Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Palais de Justice + -> Le Barreau de France -> Bureaux des Avocats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 25/10/2017, 12:51    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
En ce Mercredi matin, Thierry prit le temps de passer dans les bâtiments abritant le barreau de Seine.. Muni du sésame que le Roi lui avait envoyé peu de jours auparavant lui permettant d'être officiellement inscrit. 
Ce modeste cabinet, il ne l'utiliserait pas pour le moment, sa fonction ministérielle l'en empêchant.. Il passa quelques heures a ranger des livres dans les étagères, et quelques débuts de dossiers qu'il avait écrit, pour le jour ou il pourrait s'y consacrer. 
La question lui vint de savoir s'il devait pour autant y travailler.. Que faire lorsque les plus hauts personnages ne respectait en rien les textes, leur donnant un sens bien éloigné du réel ? En fait, on donnait aux textes le sens qui arrangeait sur le moment, pour,le ridicule ne tuant pas, leur donner le sens contraire le lendemain.. Alors.. Etait il utile finalement de s'investir pour la justice de ce pays ci ?  
Thierry attendrait encore un peu.. Mais au fond de lui, il savait désormais que tout cela était vain.. Avoir affaire à des gens qui soutenaient que le blanc était gris avait quelque chose d'usant à force.. Un dialoguiste, presque un siècle et demi plus tard dirait avec raison que les cons osaient tout, que c'était même à cela qu'on les reconnaissait.. L'époque n'avait pas attendu le talent. Les propos de cet homme pourraient valoir pour le passé également.  Thierry se souvint en souriant d'un homme croisé autrefois qui disait à propos d'un ministre de l'époque que même assis sur ses mains, celui-ci trop stupide se demanderait encore ou se trouvait son cul.. Finalement, les propos les plus crus étaient souvent les plus vrais. 
Restait le Roi.. Si un jour Thierry le revoyait, il lui dirait sans ambages la réalité sur le fonctionnement de tout ceci, qui n'avait rien de rationnel. Rien de réfléchi.. Rien d'intéressant. Que l'exécutif d'un royaume ne pouvait être bicéphale, et qu'il était dangereux de laisser passer tous les caprices d'un homme loin d'être mur qui était myope d'esprit, voyant les conséquences proches sans deviner celles qui se trouvaient plus loin.. Un homme qui agissait par impulsion et jamais par réflexion.. Mais il était vrai qu'il n'en avait certainement pas les capacités..Après tout, il n'y a pas de diplôme pour ce genre de personne, juste une naissance.. 
Il referma le cabinet nourri de ces pensées bien peu réjouissantes sur l'avenir.. Pas le sien propre, de cela il se fichait.. Après tout, il n'avait demandé qu'une chose au commencement, d'être nommé juge. Il n'avait rien demandé d'autre.. On l'avait nommé, il avait suivi.. Et le regrettait bien amèrement. Il avait écrit au Roi et avait reçu la visite d'un personnage à l'aspect engageant.. Déjà ce jour la il aurait du dire non, n'ayant à tenir son dû qu'au Roi et à lui seul.. Car il s'était révélé que sous le vernis de l'aspect, apparaissait en grattant un peu la pourriture d'un mental profondément déséquilibré. Le syndrome de l'enfant Roi qui dit je veux et qui n'a pas les armes intellectuelles nécessaires pour comprendre que le monde ne tourne pas ainsi.
Oui. Il dirait au Roi ou tout cela mènerait. Mais le reverrait il ? On pouvait en douter. A ce jour, il n'avait reçu, hormis son autorisation d'inscription au barreau, aucune nouvelle. Il croisait toujours peu son épouse, toujours occupée à droite à gauche.. Donc aucune nouvelle de ce côté la non plus..  
Il ne se donnait même plus la peine d'aller au ministère.. Le gouvernement était toujours déclaré illégitime, le Roi n'ayant pas fait connaitre de décision suite au rejet de la motion par les députés.  Alors les textes qu'il avait préparé étaient aux poissonnières, sur son bureau, en attente.. Ils finiraient au feu dans le pire des cas.. De toute manière, rien de bien grave.. Puisque personne n'entendait respecter les textes tels quels.. 
Il attendait.. la décision du Roi, et de lui seul.. Les autres pouvaient s'agiter autant qu'ils le voudraient, Thierry n'avait qu'un maître.. Le souverain.. Si celui ci lui disait de partir, alors il le ferait, sans états d'âme.. Il quitterait volontiers ce qu'il n'avait jamais demandé, et lui n'avait aucun rêve de pouvoir, de gloire ou de quoi que ce soit de ce genre.. Rien ne serait difficile.. et lui laisserait les coudées franches.  En fait, il serait même plus compliqué maintenant de rester et de travailler pour le royaume, car il faudrait côtoyer des gens qu'il tenait pour négligeables.. Et pour lui, c'était une perte de temps. 
Il faisait beau.. Il irait chez eux.. profiter un peu des derniers beaux jours dans le parc de la résidence.. 
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 367
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 28/10/2017, 19:35    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Citation:


A Thierry d'Argenson
Avocat du Barreau de Paris

De Joris de Florensac
Avocat du Barreau de Paris



Paris, le 28 octobre 1823



Maître d'Argenson,

En application des dispositions de l'Article 4.3 de la Charte du Barreau en date du 16 janvier 1823 et faisant l’objet des Conditions à la Candidature afin d’élire un nouveau membre du Barreau à la charge de Bâtonnier.

Notre organisme est amené à organiser une élection permettant la mise en place d’un nouveau Bâtonnier au sein de celui-ci que forme le Barreau.
La participation à cette élection ainsi que le droit de vote sont exclusivement réservés aux membres du Barreau représentés par les Avocats titulaires dans les conditions et suivant les modalités décrites par la Charte.

Les élections auxquelles vous êtes convoqué en votre qualité de membre titulaire du Barreau, se déroulera :

• le samedi 04 novembre 1823 ;
• au Barreau du Palais de Justice de Paris ;
• de 9 heures à 23 heures.

Comme l'élection d'un nouveau bâtonnier est nécessaire, je vous informe que je me porte candidat et vous avez également tout loisir de présenter votre candidature lors de cette élection.

Veuillez recevoir, Maître d'Argenson, mes respectueuses salutations.







_______________
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 114
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 17/11/2017, 12:16    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant


Louis arrivait devant le cabinet de Maître d'Argenson. Il espérait le trouver ici, et voulait s'entretenir avec lui afin d'obtenir quelques informations sur le ministère de la part de son prédécesseur.
Il frappa et attendit une réponse.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 20/11/2017, 20:00    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Azelma était partie deux heures auparavant à Saint Rémy,en ce froid Lundi matin.. Après s'être préparé,Thierry passa rapidement au palais relever l'éventuel courrier.. Il n'était pas revenu depuis le jour du vote pour le bâtonnier, et s'était dit que passer deux fois dans la semaine serait bien suffisant.. Au pire, on renseignerait un éventuel visiteur sur le lieu ou il résidait..
Il grimpa la volée de marches et tourna à droite vers son bureau.. Il ne prêta sur le coup pas attention à la silhouette qui se tenait debout, quelques mètres plus loin.. Puis, il se rendit compte que l'homme était posté devant la porte de son cabinet,et finit par reconnaître Louis de Sévigné.
Il fut quelque peu surpris par cette visite.. Louis venait d'être nommé à la justice, et Thierry espérait sincèrement qu'il ne rencontrait aucun problème.. Il s'approcha, lui tendit la main, serra la sienne en souriant..

Louis... Heureux de vous voir... Mais entrez je vous prie..

Il l'appela volontairement par son prénom.. D'une parce qu'il appréciait l'homme, mais aussi parce qu'il avait lu le courrier envoyé à son épouse.. La jeune femme lui avait demandé de répondre en ses lieux et place pour le courrier arrivant aux poissonnières.. Il y avait remarqué l'utilisation de son prénom,ce qui ne le dérangeait nullement et même l'avait fait sourire.

Pardonnez moi,mais je ne passe que rarement ici,et je n'ai rien à vous offrir à boire..En fait, je travaille beaucoup plus à mon bureau en notre résidence.. Et je n'ai pas engagé de secrétaire, ne pensant pas rester bien longtemps encore à Paris.. Sauf imprévu.

Il prit place à son tour dans un fauteuil, croisa les jambes, puis fixa son vis à vis..

Qui vient me voir ce jour ? Louis ou le Ministre ? Et que ce soit l'un ou l'autre, et si il ne s'agit pas d'une visite de pure courtoisie, en quoi puis je être utile ?
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 114
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 20/11/2017, 20:12    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant


Louis entra à la suite de l'avocat et s'installa. Il l'avait appelé par son prénom. Voilà qui ne dérangeait pas Louis. Il appréciait vraiment cet homme et son épouse, et il en avait fait part dans une lettre.

Thierry. Permettez que je vous appelle à mon tour par votre prénom.
Thierry, j'espère que vous vous portez bien, et que votre épouse aussi. Il y a des rumeurs sur son état de santé et j'espère qu'elle se porte bien également.
A vrai dire je suis ici pour plusieurs raisons. La première, je voulais prendre de vos nouvelles et vous souhaiter le meilleurs pour l'avenir. La deuxième, et j'en suis désolé d'avance, mais je vais embêter encore un peu ce qu'il vous reste de ministre. Mon but est de servir convenablement le royaume et à ce tire, je souhaitais savoir s'il y avait des affaires du ministère que je ne connaissaient pas pour pouvoir les poursuivre convenablement.
Enfin, je vous avoue être aussi ici pour vous dire que j'espère que la situation ne changera pas nos relations. Je prends votre place certes, mais soyez assurez que cela ne change rien pour moi. Vous m'avez formé et je vous en suis très reconnaissant.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 21/11/2017, 22:59    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Alors nous dirons que c est une visite de courtoisie avec un léger parfum professionnel..


Thierry sourit à Louis.. Il sortit un cigare d une boite qu il avait saisi dans la poche intérieure de sa veste et tendit celle-ci à son visiteur.. Il ne se rappelait plus si l homme fumait.. Thierry qui auparavant n en grillait que peu avait augmenté sa cadence ces derniers temps, ce qui avait provoqué quelques remarques de la part de son épouse.. Même si celle-ci furent dites avec gentillesse, elles furent dites quand même..


Je vous remercie de prendre des nouvelles d Azelma.. Je ne sais quelles rumeurs vous avez entendu... La vérité est qu'elle est fatiguée.. Elle a accumulé tant de travail avec l'attentat de Janvier qu'aujourd'hui son corps lui a rappelé ses limites.. Elle est partie ce matin pour Saint Rémy, pour y être à la fin de la semaine et va désormais s'y reposer.. Puis elle ira certainement passer du temps dans sa famille, à Albi.. Elle en a grand besoin.. Mais elle ira mieux dans quelques temps, j'en suis persuadé. Elle est très forte vous savez.


Thierry ne laissait jamais filtrer ses émotions ou ses pensées.. Il n'était pas certain du tout que les choses s'arrangent, la faiblesse de son épouse lui faisait peur..Raison pour laquelle il avait ordonné à Fostine de l'accompagner. Il avait consulté trois médecins, aucun des trois n'avaient été capable de lui dire ce qui se passait. Et quand il avait tenté de discuter avec elle, elle répondait toujours qu il ne devait pas s'inquiéter, qu'elle était juste un peu fatiguée. Puis elle s'enfonçait dans un profond mutisme jusqu'à s'endormir.


Quant à moi, hormis la situation de mon épouse, je vais bien. Nous avons reçu votre courrier ce matin, mais Azelma est partie sans le voir.. Je lui ferai part de votre gentillesse. Ne doutez pas qu'elle sera touchée.


Il tira quelques bouffées puis reprit d'un ton bas..


Louis... Je voudrais que vous soyez assuré que la période que nous venons de traverser ne m'a aucunement diminué. Il est gentil à vous de vous enquérir de ma santé et de nourrir quelques soucis, mais voyez vous, je n'ai rien perdu.. Je suis debout, et la seule chose qui me préoccupe est mon épouse.. Le reste est d'ordre mineur.. Vous avez tort de dire que vous avez pris ma place.. Le siège de ministre n'est pas MA place Louis.. Je n'y étais que de passage.. Tous les ministres sont éphémères, je savais bien qu'un jour cela s'arrêterait.. D'ailleurs, pour être tout à fait sincère avec vous, j'avais indiqué à mon épouse que si d'aventure le Roi la laissait en place, il lui faudrait trouver un autre garde des sceaux. Elle n'aurait pas du me proposer à ce poste.. Ce fut une erreur.. Un couple au gouvernement est une erreur..Le fait que je ne sois plus ministre n'est pas grave Louis, d'autant plus que je n'ai jamais demandé à l'être.. Je voulais être juge savez vous..Je n'ai aucune colère pour cela, si le Roi veut se passer de moi, et bien c'est sûrement qu'il a ses raisons.. Mais la façon dont a été traitée Azelma,, rabaissée, traînée plus bas que terre, alors que toujours elle a répondu présent, toujours elle a été loyale, ça, jamais... Jamais je ne saurais le pardonner. Jamais je n'ai entendu mon épouse critiquer, attaquer, blesser quelqu'un.. Elle a toujours fait de son mieux pour aider les autres, elle a une empathie naturelle avec les gens.. Elle a toujours tendu la main, toujours été droite et honnête.. Alors qu'on m'attaque moi seul Louis.. Qu'on me juge, qu'on me salisse, qu'on m'insulte, qu'on me trahisse, qu'on me mente, tout ce que vous voulez.. Toujours je me relèverai, et toujours je rendrai coup pour coup... Jamais je ne plierai l'échine devant qui que ce soit si on ne me combat pas de manière honnête... Mais pas elle.. Elle ne méritait pas cela.. 


Il se tut un instant.. Puis se leva, alla vers la fenêtre de son bureau et fixa le ciel gris.. Ou était elle à cette heure-ci ? Comment allait elle ?? Dormait elle en rêvant de choses agréables ? Il se retourna, regarda Louis qui le fixait sans rien dire, puis revint doucement s'asseoir. 


Que nos relations changent ? Et pourquoi changeraient elle grands dieux ? Vous ne m'avez rien pris Louis.. Rien du tout. D'ailleurs, je ne vous ai pas félicité pour votre nomination.. Alors, félicitations mon cher, j'espère que vous vous épanouirez au Ministère.. 


Il lui sourit sincèrement et lui serra à nouveau la main.. 


Quant au ministère, même si il ne reste rien d'un ministre en moi, je vous contredis légèrement, à part l'affaire du terroriste Espagnol, il n'y avait rien de particulier.. Mademoiselle Lévis Mirepoix a du terminer son interrogatoire je pense, et selon mes dernières consignes, envoyer le dossier au Roi.. Je n'étais déjà plus la, alors il vous faudra faire le point avec elle.. Pour le reste, il vous revient de gérer la justice de ce pays selon vos critères,qui ne sont peut être pas les mêmes que les miens.. J'avais huit textes en attente, de la simplification du code civil que j'entendais réduire d'un tiers pour simplification,  quelques modifications du pénal, un nouveau texte sur les mineurs, mais surtout je comptais présenter au Roi une idée de modification de la charte.. Le Roi aime prendre l'Angleterre en exemple sur le plan du fonctionnement politique et institutionnel, beaucoup de gens le savent.... J'avais donc écrit plusieurs choses permettant de s'en rapprocher.. J'attendais la présentation d'un texte sur les partis politiques dont vous entendrez certainement parler, avant de présenter les miens au Roi.. Il y avait la de quoi occuper tout le monde pour au moins une année entière.  Le temps m'a manqué, et j'ai brûlé tout ce travail.. Je ne vous l'aurai quoi qu'il en soit pas remis, car pour qui connait un peu le domaine, ma patte est reconnaissable et vu la conjoncture actuelle me concernant, je ne suis pas certain qu'il aurait été apprécié que vous présentiez un texte émanant de moi.. Non Louis, c'est à vous de jouer maintenant.. Juste un conseil cependant...


Il tira une nouvelle bouffée..


Faites selon leur volonté Louis.. Faites vous fixer un cap.. Et n'en déviez pas.. C'est la seule façon pour vous d'agir si vous souhaitez faire une longue carrière ministérielle..Alors je sais, le côté gentil Monsieur qui obéit à son maître n'a rien de glorieux au niveau de l'image qu'on peut avoir de soi, mais voyez vous, si vous ne vous y pliez pas, vous finirez comme moi.. Je serai parti de toutes manières, je ne rêve pas d'être un fonctionnaire à vie.. Mais si tel est votre objectif, alors entendez ce que je vous dit.. Evitez les initiatives, ils n'aiment pas trop cela en règle générale.. Ou si vous en avez, assurez vous qu'elle ne rencontre aucune hostilité.. Sans quoi, ils vous réduiront au silence.. Ce qui n'est pas grave pour moi pourrait l'être pour vous,je le comprend tout à fait.. Aussi, ne vous demandez pas ce que je pense de ceci ou cela..Les affaires d'Etat ne m'intéressent plus, et je n'ai aucun jugement à porter sur ce que vous ferez. 


De nouveau, il lui sourit..


J'espère vous avoir rassuré sur ma façon d'agir et de vous percevoir Louis..
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 114
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 23/11/2017, 00:14    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant


Louis sourit quand à la qualification de l'objet de cette rencontre. Il refusa gentiment le cigare. Louis, s'il ne refusait jamais un bon verre, ne fumait pas.

J'espère alors qu'elle se reposera bien. Je crois qu'elle a bien mérité un peu de repos.

louis secoua la tête

Ah le courrier, vous l'avez reçu. Eh bien je ne doute pas que vous lui en parlerez. Je suis content de voir qu'elle vous l'avez appréciée.
Ravie de voir que vous allez bien. Oh bien sûr que le ministère n'appartient à personne, ce que je voulais dire c'est que je prends votre suite au ministère.
Une erreur ? un couple au gouvernement ? Je ne sais pas si Azelma a fait une erreur, mais je crois qu'il ne faut pas être trop sévère. La question n'est pas de savoir si elle a fait une erreur mais bien si vous étiez chacun compétant dans les postes que vous occupiez. Parce que c'est tout ce qu'on vous demandait. Et la réponse est oui. Enfin ce que j'en dis ...
Je suis cependant bien d'accord avec vous, depuis un an que je suis revenu, j'ai toujours trouvé chez elle une oreille attentive et j'ai toujours eu l'impression qu'elle était entièrement dévouée à la cause de l'état.

Louis trouvait l'homme inquiet mais il n'insista pas.

Je l'espère aussi Thierry.

Il écouta la réponse de l'homme au sujet du ministère

Oh je comprends bien votre position. Cependant gardez précieusement ces documents, sait-on jamais. Un chose cependant m'interpelle : si vous vouliez faire juge, pourquoi être avocat maintenant. Je veux dire, avez vous un diplôme de droit avec spécialité juge ou avocat ?

Un conseil ?

Oh je sais bien Thierry. Je tacherai de m'en souvenir. Je vous remercie cependant pour tout cela.

Thierry avait toujours été présent et l'avait conseillé. Louis se ferait sa propre expérience de toute façon.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 23/11/2017, 23:51    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Thierry regarda un instant Louis sans rien dire..   A entendre ce qu'il pensait, un autre conseil s'avérait nécessaire. 


Si nous étions compétents... Merci de répondre oui à cette question.. Du reste je le pense aussi..Pour ma part, je n'ai jamais arrêté d'étudier le droit, encore et encore, et je continue..Théoriciens, érudits,jurisprudence, traités... Je ne me suis pas contenté de l'université.. Je lis.. Tous les jours.. Et j'apprends. 


Il eut un vague sourire.


Je ne suis pas adepte de la fausse modestie Louis. Je sais ce dont je suis capable, et c'est bien la le principal.. Du reste, j'ai toujours été le premier à reconnaître les capacités des autres.. Mais aussi à tancer la stupidité,et dieu sait que dans ce royaume,elle existe.. La stupidité, Epicure l'offrait gratuitement au départ..Mais certains on quand même  pris la part des autres... Quant à Azelma, elle est naturellement compétente pour tout.


Il ralluma le cigare qui s'était éteint.


Ce que vous venez de dire si gentiment m'amène à un autre conseil Louis.. Surtout,je vous en conjure, ne laissez jamais transparaître que vous m'appréciez. Si on me critique, ou si on m'accuse en votre présence, taisez vous,ou même mieux, soyez d'accord.. Je sais que vous n'êtes pas de ce genre,mais souvenez vous bien que Nassau n'a certainement pas oublié que vous avez voté contre la motion, et connaissant l'être, tôt ou tard il cherchera à vous le faire payer.. S'il vous approche en souriant, que votre esprit hurle danger !! s'il vous attaque, pliez. Mais jamais ne prenez mon parti. Vous seriez immédiatement révoqué. Si on me rabaisse, et que cela vous met en colère, souvenez vous de ce que je vais vous dire, et répétez vous le : A mes yeux, Nassau est comme un chien.. Le Roi est son maître.. Le jour ou le maître disparaît, alors le chien n'est plus rien.. Il disparaît. Moi, si le Roi disparaît... Je reste moi.. Vous comprenez ?? Quoiqu'il vous dise ou vous fasse, il n'existe que par le Roi.. Et on n'a encore jamais vu de Roi éternel.


Thierry était sérieux.. Il ne savait que trop bien la duplicité de Nassau et la lâcheté de son beau frère de Roi qui était plus son ami que son Roi d'ailleurs.. 


Quant à mon choix, il est simple.. Il vous faut savoir qu'à l'époque, il n'y avait qu'un cursus général, pas de spécialisation.. Vous sortiez diplômé de droit, point. Les cours étaient assurés par la Baronne de château Porcien.. Une femme agréable et que j'aimais bien entendre expliquer.. Je ne l'ai jamais revue d'ailleurs, je me demande bien ce qu'elle est devenue.. Bref..  Le poste de juge était libre à l'époque.. J'ai postulé.. Mais après un embrouillamini avec l'ex bâtonnier, Nassau alors à la justice et de qui j'étais proche m'a nommé procureur. Si aujourd'hui je suis avocat, c'est pour une bonne et simple raison Louis..


Il tira une nouvelle fois sur son cigare, et après avoir lentement recraché la fumée reprit.


Nous avons, mon épouse et moi, été honnêtes.. Nous avons été loyaux.. Tous ceux qui vous dirons que le Roi est en danger auprès de nous sont des menteurs.. Mais surtout Louis, nous avons été sincères.. La moindre des choses que l'on doive au Roi, ou à un ami, c'est la sincérité. Quand j'ai tenu tête au pouvoir lors du simulacre de motion, j'ai été sincère.. je ne l'ai nullement fait par goût du défi,car quoi qu'on en pense,et même si je pense aujourd'hui que ce Roi est bien faible, influençable qu'il est, j'ai toujours été sincère et loyal envers lui. Et si le Roi avait eu le courage ne serait ce que de me convoquer pour exiger une explication sur mes propos,alors je lui aurait expliqué.. je vous ai dit avoir été proche de Nassau.. Un homme qui me disait son ami... Sauf que, un jour, dans son bureau, j'ai fait une chose que seul un ami fait..Je lui ai dit ce que je pensait, sincèrement,le regardant dans les yeux.. Depuis ce jour, il me déteste..  Je lui ai pourtant dit ce jour la que la loyauté, il en était assuré lorsque la personne face à lui osait dire ce qu'il pensait,sans considération de son titre.. Un homme qui dit oui face à un titre est un homme intéressé.. Et je ne l'ai jamais été. Nassau vous dira qu'il aime les gens francs et sincères, surtout ne le soyez pas, sauf si c'est pour le flatter.. Il n'aime pas la franchise.. Il s'aime lui. C'est différent. Pardonnez la longueur de ma réponse, mais c'est pour que vous compreniez bien pourquoi aujourd'hui je suis avocat et non juge.. En échange de la loyauté et de la sincérité, nous avons récolté,et Azelma plus que moi, la salissure et le mensonge, couvert par le monarque lui même..  Je ne veux plus servir le royaume Louis.. Je ne veux plus servir ces gens la.. Ils croient que le royaume, c'est eux. 


Il tira une bouffée.. Oui, il aimait bien cet homme.. Qu'Epicure fasse que les Nassau, les MacKenzie, les Borderouge, le Roi... Ces gens n'aillent pas lui aussi le dégoûter à jamais..


Au fait Louis, Aimez vous les chiens ?


Dernière édition par Thierry d'Argenson le 24/11/2017, 01:18; édité 2 fois
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 114
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 24/11/2017, 01:12    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant


Thierry avait raison. Comme souvent d'ailleurs. C'était un homme d'une grande qualité. Il était honnête et sincère. Parfois la vie était mal faite. Elle osait porter des personnes lâches au pouvoir. François III ! Un Roi lâche sans doutes. Faibles c'est sûr. Pas forcement un mauvais Roi, comme Louis XVI du reste. mais avait-il déjà oublié que c'est cette même faiblesse et cette même lâcheté qui avait perdu Louis XVI ? Comment pouvait-il se conduire ainsi. Parfois cela ne pouvait faire de mal que quelqu'un remette le Roi à sa place. Louis XIV lui même appréciait la Princesse Palatine, parce qu'elle osait lui dire les choses, elle n'avait pas peur de lui. Comment sinon arriver à se regarder dans la glace le matin, sans ne voir rien d'autre qu'un tyran sans fois ni lois. Ses ancêtre avaient fait la France. Quel était son but ? La défaire ? Comment un souverain pouvait-il se comporter de la façon la plus ignoble qui soit. Un souverain a la responsabilité de son peuple, pas celle des caprices d'un beau frère qui avait déjà fait ce qui aurait coûté la vie à tout autres.
Et ce prince qui se croyait tout permis. Celui-ci devait avoir une estime bien grande de lui même. L'ennuie pour lui, c'est qu'il n'y avait pas l'ombre d'un grand gomme en lui. Oh évidemment, sa conduite était là pour le rassurer. Sa naissance aussi du reste. Il cherchait à se rassurer lui même. Mais être un grand prince ce n'est pas cela. Ce Nassau était sans doutes l'homme qui Louis détestait le plus dans ce royaume. Il pouvait se donner bonne conscience en essayant de se persuader qu'il agissait pour le bien du Royaume. Il n'est pas le royaume. Et un jour le jugement viendra, et Epicure saura lui faire payer les crimes qu'il a commis.

J'entends bien Thierry et soyez assurer que je m'en souviendrai. mais sachez que je ne trahirai pas mon âme. Je dirai ce qu'il faut dire pour les complaire, mais soyez assurez que je ne le penserai pas. Vous savez, je suis un royaliste convaincu certes. Et c'est justement à ce titre que je vous dis que ce n'est pas l'esprit d'une monarchie. Un bon Roi est celui qui s'occupe de soulager ses peuples, pas son beau frère. Il ne doit jamais oublier que sans son royaume il n'est rien. C'est à son royaume qu'il doit penser en priorité. Je le dis et je le répète, en tant que royaliste, mon seul objectif est l'intérêt du Royaume. Et c'est là que le Roi s'est perdu : l'intérêt du royaume, pas celui du Roi. Lui sert son intérêt. Croyez vous que Louis XIV pour ne citer que lui poursuivait son intérêt ? Il savait pertinemment l'intérêt de son peuple. Seulement voilà, le pauvre Louis XVI qui n'était pas le plus mauvais des bougres avait un défaut : d'être manipuler par sa femme qui servait son intérêt. Et Louis XV le bien aimé, devenu le mal aimé à cause de Mme de Pompadour. Encore une fois, en servant l'intérêt personnel d'un de ses proches, le roi a trahi ce qui fait de sa fonction quelque chose de Sacré. Ce n'est pas l'idée que je me fais d'une monarchie. Au fond, à force de se tromper comme cela, nos Rois amènent leur propre perte, et les révolutions d'un peuple qui cherche la liberté pour retrouver l'intérêt de la nation. Un jour peut-être ils en rendrons conscience, mais ce jour là, il sera trop tard, ils seront sur l'échafaud et ce sera la fin de tout pour eux. Qu'ils y réfléchissent, mais tôt ou tard, ils payeront. S'il ne fond rien maintenant, alors demain les condamnera.
Vous avez parlé franchement au prince et cela ne lui a pas plu. Vous savez, je crois qu'un prince ou un roi, incapable d'écouter l'opinion du peuple, incapable d'écouter la vérité, les avis, n'est pas un bon prince, parce qu'il oublie un fondement de ce qui le fait comme prince : il gouverne pour ses peuples. Personne n'est parfait. Ce pauvre Louis XVI avait l'intention de bien faire et se préoccupait de ses peuple. La Palatine n'hésitait pas à dire ses quatre vérités à Louis XIV. Un Roi doit écouter la critique. Et il doit être capable de changer.
Mais le Royaume n'est pas le Roi. Et le Roi n'est pas le Royaume. Sauf que sans le royaume, le Roi n'est rien. Mais que sans le Roi, le royaume peut survivre. Il ne faut jamais oublier cela, la France s'est déjà débarrasser d'un Roi une fois, alors pourquoi pas une deuxième ? Gouvernez dans l'intérêt du Royaume c'est gouverné en monarque éclairé. Gouverner dans son propre intérêt c'est être un tyran, et je ne connaît pas de tyran qui n'ont pas fini dans de bien tristes circonstance. J'ose espérer qu'ils en prendront conscience un jour là haut, et qu'alors il ne sera pas trop tard pour eux. On peut toujours réparer ses erreur à condition de ne pas jouer l'autruche et de les affronter, les assumer.
Bien sûr que l'on a jamais vu de Roi éternel Thierry, mais le Roi est jeune et il ne faut pas oublié que Louis XIV lui-même a régné 72 ans. C'est suffisamment long pour se faire détesté à tel point que l'on est obliger de le transporter de nuit à Saint Denis pour éviter que le peuple ne s'en prenne au corps de celui qui était responsable de sa souffrance.
Enfin. je crois que nous pouvons encore rêver. Parlons d'autres choses de plus joyeuses que de la royale bêtise de certains.

Louis était vraiment triste de voir un telle situation. Le pire c'est qu'au fond, François III n'était pas un mauvais Roi et, qu'avec un peu de volonté et de bon sens, il pourrait même être un Roi que l'histoire retiendrait pour son règne éclairé. Mais parfois la vérité fait plus mal encore que le mensonge et on s'enferme dans une situation qui nous plait pour ne pas affronter la vérité. Sauf que l'on est complètement déconnecté et qu'alors, plus rien ne peut nous rattraper. Et être un bon Roi, c'est être capable d'affronter la réalité des choses même quand celle ci est difficile. Parce qu'un Roi doit être un guide pour son peuple, parce que qu'un peuple doit se reconnaître en son Roi. Et Louis espérait sincèrement pour lui, que François se rendrait un jour compte de son erreur et chercherait réparer. Comme Louis XIV qui sur son lit de mort avait fini par voir qu'il s'était trompé. Oui mais voilà, le lit de mort c'est trop tard, et son peuple avait souffert et il le détestait.

Les chiens ? Je n'en ai plus eu depuis des années. Mon père en avait beaucoup. Mais je dois dire que j'apprécie leur compagnie en effet. Pourquoi donc ?


_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 25/11/2017, 01:19    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

La réflexion que se fit Thierry à ce moment la fut: pas meilleur homme que celui-ci pour enseigner l'histoire..Louis était cultivé, et il venait encore une fois d'en donner une éclatante démonstration.

Vous avez parfaitement raison Louis, quittons donc ces considérations... Qu'elles restent d'ailleurs entre ces murs, car vous comme moi tenons tout de même à la vie n'est ce pas ?

Il eut un léger sourire puis embraya.

Azelma et moi avions un couple de King Charles. Ils ont eu une portée.. Les chiots sont partis la femelle est avec Azelma, le mâle aux Poissonnières,chez nous..Mais il me reste un jeune sur les bras.. Je me demandais si je pouvais vous l'offrir ?

Thierry écrasa son cigare..

J'aime énormément ces chiens voyez vous.. Savez vous pourquoi ?? Parce qu'ils sont comme moi.. Ils sont affectueux et fidèles envers qui les traite correctement, ils n'aboient jamais.. Tout comme jamais vous ne m'entendrez crier. Enfin ils sont loyaux, jamais ils ne se retournent contre ceux qu'ils aiment. Quand j'offre un de ces chiens Louis, c'est toujours un message que je fais passer..On le comprend,ou pas.

Il sourit..

Bien sûr, vous n'êtes absolument pas obligé d'accepter.. Je ne serai pas blessé,rassurez vous..
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 114
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 27/11/2017, 12:10    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant


Louis sourit. Bien sûr qu'il tenait à la vie. Et cette discussion ne sortirait jamais de ces mûrs.
Les chiens ! Compagnons des hommes. Louis devait admettre que Thierry n'avait pas tort. Jamais un mot plus haut que l'autre. C'était un homme calme mais qui n'en pensait pas moins. Et sa description des chiens correspondait, il est vrai, au caractère de l'homme. Et sa proposition de lui offrir l'un de ces amis fidèles, loyaux et affectueux touchait l'homme à moustache. Un message ? Louis pensait bien l'avoir cerné ce message. Et il n'avait nullement l'intention de trahir Thierry, ni même ses propres idées. Mais il exercerait ses professions de la façon qui conviendrait en haut lieux. Seulement, en privé, il resterait lui même. Aussi, cela ne lui posait aucun problème. Il était même heureux du cadeau.

Je vous avoue que ces compagnons m'ont beaucoup manqués. Mon dernier chien est mort au début du siècle. Il avait été pour moi un compagnon pour m'aider à surmonter l'absence et la mort de mon père. J'accepte volontiers votre cadeau. Je crois en saisir le message.

Louis lui sourit

A t-il un petit nom ?

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 29/11/2017, 23:14    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Non, Thierry n'avait pas donné de nom au chien.. D'une part, il n'y avait pas pensé,d'autre part, il ne s'occupait pas de lui, laissant cette tâche à André, le majordome, qui lui même n'aimant pas les animaux, déléguait à une femme de chambre.. 


Non Louis, pas de nom officiel.. Ce qui est mieux, car en lui donnant un nom vous même, il sera ainsi totalement conforme à votre volonté.. J'enverrai quelqu'un l'apporter à votre adresse, à la date que vous souhaiterez.. Il vous suffit de la porter à ma connaissance...Je ne peux décemment le faire porter au Louvre..


Il sourit puis reprit..


J'espère vous avoir rassuré sur mon état d'esprit actuel, et sur celui de mon épouse Louis.. Nous nous reverrons tous deux à la chambre basse, ou mes prises de positions vous feront certainement me rappeler à l'ordre, mais c'est le jeu, et c'est votre devoir.. De plus, soyez patient, le mois de Décembre passera vite, du moins je l'espère, et les prochaines élections arriveront vite... A la fin de cette cession, je disparaîtrai..Ho, mais pas totalement, rassurez vous.. J'exercerai toujours mon droit à la parole si j'estime avoir à le faire..


Il était bien conscient d'Argenson d'être celui qu'on aimerait voir disparaître, celui qu'on aimerait ne plus entendre.. Et conscient aussi que s'afficher à ses côtés n'était certainement pas la meilleure chose à faire si on voulait évoluer un jour dans ce royaume ci.. Mais il partait des principes bien simples que les gens étaient assez grands pour savoir ce qu'ils devaient faire ou ne pas faire, et de plus, il n'avait jamais obligé qui que ce soit à être proche de lui..


D'ailleurs Louis, Vous êtes maintenant ministre,en plus d'enseigner à l'université.. Comptez vous vous représenter aux prochaines élections ??
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 367
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 11/12/2017, 13:08    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Citation:


A l’attention de Thierry d’Argenson
Avocat du Barreau de Paris

De Joris de Florensac
Bâtonnier du Barreau de France


Paris, le 08 décembre 1823


Mon cher confrère,

Mandaté par Sa Majesté afin de devoir procéder par la présente à la désignation d'un avocat commis d'office afin d'assurer la défense de Monsieur Eduardo Montès à l'occasion de l’ouverture du Lit de Justice qui aura lieu dans le hall d'entrée du Palais du Luxembourg, ce Vendredi 15 Décembre 1823 à 9 heures du matin.

Et afin d’assister au mieux le justiciable, il est de mon devoir de vous rappeler qu’il va être jugé pour l’attentat perpétré contre la Famille Royale lors des noces de S.A.R. Madame la Duchesse de Montpensier avec S.A.R. Monseigneur le Prince des Dombes.

Veuillez recevoir, mon cher confrère, mes plus amicales salutations.





_______________
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 114
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 11/12/2017, 18:19    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant


Louis sourit

Rassurez vous, me voilà bien informé de votre position. Concernant le petit chiot, je pense que vous pouvez me le porter courant décembre à mon domicile. Mme de Launey, ma gouvernante le réceptionnera.
Les élections ? Je pense en effet me représenter. Pour ce qui est de la députation, je ne pense me retirer que le jour ou je ne serai pas élu. A moi que je ne change d'avis et que je ne me représente à la suivante. J'ai bien conscience d'être ministre et professeur, mais je crois qu'il s'agit d'une question d'organisation. C'est plutot pour le poste de juge que je réflechis. Il n'est pas très recommandé d'être le juge et le juge du juge, enfin le ministre vous comprenez. Mais rassurez vous, je ne suis pas un homme débordé. Occupé oui mais pas débordé. J'ai toujours pour seul intérêt de servir mon royaume et même si cela me demande de l'organisation et du temps. Oh je sais ce que vous en pensez sur ce royaume, mais n'en dites rien, je vous en prie. Néanmoins, pour le moment, je fais mon travail et cela mon convient parfaitement.


_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Thierry d'Argenson
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2016
Messages: 916
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 11/03/2018, 18:05    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson Répondre en citant

Dimanche 11 Mars 1824, dans l'après midi. 

 

Thierry n'oubliait pas pourquoi il était revenu à Paris... Une affaire de divorce... Le droit civil était loin d'être celui qu'il appréciait le plus, mais quand on est avocat, ben on est avocat... Le fait que cela touche Neu avait eu un effet sur lui... Il appréciait le personnage, même si par le passé, cela n'avait pas toujours semblé être le cas... Du reste, un avocat se doit, déontologiquement, d'apporter aide et assistance à qui en fait la demande... Donc, un refus n'était pas envisageable, puisque cela pouvait tout simplement lui retirer son droit à exercer..


Les lieux étaient calmes, seuls les " punis " de permanence étant présents... Thierry s'installa à son bureau, puis relut la lettre reçue plusieurs jours auparavant à Saint Rémy... Un divorce, voila la seule indication qui était écrite... Rien sur les circonstances, rien sur l'affaire elle même.. Et pourtant, un divorce pouvait s'avérer être une affaire simpliste digne d'un pur débutant comme il pouvait être d'une complexité effarante ou la connaissance des tours et détours offerts par le droit étaient des atouts pour une personne les connaissant et sachant les manier..
Il saisit un code civil rangé sur une étagère, de quoi écrire, et commença à prendre des notes... Liste des documents, faits ayant poussés à la séparation.. Séparation de corps préalable ou pas ?? Les biens ?? Communs ou pas ? l'épouse avait certainement un avocat, la loi l'y obligeait.. Il faudrait sûrement le rencontrer.. 


Son rendez vous avec le chevalier était le surlendemain, il ne s'y prenait donc pas trop tard pour commencer à monter son dossier... Il travailla une petite heure sur celui-ci, puis attaqua la rédaction d'autres documents qui eux avaient trait à la demande écrite de son grand père... La, les choses étaient plus pointues, car le courrier faisait de lui le mandataire des affaires du couple Gaston - Catherine.. Il allait devoir vérifier que tout se passe dans les règles, et, pour son plus grand déplaisir, il ne put éviter de penser que cela ne se ferait pas en un jour... Pour autant, il saurait se montrer pressant, pour accélérer la manoeuvre.. Hors de question pour lui de rester plus longtemps que nécessaire dans cette ville ou il se sentait déjà mal à l'aise, et ce à peine arrivé la veille. 


Enfin, il rédigea un petit mot pour Joris.. L'avertir de sa présence et de la raison de celle-ci étant la moindre des choses. 





 
Citation:
Cher Joris, 


Ce petit mot pour vous avertir de ma présence à Paris pour quelques jours... En effet, Monsieur le vice président du conseil, le chevalier Neu m'a fait parvenir une demande afin que je sois son conseil dans le divorce qui l'oppose à son épouse. 
Si vous aviez besoin pour quelque raison que ce soit de me joindre, je serai joignable à notre résidence, boulevard des poissonnières, à Paris. 


Je vous salue chaleureusement. 


T.d'Argenson.   

 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:12    Sujet du message: [RP] Cabinet de Maître Thierry d'Argenson

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Palais de Justice + -> Le Barreau de France -> Bureaux des Avocats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template