Monarchies - Forum Index du Forum

Monarchies - Forum
Forum officiel du jeu de rôle éponyme
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP/Privé] : l'Anoblissement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Partout en France + -> En France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alfonce d'Anodore
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2018
Messages: 1
Masculin

MessagePosté le: 24/04/2018, 05:22    Sujet du message: [RP/Privé] : l'Anoblissement Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Tout est était fin prêt à son anoblissement, il n'avait rien oublié : La Sainte Eau qu'il était allé cherchée à quelques lieues dans une vieille mare, le Saint-Titre de noblesse, écrit à la plume entre deux madeleines, le Saint-Sacrementeur, soit une sacrée ficelle, ou une ficelle sacrée, qui sacrerait définitivement le bonhomme et le Saint-lieu, soit le Grand-Comté d'Anodore.


Se jetant l'eau sur le visage avec la grâce exquise d'une Comtesse s'évanouissant dans des immondices chevalines, et, récitant un étrange patois qui en ferait perdre son latin à un grec, il tourna le Titre de Noblesse, asymétrique et d'une beauté proche de la tête du chevalier qui massacre votre maison, sept fois, dans sa langue récita encore quelques mots intraduisibles et dénués de sens avant de se fouetter avec la force d'une cuillère en bois d'un cavalier manchot, l'épaule gauche, puis droite puis le haut du crâne avec la ficelle de peu de valeur. 
Une fois ce rituel complexe effectué il s'agenouilla, se leva, et déclara ces mots, avec autant de solennité qu'aurait de sérieux et de convaincu un étrange Pape de père en fils, d'une Église abstentionniste à jurer que jamais le pêché de chaire ne fut outrepassé par les hauts-dignitaires de sa foi :




 Moi, Alfonce dit de la Varendière, d'Ostrubourg et d'Outrechoz-Dujanrt, en réalité Pouchard, fils d'on-ne-sais-qui, encore que fut-il prouvé que je sois sorti pour trente chances sur cent d'une femme, né on-ne-sait-où, déclare nommer et autoproclamer sans plus de grandiloquence qu'un Roi borgne au pays des aveugles, ma propre personne, Saltessissime Comte d'Anodore et unique suzerain de ses entours.




Il agenouillait son flanc gauche quand faisant un tour de main avec son singulier papier, il le remit dans sa main gauche par une main droite accrochée à son bras droit, pas la sienne semblait-il, avant de la serrer et de relever tout son corps à trois huitièmes à terre, deux huitièmes pour le côté gauche agenouillé, et un huitième car, et c'est la désespérance la plus profonde de l'humanité, il faut et personne n'en réchappe, se courber un tant soit peu le flanc droit quand on veut poser le genoux gauche à terre. Désespérance qui fait doucement sourire les unijambistes et franchement gausser les culs-de-jatte comme le disait Pline l'Ancien, ou un savant du même acabit.




La cérémonie était finie, Alfonce Pouchard avait été anobli pour devenir Sal. Com. d'Anodore, soit Comte de tout le territoire d'Anodore, et les Rois de toutes les Espagnes, Ibéries, Bretagnes et même des Germanies le jalousent et s'en agacent.....ou s'en agaceront, car ce territoire s'étendait de la vieille porte de son logis jusqu'au mur opposé, soit quelque trente millième du Royaume de France selon ses savants mais souvent faux calculs.




Maintenant Sal. Com. il aurait le privilège de se surestimer, de paraître plus qu'un quidam, de se pavaner si haut qu'il en tombera dessus le cul, de boire le petit doigt levé et les quatre autres avec, de se regarder dans le miroir en se plaignant qu'il ne reflète pas assez sa beauté, d'exposer sa puissance de Sal. Com. par des galimatias qui feront à coup sûr l'effet de la connaissance alors qu'il sera un parfait imbécile.




Que la vie est belle, quand on est Sal. Com. on ne s'en rend pas assez compte comme les gens s'en agacent qu'on soit si Com. qu'on est un Sal. Com. du plus haut niveau, aussi aiguisé qu'un couteau à beurre et aussi modeste que le "nounoyement" d'un Roi... 
_________________
D'un coup d'épée : Un A pour Alfonce.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:45    Sujet du message: [RP/Privé] : l'Anoblissement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Monarchies - Forum Index du Forum -> + Partout en France + -> En France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template