Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire-
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Palais de Justice + -> Bureaux des Procureurs du Roi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anastasie Lévis-Mirepoix
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2017
Messages: 1 511
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

MessagePosté le: 10/08/2017, 08:38    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

~~ Salle N°1 ~~


Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire-
Vendredi 11 Août 1823 à 09H00
 





 
Citation:
Sont attendus dans cette salle :

- Maître Mélanie Clicquot Avocate commise d'office par le Bâtonnier de France

- et son client Elouan

- Madame Azelma d'Argenson en sa qualité de Maire de Paris


 

_______________
Revenir en haut
Anastasie Lévis-Mirepoix
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2017
Messages: 1 511
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

MessagePosté le: 11/08/2017, 08:09    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

11 Août 1823 - Un peu avant 9H00 -

C'est un peu avant neuf heures qu'Anastasie pénètre dans la salle N°1. La veille, elle a demandé à ce que soit installée une seule et unique table de travail qui permettrait ainsi de mettre chaque participant sur le même pied d'égalité en terme de place et de prise de parole.
De même, elle n'a pas jugé utile de se revêtir de sa robe noire de Procureur, estimant que celle-ci n'a sa place que dans l'enceinte d'une salle de tribunal, lors d'un procès. De toute façon, celle commandée et livrée est bien trop grande, il lui faudra donc en commander une autre ou faire réajuster, à sa taille, celle qui n'a pas d'utilité pour aujourd'hui.

Elle pose le dossier
"Elouan" sur la table et s'installe pour le relire et revoir précisément ce qu'elle souhaite proposer et la façon de  procéder à cette confrontation.

Un secrétaire du Palais de Justice vient de déposer du café chaud, du thé tout aussi chaud, de l'eau citronnée pour l'enfant Elouan, et à sa demande, lui sert une tasse de thé avec un nuage de lait.
Il n'y a plus qu'à patienter que tout ce petit monde convoqué, arrive, pour que commence la séance.

_______________
Revenir en haut
Alcide
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 372
Masculin

MessagePosté le: 11/08/2017, 09:57    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

De huit heure en la neuvième heure, la police fait son oeuvre et conduit de façon courtoise , mais ferme le prévenu . Ce dernier a l'honneur d'être mené à l'entretien par le chef de la police en personne. Pourtant rien ne justifie dans les faits un pareil traitement ou un honneur, c'est selon.

il y avait des promesses qui devaient être impérativement tenue, outre celle d'être ponctuelle à l'heure précise et en lieu idoine , celle faite à une femme de grand mérite. Le marmot est donc amené au sein de la salle première , première en tout point pour l'accompagné , comme pour l'accompagnant. Un huissier pratique à la conformité du mandat de convocation et fait le portier ensuite. Notre bonhomme fait salutations d'un mouvement de tête. Désigne un siège au môme et s'éclipse , après avoir fait une inspection des lieux. Le prévenu est sous l'autorité et la protection de la justice, le devoir de police prend fin au pas de la porte de la salle au nombre premier.
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 11/08/2017, 10:19    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant


Vendredi 11 août 1823

Deux réunions le même jour à la même heure mais à deux endroits différents, un au Louvre l’autre au Palais de Justice, un fait exprès ou un hasard, peu importe la brune est confrontée au délicat problème d’effectuer un choix. Car la d’Argenson n’est ni omnisciente, ni même omniprésente, à son grand regret pour le coup ! Au point qu’elle a failli n’aller à aucune des deux, elle aurait pu prétexter une mauvaise nuit, un rhume.... n’importe quoi en fin de compte.

En déjeunant ce matin-là, son choix n’est pas fixé, elle hésite encore, Elouan  mérite-t-il qu’elle lui accorde encore de l’attention ? Elle se le demande sincèrement. Il ne lui a as prouvé qu’il ferait des efforts pour le moment, ni même qu’il compte changer...

Si elle se rend à la confrontation ce sera juste la dernière fois où elle lui tendra la main, en fonction de ses agissements, de ses paroles et de son comportement, elle décidera si oui ou non elle lui accorde une dernière chance.

Si elle ne se rend pas à cette confrontation, c’est signifier à l’enfant qu’elle se moque de son sort, qu’il peut bien croupir en prison ou ailleurs qu’elle s’en fiche comme de sa première robe.

Dilemme difficile, pourtant elle décide de lui accorder une dernière chance, ô pas au sens de la justice ou quelconque autres raisons, mais à celui de son comportement vis-à-vis d’elle et des personnes en général.

Aussi lorsqu’elle arrive, seule,  au Palais de Justice, lorsqu’elle pénètre dans le secrétariat.... elle se trouve une fois encore face au torse d’Alcide, un regard à son attention, un large sourire, une inclinaison de tête :

Bonjour Lieutenant...Hum et au revoir.

Lui sortant, elle entrant, elle en déduit que le gamin est déjà présent, Azelma ne compte pas retenir plus que nécessaire Alcide qui a déjà amené l’enfant. Le Chef de la Police doit avoir à faire, elle ne compte nullement le retarder...

Revenir en haut
MSN
Elouan
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2017
Messages: 60
Localisation: saint denis
Masculin

MessagePosté le: 11/08/2017, 10:41    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

L homme de la veille était revenu le chercher ... le faisant sortir de sa cellule , il l emmena jusqu au palais de justice ...


ce bâtiment avait l'air énorme ... le gamin n était jamais rentrer dans un tel bâtiment ... bon il en avait déjà fait le tour extérieur pour sa réponse au procureur par la fenêtre ...


de temps en temps il tentait bien de dégager son bras par lequel il était tenu fermement... mais c etait perdu d avance.


on le fit rentrer dans une pièce ou juste une table et des chaises était présente ...


et en relevant la tête il vit une dame plonger dans des papiers...  Il s assoit sur le siège que on lui désigna et croisa les bras le regard noir ...


Il baissa encore plus la tête quand Azelma arriva dans la pièce ... ce sentiment toujours aussi mélanger a son sujet ... l'envie d être aimer par cette personne était bien présente ... mais etre détester était parfois plus facile ...


Le gamin cachait le stresse de ne pas savoir ce qui allais ce passer ... il se referma sur lui même essayant de ne pas montrer qu il n était pas très a l'aise dans cette pièce ... 


Pour le moment il resta la silencieux attendant la suite. 
Revenir en haut
melanie
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2016
Messages: 100
Féminin

MessagePosté le: 11/08/2017, 16:21    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

    Mélanie arriva sur le lieu du rendez vous et se rendit directement a la salle de confrontation ou devaient attendre le Procureur et son client Elouan....Mélanie se posait nombres de questions
    Elle avait été surprise en recevant le courrier pour la confrontation : en effet le nom du Procureur avait changé et elle ne savait pas a quoi s'attendre...
    Mélanie se demandait dans quel état d'esprit se trouvait le nouveau procureur et quels etaient les propositions qu'elle allait faire
    Meme si un tel changement en debut de procedure pouvait etre déstabilisant , Mélanie n'en montra rien....Arrivée devant la porte de la salle des confrontations elle lança un rapide regard sur sa tenue  puis presenta le courrier reçu et entra


    Un regard circulaire lui permit de voir qu'Azelma était deja la et que madame le Procureur attendait sa venue...
     Elouan etait present egalement et Mélanie le regarda et lui souria ...bien qu'Elouan ne semblait rien laisser voir , Mélanie se doutait qu'il se sentait mal a l'aise et completement perdu
      Mélanie salua Azelma et se présenta au Procureur


     Bonjour madame le Procureur , je suis Maitre Clicquot avocate au barreau de Paris et commise d'office pour assurer la défense du jeune Elouan,


      Mélanie alla rejoindre son client Elouan et resta pres de lui, lui murmurant  Bonjour Elouan
_______________
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 11/08/2017, 17:06    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

Après le départ du LGPR, elle croise Mélanie qui la salue d'un simple signe de tête, Azelma hausse un sourcil étonnée, amusée à la limite. La simple courtoisie ni plus ni moins? Devait-elle songer qu'en entrant dans cette pièce qu'elles sont dans des camps totalement opposés?  Bien, elle n'aurait jamais cru cela de Mélanie, mais si elle veut jouer, y a pas de souci Azelma aussi peut faire mumuse. Un manque de tact? de courtoisie? Ou simplement l'angoisse de la confrontation?

La brune est venue avec de bonnes intentions mais si on la prend de haut, ses intentions risquent de filer loin, loin... Bref, elle lance un dernier regard dans la direction que vient d'emprunter le Lieutenant avant de pénétrer dans la cage aux fauves  le bureau du procureur.
Inclinaison de tête respectueuse aux présents:


Madame le Procureur, Maître, jeune homme, le bon jour.

Voilà, elle ne déroge pas à la politesse, puis elle patiente qu'on l'invite à prendre place. Après tout elle ne joue pas dans sa cour là mais dans celle d'une autre alors logique qu'elle ne fasse pas comme chez elle.
Revenir en haut
MSN
melanie
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2016
Messages: 100
Féminin

MessagePosté le: 11/08/2017, 18:07    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

  Mélanie posa une malette avec des papiers dedans puis s'assurant que tout allait bien pour Elouan , leva a nouveau le regard sur la salle et croisa le regard d'Azelma...Celle ci paraissait étonnée , surprise voire un peu déçue
  Consciante que son salue y était pour quelque chose Mélanie lui adressa un sourire .Mélanie n'avait jamais eu l'intention de l'ignorer
  Mélanie appreciait beaucoup Azelma, tant pour tout ce qu'elle faisait sur Paris et les habitants , que pour toute l'aide qu'Azelma lui avait apporté depuis son arrivée
  Mélanie la considerait comme son amie...mais l'avocate qu'elle était devenue ne voulait pas que le Procureur puisse voir ainsi l'amitié qui existait entre elles deux etant l'une pour la défense et l'autre pour l'accusation


  Mélanie dont c'etait le premier procès n'avait pas trop su quelle attitude avoir et elle esperait qu'Azelma comprendrait et ne lui en voudrai pas trop...Mélanie savait qu'en devenant avocate elle se retrouverai souvent en
  presence d'amis et qu'elle devrait le temps d'un proces mettre de coté tout lien d'affection
   Mélanie posa son regard sur le nouveau procureur ..


    Madame le Procureur j'ai actuellement une personne qui effectue un stage en vue d'obtenir son diplome d'avocat...Maitre Macquart m'a designée comme son avocate referente 
       Je lui ai demandé de venir me rejoindre ici afin qu'il assiste a la confrontation...cela pose t'il un problème ?

_______________
Revenir en haut
Anastasie Lévis-Mirepoix
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2017
Messages: 1 511
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

MessagePosté le: 12/08/2017, 08:16    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

C'est d'abord le jeune garçon qui sous bonne garde, entre dans la salle. Anastasie salut brièvement Monsieur Lyonne d'un signe de la main puisque celui-ci repart aussitôt. D'abord silencieusement, elle observe l'enfant qui vient de prendre place. Il est en effet bien jeune pour se retrouver dans l'enceinte d'un tribunal mais il n'est pas là non plus par hasard alors elle ne va pas le plaindre.

- Bonjour jeune homme.

D'un signe de la main, elle lui indique l'eau citronnée et les verres disposés.

- Vous pouvez vous servir si vous avez soif.

Puis c'est au tour de Madame d'Argenson de faire son entrée. Anastasie se lève alors et s'avance au devant de la jeune femme, lui sourit, incline légèrement et avec grâce, le buste puis la tête.

- Bonjour Madame la Vicomtesse. Je vous remercie de vous être déplacée pour cette confrontation. Prenez place, je vous en prie. Du café et du thé sont à disposition, n'hésitez pas à faire signe à l'huissier si vous souhaitez autre chose.

Arrive enfin l'avocate du jeune Eouan qui se dirige sans attendre vers son client.

- Bonjour Maître Clicquot. Anastasie Lévis-Mirepoix, nouvellement nommée en tant que Procureur du Roi.
Votre stagiaire sera le bienvenu dans cette salle si tant est qu'il ne retarde pas l'avancée de cette confrontation.


Anastasie est bien loin de se douter qu'il s'agit de son fiancé bien qu'elle le sache en cours de fin de stage, pour elle l'espère, l'obtention de son diplôme d'avocat. Anastasie reprend place, ouvre son dossier et regarde chacun des présents avant de se lancer.

Bien. Tout le monde étant là, nous allons ouvrir cette confrontation. Je vais commencer par rappeler les faits, puis je donnerai la parole à chacun de vous en un premier temps, puis en un second temps et selon les réponses qui me seront données, je questionnerai sur les points qui ne me paraissent pas clairs. Enfin et pour terminer, j'indiquerai comment j'envisage la situation, ce que je prévois soit pour l'éventualité de l'ouverture d'un procès public, soit en terme de sanctions si un procès public n'était pas ouvert et qu'une autre solution était envisagée de ma part, car l'estimant plus appropriée. Si tant est que tout cela soit approuvé par Madame le Juge de la Seine, une fois qu'elle en aura pris connaissance.

C'est vers le jeune garçon que se porte son regard.

- Jeune homme Elouan vous êtes ici car en date du 3 juillet 1823, vous avez volé une viande rôtie sur le marché de Paris, puis, en date du 5 juillet 1823, vous avez volé une madeleine, toujours sur le marché de Paris. En date du 20 juillet 1823, c'est un livre que vous avez volé sur le marché de Paris. Par ailleurs, le Procureur du Roi précédent, Monsieur d'Argenson, vous a adressé, par voie de courrier manuscrit, en date du 7 juillet 1823, une proposition de conciliation pour les deux premiers vols dont les plaintes ont été déposées par Madame la Vicomtesse ici présente. Ce même jour du 7 juillet 1823, une vitre du bureau du Procureur s'est vue brisée avec violence par un jet de pierre. Pierre à laquelle était attachée la lettre que Monsieur d'Argenson vous avez adressé. Une demande d'arrestation à votre encontre, a alors été lancée en date du 8 juillet 1823.
C'est le 9 Août 1823 que vous avez été arrêté et placé dans une cellule des bureaux de la Police Royale.  Voici pour les faits.

- Vous êtes donc ici, devant moi, Procureur du Roi pour la Seine, pour vols avec récidive, pour dégradation d'un établissement royal et pour outrage à magistrat.

Anastasie regarde le garçon puis son avocate.

- Qu'avez vous à dire à propos de ce qui vous est reproché ?

Son regarde se porte plus longuement sur l'avocate.

- Maître Clicquot vous êtes ici pour représenter votre client, personne ici ne le contestera, mais, vous comprendrez aisément,  que j'ai besoin de cerner ce jeune garçon et d'entendre de sa bouche ce qu'il a à dire sur les faits qui lui sont reprochés et que je viens de détailler. Vous aurez tout loisir d'intervenir après qu'il se soit exprimé.
Je vous écoute jeune homme.

_______________
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 367
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 12/08/2017, 09:40    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

Le jour de la confrontation arriva. Joris se présenta au Palais de Justice un peu avant l'heure prévu et patienta dans le couloir avec sa serviette de cuir noir sous le bras en attente d'être reçu dans la salle. Etant donné que l'avocate référente ne l'avait point attendu pour le présenter aux intervenants qui participaient à cette confrontation, il attendit que l'huissier veuille bien l'annoncer auprès du Procureur du Roi.

Il lui demanda de le suivre et lui emboîta le pas jusqu'à la porte qu'il ouvrit puis recula de quelques pas pour lui laisser le passage. Une fois entré dans la salle, il inclina la tête pour saluer respectueusement les personnes présentes.


Mes hommages et mes respects, Madame le Procureur, Madame, Maître Clicquot... Bonjour, jeune homme !

Je me présente, je suis Joris de Florensac, stagiaire au métier de l'avocature chez Maître Clicquot, qui est l'avocate référente.

_______________
Revenir en haut
Elouan
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2017
Messages: 60
Localisation: saint denis
Masculin

MessagePosté le: 12/08/2017, 09:52    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

Elouan fut soulager de voir Melanie arriver ... il se sentait moins seul...
Il lui sourit 
Il tenta un regard vers Azelma , mais il savait très bien qu elle était en colère contre lui 


Le gamin restait silencieux jusqu'a ce que cela commence. Il écouta ... Petit soupir quand elle lui parla de ce que on lui reprochait ... heureusement tout les vol n avait pas été repérer... Il avait d abord envie de lui répondre que ca ne la regardait pas , qu'il n avait rien a dire ... Le gamin recroisa le regard de Melanie ... et repensa a la cellule  du poste police... ptite grimace ... Elouan s obligea a ce calmer, 


Il regarda tour a tour ... Melanie , azelma et la procureur...


Je ...


Lou laissa un blanc réfléchissant a comment il allais dire les choses.


Ben j'avais trouver des gens qui pouvais m'acheter des produits si je les vendait moins cher que sur le marché, alors c etait simple ... j avais qu'a les voler et puis je retournais dans les bas fond les vendres, au fur et a mesure ... il me demandais des produit et je n avais qua me rendre au marché pour les trouver ... c était des affaires quoi ... dit il d un ton comme si cela etait normal ...


Il prit de nouveau du temps pour continuer , Le gamin devait ce concentrer pour pas retourner dans ces travers et tout envoyer valser ...


Pour la lettre ... quelqu'un me la lue ... et j était en colère ... et je sais pas écrire ... et puis j'voulais qu il comprenne bien que j était pas d accord ... alors j ai trouver cette idée la de lui lancer par la fenêtre ...
Il baissa un peu la tête ... et comme ca il serait bien ennuyer avec la fenêtre cassé...


Petite moue du gamin et il regarda la proc et le outrage a je sais plus quoi ! je sais pas ce que ca veux dire ...


Il vit entrer quelqu un d autre dans la salle ... il compris qu il venais pour voir Melanie mais il ne dit pas un mot ... son regard se reportant sur la procureur
Revenir en haut
Azelma
Parti Bonapartiste

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 3 278
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

MessagePosté le: 12/08/2017, 10:17    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant


La Procureur la salue avant de s’adresser à elle, la d’Argenson lui sourit et la remercie tout en lui signifiant qu’il ait bien normal qu’elle soit présente et accepte volontiers un café que l’huissier s’empresse de lui apporter alors qu’elle prend place à l’endroit indiqué par la procure.

Une fois installée, Azelma croise le regard de Mélanie qui lui sourit amicalement, rassurée de constater qu’elle est plus prise dans son rôle d’avocate qu’autre chose, la jeune femme répond à son sourire avant de revenir à la demoiselle qui commence à s’exprimer.

Un rappel des faits et gestes d’Elouan est fait, il manque bien des éléments, comme les menaces au couteau par exemple, les vols de bourses des clients du bar mondain et certainement un tas d’autres petits larcins dont la d’Argenson n’est pas au courant... Mais elle reste impassible laissant la Procureur faire son travail et restant spectatrice active jusqu’à ce que la parole lui soit donnée si tant est qu’elle le soit.

Elouan a tout entendu, mais il est évident qu’il se concentre grandement pour pas envoyer balader tout le monde. Cela se sent pleinement dans ses propos et surtout dans sa manière d’agir, les regards à son avocate, les temps d’hésitation où il doit peser ses mots, bref un simple mot de travers du procureur et ils risquent de voir un Elouan dans toute sa splendeur.

Tout à fait consciente de cet état de fait, la Vicomtesse ne le regarde même pas, elle l’écoute attentivement certes mais ne désire d’aucune façon être la cause d’un emportement soudain de la part du gamin.

Un homme fait son entrée, l’avocat stagiaire, qu’elle salue d’une inclinaison de tête et d’un « Monsieur ! » avant de reporter son attention sur la suite de l’entrevue qui n’est qu’au début.

Intimement elle espère que l’enfant va saisir sa chance de se repentir, et surtout qu’il modifie son comportement, autrement il risque de passer une bonne partie de sa vie en prison.
Revenir en haut
MSN
Anastasie Lévis-Mirepoix
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2017
Messages: 1 511
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

MessagePosté le: 12/08/2017, 10:18    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

Voilà, voilà, on y était. Son P'Tit Chatounet d'amour, son futur adversaire se présentait. Si elle en fut un peu surprise, elle ne le montra pas, son visage restant impassible bien qu'elle irait volontiers l'embrasser avec passion mais ... euh ...ici, ben c'était pas possible. Elle décida de rester assise et d'offrir un très léger sourire à son fiancé. Pffffiou ! Pas simple de rester de marbre devant l'homme de sa vie.

- Bonjour Monsieur de Florensac, Mademoiselle Lévis-Mirepoix (des fois qu'il sache pas qui elle est ! Mouhahahaha !), Procureur du Roi. Prenez place, je vous en prie.

Anastasie adresse un signe au secrétaire chargé de retranscrire tout ce qui sera dit ici afin qu'une copie soit remise à Monsieur de Florensac.

- Voici les premières minutes de cette confrontation retranscrites sur ce document.


Citation:


Bien. Tout le monde étant là, nous allons ouvrir cette confrontation. Je vais commencer par rappeler les faits, puis je donnerai la parole à chacun de vous en un premier temps, puis en un second temps et selon les réponses qui me seront données, je questionnerai sur les points qui ne me paraissent pas clairs. Enfin et pour terminer, j'indiquerai comment j'envisage la situation, ce que je prévois soit pour l'éventualité de l'ouverture d'un procès public, soit en terme de sanctions si un procès public n'était pas ouvert et qu'une autre solution était envisagée de ma part, car l'estimant plus appropriée. Si tant est que tout cela soit approuvé par Madame le Juge de la Seine, une fois qu'elle en aura pris connaissance.


- Jeune homme Elouan vous êtes ici car en date du 3 juillet 1823, vous avez volé une viande rôtie sur le marché de Paris, puis, en date du 5 juillet 1823, vous avez volé une madeleine, toujours sur le marché de Paris. En date du 20 juillet 1823, c'est un livre que vous avez volé sur le marché de Paris. Par ailleurs, le Procureur du Roi précédent, Monsieur d'Argenson, vous a adressé, par voie de courrier manuscrit, en date du 7 juillet 1823, une proposition de conciliation pour les deux premiers vols dont les plaintes ont été déposées par Madame la Vicomtesse ici présente. Ce même jour du 7 juillet 1823, une vitre du bureau du Procureur s'est vue brisée avec violence par un jet de pierre. Pierre à laquelle était attachée la lettre que Monsieur d'Argenson vous avez adressé. Une demande d'arrestation à votre encontre, a alors été lancée en date du 8 juillet 1823.
C'est le 9 Août 1823 que vous avez été arrêté et placé dans une cellule des bureaux de la Police Royale. Voici pour les faits.

- Vous êtes donc ici, devant moi, Procureur du Roi pour la Seine, pour vols avec récidive, pour dégradation d'un établissement royal et pour outrage à magistrat.




Le secrétaire dépose le document devant Monsieur de Florensac et retourne prendre place devant son écritoire. De nouveau, son regard se porte sur l'enfant. Elle espère avec ce qu'elle va lui dire, pouvoir lui faire prendre conscience de ses actes et qui sait : obtenir un sincère repentir ou un début de quelque chose de positif.

- Des affaires, dîtes vous ? Je le note. Pensez-vous, jeune homme Elouan, que pour faire comme vous le dites, "des affaires", il est normal d'aller les voler sur un marché pour ensuite les revendre ?
Votre avocate vous expliquera en détail ce qu'est un outrage à magistrat tout comme ce qu'est la spéculation qui pourrait venir s'ajouter à vos délits. Mais je peux déjà vous dire que détériorer un bâtiment
par le jet de pierre, en l'occurrence le bureau d'un Procureur, c'est mal, c'est irrespectueux et même cela peut-être dangereux. Imaginez que cette pierre ait atteint le visage ou le corps d'une personne passant par là, votre pierre jetée contre la vitre de ce bureau aurait donc pu blesser quelqu'un.

Comprenez-vous ce que je tente de vous expliquer Elouan ? Mesurez-vous bien les conséquences de vos actes ?





_______________
Revenir en haut
Elouan
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2017
Messages: 60
Localisation: saint denis
Masculin

MessagePosté le: 12/08/2017, 14:30    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

Elouan haussa les épaules ... gestes incontrôlé... puis il soupira


Il regarda la procureur ... ba quand j était plus ptits avec mon pere , il le fesait aussi et quand les gens ils voulaient pas nous donner leur bourses , parfois il les tuait avec son couteau ! 


Moi je les ai pas blesser... 


Nouveau regard a Melanie ... 
Sur le moment j était fâchée ... je me suis pas inquiéter de pouvoir faire mal a quelqu un même a ce moment si il l avait reçu sur la tête j en aurais été ravis ...


Il laissa un blanc ...


mais ... je sais bien que ce sont des betises ... je le sais Mais j ai tuer personne moi ....
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 367
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 12/08/2017, 16:34    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire- Répondre en citant

Ils savaient qu'en dehors de leur vie intime, rien ne devait transpirer ni transparaître. Tout prenait un effet de circonstance autant dans leurs gestes que dans leur façon de parler. Il attendit qu'Ana fasse le premier pas en lui adressant une phrase tout à fait commune pour l'ouïe des personnes présentes. Il lui rendit son léger sourire en la remerciant. A ce moment, il regrettait qu'une seule chose, celle de ne pas pouvoir la prendre dans ses bras et de l'embrasser passionnément.

C'est fort aimable à vous, Madame le Procureur et vous en remercie vivement.

Il prenait place autour de la table et le secrétaire lui remettait les premières minutes de la confrontation. Il en prit connaissance puis écouta attentivement la suite donnée par le Procureur en s'adressant directement au jeune Elouan. Un échange des plus intéressant se fit, le jeune garçon en dévoilait un peu plus d'une manière assez maladroite et qui le rendait encore moins crédible en regard de la loi.

S'il avait été l'avocat du gamin, il serait déjà intervenu sur certains propos du Proc mais bon... Il n'était que stagiaire et non encore avocat.
_______________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:33    Sujet du message: [RP] Confrontation du jeune Elouan -Avant réquisitoire-

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Palais de Justice + -> Bureaux des Procureurs du Roi Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template