Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis -> La Mairie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,138
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 16/03/2018, 21:38    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Un sourire...et ...

Oui c 'est bien vrai ,on se vois bien plus maintenant...mais contente de te revoir ici...

Saluant La maire de de Saint Denis...répondant a son tour...

Enchantée..Lorra Lacroix Prefete et maire de Cherbourg...
_______________
Back to top
Robinson de Mondestin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 12 Nov 2017
Posts: 475
Localisation: Cherbourg
Masculin

PostPosted: 16/03/2018, 22:06    Post subject: st denis Reply with quote

Robin arrivée aux cotés de Lorra se dirigea vers sa place. Au passage il répondit aux salutations de la Mairesse de St denis en se présentant.

- Enchantée Madame, Robinson De Mondestin, L.G.P.R et Député de la Manche...

Il fît un signe de tête en direction de l’intéressée en arborant un sourire.
_______________
Lieutenant Général De Police Du Royaume
Député de la Manche
Couturier

[url=http://www.forum-monarchies.com/image/110/b/8/6/baniere2-536ff00.jpg.htm][img]http://img.xooimage.com/files110/b/8/6/baniere2-536ff00.jpg[/img][/url]
Back to top
Visit poster’s website MSN
Faith Elizabeth MacKenzie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Jul 2012
Posts: 1,839
Localisation: Ici et là, qu'importe?
Féminin

PostPosted: 30/03/2018, 09:42    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Hop hop hop, un peu à la bourre la Duchesse, bien qu'il ne soit exigé de sa présence, que la Ministre des Finances. Où était-elle, que faisait-elle avant que la réunion ne commence. Dieu seul le savait, elle avec. Se faisant conduire jusqu'à la salle, elle pénétra les lieux, saluant les uns et les autres, d'une seule voix, d'un "Bonjour à tous!" Pour ne plus moufter, jusqu'à ce que cela soit d'utilité. Toujours égale à elle même. Si peu loquace se montrant parfois sauvage face à l'affluence, le monde, la cohue. Mais redevenant sociable, mondaine, liante, si elle y trouvait son aise.
_______________

Ci-gît
Back to top
MSN
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 03/04/2018, 09:21    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

    En retard ? A peine oui. Mais, c’est le privilège des Rois que de pouvoir être en retard sans que personne ne puisse faire la remarque. Aussi, arrivé dans la salle de réunion de la mairie de Saint-Denis avec un épais dossier sous le bras, il adressa un simple « Bonjour » aux personnes présentes dans la salle. Il prit place, et pris donc la parole en premier : - Bien. J’ai demandé au comte de Sancerre de faire organiser cette réunion qui aura pour thème les salaires. En effet, lors de l’entretien que j’ai eu avec lui le jour de sa nomination comme Président du Conseil, celui-ci m’informa que la Chambre des Députés souhaitait mener une réflexion autour des salaires, afin notamment de redynamiser Cherbourg.

    Il marqua une pause avant de reprendre : - Il fut en effet un temps où les salaires de Cherbourg étaient en moyenne supérieurs de 5 Francs par rapport au salaire moyen de Paris. Ce salaire supérieur à la moyenne constituait un gain pour cette ville éloignée de la Capitale… J’ignore d’ailleurs pourquoi cette bonne mesure a été supprimée.

    Il termina : - Aussi, j’aimerai tout d’abord l’avis de chacun à propos des salaires, et quand je parle de salaires, je parle bien évidemment du salaire des fonctionnaires de mairie, des déchargeurs, des gardes-champêtre, mais également des particuliers qui mettent des annonces ponctuelles sur le marché du travail. Il faudra tout autant les encadrer pour éviter les abus.

_______________
Back to top
MSN
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,685
Masculin

PostPosted: 04/04/2018, 23:21    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Le Roi étant là , Jean fermait les portes de la salle pour gagner sa place à la table, enfin au long bureau.
Au départ il devait organiser une réunion sur le cadastre, puis bien des choses étaient venues se greffer sur cette réunion.
Donc c' est sagement que il écoutait le Roi lancer les débats sur... les salaires. Comme cela concerné Cherbourg, il écouta. 
 
_______________
Back to top
Nicolas.Lévy
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 09 May 2017
Posts: 1,326
Masculin

PostPosted: 06/04/2018, 10:33    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Je salue les nouveaux visages qui firent les entrées. Puis révérence de rigueur à la Duchesse et à Sa Majesté qui arrivèrent par la suite.
Chacun prit sa place, et la réunion commença. Le premier sujet abordé fut celui des salaires.
Cherbourg on un salaire de 5 francs de plus que sur Paris. Etant donné que la ville est éloignait, je trouve cette manière de faire correct si cela peu
permettre à Cherbourg de garder ses habitants car si ce n'est pas le cas pourquoi mettre des salaires plus élevés ?
Cherbourg manque tant d'habitants ? J'y suis né certes, mais je n'avais jamais fais attention au nombre d'habitants.

Je regarde les personnes autour de la table pour voir qui donnera son avis en premier. Voyant que personnes ne se lancent pour le moment, je décide de rompre le silence.


Je suis en fonction depuis peu au poste de Maire de Paris, et je trouve les salaires correctes dans le sens où , si l'on prend le prix d'une madeleine qui est de 9 francs et d'un salaire qui est entre 15 et 16 francs, il reste dans les poches de l'habitant entre 6 et 7 francs, qui s'ajoute chaque jour. Bien-sûr cela concerne les nouveaux arrivants car par la suite ils disposent d'exploitations et de manufactures qui leur permettent un gain un peu plus important même s'il n'est pas forcément journalier.

Je fis une pause avant de poursuivre, tout en calculant dans ma tête ce que j'envisage d'expliquer.

Prenons l'exemple d'une exploitation de champ de blé. Il faut un sac de blé pour semer ce qui est fait 7 francs. Si la personne embauche au prix de la mairie, pour s'aligner, dont 16 francs, ce qui fait pour le moment une somme de 23 francs. L'habitant, s'il ne le fait pas lui même, doit embaucher deux autres fois, pour arroser et récolter. Quoi qu'il en soit, s'il le fait lui même cela reste un salaire perdu. Donc s'ajoute 32 francs s'il garde un salaire de 16 francs. Nous sommes donc à 55 francs. Malheureusement, la quantité récoltée varie selon les personnes embauchées, selon leur expérience. Ce qui fait que si un habitant veut empocher un bénéfice sur sa récolte il devra récolter au moins 8 sacs de blé, ce qui reviendrai à une vente de 56 francs, sachant qu'il doit en garder un pour sa prochaine récolte, donc 9 sacs de blé. Mais il ne peut être certains de la quantité de sacs récoltés.
Après cela reste à sa guise s'il souhaite mettre un salaire de 16 francs ou plus.


Nouvelle pause avant de conclure mon point de vue.

Tout cela pour dire que je trouve ce salaire correcte sur Paris, étant donné que l'on ne fait pas non plus richesse en une journée. Qu'il faut du temps et qu'un gain de 6 à 7 francs par jour en se nourrissant de madeleines, est un gain correcte. Après l'habitant n'est pas obligé d'acheter une madeleine tout les jours, il peu chasser ( si sa santé est à plus de 90 % pas besoin de le nourrir) et se nourrir de sa chasse. Puis quand ses moyens le lui permettent , d'acheter des gâteaux et viandes rôties.
Si un habitant veux gagner plus d'argent il y a d'autres façons que de prendre une offre d'emploi en mairie, il existe par exemple, les contrats cueilleurs, chasseurs et bûcheron qui permettent tout de même un bon revenu.

Et si un salaire de 5 francs supplémentaire qu'en Seine, permet à Cherbourg d'avoir plus d'habitants, je trouve cela judicieux.
Je trouve juste dommage que des personnes restent dans une ville pour un salaire et non pour les beaux paysages qu'offre le bord de mer.
Mais si c'est ce qu'il faut pour attirer du monde. Un salaire de 20 francs voir 25 francs est correct.


Je m'arrête là, regardant les personnes autour de cette table ne sachant si mon point de vue sera mis aux oubliettes ou si cela pourrait être intéressant.
Peut être que ces détails ont déjà été abordé lors des calculs des salaires actuels.

_______________
Back to top
Anastasie Lévis-Mirepoix
Haute Justice
Haute Justice

Offline

Joined: 08 Jan 2017
Posts: 1,925
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

PostPosted: 06/04/2018, 11:09    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Elle écoute la première intervention du Maire de Paris. Rien de neuf à l'écoute de ce constat. Rien qu'on ne sache déjà. Il est vrai qu'un rappel de ce qui est pratiqué dans ce Royaume peut être nécessaire mais pas forcément constructif pour faire évoluer les pratiques et les mentalités.

- Ce que j'ai pu constater de mon côté, c'est qu'en proposant des offres d'emploi à 25 francs par jour dans mon exploitation agricole, j'ai toujours eu preneur. Si les exploitants les plus riches ne proposent pas ce type d'offre, comment progresseront celles et ceux qui démarrent ? N'est-ce pas le moyen de les associer à la dynamique économique de notre pays ? Selon moi, un salaire entre 20 et 25 francs par jour me semble donc être raisonnable, voire nécessaire.
N'est-ce pas ainsi que nous pourrions redonner de l'essor au Royaume pour un développement économique plus solide et plus fort ? Pourquoi vouloir rester positionnés sur des acquis ? Si les exploitants font tourner leurs exploitations en embauchant cela revient à dire que les stocks de nos villes augmentent et qu'ainsi le royaume se trouve à l'abri des grandes disettes qu'il a pu connaître par le passé ? C'est du moins ainsi que j'analyse cette question précise s'agissant des salaires. Un salaire plus élevé motive et permet de voir plus de monde au travail et donc d’engranger des récoltes, des produits manufacturés, de voir des fonctionnaires, des déchargeurs consciencieux et désireux de contribuer à l'essor de leur ville d'habitation. Ce sont tous ces paramètres d'importance qui viendront pérenniser l'économie générale du Royaume.

Elle marque une courte pause et ajoute.

- D'autant que pour Saint-Denis, par exemple, la trésorerie le permettrait. Il m'apparaît donc normal d'investir pour espérer une dynamisation économique positive.

Regardant le Maire de Paris, plutôt amusée par ce qu'elle vient d'entendre concernant les bords de mer, elle termine.

- Les bords de Seine sont aussi très beaux. L'uniformisation à la hausse des salaires permettrait peut-être de visiter Cherbourg et pourquoi pas de s'y établir, tout comme de se fixer durablement soit en Manche, soit en Seine. Le but n'est-il pas de garder tous nos habitants avec un niveau de vie visant à se développer favorablement ? De voir prospérer aussi bien Cherbourg, que Paris, que Saint-Denis, ainsi que toutes les villes du Royaume ?

_______________
Back to top
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Offline

Joined: 21 Dec 2016
Posts: 1,255
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

PostPosted: 06/04/2018, 11:48    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote


Elle était annoncée depuis longtemps, la voilà enfin cette réunion. Louis se leva et prit la suite du Maire de Paris

Votre Majesté, Mesdames, Messieurs.

Un signe de la tête aux présents

Madame le Maire de Saint Denis, Monsieur le Maire de Paris, merci pour vos interventions très intéressantes.
Je vais maintenant vous exposer mon point de vue. Je vais êtres plutot direct, nous sommes ici pour discuter. Le débat qui nous réuni aujourd'hui découle de la précédente legislature après un débat sur la question des salaires municipaux. J'ai eu la chance de participer à ce débat, et j'y ai tenu une position assez critique et depuis, je ne pense pas avoir beaucoup changé d'avis.
Je m'explique. On nous explique aujourd'hui qu'un salaire à 15 ou 16 francs ne laisse qu'après un achat de madeleine que 6 ou 7 Francs par jour et que par conséquent, une madeleine prend environ la moitié du salaire. J'entends bien. Augmenter les salaires pour donner du pouvoir d'achat au français est louable, vouloir redynamiser les marché aussi et il est évident que redynamiser Cherboug est enfin une très belle chose. Mais je ne veux pas que nous nous trompions dans la réponse à donner. Et je vais développer en plusieurs points :

Le premier la hausse des salaires elle même. Que permettra cette hausse à un individu. Une fois sa madeleine achetée, que va t-il faire du reste ? L'économiser sans doutes, pour pouvoir l'utiliser ensuite pour faire un autre achat par exemple. Mais quel achat ? A quoi peut bien servir cet argent s'il n'y a rien à acheter ? Nous le savons, nos marchés sont fragiles. Nos marchés sont aujourd'hui gérés par un décret préfectoral qui limite l'achat des matières premières. Fortement handicapant me diriez vous car rendant inutile le pouvoir d'achat. Eh bien je ne le pense pas. Nos marchés sont fragiles et vous le savez. Loin de moi l'idée de remettre en cause ce décret, utile du reste, mon propos sera plutôt d'en chercher les causes. Et la plus évidente est le manque de matière première. Combien de fois avez vous vu des annonces de la mairie pour que les individus lui fournissent des produits manquants aux stocks ? Ce décret permet donc de réguler l'achat des matières premières en situation de pénurie pour garantir leur accès à tous. La solution je crois, sera non moins de résoudre la pénurie de matière première que d'augmenter les salaires. sur ce point, je pense que c'est le système productif qu'il faut revaloriser plutôt que les salaires dans un premier temps. Parce que si l'on augmente le prix des salaires municipaux sans augmenter le prix des produits sur le marchés comme les madeleines par exemple, alors leur valeur ajoutée sera moindre. Et cela n'encouragera pas à produire des madeleines pour un boulanger. Je pense donc qu'il faudrait plutôt revoir le gain d'un commerçant qui vend sur le marché. Bien sûr, si le prix des produits augmentent, il faut que les salaires municipaux suivent. Mais je ne crois pas qu'il failles partir de la redynamisation des salaires municipaux, mais bien de la redynamisation du processus productif. D'autant que si l'on venait à ne plus craindre un pénurie parce que le système productif fonctionne bien, alors nous n'avons plus à craindre la fragilité actuelle de nos marchés et les décrets ne seront plus utiles. Ainsi il n'y aura plus de limite et les marchés s'en trouveront redynamisés et c'est la ville tout entière qui en profitera, la consommation étant encouragée alors qu'elle est bridée aujourd'hui parce que notre économie est fragile. Et la consommation sur la marché encouragera elle même la production, assurant à l'artisan des revenus, donc lui même consommer plus de matière première. Une vente engage donc une nouvelle unité de production. C'est un cercla vertueux.

Et si tout ceci se passe bien, c'est là, et uniquement là que la hausse des salaires intervient. Car faire venir la hausse avant la croissance, est risquée pour l'économie mais aussi pour l'équilibre budgétaire de l'état mais en particulier des villes, déjà en difficultés. Les salaires doivent venir soutenir la croissance. Toujours notre cercle vertueux. La solution tient donc plus en la création d'une loi qui dynamise la production des matières premières et protège de la pénurie avant une augmentation des salaires car ce sont ces matières qui paralysent l'économie aujourd'hui et non les salaires.

Je vais juste ajouter une dernière chose : le décret pénalise aussi la vente en dessous ou au delà d'une certaine somme. Utile en temps de pénurie mais à terme pénalise l'économie en période de croissance. Donc si la croissance est relancée, le décret devenu inutile, les prix pourraient à nouveaux être variables. Un prix trop cher ne permettra pas la vente, donc un producteur n'y a pas intérêt. Les marchés en période de croissance se régulent seuls. C'est le jeu de la concurrence. Alors l'on m'avais à l'époque expliquer le problème du riche producteur qui sera capable de vendre beaucoup moins cher que le pauvre. C'est effectivement une situation à prendre en compte. Je répond à cela qu'il faudrait une Loi interdisant, je dis bien interdisant la vente à perte. De cette façon, le prix minimum sera le prix coutant. De cette façon les prix ne seront pas trop tirés vers le bas. Bien sûr il faudrait discuter de ces modalités générales de libéralisation des prix du marchés.

bon une pause

Bien, je dois vous paraître bien sévère, mais nous sommes ici pour discuter. Je trouve qu'en l'état et sans autres mesures, l'augmentation des salaires est une fausse réponse à un problème courant et dangereux à terme parce que destabilisateur de l'économie. C'est pour cela qu'une telle mesure doit être accompagnée d'une contrepartie.

Ensuite, je suis certain qu'on ne redynamisera pas une ville avec une augmentation de salaire ou une simple redynamisation des marchés comme je le propose. C'est évident. Que Cherbourg attire avec des salaires supérieurs à ceux de Paris je ne suis pas contre. Mais cette ne règlera pas à elle seule le problème de fond. Une ville peut attirer pour d'autres raisons comme par exemple la culture. Il faut, à mon sens redynamiser l'attrait culturel d'une ville, que des évènements y soient organisés par exemple. Ce n'est l'un qu'un exemple, il faut imaginer d'autres choses encore. Enfin, la présence d'une institution peut aussi concourir à redynamiser une ville. Et il existe sans d'autres beaucoup d'autres choses à faire pour y parvenir.
Je terminerai en revenant sur ce que Votre Majesté nous a demandé à propos des salaires des particuliers. Evidemment qu'il faudra éviter les abus. Mais comme toute Loi de l'offre et de la demande, le marché du travail est un marché. Et par conséquent, un offreur d'emploi (ou un demandeur de travail) c'est à dire celui qui embauche n'aura pas intérêt personnellement à mettre un salaire trop haut, mais à l'inverse, un demandeur d'emploi (ou offreur de travail) c'est à dire le salarié n'acceptera pas un salaire trop bas. On trouve donc un prix d'équilibre.

Et de conclure

Voilà. C'est là ma réponse, fusse t-elle sévère ou critique. Augmenter les salaires est une proposition louable, mais le véritable enjeu selon moi est la redynamisation des villes comme Cherboug. Et il faut bien plus qu'une augmentation de salaire pour ça. Il faut une véritable synergie pour une parvenir. C'est un travail de longue durée, un travail qui nous concerne chacun d'entre nous.
Je vous remercie

Il avait donné son avis. C'était ainsi qu'il voyait les choses et il espérait au moins que cela ferait réfléchir sur la réponse à donner sur un problème somme toute beaucoup plus profond que le montant des salaires.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Back to top
MSN
Anastasie Lévis-Mirepoix
Haute Justice
Haute Justice

Offline

Joined: 08 Jan 2017
Posts: 1,925
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

PostPosted: 06/04/2018, 12:22    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Elle écoute attentivement Monsieur de Sévigné. Elle s'interroge sur ce qu'il vient de dire.

- Monsieur le Ministre, que je sache, les stocks de nos villes sont en évolution constante ? La croissance est donc là. Si nous nous devons d'être extrêmement vigilants dans la gestion des stocks, les villes restent à présent stables et susceptibles de se gérer sans danger. Vous nous dites : que fera l'individu de son argent lorsqu'il aura acheté sa madeleine ?
*Et moi je vous réponds, que fera le Royaume de l'argent des caisses des villes puisque en l’état, tout comme pour l'individu s'étant convenablement nourri, il n'y aura pas davantage de produits nouveaux à développer et à lancer sur les marchés ? Le cercle vertueux dont vous faites mention, s'applique aussi pour tout le royaume puisque plus aucune sortie de nouveaux produits n'est proposée ? Nous avons aujourd’hui une liste réduite des produits que nous sommes en mesure de produire et de vendre et je crains que cela ne soit pas prêt de changer dans l’immédiat. Alors, ne faut-il pas faire et agir avec ce que nous avons à disposition ? Le processus productif n'est hélas pas extensible à de nouveaux produits et à une diversité de croissance.*
Quant à Cherbourg, il est évident qu'il faut étudier d'autres possibilités d'inter-actions pour redynamiser la ville et que l'augmentation des salaires ne suffira pas. En cela je vous rejoins.


Quote:

* Note HRP : je fais allusion là au fait qu'il n'y a plus aucune innovation sur le jeu et donc plus de possibilités de générer de nouvelles activités de production et de croissance autres que celles actuellement connues.


_______________
Back to top
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Offline

Joined: 21 Dec 2016
Posts: 1,255
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

PostPosted: 06/04/2018, 14:25    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote


Louis écouta la réponse de la Maire de Saint Denis. Parfait, on était ici pour discuter

Tout d'abord merci de votre réponse

Ensuite, je ne connais pas exactement l'état des stocks des mairies il est vrai. Néanmoins je parle d'eux parce que j'ai à plusieurs reprises vu des annonces municipales de recherche de certaines productions. Néanmoins, si vous m'affirmer que les stocks des mairies se portent aujourd'hui bien, je vous crois bien volontiers. Par contre les marchés ne sont pas encore d'une grande stabilité puisque le décret de réglementation s'applique toujours. Et je pense que nous ne devons simplement nous contenter d'être vigilant sur les marchés, mais bien de les renforcer.

Cependant, ce n'est pas parce que le stock de la mairie se porte bien qu'il faut oublier les consommateurs sur le marché. Le stock de la mairie à pour but premier d'assurer l'équilibre sur le marché en cas de pénurie, mais les producteurs peuvent assurer eux même l'approvisionnement sur celui ci il me semble. Corrigez moi si je me trompe.
De la nous pouvons penser qu'il faut avant tout penser à eux. Certes le processus productif n'est pas extensible à l'infini, surtout si une augmentation des salaires ne le suit pas, mais il se détériore beaucoup plus vite qu'il se développe. Donc je pense que nous n'abuserions pas si nous l'encouragions un peu.

Du reste je vous rejoins lorsque vous demander que fera l'état des caisses, comme l'on peut se poser la même question pour les individus. Eh bien l'état doit bien sûr avoir sa part du gâteau, c'est évident. Les impôts, les taxes et surtout la croissances ne bénéficie pas qu'aux individus. Mais la croissance ne se concrétise pas seulement par une hausse de production parce que les stocks des mairies sont stables. Il faut aussi qu'il y ait vente, donc consommation, sinon nous serions en crise de surproduction. Il faut donc une demande face à une offre. Et nous devons encourager cette demande. Sinon à quoi bon avoir des stocks de mairie débordants ? Il faut bien sûr qu'ils soient conséquent, mais pas débordant. Donc pour répondre à une offre, il nous faut encourager une consommation. Alors certes une hausse des salaires augmente le pouvoir d'achat parce que plus de revenu et comme les impôts ne bougent pas, fait baisser les valeur des prélèvements obligatoires, mais elle contribue du même coup et ce parce que leur prix ne bouge pas à une diminution de la valeur ajouté des produits du marché.

Quote:

Note HRP : effectivement, le fait que en raison du blocage ig il n'y ait pas de nouvelle ressources et de nouveaux produits sur le marché est économiquement pénalisant. Car un nouveau produit permet de relancer la consommation. Mais on ne peut rien faire là dessus. il nous faut donc trouver des solutions avec ce que l'on a et j'en conviens, ce n'est pas facile. A moins de passer par le rp sur le forum mais risque d'être trop compliquer à mettre en place.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Back to top
MSN
Grégoire de Borderouge
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 26 Jul 2014
Posts: 889
Masculin

PostPosted: 07/04/2018, 17:23    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

"Si je puis me permettre, voici mon point de vue. Nous avons de l'argent, à n'en pas douter. Les mairie ont des caisses bien remplies, l'Etat également. En partant de ce simple et unique constat pourquoi laisser cet argent dormir dans des caisses pleines à craquer alors qu'une partie pourrait dormir dans vos poches ? Et encore... Quand je dis "dormir" je suis bien gentil. Nous savons tous ici que les vêtements ne sont pas donnés et je ne parle pas des médicaments... Le problème c'est que si nous nous basons sur l'équation un salaire=une madeleine + un pécule que faisons nous des autres professions. Comment les imprimeurs écouleront-ils leurs stocks ? Comment les couturiers pourront-ils innover et diversifier leur marché si 80% de leur production se résume à un pantalon et une redingote ? 
De plus -et c'était mon idée principale- la hausse des salaires dans un lieu donné peut attirer les foules et même si on peut être critique sur la méthode, l'Etat ne peut pas obliger des populations à migrer d'un endroit à l'autre pour ses paysages et au grès des besoins nationaux. Les seuls armes qui s'offrent à nous sont la carotte et le bâton et à mes yeux, la première est non seulement beaucoup plus agréable mais aussi bien plus efficace."


Et ce sera tout pour le moment...
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,685
Masculin

PostPosted: 08/04/2018, 23:36    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Jean écoutait .. a son avis il fallait dissocier les gents savant lire et les autres . C' était simple , enfin simple.. Non pas temps que cela. Un claquement de doigts ne suffirait pas, ou même une loi.. qui resterait lettre morte pour les incultes .

Il écoutait Borderouge  .. un truc quand même dans son esprit .. comment un illettré  ... serait ou aller au mieux. Sans parler que vu la restriction des madeleines..
Traverser le royaume sans perdre de poids ..

_______________
Back to top
Lorra
Maire de Cherbourg
Maire de Cherbourg

Offline

Joined: 07 May 2011
Posts: 2,138
Localisation: Cherbourg
Féminin

PostPosted: 09/04/2018, 08:58    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

Toussote un peu et prend la parole.

Etant Maire de Cherbourg, je voudrais revenir sur une ou deux choses...
Le marché de Cherbourg est pauvres...j'entend par là que seul la mairie a une ou deux exception pres est seul a vendre...Si la mairie ne vend pas...le marché est vide...
Ce qui rend son stock très pauvres, puisque je demande de l'aide aux marie de Paris en grand majorité...

Pour les offres d'embauches ...souvent elles ne sont pas prise ...il faut dire que nous avons très peu d'actifs dans la villes....

Pour redynamiser la ville , je suis ouverte a toute propositions...


Elle avait essayer beaucoup de chose..les thermes...le centre de soins...mais avec personnes en aide...
Elle donnait juste son avis et la réalité des choses...

_______________
Back to top
Zélie
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 28 Feb 2016
Posts: 1,128
Localisation: Cherbourg/Paris
Féminin

PostPosted: 09/04/2018, 21:17    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

C'est qu'il y en avait du monde, bien plus que ce que je n'aurai cru. J'en allais de salutation en salutation jusqu'à ce qu'il arriva enfin. Je me lève de ma chaise et me plie à une révérence jusqu'à ce que son popotin s'installe enfin et que débute cette réunion sur le sujet du jour... Les salaires...

Petit plissement de mes yeux, ai-je bien compris ? Donc pas de cadastre pour ce jour... un grand soulagement se fait alors en moi. D'ailleurs j'émets un petit souffle comme preuve de mon bien-être. Mon regard se tourne vers le bonapartiste de l'intérieur, me mettant à lever les yeux au plafond, comme pour lui indiquer mon mécontentement, m'avoir fait une telle peur pour... rien ! Il ne me reste donc qu'à écouter les différents intéressés. Le sujet, même si bien loin de celui-ci, commence à m'intéresser. Je lève mon petit bout de nez, attentive à ce qui se dit. Et puis, il était également question de Cherbourg... ville où je réside actuellement. Donc cela m'intéresse plus encore. Apparemment, ma ville de coeur intéresse... Elle est donc la mire de la Chambre Basse... depuis quand ? et surtout pour quelle raison, là maintenant ?

Un sourire s'affiche sur mon visage à une pensée qui me vint à l'esprit... Comment peut-on vouloir redynamiser une ville sans la connaître, voire même sans y être rester quelques semaines... Bizarre, non ?

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,685
Masculin

PostPosted: 23/04/2018, 00:24    Post subject: [RP] Salle de réunion de la Mairie de Saint-Denis Reply with quote

La réunion tournée a l' eau tiède en eaux de boudin avec le petit doigt en l' aire , sans préciser lequel...

Bon Jean n' était pas simple .. non plus. Tous le connaissaient dans son inintelligence et ses déboires, ou boire.
Sauf que ils savaient aussi que il était rapide à son bon vouloir... et que lui assumerait. Les courbettes n' était pas de son séant.

 
D' une cette réunion a poupées russes.. , qui n' était pas prévu au départ. Un regard vers la secrétaire d' État.
Il prenait la parole en se levant..

- Tous ceux qui ce sont exprimés n' ont pas tords .. sur le papier. Dans la pratique c' est sans suite.
Et de porter sa main dans sa veste pour en tirer une flasque .
- C 'est du calva brut. Croyez moi du bon.
Et comme il n' avait pas a commander un truc porté sur lui . il buvait une rasade... 

- Le truc c' est de passer des heures en bar .. mais vraiment des heures.. H'ips.

Un sourire.
- Donc le tavernier a une grosse importance en présence, pour capter et faire franchir le pas , après bien des portes claquées au nez.

Personnellement c' était une juge , pffffffff ça daté , b' en en date, qui lui avait fait franchir le pas après bien des dialogues en tavernes.. et en gros c' était " tu parles bien ,.. la prison ou tu sert  ^^ Sacré Héli...

- Tout le monde n' a pas de suite le verbe et la bien séance, sauf certains qui trouvent de suite .. bizarrement
Un regard vers le Roi, dont finalement il était garant , ou dérangeant .        
_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis -> La Mairie All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template