Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Gabrielle de Sade
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gabrielle de Sade
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 1 275
Localisation: à coté d'un bel esprit
Féminin

MessagePosté le: 26/11/2017, 21:45    Sujet du message: [RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Citation:
Cours de galanterie et de maintien.















_______________



Dernière édition par Gabrielle de Sade le 27/11/2017, 01:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Gabrielle de Sade
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 1 275
Localisation: à coté d'un bel esprit
Féminin

MessagePosté le: 26/11/2017, 22:52    Sujet du message: [RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien Répondre en citant

Définition:Les Français, comme tous les peuples, partagent un certain nombre de codes et de conventions qui règlent les comportements de chacun dans la vie en société. Ces codes forment ce qu’on appelle la politesse, le savoir vivre, les bonnes manières, ou encore l’étiquette. Ces codes de comportement facilitent les relations entre individus, ils contribuent à créer une harmonie sociale. Ils définissent également ce qui est attendu, permis ou interdit dans certaines situations, dictent les obligations de chacun envers la hiérarchie sociale, entre hommes et femmes (la galanterie).
_______________

Revenir en haut
Gabrielle de Sade
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 1 275
Localisation: à coté d'un bel esprit
Féminin

MessagePosté le: 26/11/2017, 23:46    Sujet du message: [RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien Répondre en citant

La galanterie




La “galanterie française” est l’une des fiertés nationales. Elle concerne essentiellement les relations entre hommes et femmes. Ses origines sont anciennes, remontant aux usages courtois du Moyen Age, par lesquels les chevaliers devaient honorer, servir et protéger leur dame.


-Un homme galant ouvrira la porte à une femme pour la laisser passer devant lui. Cependant, s’il s’agit d’un endroit public, comme un bar par exemple, l’homme généralement précédera la femme qui l’accompagne, peut-être pour s’assurer que l’endroit est sûr ou convenable.

-Dans la rue, l’homme réserve le côté trottoir (le « haut du pavé ») à une femme, afin de la protéger des risques possibles pouvant venir du côté rue.

-Dans un escalier, un homme précède une femme en descendant, pour la retenir au cas où elle tomberait. Il doit aussi la précéder en montant : il ne pourra pas lui venir en aide si elle trébuche, mais pour des raisons évidentes, il ne voudra pas embarrasser une femme en la suivant.

-Au restaurant, un homme tirera légèrement le siège pour inviter une femme à s’asseoir. Les hommes doivent attendre que les femmes soient installées avant de s’asseoir à leur tour.

-Un homme complimente sans affectation une femme sur sa manière de s’habiller, sur son élégance : « Vous êtes ravissante ce soir », « Cette couleur vous va parfaitement ». Celle-ci le remerciera avec un sourire, en acceptant le compliment.

-L’homme sert à boire à la femme qui l’accompagne, lui offre les plats en premier, paie l’addition au restaurant.

-Un homme aidera une femme à enlever son manteau, où à le remettre. Il la raccompagnera jusqu’à la porte, ou mieux, jusqu’à chez elle. S’il la raccompagne en fiacre, il lui ouvrira la portière avant de monter lui-même. A l’arrivée, il descend en premier pour ouvrir la portière.

_______________

Revenir en haut
Gabrielle de Sade
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 1 275
Localisation: à coté d'un bel esprit
Féminin

MessagePosté le: 27/11/2017, 00:27    Sujet du message: [RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien Répondre en citant

Quelques règles de savoir-vivre

En général
• Saluez toujours vos relations quand vous les croisez.
• Seuls les parents, les frères et sœurs et les époux s'appellent par leur prénom.
• Ne faites jamais de remarque sur la ressemblance (ou le manque de ressemblance)
d'un enfant avec ses parents.
• Il n'est pas nécessaire que les époux se rendent aux mêmes soirées.
Pour les dames
• Une dame ne fait jamais de scène en public.
• Une dame ne fume jamais et ne joue pas d'argent.
• Une dame ne reste jamais seule avec un gentleman plus de cinq minutes.
• Une dame reste polie et gracieuse en toute circonstance, répondant à la grossièreté par
des reparties pleines d'esprit.
• Une dame ne croise jamais les genoux, mais les tient côte à côte.
• En voyage, une dame n'accepte pas une invitation quelconque, même à danser, d'un
inconnu. Si elle danse avec les personnes faisant partie de sa société habituelle, elle
doit conserver son chapeau.
• Quand une dame est présentée à un gentleman, elle ne doit jamais lui tendre la main.
Elle s'incline poliment en disant, "Je suis heureuse de faire votre connaissance."
• Une jeune fille signe ses lettres uniquement de son prénom.
Pour les messieurs
• Un homme en civil doit offrir son bras gauche en toutes circonstances à la femme qu'il
accompagne. Il conserve ainsi l'usage libre de sa main droite, qui pourra lui servir pour
protéger la dame se confiant à ses soins, disperser la foule afin de lui frayer le chemin,
écarter un insolent, manœuvrer le siège qu'elle doit utiliser.
• Un homme en uniforme portant le sabre offrira son bras droit pour que son arme ne
gêne pas sa cavalière. Il pourra aussi, si nécessaire, dégainer son arme sans la gêner.
• Un gentleman reste debout tant que toutes les dames ne sont pas assises.
• Un gentleman ne fume jamais devant une dame, avant que celle-ci ne l'ait invité à le
faire.
• Un gentleman ouvre toutes les portes à une dame, et tire les chaises pour qu'elle puisse
s'asseoir...
• Un gentleman ne parle pas de sa maîtresse ou de sports vulgaires en présence d'une
dame, surtout si c'est une jeune fille.
• Un gentleman ne retire jamais sa veste ou sa cravate quand il est bonne compagnie.
• Un gentleman, qui escorte une dame quelque part, prend sa pelisse et son bonnet puis
les tend à un domestique.
• Un gentleman ne jure jamais en présence d'une dame.
• Un gentleman s'incline quand il est présenté à un inconnu ou qu'il rencontre une
relation. Il ne sert la main qu'à ses amis ou à une personne adressée par un ami
commun. Il peut faire une exception, dans un mouvement bienveillant, charitable, pour
encourager ou mettre à l'aise un visiteur. On ne sert pas la main à la fin d'une première
entrevue si l'on ne souhaite pas entretenir de relation ultérieure avec la personne.
• Un gentleman ne tend pas en premier la main à une dame ou à un supérieur. Il attend
qu'on la lui offre.
Le passage des portes
• Lorsque la rencontre s'effectue au moment d'entrer ou de passer d'une pièce dans
l'autre, les personnes jeunes s'effacent pour laisser passer les gens âgés, les gentlemen
agissent de même à l'égard des dames, les maîtres de maisons vis-à-vis de leurs
invités, les domestiques avec tout le monde.
• Un gentleman chargé de conduire une dame à table doit s'effacer, faire passer la dame
puis la rejoindre et lui offrir à nouveau son bras.
Dans l'escalier
• Un homme doit précéder une dame en montant un escalier, et la suivre en descendant.
• Un gentleman rencontrant une dame s'efface contre le mur pour la laisser passer et
soulève son chapeau pour la saluer, fût-ce une humble servante.


Les dîners
• Dans un dîner, adressez-vous toujours aux personnes placées à votre gauche et votre
droite. Ne criez jamais vers la personne placée de l'autre côté de la table.
• Les convives ne coupent pas le pain avec leur couteau, mais le rompent à la main.
• La salade ne se coupe pas avec le couteau mais est repliée sur la fourchette à l'aide
d'un morceau de pain.

Au bal
• Ne dansez jamais plus de deux fois avec une dame, à moins que vous n'ayez l'intention
de l'épouser.
• Un gentleman ne peut pas inviter une dame à danser s'il ne lui a pas été préalablement
présenté.
• Une jeune fille doit porter des couleurs pastel ou du blanc, avec des fleurs ou des
perles comme ornements. Seules les femmes mariées peuvent porter des couleurs
sombres et des bijoux.
• Les endroits "intimes" (comme une bibliothèque) sont "zone interdite" pour une jeune
fille et son partenaire.
• Valser à l'envers est d'une incroyable inconvenance.
• Une femme mariée entre au bras de son époux ou de son fils aîné. Si elle ne dispose
d'aucun des deux, elle marche au bras de quelqu'un d'un rang égal au sien.

Le rituel du thé
• Le thé d'après-midi se tient entre 16 h et 18 h, selon les préférences de la maison. On
le sert dans le boudoir ou le salon, accompagné de pâtisseries sèches, de biscuits, de
scones, de fruits de saisons, de noix ou de sandwichs au concombre.
• Un thé d'après-midi est une réception informelle, qui ne demande pas de cérémonie.
• La maîtresse de maison prépare le thé et tend la tasse au premier invité. Les filles de la
maison ou, s'il n'y en a pas, de jeunes femmes invitées, aident au service. S'il n'y a pas
assez de femmes, les hommes sont tenus d'aider.
• L'hôtesse doit resservir les invités tant qu'ils le désirent, sans comptabiliser le nombre
de tasses consommées en demandant "Voulez-vous une seconde tasse ?". L'invité doit
attendre qu'on lui en offre à nouveau.

A l’extérieur
• Un gentleman cède toujours le chemin à une dame, tout comme une personne jeune à
une personne plus âgée.
• Un gentleman peut offrir spontanément son aide à une dame sans être taxé
d'impertinence. Il peut ainsi lui donner la main afin de traverser un passage difficile ou
à la rigueur lui fournir l'abri d'un parapluie au moment d'un orage soudain.
• Quand elle se déplace, une dame ne doit pas soulever sa robe au-dessus de la cheville.
Elle doit retenir le tissu uniquement avec la main droite, en relevant la robe vers la
droite. Relever la robe avec les deux mains est considéré comme aussi vulgaire que la
lever au-dessus de la cheville. Cela est toléré durant l'espace de quelques secondes si
la boue est très profonde.
• Un gentleman n'offre son bras à une dame que le soir. Dans la journée, il ne peut le
faire que si le pavé est glissant, s'il y a foule ou si la dame a besoin d'un soutien.
• Un gentleman qui escorte deux dames n'offre son bras qu'à une seule d'entre elles.
L'autre marche à ses côtés. Les "sandwiches" ne sont jamais désirables.
Les rendez-vous galants
• Ne proposez jamais un rendez-vous à haute voix. Envoyez de préférence un message
discret.
• N'ayez jamais une aventure avec une femme mariée qui n'a pas encore donné
naissance à un héritier mâle légitime.
• N'affichez jamais vos infidélités en public.

Le langage
• Posez votre voix et articulez clairement afin de bien vous faire comprendre.
• Ne vous emportez jamais.
• Ne coupez pas la parole.
• Evitez les sujets délicats (religion, politique) avec des inconnus.

Le code de l'éventail
Les jeunes femmes de l'époque victorienne ont développé un code sur la façon de tenir leur
éventail, pour pouvoir envoyer des signaux aux jeunes hommes qui leur plaisent... ou leur
déplaisent. En voici les significations :
• Éventail agité lentement : je suis fiancée.
• Éventail dans la main droite, devant le visage : allez-y.
• Éventail dans la main gauche, devant le visage : laissez-moi tranquille.
• Éventail ouvert puis refermé : embrassez-moi.
• Eventail promené autour des yeux : je suis désolée.
• Éventail à demi-ouvert : vous êtes mon ami.
• Fermer lentement un éventail complètement ouvert : je promets de devenir votre
épouse.
• Bouger l’éventail entre les mains : je vous hais.
• Éventail se balançant : puis-je vous voir chez moi ?
• Éventail tournoyant dans la main droite : je vous regarde
• Éventail passé lentement sur la joue : je vous aime.
• Éventail ouvert posé sur la joue droite : oui
• Eventail ouvert posé sur la joue gauche : non
• Éventail placé derrière la tête : ne m'oubliez pas.
• Eventail placé près du cœur : vous avez gagné mon amour
• Éventail posé contre l'oreille gauche : partez !
• Éventail agité devant soi : dansez avec moi
• Menton appuyé sur éventail fermé : je boude
• Extrémité de l’éventail posé sur la bouche : attention, on nous écoute
• Eventail à moitié ouvert posé sur les lèvres : embrassez moi !
• Rendre l’éventail fermé : m’aimez vous ?
• Les mains jointes serrant l’éventail ouvert : oubliez moi.
• Le nombre de brins non écartés indique l’heure d’un rendez-vous.

_______________

Revenir en haut
Gabrielle de Sade
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 1 275
Localisation: à coté d'un bel esprit
Féminin

MessagePosté le: 27/11/2017, 01:09    Sujet du message: [RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien Répondre en citant

Le maintien



La révérence est un geste traditionnel qui exprime la considération de la personne qui le fait envers la personne à qui il est adressé. Pour les hommes, elle consiste à s'incliner plus ou moins profondément ; pour les dames et les demoiselles, elle consiste à effectuer une génuflexion en se penchant en avant, tout en assurant le maintien de leur toilette en maintenant leur robe.

Pour les dames

La petite révérence
Le pied droit de la jeune fille ou de la dame venant se placer à l'arrière du pied gauche, tandis que les genoux sont légèrement fléchis et que les bras restent ballants le long du tronc


La grande révérence
La jeune fille ou la dame va lever ses mains et ses bras pour esquisser un geste ample en forme de cœur avant de relever les pans de sa robe lorsque, accentuant le fléchissement des genoux, le pied droit toujours placé derrière le pied gauche, elle va jusqu'à s'accroupir.


Pour les messieurs

Inclinaison Hors Cour

La main gauche derrière le dos, la main droite sur le coeur
Les jambes droites et jointes
Le buste incliné perpendiculairement aux jambes.
La tête inclinée

Inclinaison de Cour

La jambe gauche derrière, légèrement fléchie
La jambe droite devant, droite
Le buste incliné en avant
Les bras étendus parrallèlement au buste
La tête inclinée

_______________

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:26    Sujet du message: [RP] Bibliothèque - Livre de la galanterie et de maintien

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Gabrielle de Sade Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template