Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical.
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Manche + -> Ville de Cherbourg
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 17/12/2019, 09:12    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
L'attente ne s'éternise pas dans le temps, juste le temps de deux respirations et dans la fraicheur de décembre , la porte vient glisser sur ses gonds apportant la lumière , la chaleur et le parfum des plantes médicinales.Une main qui glisse sur un tablier et un sourire qui vient irradier une face, de quoi faire galoper un cœur déjà tourmenté par l'anarchie. Il ne peut que lui rendre son sourire en lui passant l'un des siens. 



Elle l'invite , bien vite à entrer dans la pièce maîtresse de la maison. Ne voulant pas refroidir la maisonnée , il écourte les civilités de pas de porte , pour s'occuper de celles de l'intérieur.



-Bien le bonsoir Lorra , j'espère que je ne vous déranges aucunement dans vos tâches et qu'il n'est pas trop tard pour vous faire visite.



La phrase est interrogative dans le ton , mais pas dans le timbre chaleureux qu'il y met. Il prend le temps de la regarder de tête à pieds , pour bien s'en imprégné la vision. La simplicité de sa tenue , avec ce tablier qu'il lui ceint la taille , le nœud relâché dans ses cheveux , laissant quelques mèches vagabondes faire la nique à l'ordre. Tout cela porte aux yeux de Thiébaut la richesse du tableau .  Il reste à la contempler bien plus que ne l'exige l'usage d'une certaine politesse, mais ne frisant que de très peu l'impolitesse d'un regard qui se veut trop insistant.



Il s'extrait de l'attrait de la jeune femme, pour revenir à ses mains qui sont toujours occupées à tenir et maintenir fermement panier et trio de roses. Il lui tend les fleurs pour faire bonne mesure.



-J'ai ces quelques fleurs qui m'ont fait penser à vous. J'ai du piller la serre botanique d'un de mes amis, avec la promesse de bien me conduire avec votre personne.



Il fait monter une petite lueur amusée aux coins de l’œil , un chouia égrillarde.



-Il va être ardu pour moi de respecter cette promesse, car rien que de vous voir fait faiblir toutes les défenses et les usages de convenance policée. Mais je vais tenter de me montrer sage.



Une fois les fleurs ayant changé de mains , il s'enquière du regard un lieu pouvant accueillir le contenu de son panier ou simplement le panier.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 23/12/2019, 18:18    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Ne vous en faite pas, tu ne me dérange en aucun cas.
Ma porte reste toujours ouverte, de jour comme de nuit.




Elles sont magnifique… votre ami doit avoir la main verte…
Mais vous êtes toujours très bien conduit en ma présence.




Elle prend les roses et les portes vers son visage, pour en sentir tout le parfum…l’odeur des roses est grisant…
Puis elle suit son regard, et lui livre un sourire de le voir un peu dans l’embarrât…
 
Si vous voulez vous défaire de ce panier, passez avec moi dans la cuisine, je ne voudrais pas vous effrayez, mais ma maison est plutôt des plus sommaire, je ne me suis réserver juste deux pièces, une ou je dors et mon atelier…et ce dernier est un peu trop encombrer…donc la cuisine est la plus grande et la plus chaleureuse…
 
Oui de maison a elle  , elle n'en n'avait pas. Les malades étaient bien plus important a ses yeux..
Elle passa devant, l’invitant à la suivre.




Vous voilà au cœur de mon centre de soin.




Une cheminée ronronnait, des buches attendaient leurs sorts tranquillement sur le côté de l’âtre.
Une grande table en son milieu et tout ce qu’il faut pour préparer de quoi nourrir une armée. Oui donner la soupe au plus pauvres était dans ses fonctions…




Dite moi , visite de courtoisie ou bien visite au médecin que je suis ?
Quoi que cela peu être les deux...
_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 30/12/2019, 09:16    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Le corps expéditionnaire se meut vers les volontés de déplacements de la maîtresse des lieux, qui s'inclinent prestement vers la région culinaire. la grande table semble être le récipiendaire adéquat pour le panier et son contenu.Ce dernier peut attendre , rien ne presse , ni n'est périssable dans l'heure. Il a pris soin d'ouvrir pleinement ses oreilles pour appréhender les faits se rapportant aux dires de la jeune femme. Une maison qui est dévolue aux autres, plus qu'à son propre confort, ce qui dit beaucoup sur les qualités de la femme qui lui sert de guide.


Il embrasse d'un regard la grandeur de la pièce , qui est dévolu à la confection des repas , mais qui pourrait tout aussi bien accueillir une fête villageoise. Il ne peut que sourire à cela avec un soupçon d'ironie dans le fond d'un regard. Une vaste cuisine permet l’apprêt et la confection de moult repas , ceci affin de nourrir le patient , l'indigent et le dépourvu. Tout cela est à mettre au crédit de la jeune femme au tablier.



Une fois ses mains libérées de toute charges, il peut retirer les gants , le chapeau et ouvrir son manteau, car la douce chaleur de l'âtre vient lui caresser les membres et le corps. Il vient à son écoute le questionnement ordinaire et logique que son arrivée inopinée a fait mûrir en bel équilibre dans l'esprit vif de la dame de pratique. Il se plie bien poliment au devoir de lui apporter une réponse.



-Les deux sont conjoints à ma présence icelieu. J'avoue que mon cœur se fait anarchique , il marque quelques manquements de battement ou s’affole dans un rythme endiablé , comme après une course. Puis mon esprit s'envole loin et reste fixé à une seule pensée qui l'obnubile. Alors j'ai pris la ferme décision de venir consulter. Comme par chance , le seul médecin que je connais, c'est vous je me suis point fait prié pour venir quérir votre avis.



Il la regarde , non , mieux , il la dévore du regard, avec parcimonie et douceur , tout en ne rechignant pas à y chercher les détails. 
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 31/12/2019, 10:13    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Apres avoir fait une description sommaire , mais non moins importante , il dépose son panier sur la table.


Puis lui explique la visite...
Elle le regarde , le detail , ouvre grand les yeux...


Un probleme de coeur ?
Si vous avez des manquements de battement cela peu être grave, ou même le contraire...
Vous avez bien fait de venir me voir...cela fait longtemps que cela vous fait ça ?
Si vous ne courez pas...ne faite pas d 'effort...


Et comment vous sentez vous là , maintenant ?


Une fois que j 'aurai les réponses , il me faudras peu être vous examiner plus sérieusement...




Elle le regarde, un sourire en coin...
Continuer de prendre son role très au sérieux...n 'était-elle pas une femme de science...
Avouer que elle aussi a les même symptôme que lui...qui , quand elle l 'apercoit , son coeur s 'emballe...
Non , ne rien dire pour le moment...
_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 06/01/2020, 09:16    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Elle ne perd pas la face et en va de sa pratique , au ton de sa réponse et de son empathie naturelle. Mais il sait qu'elle n'est pas vraiment dupe, que la raison médicale est moindre chose que les élans et la force de doux sentiments. Mais il ne va pas rompre le charme et tel un Molière de pacotille , il se plie à continuer l'acte qu'il vient d'ouvrir. Il poursuit donc , avec un plaisir non dissimulé.



- Comment se comporte mon cœur en ce moment, il s'emballe comme celui d'un cheval de course. Vous pouvez le constater si vous vous rapprochez , je suis même étonner que vous ne l'entendiez pas vous-même , je jurai qu'il est aussi sonore que les grandes timbales d'un orchestre symphonique, retranscrivant l'orage et son tonnerre.



Il fait deux pas vers elle , réduisant la distance qui les sépare.



-Mais je dois avouer que je me suis jamais autant senti vivant. Malgré l'anarchie qui vient secouer ma poitrine.



Il se pare d'un sourire charmant, un sourire que l'on réserve qu'à une personne unique. Sans parler de la douceur ambrée du regard dont il la couve. Un instant tout s'efface , rien d'autre n'a d'importance qu'elle et ce moment magique d'un tête à tête prometteur.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 06/01/2020, 18:23    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Un sourire...


S'il était si bruyant que cela ...cela serai alarmant...de l'orage et du tonnerre...j'aurais plutôt pensée a une douce mélodie...ou un cheval au galop comme vous avez dit....
Quoique j'aime beaucoup l'image du tonnerre...les éclairs, la foudre...sur la plage, c’est un spectacle merveilleux…


Mais, ne laissons pas vagabonder nos esprits...
Revenons à votre cœur…
 
Elle pose sa main délicatement  sur le torse de Thiébaut sentant la chaleur dans sa paume et de son autre main prend le poignet, pour y trouver son pouls.


Sentant son cœur battre plus fort, mais ne laissant rien paraitre…


Continuer …


Votre pouls semble s’emballer oui, même un peu plus maintenant…mais rien n’est critique…Je pense avoir  trouvé votre problème… comment calmer votre cœur…
Par contre, il faudra suivre ma prescription…à la lettre…


Mais le faut-il vraiment ?


Car si, vous vous sentez vivants, ne faudrait-il pas le laisser faire ?
La vie n’était-elle pas merveilleuse quand elle vibre comme votre cœur ?
Savoir écoutez son cœur…


Elle plonge son regard dans le sien…


Voulez vous ma prescription ?
 
 
 
 
_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 13/01/2020, 09:32    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Captivé par la présence proche de la médicastre , qui vient lui porter l'éclat d'un sourire , comme le lever de l'astre diurne , qui vient réchauffé son âme. Il laisse faire le praticien d'Esculape , une main pour faire contacte au corps et une autre qui vient se mettre en couronne sur son poignet. Tout cela est à la fois du à la médecine , mais aussi à une face bien plus mélodieuse du champs des sentiments. Il a juste à se pencher , le bellâtre pour faire muer l'instant de consultation en un autre empli de passion.



Mais par une volonté acéré, il ploie ses penchants folâtres au jeu du patient et du docteur, jeu qui donnera des idées bien polissonnes dans l'avenir. Il fait donc oreilles au diagnostique qui ce fait mots aux creux des lèvres fièrement dessinées sur un visage parfait qui invite aux douces caresses. Elle l'interroge au final et il doit reprendre voix au chapitre,de fait il fait couler les mots d'une voix posée dans les tons de l'envoutement.



-Je suis à l'écoute de votre prescription chère Lorra.



Il est des instants dans la vie où il vaut mieux éteindre les mots pour laisser une plus grande part dans les regards , les gestes et l'élévation des sentiments. De cela il est un ardeur usager et défenseur, qui plus est si le centre de son intérêt est aussi précieuse qu'elle. Elle qui se dresse devant lui de toute sa taille , ceinte d'un tablier qui souligne d'autant la finesse, la souplesse et cette indistincte force. Tout en elle fait attraction aux regards de l'homme qu'est Thiébaut . Comme il a un main de libre , il vient  naturellement prendre possession de la taille , ce qui réduit d'autant plus la distance qui les lie. L'audace s'arrête là , car il y a une prescription à entendre.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 14/01/2020, 21:48    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Une main sur son cœur...une au poignet...et une autre qui entoure sa taille...oui oui cela fait beaucoup...un rapprochement délicat...
Leurs cœurs semblent battre à l’unisson...comme une douce mélodie...


Ne pas les arrêter...juste les écoutez…
 
Elle plonge son regard dans le sien...


Ma prescription est très simple, si bien sur vous écoutez...
Il vous faudra au moins deux fois par semaine prendre cela...
 
Ses lèvres se pose doucement sur celle de Thiébaut , comme une aile de papillon qui frôle une fleur…
Le regarde….


Voire plus, si tel est votre désir et votre besoin…Je vous laisse seul juge a cela…
Mais arrêter ce traitement peu vous faire encore plus de mal à votre cœur.
_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 19/01/2020, 16:15    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

L'état de grâce se prolonge , car une prescription des plus simple, vient se porter à l'écoute. Cependant , il parfois dans la simplicité bien plus d'ardeur à l'atteindre que les sinueuses complications de plans élaborés par des desseins bien plus âpre et difficile à exécuter. Dans ce qu'il y a de profonds dans le diagnostique qui lui est apporté de façon marquée par un baiser qui vient juste affleurer , telle la libellule au dessus d'un plan d'eau. Car il y a toute une promesse et sa corolle de sentiment qui va puiser dans des profondeurs insoupçonnées et insoupçonnables , pour celui qui néglige les penchants du cœur. La douceur fugace des lèvres de la jeune femme font bien plus de biens que n'importe quelle potion , fusse-t'elle magique , pour l'arythmie du cœur de Thiébaut.  Son regard vient se souder au siens pour ne pas feindre et ne pas ciller à l’énoncé du verdict médical.



- Deux fois par semaine, c'est un peu chiche, Docteur Lacroix.



Il ne l'a pas lâché d'un pouce , elle ne peut être plus prêt , ni aussi désirable dans son rôle de médecin , qui est à la fois la cause et le remède de ses maux. Il n'a que peu de mots à lui donner en partage. Alors , il se penche pour venir prendre la prescription à même les lèvres de celle qui vient de lui autoriser d'enfreindre le diktat de la doctorante d'esculape.



-J'ai , il me semble déjà pris ma dose hebdomadaire.



Il ne peut que se vêtir d'un sourire , qui vient faire l'écho à l'étincelle qui vient de luire dans son regard. De la main qui enserre son poignet , il en fait libération , pour venir joindre ses phalanges aux siennes. , il ne reste que la main qui est sur son cœur qui fait le lien du tumulte d'un orage en son sein. Bien qu'il retrouve ce même phénomène dans le lien qui les unis, par la pulsion du sang que deux cœurs viennent pomper à l’unisson. Il vient à nouveau joindre ses lèvres aux siennes , avec un soupçon de passion en plus.  Il recule la tête pour bien s'imprégner de son aura et de porter des mots.



-Je suis votre conseil et prend à ma charge le dépassement de la prime prescription. 



Pour autant , il ne relâche en rien , ni ne libère la belle qui est en son giron , tout en étant pas en demeure de retenir contre sa volonté. Lui laissant la liberté de s'éloigner.Les mains entrelacées , qu'il vient porter à son regard et de les délier , pour venir baiser l'intérieure de sa main, tout en douceur et sensibilité.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 02/02/2020, 14:11    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Un sourire....un autre baiser aussi doux que le premier... la douceur des lèvres de mon malade...elle sentait battre son cœur encore plus vite...
 
Trop peu, mais je vous donne la permission d’en prendre autant que vous le voulez, là c’est un minimum prescrit.
Leurs doigts se cherchent, s’entremêle, la douceur du geste rend cela encore plus délicat…
 
Puis un autre baiser, plus sensuel, plus profond, plus tout quoi…un baiser qui voudrait ou veut en dire plus…mais bien plus…


Un regard, un éclat dans ses yeux, elle aurait pu s’y noyer, s’envoler, un baiser au creux de la main…
Tout son corps ne lui appartiens plus , traverser par des frissons de passion…


Mais elle ne s’échappera pas, elle reste dans son regard, ses doigts recherche les siens, ne plus s’en détacher …


Je vois que vous dépassez allégrement la prescription…
Mais je ne peux que vous en félicité et si j’abusais …


Elle avance sa tête doucement et lui prend un baiser, qui se veut au début tendre puis passionner…


Elle y met à ce moment-là toute les émotions qu’elle ressent

_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 17/02/2020, 09:18    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Il ne faut pas abuser des bonnes choses , tel est la règle de manière générale. Même si le baiser qu'il lui est accordé en sus, sent bon la tendresse , la passion et l'abandon. Il n'est pas mufle à en abuser, de façon déloyale. Il est des réserves à tenir et des débordements à ne pas franchir allégrement, même si tout pousse à en goûter les délices. Alors à regret , il reprend une distance plus raisonnable , sans pour autant s'écarter de la jeune femme plus que de raison.


Il choisit de lui prendre les deux mains dans les siennes pour baiser chaque phalange de ses doigts fuselés. Il y met la tendresse espérée d'un désespéré, qui retient une vague qui pourrait les submerger. Un dernier sursaut de civilité et une grande once de respect , qui mettent une cale sous le charriot des passions et des désirs de huis clos. Ce temps là n'est pas encore venu, il faut avant s'ouvrir et découvrir à sa juste échelle, barreau par barreau, l'être qui lui accorde cette confiance unique , née des plus nobles sentiments.



Alors , son regard se fait le relai de ses songes les plus intimes, tout de douceur et d'une infime sagesse. On n'ouvre pas ses sentiments et les portes du cœur, avec trop de mots , qui souvent ruinent l'effet escompté, plus que la fixité d'un échange de regards. Alors les mots sont rares et à ce stade sont plus un échappatoire à la vague submersible. Il lui sourit



-Chère Lorra , très chère Lorra. Je ne puis vous dire à quel point votre charme et la passion que vous employez à mettre autant de cœur à vouloir me soigner. Que je m'en trouve sans voix ou presque.



Il libère une de ses mains pour d'un index audacieux venir suivre le dessin du contour des lèvres de la jeune praticienne en tablier, puis il remonte vers les quelques mèches rebelles que la fougue d'un baiser à fait s'échapper de son attachement.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.


Last edited by Thiébaut on 06/04/2020, 08:56; edited 1 time in total
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 02/03/2020, 09:37    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Elle lui sourit....


Auriez vous aussi un probleme a votre gorge ? pour perdre votre voix...


Je pense vraiment que vous avez besoin d 'un bon médecin...et justement vous l 'avez trouver...


Vous semblez souffrir de milles maux en ma presences...ou même quand vous êtes éloigner ...


Puis Il lui  prend les mains, pour embrasser chaque doigts , comme une promesse muette...
Elle plonge son regard dans le sien..oui des rêves et des promesses sont bien là...dans ses yeux ,une lueurs , une brillance ...des étoiles qui brillent...qui dansent...rien que de penser a un avenir...
Mais il faut attendre encore un peu , encore un temps...
Juste le temps de laisser grandir en eux les découverte...


D'un doigts il lui frolle les levres, et remet en ordres ses cheveux qui se sont échapper de leurs prison de soie...
Elle devait paraitre négilger quoique cela fait son charme , être tel quelle, comme tout a chacun...juste elle...


Puis il faut rompe cette magie du moment voler...mais dans son coeur , ce qu'elle voudrait ,c 'est le faire durer encore un temps...


La parole brise ce silence qui est emplis de mots et de promesses....


Il me semble mon cher Thiébaut ,que vous avez trouver reméde a votre maux...
_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 06/04/2020, 09:26    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

L'éducation et un reste de savoir-vivre, ont créé un éloignement à la fougue d'une passion dévorante, qui les a maintenu dans un cocon , loin du monde. Cette reprise avec la réalité se fait avec une certaine ambiguïté et une perte d'un discours, qui fait rebondir la veine professionnelle de la jeune femme , qui a un intérêt certain à la santé de son patient privilégié. Thiébaut a comme certitude , d'avoir trouver son docteur, ce qu'elle lui confirme verbalement.


-Il semble en effet que j'ai trouvé plus que remèdes à mes mots, j'ai trouvé une personne prête à faire tout son possible pour prendre grand cas de ma santé défaillante.



Il ne peut s'empêcher d'émettre un sourire énigmatique, car rien dans son attitude montre qu'il est affecter par une faiblesse quelconque, car, il est toujours bien campé sur ses jambes et un bras qui entoure la taille comme pour faire écho aux attaches du tablier qui la ceint. Les doigts aventureux et agiles qui avaient fait des volutes autour du dessin d'une bouche et la soie de courbes rebelles , vient désigner le panier déposé. Il lui semble que ça fait des heures que cela a été effectuer, il craint même que des mouches ou de la moisissure a tenté de vert et blanc le contenu. Mais il n'en n'est rien , car il n'y a eu que peu de temps , bien que pas assez à son goût qui c'est écoulé.



- Si nous nous régalions du contenu de ce panier.



Il l'entraîne donc vers l'extrémité de la table où est perché le contenant tressé d'osier. Il en retire le linge  protecteur , pour faire découvrir l'orangé d'une faïence de fonte et un couple de bouteille , qui fait miré son rose profond. Le moule à couvercle est encore scellé de pâte à pain , garantissant l’inviolabilité de son contenu.



-Il nous faut assiettes , couverts et verres, je vous laisse la tâche, car vous êtes en votre demeure.



Pour ce faire il doit lui rendre sa liberté de mouvement, non sans auparavant lui poser Un baiser au creux de sa main.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,231
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 12/04/2020, 19:56    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

Un sourire...


Mais , vous en doutiez ? je suis prête a beaucoup de chose pour soigner et trouver les maladies.
Et ne parlons pas de mes patients...ils sont les plus important...quoi que certain plus que d 'autres.


Mais je vois que pour le moment vous tenez le choc...


Puis suit son geste du regard.


Ha oui ,je suis curieuse de savoir ce qu'il contient...


Elle le suit , du moins il l'entraine a l 'autre bout de la table ...puis curieuse elle y jete un oeil....


Vous me surprendrez toujours...mais j 'aime cela...


Elle s'execute pour sortir de ses placards, verres a pied finement ciseler, deux belles assiettes et des couverts , qu'elle trouve a ce moment là un peu trop simple...elle regarde ses assiettes , belle oui mais c 'est tout...
Regardant Thiébaut...




Vous me voyez désolée, de n avoir qu'un humble service pour vos mets si rafinée.
_______________
Back to top
Thiébaut
Préfecture de la Manche

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 205

PostPosted: 21/04/2020, 08:55    Post subject: [RP] -171- Lieu dit le port .Chez Lorra. Maison médical. Reply with quote

La maîtresse des lieux se plie aux devoirs d'accueil, en sortant un service de table qui va égayer la table de la cuisine. Thiébaut reste attentif aux mouvements et la prestesse qu'elle met à mettre le couvert. Lui s'attache à sortir , à l'aide du torchon la cocotte . Il lui sourit lorsqu'elle commente la qualité de son service, tout en déposant le plat au centre , en évitant de faire tomber les verres ciselés.


-L'important n'est pas la qualité de la vaisselle, mais bien la personne qui reçoit. Pensez-vous que je fréquente que les vaisselles de qualités supérieures ? Vaisselles dont on ne perçoit plus rien une fois que les aliments sont étalés, voir que l'on ose pas utiliser de peur de les briser. Alors votre service de table , ma très chère Lorra est parfait, juste à votre image. Rayonnante de simplicité, délicate et qui invite à la rêverie.



Il s'empare d'un couteau pour faire sauter les scellés de pâte. il prend la peine avec un coin du torchon de retirer le couvercle, pour le poser sur le côté. Ce faisant, les odeurs de légumes, de viande et de pommes viennent parer d'odeurs appétissantes les parois des nez des deux et uniques convives.



-Voilà , j'espère que vous aimez la potée normande. Elle est certes rustique , mais combien roborative.



Il incline légèrement la tête , avec un sourire caressant, puis remarque le placement des assiettes et verres , qui sont du face à face, qu'il modifie prestement en côte à côte. Puis il retire la cire et débouche la première bouteille. Une fois cela fait, il fait signe de prendre place juste à ses côtés.



-Restons simple , si vous le voulez bien. Gardons la promiscuité établie depuis mon arrivée.



Sans plus de manière , il retire sa redingote et vient poser ses fesses sur le banc .
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Manche + -> Ville de Cherbourg All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 8 of 9

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template