Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris -> Bureau de Police
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 630
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 12/02/2017, 03:16    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
L' endroit était simple, un escalier en colimaçon grimaçant et grinçant  pour y arriver vers les étoiles , enfin là présentement sous les toits du poste. Deux bureaux et diverses chaises trainantes là ou là,... ou un postérieur avait bien voulu les laisser à leur devoir de siège .
Des étagères croulantes de paperasses et dossiers divers, masquées la décrépitude insalubre des peintures d' un autre temps . Par endroits la peinture avait renoncé à tenir tête aux plâtres rendant les armes sous l' humidité transpirante d' un toit perdant ses illusions comme ses tuiles, imitant une marguerite fanée au souffle du vent.  , faisant tas en droite ligne suivant la logique de l' apesanteur , et pomme sur la gueule du parquet n' en demandant pas tant. Il n' était pas verni en chance le dit parquet.. ou si il avait été verni cela daté aussi.

Web prit une chaise pour se poser séant, ses bottes se portant sur l' un des deux bureaux pour attendre ses collègues , nous étions le 9 février en fin de journée. Ayant rencontré ici même, enfin dans le poste de police plus bas, la Ministre de l' Intérieur en ce jour . Il devait deviser avec les autres Brigadiers.

Un premier pas de bottes faisant couiner les marches vers ce lieu.. mentalement et à l' oreille, il misa sur Morin..    


       


Dernière édition par Brigade Police Royale le 13/02/2017, 04:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 630
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 13/02/2017, 03:45    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Morin râlait .. D'une de l'escalier, deux d' avoir appris que le lendemain il y avait un "exorciste" physique à l' aube en passant en bas fond du poste.
- Merde Web !.. t' es vraiment con.
Après avoir ouvert la porte, et prenant un verre de vin dans la réserve à vinaigre qui restait doucement à frelater dans une ambiance humide, avant de caser son cul sur une chaise. Il avait passé la journée pour retrouver des indics , pas simple. A ce sujet il informait son " colloque " sous toits.
- Beaucoup  sont en prison pour avoir exercer leur art . Par veuves et orphelins et consorts.. rarement en pédigrées.. ils sont ravi de nous revoir faire la part des choses...


Bourrant sa pipe, il écoutait son Web raconter la rencontre avec sa Ministre. Enfin leur Ministre.
Morin avait suivi Jean dans son ministériat pathologiquement court de fait de Roi,.. et grandement aussi de Jean . Puis bon Jean ne c' était pas particulièrement prêté non plus à l' exercice de faire galerie galante en regardant en admiration  un portrait  suspendu en cours du temps.

Amusé il allumait sa bouffarde, gardant le réflexe de garder de sa main la lueur du boute au feu et celle de la pipe en écoutant son confrère sur cette visite là.

- Oui en gros on va se retrouver en première ligne pour des conneries en tous genres..
Gardant en pare feu de sa main la pipe , pour tirer voluptueusement. Au moins la fumée de ce genre ne se faisant pas remarquer a portée de fusil.
- Bon dix contre un que tu as tenté de la séduire.. ?
- T' es con !..
Mais bon sans se défendre Web sortait de sa bourse 10 francs pour les jeter sur le bureau

Morin tira a nouveau sur sa pipe , surpris de tant de largesses sans discutions et palabres de la part de Web... pour revenir au sujet.
- Il faudra regarder ailleurs que les Bonapartistes, les ultras Royalistes .. et vers le siècle, ils peuvent être un soucis aussi. Dans le procès que tu me dits... Protéger les témoins c' est une chose. Mais il faudra garder un regard sur le prévenu.
Raflant quand même la mise en pièces et théâtre.   

              
Revenir en haut
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 630
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 15/02/2017, 03:46    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Lachal monté , amusé , pour entrer dans l' antre des brigadiers.
- Ben en bas ils font la gueule ... il parait que un entrainement matinale est prévu ?.. course et tir..
Morin désigna du menton Web.. qui ne cilla pas sous le regard du nouvel arrivant.... bien connu.
- Faut bien leur bouger le cul. Depuis notre départ ils se la coulent douce. Puis vu que nous sommes en effectifs réduits..
- T' es bien gentil Web , mais moi comme ceux de nuit , ben on sera en fin de service pendant que vous vous arriveriez frais et dispos ..


Les deux autres le mettaient au courant pour le procès à venir...
- Ok je comprends mieux. Mais quand même ..
Web précisa
- Tu te rappelles l' insurrection, on a passé des jours et des nuits aux combats, le manque de vivres , et pire d' eaux. Ne dormir que quelques minutes sous une fenêtre ou derrière un mur en croisant les doigts .
- Oui oui je sais , mais les policiers restants l' on fait comme nous et le moment venu ils savent quoi faire. Une fois cette grande communion faite de feux et de sangs partagés,... normalement c' est des trucs qui te reviennent d' instinct. Ceux qui n' avaient pas cette idée de survie élémentaire et de suivre les ordres sont restés là bas. La sélection naturelle a déjà été faite pendant  dans ces jours là.


Lâchant une fumée opaque et attirée en volupté  par les trous dans le toit en appel d' air. Morin demanda.
- Et le tribunal.. facilement accessibles ?
Lachal éclata de rire
- Il y a des portes de partout , un vrais gruyère , et des couloirs qui vont de a à z.. La sécurité est nulle. N' importe qui avec un semblant d' habile avocat en " soutane " pourrait passer de portes en portes sans subir le moindre contrôle, une fois dans les murs. Alors un procès publique ... cela sera portes ouvertes a tous les vents.
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 17/02/2017, 17:10    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jeudi 16 Février ,... à l' aube, enfin pour Jean ^^
 

Il posa les tasses sur un des bureaux , virant un dossier sur une chaise pour l' offrir à sa Ministre , heu un dossier de paperasses.. , la chaise elle avait encore le sien.

- Alors ?...

Jean ne voyait que une chose, a moins d'un attentat envers le Roi..
- La date du procès est fixée ?...  
_______________
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 17/02/2017, 17:53    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jeudi 16 février
bientôt 16h pour Az

Azurs parcourant l'endroit, Azelma pénètre dans la pièce et s'installe sur la chaise libérée du dossier.
Elle le regarde avant de répondre à ses questions:

A cet instant je n'ai pas la date exacte mais ça sera en mars, dans le milieu du mois. C'est la raison de ma présence ici... Mais vous vous en doutiez.

Elle lui sourit avant de reprendre la parole.

Je pensais au nombre de membres dont nous aurons besoin d'une part, j'ai fait un rapide calcul et je propose qu'il y ait au moins quinze policiers au sein même de la salle du tribunal, qu'en pensez-vous?

Elle marque une pause et reprend rapidement:

Je vais demander au Baron de Massy de nous fournir ses hommes également.

Mais elle n'est pas là que pour parler chiffre mais aussi logistique... ou programme.

Il faudra envisager d'accompagner les deux jurés mais également les témoins et l'accusé dans la salle du tribunal. Comme vous êtes proche de Monsieur Stark, désirez-vous vous charger de lui?

Bon là ce n'est qu'un début mais elle a d'autres choses à lui dire, mais chaque chose en son temps.


 
 
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 18/02/2017, 03:25    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

L' aube dépendait de l' heure ou on se levait.. ( Rp parlant Mr. Green )

Mais effectivement il était bien 16 h 00 , ou pas loin.
Jean buvait du petit lait, enfin non son café, en écoutant la ministre.

  
- Oui pour venir aussi vite, je me suis bien douté que ce n' était pas pour voir la belle aux bois dormants, au réveil. En Mars dites vous.. vers son milieu.
En gros entre le 13 et le 16..

En fait la date précise importait peu.. juste un indicatif aléatoire de temps leurs restant pour mettre tout en place. On disait que prévoir c' était gouverner en bon père de famille.. Mais là dans ce cas là et à cette heure là , et d' ici là ... pas mal de variantes risquaient de survenir, bonnes ou mauvaises, et de renverser complètement une équation paraissant résolue au mieux sur le papier. La théorie se heurtait souvent à la pratique, voir à un simple grain de sable foutant tout parterre.
- Il ne faudrait pas se retrouver à formuler un cadre strict pour une situation idyllique, genre un tel ici, l' autre là et pas bouger. 15 policiers rien que dans la salle du tribunal me semble beaucoup.. En fait on a le bureau du juge, encadré des jurés,  qui a à sa droite celui du Proc et a sa gauche le prévenu et son avocat. Là juste un policier coté prévenu entre le juge et celui ci .
Bon si il fallait prévoir que le Proc, ou un juré,  sauterait à la gorge du juge, c' était une autre histoire..
- Quand aux témoins disons que ils seront sur des bancs dans le près carré et proche du cœur de ce procès. Je pensais établir un espace de un, voir deux mètres .. entre les témoins et les bancs du public .. là huit policiers le fusil en main et le sabre à la ceinture , face à la foule , devraient suffire.
On en été à neuf.
- Ensuite trois policiers gardant la porte d'entrée principale de cette salle d' audience avec la salle des pas perdus , avec fouille de tous les entrants public.
Je serais plus à 12 hommes... Bien sur dans ce cas là le juge, les jurés,  le procureur , l' accusé et son avocat, et les témoins n' entrent pas par cette grande porte.


Prenant papier et plume , il commençait à dessiner un schéma pour mieux expliciter sa vison de la chose, car en Lgpr il avait pas mal parcouru les lieux.
- Les hommes du Baron s' occuperaient juste des abords du tribunal ?.. si oui quid de l' accueil des témoins , accusé et des jurés ?
Bon le juge et le proc connaissait la maison..

La question concernant si lui même souhaitait accompagner le prévenu le fit tiquer... deux Bonapartistes cote à cote dans un procès .. cela sentait mauvais.
Aussi il éluda.

- Non pas besoin . De toute Stark n' a jamais vraiment suivit mes conseils , souvent avisés... C 'est son procès et je ne suis même pas certain que il écoutera son propre avocat..Alors ma présence a ses cotés pour le guider, suis pas vraiment chaud. Je serais bien plus utile ailleurs.
Un Brigadier ferait aussi bien l' affaire.


Se plongeant sur la suite de son schémas pour écouter la suite..





 

  
 
  
  

_______________
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 18/02/2017, 11:41    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jeudi 16 février 1823   

Un sourire, un hochement de tête, d’après différents emplois du temps dont elle a connaissance ça serait plus vers le 16, mais de toutes manières, ils seront rapidement fixés et à un jour près cela ne changerait pas grand-chose voire rien !

La d’Argenson l’écoute expliquer sa façon de voir les choses, elle est attentive à chacun de ses mots, pas genre à crier haut et fort :  « c’est moi le chef j’ai toujours raison ! » mais plutôt à l’écoute de l’expérience et des conseils. C’est dans sa nature et il ne faut jamais négliger l’opinion des autres, leurs remarques peuvent être judicieuses et se révéler de réels atouts de ça, elle est consciente.

Quinze ou douze, ils ne sont pas si éloignés que cela en fin de compte. Alors qu’il commence à esquisser un croquis du tribunal, elle sort de son sac un dossier. De son dossier, un plan du tribunal détaillé et bien entendu son carnet de notes.

C’est à peu près ainsi que j’avais envisagé le nombre, à la différence seule... Que je prévoyais des policiers en bout de certains rangs au sein même de la salle pour maîtriser au besoin des « spectateurs ». Je prends en considération votre proposition.

Elle griffonne prestement à même le plan du tribunal, marquant d’un point les positions des forces armées. Puis elle revient à Jean :

Effectivement, je pensais positionner les hommes du Baron aux abords du tribunal. Sachant que seule l’entrée principale serait accessible pour les personnes désirant assister au procès, où ils seraient bien évidemment fouillés.

Puis elle pointe du doigt, une entrée plus discrète sur l’arrière du bâtiment donnant sur une petite rue.

Je pensais que l’accueil des témoins, prévenu et jurés pouvait se faire par cette entrée dérobée. Un fiacre irait les chercher à des horaires décalés afin d’éviter qu’ils ne se croisent et les déposerait juste devant cette entrée. Qu’en pensez-vous ?

Ses azurs se posent sur Jean, guettant ses mimiques, attendant ses dires. Il a de l’expérience, elle ne lui demande pas de tout organiser loin de là, elle souhaite juste avoir son opinion avisé. Elle serait bien folle d’agir autrement, il connait fort bien le métier et jamais elle ne ferait fi de pareille professionnalité.

Le Lieutenant s’exprime concernant le prévenu, Azelma suit mais surtout comprend son raisonnement. Le partage-t-elle ? Peu importe, on s’en fout d’ailleurs ! Est-il nécessaire d’en dire plus à ce sujet ? Non apparemment... Ajouter ce qu’elle pensait ne changerait rien de rien. L’intime espoir qu’elle avait concernant Jean, c’est qu’il puisse raisonner Stark ou le conseiller sur sa tenue lors de l’audience. Ce dernier vient de s’envoler alors qu’il déplore à mi- mot que l’homme est irraisonnable. Soit, pas la peine d’insister.

Entendu, en ce cas je demanderai au Brigadier Weber de s’en charger.

Elle lui sourit avant de revenir aux plans, celui de Jean et le sien qui se trouvent côte à côte sur le bureau.

Bien pour en revenir à ce jour particulier, nous sommes bien d’accord qu’on ne peut envisager un cadre strict, que nous devrons agir en fonction du déroulement de l’événement, que rien n’est figé ni écrit.

Toutefois, si les témoins se présentent au procès, elles risquent d’être également accompagnées de leur garde personnelle. Il nous faut donc envisager cette éventualité et peut-être en ce cas sortir trois policiers de la salle pour les placer en renfort d’urgence dans l’arrière salle peut-être.

Et je voulais voir avec vous, où vous aimeriez vous trouver ce jour-là ?

Son regard délaisse les schémas et se reporte sur Jean, si elle prend en compte chacun de ses conseils, c’est elle qui mettra en place la feuille de route et en informera les hommes qui seront présents le jour du procès.
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 18/02/2017, 16:55    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jean écoutait la ministre , il ne faisait que émettre des possibilités en homme ayant opéré en de multiples situations. Les décisions définitives appartiendraient à la Ministre, qui serait en première ligne en cas de couacs ou d' incidents plus graves.. Jean se doutait que tout ou tard ils auraient forcément des divergences à un moment ou l' autre.. Mais jamais on ne pourrait mettre en cause son coté policier dans ses actes et en soutient à sa ministre.

Puis comparent les deux dessins, ben oui ils étaient proche sur le papier à motifs crayonnés. Jean tiqua une première fois..

- Oui les amener en calèches décalées.. en un seul endroit et porte bien protégée. Mais il ne faudrait pas que cela dure des plombes..
Là il voyait mal comment  "obligé" un timing bien réglé..
- Je sais que l' idée va vous semblé idiote... voir peut praticable sans froisser de grandes robes.... Mais perso , j' aurait plus envisagé un grand fourgon amenant tout le monde d' un coup.. Arff non pas possible, oubliez cette idée , coté étique et impartialité.. il y aurait à redire..
Finalement son idée de fiacres était nettement meilleur, même si lourd en organisation...

Pour l' escorte de Stark ..
- Weber fera parfaitement l' affaire.
Puis Jean se posait une question bête, ne serait il pas amené à témoigner dans cette histoire.. Pour l' instant non, mais bon.

Deuxième tic et tac de jean, par sourcils interposés en contradictions ..
-Heu les témoins avec leur propre protection armée... par réciprocité cela voudrait dire que même Stark pourrait arriver avec ses propres gardes.. ???
Bah oui il comparaissait en prévenu libre..
- Je trouve que cela ferait pas mal d' armes diverses au sein même de ce tribunal..
Bon il comprenait la position ministériel.. vis à vis de la Princesse ou d' autres.
- Serait il possible de limiter à un seul garde particulier et aucune arme à feu... juste un sabre ou une épée ??.  Après tout l' armée et la police seront garant de l' intégrité physique des divers intervenants..

Quand à sa position exacte dans le dispositif..
- Vous aurez les trois Brigadiers de Paris, plus celui de St Denis sous vos ordres directs. Si vous n' y voyait pas d' inconvénient j' aimerais pouvoir me déplacer librement, y compris hors du tribunal si besoin.
Il pensait être plus utile en ayant les coudées franches. En tout cas plus que dans un poste fixe à faire le portier ou le garde bancs.         
_______________
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 18/02/2017, 17:43    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jeudi 16 février 1823 

Un trait de la personnalité qu’elle apprécie chez Jean c’est qu’il fait la part des choses et sait se remettre en question. Ce qui permet un entretien libre en parole et plutôt enrichissant, deux esprits concentrés valent souvent mieux qu’un seul surtout pour un pareil événement.

A l’énonciation d’un fourgon amenant tout le monde au tribunal, ses yeux s’écarquillent quelle idée saugrenue mais amusante aussi ses lèvres s’étirent jusqu’aux oreilles.

Ahem ! Oui ! Oublions cette idée... Par contre... Elle pointe une seconde entrée donnant sur une rue perpendiculaire à la précédente. Il y a celle-ci également que nous pourrions utiliser. Cela évitera des plombes devant une porte unique et facilitera pas la même occasion la logistique.

Oui, s’il n’y voit pas d’inconvénient, elle opterait plutôt pour cette solution-là. Il suffit qu’un homme puisse indiquer quelle rue emprunter au fiacre qui arrive aux abords du tribunal.

Plissement de nez, mordillement de lèvre inférieure à la remarque sur les gardes personnels. Aucune réflexion sur les potentiels gardes pour Stark, il leurs faudrait le protéger de lui-même cela lui semble invraisemblable... Mais passons et revenons à nos moutons.

Ne faisons pas d’amalgame je vous prie. Je doute que Son Altesse Impériale ne se déplace sans ses gardes. Cela ne signifie pas qu’ils soient pour autant armés dans l’enceinte du tribunal. Quoi qu’il en soit, je verrai avec elle concernant ce sujet précis.

Elle esquisse un fin sourire, avant de poursuivre :

Je ne vois aucun inconvénient à vous laisser libre de vos mouvements.

Elle termine son café froid pour le coup et reluque ses notes, ont-ils fait le tour des choses ? Reste-t-il un sujet à aborder ?

Là, rien ne lui vient aussi elle pose ses azurs sur Jean.

Voyez-vous autre chose dont nous devrions discuter ?
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 19/02/2017, 02:39    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jean aimait les discutions à bâtons rompus. Il ne pensait pas à la matraque policière qui était fortement contondante à l' époque... genre piquet de vigne... les angles un poile arrondies.. par l' usage. Peut être pour cela que il aimait faire le tribun en chambre, heu la Basse..  a ses heures. Croiser le fer verbalement était un excellent exercice que il comparait à des duettistes en hombre Chinoises,  portant attaque ou sur la défensive. Duel verbale au premier sang versé, et dans son idée aller boire ensuite un coup ensemble. Mais bon les bonnes lames ayant un bon esprit n' étaient pas légion...  
On pouvait être farouchement opposant, sans forcément ne pas apprécier son adversaire en joute. La Sade lui avait porté quelques piques saignantes dont il avait savouré l' art et la manière..... et heu rien a voir avec son nom. 


Puis revenant a ses moutons.. elle le laissait libre. Une bonne chose, en précisant.
- J' amènerais 2 ou 3 hommes du poste de Cherbourg avec moi, ainsi je n' amputerais pas sur vos effectifs de Seine.
Il pouvait être galant , sans forcément offrir des roses..

A la question de si il voyait autre chose.. ils auraient pu évoquer de savoir si le printemps serait en avance cette année ou ergoter sur le prix des madeleines... ce qui faisait sourire Jean a cette idée. Mais plus sérieusement.
- Une semaine ou même dix jours avant la date,  pourrions nous faire une sorte de répétition en lieu et place ?... et ce conjointement avec l' armé. Grum .. accorder nos violons dans la salle et annexes,  ou chacun aura à jouer sa partition sans forcément se voir , ben de visu. 
Précisant au cas ou..
- Sans faire déplacer juge , proc, témoins , plaignants, accusé. Juste l' armée et la police. Là peut être que nous trouverions un gros trou dans le dispositif.. ou des incohérences, vérifier ce qui reste là présentement sur le papier...    
     
_______________
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 19/02/2017, 10:24    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jeudi 16 février 

Toujours dans sa réflexion quant à la logistique de cette journée, la d’Argenson écoute sa requête et l’accepte d’un simple signe de tête. Pas de quoi tergiverser, elle n’y voit aucun inconvénient et puis trois hommes de plus ça ne ferait pas de mal ni de doublon. Ainsi soit-il !

Les propos qui suivent la font sourire, en effet elle trouve que c’est une excellente idée. Aussi elle réfléchit prestement à son emploi du temps et lance :

Fixons la date dès aujourd’hui, je propose le sept mars ! Non seulement cela nous permettra d’accorder nos violons, de voir si entre la théorie et la pratique il y a des couacs. Mais aussi cela nous permettra d’envisager la sortie.

Courte pause avant de reprendre :

Car nous n’en avons nullement fait mention à cet instant et qu’il nous faudra y faire attention également.

Elle s’amuse du fait qu’il ait éprouvé le besoin de préciser que cette répétition se ferait sans les protagonistes du jour, à croire qu’elle a parfois tout d’une lapine de six semaines.

Mais la jeune femme ne lui en tient pas rigueur pour autant, et reprend :

Le sept mars à neuf heures devant le tribunal, ça nous laisse le temps de bien tout mettre à plat. C’est bon pour vous ?

S’il lui répond qu’il a poney ou bain de mer, elle risque de tiquer légèrement. Sa question est plus pour clore le sujet et pas franchement pour envisager une nouvelle date en réalité.
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 22/02/2017, 01:53    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

( Houp' s je n'avais pas vu votre poste  Embarassed .... ici )
- voyons, .. regardons,... pensons.. que oui le 7 Mars c' est possible. Puis c' est quand même vous qui commandez..
La sortie, c' est vrais que le cas n' avait pas été évoqué..
- Bah.. au moins l' avantage d' un tel procès ... ben c' est que ça va durer des heures.. voir finir en nocturne..Suivant la longueur.. on pourrait peut être faire un point rapide en un lieu. Qui serait à déterminer lors de  la " répétition " 
Ou devrait il dire à la générale.

N' ayant pas de leçons de poney aquatique en vue, ni de sirène pédestre..
- Si si le 7 Mars cela me va .
Avant de la raccompagner vers le bas. 
_______________
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 22/02/2017, 17:20    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Date entendue, accord de principe, il est certain qu'il y aura d'autres choses à penser le sept mars et peut-être même le jour même, mais au moins ils mettront tout en place pour que tout se déroule le mieux possible.

Parfait, je ne vous ennuie pas plus longtemps.

Elle le suit dans l'escalier et arrivée en bas de ce dernier, elle salue les brigadiers en fonction et fait signe à ses hommes qu'ils se retirent sur le champ.

Je vous souhaite une bonne fin de journée.

C'est pensive qu'elle quitte le poste suivie d'Heckel et Jeckel. Encore bien des choses à mettre en place pour le jour J.


Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 23/02/2017, 02:22    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Jean regardait s' éloigner la ministre parée de ses deux pares vent. Par St Épicure elle avait du tempérament... du caractère... mais même pour en échange de devenir l' homme le plus riche de France..Il n' aimerait pas être à sa place. Jean avait un très grand sens de l' organisation, a ses heures... Il allait cogiter sérieux pour éviter le moindre faux pas, ou grain de sable dans les rouages de la Ministre... enfin autant que il le pourrait. Il n' était pas devin non plus.

Puis son odorat et son ventre grouillant lui rappelèrent que il l'a sauté depuis des heures.
- Morin ça sent le poulet grillé, montes moi une cuisse et quelques patates.

De retour en haut, il se cala dans un siège, puis un verre de vin dans le gosier. 

Morin revint avec sa gamelle fumante et Weber. Salutations amicales avec le deuxième.
Avant d' attaquer son plat de résistance , argumentant d' un simple

- Grumpff Oui.
A Weber servant deux verres et pointant le goulot vers le sien devenu vide.

Le ventre étant occupé pour un moment sa gamelle finie,  il resservi lui même son verre en vin, et ceux des deux Brigadiers de Paris.
- Chers amis, il semblerait que nous ayons une Ministre valable. Il serait dommage que les petits cochons la mangent en route.
Bon hiérarchiquement parlant,  il n' avait pas d' ordres à leur donner.... mais ils se connaissaient depuis des années.
- Tôt ou tard, une femme comme elle se fera des ennemis, si ce n' est pas déjà fait. Donc tachez de lui éviter les embûches, retournez moi les pierres.. même dans son jardin. Si vous ne trouvez rien... ben recommencez. Ha et ne cherchez pas du coté des Bonapartistes. Ça je m' en occupes.
Repensant à ça justement.
- Arff merde mon rendez vous au Parti..
Vidant son fond de verre,
- Désolé les mecs je dois filer.
Ce que il faisait de suite. 

   
 
  
_______________
Revenir en haut
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 630
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 05/03/2017, 02:38    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris Répondre en citant

Weber avait finalement échangé ses tours de nuits avec Lachal. Franchement cela lui convenait plus .. quand la nuit tous les chats son gris.
C' est donc en se versant de nuit en pente douce vers le 5 mars que il prenait connaissance de la missive de sa Ministre pour le bal du 18 Mars .

- Printemps , printemps ... tant que les seins de glaces ne sont pas passés..

Bon par contre pour un mois de Mars , le temps était à l' heure. Pensant que Jean devait être en route pour la capitale, il lui souhaitait mentalement de passer entre les gouttes et la grêle. Pour le bal bien sur que il serait présent. Pensant à la répétition du 7.. il trouverait bien le temps , beau ou pas , d' en parler avec la Ministre. Puis cela lui éviterait de faire un courrier , beau ou pas.

Puis reprenant son ceinturon de porte sabre, vérifiant ses deux armes à feux, le un et le deux coups , il redescendit vers le poste pour glaner deux ou trois hommes et aller faire un tour de Paris nocturne. Ils ramèneraient surement un ou deux braillards avinés, une prostitué ou plus , également avinées .
Tout ce beau monde étant relâché a l heure de leur réveille pâteux, après nettoyage de leur cellule si besoin.
Certes il y avait les habitués , surtout l' hivers . Mais bon ceux-ci connaissaient le poste, se faisant plus remarquer pour finir la nuit dans une relative tiédeur avec un toit sur la tête et un vague brouet  de saison.
Pas que la police Royale ait l' âme de bons samaritains... Mais c' est encore comme ça que ils glanaient certaines informations.. à confirmer.

Le bas peuple avait ses yeux et ses oreilles partout        
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:35    Sujet du message: [RP fermé, sauf invitations ] Bureau des Brigadiers de Paris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris -> Bureau de Police Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template