Monarchies - Forum Index du Forum

Monarchies - Forum
Forum officiel du jeu de rôle éponyme
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[rp] Grilles d'entrée, passage obligé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Azelma d'Argenson
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 12/07/2017, 19:39    Sujet du message: [rp] Grilles d'entrée, passage obligé Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
  


Après avoir traversé l'allée de platanes, adressez vous au gardien dont la maison se trouve auprès des grilles d'entrée du château.
S'il ne répond pas immédiatement à votre appel, vous le trouverez sûrement endormi à l'heure de la sieste à l'ombre d'un olivier.
Son épouse sera probablement occupée à parcourir le parc.
Patience, ils viendront vous ouvrir dès qu'ils le pourront.
En attendant profitez de la vue superbe que vous avez d'où vous vous trouvez.
Revenir en haut
MSN
Marius Rignac
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2017
Messages: 11
Masculin

MessagePosté le: 30/07/2017, 13:33    Sujet du message: [rp] Grilles d'entrée, passage obligé Répondre en citant

Sifflotant, Marius marchait tranquillement sur le chemin qui menait aux grilles du château de Roussan.. Le jeune homme de 17 ans était parti tôt le matin de la petite maison qu'il occupait avec son père et sa mère, Paul et Christiane Rignac, près de Maillane, à une bonne dizaine de kilomètres de la.
Marius et ses parents vivaient la depuis deux ans.. Originaire de St Céré, dans le département du Lot, les parents avaient du quitter leurs terres d'origine pour des raisons financières.
Son père tenait, sur la place du Mercadial un petit commerce qui au fil des années s'était montré de moins en moins fructueux.. Paysan dans sa jeunesse, il avait essayé de monter son affaire pour s'enrichir.. Mais les années impériales n'avaient pas permis à l'homme de développer correctement son commerce, et quelques années plus tard, il fermait boutique. Les terres dans le Lot étaient arides.. Y faire pousser quelque chose relevait de l'exploit.. Aussi, lorsqu'il entendit qu'il pourrait trouver du travail plus à l'est, dans les terres ou poussait lavande et oliviers, il avait embarqué sa famille dans cette nouvelle quête.
Marius enfant avait été heureux..  Lorsque son père n'avait pas besoin de lui, lorsque sa mère ne lui donnait quelques travaux à effectuer, il courrait les causses, à la recherche de quelque perdrix ou de quelques lapin à ramener à la table familiale.. Ho, il braconnait un peu de temps en temps, mais pas par esprit de vol, juste parce que cela avait un parfum d'aventure qui lui plaisait. Ses parents avaient beau le sermonner, rien ne l'empêchait de parcourir des kilomètres pour assouvir sa soif d'exploration.. Pas un rocher, pas un petit bois, pas un plateau qu'il n'avait déjà fouillé de fond en comble.. Les derniers temps, il s'était même spécialisé dans la capture de vipères, activité à risque, mais qui lui rapportait un peu d'argent lorsqu'il apportait ses prises aux apothicaires.. Bien sûr, de cela, jamais ses parents ne furent au courant... Il ramenait l'argent des lapins... Officiellement.. 
Lorsqu'il avait fallu quitter ces terres qu'il aimait tant, ce fut un déchirement pour le jeune homme d'alors 15 ans..
Déchirement accentué par le fait qu'à Maillane, il ne se fit par la suite aucun ami.. Les gens d'ici étaient distants. Puis il avait vu son père revenir bredouille, jour après jour de ses recherches, jusqu'à ce qu'un jour il dégote un emploi de journalier dans les vergers alentours... Seulement, l'hiver, les entrées d'argent étaient bien plus rares, et les temps étaient alors durs.. 
Pendant deux ans, il s'était rapproché de cette mère aimante, bien que souvent sévère, plus que le père trop occupé à trouver de quoi nourrir la famille. Il s'était pris de passion pour la cuisine.. Cette femme avait le don, avec quelques légumes et un pauvre bout de viande pour vous mijoter une soupe au fumet incomparable.. Lorsque le printemps venait, et que l'argent était moins rare, alors elle faisait des plats qui émerveillaient le jeune garçon. Le père qui jugeait que la cuisine était affaire de femmes n'encourageait pas Marius à poursuivre cette voie, la mère elle était pour le coup moins conservatrice. 
Pour autant, un matin, lors du déjeuner, le père prit la parole.. Il indiqua que le temps pour Marius de trouver un emploi était venu, qui fallait qu'il trouve de quoi apporter de l'argent à la maison.. Il avait entendu dire que St Remy avait une nouvelle Maîtresse, une vicomtesse vivant à Paris. Qu'au château de Roussan, on cherchait des employés. 


Une heure plus tard, Marius partait de la maison, et en fin de matinée, arrivait donc, sifflotant, aux grilles du château.. Il fit tinter la cloche, et observait l'imposant bâtiment baigné du soleil de juillet qui en Provence était torride. 
Revenir en haut
Judith
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2017
Messages: 21
Localisation: Saint Rémy
Féminin

MessagePosté le: 30/07/2017, 14:01    Sujet du message: [rp] Grilles d'entrée, passage obligé Répondre en citant

~ ~ ~ Honoré Saïx ~ ~ ~


Honoré était dans son salon, assis dans son fauteuil à lire le journal du coin pendant que sa femme s'activait à faire la chambre.
Il était de vivre ici, il en profitait tous les jours.
Une cinquantaine d'année, un homme du cru, genre à aller pas trop vite le matin et lentement le soir, il était heureux.
Cassandre était une fille du coin aussi, elle tempêtait aussi rapidement qu'elle riait, ils s'entendaient plutôt bien malgré quelques éclats de voix parfois.

Ses yeux se fermaient doucement sur sa lecture, c'était qu'après le petit déjeunais, l'estomac lourd, il aimait à ronquer quelques minutes. Voià où il en était quand Cassandre cria de la chambre:

Honoré! T'es sourd ou quoi? Y a quelqu'un à la grille! Allez bouge toi!

Non, il n'avait pas entendu par contre elle, il l'avait bien entendu avec sa voix de crécelle.

C'est bon! C'est bon! J'y vais!

Râla-t-il en se levant, qui pouvait bien venir le déranger dans son activité préférée: la sieste, qui?
Il sortit de la maison collée au mur de l'enceinte, en baillant et s'étirant.

Quand il vit le jeune homme, il fronça les sourcils, que voulait-il celui-là? Quelle idée de venir à une heure pareille où le soleil est haut dans le ciel, il était pas loin de midi, pas loin de l'apéro..
Il grogna légèrement en s'approchant de la grille. Puis il observa le jeune homme avant de lui demander:

Bonjour gamin. Que viens-tu faire par ici?

Les saisonniers arrivaient plus tôt, aux aurores et rejoignaient directement les champs ou la vigne alors lui?
Où était-il perdu? Honoré allait vite le savoir.
Après un nouveau bâillement, il lui sourit.
Revenir en haut
Marius Rignac
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2017
Messages: 11
Masculin

MessagePosté le: 30/07/2017, 14:50    Sujet du message: [rp] Grilles d'entrée, passage obligé Répondre en citant

Il fit tinter la cloche une seconde fois... C'était l'heure de la sieste au château?? Si cela était, alors la patronne des lieux devait être très gentille.. A moins qu'elle ne dorme elle aussi, ou qu'elle ne soit pas la ?? 
Enfin, un homme entre deux âges avança vers la grille, d'un pas lent et un peu lourd, l'air de celui qu'on vient de déranger dans une affaire de la plus haute importance. A sa tenue, Marius se dit qu'il devait avoir affaire à un jardinier, ou a un gardien, bien que l'homme n'ai pas l'air sévère..
C'est même d'une voix assez amicale qu'il lui demanda ce qu'il désirait, s'approchant à quelques pas, n'étant séparé du visiteur que par la grille.. Marius n'était pas du genre impressionnable, aussi est ce tout naturellement qu'il s'adressa à l'homme..


B'jour M'sieur !! J'm'appelle Rignac, Marius Rignac, et j'viens d' Maillane, à presque deux heures de marche d'ici.. C'est mon père qui m'a dit d'venir m'présenter.. 


D'un coup, se souvenant qu'il ne l'avait pas fait, le jeune homme ôta la casquette qu'il portait sur la tête, laissant apparaître sa chevelure couleur noisette ébouriffée. 


Mon père m'a dit qu'au château de Roussan, en c'moment, y cherchaient des mains pour travailler.. Et il est temps que j'gagne un peu d'argent pour aider mes parents, v'voyez? Alors c'matin, j'ai pris la route et m'voila.. 


L'homme l'écoutait sans rien dire... Pas un geste qui put indiquer qu'il devrait repartir comme il était venu, mais pas un geste indiquant le contraire non plus..


J'suis travailleur m'sieur !! J'sais travailler aux champs, j'sais bricoler, j'sais chasser, j'ai pas mon pareil pour suivre une piste ! Pis j'sais aussi cuisiner, ma mère m'a appris un tas d'trucs pour faire de pas grand chose un bon plat ! Même si ici, j'doute que l'pas grand chose, on connaisse ! 


Il rit de sa dernière réplique, mais comprenant que cela pouvait nepas être perçu avec autant d'humour, arrêta de rire instantanément..


Enfin j'veux dire... Ben... Qui doit y avoir d'quoi faire... c'qu'est normal, C'est quand même chez une Vicomtesse ici.. Alors..


Bon, inutile de s'empêtrer plus encore, la meilleure chose était de se taire et d'attendre.. Mais s'il n'y avait rien pour lui ici, il ne savait pas ou il irait taper pour trouver un emploi... Et sa famille comptait sur lui..


Si v'voulez, j'peux faire un essai, pour c'que vous voudrez.. j'suis pas un fainéant m'sieur.. 
Revenir en haut
Judith
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2017
Messages: 21
Localisation: Saint Rémy
Féminin

MessagePosté le: 30/07/2017, 15:08    Sujet du message: [rp] Grilles d'entrée, passage obligé Répondre en citant

~ ~ ~ Honoré Saïx ~ ~ ~


Le gamin se présenta, Honoré restait là à l’écouter, c’était qu’il en avait fait de la marche sous  le soleil de plomb, il pouvait bien prendre du temps pour savoir la raison de sa présence devant les grilles du château.

Les annonces passées portées enfin leurs fruits, une semaine déjà que Lepidi avait fait afficher des offres de postes...Humpf !

Il l’écoutait parler, parler et quand ce dernier si mit à rire, le Saïx l’observait en fronçant les sourcils quand le gamin tenta de se rattraper, Honoré éclata d’un grand rire en ouvrant les grilles pour laisser entrer le mioche.

T’es un marrant toi ! T’es courageux aussi de marcher jusqu’ici depuis si loin sous ce soleil. Entre donc !

Il laissa entrer le jeune homme et referma les grilles derrière lui. Puis il posa sa lourde paluche sur l’épaule du gamin en lui disant.

Si t’es pas fainéant, j’suis sûr qu’on va te trouver une emploi. Mais pour ça tu vas voir avec Monsieur Lepidi, c’est lui qui s’occuper d’embaucher.

Il le guida jusqu’au perron et en gravissant les quelques marches il ajouta :

Tu dois avoir soif, je vais te mener aux cuisines pour que tu puisses avoir de quoi te désaltérer et je vais prévenir Secret que tu es là. Tu verras elle est sympathique Diane notre cuisinière.

Il ouvrit la porte de la demeure et l’invita à entrer avant de refermer derrière eux afin de ne pas laisser la chaleur entrer.

   
   
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:43    Sujet du message: [rp] Grilles d'entrée, passage obligé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Azelma d'Argenson Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template