Monarchies - Forum Index du Forum

Monarchies - Forum
Forum officiel du jeu de rôle éponyme
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Je voulais être Philippe le Bel, je suis Louis le Hutin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Royaume de France + -> . Palais des Tuileries .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François-de-Bourbon
Roi de France
Roi de France

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 1 530
Localisation: Aux Tuileries
Masculin

MessagePosté le: 23/04/2018, 21:57    Sujet du message: [RP] Je voulais être Philippe le Bel, je suis Louis le Hutin Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
    Un jour d'Avril 1823.

    Depuis quelques semaines, l'hiver a laissé place aux douces couleurs du printemps. La Terre reposée donne ses fruits à ceux qui la travaille chaque jour sans relâche. Le Roi lui n'était pas à son bureau, pas cette fois-ci. Il se trouvait dans les jardins privatifs des Tuileries. Ce petit coin de verdure réservé au Souverain pour se détendre.

    En passant à côté d'un jardinier en plein travail, celui-ci s'arrête et salue le Roi d'un signe de tête. François leur rend. Les fleurs et autres végétaux sont si bien traités que l'odeur qu'elles dégagent réussirait à guérir le cœur de n'importe qu'elle personne en mal de son pays.

    Pourtant François y est dans son pays... du moins, dans celui sur lequel le destin l'a placé. Ce n'est pas la France à qui il faisait allusion, mais à l'Angleterre. Les innombrables problèmes auxquels il est confronté ici valait-il la peine de venir ? Après tout... puisque tout le monde voulait son trône, pourquoi ne pas leur laisser ? Si Dieu les plaçaient sur le trône de Saint-Louis c'est qu'Il ne jugeait pas François apte à régner.

    Et puis son tour est arrivé. Bientôt cela fera trois ans. Il est sûrement le plus jeune souverain d'Europe, mais il aimerait laisser sa place à quelqu'un d'autre ne serait-ce que le temps de revivre un peu ces jours bénis passés en Angleterre. Il avait tout la-bas : des domestiques dévoués, un nom qui ouvrait bien des portes, une fiancée...

    Parlons-en un peu d'elle.

    Le Roi se déplace dans les jardins, profitant d'un banc pour s'y asseoir. Ces derniers temps, il ne cessait d'y penser. L'approche des fiançailles ? Assurément. Ce devait être elle, et personne d'autre. Le sort... ou plutôt François en a décidé autrement.

    Sa tête dans les mains, regardant par terre, il parla alors tout haut, et surtout tout seul : - Douce amie... voyez dans quel état je suis... Dans nos jeux d'enfants, au temps de l'insouciance, je m'imaginais en Philippe le Bel réformant le pays, après avoir eu une leçon d'histoire sur lui... À comparer, je serai plutôt Louis le Hutin : malheureux en amour, malheureux en politique... Rien ne va.

    Il s'arrêta, revoyant son visage le jour où elle lui a annoncé la mort de son cousin, ce jour qui a précipité son destin. Il reprit son monologue : - Il y a des jours où je regrette d'être venu en France. Qu'aurez fait Penthièvre à ma place ? Tu te rends compte ? J'en suis à regretter qu'un regicide ne soit pas devenu Roi... Mais si ça se trouve, il aurait réussi en un an, ce que je peine à faire en trois... Trop rares sont les personnes qui comprennent réellement ma politique... C'est sur que c'est plus facile de critiquer, ce n'est jamais eu qui prennent les coups. Cela ne va pas assez vite ? La faute du Roi ! On bouscule les traditions ? La faute du Roi ! Ce que je me tue à répéter c'est que ma politique c'est celle de l'extrême prudence : les Français n'ont que trop souffert des crises passées, et si prochaine crise il doit y avoir, il n'y aura pas cette fois-ci de miracle et de multiplications des madeleines par magie pour régulariser le tout.

    Lâchant sa tête, il regardait le ciel. Il reprit : - Lui aussi semble nous avoir abandonné. Si même Dieu refuse de nous venir en aide, alors on ne peut plus croire en rien. Si ma mère m'entendait, douce Mary, elle qui est si pieuse, je pense que je recevrai une gifle digne de la Palatine à son fils Chartres.

    Il lâcha un soupir avant de poursuivre : - Combien de temps vais-je encore jouer cette comédie ? Tout ce que j'entreprends va à la traverse, en vérité, oui Penthièvre aurait peut être fait un meilleur Roi que moi. Il lui a manqué quelques appuis à la Curie voilà tout. Mais puisque je suis Roi, et qu'il me faut gouverner, alors allons jouer au Roi.

    Puis il se leva et alla regagner son bureau.

_________________
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:56    Sujet du message: [RP] Je voulais être Philippe le Bel, je suis Louis le Hutin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Royaume de France + -> . Palais des Tuileries . Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template