Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Leg. XXIX] Séance extraordinaire
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Parlement + -> Chambre des députés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 156
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 05/09/2018, 08:12    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Cela faisait un moment qu'il n'y avait pas eu de séance ici. Et cemle d'aujourd'hui était des plus particulière. Louis avait une annonce de la plus haute importance à faire et au delà de cela, queoques explications à donner sur l'inactivité de cette législature.
La situation avait été assez compliquée et les élections arrivant, il préférait faire ce discours pour que les députés puisse être au fait de la situation.
Alors Louis arrivant du palais des Tuileries entra et s'installa au perchoir où il préparait les papiers pour son discours à venir, en attendant ses collègues.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 100
Masculin

MessagePosté le: 05/09/2018, 10:00    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Jean arrivait , laissant au vestiaire sa veste du conseil,  en tergal.



Le Député de Manche salua brièvement le Président. B' en oui ils c' étaient déjà rencontrés le matin même.

Avant de prendre sa place sur les bancs de l' opposition à.... la Royauté. Parfois la vie ne manquait pas de sel...ce qui en faisait sa saveur.



Plus que les annonces qui seraient faites ici, c' était la liste des présents et leurs réactions que Jean était venu constater. 

 
_______________
Revenir en haut
Aeistide
Maire de Saint-Denis
Maire de Saint-Denis

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2018
Messages: 165
Localisation: Saint Denis
Masculin

MessagePosté le: 05/09/2018, 21:22    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Le calme, c'est bien pratique mais tout de même. Il fut donc heureux de voir l'ouverture d'une cession même s'il avait encore à apprendre.

Le jeune homme se présenta donc et salua ses collègues déjà présent.

_______________
Aeistide, parce que ses parents écrivait mal, la prononciation n'en reste pas moins Aristide.
Revenir en haut
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2017
Messages: 831
Masculin

MessagePosté le: 06/09/2018, 08:44    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Enfin il se passait quelque chose au parlement. Plusieurs fois j'étais passé pour voir s'il y aurait une ouverture de session ... mais rien.
A cause de la période estivale peut être ? Sûrement même.
J'entre et je salue les députés avant de prendre place.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 100
Masculin

MessagePosté le: 06/09/2018, 13:03    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Jean rendait les salutations a ses deux collègues, ici. 

Il les sentait curieux, et aussi dépités ... en Députés. L' annonce qui serait faîte ici les éclairer, fumeuse ment..



On avait perdu deux mois.. en tractations a hauts niveaux. Jean devait reconnaître que les deux cas n' avaient pas été simple à gérer et que diverses.., lois, n' avaient pas arranger a aller plus vite.

Il n' était pas le seul a avoir dû travailler très tard dans des nuits trop chaudes. Les trait peut être tirés, mais les yeux pétillants, il attendait.   
_______________
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 156
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 07/09/2018, 15:07    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant


L'ensemble des députés étaient arrivé. Louis se positionna donc et s'éclaircie la voix.

Mes très chers collègues, bonjour. Je suis touché de vous retrouver aujourd'hui pour une séance extraordinaire qui n'aura rien d'agréable ni pour moi, ni pour vous. Si je vous ai fait venir aujourd'hui c'est parce que je tenais à vous donner quelques explications sur l'inactivité de cette chambre pour cette législature. Vous n'êtes pas sans savoir que des élections approchent et qu'en conséquence je dois vous fournir quelques explications.
Mais au-delà de cela, le discours que je m'apprête à faire devant vous va m'être particulièrement pénible parce que l'autre raison pour laquelle vous êtes ici concerne une annonce que je dois vous faire. Une annonce de la plus haute importance mais qui m'est particulièrement douloureuse.
Je ne sais pas trop par où commencer mais je pense qu'il est préférable que je joue la carte de l'honnêteté avec vous.
Il y a quelques jours, mon épouse et moi-même avons été pressés de revenir sur la capitale. Monsieur le Duc d'Aumale, ainsi que Monsieur le Vice-Président du Conseil, ici présent, Mme la secrétaire d'état au cadastre, Mme la Chancelière et médecin du Roi et moi-même, Ministre de la Justice et Président de la Chambre basse, avons eu une responsabilité comme nous aurions préféré ne pas en avoir.
Vous savez comme moi que cet été fût particulièrement chaud et n'a épargné personne, Hommes comme animaux et que beaucoup ont succombés aux fortes chaleurs.
De mémoire d'homme, je ne crois pas que nous ayons connu pareille canicule depuis bien longtemps.
Et il y a quelques jours donc, nous avons et l'immense responsabilité de constater la mort du Roi.
Je suis donc au regret de vous apprendre aujourd'hui le décès de Sa Majesté François III, Roi de France et de Navarre, d'une violente insolation solaire, ainsi qu'il inhérent à mes responsabilités de président de cette Chambre et qu'il en a été décidé avec les personnes présentes le jour de la constatation de la mort du Roi.
Je dois aussi vous apprendre que
Sa Majesté n'est pas la seule personne à nous avoir quitté. Le Gouvernement a violement été touché et nous avons perdu deux de nos membres : Mme le Ministre de l'économie et Monsieur de Borderouge, le Président du Conseil.

Il marqua un instant de pose pour permettre aux députés de digérer la nouvelle

En conséquence, je dois vous apprendre que le Pape, avertie de la situation, a pris les choses en main et qu'un nouveau Roi devrait arriver très prochainement, sans doute avant la fin du mois de Septembre. Par ailleurs, la présidence du Gouvernement est temporairement reprise par Monsieur le Vice-Président Jean Neu ici présent. En ce qui concerne cette chambre donc, il est peu probable que nous ayons une quelconque activité avant la fin de cette législature, néanmoins, rien ne changera d'ici l'arrivée du prochain Souverain et des élections seront sans doute organisées à ce moment.
Je souhaite cependant vous demander à tous, et puisque des obsèques seront organisées pour Feue Sa Majesté, en votre qualité de Député en fonction, que vous vous rendiez tous à ces obsèques et que vous y participiez, ainsi que je pense, Monsieur le Président du Conseil par intérim le demandera à son Gouvernement.


J'en arrive maintenant aux causes de l'inactivité de cette chambre.
Vous l'aurez compris, l'absence d'un souverain ne permet pas à la chambre d'être active, en partie parce que le roi est le dernier maillon du processus législatif et que l'arrivée d'un nouveau souverain conduira également à des élections. Par ailleurs, l'ensemble des projets du gouvernement sont aussi stoppés en raison de cette vacance du trône, l'urgence, vous le comprendrez, étant de gérer les affaires courantes et de préparer obsèques et succession.
La canicule estivale est aussi une autre raison de l'inactivité de cette chambre. Chacun a eu une période difficile et l'urgence là encore était de permettre la survie de la France et des français.
Cependant, j'assume également une part de responsabilité à cette inactivité, puisqu'en mon mariage début juillet, suivit de mon voyage de noce, je n'ai pas été beaucoup présent cet été sur paris. Néanmoins, puisqu'aucun projet n'avait été déposé par vous sur mon bureau, ni aucune séance prévue ni par la Chambre, ni demandée par le gouvernement, nous avons eu une période très creuse.
Néanmoins, sachez qu'il est très probable qu'entre l'arrivée du nouveau roi et les élections, la prochaine législature soit beaucoup plus active.

Je tiens à vous redire combien l'urgence de la situation nous pousse à pallier à ce qui est le plus raisonnable de faire, à savoir la gestion des affaires courante, le maintien de la situation, les obsèques de Feue Sa Majesté et les préparatifs de l'arrivée du nouveau souverain doivent occuper notre temps. Le jeu politique je crois doit prendre un peu de vacances le temps que la stabilité puisse revenir en France et reprendre une fois le successeur de Feu François III installé sur le trône.

Enfin, je vous remercierais de ne pas communiquer cette information de décès de Sa Majesté au reste des français pour le moment afin d'éviter un mouvement de panique ou un désordre que les services de l'intérieur devraient gérer. Il ne faut pas ajouter des problèmes aux problèmes. Sachez que le Gouvernement est en capacité de rédiger une annonce à l'ensemble du peuple et qu'il se chargera d'annoncer la mort du Roi aux français. Je préfèrerai par ailleurs que cette information soit donnée officiellement aux français, plutot qu'informelement.

Je vous remercie de m'avoir écouté et je suis prêts à répondre à vos questions si vous en avez.

La tâche n'était pas facile, mais c'était la sienne. Il était le président et c'était son rôle. Et Louis n'était pas du genre à se défiler devant les responsabilités.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 100
Masculin

MessagePosté le: 08/09/2018, 00:06    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Jean écoutait le Président de la Chambre.. il n' aurait pas dis mieux, enfin si et surtout en plus court. Bon aussi il était Bonapartiste .. sans fleurs de lys, ni couronnes, donc brut de pomme, et là de Manche .


L' été, il avait souvent pensé que la Chambre Basse devrait fermée simplement du 15 Juillet au 15 Août .. bon pas forcément pour la mort d' un roi. Mais coté pratique ... c' est ce qui ce passé chaque année. Quitte a rajouter un mois de plus aux Députés élus avant de nouvelles élections.



Sa cane en poigne, il attendait les réactions. En plus certains devaient découvrir que le collègue " Bona " , tombait en plus dans la soupe en président du Conseil... Ce qui pouvait perturber l' entendement. Lui même ne se rappelant pas comment il était tombé dans le chaudron en ébullitions.     
_______________
Revenir en haut
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2017
Messages: 831
Masculin

MessagePosté le: 08/09/2018, 21:53    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Chacun écoutons les dires du Député de Sevigné . Au début je pensais qu'il allait nous annoncer qu'il était souffrant. Mais non et heureusement. La nouvelle tomba. Les nouvelles plutôt.
Le Roi était mort. Mme la Ministre de l'économie ... Faith ? Faith est morte ? Là je tombais des nus ! Elle m'avait appris beaucoup de chose, elle avait été ma première amie lorsque je suis arrivé dans la Seine. J'étais plus attristé par la mort de Faith que par les deux autres . Pourtant je devrai l'être aussi pour le Roi. Je l'étais aussi, certes.
Puis la quatrième nouvelle, tomba aussi. J'espérais à une blague pour tout dire. Car il n'avait jamais rien fait pour les Mairies, je lui avais écris sans réponse.
Et maintenant il a pour charge la Présidence du Gouvernement. J'aurai plus vue Monsieur de Sevigné que lui. A par les annonces de la police sinon rien pour les mairies . Heureusement que l'on attend pas après lui. 'Fin bref, j'avoue être déçu de ce choix mais s'il a été choisi c'est qu'il doit bien faire quelque chose quand même.
Je ne fais rien paraitre sur mon visage suite à cette annonce, gardant mes pensées pour moi . Mais je croise les doigts que cette fois ci il s'inquiète de la crise actuelle des villes.
Je regarde Louis Auguste, toujours silencieux ne sachant quoi dire en fait.



_______________
Revenir en haut
Aeistide
Maire de Saint-Denis
Maire de Saint-Denis

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2018
Messages: 165
Localisation: Saint Denis
Masculin

MessagePosté le: 10/09/2018, 21:52    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Le silence est de mise à une telle révélation. Aeistide ne dit rien mais une question lui brûle les lèvres. Il attend donc la fin du discours pour prendre la parole bien que se sentant légèrement trop loin de tout cela par son inexpérience.

Monsieur le président, vu que vous nous y invitez je vais me permettre, avez vous une idée de qui sera le prochain souverain ? Je sais que cela ne relève que du droit divin et bien grand est son pouvoir, mais une aide en se sens ne saurait être un mal afin de savoir comment aborder la suite.
Je suis débutant en tout sens du terme, nouveau maire, nouveau député, revenue d'un voyage de plusieurs années j'ai beaucoup à apprendre et réaprendre de notre culture française. Mais en cela je sais qu'il faut se faire une idée de sur la suite afin de savoir comment travailler dans le sens de celui qui nous gouvernera et à qui l'on devra allégeance, car pour moi tout ce que je fais depuis que je suis maire est une allégeance à notre roi et plus précisément au royaume.

_______________
Aeistide, parce que ses parents écrivait mal, la prononciation n'en reste pas moins Aristide.
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 156
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 10/09/2018, 22:20    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant


Aeristide soulevait un point important.

C'est tout à votre honneur cher collègue. Votre mandat de maire et celui de député est effectivement un engagement envers le roi, le royaume mais aussi et surtout le peuple de France.
Cependant, allégeance ne veut pas dire non plus faire totalement et exactement ce qui est de la volonté du roi. la liberté, c'est aussi de pouvoir penser par soi même. Néanmoins je comprends ce que vous voulez dire par travailler dans le sens du roi. Mais je pense qu'en tant que député élu par le peuple, c'est pour le peuple et dans le sens du peuple que vous devez travailler. C'est plutôt, à mon humble avis, au gouvernement de travailler dans le sens du roi.
Mais pour répondre à votre question, je ne connais pas encore l'identité du future souverain et je pense que je la découvrirai comme vous lorsque Sa Sainteté nous l'annoncera.
Quant à savoir comment aborder la suite, je pense que rien ne doit changer et qu'il y ait un nouveau roi ou non n'est pas si important que cela pour notre travail. Certes cela bloque nos projets pour le moment puisque nous devons assurer les affaires courante jusqu'à l'arrivée du successeur de Feu François III, mais au fond, les députés seront toujours libre de faire le travail. Après tout, les députés sont indépendant du pouvoir royal, ainsi que le rappelle la charte. Cependant, peut être le futur roi lorsqu'il arrivera aura à cœur d'expliciter sa ligne de conduite. Mais aujourd'hui je ne peux pas vous le dire et par conséquent, votre question reste sans complète réponse. Je pense que vous n'êtes pas le seul à vous la poser. Mais nous ne resterons pas indéfiniment sans roi. Aussi, nous finirons bien par le savoir. La seule chose, si toutefois le nouveau souverain ne décidait pas de changer cela, c'est que nous somme à peu près sûr qu'il y aura bientôt des élections pour cette chambre. Reste à savoir qui sera là pour les convoquer, je pense que cela attendra l'arrivée du nouveau souverain si toutefois il arrivait avant la fin du mois.
Toutefois, votre envie de vous investir et d'en apprendre d'avantage est louable. Je m'excuse d'ailleurs auprès de vous et de Monsieur le Député Lévy pour qui s'est la première législature. J'aurai aimé qu'elle soit plus active mais les circonstances en ont voulu autrement, aussi, j'espère que vous aurez l'occasion d'en apprendre plus par le futur. Peut être lors de la prochaine législature que je ne peux qu'espéré plus active que celle ci.
Je ne peux pas être plus précis, je n'ai pas l'ensemble des éléments.
J'espère néanmoins que cela suffira. Nous sommes tous dans le même bateau et l'absence d'un roi bloque chambres et gouvernement. Gageons donc que cette attente ne dure pas trop longtemps que le royaume puisse se remettre en marche.

Louis avait horreur des choses inactive. Mais il devait bien reconnaitre qu'il n'avait pas le choix.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 100
Masculin

MessagePosté le: 10/09/2018, 22:35    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Jean sourit , aux dires du jeune Député, en se levant.

- Le roi est mort.. vive le roi. Ne retenez que vos engagements envers le peuple..
En fait par désirs Royaux  à la con..  le cas ici même. De un tiers sa voix était passé à un cinquième.. bon vu la législature de ce mandat.. ce n' avait pas été un problème .. grave.

- Nous traversons des moments difficiles ou il nous faut nous tendre la main

Un sourire..
- Quitte à nous la foutre sur la gueule par la suite .. Mais là !.. nous devons d'êtres unis ! Faisons face à l' adversité et la pénurie ! Nous nous devons de relever la tête ensemble! pour le bien du peuple. Montrons l' exemple !



Un regard vers le " jeune "


- Continuez votre engagement ! il y aura un nouveau roi.



(Hrp , on se marche sur les pieds ^^ en postes, mais en gros c' est dans le même sens)

_______________
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 156
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 10/09/2018, 22:46    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant


Ce n'était pas souvent mais là, pour une fois, Louis devait reconnaitre que :

Je suis parfaitement d'accord avec vous Monsieur le Député Neu. Nous devons nous serrer les coudes et oublier nos différentes appartenances politiques pour la France.
Montrons l'exemple comme vous le dites.
Je vous communiquerai la date des funérailles du roi et je vous redis combien j'estime important que vous y assistiez.

Mais la date, il ne l'avait pas encore

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2017
Messages: 831
Masculin

MessagePosté le: 20/09/2018, 13:56    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

C'est vrai que la question qui allait se poser était , qui va prendre la relève de la Royauté ?
Pour tout dire je ne m'y connaissais rien en " transmission de pouvoir" donc reste plus qu'à attendre pour voir comment tout aller se passait.
Je me tourne vers Louis Auguste lorsqu'il s'excusa du manque de dynamisme de la chambre.

Ne vous inquiètez pas , vous aviez eu des obligations personnelles, ce qui arrive à tout le monde. Cela se trouve se ne sera pas notre seule présence à la chambre, si le peu de candidats persistent.

Dis je ne souriant tout en regardant le Maire de Saint Denis qui avait été, tout comme moi, désigné suite au manque de volontaire.

J'écoute Jean Neu puis Louis Auguste et j'étais d'accord avec eux, qu'il faut continuer d'avancer, pour le Royaume et pour le Peuple.
Je hoche la tête, nous attendrons la dâte, je ne dirai pas avec impatiente, car ce mot n'est pas approprié, ni souhaité car lorsque tout se déroulera cela marquera la fin d'une histoire et le commencement d'une nouvelle. Une nouvelle dont nous ne savons pas encore par qui elle sera entamée.

_______________
Revenir en haut
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 1 156
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

MessagePosté le: 20/09/2018, 16:00    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant


Louis décida qu'il était temps de clôturer cette législature.

Bien, je crois que nous avons fait le tour du sujet. Merci d'y avoir assisté.
Une fois de plus, je vous demande d'assister aux obsèques de Feu François III lorsqu'elles auront lieues.
Merci à tous d'être venu
Cette séance est désormais close. Bonne journée.

C'était sa dernière pour lui. Il ne serait sûrement plus Ministre bientôt après François III, il était lassé de la politique, quand il voyait comment les dirigeant cassaient les projets qui n'étaient pas les leurs. Alors il ne se représentera pas à la prochaine législature. Il avait une épouse Chancelière et il avait décidé d'arrêter la politique pour la soutenir elle. Certes il y avait un nouveau Roi, mais il n'avait pas le courage de se battre à nouveau, de tout recommencer contre les éternels rois incapables à qui il fallait passer la brosse à reluire et prendre toujours des pincettes pour avancer une idée, en prenant bien soin de lui donner l'impression que l'idée venait un peu de lui quand même afin qu'il ne la rejette pas. Il ne connaissait pas le futur roi donc il jugeait un peu vite et il en avait conscience. Mais il était las de se battre. De lui aussi, la politique avait eu raison, là où il croyait que cela n'arriverait jamais il n'y a pas deux mois.
Il rejoignit le bureau du président où il rassembla ses affaires et quitta une dernière fois le Parlement.
Bientôt il irait à son Ministère rassembler ses affaires et saluer une dernière fois ses équipes.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Revenir en haut
MSN
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2017
Messages: 831
Masculin

MessagePosté le: 22/09/2018, 12:59    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire Répondre en citant

Le Député de Sevigné mis fin à la réunion. Après tout il n'y avait rien de plus à ajouter.
Je salue chaque députés puis je sors.

_______________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:31    Sujet du message: [Leg. XXIX] Séance extraordinaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Parlement + -> Chambre des députés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template