Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 28/01/2018, 13:45    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Mi-Janvier 1824
       


La vla-ti pas en ville ! C'est bien parce que son beau Maître lui a demandé de venir qu'elle a bougé son derrière. Elle n'est pas ravie, ravie, de se retrouver H/24 avec la Madame de Flrorensac, çà elle peut pas dire autrement. Va falloir qu'elle la supporte et le pire de tout, probablement, va falloir aussi qu'elle lave ses dessous ! Non mais franchement ? Si c'est pas la misère qui lui tombe sur les épaules, faut lui dire ce que c'est.
Au fond d'elle, Mlle Marie se dit que peut être le beau Joris s'est aperçu du manque d'elle et qu'il a souhaité la faire venir auprès de lui pour pouvoir la rejoindre chaque nuit dans sa chambre. Ben quoi ?
C'est possible, nan ? Il aura enfin compris qu'un sac d'os en guise de femme : çà fait pas l'affaire ! Il en aura mis du temps.

Tandis qu'elle découvre sa nouvelle chambrette, elle espère bien la visite rapide de Monsieur de Florensac car à part lui dire dans son courrier :
"Nous avons besoin de vos services à l'appartement de Saint-Denis", la pauvrette n'en sait pas davantage. Il en a de bonnes Monsieur de Florensac ! Il croit qu'elle sait lire et écrire sur le bout des doigts ? Z'où qu'il a vu çà lui ? Elle sait à peine lire et pour écrire : elle ne connaît que le maniement des chiffres, aidée d'un boulier. Ah çà pour sûr, la Marie qu'elle sait compter. Elle a dû trouver une âme charitable pour lui donner lecture du contenu de la lettre de son beau Maître. Mais elle ne sait rien de plus que ce qu'on lui a lu. Alors, il attend quoi le troublant Monsieur de Florensac pour lui donner ses ordres ?

Elle vide son petit baluchon, elle range son unique toilette du dimanche, sa lingerie pas assez fine et son nécessaire de toilette dans la commode et va, de temps à autre, pointer le bout de son nez par la fenêtre restée ouverte. Misère ce que çà pue en ville ! Marie se presse de refermer la fenêtre en soupirant de désespoir. Non seulement la ville çà pue mais il va falloir qu'elle s'habitue au bruit, à l'agitation et çà, c'est pas gagné. Une mouche qui pète dans la nuit et la Marie se réveille instantanément. Alors le bruit incessant des fiacres, des marchands ambulants qui hurlent à tue-tête pour vendre leurs saloperies de la ville, des passants qui traînent dehors jusqu'à pas d'heure, bourrés comme des coings : Mlle Marie risque bien d'avoir des cernes jusqu'aux talons !

Bon, il fait quoi M'sieur d'Florensac ? Dites-moi pas qu'il bichonne son sac d'os ? Parc'qu'moi j'r'pars direct pour Poissy !



_______________
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 362
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 31/01/2018, 18:37    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Joris avait fait venir Melle Marie de Poissy à la pension Garnier afin de s’occuper à plein temps de la gérance de l’appartement de Saint-Denis. Pour ce faire, la logeuse lui avait trouvé une petite chambre au dernier étage de l’immeuble.

Le fiacre l’avait déposé en fin de matinée à la pension et c’était en début d’après-midi qu’il monta l’escalier qui le menait au dernier étage. Il frappa à la porte et attendit qu’elle l’invite à rentrer.


Mademoiselle Marie, c’est Joris de Florensac.
_______________
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 13/02/2018, 15:14    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

La Marie est comme un fauve en cage. Elle tourne et retourne dans les quelques mètres carrés de cette chambre qui la change terriblement de l'espace qu'elle pouvait avoir à l'Azur à Poissy. Si la chambre est confortable et plutôt douillette, avec un mobilier succinct mais de qualité, elle a bien du mal à rester cloitrée dans ce minuscule réduit. Elle s'impatiente et va, de la fenêtre où elle guette l'arrivée tant attendue, à la porte où elle colle l’oreille en espérant entendre les pas de son beau Joris. Ce petit manège dure bien quelques heures. Des heures d'une lenteur incroyable, à un point tel qu'elle en casserait bien l'horloge dont les tic-tac, commencent à l'insupporter. Du coup, là voilà à s'allonger de tout son long sur ce lit qu'elle va devoir apprivoiser au long de ce séjour à Saint-Denis. Qui sait ? Son beau Maître viendra-t-il la rejoindre, nuit après nuit, lorsque l'heure sera venue et que le sac d'os de Madame de Florensac dormira de tout son saoul ?

Elle en est là de ses pensées quand ce qu'elle attendait de tout son être la voit être surprise et bondir de son lit. A la hâte, elle remet en place son chignon, elle défroisse son tablier et prend une grande inspiration avant d'aller ouvrir la porte de sa chambrette.


B'jour M'Sieur d'Florensac !

Elle incline le buste, sourit de toutes ses belles dents.

Entrez donc, restez pas dans l'couloir. Z'allez prendre froid.

Une fois son beau Maître entré, elle s'empresse de refermer la porte comme si elle comptait le maintenir prisonnier, à sa merci totale. C'est pas l'envie qui lui manque, çà pour sûr que non mais mieux vaut y aller avec prudence.

Me vla donc comme vous l'souhaitiez. Chui bien contente d'vous avoir manqué M'Sieur d'Florensac ! Ah oui alors mais Mlle Marie est là à présent et va vous bichonner aux p'tits oignons.

_______________
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 362
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 14/02/2018, 18:38    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

La porte s’ouvrit rapidement comme s’il avait été attendu pour un rendez-vous. Il entra à son invite dans la chambre louée à l’occasion pour la gouvernante de l’Azur de Poissy et inclina légèrement la tête afin de la saluer.

Bonjour, Melle Marie !

Après qu'elle ait refermé la porte derrière lui, il jeta un regard environnant sur l’état de la pièce qu’il trouva coquette et confortable.

Plus elle parlait et le visage de Joris se fermait à ses propos, pliant les yeux et mimant une grimace d’incompréhension aux commissures des lèvres car elle avait tout faux sur toute la ligne. Elle croyait quoi ? Sûrement dans ses rêves mais la réalité était tout autre. Reprenant contenance, il se tourna pour lui faire face avec un petit sourire forcé.


Mademoiselle, je vous ai fait venir à la pension pour vous occuper du service domestique afin de soulager mon épouse. Ce sera l’affaire de quelques mois, le temps pour mon épouse de mener à bien sa grossesse jusqu’à la naissance de l’enfant.
_______________
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 20/02/2018, 12:02    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Son beau Maître est aussi froid que la banquise ! Mlle Marie en est toute retournée. Ben ? Qu'est-ce qu'il a donc ? Elle le regarde très étonnée. Pauvre Mlle Marie qui est bien trop enfermée dans ses envies et ses aspirations qu'il est impossible, pour elle, de concevoir que la réciproque n'est pas vraie. Pas un mot réconfortant, pas la moindre compassion de la revoir aujourd'hui. Mlle Marie ne compte pas se laisser démonter pour si peu sauf que ....

Les bras lui en tombent ! Le sac d'os attend un enfant ! Catastrophe ! Pas question de voir ralentir ses projets. Foi de Mlle Marie.


Ah ? Un enfant ? D'jà ?

Mademoiselle Tournefeuille se racle la gorge à plusieurs reprises. Que son beau Maître ne s'attende pas à des félicitations en règles.

Ben ! Z'avez pas perdu d'temps !


Nerveusement, elle tire sur les manches de son chemisier ne sachant plus trop quoi ajouter. A présent son regard est fuyant et vraiment furieux.

Comment qu'vous voulez qu'j'procède ? A quelle heure j'dois prendre mon service ? Z'avez des ordres particuliers à m'donner ?

Dans la tête de Marie :  çà carbure à cent mille. Elle doit trouver le moyen de contrecarrer cette grossesse et elle va le trouver ce moyen.

_______________
Revenir en haut
Joris.de.Florensac
Bâtonnier de France
Bâtonnier de France

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 362
Localisation: Où que vous soyez, ma blondinette d'amour, mon cœur ne cessera de crier votre nom.
Masculin

MessagePosté le: 24/02/2018, 13:34    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Plus il la regardait et plus il s'étonnait de son langage. Mince, quelle impertinence ! Il commençait à se demander s'il pouvait lui faire confiance étant donné que son comportement surtout envers sa maîtresse laissait à désirer. Il resta un instant pantois parce qu'il venait d'entendre avant de lui répondre sèchement.

Mademoiselle, je vous demanderai de ne point émettre des propos inappropriés envers ceux qui vous engagent. Pour cette fois-ci, je vais faire l'impasse mais tâchez à l'avenir de changer d'aptitude, autrement je serai obligé de me séparer de vous et de vous renvoyer dans le Sud. Tout ce qui se passe entre mon épouse et moi ne vous regarde nullement, alors faites votre travail comme il se doit et tout se passera au mieux. J’espère pour vous, m’avoir fait bien comprendre car je ne le répéterai pas.

Furieux, il était contre cette personne qui se prenait la tête, il ne savait pourquoi et qui n’avait aucunes retenues et ni courtoisie dans sa façon de faire. Il lui jeta un dernier regard avant d’ouvrir la porte pour sortir de la chambre.

Oui, vous prendrez votre service, aujourd’hui même en début d’après-midi. Vous ferez ici comme à Poissy et pour les repas et les horaires, vous verrez cela avec Madame mon épouse.

Il posa sur un petit guéridon un trousseau de clés à son intention.

Je vous laisse le double des clés de l’appartement qui se trouve au premier au fond du couloir dernière porte à gauche.

Sans un sourire, il referma la porte derrière lui.
_______________
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 08/03/2018, 13:42    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

FIN FÉVRIER 1824
    


Marie Tournefeuille trouve le temps long. Bien trop long. Le sac d'os de Florensac résiste sacrément à son remède. Il faut dire que normalement, cette tisane abortive devrait être bue loin des repas pour être bien plus efficace. Pas de chance, Anastasie de Florensac n'est pas là de la journée. Mlle Marie ne la voit qu'au moment des repas, justement et, deux par jour au lieu des trois recommandés. Déjà dix jours que les herbes sont infusées et servies dans la tisane du matin et du soir. Marie est agacée.

Va jamais crever celle-là !

Dit-elle ce soir là en rentrant de sa fin de service chez les de Florensac. Oui, car pour bien faire, ce qui serait l'idéal : que Madame de Florensac casse sa pipe en même temps que son sale marmot !
Afin d'en avoir le cœur net, elle se dirige vers sa couche, soulève son matelas et en retire le petit billet qu'elle a recopié fort maladroitement de sa main. Mlle Marie n'écrit pas bien, elle a pas été à l'école trop longtemps alors ceci explique cela. Elle sait lire, çà oui, mais pas très bien non plus. Elle s'assoit sur son lit, déplie le billet et d'une voix hésitante cherche à apprendre par cœur, encore une fois, ce qu'elle a noté, il y a quelques semaines, après avoir bavardé sur le marché de Saint-Denis, avec une accoucheuse ou faiseuse d'ange, va savoir. L'air de rien, elle lui a fait cracher le morceau sur le "comment faire passer un enfant". La mégère n'a pas hésité à le lui dire en lui expliquant que ce genre de demande était très fréquente. Mégère qui pensait même que c'était Marie qui couvait un mioche.




 
Citation:


1 pincée de menthe Pouliot
1 pincée de romarin
1 pincée d'armoise
1 pincée de sauge



Faire infuser le tout dans de l'eau bouillante durant 15 minutes
Faire boire 3 fois par jour si possible loin des repas pour améliorer le résultat.
Pour une solution encore plus radicale : ajouter du persil frais.







Une fois sa lecture laborieuse faîte, Mlle Marie replace son billet, à l'abri des regards, sous son matelas. Là où se trouve aussi, les petits sachets d'herbes séchées, achetés chez l'herboriste parisien.


Bon, on va passer à plus sérieux !

Mlle Marie ira au marché, dès demain matin, afin d'acheter du persil frais.

_______________
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 17/03/2018, 11:35    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

15 Mars 1824
   

Encore une journée qui s'achève. Mlle Marie regagne sa chambrette le sourire aux lèvres. Son plan fonctionne à merveille même s'il se sera étendu sur plus de temps que prévu. C'est qu'elle est coriace la de Florensac ! Il aura fallu à Marie de la patience et de la ténacité pour que se déclenchent enfin les maux de ventre chez le sac d'os. Depuis plus de quatre jours à présent, elle a ajouté du persil frais à sa décoction abortive. Afin de faire passer l'amertume, elle a copieusement sucré les tisanes du soir, les thés du matin. Bon, elle s'est pris quelques réflexions dans la tête mais quand on aime on déteste sa proie : on ne compte pas, on ne prête pas attention aux volées de bois vert. On hoche la tête en signe de soumission et on se marre intérieurement.

- T'vas voir, c'qu'tu vas voir ! T'vas app'ler ta mère tell'ment qu't'auras mal aux tripes !


Marie parle à voix haute tout en se déshabillant pour se mettre au lit.

- L'méd'cin qu'il pourra rien pour toi ! C'trop tard ! Ton mioche est foutu !

Après une toilette , elle se couche, sereine. Il n'y a pas le moindre remord dans la tête de Marie. Pas la moindre appréhension que tout tourne plus mal que prévu. Tout ce qu'elle voit, c'est que bientôt, son beau maître viendra chercher du réconfort dans ses bras. Alors, forte de cette idée, Mlle Marie s'endort comme un bébé, le sourire aux lèvres, le cœur en émoi.

_______________
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 15/04/2018, 12:38    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Dans la nuit du 02 avril 1824   


Contrairement aux autres pensionnaires de la pension Garnier, Mademoiselle Marie Tournefeuille, dort comme un ange. C'est donc de fort mauvaise humeur qu'elle se réveille en entendant qu'on frappe à la porte de sa chambrette. Monsieur Garnier lui demande de descendre immédiatement chez le couple de Florensac.
Un immense sourire se dessine sur son visage endormi tandis qu'elle envoie balader le Monsieur Garnier, histoire de marquer le coup.


C'va pas d'réveiller l'p'tit peuple d'la sorte ? Z'avez pas tout'votr'raison ou bien ?

Réalisant qu'enfin son projet semble atteindre le but fixé, elle se frotte les mains et quitte sa couche sous l'empressement de Monsieur Garnier à se faire entendre et comprendre.

çà va ! çà va ! J'descends !

Mademoiselle Marie s'habille à la hâte mais son trop se presser non plus. Le sac d'os doit dérouiller sévère pour qu'on vienne la chercher en pleine nuit !

L'était temps !
Murmure-t-elle.

Il était temps, en effet, puisque voilà trois semaines qu'elle s'évertue à empoisonner la de Florensac ! C'est qu'elle a la peau dure celle-là ! Il faut dire aussi, que Mademoiselle Marie s'est montrée prudente dans ses dosages afin de ne pas éveiller les soupçons par des boissons qui seraient bien trop amères. Alors çà a pris plus de temps que prévu mais il semble bien que le résultat escompté soit là.

Mlle Marie ne va pas tarder à pouvoir le vérifier puisqu'elle se rend chez les de Florensac...

_______________
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 12/05/2018, 09:39    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Le 03 Avril 1824 au soir
   

Mlle Marie a fini son service du jour. Elle regagne sa chambrette mitigée dans son humeur. Son plan a parfaitement réussi à un détail près : son beau Joris ne s'est pas réfugié dans ses bras ! Elle rage, elle peste mais pour une fois ne laisse pas exploser ses sentiments. Elle se dit qu'il faut qu'elle lui laisse quelques jours, le temps qu'il avale cette perte. Elle se dit aussi qu'il est bien dommage que la de Florensac ne soit pas morte pendant ou juste après sa fausse-couche. Mlle Marie aurait dû forcer les doses, si elle avait su à quel point le sac d'os tout maigrichon était à ce point résistant.

Elle tourne, elle vire dans sa chambrette à échafauder d'autres stratagèmes pour séduire Joris. Rien ne l'arrêtera ! Elle cogite tellement, que pour elle, cette page là est tournée et qu'elle en oublie de jeter ce qu'elle a caché sous son matelas : les sachets de plantes de l'herboriste et ce qu'elle a noté sur un bout de papier après avoir rencontré au marché une faiseuse d'ange.

Mlle Marie n'est pas finaude mais elle est bien loin de le penser, elle qui se sent investie d'une mission ô combien importante : devenir celle dont Joris ne pourra plus se passer ! C'est forte de cette mission qu'elle se couche ce soir là, nullement chagrinée ou chargée de remords d'avoir attenté à la vie de sa patronne.


Qu'elle crève !

Finit-elle par dire en plongeant dans les bras de Morphée.

_______________
Revenir en haut
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 618
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 17/05/2018, 02:00    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

( le 3 avril 1824, fin de soirée.. )


Le Brigadier se présentait à la logeuse , et vu que il avait le nom de la bonne et la bonne adresse, elle lui indiqua sans peine la porte que il cherchait, pff au dernier étage..



Son policier sur les talons il trouvait facilement la porte. Pour toquer.
- Toc , Toc !..
- Police Royale !.... Brigadier Dupuis de St Denis ! .. suis navré de vous déranger mais je dois vous questionner a cette heure !.. Ouvrez !
Enfin dans la mesure ou elle serait là...



D' un signe il fit écarter son hombre de la porte, comme lui même le faisait. Bon d' une il ne recherchait  pas un grand bandit prêt à tout , deux a travers une porte épaisse en bois les risques étaient limités . Mais bon des échardes dans le bide.. ce n' était pas plaisent non plus. 
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 18/05/2018, 12:34    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Marie Tournefeuille dort comme une bienheureuse, bien loin de se douter du réveil brutal qui l'attend. Dans ses rêves, il n'y a que son beau Maître qui est follement épris d'elle. Ils roucoulent comme des amoureux et passent du bon temps dans la petite couche de Mlle Marie. D'ailleurs, le lit de Mlle Marie ressemble à un champ de bataille tellement elle vit pleinement ce qui n'est que délires et fantasmes.
Un, puis deux coups sont donnés sur la porte de la chambrette. Qui ose venir la réveiller alors qu'elle est dans les bras de Joris ? Mlle Marie fait comme si de rien et espère retrouver le fil de ses ... ébats rêvés.
Mais le bougre ou la bougresse insiste ! Furibarde, elle s'extirpe du lit, les cheveux en bataille, la chemise de nuit froissée par ses excès et la voix prête à en découdre.

C'va pas ? Z'avez vu l'heure !

Dit-elle sans encore avoir ouvert la porte.

Ben pour sûr qu'vous m'dérangez !

Elle ouvre la porte d'un coup sec. Mlle Marie regarde l'homme se tenant là avec sa tenue de policier. C'est impressionnant mais Mlle Marie ne se démonte pas et ne permet pas l'accès à sa chambrette en se tenant fièrement dans l'encadrement de la porte avec le pied coincé entre la porte et le cadre de la porte.

Et pourquoi qu'vous voulez m'questionner ? On n'dérange pas le p'tit peuple qu'a travaillé dur pour gagner son pain !

Mlle Marie fait semblant de bailler pour montrer qu'on vient d'oser la réveiller.

Faites vite ! J'pas mon compte d'sommeil !
_______________
Revenir en haut
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 618
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 19/05/2018, 02:02    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

De chaque coté de la porte on entendait " beugler " un femme.. pas contente, vu l' heure.



La " charmante " entrouvrait, légèrement, quand même la porte et le Brigadier lui présentait son insigne, remarquant le pied la tenant bloquée.

Nullement ému par la tenue et il était habitué..  a être mal reçu dans sa fonction.

- Mademoiselle , moi aussi je travail !.. l' heure je m' en fout. Police Royale !.. Je désire vous entendre suite à la fausse couche de votre employeuse !.
Il fit signe au policier de ne pas donner un coup dans la porte, sinon la Demoiselle y aller laisser quelques ongles , de pied de fait.



- Ouvrez  grandement que je vous cause !



Vu le léger entrebâillement, elle n' avait pas du voir que il était avec un policier. 
Revenir en haut
Mlle Marie
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 35
Localisation: Azur - Poissy -
Féminin

MessagePosté le: 20/05/2018, 10:29    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Visiblement, l'homme qui se tient là, n'a pas envie de rigoler. Elle non plus, çà tombe bien. Mlle Marie se dit qu'il vaut mieux entrebâiller un peu plus la porte à la demande du policier. Et là, elle découvre que l'homme n'est pas seul mais qu'ils sont deux. Elle s'en étonne.

Ben z'êtes venu avec votre armée ou bien ?

Une armée de deux hommes c'est pas vraiment une armée m'enfin bref, ce qui est dit est dit. De mauvaise grâce, elle ouvre complètement la porte mais se positionne bien devant l'entrée de sa chambrette afin de ne pas donner l'occasion aux bonhommes de faire comme chez eux.

J'vous écoute. Même si j'comprends pas pourquoi qu'vous vous adressez pas à ma patronne direct'ment.

A l'évocation de la fausse-couche, un sourire machiavélique se dessine sur le visage de Marie Tournefeuille.

C'pas moi qu'ai fait la fausse-couche !
_______________
Revenir en haut
Brigade Police Royale
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 618
Localisation: Mona
Masculin

MessagePosté le: 04/06/2018, 18:10    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier Répondre en citant

Visiblement le brigadier n' était pas le bien venu ... avec son collègue sur les talons et brandissant son fusil. Au moins cela évité de se servir de la crosse pour ouvrir la fermante. B' on ça il pouvait comprendre... Mais la police Royale n' était pas spécialement connue pour son soucis des procédures. Un soucis... un enterrement .. St Épicure ferait le triage.

- Une armée... tout de suite les grands mots..  

Tout en lorgnant le lit par dessus son épaule ..
- A par nous vous semblez avoir le sommeil agité ... êtes vous seule ?

Répondant en suivant.
- Ho mais j' entendrais votre patronne , quand elle sera en état. En fait je voulais vous demander si ces derniers jours vous avez remarqué des trucs .. et comment dires.. Comment sont les relations entre votre patronne et son époux ?..

Passant sur le sourire ..
- Hoooo.... on ne vous accuses de rien.  On poses simplement des questions sur l' entourage de la victime. Au fait c' est son mari qui porte plainte et nous avons vu le docteur qui doit nous confirmer par écrit que c' est bien un empoisonnement. Là ... présentement, on entend simplement l' entourage proche.. si vous aviez remarqué un truc..
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:24    Sujet du message: [RP] Chambre de Mlle Marie à la Pension Garnier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template