Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~
Goto page: <  1, 2
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Brigade Police Royale
P.N.J.

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 860
Localisation: Mona
Masculin

PostPosted: 09/05/2018, 00:16    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Au moins l' accueil était à l' image de la porte en bois massif..
- Brigadier Dupuis....

Avant de suivre le type... et de prendre place en imitant le Doc, mais pas sur le même fauteuil .
Une première question lui venait ..

- Vous n' auriez pas été médecin militaire avant d' officier à votre compte ?..

Mais bon revenons a nos moutons.
- Bien....... que pouvez vous me dire sur ce qui semblerait un empoisonnement sur la mère ayant entrainé la perte de son enfant ? ... Docteur.
Pas la peine de préciser le cas.. vu que le toubib entrait dans le vif du sujet dès le seuil, de la porte. Faut dire que le cas n' était pas monnaie courante. 
Back to top
Louis d'Ambert
P.N.J.

Offline

Joined: 04 Jan 2018
Posts: 22
Localisation: Où sa science est requise mais après sa prise de bourbon et son cigare.
Masculin

PostPosted: 11/05/2018, 09:00    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

Je ne perds pas mon temps en salamalecs pour lui dire qui je suis car il le savait déjà en toquant à ma porte. Le petit flicard étant assis, je lui réponds avec un rictus carnassier au coin de la lèvre.

Brigadier, je pense que vous n’êtes pas là pour mes beaux yeux et ni à vouloir savoir à quel âge j’ai eu ma première dent, alors… Tenez vous uniquement aux faits de l’affaire qui vous emmènent.

Enfin, il a compris que de le jauger ne sert à rien dans son enquête.

Effectivement, ce qui semble bien un empoisonnement par des plantes toxiques afin d’entraîner un avortement spontané et le risque de trépas chez la mère et bien confirmé et médicalement, je peux prouver l'administration de substances de nature à entraîner la mort, qu’elle soit immédiate ou différée.

_______________


Last edited by Louis d'Ambert on 15/05/2018, 11:57; edited 1 time in total
Back to top
Brigade Police Royale
P.N.J.

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 860
Localisation: Mona
Masculin

PostPosted: 12/05/2018, 00:32    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

Ho non le Brigadier ne songeait pas à faire l' analyse du médecin, c' était juste le coté " pète sec " qui lui avait fait formuler cette question sans intérêt. En fait il attendait plus des réponses sur le cas présent que sur le passé du toubib.
- Qu' elles plantes toxiques ? ,...on en trouve facilement ? ..dans la région ?..



- De ce que vous me dites, bon il y a bien un risque fort pour la mère. Mais cette, ou ces plantes,  sont plus orientée pour provoquer un avortement ?... ou  pour jeter le bébé et l' eau du bain avec ?..  

La mère en l' occurrence.

- Faut il de grandes connaissances médicales, d' herboristes , ou autres .. pour obtenir un savant dosage ne visant que l' enfant ?..


B' en oui le Brigadier avait pas mal de questions.
- Vous me dites pouvoir prouver l' administration de " substances ". Je sais que vous avez examiné le fétus. Vous pourriez donc m' établir un certificat médical sans problème. Comment c' est pratiqué l' absorption ?..


- Bon a part moralement,.... il y a t' il encore des risques pour la mère, suite à cette empoisonnement ?.... et suivant votre avis médical  quand vous semble t' il possible de pouvoir entendre la mère ?...  
Back to top
Louis d'Ambert
P.N.J.

Offline

Joined: 04 Jan 2018
Posts: 22
Localisation: Où sa science est requise mais après sa prise de bourbon et son cigare.
Masculin

PostPosted: 15/05/2018, 11:49    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

Mon cas ne l’intéresse plus alors je l’écoute m’interroger sur ce qui semble vraiment être l’objet de sa visite. Il y a des progrès en la matière.

Les plantes médicinales ont d'énormes propriétés bénéfiques pour la santé d’autrui mais elles peuvent être considérées comme toxiques si leurs prises sont en plusieurs doses excessives et associées entre elles.

Oui, certaines sont cueillies dans le Sud de la France et en Europe et d’autres peuvent être importées des pays d’Afrique et d’Asie.

Comme je vous l’ai dit déjà, un avortement précoce spontané ou fausse couche peut être très dangereux pour la vie de la mère du moment qu’il y a hémorragie et expulsion de l’œuf. L’interruption spontanée de la grossesse chez la femme enceinte, spécialement durant le premier trimestre de grossesse est assez courante pour différentes raisons si elle est naturelle et non pas provoquée comme l’a été celle de Madame de Florensac.

Maintenant à savoir si la mère de l’enfant a été également visée, c’est à vous de le prouver.


Il est bien évident que pénalement, c’est le rôle de la police de cuisiner la boniche du couple pour lui faire cracher le morceau.

Quant aux grandes connaissances médicales, non… La première faiseuse d’anges qui passe vous donne la formule idéale sur des potions abortives employées pour provoquer un avortement spontané. Il suffit simplement de s’informer, monnayant finances, évidemment. Une fois la formule et le dosage en poche, vous allez acheter vos plantes chez un herboriste ou les prendre fraîches sur le marché de la ville.
Et pour prétendre à obtenir un savant dosage ne visant que l’enfant cela n’est qu’aléatoire, incertain et non fiable car hasardeux.


Je commence à avoir la gorge sèche à force de répondre à son questionnement qui n’en finissait plus.

Il va de soi que ce que j’avance médicalement soit couché sur le papier et en plus pour étayer mes arguments, j’ai ceci…

Je fouille dans un tiroir de mon bureau et en sors une tasse emballée dans un papier journal et la pose sur le bureau devant le condé.

C’est d’après cette tasse qui provient de chez les Florensac que j’ai pu faire des recherches chimiques dans mon laboratoire sur le reste de breuvage qu’elle contenait car à priori la senteur de cette décoction me paraissait bien étrange à l’odorat quand je suis venu assister l’épouse à son domicile.

La pratique de l’absorption est très simple à comprendre, Brigadier. Comme je vous l’ai dit, il suffit plusieurs fois par jour de doser excessivement à chaque prise de décoction en associant les diverses plantes abortives et le tour est joué, l’empoisonnement se fait petit à petit et s’étale sur plusieurs jours jusqu’au but atteint.


Là, je commence à coincer car le gosier est à sec et le voilà qui repart de plus belle… Grrrr !

Non, Brigadier, l’état de santé de Madame de Florensac ne risque plus rien. Donnez lui encore une marge de quarante huit heures de repos afin qu’elle puisse par la suite satisfaire pleinement votre questionnement.

_______________
Back to top
Brigade Police Royale
P.N.J.

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 860
Localisation: Mona
Masculin

PostPosted: 16/05/2018, 01:10    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

Le brigadier buvait les dires du Doc, tout en notant mot à mot .. Il comprenait que le risque n' était pas nul pour la mère, enfin il comprenait à son niveau que la mère, si elle avait voulu avorté aurait également pris de gros risques.

Finalement ces herbes étaient facilement trouvable et le mélange des plus basique , enfin en ayant de vagues connaissances quand au dosage.

Justement les faiseuses d' ange, ben le brigadier y avait pensé, sans le formuler devant le père au poste.



Il avait bien conscience d' abuser de ce puits de science, à sec du gosier , harff , mais que voulez vous.. Le Brigadier fit l' effort de se lever de son siège, tout en relisant ses notes.

- Navré d' avoir abusé de votre temps, mais .. Bon dans 48 h00 je verrais la mère pour l' entendre..


- Connaissez vous un herboriste... suffisamment, comment dire, approvisionné dans ce genre d' herbes sur St Denis ?.. ou faut' il se rendre sur Paris ?..  



Tout en se laissant conduire vers la porte , b' en de sortie.


- Ha votre certificat faites le moi rapidement parvenir au poste de St Denis, merci... ha et... celui de la tasse et vous voudrez bien garder cette pièce,
heu la tasse, pas l' entrée vers la sortie.. 
Back to top
Louis d'Ambert
P.N.J.

Offline

Joined: 04 Jan 2018
Posts: 22
Localisation: Où sa science est requise mais après sa prise de bourbon et son cigare.
Masculin

PostPosted: 17/05/2018, 11:10    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

Enfin, le condé souleve son séant de la chaise pour prendre congé car je n’ai plus qu’une idée en tête, tâter du goulot de la bouteille pour répandre ce bienfait dans mes vieilles entrailles. Je réfléchis à sa dernière question.

Un herboriste sur Saint-Denis ? Non, je ne le crois pas car trop compromettant mais à éplucher certaines officines parisiennes, oui, je le pense plus volontiers.

Il se dirige vers la porte et le suis du regard.

Oui, je vous fais parvenir cela dès que possible et la tasse, je la laisse à votre disposition… A bientôt, Brigadier.

_______________
Back to top
Louis d'Ambert
P.N.J.

Offline

Joined: 04 Jan 2018
Posts: 22
Localisation: Où sa science est requise mais après sa prise de bourbon et son cigare.
Masculin

PostPosted: 21/05/2018, 09:46    Post subject: [RP] Cabinet de Louis d'Ambert ~ Médecin ~ Reply with quote

Quote:



RAPPORT MEDICAL



Je soussigné, Louis d’Ambert, Docteur en médecine, chirurgie et botanique, certifie avoir examiné ce jour, Madame Anastasie de Florensac, née Lévis-Mirepoix, âgée de 21 ans et avoir constaté ce qui suit :

Quelques jours auparavant, Madame de Florensac est venue en mon cabinet médical pour une consultation me demandant de suivre sa grossesse jusqu’à son terme. Enceinte de 3 mois, j’ai alors procédé à une auscultation de sa personne et de son enfant et n’ai détecté aucune anomalie. Je devais revoir Madame de Florensac dans son sixième mois de grossesse pour un simple contrôle de routine.

Au cours de la nuit du 02 avril 1824, j’ai été appelé pour une hémorragie utérine suite à une fausse couche ou un avortement spontané.
Assez étonné et curieux par principe, j’ai voulu savoir si mes recommandations avaient été suivi à la lettre. L’opportunité à fait que j’ai pu m’approprier une des deux tasses qui traînait sur un plateau de la veille dans laquelle le reste du liquide contenu pris en décoction m’a laissé perplexe vu l’odeur particulière qu’il dégageait.
Suite aux expériences chimiques faites en laboratoire, je ne peux qu’affirmer avec certitude que le liquide contenu dans cette tasse comprenait bien des résidus de plantes abortives et emménagogues dont l’énumération suit :

- Menthe Pouliot (mentha pulegium) ;
- Romarin ou romarin officinal (Rosmarinus officinalis) ;
- Armoise (Artemisia vulgaris) ;
- Sauge officinale (Salvia officinalis) ;
- Persil (Petroselinum crispum) frais.


Conclusion : Empoisonnement par ingestion excessive de plusieurs plantes abortives ayant entraîné un avortement spontané ou fausse couche d’un fœtus de quelques semaines soit approximativement de 14 semaines de grossesse.





RAPPORT D’AUTOPSIE



Nom : De Florensac
Prénom : Néant
Sexe : Néant
Né(e) le : Néant à : Saint-Denis (Département de la Seine)
Dossier n° 1824-01


Date présumée du décès : Nuit du 02 avril 1824 à 2h42.
Autopsie pratiquée le 02 avril 1824
Donneur d’ordre : Brigadier Dupuis de la Police Royale.
Corps identifié par : Néant
Mode de décès : Empoisonnement par des plantes abortives.
Cause immédiate du décès : Hémorragie utérine provoquant l’avortement spontané ou fausse couche d’un fœtus de quelques semaines soit approximativement de 14 semaines de grossesse.


En foi de quoi le présent rapport est délivré aux services de la Police Royale pour servir et valoir ce que de droit.


Fait à Saint-Denis, le 04 avril 1824


Louis D’AMBERT




_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template