Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Anastasie Lévis-Mirepoix
Haute Justice
Haute Justice

Offline

Joined: 08 Jan 2017
Posts: 1,925
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

PostPosted: 31/08/2017, 08:55    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
A présent que le Prince lui en parle, elle fait le lien entre marbre et monument funéraire. Pas très réjouissant quand on y songe mais lucratif, à priori. Pour l'instant, elle ne sait rien du contenu réel de cet héritage et attend avec impatience le rendez-vous chez le notaire. Joris et elle auront des dispositions à prendre, des évolutions, peut-être, à donner à ces biens qui vont leur revenir prochainement. Discrète à ce sujet, elle n'ose pas relever qu'elle sera en mesure, très prochainement, de vivre confortablement et à l'abri de soucis financiers, aux côtés de son futur époux.

 Elle a bien du mal à ne pas éclater de rire lorsque le Prince imagine une chevelure pleine de poussins ! Non mais où va-t-il chercher ces idées drolatiques ? Elle pouffe de rire, n'y tenant plus et imaginant les bestioles picorer des grains de maïs disséminés dans ses cheveux.

- Curieux nid que cela serait, Votre Altesse Royale. Ahem ...  La reine Marie-Antoinette aurait peut-être pu lancer cette extravagance, elle si friande des effets de mode. Hum ...
Elle a bien du mal à retrouver une contenance tant elle a envie de rire joyeusement.

L'escrime étant au cœur de la discussion, elle sourit aux remarques faites. Elle hoche doucement la tête car en plein accord avec ce qu'elle entend.

- L'escrime est une passion, un plaisir. Cela l'est devenu pour moi au fil du temps. Je sais que cette discipline m'apportera le moyen de me défendre un jour. Encore que je ne me promène pas avec mon épée à chacun de mes déplacements. J'ai bien l'intention de poursuivre mes cours et, d'ailleurs, je me suis entraînée il y a encore quelques jours.

Elle évitera de dire que tous les boutons de sa chemise y sont passés par un Joris combatif à souhait ...

- L'idée de la dague est donc judicieuse d'autant avec ce que vous m'avez dit peu avant quant à ma sécurité.

Elle approuve que la future princesse royale soit elle-aussi rompue à ces exercices et ne doute pas que le Prince sera alors un instructeur parfait. Au fil de ce que lui dit son interlocuteur princier, elle écarquille les yeux, voyant défiler les images du corps sans tête.

- Les horreurs de la guerre marquent à tout jamais, je le crois sans peine. J'imagine aussi que cela vous a contraint à grandir instantanément, à mesurer combien la vie pouvait être éphémère et ne tenant qu'à un fil. Il est dur de devoir être confronté à cette réalité trop tôt dans sa vie. Car alors, s'envolent les belles espérances et les rêves d'enfant.

Anastasie soupire discrètement, touchée par ce qu'elle vient d'entendre. Que répondre à ce mariage "indiscutable" ? Là aussi, Anastasie ne sait pas grand chose des devoirs d'un Prince bien qu'elle se les imagine.

- La liberté est je crois, notre bien le plus précieux. Beaucoup d'entre-nous ne mesurent pas à quel point il est heureux de pouvoir rester libre de ses choix, de ses pensées et ...  de ses amours.
En cela, je me doute bien que le Roi, que Son Altesse Royale doivent se soumettre à bien des obligations et je ne peux qu'être admirative devant tant de sacrifices pour que perdurent lignée, couronne et un royaume de France en paix. Oui, je suis admirative et ... reconnaissante.


Elle le pensait sincèrement car sans un Roi soucieux du bien de son Royaume, sans un Prince à l'écoute du Roi, que serait le Royaume de France au moment où ils parlaient ? Le Prince se levant de son banc, Anastasie en fait de même. La fin de l'entrevue approche. Elle reste en retrait de quelques pas, les gardes n'étant pas très loin.

- Je n'ai jamais entendu parler de ce puits à souhaits. Il faut dire que je ne rentre à Saint-Denis que tard le soir et que je le quitte tôt le matin. Sans doute fait-il partie d'une légende Dionysienne ? Sans doute aussi que l'idée d'y jeter en son fond , des enfants pas sages, a pu calmer l'intrépidité de certains petits bambins ?

Elle sourit à cette macabre idée. Tant d'enfants ont dû en frémir que ce devait être un bon moyen de pression pour les assagir rapidement.

- Les contes et les légendes, voilà bien une lecture pour s'évader loin des réalités. Pour autant,  je ne suis pas certaine qu'il soit bon de trop s'en imprégner car la vraie vie ne ressemble en rien à un conte de fée, ne croyez-vous pas ?

Elle ébauche quelques pas en direction de la sortie en veillant à ne pas approcher de trop près le Prince au risque de se faire alpaguer par les colosses qui veillent au grain et à la sécurité du Prince.

_______________
Back to top
Frédéric d'Orange
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 28 Sep 2016
Posts: 1,077
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 04/09/2017, 10:58    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Le prince haussa un sourcil, amusé par la vision de la vie de la jeune femme. Il n'avait jamais réellement su ce que les filles apprenaient dans les couvent, il trouvait cependant leur naïveté touchante, quoique dangereuse pour ces dernières:

-Seize ans est un âge avancé pour un homme, madame, nous savions déjà que la vie ne tenait qu'à un fil. En France, les enfants à partir de dix ans peuvent travailler dans les mines et il n'y a pas d'âge pour qu'un enfant aide son père paysan aux pénibles travaux des champs: il ne faut pas croire que les choses sont différentes dans la noblesse. Si nous n'avons ni mines, ni champs on sait depuis toujours que nous devons gérer un peuple qui de toute façon nous détestera et apprendre à tuer les ennemis qui nous approchent trop, sans quoi c'est notre peau qui risque d'être trouée. Ce qui nous a fait grandir lors de cette scène c'est la brutalité avec laquelle nous pouvons être arraché à la vie. Mourir jeune ne nous effraie pas réellement, mais nous voulons mourir proprement et autrement que dispersé aux quatre vents par une bombe.

Il s'approcha d'Anastasie et lui adressa un sourire amusé:


-Apprenez de la vie, madame et profitez de cette liberté le plus possible. Ne vous précipitez pas et observez avant d'agir, des personnes tenteront de profiter de vous et nous même en d'autres temps n'aurions pas été le dernier dans cette aventure. Ne cédez rien à ceux qui vous promettent la lune et ne démordez de rien quand vous êtes dans votre bon droit ou lorsque vous savez avoir raison: oubliez tout ce que le couvent a pu vous apprendre, ou du moins faites le tri dans ces connaissances et détruisez tout ce qui vous a affecté par le passé: là alors vous pourrez affirmer que vous avez grandi, réfléchissez à toutes les propositions que vous aurez lorsqu'on vous demandera votre main et ne vous précipitez pas vers la première qui vous sera tendue. Quand vous vous sentirez prête écrivez-nous donc aux Tuileries, nous sommes certain que Chenonceau saura vous inspirer pour faire vos entrées dans un monde nouveau.

Frédéric se déplaça jusque devant l'autel où il fit le signe du cercle en guise d'adieu à Epicure. En revenant, il s'arrêta une fois de plus à la hauteur de la jeune femme blonde et la salua d'un geste de la tête:

-Nous irons donc voir ce puits au souhait et nous verrons de nous-même si les contes ont un sens pour une fois. La vie est ce qu'on en fait, l'opium rend certains rêves accessibles et cette entrevue improvisée fut un plaisir, madame.

Et c'est ainsi que le prince quitta la basilique, arrachant avec regret son regard des vitraux lumineux. La religion n'avait jamais su lui apporter de réponses, peut-être en serait-il autrement s'il se livrait aux mythes et légendes, au fond peut-être serait-il juste plus simple de savoir ce qu'il voulait réellement.

Ses gardes à ses trousses il regagna l'appartement de fonction de la duchesse de Vermandois, ce "trou gris" comme il le nommait avec dégoût, tout juste digne à la limite pour une baronne mais une insulte pour une duchesse.

_______________
Back to top
MSN
Anastasie Lévis-Mirepoix
Haute Justice
Haute Justice

Offline

Joined: 08 Jan 2017
Posts: 1,925
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

PostPosted: 07/09/2017, 10:28    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Tandis qu'à petits pas, le long de la travée plus discrète que la nef centrale, ils se dirigent vers la sortie, Anastasie écoute ce qui ressemble à des dernières recommandations. Qui pourrait bien vouloir profiter d'elle ? Elle n'a aucun pouvoir en quoi que cela soit et se demande bien qui voudrait la manipuler ou profiter d'elle au sein de la Procure. Le Ministre en qui, toute raison gardée, elle a toute confiance pour l'instant ? Cette juge qu'elle n'appréciera jamais et dont elle se tiendra loin sauf obligations professionnelles ? Que pourrait-on bien lui promettre dont elle ne verrait jamais le bout de quelque chose ?
Elle hausse doucement les épaules et se promet intérieurement d'être vigilante car si le Prince met l'accent sur ces points c'est qu'il y probablement anguille sous roche à chaque coin et recoin de ses futures avancées. Elle se doute bien que la vie qui l'attend ne sera pas un long fleuve tranquille, peuplé d'êtres avenants, bienveillants et sincères. Elle en a déjà croisé qui n'avait pas ces qualités. Alors oui, elle sera vigilante à l'avenir.

Elle sourit amusée par l'idée de cette main tendue en vue d'un mariage futur. S'il y a bien une chose en laquelle elle croit, c'est en son futur mariage avec Joris. Elle est certaine de son choix et ne pense pas avoir à le regretter ni demain, ni jamais.
Sera-t-elle prête un jour ? Prête à quoi d'ailleurs ? A se rendre à Chenonceau ? Elle serait la plus heureuse de revoir le Prince même dans un simple appartement, alors Chenonceau ! C'est pour elle à mille lieues de ses espoirs ou attentes du moment. Elle se questionne à ce sujet jusqu'à être arrivée devant la double porte conduisant au parvis de la Basilique. Si elle a bien noté que le Prince n'avait pas relevé son offre de se tenir à ses côtés, s'il en émettait le désir, elle reste sur sa position consistant à prendre de ses nouvelles aussi souvent que la bienséance le lui permettra. Dans l'esprit de la jeune femme, il n'y a rien d'autre que l'envie de pouvoir maintenir un fil purement amical entre elle et lui, en toute simplicité, sans autre calcul auquel il est en droit de penser pour l'avoir, probablement, déjà vécu. Alors oui, elle lui écrira de temps en temps  puisque autorisation lui est donnée mais jamais cela ne sera avec en tête de malsains calculs de ci ou de çà. Un simple lien épistolaire, là juste pour prendre des nouvelles d'un être qu'elle range au-dessus de tous les autres, très au-dessus de tous les autres de par toutes les valeurs qu'il lui a laissées entr'apercevoir et qui rejoignent les siennes en bien des points.


- Je vous écrirais, Votre Altesse Royale, quant à vous dire si c'est pour vous annoncer que je suis prête, seul l'avenir le dira.

Elle s'incline en une belle et gracieuse révérence marquée mais cette fois à la façon d'une demoiselle, la robe en moins. Ce sont donc des pans de son pantalon qui se voient levés tandis qu'elle se courbe avec élégance.

- Le plaisir fut partagé. Bonne fin de journée à vous.

Elle laisse le Prince et ses gardes quitter les lieux et les suit de loin jusqu'à retrouver sa belle jument blanche qui commence à s'impatienter en ruant un peu des sabots. Elle s'approche doucement d'elle, flatte son encolure avant de la monter.

- Allez ma belle Lovely ! Rentrons. Tu as mérité une double ration d'avoine pour avoir été aussi patiente !

Un léger petit coup de pied est donné sur les flancs de l'équidé et Anastasie et sa jument prennent le chemin de la pension Garnier où son tendre beau brun les attend.

_______________
Back to top
Grégoire de Borderouge
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 26 Jul 2014
Posts: 889
Masculin

PostPosted: 30/10/2017, 16:47    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote




30 Octobre 1823, début de soirée


Quitterais-tu Paris en douce à la veille de ton sacre ? Il faut croire que oui. Alors que la promotion est rendue officielle tu délaisses la capitale pour deux jours afin de te rendre à Saint Denis, venir remercier Epicure qui de sa main invisible te guidât à ces fonctions honorifiques pour te donner une chance de servir la Fille Aînée de l’Église avec pour seules limite le Roi, la Charte et Sa volonté. Tes pas te mènent jusqu’à la basilique, tu ne peux résister à l’envie de laisser tes doigts glisser sur les pierres froides. C’est la première fois que tes yeux se posent sur cet édifice et tu y ressens une présence mais également un sentiment d’humilité. Tu ne partages pas les croyances de ce royaume. Tu n’es pas un épicurien latin mais bien un épicurien germanico-scandinave. Les leçons de théologies divergent d’un dogme à l’autre mais les deux religions pourtant très proches, rendent un culte à Epicure. Les différences entre les deux religions sont minimes et peu savent aujourd’hui ce qui a entraîné les guerres de religion il y a si longtemps. Des futilités mais ce sont les futilités de la religion qui sont à l’origine des guerres les plus sanglantes sur cette Terre. Les Saints sont différents mais certains se retrouvent dans les deux courants. Même cette différence n’est pas absolue.


Pourtant tu fais parti de ces gens qui sont incapables d’expliquer cette différence mais qui croient dur comme fer que leur religion est légitime. Mais en ce lieu, que l’on soit d’un courant ou de l’autre, cela n’a que peu d’importance car l’on vient pour se recueillir. Tu allumes un cierge avant de marcher avec lenteur entre les murs parfois fissurés. Tes yeux se perdent dans l’immensité de la foi et tu te laisses envahir par un sentiment de piété d’une telle intensité que tu en viens à douter de ta foi avant ce jour. Etais-tu réellement pieux ? La question est légitime et aujourd’hui plus qu’à n’importe quel moment tu as besoin de te ressourcer quelque part et quoi de mieux que la religion ? Croire en quelque chose qui vous aide afin de se sentir soutenu est la plus belle chose qui puisse t’arriver les jours où tu termines sous les étoiles et que tu dois parcourir des allées froides et désertes pour rentrer chez toi et te coucher seul.


Tu t’agenouilles et tu fermes les yeux face à un autel. Ton esprit vagabonde alors pendant de longues minutes sans que tu ne te laisses distraire par les éléments extérieurs. Tu espères être capable de réussir, tu demandes du soutien, du courage mais surtout de la chance. La chance est à tes yeux plus importante que tout. Sans en percevoir la cause, tu verses une larme de ton œil gauche, peut être est-ce un signe du Tout Puissant… Tu t’en remets à Lui. Dans quinze minutes tu déposeras quelques pièces avant de quitter la basilique. Du moins, si personne ne vient t’aborder.
Back to top
Magdelaine
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 25 Mar 2010
Posts: 1,535
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 26/10/2018, 18:24    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Vendredi 26 octobre 1824 à 23 h.
Funérailles privées de François III de Bourbon


Départ du Palais des Tuileries.

Magdelaine attendait à côté du cercueil que les gardes royaux le portent sur le perron afin de le déposer sur le char funèbre.
Les garnitures aux fleurs de lys posées sur le cercueil indiquaient qu'il s'agissait du Roi de France.
Magdelaine chevauchait sa jument à côté du cercueil attendait les gardes pour aller vers la Basilique.

_______________

Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,241
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 28/10/2018, 09:52    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Vendredi 26 octobre 1824, 23h00
Paris, Palais des Tuileries


A l'heure dites, 6 nouveaux Gardes du corps en grandes tenues de "Gardes de la Manche" apparurent pour relever les 6 postés autour du cercueil.
Depuis le déces du souverain, sorti du médecin, eux seuls etaient autorisés à le toucher.
Aprés l'avoir mis en bière, il leur revenait désormais de l'accompagner à son ultime destination, escorté par leurs camarades représentant les autres compagnies de Gardes du Corps
Au signal de leur officier, ils soulèvent le cercueil et, lentement, l'amènent au char qui attend dans la cours

Dés que les gardes amorcent leur déplacement dans la cours, Benoit, qui attendait jusqu'alors aux coté de Zélie après avoir inspecté les pelotons d'escorte et ceux restant au Palais pour y assurer la protection des lieux et de l'actuel souverain, fait avancer son cheval et dégainant son arme, présente les honneurs.

"A vos rangs
...
Fixe !"


Aussitôt, les 4 pelotons de Gardes du Corps, montés eux aussi et rassemblés dans la cours, imitent le Duc
Même mort, un roi reste un roi, et comme il se doit, les troupes présentent les honneurs à son passage.

Le char accueille son passager, les Gardes de la Manche enfourchent à leur tour leur montures et l'encadre, alors qu'après avoir rengainés leurs armes, les pelotons des 1ere et 2eme compagnies se placent devant, les pelotons des 3e et 4e se plaçant derrière.

Benoit rejoint Zélie et tout deux rejoignent Magdelaine

"Votre Grace, le convois est paré à faire route vers Saint Denis et est mis à votre disposition.
Comme il se doit Sa Majesté sera escorté des représentants de Sa Maison, Civile comme Militaire.
La Gendarmerie Royale est déployée aux points clé du trajet et l'infanterie de la Garde Royale ainsi que la Compagnie des 100 Suisses nous attendent à Saint Denis."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,710
Masculin

PostPosted: 28/10/2018, 12:34    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Nuit du 26 Octobre - La Basilique -


Jean n' avait pas fait le voyage jusque aux Tuileries . A quoi bon... Il avait déjà vu la dépouille Royale, alors celle-ci dans un cercueil, même surement richement orné,  ne valait pas le voyage. Puis de toute il n' avait pas une grande estime pour le défunt. Oui oui normalement... on trouve toujours des qualités à un mort . Sauf que là.... b' en rien lui venait au Jean.



Il était là, sur son cheval, comme Président du Conseil ne pouvant pas échapper a cet évènement nocturne. Là aussi comme premier policier du Royaume, bien que il n' est pas en charge la sécurité de la cérémonie. Il se demandait quand même le pourquoi de ce truc en pleine nuit, en catimini..

Dans sa logique... un machin en grande pompe aurait été mieux.. au moins on aurait pu " choper ", la main dans le sac, quelques lanceurs d' œufs pourris..


Au cas ou les Brigadiers de la Police Royale étaient avec lui, avec leur meilleur tenue... A ce niveau vestimentaire, c' était un peu l' auberge Espagnole dans la Royale.... Mais bon vu que on été de nuit. Tout les chats sont gris.    
_______________
Back to top
Zélie
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 28 Feb 2016
Posts: 1,129
Localisation: Cherbourg/Paris
Féminin

PostPosted: 28/10/2018, 16:40    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Vendredi 26 octobre 1824, 23h00
Paris, Palais des Tuileries


Le grand jour arrrive malheureusement pour moi. Ce jour que j'aurai préféré ne pas voir venir, le jour où mon Roi va nous quitter définitivement.

C'est avec un immense honneur que je me joins à Benoît pour conduire celui que je considérai comme mon ami jusqu'à sa dernière demeure. Du haut de mon cheval, vêtue d'un chaud manteau noir au col couvrant mon cou, je regarde Benoît qui était resté près de moi s'avancer vers le cercueil tout en dégainant son arme, présentant ainsi les honneurs à son souverain.

Mon visage est triste, la nuit est déjà tombée. Mes pupilles regardent les différents mouvements se faisant non loin de moi. Il fait froid, mais cela n'est pas grave. Des pelotons qui se déplacent pour présenter leurs honneurs. La scène est touchante. J'acquiesce de la tête en apercevant la Chancelière chevauchant sa jument. Mon cheval a du mal à rester en place, sûrement à cause de tout ces mouvements. Lorsque Benoît me rejoint, nous nous avançons vers Magdeleine. Je lui esquisse d'ailleurs un sourire timide. Puis mon regard se pose sur le cercueil royal. Je me l'imagine à l'intérieur endormi, reposant en paix. Mes mains serrent les rênes de mon cheval comme pour empêcher l'émotion monter en moi. La vie est injuste, surtout en cet instant. Il était si jeune...

Fort heureusement pour moi, Benoît est à mes côtés. Depuis Cherbourg, il a le don de veiller sur moi, surtout depuis que je loge chez lui. Je me laisse guider par ce dernier en qui j'ai toute confiance. De mon côté, je fais en sorte de ne point le quitter,. Tout du moins, je fais en sorte que mon cheval ne reste pas trop loin du sien.

Pour ma part, j'apprécie ce côté intimiste que j'aurai apprécié de son vivant. Certes, pour un Roi, il aurait mérité un plus grand cérémoniel, en plein jour. Mais là, ces derniers moments me semblent plus intimes. Seuls les personnes en qui il avait le plus confiance était présent.

Égoïste, je le suis en cette soirée. Pour ces derniers moments en ce monde, je serais là, présente à ces côtés, telle une amie. Je resterai digne de Lui jusqu'au bout. Pas de pleurs ne m'envahiront le visage. Du moins tant qu'il sera encore sur cette terre. Je vais profiter de la force de celui qui m'accompagne pour être forte également. Cette nuit va me sembler longue, enfin je l'espère au plus profond de moi pour le garder un peu plus longtemps à mes côtés.

_______________
Back to top
Gabrielle de Sade
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 03 May 2015
Posts: 1,875
Localisation: à coté d'un bel esprit
Féminin

PostPosted: 29/10/2018, 22:32    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

La Basilique

C'est bien triste de mourir si jeune quand il y a tellement à faire dans ce royaume. Elle l'avait connu au début de son règne, elle avait beaucoup appris au ministère de l'ombre avec lui, le codage par exemple même si parfois nos idées étaient assez contradictoires, une petite Sade arrogante qu'on ne pouvait s'empêcher d'être au moins on lui reprochera pas de lui avoir ciré les bottes, c'est déjà ça. Je n'étais pas une proche mais il m'avait sûrement apprécié de son vivant enfin on ne le saura jamais. Après la mort du Baron d'Orcanie, il semblait être diffèrent plus austère et peiné. C'est peut-être l'heure des retrouvailles. En faites ce n'est peut-être pas une bonne idée...L'enfer,il fait bien trop chaud..On ne sait guère ce qui se passe après la mort surtout d'un Roi.

Qu'Épicure vous garde, Majesté! C'est ce qu'on l'on dit à ses moments là.

Alors d'une tenue sombre bien emmitouflé, elle se dirige dans la pénombre vers la basilique.

_______________

Back to top
Magdelaine
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 25 Mar 2010
Posts: 1,535
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 31/10/2018, 22:22    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Cette soirée d'automne était très fraîche. elle frissonnait malgré la fourrure qui garnissait son manteau. Elle regardait le char funèbre, en pensant à ces trois Rois qu'elle avait vu mourir. François de Bourbon était jeune, il ne devait pas mourir. Il était mort de canicule, il faisait son dernier voyage dans le froid. Quelle ironie n'est-ce pas?
Les grands du royaume allaient arriver pour accompagner le roi dans la basilique où se trouvent les tombeaux de ses ancêtres.
Le Duc d'Aumale arrivait avec sa troupe pour assurer la sécurité. Il était accompagné de la Baronne de Plessis-Belleville.



Votre Grandeur, Votre Prestigieuse Seigneurie.
Votre troupe est impressionnante, Monsieur le Duc. Feu notre Roi sera bien accompagné.

_______________

Back to top
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 09 May 2017
Posts: 1,326
Masculin

PostPosted: 01/11/2018, 14:21    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Le moment de dire au revoir était arrivé. Au revoir est de bien grands mots lorsque l'on va à l'enterrement d'une personne que l'on a pas connu amicalement je dirai.
Mais la personne pour qui nous sommes là, est Le grand homme de la France. Etait plutôt ...
Je n'avais pas dis à Claire Alice où j'allais ne sachant pas si elle pouvait m'y accompagner. J'avais pris Sultan puis j'étais parti pour Saint Denis.
Arrivé sur les lieux, j'attache Sultan puis je m'approche d'avantage de la Basilique. Que de beau monde pour saluer une dernière fois celui qui a dirigé le Royaume.
Maintenant la France sera entre les mains d'un nouveau Roi. Je ne savais pas comment les choses allaient se passer mais je ne suis pas le seul.
Je reste un peu à l'écart, silencieux comme d'autres personnes de cette grande assemblée.


_______________
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,222
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 04/11/2018, 14:26    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Le jour J , elle était venue , pas le genre de jour qu'elle aimait...mais obligation...donc elle se trouvait là.
Cette fois seule qu'elle était venue , caleche fermée , petite couverture sur les genoux, rester bien au chaud pour ne pas attrapée la mort...quoi que cela était de circonstance...

Le roi était mort...l'enterrement , un grand homme disait certain , d 'autre disait la perte de la france...mais Lorra avait son opinion a elle et pas celle des "on dit".

La caleche s'arrete , en descendre pour se rendre a la basilique , signe de tête a ceux qu'elle pouvait connaitre , un leger sourire pour Zélie , elle l'a savait très en peine depuis la mort de " son roi"...
Restant silencieuse...elle se mis sur le coté...

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,710
Masculin

PostPosted: 04/11/2018, 17:19    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Jean était en bout de chaine et en tête du demi V de la police Royale que lui et les brigadiers formaient, a cheval , dans l' hombre très prolongée de la Basilique vu que ..on été de nuit en automne .. Ce qui renforcé leur présence discrète et leur peu de mise.

En fait Jean ne savait pas comment la cérémonie allait se dérouler et pour tout dire c' était bien la première fois que il assistait à un enterrement Royal " caché " . Coté " enterrement " discret il savait faire, via sa longue vie en LGPR.. lester un corps mort pour le plonger dans la Seine... ou emmurer une cellule un " très gênant " . Il avait donné, trop à son goût,et toujours sur ordre.



Pas que il est l' âme d' un bon samaritain... loin de là. Mais bon il aimait les formes, et pas que féminine.



C' est par remonté de coudes que l' information lui parvenait, via celui de Web dans ses cottes pour lui souffler à l' oreille

- Ta femme vient d' arriver ..
Un sourire,
- Ex,....heu ex-femme.
Il était surpris que elle soit là. Mais bon lui était bien là aussi, par obligation.

 
_______________
Back to top
Magdelaine
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 25 Mar 2010
Posts: 1,535
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 06/11/2018, 17:20    Post subject: javascript:void(0) Reply with quote

Tous ceux qu'elle avait prévenu n'étaient pas là: peut-être étaient-ils partis directement vers la Basilique et attendaient là-bas que le cortège arrive. Elle pressa son cheval jusqu'à être à la hauteur du Duc d'Aumale.

Votre Prestigieuse Seigneurie, Nous pouvons aller vers la Basilique. D'autres notables nous attendent la-bas sans doute.

Elle retourna à côté du corbillard royal. La colonne s'ébranla doucement et se dirigea vers Saint-Denis.

_______________

Back to top
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 09 May 2017
Posts: 1,326
Masculin

PostPosted: 24/12/2018, 12:59    Post subject: [RP/Ouvert à tous] La basilique de Saint Denis Reply with quote

Lundi 24 Décembre

Comme pour la ville de Paris, tôt dans la matinée, des tables furent installées, et décorés au goût des festivités du moment.
D'ici quelques heures, des boissons chaudes et repas chauds y seront installés. Dindes, chapons, rôtis, légumes et quelques viennoiseries.

Un sapin, installé le week end dernier, décoré la place devant la basilique. Décoré aux couleurs or et rouge. Pour des enfants il paraissait gigantesque !
A ces pieds, il y avait été installé comme pour Paris, quelques couvertures, des jouets en bois pour les enfants. Après tout pourquoi il y aurait que les adultes pour en profiter ?
Peut être que d'autres habitants viendront y déposer des présents pour les personnes les plus démunis.


_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template