Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1824
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Royaume de France + -> . Palais des Tuileries .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 03/10/2018, 09:18    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Mercredi 4 octobre 1824, peu avant 10h

Dueuxième jour d'entretien. Le premier avait été très concluant. Il avait rencontré la Comtesse de Dunois, avec qui il avait pu parler de la Chambre des Pairs, mais aussi et surtout de l'annonce officielle de l'arrivée d'un nouveau roi et de la préparation de son sacre, puis la Baronne de Plessis-Belleville, avec qui il avait évoquer la Commission, Cherbourg et le Cadastre National. L'entretien avec Mme Thellier l'avait complètement reboosté. Il l'avait trouvé plus effacée à l'occasion de son arrivée au Palais samedi dernier. Mais il devait avouer que la discussion qu'il avait eue hier avec elle lui avait permis de découvrir un tout autre visage et il avait trouvé cet entretien très stimulant intellectuellement. Il fallait dire qu'elle avait des idées et cela lui plaisait. En fait, il l'appréciait déjà et avait hâte de travailler avec elle.

Aujourd'hui, la musique serait un peu différente. Sa rencontre du matin était celle du Président du Conseil. Le Roi n'était pas dupe. Il savait bien que celui-ci devait s'attendre à ce qui se dirait lors de cette réunion. Et il se doutait sans doute que le Roi allait lui demander la démission du Gouvernement. Mais le Roi allait surtout évoquer l'état actuel de la France ainsi que l'action actuelle du Gouvernement, dont il savait qu'il était en mauvais état. Cela dit, il y avait des endroit ou l'absence de ministre ne changeait rien par rapport à quand ceux-ci étaient encore là. L'art et la manière de se moquer du monde quoi. Tout ce que ce Roi détestait. Mais au moins, il pouvait faire un point sur chaque Ministère et sur ce Gouvernement qui, lorsqu'on y réfléchissait bien, n'avait pas fait grand-chose depuis Novembre dernier, date de sa nomination. Comme tous les autres avant lui en fait. Un scandale auquel le Roi voulait désormais mettre fin.

La rencontre avait lieu avec Monsieur Neu, qui avait pour lui d'être chef de parti. Certes, le parti bonapartiste, un parti que le Roi ne portait pas dans son cœur. Mais il était le seul à pouvoir se targuer d'avoir une vie active. Et cela aussi il fallait que ça change, si on voulait une chambre basée sur une domination des partis. Mais ce point serait plus long à mettre en œuvre. Toutefois, cette rencontre avec Monsieur Neu serait aussi l'occasion d'évoquer la question des partis avec lui.
Bref, encore une journée bien chargée en résumé.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 04/10/2018, 13:03    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

Muni de sa convocation Royale, Jean passait les gardes, huissiers et portes pour finir au pied de la dernière.
C'est au dernier huissier en chef que il s' annonça.

- Chevalier Jean Neu , Président du Conseil. Sa Majesté désire me voir.

Et de donner l' aimable convocation.



Il avait fait un effort vestimentaire pour l' occasion, et lui même ciré ses bottes. Un travail minutieux permettant de réfléchir en même temps. Et là il aurait bien besoin, qu' elles réfléchissent.. 
_______________
Revenir en haut
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04/10/2018, 21:41    Sujet du message: Re: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant


Mercredi 4 octobre 1824, peu avant 10h

Le Président présenta sa convocation. L'huissier indiqua à l'homme de le suivre et il le conduisit dans le salon dans lequel le Roi venait de se placer, debout face à la porte, à l'autre bout de la pièce. L'huissier frappa puis, sans attendre de réponse, conformément au protocole, il entra et annonça l'homme : "Le Président du Conseil, Votre Majesté".

Le Roi s'avança et lui présenta sa main pour une poignée.

Monsieur le Président, ravi de vous revoir. Installez vous

Le Souverain s'installa lui même face à lui.

Nous imaginons que vous devez vous douter de la raison de cette convocation. Nous voudrions vous parler du Gouvernement en premier lieu. Comme vous pouvez le penser, Nous avons l'intention d'en faire former un nouveau. Mais aussi étonnant que cela va vous paraitre, Nous voudrions vous demander de poursuivre votre action et de maintenir ce Gouvernement quelques temps, au moins jusqu'à la formation du nouveau Gouvernement. Si cela vous convient, Nous vous demanderons de bien vouloir venir nous présenter en personne votre démission et celle de votre Gouvernement seulement pour le 10 octobre. Si d'aventure la formation du prochain Gouvernement venait à prendre plus de temps, Nous vous ferons parvenir un courrier pour que vous ne démissionniez ainsi que votre Gouvernement que pour le 15 octobre.

Il marqua une pause pour attendre la réponse du Président.

Nous voudrions aussi vous parler plus en détail du Gouvernement. Nous aimerions que vous nous fassiez un exposé des projets en cours et de ceux qui auraient été à venir. Par ailleurs, Nous vous demandons de bien vouloir nous faire un bilan de chacun de vos Ministres et Secrétaire d'Etat encore en place.

Nouvelle pause. Il évoquera les partis plus tard. Chaque chose en son temps.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 05/10/2018, 01:02    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

Jean passait la porte, un brin surpris que le Monarque vienne à son devant , et lui tende la main.. Il serra la pogne tendue.
- Moi de même votre Majesté.

Ce qui ne mangeait pas de pain, avant d' aviser un des fauteuils y prendre place pour un face à face déconcertant.



Il écoutait et le fait est que c' était étonnant...
- Ma foi.... j' ai souvent servi le Pays, sous différents postes et divers rois, alors un mois de plus à la Présidence... je n' en mourrai pas.

Il n' allait pas être chien.
-D' autre part je comprends parfaitement que vous aillez besoin de temps pour former un gouvernement en adéquation avec vos idées et projets. Il y a une chose qui me, comment dire...., me turlupine concernant le futur Ministère de l' Intérieur. N' allez pas me mettre un hurluberlu de première à sa tête, si vous voulez bien me permettre l' expression.

Et d' expliquer ou de préciser.
- J' ai été LGPR plusieurs années et des ministres de l' intérieur j' en ais vu passer... et nettement plus que des Rois. Rarement des bons, souvent des médiocres et parfois de doux dingues. Autre chose qui me tient à cœur , j' ai moi même formé les Brigades de Police Royale. Tous des hommes de Manche qui ont gagné leurs galons lors de l' insurrection de Paris . Quel serait leur avenir ?...


Il attendait des précisions avant d' enchainer sur la partie gouvernementale ... cette partie là ne demanderait pas deux plombes...
_______________
Revenir en haut
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 05/10/2018, 09:17    Sujet du message: Re: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant


Le Roi l'écoutait. Il était évident que le Président avait raison à propos du Ministère de l'Intérieur. Mais c'était faire une particularité. Au yeux du Souverain, l'ensemble des ministères ne devaient pas être tenus par ce que le Président appelait des "hurluberlus"

Soyez sans crainte. Nous considérons que chaque ministère, et l'intérieur en fait partie, doit être tenu par une personne aux capacités de le faire. Les compétences, les vraies, doivent primer. Nous ne saurions tolérer des incompétents dans ces postes si importants.

Le Président semblait faire grand cas du ministère de l'intérieur

Quant à la police, Nous pensons qu'elle constitue une élément indispensable de la sécurité intérieure. Il lui faut plus de moyens, notamment humains, c'est certain, mais aussi une gestion exemplaire. Nous n'avons pas l'intention de sacrifier cette brigade. LA Police Royale restera sous le giron du Ministère de l'Intérieur. C'est pourquoi celui ci devra se montrer compétent car en plus de l'intérieur traditionnel comme les mairies et les préfectures, il y aura la police. Et il faudra donc être capable non seulement de la diriger, mais aussi de lui permettre de faire son travail, notamment en lui donnant les moyens évoqués. Celle ci ne sera donc pas dissoute. Le peuple de France a droit à la paix et au calme qu'il est du devoir de la Police de maintenir.

La Police devait être revigorée, il s'y emploiera avec le prochain ministre de l'intérieur.

Mais venons en si vous le voulez bien à Notre question au sujet du Gouvernement, ses projets en cours, ceux qui auraient été à venir ainsi que le bilan des ministères et secrétariats d'état.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 05/10/2018, 16:59    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

Jean écoutait à nouveau.... pas franchement assuré dans le temps pour les BPR.. Il avait toujours tenu ses dualités à distances, le parti et la police. Bon forcément via sa personne. les deux ensembles se croisaient en un point.



Un sourire,

- Si vous le dites.. j' en prend acte.

Une fois il avait laissé les BPR sous le commandement d' un autre et, b' hen il ne souhaitait pas renouveler l' expérience. Au pire ses hommes retourneraient en Manches, après avoir jouer le jeu et voir venir.

Quand aux recrutements ... il souhaitait franchement bonne chance a son successeur.. pour s' y être cassé le nez de multiples fois.



- Votre Majesté est pleine de vigueurs, comme un puceau découvrant sa première femme, si vous me permettez l' image... Mais la réalité est souvent loin du réalisable. Ceci dit concernant le gouvernement je n' en ai pris la tête que suite à la mort de Borderouge .

Donc pas si vieux que ça...
- Pour l' intérieur je devais suivre les affaires et que les BPR remontent les plaintes. Pour la marine marchande je devais établir les comptoirs d' une nouvelle compagnie maritime. Négoces avec l' Amérique du Sud et les côtes d' Afrique étant de mon ressort. Pour la mer de Chine il devait s' en occuper.. Là franchement une fois le projet lancé, je n' ai plus eut de nouvelle de sa part sur ce sujet de compagnie et même feu le Roi semblait s' en être désintéressé.



- Pour le reste du gouvernement, vu les morts successives ou les absences sans explications.. faut bien reconnaître que il ne reste pas grand monde.  Je vous conseillerais de prendre un fidèle des fidèles aux finances.... un poste hautement stratégique. L' armé, si le Duc vous donne sa parole elle sera franche.

Il avait encore deux ou trois noms à proposer... absolument pas Bonapartistes, mais dont Jean avait apprécié l' engagement et la présence. A un certain niveau les idéaux étaient secondaires, au vu de l' intérêt du pays.   
_______________
Revenir en haut
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 05/10/2018, 17:13    Sujet du message: Re: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant


L'homme était étrange et avait son franc parlé, bien que ses images soient quelques peu originales, ce qui fit sourire intérieurement le Roi. Il n'en reste pas moins qu'il n'avait pas totalement tort. La réalité n'est pas toujours aussi belle. Mais il s'efforcerait au moins d'essayer parce que c'était de son devoir.

Nous voyons. Voyez vous, Nous n'avons pas eu que de bons retours sur le règne de mon prédécesseur. D'aucun disait qu'il lui arrivait, à lui et ses fidèles de bloquer volontairement certains projets parce qu'ils n'étaient pas les siens. Nous voudrions bien que vous nous fassiez parvenir un exemplaire de se projet avec le détail, que Nous puissions l'étudier, voulez vous ?

Parfois, les commentaires avaient un fondement. Il n'y avait pas toujours de fumée sans feu.

Quant aux autres ministères, il y a effectivement un grand vide. L'économie est depuis des années une coquille vide, il sera donc difficile de faire pire que Mme Mckenzie. Cela dit, Nous devons bien reconnaitre que notre prédécesseur avait nommé là une fidèle parmi les fidèles. Nous savons à quel point il est stratégique, mais il ne faut pas tout confondre. Le Gouvernement et le Roi sont là pour le peuple, et pas pour eux. Il est donc important de rendre à César ce qui est à César. Nous privilégierons les compétences désormais. Le Gouvernement ne sera plus un organe où l'on passe ses amis comme des cadeaux. Les ministres devront justifier de leur compétences dans le prochain Gouvernement. C'est aussi pour cela que nous avons souhaitez rencontrer une série de personne en provenance du Gouvernement.

Il n'y avait pas que l'économie qui était une coquille vide : l'éducation et les affaires étrangères aussi. Cela devait changer.

Nous voulions aussi nous entretenir des partis. Vous êtes chef d'un parti et Nous avons l'intention, par une purification du jeu politique, de permettre ainsi au Partis d'avoir un role plus important, notamment pour la Chambre des Députés. Nous voudrions donc avoir votre point de vu quant à ce sujet. Nous savons qu'une nouvelle Loi a été promulguée récemment, qu'il faudra réétudier, comme l'ensemble des autres Lois. Mais nous constatons que les partis ne sont pas actifs dans leur ensemble. Que pouvons nous faire pour les dynamiser selon vous ?

Eh oui ! poser des questions, demander des avis, et ne pas toujours écouter sa personne était un bon moyen de se réfléchir avec raison quand on est Roi. Plutot que de se croire supérieur à tout.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 06/10/2018, 02:24    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

Jean avait souvent un franc parlé, et sans se soucier de la personne en face ,ni de son rang ,  ni de sa carrière, Heu à lui. Bon il continuait de se tenir loin d' une taverne , pour éviter que sa droite parte.. et parle. Une promesse faite à Lorra. Bien une seule chose a qui il tenait.

- Le problème était surtout que un bon projet .. comment dire , était jugé sur la personne et de sa bonne ou mauvaise obéissance aux proches du roi....

Un rire .
- De ce coté là.. je n' ais jamais eut de soucis. Je ne doit rien à personne. Ceci dit vous tomberez fatalement sous des coteries pour assurer votre pouvoir. Et moi en opposition. Pas forcément sur des sujets allant dans le bon sens . .
Une pensée , devait il dire .. non il attendrait de voir.



- Finalement les Bonapartistes  sont bien souvent les garants d'un roi. Nettement plus que des royalistes aux multiples facettes... et j' en ais connu partant avec la caisse d' une ville..Pour être tout a fait franc , il y a certains Bonapartistes qui m' ont fait honte , en assumant pas. Mais sur un autre sujet.



Quand aux partis..

- Bha là, en date et heures il faut bien reconnaître que c' était morne pleine . Un nouveau Roi.. forcément cela va susciter des vocations.. et pas forcément des bonnes. Ceci dit je regarderais tout le temps l' intérêt du Pays.   



Bon il ne répondait pas à tout.. et pas forcément au bon sujet .




_______________
Revenir en haut
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 06/10/2018, 11:48    Sujet du message: Re: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant


Le Roi n'était pas un amoureux des bonapartistes. Mais il devait reconnaitre que l'homme en face avait eu des paroles plus que justes. En cela, il trouvait louable qu'un homme soit capable de voir plus loin qu'une simple appartenance politique et pense à l'intérêt de la France. C'est sans doute ce que n'avaient pas su faire les républicains, qui voyaient rarement plus loin que le bout de leur nez, quoique quels beaux exemples de républicain intelligents avaient existé.

Vous paroles sont d'une justesse impressionnante. Vous avez beaucoup de mérite. Nous savons quel est votre passé au sein des Gouvernement. Vous avez été de tous les Gouvernements et de nombreuses fois en Chambre. Vous semblez avoir plus de sagesse politique qu'une simple idéologie à défendre quel qu'en soit le prix. En cela, vous Nous plaisez. Votre dévotion pour l'intérêt de la France est louable. Vous avez parfaitement raison lorsque vous dites qu'une personne était jusqu'ici jugée sur son obéissance au Roi. C'est, Nous croyons, la plus grave erreur de Nos prédécesseur. Ce n'est pas sur sa fidélité au Roi, que l'on doit juger une personne, mais sur sa fidélité à la France. Vous savez, à Nos yeux, la France ne se réduit pas à son Roi. Elle est composée de son peuple. C'est la raison pour laquelle Nous détestons l'opportunisme. Comme Nous vous le disions, désormais, chaque personne devra justifier de la compétence pour le poste occupé. Et cette compétence ne sera pas jugée vis à vis de Nous, mais bien de la France. Cela peut vous paraître être de vaines paroles, mais sachez que Nous nous y efforçons. Par exemple, Nous ne voyons pas l'intérêt d'avoir au Conseil Royal, des conseillers qui seront là pour Nous congratuler d'être le meilleur. Nous ne le sommes pas. Ils doivent être là pour Nous dire lorsque nous nous trompons. Ce que sans doute n'acceptaient pas certains de Nos prédécesseurs. En cela, l'opposition est importante. La voix de la vérité n'est pas celle du Roi, c'est celle de la France. Et Notre avis, le rôle du Roi, c'est justement d'être le garant de la réussite de l'intérêt de la France. C'est pourquoi Nous serons intransigeants sur les nominations. Si tout le monde pouvait avoir votre sagesse politique et voir plus loin que sa simple appartenance politique et travailler toujours avec en vue l'intérêt de la Nation, cela aiderait beaucoup. Nous n'avons pas la conception d'une monarchie telle qu'on peut l'entendre traditionnellement. Nous la voulons différentes, résolument moderne. Qui à dit qu'une Monarchie ne pouvait pas s'occuper de son peuple. Mais cela nécessite de bouleverser les codes. Et croyez-Nous que Nous nous y efforceront. Nous ne sommes cependant pas naïfs, et comme vous le dites, Nous savons bien que Notre arrivée attirera des intérêts pas toujours très bons, parce que personnels. Ce sera à Nous d'y veiller. Quant à vous, Nous avons un bon aperçu de cette dévotion à l'intérêt de la France. Nous nous doutons bien que vous n'êtes pas un obligé du Roi. Mais Nous pensons qu'au fond, cela n'est en rien un problème. Nous n'avons pas à nous entourer uniquement de personnes qui nous sont favorables. Nous devons nous entourer de personnes dévouées pour la France. Vous faites partie de ces personnes.

Et de revenir au sujet principal

Pour ce qui est des partis, Nous ferons faire une étude de la situation. Notre priorité est le peuple du Royaume de France et de Navarre. Nous ne voulons plus qu'un seul d'entre eux ne souffre de la misère et de la précarité. Savez-vous combien de miséreux Nous avons vu en arrivant en France ? Assez pour penser que cette condition doit être éradiquée. Le peuple doit pouvoir vivre sainement et confortablement. Si c'est cela là France, alors il n'est pas étonnant que son image n'en soit pas meilleure. Et le peuple doit pouvoir donner son avis à n'importe quel moment. Il peut déjà le faire en élisant ses représentants mais ce n'est pas suffisant. Monarchie, à Notre avis, ne doit pas plus longtemps rimer avec oppression du peuple. Nous ne sommes pas ici contre eux, Nous sommes Roi pour eux. Nous sommes son éternel obligé. Nous travaillons en ce moment à l'élaboration d'un projet qui visera à donner directement la voix au chapitre pour le peuple afin que celui-ci participe à la vie du Royaume. Nous n'entendons pas prendre des décisions ici, caché et enfermé dans un Palais qui n'est pas atteignable pour le peuple. Nous voulons que cela se fasse avec eux. Nous devons être plus un repère, une clef de voute qu'un dictateur. Il est hors de question que la situation de pauvreté de notre peuple ne dure plus longtemps. Le peuple se doit aussi d'être consulté sur les décisions politique. Voilà ce qu'est à mon avis, une Monarchie raisonnable, honnête et dans l'ère du temps.

Dommage que d'autres ne l'aient pas fait avant. Enfin, dommage pour eux. Le Roi avait bien conscience que pour certains, cela pouvait ressembler à de belles promesses qui ne seront jamais tenues. C'était mal connaitre sa détermination. Il leur prouverait qu'ils avaient tort.

_______________


Dernière édition par Louis de Bourbon le 07/10/2018, 10:46; édité 1 fois
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 07/10/2018, 02:24    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

B' en ça... c' était la meilleur... le Roi abondait dans sons sens.. Un vieux reflex, il ne pût s' empêcher de tourner la tête pour regarder dans son dos... et non, pas de gardes venant le chercher... Si il n' avait pas été assis, il serait tombé de cul le Jean.

Il regardait le monarque sous un nouveau jour, en pensant " pourvu que les petits cochons ne le mange pas en route.. " 

- Hoo... je n' ai que le mérite d' être brute de pomme. Et d' appeler un chat,... b' en un chat. Quand a mes précédents ministériels ... ils ont parfois le mérite d' avoir été courts. Tenez un fois je n' ai pas passé le cap d' un mois à l' Intérieur, avant de me faire vider.

Jean souriait , bon c' est vrais que las de poireauter, des heures.., devant une porte close d' une de ses collègues aux finances... il avait défoncée celle-ci, heu la porte, pas la ministre, a coups de bottes.Cela avait du faire du bruit en haut lieu.. et Zouuu, à la porte du coup, et celle-ci épaisse, la porte.

- J' en garde un excellent souvenir. Nul ne doit se croire intouchable, ou n' avoir à répondre de rien. J' assume toujours mes actes, et croyez moi c' est parfois un défaut , suivant certains. Mais bon j' aime bien pouvoir me regarder dans un miroir, sans avoir a baisser les yeux et fuir mon propre regard.



Jean ne serait surement pas d' accord sur tous les futurs projets Royaux. Mais bon il pèserait le pour et le contre, avant de se prononcer ouvertement.

- Ha si vous vous avez besoin d' une opposition, constructives .. n' ayez pas de craintes... 



Concernant les partis..
- Je n' ai perdu que une fois la Manche, par complot royal et des gens de bref passage. Aussi pensez à vous méfier des nantis débarquant.
Là c' était plus le futur ex-ministre de l' intérieur, et ex LGPR dans le temps,  qui parlait.
- Que vous soyez visible au peuple est une bonne chose, n' oubliez pas que un certain nombre de vos sujets ne savent pas lire.

Puis il avait cette histoire de pénurie. Un vrais casse-tête a bien des niveaux...

- Il y a des personnes de valeurs quand même en votre Royaume et vivant. C 'est un atout et franchement vous n' avez pas vraiment le choix.

Il ne pensait pas à lui.

- Comme Ministre de l' Intérieur j' avais reçus la demande du maire de Paris, pour devenir Préfet de Seine. Je n' ai pas donné suite, vu les circonstances...
Ceci dit il est Royaliste et pas trop mouillé avec feu le Roi. Et franchement il fait un gros travail sur Paris. A vous de voir.

Un Bona supportant un royaux, le monde à l' envers.. Mais bon Jean savait estimer le travail et la présence. Il y aurait eut un Bonapartiste a proposer.. si ce dernier avait été nul.. b' en il en aurait même pas parlé au Roi.        

   
_______________
Revenir en haut
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 07/10/2018, 10:33    Sujet du message: Re: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant


Un Bona supportant un royal, ça c'est la meilleur. Mais le Roi avait mieux : Un royal supportant un Bona, et en l'occurrence un Roi supportant un Bona. Jamais, mais alors jamais il n'aurait pu imaginer qu'il serait d'accord avec un Bonapartiste. Mais celui avait des paroles tellement justes. La description de ce qui devait être un homme d'état correspondait parfaitement avec l'idée qu'il s'en faisait. Il y a encore quelques temps, si on lui avait dit qu'il serait d'accord avec un de cela, il aurait répondu "plutôt mourir". Mais aujourd'hui, le Roi s'en trouvait tout chamboulé. Lui aussi, s'il n'était pas assis en serait tombé à la renverse tellement cela lui paraissait étrange.


Nous apprécions votre franc parlé, à partir du moment où il est constructif. Comme le disait l'autre, il est particulièrement facile de critiquer l'autre, mais beaucoup plus difficile de faire quelque chose. C'est effectivement d'une opposition constructive dont Nous avons besoin parce que c'est ainsi que nous ferons tous ensemble avancer le Royaume. Critiquer pour critiquer n'a aucun intérêt. Il faut pouvoir proposer des choses et en discuter. Personne ne doit effectivement se sentir intouchable. C'est la raison pour laquelle la France a besoin de personnes honnêtes et compétentes pour les postes ministériels notamment. Votre conception de votre métier Nous plait. Vous avez raison d'assumer vos actes et de toujours vouloir rester honnête avec vous même. Nombreux sont ceux qui, il y a quelques mois encore, ne pouvait pas se regarder dans un miroir tellement ils avaient fait de choses inimaginables. Pour une fois, ce ne sont pas les meilleurs qui s'en sont allé les premiers. Quant à vous, nous avons bien conscience que nos situation respective nous amènera à nous opposer surement. Mais cela ne doit pas empêcher de nous écouter. Vous serez être, Nous en sommes sûr, cette opposition constructive. D'ailleurs, Nous considérons que l'opposition et très importante. Mais celle ci doit rester constructive.

Le Maire de Paris

Nous ne connaissons pas Monsieur le Maire de Paris et Nous serions bien en peine de vous dire s'il est de l'honnête que vous avancez. Vous le connaissez mieux que moi et vous êtes donc plus capable de juger de son travail. Il faudra cependant bien qu'un préfet pour la Seine soit nommé désormais. Si vous n'avez pas donné suite et puisque vous me dites qu'il fait son travail convenablement, alors vous pouvez, puisque vous rester encore Ministre quelques jours le nommé Préfet et donner suite à son courrier. Nous aurons toutefois l'occasion de le rencontrer en tant que Maire puisque Nous avons demandé à Mme la Baronne de Plessis-Belleville de Nous organiser une grande réunion à Cherbourg où Nous viendrons passer quelques jours avec entre autre au programme une rencontrer avec les Maires et enfin trouver de vraies solutions pour cette ville. Quant aux postes de Ministre, voyez vous, ce ne sera pas à Nous de dire qui devra être Ministre. Du moins pas seul. La personne à qui Nous proposerons le poste de Président du Conseil sera chargée de Nous faire des propositions autant que Nous pourrons lui proposer des noms. Bien sûr, à la fin, c'est Nous qui validerons, mais Nous n'entendons pas tout dicter non plus.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 10/10/2018, 15:07    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

Jean eut un sourire a " la conception de votre métier.."

- Vous savez, plus que un métier, c' est la conception que l' on se fait de soi même, et de là des autres. J' ai pu apprécier favorablement des hommes ou des femmes, sans partager leurs idées. J' ai eut de belles passes d' armes en chambre Basse avec certains et découvrir que finalement nous n' étions pas si lointains sur, les fondamentaux.. Un peut le genre que de se mettre à trois pour faire boire un âne, alors que finalement il ne demande que a y aller, mais tout seul..  rechignant aux mains au cul 



Pour le maire de Paris.

- Avec votre accord verbal, je vais le nommer au rang de Préfet. Puis de toute si il ne faisait pas l' affaire dans le temps... nul n' est irremplaçable.  Au moins il aura sa chance, a lui de justifier et de prouver par la suite.


L' entretient semblait arriver à sa fin.

- Autre chose votre Majesté ?..  
_______________
Revenir en haut
Louis de Bourbon
Roi de France
Roi de France

En ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2018
Messages: 344
Localisation: Paris

MessagePosté le: 10/10/2018, 16:44    Sujet du message: Re: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant


U'homme en face avait un excellent état d'esprit et le Roi se surprit à apprécier ainsi un Bonapartiste. Mais c'était aussi cela d'être Roi, il fallait être au dessus de la mêlé politique. Au fond, on ne pouvait plus dire d'un Roi qu'il était monarchiste ou royaliste, cela n'avait aucun sens et ce n'était pas son rôle, c'était celui d'un parti. Un Roi devait être à l'écoute des idées et des pensées des personnes et un arbitre, quelqu'un capable de rassembler quand tout autour, surtout la politique, se cassait la figure, pour parler de façon imagée. Déjà, il n'aurait pas pensée qu'il se serait entendu si vite avec la Baronne de Plessis-Belleville ou la Comtesse de Dunois. Ces deux personnes avaient un grande estime du royaume et savaient ce qu'était un intérêt général, travailler pour la France. Et visiblement, Monsieur Neu aussi le savait, aussi étrange que cela pouvait être. Il espérait qu'il en serait de même des autres entretiens qu'il devait avoir. En attendant, le Roi imagina qu'il arriverait bien à se faire à cette idée finalement.

Voilà qui est bien parlé et Nous vous en remercions Monsieur le Président. Sauf si vous avez quelque chose à ajouter, Nous en avons terminé pour Notre part. Nous vous remercions de l'intérêt que vous avez porté à cet entretien et pour sa tenue. Nous avons appris beaucoup à votre contact, si court soit-il. Votre dévotion pour la France vous honore et Nous en sommes satisfait. Ne changez en rien sur ce point.

Le Roi se leva et lui tendit une main. Ne restait plus qu'une petite révérence protocolaire et Monsieur Neu pouvait quitter les lieux. Un entretien comme les deux premiers : très stimulant.

_______________
Revenir en haut
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 080
Masculin

MessagePosté le: 12/10/2018, 00:29    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu Répondre en citant

Jean n' avait rien à rajouter.

- Majesté, l' intérêt était des deux cotés et j' ai été agréablement surpris de votre écoute. Quand a sa tenue, j' ai un parler de charretier, bien souvent.
Un sourire...
- Ma dévotion pour... la France ne changera pas, rassurez vous.



Le roi se levant il en fit autant, lui serrant à nouveau la main. Un truc lui traversa l' esprit juste à temps..la petite révérence.

Puis il quittait les tuileries, en sens inverse de sa venue.  
_______________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:29    Sujet du message: [RP] Entretien avec M le Président du Conseil Jean Neu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Forum Officiel du jeu Monarchies Index du Forum -> + Royaume de France + -> . Palais des Tuileries . Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template