Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] De relation amicale...à relation amoureuse?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Matteo Durazzo
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2016
Messages: 160
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 21/05/2018, 12:54    Sujet du message: [RP] De relation amicale...à relation amoureuse? Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Samedi 19 mai 1824
 



Alfred veuillez préparer la dernière tenue que j'ai sélectionné chez Louis Hypollite Leroy.

Bien Monsieur!.Son fidèle majordome s'exécuta aussitôt.

Matteo ne laissait rien paraître mais il était stressé, tout devait être prêt à temps.

Sa barbe relativement fournie, peu commun à cette époque, fut légèrement rasée, ses cheveux noir devint gominés, laissant apparaître une raie sur le côté.

Matteo s'empressa aussitôt d'enfiler sa tenue, une tenue sobre mais élégante, constituée d'un pantalon noir de soie noires, d'une veste à queue de pie assortie, d'une chemise à boutons blanche dont le col possédait une cravate de style Brummel , d'un gilet blanc et de souliers richelieu noirs.

Cette tenue vous sied parfaitement bien, Monsieur.

Je vous remercie Alfred. J'ose espérer que vous n'avez point oublié de récupérer le bouquet de fleur.

C'est me faire offense que de le songer.

Matteo lui sourit, récupéra le bouquet de fleurs et monta dans sa berline en direction de la résidence de Katia non sans avoir oublié d'arborer son haut-de-forme et ses gants de soie blanche.


Matteo débarqua devant la résidence. Il enjoigna le chauffeur de patienter. La résidence, en soit, était austère, sans réelle grand charme, du moins en extérieur.

Il toqua dès lors à la porte, bouquet de fleur caché dans le dos.

_______________
Matteo Durazzo
Secrétaire d'État à l'Amenagement du Territoire et Colonies
Député
Diplomate

"L'ambition est un vice qui peut engendrer la vertu"
Quintilien


Dernière édition par Matteo Durazzo le 21/05/2018, 18:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Katia
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2018
Messages: 102
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: 21/05/2018, 15:55    Sujet du message: [RP] De relation amicale...à relation amoureuse? Répondre en citant

SAMEDI 19 MAI 1824 - AUBERGE PROVISOIRE CHAMBRE DELICATE ET COQUETE  

 
   La jeune femme avait finalement accepté l'invitation à dîner suite à un pari perdu de Monsieur Durazzo, dîner auquel elle avait consenti pour sortir un petit peu, avoir qui sait, peut-être le sourire ? Katia avait accueilli cette missive l'invitant avec une certaine joie, elle qui n'allait pas depuis plusieurs jours. Elle se disait qu'on lui aurait peut-être écrit pour s'enquérir de sa forme, délicatesse oblige, mais il n'en avait rien été. Le Jour J vint rapidement et sa camériste et femme de chambre qui logeait en sa compagnie en attendant de posséder sa demeure, la mit en beauté pour le soir dudit rendez-vous, elle souhaitait faire excellente impression et qui sait, peut-être qu'on la trouve belle dans une robe que son Amie Colombe, tout de même couturière attitrée de Sa Majesté, une grande fierté pour elle qu'elle lui avait confectionnée comme toutes celles qu'elle possédait.  
 
   " - Veillez à ce que ma chevelure, si lourde soit-elle fut embellie par une coiffure montrant avec joliesse mon visage, je vous prie Clothilde. " indiqua t-elle à la camériste.  
 
   Clothilde connaissait parfaitement son travail et ne commettait jamais aucun impair. Elle revêtit donc une robe de couture extrêmement sophistiquée dénotant oui, bien entendu la haute couture : une Robe de Jaconas garnie de tulle, toute en soie. Quelques coques garnissaient le bas de cette merveille dont une traîne était de mise le soir, eh oui, la jeune fille connaissait par coeur l'Etiquette et les nuances de la bienséance.  
 
   Sur sa chevelure parfaitement coiffée, on posa un charmant petit chapeau de paille délicatement ouvragée où reposait de belles fleurs en gaze de couleur lilas, se mariant avec sa robe, de même couleurs et finitions ivoire. Enfin, elle chaussa de délicates chaussures pareillement unies à la robe de manufacture sans reproches et réellement splendide. Katia tourna délicatement devant le miroir, s'admirant, se trouvant jolie pour la première fois depuis longtemps.  
 
   Revêtant ses gants de soie ivoire nouvellement acquis place Vendôme, la jeune femme quitta sa chambre à coucher pour se rendre dans le petit salon coquettement aménagé des meubles qu'elle avait fait revenir de ses ébénistes favoris, donnant à la pièce ensoleillée un raffinement nullement volé et prit place dans un divan de style Louis XV qu'elle affectionnait particulièrement.  
 
   Quelques instants plus tard, alors que la jeune fille s'était plongée dans le roman commencé un peu plus tôt, l'on frappa à la porte.  
 
  " - Clothilde, je vous prie ! " ordonna t-elle avec le sourire.  
 
  La servante s'en vint et laissa place dans le petit vestibule à de toute évidence Monsieur Durazzo. La jeune fille eut le coeur qui fit un bond dans sa poitrine lorsqu'elle le découvrit, magnifiquement vêtu, si raffiné comme de coutume.  
 
    Par jeu, Katia esquissa un petit sourire en coin tout en faisant sa révérence et lui tendit lascivement sa main, avec la grâce qui la caractérisait :  
 
  " - Monsieur, je vous souhaite le bonsoir et la bienvenue dans cet endroit de passage, le temps que les formalités ne me laissent prendre possession de la maison dont j'ai fait acquisition. Je souhaite que vous alliez bien ? Vous êtes d'une élégance que je ne puis nommée tant elle est remarquable. "  
 
   Taquine, elle lui sourit.  
 
Revenir en haut
Matteo Durazzo
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2016
Messages: 160
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: 21/05/2018, 18:14    Sujet du message: [RP] De relation amicale...à relation amoureuse? Répondre en citant

On le fit rentrer dans la demeure. Cette dernière contrastait singulièrement avec l'extérieur: tout y était fin, raffiné et de bon goût. Il se demanda intérieurement comment elle, qui semblait novice dans la ville, pouvait posséder autant de mobiliers d'un luxe remarquable.

Fuyant cette pensée, il aperçu dès lors Katia, vêtue d'une robe à l'élégance remarquable et au visage attrayant, comme à l'accoutumée.

Bienséance oblige, il s'inclina et lui fit un baise-main avant de lui offrir le bouquet de fleurs. Il s'exprima ensuite, fort de son accent sarde.

Mademoiselle, je vous remercie de me recevoir dans cette demeure. Veuillez recevoir ses fleurs, signe de mon amitié envers vous. Vous êtes d'une élégance à en faire pâlir plus d'une à n'en pas douter.

Il lui sourit alors

Vous dîtes que cette demeure n'est que passagère? Eh bien pour une demeure provisoire elle est magnifico...euh...magnifique. Tout est brodé avec une finesse qui me rappelle les mobiliers sarde.

A la suite des réponses de Katia, il lui présenta son bras gauche puis ils s'engouffrèrent dans sa berline en direction du restaurant.

_______________
Matteo Durazzo
Secrétaire d'État à l'Amenagement du Territoire et Colonies
Député
Diplomate

"L'ambition est un vice qui peut engendrer la vertu"
Quintilien
Revenir en haut
Katia
Membre de Monarchies

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2018
Messages: 102
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: 22/05/2018, 02:30    Sujet du message: [RP] De relation amicale...à relation amoureuse? Répondre en citant



   Katia avait passée son enfance dans les plus beaux quartiers de Paris, étant née à Versailles où le faste faisait office de quotidien, aussi Paris n'avait-il aucun secret pour elle et n'était pas du tout novice en la matière. Elle connaissait les rues de Paris par coeur, pouvait se retrouver dans n'importes quel quartier qu'il fusse bon ou de plus mauvais augure. Le regard de Monsieur Durazzo surprit, n'échappa pas à la jeune femme, mise sur son trente-et-un pour leur soirée, leur première soirée commune. 

  Katia aimait l'accent sarde de l'homme qui se tenait devant elle, le son de sa voix lui faisait quelque chose au coeur dont elle n'aurait su s'expliquer elle-même. En tous les cas, la jeune fille qui avait voulue être belle pour lui, en lui jetant un regard en pensant qu'il ne s'en apercevrait pas, bien qu'elle se fasse des idées car étant un peu plus âgé qu'elle et plus expérimenté, jamais Monsieur Durazzo n'aurait échappé au regard de la jeune fille. 

  Ce dernier, parfait d'élégance, lui offrit un superbe bouquet de fleurs sur lequel elle ne put que s'extasier, il n'était ni trop gros, ce qui aurait fait trop vulgaire, ni trop petit. Non, il était parfait. 


  " - Oh ! Mais, Monsieur Durazzo, il ne fallait pas, ce bouquet est magnifique ! Permettez qu'avant que nous partions, je ne le confie à ma femme de chambre afin qu'elle le place dans un vase ? Merci infiniment ! " 

 La jeune femme dut offrir un spectacle charmant de beauté lorsqu'avec délicatesse, comme toutes les femmes, elle huma les délicieuses roses et fleurs de saison. Clothilde, appelée de l'office, s'empressa de faire une courte révérence, s'empara du bouquet que Katia ne se lassait pas de contempler. Du reste, discrètement cette fois, elle coula un regard à l'homme qui se tenait devant elle, touchée par sa délicate attention. Lui plaisait-elle seulement un peu ? 


Et ce sourire !!
 
Citation:

 
Vous dîtes que cette demeure n'est que passagère? Eh bien pour une demeure provisoire elle est magnifico...euh...magnifique. Tout est brodé avec une finesse qui me rappelle les mobiliers sarde.


 
 " - Oh et bien oui, je suis chargée du cadastre mais cela n'empêche pas que je n'ai point encore la clé de la Rue de Sève, néanmoins, mes parents m'ont entièrement meublée et les ébénistes ont livrés les meubles commandés de façon à ce que je me sente chez moi en attendant. J'aime ces splendeurs... et je vous remercie de tant de compliments ! " dit-elle de sa belle voix. 

 La jeune femme, après avoir discuté quelques instants, prit avec délectation le bras de Matteo, un prénom doux à son oreille et le suivit, tentant de savoir sans succès et par tous moyens où ils se rendaient. Elle lui offrit son plus beau sourire. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:08    Sujet du message: [RP] De relation amicale...à relation amoureuse?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template