Monarchies - Forum Index du Forum

Monarchies - Forum
Forum officiel du jeu de rôle éponyme
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Royaume de France + -> . Palais des Tuileries .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François-de-Bourbon
Roi de France
Roi de France

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 1 476
Localisation: Aux Tuileries
Masculin

MessagePosté le: 23/11/2017, 16:12    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
    Et voilà un nouveau Gouvernement. Le Roi plaçait beaucoup d'espoirs dans celui-ci à l'approche des élections pour le début du mois de Janvier. Et plus particulièrement, le Roi plaçait beaucoup d'espoirs dans le nouveau Président du Conseil, notamment dans la réalisation de la mission "Petit Prince" (j'ai pas trouvé mieux...).

    Méticuleusement, les huissiers préparèrent la salle du Conseil des Ministres selon le protocole établit : le Roi et le Président du Conseil se faisant face, une horloge au milieu de la table. Les autres personnes placées selon leur rang protocolaire à partir du Roi et du Président du Conseil. Devant chaque place, un dossier, des feuilles blanches et un nécessaire d'écriture pour prendre des notes. Une fois la salle prête, les membres du Gouvernement furent invités à pénétrer.

_________________
Revenir en haut
MSN
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 879
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 23/11/2017, 16:28    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant


lorsque le gouvernement fut inviter à entrer dans la salle, louis y pénétra. Le Roi s'y trouvait déjà. Il le salua.

Votre Majesté.

Puis il attendit les autres membres du gouvernement. Louis attendait beaucoup de ce conseil. déjà sa feuille de route pour son ministère, ensuite, il entendait en tant que président de la chambre basse, s'assurer que le gouvernement ne souhaitait pas présenter un projet, auquel cas, il passerait en priorité, puis il y avait la question de l'attentat, même si une réunion avait eu lieu la veille, et enfin, Louis pensait évoquer le débat qu'il avait ouvert à l'assemblée car il touchait aussi beaucoup de personnes ici. Lui même déjà, pour son ministère, mais aussi le prince qui était à l'intérieur. Perret évoquerait sans aucuns doutes l'Université, et en tant que deux fois professeurs, Louis souhaitait plus que tout une Université dynamique. Et puis enfin, viendrait la question de la réunion demandée par Borderouge au sujet de son projet sur les salaires. D'ailleurs sans doutes, ce serait le moment pour Louis d'évoquer son propre projet. Bien sûr, priorité serait donnée à la volonté de la couronne.
Louis donc attendait avec une certaine impatience le début du conseil. Il regarda la pièce, puis le Roi puis la porte, en attendant que quelqu'un n'entre.

_________________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Hercule Perret
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 136
Localisation: Si tu trouves, t'as un cadeau.
Masculin

MessagePosté le: 23/11/2017, 18:31    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Le poste de garde fût passé sans encombre et on mena les membres du gouvernement présents à la salle dédiée à ce premier conseil des ministres. En traversant les couloirs jusqu'au lieu dit on voyait quelques clampins logeant ici-bas. Bizarrement les curieux n'étaient pas venus en masse admirer la nouvelle troupe. Certes les nouvelles têtes n'étaient pas nombreuses mais tout de même...
Enfin, il pénétra dans la salle en ouvrant les épaules pour l'assurance, mais sans bomber le torse pour... allez, disons l'humilité. Le bonhomme fit la grosse courbette d'usage et malgré l'équilibre précaire, évita de s'appuyer sur sa canne comme un grabataire.
Après qu'on l'eût autorisé à soulager son dos, il jeta une œillade dans la pièce et repéra une place où l'attendait déjà de la paperasse. Néanmoins, il s'abstint de partir en courant.

_________________

«La fierté est le vice qui ne fait jamais défaut aux imbéciles.»
Alexander Pope
Revenir en haut
Zélie
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2016
Messages: 653
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: 23/11/2017, 20:22    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Suite aux rp précédents, je ne peux que considérer que le roi est déjà présent. Mea culpa si ce n'est pas le cas.



A la suite des deux précédents, je pénètre pour la première fois dans cette salle pour le 1er conseil du tout nouveau gouvernement. Révérence et sourire discret à l'attention de sa majesté.

- Votre majesté.

Puis un acquiescement de la tête en guise de salutation en direction des deux hommes puis je me dirige là où se trouve ma place, soit tout au bout de la table. C'est avec impatience que j'attendais de connaître ma feuille de travail ne sachant pas vraiment ce qui allait m'attendre bien que le président m'en ait parler de manière général lors de notre dernière entrevue au Louvre.
_________________
Revenir en haut
Matteo Durazzo
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2016
Messages: 145
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 23/11/2017, 21:50    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Après avoir passé le poste de garde et les indénombrables couloirs, le jeune homme pénétra dans l'auguste salle des conseils.

Il avait connu Ferdinand des Deux-Siciles, du temps de sa jeunesse napolitaine et François 1er, lors de sa mission diplomatique lombardo-vénitienne, mais ce monarque français semblait différé de ces deux homologues de par, certainement, sa jeunesse mais aussi et surtout de par ses idées libérales, au yeux de Matteo.

C'est ainsi qu'il procéda à une révérence et dit un respectueux.

Votre Majesté.

Puis il se tourna vers ses nouveaux collègues. S'il semblait les avoir déjà vu, il avait omit leurs prénoms. Aussi pour ne pas faire de gaffe, il s’exécuta d'un simple mais non mois courtois.

Mademoiselle, messieurs, mes salutations.


Il s'empressa ensuite de se rendre à sa place attitrée, celle réservée au secrétaire d’État, au côté de la demoiselle Théllier, dans l'attente de la venue des autres ministres.

_________________
Matteo Durazzo
Secrétaire d'État à l'Amenagement du Territoire et Colonies
Député
Diplomate

"L'ambition est un vice qui peut engendrer la vertu"
Quintilien
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 1 924
Masculin

MessagePosté le: 24/11/2017, 01:58    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

C' est d' un pas assuré de rien que Jean enfila les coursives et autres escaliers joliment marbrés. Ministre de la Marine l' avait fait rêver..Marchande beaucoup moins. Mais bon il avait signé et ferait le job et au moins on ne risquait pas de le critiquer que son prédécesseur faisait mieux.. vu que son bureau sentait la peinture fraiche à plein nez.

Depuis sa nomination il avait fait des recherches, mine de rien.. mines de charbons notamment. La vapeur ! l' avenir... sauf que il y avait bien des soucis , approvisionnements, les roues à aubes présentaient un palliatif au manque de vent, mais prenaient une grande place au détriment de l' espace marchandises.
C' était bien joli de gagner quelques jours.. mais le voyage coûtait plus cher et avec moindre livraison. Tout ceci était bel et bien, sur le papier, mais en gros il y avait beaucoup à faire pour fluidifier tout cela.  


- Votre Majesté !.. , avec inclinaison comme pour la ..Mademoiselle,.. de Cherbourg, Messieurs , Chevalier Jean Neu pour ceux ne me connaissant pas.. Ministre de la marine marchande et, si je ne me trompe, vice président du Conseil.. 
Un sourire en se rappelant le conseil de l' huissier " suivez l' étiquette Monsieur le Ministre de... " il n' avait pas écouté la suite. Aussi il avisa trois chaises vides d' un coté et choisi celle du milieu.            
_________________
Revenir en haut
Frédéric d'Orange
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2016
Messages: 1 077
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 24/11/2017, 11:31    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Frédéric entra à son tour dans la salle, avec un dossier sous le bras. Il avait déjà réfléchi et travaillé sur des projets pour l'intérieur, d'ailleurs depuis sa nomination il n'avait de cesse de s'agiter et il salua chacun d'un signe de tête, non sans avoir salué avant son roi de manière plus protocolaire.
Il prit d'ailleurs place près de ce dernier tout en regardant la moustache de monsieur Perret. S'il avait échangé des courriers avec lui, il ne l'avait jamais vu et pas élimination il put déduire qui il était puisqu'il avait déjà eu à faire aux autres personnes présentes.
Le prince se surprit à lui adresser un grand sourire, il avait une bonne tête, une tête à apprécier l'alcool et les cigares, une tête qu'il irait voir dans son bureau du Louvre prochainement pour échanger quelques banalités et pourquoi pas critiquer l'allure des passants par la fenêtre.

_________________
Revenir en haut
MSN
Grégoire de Borderouge
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 850
Localisation: 13 Rue Montmartre, Paris
Masculin

MessagePosté le: 24/11/2017, 15:54    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Et il court, court, court le blanc lapin. En quelques jours tu traverses tout Paris, à cette heure-ci au Louvre, à cette heure là aux Tuileries et hop avant la nuit un petit tour au Palais Bourbon. Décidément tu n'arrêtes plus. Vivement que tout cela se tasse parce que tu n'as même plus le temps de travailler sur l'opération de Saint-Exupéry. Il va falloir s'y remettre parce que Décembre approche et tu n'as toujours aucune piste...
En entrant dans la pièce il y avait déjà beaucoup de monde et tu les salua chacun un par un, serrant des mains ou en s'inclinant. Tu prends place. Sous ton bras se trouvaient des feuilles, entre autre la feuille de route que tu avais préparé mais également les rapports de ladite opération.
_________________
Revenir en haut
Faith Elizabeth MacKenzie
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 1 835
Localisation: Ici et là, qu'importe?
Féminin

MessagePosté le: 26/11/2017, 11:55    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Nouveau conseil des ministres. Mais cette fois-ci, elle était dans une position particulière, ayant contribué directement à la chute du précédent. Alors que depuis près de quatre années, voir plus, elle avait œuvré pour le service de la couronne, et n'avait jamais accepté, quel que soit le Roi, légitime sur le trône ou non, que le souverain soit bafoué. Tous ceux qui ont voulu s'arroger des pouvoirs qu'ils n'avaient pas se sont cassé les dents et ont finalement tout perdu. Et cette liste de personne est longue... très longue. Elle pourrait écrire ses mémoires, tant elle aurait des choses à raconter, et y décrire ce qu'elle a vu depuis qu'elle est au service de la France, entre ses passages aux préfectures de la Manche et de la Seine, les trois principales mairies du royaume. Pour ainsi dire, tous les postes qu'elle avait occupés. Il faudrait quelle se penche sur cette idée.

Mais pour l'heure, ce n'est pas pour cela que le Roi lui avait demandé de venir. Un conseil des ministres était toujours quelque chose d'extraordinaire, d'important: c'était l'une des rares fois où tout le gouvernement se réunissait. C'était aussi la seconde fois qu'elle n'occuperait pas la place face au Roi, celle qui revenait au président du conseil.

A l'heure convenue, suivant le Président de Borderouge, elle entra à son tour dans la salle du conseil, effectuant une profonde révérence, et attendant que le Roi ouvre la séance.

_________________

Banzaaaïïïïïïïïïïïï!!!
Revenir en haut
MSN
François-de-Bourbon
Roi de France
Roi de France

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 1 476
Localisation: Aux Tuileries
Masculin

MessagePosté le: 26/11/2017, 22:09    Sujet du message: Re: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

    Le Roi se tenait à la porte d'entrée, aux côtés du Comte d'Etiolles son Secrétaire Particulier, qui lui glissait à l'oreille le nom des Ministres. Il faut dire que ce Gouvernement comportait une bonne part de nouvelles têtes qui, pour certaines, étaient totalement inconnues au Roi. Les noms ne l'étaient pas... les têtes oui. Une fois que les ministres attendus furent là, le Roi alla à sa place et invita les membres du Gouvernement à prendre place. Puis il prit la parole : - Mesdames et messieurs, et en particulier pour les nouveaux venus au sein du Gouvernement : bienvenue. Il ne vous aura pas échapper que ce Gouvernement a été constitué dans un contexte particulier. Il n'était pas prévu lorsque la Vicomtesse de Saint-Rémy a été chargée de former le Gouvernement que celui-ci s'arrête aussi rapidement, je le voyais plutôt aller jusqu'aux prochaines élections, prévues au mois de Janvier, pour un réajustement selon les résultats qui seraient sortis des urnes. Toutefois, le débat à la Chambre des Députés a été le théâtre d'un affrontement assez violent. Et en préambule de ce Conseil des Ministres, je tiens à rappeler les points suivants.

    Il marqua une pause, avant d'enchaîner : - La politique du Royaume, j'entends les grandes orientations sur plusieurs mois, est fixée par moi-même de concert avec le Président du Conseil. Les attributions de chaque Ministres sont définies par moi-même, en concertation avec le Président du Conseil. En cas de conflit entre les attributions des Ministres, il y a un arbitrage qui est rendu par moi-même et vous devez le suivre. Je ne tolèrerai pas, comme l'ont fait la précédente Présidente du Conseil et le précédent Garde des Sceaux, que l'arbitrage rendu en public, en Conseil des Ministres, soit mis en cause publiquement devant le Parlement. Pour certains, vous devez connaître la formule : "Lorsque le Roi et le Gouvernement sont en désaccord, c'est le Gouvernement qui change". C'est ce qui a guidé ma décision de mettre fin aux fonctions du précédent gouvernement. J'accepte que les Ministres aient leurs opinions, mais c'est l'opinion du Roi que l'on suit, et quand on exerce les responsabilités gouvernementales, c'est mon opinion que l'on suit, si l'on souhaite porter une voix différente, c'est en dehors du Gouvernement. Sinon, cela ne peut que brouiller la perception par les Français de la politique gouvernementale. Evidemment, ce point de désaccord que j'ai eu avec la Vicomtesse de Saint-Rémy et son mari, ne remet aucunement en cause la qualité de leur travail mené depuis des mois au service de la Couronne.

    Nouvelle pause, il passa à la suite : - Il y a un autre principe auquel je suis attaché, c'est celui de la solidarité gouvernementale. Si je n'ai pas cru devoir interférer dans les débats du Parlement à propos de la motion de censure, c'est au nom de la séparation des pouvoirs, si chère à Montesquieu. Maintenant qu'elle est passée, je peux dire librement mon opinion vis-à-vis de celle-ci : lorsque les Ministres sont en désaccord avec la politique fixée, plutôt que de porter l'affaire devant le Parlement, je préfère qu'elle soit réglée en Conseil des Ministres, lieu de réunion, où chacun peut s'exprimer librement. Maintenant, c'est un droit constitutionnel que de pouvoir censurer le Gouvernement, mais je pense que l'on peut toujours régler les désaccords plutôt que d'aller forcément au conflit. J'espère donc, Mesdames et Messieurs, que si jamais vous avez un désaccord avec la politique menée, vous viendrez plutôt en parler à moi ou au Président du Conseil.

    Regardant chaque Ministre, il continua : - Aussi, je vais maintenant rappeler les objectifs fixés pour chaque Ministère. Je vais les prendre par ordre protocolaire, pour ce qui concerne les Ministères déjà existants lors du précédent Gouvernement. Pour les nouveaux Ministères, à savoir celui de la Marine marchande, l'Aménagement du Territoire et le Porte-Parolat du Gouvernement, je laisserai le Président du Conseil exposer ses projets. Pour les Affaires étrangères, qui voit ses compétences élargies au Commerce extérieur, la mise en place de Traités de commerce avec les pays qui souhaitent gouverner avec nous. De même, le refus de conclure des Traités qui pourraient faire rentrer la France dans une logique de guerre. Je veux que la France recouvre son statut d'arbitre européen, pas de pays belliqueux comme l'Empereur a pu nous y conduire.

    Regardant Jean Neu, que le protocole avait placé à sa droite, il lui dit en souriant : - C'est pas contre vous hein.

    Un peu d'humour, ne fait pas de mal, il poursuivit : - Pour l'Intérieur, la poursuite des formations à la fonction de Maire. Il y a la Mairie de Paris qui est en attente de Maire définitif, ainsi que Saint-Denis il me semble. Enfin, recrutement aussi dans la Police. C'est la priorité. Le Ministre des Armées, qui est en Espagne connaît ses objectifs de longue date, refonte de l'armée, et direction des opérations à la frontière espagnole. Le Président du Conseil m'a fait part de l'idée de la Chambre des Députés de vouloir développer les villes et notamment Cherbourg, par une politique des salaires (ceux des fonctionnaires, des déchargeurs et des gardes champêtres) optimisée pour Cherbourg. Ce dossier, d'ordinaire confié aux Maires et Préfet se retrouvera dans l'Aménagement du Territoire. Les Finances conserve la peine autorité sur les marchés et les prix des matières premières, à savoir la politique à mettre en place pour renflouer les stocks des villes qui sont bien pauvres et que la spéculation vide un peu plus chaque jour. D'où la mise en place d'un contrôle quotidien qu'on ne peut pas assouplir sous peine de voir vider les stocks en une semaine. Pour ce faire, une réflexion doit être faite entre le Ministère des Finances et les Maires afin de pointer les besoins de chaque commune dans ses stocks, afin d'inciter les futurs artisans à faire leur étude dans ces branches demandées, avec là aussi, pourquoi pas, une bourse d'étude plus avantageuse afin de les inciter.

    Il marqua une nouvelle pause et poursuivit : - Pour la Justice, la mise en place d'une Loi sur les Partis politiques qui sera bientôt déposée en Chambre des Députés et que le Garde des Sceaux aura à défendre, et une réflexion que je souhaite mener sur le devenir de la monarchie : maintien de la monarchie constitutionnelle, qui est, il faut être franc, une monarchie absolue dans laquelle le Roi délègue ses pouvoirs à des institutions avec la possibilité de les reprendre s'il le souhaitait... en suspendant la Charte par exemple si tel est mon bon plaisir... ou alors, ce que je souhaiterai, une monarchie plus parlementaire où les résultats des élections législatives influencent la composition du Gouvernement. Ce qui nécessite des partis politiques actifs, qui cherchent à avoir des militants et à animer la vie politique... et là, ce n'est pas de mon ressort, et je me tourne vers le Président du Conseil, la Ministre des Finances et le Ministre de la Marine marchande, vous qui êtes les Présidents de ces Partis politiques. Si vous voulez, comme certains le veulent, la monarchie parlementaire, c'est à vous de me prouver que vos partis sont capables de se structurer pour prétendre avoir la Présidence du Conseil.

    Dernière pause, et on y retourne : - Enfin l'Instruction, la poursuite des formations, suite aux programmes rédigés par différents Ministres. A vous de voir si vous avez tous les programmes, et les professeurs adéquats, sinon, vous pouvez voir avec les Ministres dont vous n'auriez pas les programmes pour leur Ministère... Et j'ai fait le tour. Monsieur le Président du Conseil, vous avez la parole.

_________________
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 1 924
Masculin

MessagePosté le: 27/11/2017, 01:10    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Jean écoutait , b' en le Roi a pogne. Bon pas forcément d' accord avec tout .. Mais en gros il aurait claqué des bottes,  sans applaudir des deux mains.
Bon à droite de sa majesté , de fait , du coup. Bon c' était quand mème mieux que au centre,  sous la guillotine..

Il rendait le sourire au Monarque sans se forcer, il était adepte , de l' humour.
Et en tant que président du parti Bonapartiste ... si on avait pas un ratio d' humour rituel , fallait se flinguer pour pallier. 

Il attendait sa mission et lettre de route .
 
_________________
Revenir en haut
Grégoire de Borderouge
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 850
Localisation: 13 Rue Montmartre, Paris
Masculin

MessagePosté le: 27/11/2017, 02:07    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Allez zou. Tu te lèves et tu te racles la gorge.


"Chers collègues, avant d’aborder les ministères et secrétariats d’État, permettez que j’évoque quelques souhaits. Le premier qui concerne le ministère de l’Intérieur. Je soulève l’idée de supprimer la fonction d’échevin ou tout du moins de la transformer en stage d’un mois pour les élèves en administration à l’Université.
Votre Prestigieuse Seigneurie, Lady MacKenzie, pourriez vous me coucher sur papier un bilan de l’activité économique du Royaume, des réserves dans les caisses de l’État, etc ?
Monsieur de Sevigné, je souhaiterai que vous jetiez un œil sur chaque projet de loi qui sera soumis aux Chambres pour être certain qu’il soit conforme à la Charte. Vous êtes, tout comme Sa Majesté, notre spécialiste du droit et des institutions touchant à ce dernier.
Enfin Monsieur Perret, pour revenir sur ce qu’a dit Sa Majesté, je pense que pour palier au manque de professeurs, chaque ministère devrait rédiger et vous soumettre une leçon type. Une sorte de cours universel qui sera illustré tous les deux mois par une conférence du ministre concerné. De cette sorte, les professeurs présents n’auront qu’à illustrer leur matière alors que celle étant sans professeur, auront tout de même une consistance. Il faudrait néanmoins réformer les différentes disciplines. Nous en parlerons plus en détail après ce conseil.


Maintenant passons aux petits nouveaux si j’ose dire. Monsieur le Chevalier, je suis certains que vous avez plein d’idées mais voici ce que je veux absolument. Premièrement la modernisation et l’extension du port de Cherbourg mais aussi et surtout la création d’une compagnie des Indes ou devrais-je dire re-création. L’objectif n’est pas ici de chercher à coloniser mais bel et bien à faire fructifier nos rares colonies existantes. Il n’est donc pas question de créer une institution aussi grande et puissante que celle existante au Royaume-Uni mais d’organiser notre commerce autour de cette organisation. Nous travaillerons ensemble sur ce sujet.
Quant aux deux Secrétaires d’État, êtes donc rattaché à la Présidence. Monsieur Durazzo j’ai encore besoin de vous dans les affaires étrangères mais désormais vous ne serez plus officiellement rattaché à ce ministère. Vous n’êtes plus tenu de suivre les directives officiellement. Vous m’avez fait part de votre volonté d’oeuvre pour la modernisation du territoire… Eh bien nous travaillerons ensemble pour que cette ligne de chemin de fer soit enfin prévue ! Mais je désire également un vaste aménagement routier en Provence et dans les îles.
Madame Thellier, la première partie de votre travail sera certainement laborieux mais c’est le plus important à mes yeux. Il faut classer et classifier chaque action et chaque décision ainsi que suivre les débats au Parlement pour le compte du Gouvernement et faire part à ce dernier chaque compte rendu des séances en compagnie du Président de la Chambre Basse en la personne de Monsieur de Sevigné. Vous devrez également demander les comptes rendu à la Chambre Haute.
Voilà, ce sera tout pour les mois de Décembre et Janvier."
_________________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 1 924
Masculin

MessagePosté le: 27/11/2017, 15:34    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Jean notait son cadre ... vu que il y avait tout ce qu' il fallait devant lui.
- Heu il y a un Hic de taille .. pour Cherbourg. Bon j' ai mené divers travaux là bas, dont la reconstruction de la digue et heu divers bâtiments, dont la bibliothèque Royale... Il y a le port commerciale et celui de la marine de guerre .. agrandir ne me pose pas de problèmes particuliers , mais..
Ben oui le hic était là ..
- De la reconstitution d' une compagnie des " Indes ", je ne risque pas de marcher sur les terres ... ( ce qui était un doux euphémisme concernant la marine et les colonies ) ... du Duc D' Aumale ?...    
_________________
Revenir en haut
Frédéric d'Orange
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2016
Messages: 1 077
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 27/11/2017, 21:08    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

Frédéric haussa un sourcil aux idées du président du conseil, lui-même avait une autre idée sur le sujet à exposer à monsieur de Borderouge. Monsieur Neu ayant pris la parole en premier, il attendit patiemment qu'une réponse soit donnée à ce dernier avant de faire de même.

"Tiens, d'ailleurs... Le Duc..." Cela faisait presque un an qu'il était absent de son ministère, il semblait dangereux aux yeux du prince de laisser l'armée sans tête dans un pays qui lui semblait dangereux à bien des égards.

Soucieux, il se frotta le menton quelques secondes, cette question-là serait déplacée en plein conseil des ministres, aussi s'abstiendra-t-il de la soulever en ce lieu.

_________________
Revenir en haut
MSN
Grégoire de Borderouge
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 850
Localisation: 13 Rue Montmartre, Paris
Masculin

MessagePosté le: 28/11/2017, 18:16    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823 Répondre en citant

"A vrai dire très cher Vice-Président, sous mon gouvernement, le Duc d'Aumale est uniquement ministre des Armées. L'aménagement des colonies est à la charge de monsieur Durazzo. L'idée d'un ministère de la marine marchande est justement d'être une colonne vertébrale, un moyen. En gros pendant que moi -le commerce- je choisis des destinations pour échanger, vous -la marine- faîtes en sorte d'atteindre ces destinations et de les optimiser pendant que les colonies -monsieur Durazzo- gère(nt) l'approvisionnement en ressources et en hommes. L'idée est la suivante: décomposer une tâche. Sachez, et je vous parle à tous en disant cela, que je ne vois jamais à long terme. Toutes les dispositions que j'imagine ont une portée de deux mois, voire trois mais guère plus. Tout d'abord parce que l'expérience m'a prouvé qu'on peut mettre fin à un gouvernement en deux mois mais aussi pour éviter tout égarement.  Des questions ?"


Tu lui souris, fier de ta présentation condensée. Les ministères et les attributions ont quelque peu changés et le doute est donc normal puisqu'il semblerait qu'un flou persiste. 
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:30    Sujet du message: [RP] Conseil des Ministres du 22 Novembre 1823

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Royaume de France + -> . Palais des Tuileries . Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template