Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Cellule -Le trou à rat

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Prison de la Force + -> . Prison de la Force .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alcide
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 372
Masculin

MessagePosté le: 01/08/2017, 17:22    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Un mètre sur deux , porte fermée. De la paille humide sur le sol, c'est là qu'est amené l'espagnol sans nom. Situé dans la partie la plus basse de la prison , des murs épais qui suinte annuellement d'humidité , même les rats évitent le lieu . Pour seule clarté la lumière sous la porte , quand le gardien fait sa ronde. Le nouvel arrivant a été fouillé au corps de façon vigoureuse, dépourvu de ses oripeaux et jeté manu-militari dans la pièce.
Revenir en haut
Eduardo Montès
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 64
Masculin

MessagePosté le: 01/08/2017, 18:27    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat Répondre en citant

Ca s'était enfin arrêté... Même le plus solide des gaillards avait ses limites, et même s'il avait appris l'art de dissimuler ses ressentis, notre ami Ibère avait passé un sale quart d'heure qui avait laissé des traces, aussi bien physiques que psychiques..
Lorsque l'homme au sourire avait sifflé la fin de la récréation, Eduardo avait ressenti un soulagement.. Pour autant, il savait que le répit ne serait que de courte durée.. Faire croire à une personne qu'on le laissait tranquille pour quelques minutes plus tard recommencer les opérations faisaient parti des pratiques du parfait interrogateur... Le laisser sans sommeil... On s'assoupit et hop !! Réveil la dedans!! et les coups reprennent... Après, on a peur de s'endormir.. On devient fou.. A moins qu'ils n'aient tous décidé de le laisser ainsi, nu, dans le noir et le silence, et de le laisser s'éteindre à petit feu.. La mort de soif restait certainement une des pires qui soit... Au moins dans les premiers temps pourrait il sucer la paille..
Celle-ci puait l'humidité, et devait être infecté de vermine.. Bientôt, son corps le démangerait de partout.. Il n'avait pas la force de bouger... Les résultats de la lutte au logis restaient vivaces..
La tête appuyée contre le mur, il regardait le néant devant lui... Son estomac le brûlait toujours... Son visage était comme caressé par une lame rougie au feu... Mais son esprit fonctionnait..
L'homme au sourire avait dit que la comédie était inutile.. Les enfants étaient morts.. Une question venait alors... S'ils n'avaient pas de preuve, s'ils n'avaient personne pour le dénoncer, le confondre, pourquoi le gardaient ils??
Il y avait quelque chose qui clochait, mais l'Espagnol était trop fatigué pour y songer la, maintenant.. A peine eut il le temps de penser que les réjouissances n'étaient pas encore finies que son cerveau s'arrêta net et qu'il sombra dans une inconscience quelque peu réparatrice..
Revenir en haut
Alcide
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 372
Masculin

MessagePosté le: 02/08/2017, 10:01    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat Répondre en citant

Deux heures , c'est le temps qui est laissé au prisonnier pour se remettre de l'épisode tourmenté qu'il a vécu une paire d'espace minuté. par soixantaine. Un bruit de portes qui claquent au vent , la courses de semelles légères , le rire des enfants. Des lumières de torches qui passent et repassent au son rythmé de la courses de pas d'enfants , fantômes lumineux d'un rappel à la vie .

soudain la porte de la cellule s'ouvre violemment et un reflet de lumière indistincte et déformée. La vision se précise et s'insinue au spectateur unique. Le tableau d'un couple de bambins l'index accusateur braqué sur la forme allongé...Multipliée par un effet de miroir, savamment disposé...la porte se referme et le silence revient.

Une heure de répit et la même scène est jouée, sauf que le nombre d'enfants se fait double et accentue les doigts accusateurs...
Revenir en haut
Eduardo Montès
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 64
Masculin

MessagePosté le: 02/08/2017, 23:52    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat Répondre en citant

Le sommeil à peine arrivé, celui-ci se fait mauvais.. Les images se succèdent, se mélangent, toutes aussi perturbantes les unes que les autres.. La femme qui l'interroge dans son bureau est la, qui le regarde, un grand sourire aux lèvres.. 


Tu as soif ? Demandes juste, et tu auras.. 


La boisson qu'elle verse dans sa bouche le brûle... Il sent sa langue se dissoudre, le hurlement qu'il tente de pousser ne produit aucun son.. Elle éclate de rire.. Elle disparaît, et à sa place, apparaît, ô étrangeté du cerveau, un homme qui à chaque phrase incompréhensible qu'il prononce voit son sang sortir de la plaie béante située au niveau de sa carotide. L'homme barbouille ses mains du liquide visqueux et vient ensuite lui caresser le visage.. La vision disparaît, et il se voit marcher, les mains liées dans le dos, vers un gibet dressé dans une cour.. Pas un seul bruit venant de la foule nombreuse, juste le clap clap de ses pieds nus sur le pavé. Il grimpe les marches et s'aperçoit que le gibet est devenu une guillotine.. Il regarde la foule qui soudainement se met à hurler et à danser.. Puis tout disparaît, retour dans la pièce de départ. 
C'est lorsque la porte du bureau s'ouvre, et qu'une vive lumière l'éblouit qu'un bruit de rires assourdissant se fait entendre.. Des corps sans tête, démembrés qui font soudainement place à deux enfants.. 
Ceux-ci le pointent du doigt, en riant.. L'Espagnol ferme son unique oeil valide, secoue la tête.. Dort il, ou non ?? Les visages, il les connait.. Tous.. Puis instantanément, la nuit revient..
Il reste ainsi, sans bouger, un long moment.. Les visions de mort laissent place aux paysages de son enfance, lorsque encore innocent, il était un enfant allant se baigner dans la rivière près de la petite masure de ses parents.. Sa mère qui l'appelle pour manger, sa soeur qui s'approche en riant.. Puis un grand bruit. 
Il se redresse. la lumière du soleil l'aveugle soudainement, et venus d'on ne sais ou, des enfants, beaucoup d'enfants qui le pointent du doigt encore une fois.. Ils crient.. Tu nous as tués! Tu nous as tués !! 
A son tour, il se met à hurler pour chasser ces visions :


Paltez !! Paltez !! Allez vous en !! Laissez moi !! Laissez moi !!!!!!
Revenir en haut
Alcide
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 372
Masculin

MessagePosté le: 03/08/2017, 16:24    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat Répondre en citant

Deux heures sont laissés , de peur de le lasser , celui qui croupi dans ce trou à rat. La pièce est rejouée, avec des portes que l'on claque au son du défilement du temps , d'éloigné à proche et pour s'éloigner à nouveau, les doigts accusateurs d'anges vengeurs sous la houlette d'un dieu perfide et vindicatif. Le maître d'oeuvre n'est autre que notre bonhomme policier, qui n'a pas rejoint sa couche depuis. Tout redevient silencieux en cinq minutes , puis trente minutes d'écouler et la même scène est jouée ...


Puis plus rien , pendant cinq heures.

A la une à peine égrainée , que la porte de la cellule s'ouvre et que le prisonnier est attrapé avec force par les pieds et tiré sur le sol sans le moindre ménagement , ceci durant la longueur du couloir dans un double aller et retour. Rejeté comme un tas de chiffons dans son trou , l'individu et la porte claque et ce scelle d'un double tour de clé.

Deux heures d'attente.

Un bruit de pas et deux tours de clé dans le sens contraire de la fermeture. Prise en main par deux policiers , il est conduit vers les étages supérieurs...
Revenir en haut
Eduardo Montès
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 64
Masculin

MessagePosté le: 04/08/2017, 09:23    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat Répondre en citant

Son corps n'est que plaies et bosses. Son esprit n'est que confusion.. Rêve t il ou plutôt, cauchemarde t il ?? Lorsque les apparitions reviennent, lorsque ses oreilles sont envahies d'un vacarme insupportable.. Cauchemarde t il lorsque les chocs contre son corps se font violents, lorsque tel deux démons l'emmenant aux enfers, il est traîné dans des couloirs sombres, s'attendant à être jeté dans un puit sans fin ou toutes les victimes de sa vie l'accueillerons ??
Couché sur la paille puante, son corps nu parcouru de tics nerveux, il garde son unique oeil valide ouvert... Il sait la, qu'il est conscient.. Et il réfléchit... rares moments de lucidité ou il remet les choses dans l'ordre, ou il imagine la suite des événements. 
Il ne sais ou on l'a jeté, quelque cellule à l'abri des oreilles et des regards.. On l'a isolé.. Il sait qu'il peut hurler, tant qu'il veut.. Il est seul, avec eux.. Il sait aussi qu'il a du mal à discerner ce qui tient de l'imagination et du réel.. Signe néfaste montrant que sa raison vacille.. Il connaît cela.. Il a déjà joué les deux rôles, prisonnier, et bourreau. Il sait ou cela finit inévitablement..On peut briser un homme de plusieurs manières possibles.. Et le fait que parfois il a le sentiment qu'il ne possède plus son esprit lui montre qu'il a affaire à des connaisseurs dans ce genre de technique..
Doucement, grimaçant, il redresse son corps et appuie son dos contre la pierre suintante du mur.. Ils savent... Ils savent parfaitement qui il est.. Mais ils ne peuvent le prouver.. Personne ne peut venir porter l'accusation fatale contre lui.. Les enfants qui lui ont servi a commettre l'acte terrible y sont restés, il en est persuadé.. La femme a bien tenté de lui faire croire le contraire.. Elle a apporté des détails troublants, mais n'est ce pas le rôle de la police que de faire des déductions ?? L'homme au sourire lui a opté pour une autre voie, plus physique, plus intime. Une voie que seule une bête emprunte pour terrasser une autre bête aussi immonde. 
Ils veulent le briser pour le pousser à avouer.. Combien de temps cela durera t il ?? Combien de temps résistera t il avant que son esprit de plonge dans un aller sans retour vers la folie ? 
Eduardo n'en est pas à ses débuts.. Il est résistant.. Très.. Et il sait que comme tout le monde, même si les siennes sont portées plus loin que le commun des mortels, ses limites existent. S'il ne trouve pas de faille, ils parviendrons, tôt ou tard, à leurs fins. Puis, la colère le prend. Car il sait.. Il sait qu'il ne gagnera pas ce combat la.. 


Hé !! Vous m'entendez !!?? Vous pouvez tous aller clever !! hein ?? Allez dile adieu à vos femmes, vos enfants, dites leul qu'Edualdo est la !! Et on ne peut pas tuer Eduadlo bande de chiens !!


Il se mit à rire.. De nouveau, les nerfs prenaient le dessus..


Vous n'avez lien contle moi !! Lien !! Hé !! L'homme !! Tu peux me couper en molceaux, t'aulas lien de moi !! Tu n'aulas pas mon âme !! C'est moi un joulqui aulait la tienne fils de galce !! 


Il rit de nouveau... Puis le silence revint... Le silence.. Son seul compagnon.. Alors l'abattement prit la place de la bravade.. Il ferma son oeil et contint à grand peine un hurlement de dépit. 
Quelques minutes plus tard, deux hommes entraient et le traînaient sans ménagement à travers couloirs et escaliers jusqu'à arriver à une pièce meublée de deux chaises et d'une table. 
Il fut installé assis, nu,les mains entravées dans le dos, les pieds liés à ceux de la chaise, puis les hommes disparurent, le laissant seul,à fixer les deux bougies qui produisaient une lumière vacillante et fantomatique dans la pièce. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:33    Sujet du message: [RP] Cellule -Le trou à rat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Prison de la Force + -> . Prison de la Force . Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template