Monarchies - Forum Index du Forum

Monarchies - Forum
Forum officiel du jeu de rôle éponyme
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alcide
Députés
Députés

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 371
Masculin

MessagePosté le: 21/01/2018, 13:31    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Louer est plus aisé qu'acheter, elle ne lie en rien les deux parties, juste le temps de la location et à cette époque on peut louer au jour, à la semaine ou au mois. Du moment que le loueur paye son logement, qu'il l'utilise ou pas ne regarde en rien le propriétaire. Notre bonhomme a opter pour cette solution , il a négocier un prix au jour , ne sachant si le temps de sa présence dyonisienne.

Saint Denis a ses avantages et ses défauts, comme tout lieu ou il pose son maigre paquetage. Il cherche en premier , les défauts , car c'est à cela que l'on s'attache , plus qu'aux qualités . En cela un lieu est à l'aulne des femmes, une femme parfaite n'a pas le moindre intérêt , car la perfection n'est qu'une fugace idée , vite oubliée par le temps. Le charme de l'imperfection , voilà qui peut porter à des découvertes. L'esprit aiguisé et curieux , voire scrutateur de notre colosse , ne peut que se satisfaire de cette recherche enthousiaste.

Il n'a trouvé de place en auberge , c'est vers l'habitant que se porte son attrait et intérêt. Il aurait pu trouver logement à la Pension Garnier , mais il n'a pas fait se choix, n'étant pas stratégiquement placé et pouvant créer des perturbations , des rencontres ou les aléas de la vie . Or rien ne doit le perturber , qu'il m'ait choisi e pleine conscience. O , certes il est ouvert aux facéties de la vie , mais sans y entraîner l'innocence .

La dame qui accepte de lui mettre à disposition un lieu de vie , est forte accorte et ancrée dans une obligation de vie ou de survie , Notre géant n'interroge pas , sur ce qui pousse une dame de la bourgeoisie a céder en location , une part de son bien. Enfin si, il sait ou plutôt , il devine en détaillant , l'environnement qui l'accueille , de la prise de contact à la conclusion du contrat. Un deuil trop prestement arrivé, le besoin de garder son rang , voire des dettes à honorer, tout cela est perçu par l'esprit analytique de notre bonhomme.

Il a pris ses quartiers dans cette modeste ville , loin du tumulte désordonné de la capitale d'un royaume qui périclite, flirtant avec ls fange de la déchéance. Le retour de la monarchie n'a rien donner de tangible , pire tout est fait pour provoquer sa chute. Il y a deux solution face à l'édifice chancelant , soit le laisser s'écrouler , soit de mettre à jour les failles et de tenter d'en consolider l'édifice , quitte à en changer la base. Notre bonhomme a choisi de tenter la deuxième solution , bien qu'il ne méprise pas la première, parfois il est bon de raser pour mieux reconstruire, mais pour ça , il ne faut pas être seul .

Enfin , ce jour dominical scellera son sort, tout dépendra si on va lui donner la possibilité de dégager les failles ou si la peur du peuple sera la plus forte. Car il faut être culotté pour s'apparenter de façon visible à la république française et au côté liberal . Qui vivra verra, l'espoir étant un fil tenu bien fragile.
Revenir en haut
Alcide
Députés
Députés

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 371
Masculin

MessagePosté le: 26/01/2018, 21:43    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Ce logement portait très bien son nom. Car c'est notre bonhomme perclus de soupirs qui vient s'y réfugier. Il avait besoin de prendre un repos , qu'il s'octroyait . Pour se faire , il se laissa choir sur le lit profitant d'un parfum de lavande , qui embaumait la maison. Il plie en deux son traversin , profite de la douceur de l'édredon , les pieds bottés croisé sur la garde métallique de la tête de lit. Une manie qu'il a hérité de son enfance , il dort la tête au pied et les pieds à la tête.

Son esprit vagabonde et fait le reliquat de cette première semaine comme député. Rien , c'est le mot qu'il lui vient à l'esprit. Cela annonçait rien de profitable pour les semaines qui allaient suivre. La paresse et l'immobilisme demeuraient. Lui avait travaillé sur plusieurs projet , mais la question étant , si il allait en porter la teneur à ses collègues ou allait-il plutôt en référer au Roi. Notre bonhomme se dit que la seconde solution pourrait être bien plus prolixe à son esprit que la première, en plus il pourrait avoir un avis éclairé.

Pour l'instant , il n'était pas encore à faire son deuil de la politique , des députés et de la chambre qui devait défendre l'intérêt du peuple. C'est sur cette pensée , qu'il s'endort.
Revenir en haut
Alcide
Députés
Députés

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 371
Masculin

MessagePosté le: 29/01/2018, 18:16    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Le samedi avait été prolifique à son intérêt , surtout en matinée, le dimanche faut prolixe en divers menu événements , qui n'a d'intérêt que pour note bonhomme. Puis arrive le lundi , là par choix , il ne se rend pas en Chambre basse , car il serait surpris d'y voir fleurir quelques idées des royalistes. Il préfère poursuivre son enquête sur des points importants. Il pourrait prévoir la tournée des estaminets de St Denis , voire se rendre sur Paris pour rencontrer le maire et réitérer le questionnement .

Il pratique le relationnel et le rapprochement , en puisant la rumeur et les échos des conversations. Faisant cela de la politique de rue.
Revenir en haut
François-de-Bourbon
Roi de France
Roi de France

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 1 530
Localisation: Aux Tuileries
Masculin

MessagePosté le: 31/01/2018, 14:28    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Citation:



= SA MAJESTÉ LE ROI =


    A l’attention de Monsieur Alcide Maximin Lyone, Député de la Seine,

      Le 31 Janvier 1824,

      Monsieur le Député,

      Nous faisons suite à la lettre que vous avez bien voulu Nous adresser hier, et que Nous avons étudié attentivement.
      Votre lettre fait mention de possibles articles anti-constitutionnels au sein du Règlement intérieur de la Chambre des Députés, dans sa version adoptée par la précédente législature, suite à la proposition de Maître Thierry d'Argenson.

      Voici les éléments de Notre réflexion :
      - l'article 13 du Règlement : vous le pointez comme étant contraire à l'article 4 de la Charte réprimande les Députés qui s'absenteraient et manqueraient à la première obligation de leur fonction : être présent en Chambre pour soutenir et porter la discussion des Projets de Lois. Votre question sous-entend le principe du mandat impératif, dont il n'est pas fait mention dans la Charte. Il a été admis, dès l'instauration de la Chambre des Députés par Notre Grand-Oncle Louis XVIII (qu'Epicure garde), et confirmé par Notre Cousin le Roi Henri V de Savoie (qu'Epicure garde), que le Président de la Chambre des Députés a la possibilité de sanctionner les Députés absentéistes, fléau de la Chambre des Députés depuis bientôt une décennie. Si vous vous plongez dans les archives de la Mairie de Saint-Denis, vous trouverez trace d'une annonce signée par M. Matthias de Louvencourt, alors Président de la Chambre des Députés, et qui annonçait la baisse du salaire d'un Député de la Manche qui n'a jamais siégé. En se basant donc sur la jurisprudence de la Chambre, et le silence de la Charte Constitutionnelle concernant le mandat impératif, l'article que vous citez est donc conforme à la Charte Constitutionnelle.

      - l'article 14 dudit Règlement est, dans la logique exprimée ci-dessus, conforme à la Charte.

      - en revanche, l'article 15 est contraire à l'ordonnance royale du 7 Mars 1823 relative aux élections législatives, et notamment à son article 4 qui prévoit que toute personne condamnée moins de trois mois avant l'expiration des pouvoirs de la législature sortante est inéligible. Si un député est condamné une première fois pour absence, alors, selon l'article 4 de l'ordonnance citée, il est alors automatiquement inéligible. Il ne peut donc y avoir selon l'ordonnance royale de députés condamnés pour absence lors de deux législatures consécutives.

      - l'article 16 Nous semble incomplet dans sa formulation : absence dépassant un-tiers de quoi ? du mandat théorique de la Chambre des Députés qui est de quatre mois, c'est-à-dire pour une absence qui dépasserait un mois et dix jours ? De plus, cela Nous semble contradictoire avec le principe de cet article : si le Député prévient de son absence la Présidence (note : ou HRP dans le topic), alors il est excusable, et de bonne foi. Le principe de la sanction devant prévaloir pour ceux qui se font élire pour le titre, mais qui une fois élu ne font rien. Ce sont eux que l'on doit sanctionner.

      Nous avons toutefois dépassé ce chapitre du Règlement pour le lire en entier, et voici le dernier élément de Notre réflexion :
      - les articles 18 et 19 du Règlement sont contraires aux articles 39 et 40 de la Charte Constitutionnelle. Il n'appartient plus à la Chambre des Députés de décider de lever ou non l'immunité de ses membres. Désormais, lorsqu'une plainte sera déposée à l'encontre d'un Député, le Procureur du Roi devra en avertir le Président de la Chambre des Députés et le Garde des Sceaux et communiquera l'ensemble des pièces du dossier. Le Garde des Sceaux établira un rapport et émettra un avis sur la levée de l'immunité du Député en question, immunité que ne peut être levée que par Nous seul désormais. Pour plusieurs raisons : tout d'abord, dépolitiser la levée d'immunité, afin qu'une éventuelle majorité ne profite pas de son surnombre pour tenter de déstabiliser l'opposition et troubler le débat démocratique de la Chambre ; empêcher, comme cela a été le cas sous la Présidence intérimaire de M. le Chevalier Kyle d'Albrey, de protéger un Député multi-récidiviste parce que cela arrange les petites combines politiciennes ; enfin, éviter de lever l'immunité du Député et éviter de jeter l'opprobre sur lui si l'enquête préliminaire du Procureur du Roi fait apparaître qu'il y a absence de charge ou dénonciation calomnieuse.

      Pour toutes les raisons que Nous venons d'évoquer, une lettre va être adressée à M. le Président de la Chambre des Députés afin que ces articles soient corrigés. De même, une modification constitutionnelle va être proposée afin que, désormais, toute modification du Règlement intérieur des Chambres soit soumise à l'approbation du Conseil Royal, qui vérifiera, comme cela lui est permis aux articles 21 et 22 de la Charte, si le Règlement adopté est conforme à la Charte et aux Lois en vigueur.

      Bien à vous,





_________________
Revenir en haut
MSN
Alcide
Députés
Députés

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 371
Masculin

MessagePosté le: 25/02/2018, 21:42    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Février, un mois d'hiver qui permettais aux vendeurs de charbons et de bois de faire leur beurre. Mais il était aussi profitable à la venue de la neige et du froid . Notre bonhomme voyageait de son logement parisien à celui de St Denis, n'ayant pas peur de la froidure , ni de la neige qui embarrassait une grande majorité de franciliens. Lui était homme de campagne et de province , il avait connu plus rude , se contentant de peu et ne cherchant pas le luxe ou l'amas de biens mobiliers ou immobiliers.

Vire chez les autres , lui permettait d'avoir la liberté, qu'il chérissait plus que tout. L'épisode députation suivait son cours gelé , à l'image de la saison. Souvent il prenait des largesse avec l'occupation de son siège en chambre basse, prenant en cela exemple sur les autres députés. Il avait fait le deuil de sa volonté de proposition et son envie de faire changer les choses, trop de branches basses sur le chemin, il n'avait plus la lame des mots assez aiguisée pour s'y frayer.

Le paysage de ses connaissances s'étiolait au fil de l'hiver. Il pouvait très bien , lui aussi pouvait se voir éteindre la flamme de sa vie , sous le souffle final de la grande faucheuse. Mais c'était, sans compter sur la vigueur de sa flamme ou de son feu intérieur.
Revenir en haut
François-de-Bourbon
Roi de France
Roi de France

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 1 530
Localisation: Aux Tuileries
Masculin

MessagePosté le: 01/03/2018, 14:52    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Un coursier habillé dans une livrée de la Maison du Roi vint déposer un carton d'invitation à l'intention de M. Alcide Maximin Lyone.

Citation:



_________________
Revenir en haut
MSN
Hercule Perret
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2017
Messages: 136
Localisation: Si tu trouves, t'as un cadeau.
Masculin

MessagePosté le: 02/03/2018, 14:00    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Citation:



L'Université Royale de Paris
Sous la direction du ministère de l'Instruction Publique



    À l'attention de monsieur Alcide Maximin Lyone,
    Député de la Seine.

    De monsieur Hercule Perret,
    Ministre de l'Instruction Publique et de la Culture,
    Recteur de l'Université Royale de Paris.

    Fait à Paris, le 2 Mars de l'an de grâce 1824,


    Monsieur,

    Nous ne pouvons que répondre favorablement à votre demande et vous demander de nous retourner, dûment renseigné, le formulaire ci-joint. Du reste, votre professeur sera en charge de la discipline ; votre assiduité ne nous regardera qu'au moment de rédiger une appréciation ou de vous remettre un diplôme.

    Bien à vous,







Citation:




Formulaire d’inscription



    Je, (noms et prénoms à renseigner) de nationalité (à renseigner), né le (à renseigner) à (à renseigner), résidant (fournir une adresse) de genre (rayer la mention inutile) Masculin, Féminin, Inconnu souhaite m’inscrire au cours ou à la formation d' Étiquette & Maintien en Soicété, dispensé(e) par Mme. la baronne de Château-Porcien, débutant le 6 Mars 1824 s’achevant /.

    Ce cours reconnu de plein droits par l'Université Royale de Paris donnera lieu à une validation des acquis sous la forme d'un Diplôme Universitaire (DU) sous la condition de l'accord du Professeur et du Recteur, acquis par le passage à une épreuve de connaissances en fin de parcours de formation. Une assiduité sans failles aux cours choisis est bien sûr requise. Si cette dernière règle n'est pas respectée, ni l'épreuve de fin de formation ni le DU ne pourront être délivrés par l'Institution
    En signant le présent formulaire, j’atteste sur l’honneur être en mesure de fournir un extrait d’état-civil en règle conforme aux informations fournies ci-dessus. Je m’engage respecter la charte de l’université en vigueur lors de mon inscription. Tout manquement à la charte de l’université royale de Paris ou aux règles définies par l’éthique et la bienséance pourront justifier un renvoi.

    Date: le 2 Mars de l'an de Grâce 1824
    Signature de l’étudiant:
    Signature du professeur:
    Signature du recteur ou du vice recteur:


Code:
[quote]

[center][URL=http://img41.xooimage.com/views/5/8/c/535px-armes_de_l_...de_paris-1e0f5be.png/][IMG]http://img41.xooimage.com/files/5/8/c/535px-armes_de_l_...de_paris-1e0f5be.png[/IMG][/URL][/center]

[font=Times New Roman, serif][size=18][center][color=#000000][u]Formulaire d’inscription[/u][/color][/center]


[color=#000000][list]Je, [i](noms et prénoms à renseigner)[/i] de nationalité [i](à renseigner)[/i], né le [i](à renseigner)[/i] à [i](à renseigner)[/i], résidant [i](fournir une adresse)[/i] de genre (rayer la mention inutile) Masculin,[del] Féminin, Inconnu[/del]  souhaite m’inscrire au cours ou à la formation d' [i]Étiquette & Maintien en Soicété[/i], dispensé(e) par [i]Mme. la baronne de Château-Porcien[/i], débutant le [i]6 Mars 1824[/i] s’achevant [i]/[/i].

Ce cours reconnu de plein droits par l'Université Royale de Paris donnera lieu à une validation des acquis sous la forme d'un Diplôme Universitaire (DU) sous la condition de l'accord du Professeur et du Recteur, acquis par le passage à une épreuve de connaissances en fin de parcours de formation. Une assiduité sans failles aux cours choisis est bien sûr requise. Si cette dernière règle n'est pas respectée, ni l'épreuve de fin de formation ni le DU ne pourront être délivrés par l'Institution
En signant le présent formulaire, j’atteste sur l’honneur être en mesure de fournir un extrait d’état-civil en règle conforme aux informations fournies ci-dessus. Je m’engage respecter la charte de l’université en vigueur lors de mon inscription. Tout manquement à la charte de l’université royale de Paris ou aux règles définies par l’éthique et la bienséance pourront justifier un renvoi.

Date: le 2 Mars de l'an de Grâce 1824
Signature de l’étudiant:
Signature du professeur:
Signature du recteur ou du vice recteur:[/list][/color][/size][/font][/quote]

_________________

«La fierté est le vice qui ne fait jamais défaut aux imbéciles.»
Alexander Pope
Revenir en haut
Alcide
Députés
Députés

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 371
Masculin

MessagePosté le: 02/03/2018, 17:47    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Notre bonhomme , après avoir relevé son courrier et de répondre à la missive venant de l'université. Il s'attarde un instant sur le carton d'invitation que lui a délivré le Grand Chambellan de France, il ne comprend pas pourquoi , il a été invité, n'ayant point été méritant et qui plus est , il était un vil républicain , qui avait la langue par trop aiguisée. Puis , il ne saurait qui convier à l'accompagner, ne connaissant personne d'assez digne de côtoyer le roi , déjà , lui-même ne se jugeait pas digne de porter son pas aux Tuileries.

Il met le carton de côté , il avait tout le temps de réfléchir à ce déplacement. Il avait encore un sourire narquois aux lèvres , en se rappelant le déroulé de la séance au parlement. Tout le monde semblait se fourvoyer dans des rêves , alors que la tangible réalité en affirmait le contraire. Mais comme le disait Cicéron "Comme rien n'est plus beau que de connaître la vérité,rien n'est plus honteux que d'approuver le mensonge." Il pouvait également se rappeler de ce que disait Bourdaloue "Qu'est-ce que la plupart des louanges en ce monde ? Des mensonges obligeants, des exagérations officieuses, des témoignages outrés d'une estime apparente et qui ne vient ni de la raison ni du cœur."

Parfois notre bonhomme se demandait ce qu'il faisait dans ce monde et quel en était sa place. Peut-être était-il temps de recommencer à voyager?
Revenir en haut
Alcide
Députés
Députés

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2017
Messages: 371
Masculin

MessagePosté le: 04/03/2018, 22:56    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Ce jour, notre bonhomme avait pris sa decision au sujet de l'invitation du roi et comme il était , malgré tout poli et plus ou moins bien élevé. Il décide de faire un courrier en réponse à l'invitation, mais peut-être ne devait-il pas ou que cela n'était pas dans la pratique de l'étiquette ou du protocole. Mais bon il laissait l'étiquette orner les bouteilles et les bocaux. Du protocole il n'en connaissait rien , alors , il se torchait avec.

Sa réponse allait sans doute alimenter le foyer d'une des nombreuses cheminées des Tuileries, bien que sa première missive était tout de même parvenue au roi , par un miracle épicurien sans doute.

Une fois cela fait , il met de l'ordre dans ses affaires, referme sa malle et la hisse sur son épaule , après avoir passé le pas de porte de sa chambre. Une fois arrivé en bas . Il règle sa location à la veuve. se recharge de son fardeau et rejoint l'écurie. Retour vers Paris.
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
Conseiller royal
Conseiller royal

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 891
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 11/03/2018, 13:08    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir" Répondre en citant

Citation:



De : Louis-Auguste de Sévigné

A : Monsieur Henry Richelien






Monsieur,

C'est avec une certaine émotion que j'ai pris connaissance de votre courrier du sept mars dernier nous annonçant une bien triste nouvelle.
Je vous remercie d'avoir la délicate attention de nous en informer et vous présente en retour mes plus sincères condoléances.
Si vous souhaitez vous joindre à nous, un hommage sera rendu Lundi 12 Mars avant la séance au député Lyone à la Chambre Basse

En vous adressant de nouveau mes condoléances




_________________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:02    Sujet du message: [RP] Rue Fontaine, maison "Le Soupir"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template