Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III
Goto page: <  1, 2
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris
Previous topic :: Next topic  
Author Message
LouisKinder
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 May 2018
Posts: 158
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 12/03/2019, 23:35    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Quote:
À Monsieur Nicolas Lévy,
Député de Seine,
Préfet de Seine,
Maire de Paris,
Secrétaire d'Etat à la marine marchande, au commerce et à l'aménagement du territoire


De Monsieur Louis de Réan,
Député de Seine


Paris, le 12 Mars 1825.


Cher Monsieur Lévy,


En effet, une mise au point concernant la gestion du marché serait la bienvenue étant donné les différents changements qui ont eu lieux récemment. Je vous confirme donc que je serai bien présent le Jeudi 14 Mars à 14h à la Préfecture.


Bien à vous,


Louis de Réan
  



Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 402
Masculin

PostPosted: 17/07/2019, 22:04    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

Mardi 17 juillet 1825 19 h


Paris c'est grand, impossible de connaître chaque rue, chaque quartier et encore moins chaque habitant même en se limitant aux jolies femmes de moins de trente ans. 
 
Grand oui, pour qui, comme Auger, travaille du matin au soir et dort du soir au matin, limitant ses déplacements entre sa laiterie et son atelier de dépeçage. Toujours le même chemin, une fois dans un sens une fois dans l'autre, il n'y avait que les jours de pluie qu''il sortait un peu de sa routine. Muni de sa lettre, à vrai dire il y avait bien longtemps qu'on ne lui avait pas écrit, pour un événement c'en était un d'événement, un mot dans sa boîte aux lettres, la dernière fois remontait à tellement loin que les mouches, fourmis, araignées, cafards et autre gentilles bébêtes s'y étaient installées pour y bâtir un village cosmopolite où tout ce petit monde vivait sans faire de bruit, le genre voisin idéal.
Sans trop y avoir traîné ses pieds, Auger savait où s'écoulait le quai du Louvre, qui, comme son nom l'indiquait abritait le Palais du Louvre, lequel à son tour abritait tout ce que la France comptait de gens importants, au moins à leurs propres yeux ! C'était pas loin de chez lui, en fin de compte, mais c'était vraiment un quartier où il ne mettait pas les pieds, ce n'était pas son monde, pas son odeur, pas ses conversations, pas sa langue, autant dire un pays étranger peuplé d'hommes à lorgnons et chapeaux et des femmes fleurs de toutes les couleurs glissées sous leurs ombrelles qu'elles s'amusaient à faire tournoyer dans leur mains gantées. Il fuyait aussi ce coin de Paris, peut-être par peur, bien qu'il ne se l'avouait pas, peur d'y retrouver cette blonde au charme aussi magique qu'éternel qui vivait là-bas, et dont .... bref ! 
De l'île de la Cité, où il avait installé et sa laiterie et son atelier de dépeçage, et où il s'était réservé un grenier sous les toits pour s'en faire une sorte d'appartement, mais où là aussi, les araignées et leurs camarades de jeux pouvaient vivre sans vraiment être dérangés, tant Auger n'y montait guère, dédaigneux de l'effort à fournir chaque soir pour grimper les étages, préférant dormir en bas, dans la réserve, sur un matelas crasseux où ses rêves avaient des couleurs que l'arc-en-ciel et les crépuscules tropicaux ne connaissaient pas, de l'île de la Cité, disais-je, il y avait peu à faire pour basculer dans l'univers des Grands de ce monde. C'était l'affaire de quelques pas sur un pont, le Pont Neuf, puis on remontait l'autre berge de la Seine direction les Tuileries et on avait plus qu'à chercher le numéro 43 de ce Quai du Louvre, qui correspondait à un immeuble cossu, un hôtel particulier, devant lequel, même les chiens se lavaient les pieds avant de passer devant la porte. 
Auger avait bien évidemment enfilé ses plus beaux habits, ceux qu'il gardait pour les jours de fêtes, mais comme il ne fêtait jamais rien, les habits étaient resté enfermés dans un coffres de bois où là, quand même, les mites et leurs cousins cousines n'avaient pas accès. 
Il se présenta donc à la porte de cette belle bâtisse comme un clocher bruyant mais invisible pétaradait la dix neuvième heure du jour dans un carillon mélodieux qui vous faisait presque oublié que le temps passe trop vite. 
Au valet bien nourri qui se dressa devant lui à peine eut-il toqué à la porte, Auger, afficha un beau sourire, honnête et en bonne santé et se présenta : 
Monsieur Auger Dubac. Monsieur de Réan m'attend pour 19 heures, j'ai rendez-vous !  
 
Il agita la lettre reçue et espéra qu'on allait pas la faire patienter trop longtemps.     

 

_______________
Back to top
LouisKinder
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 May 2018
Posts: 158
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 18/07/2019, 21:26    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

Comme à son habitude, Louis avait prévu de recevoir son invité dans le grand salon. Un lieu richement décoré et qui impressionne mais qui en même temps, dégage une certaine sobriété car les murs, les boiseries et les moulures sont peints en blanc, chose relativement rare. 
Afin de recevoir au mieux, Louis a chargé son valet de tout organiser : s'occuper du cuisinier, déterminer les mets qui seront servis, choisir les vins qui accompagneront le repas, les fleurs à mettre dans les vases et surtout, un point essentiel, embaumer l'appartement d'une odeur de musc. Cette odeur, selon Louis, aide à se détendre, à se sentir à l'aise et permet d'être dans les meilleurs conditions pour parler de choses sérieuses.


Louis était dans son bureau, il travaillait sur divers textes de lois qui doivent être abordés à l'assemblée. Cependant, étant donné le peu d'activité que celle-ci offre en ce moment, Louis explore surtout les textes en profondeur étant donné qu'il a le temps.


Soudain, le valet arriva dans le bureau pour annoncer que Monsieur Dubac était arrivé et qu'il attendait dans le grand salon. Comme toujours, Louis était impeccable, costume trois pièces d'un célèbre couturier Parisien et toilette raffinée.


Louis arriva dans le grand salon et salua son invité.


Bonjour Monsieur Dubac! Comment allez vous? dit-il en tendant son bras vers un fauteuil pour montrer à son invité qu'il pouvait s'asseoir.


Je suis heureux de faire votre connaissance. J'ai beaucoup entendu parlé de vous et je sens qu'une certaine ferveur vous anime quant à la politique. C'est pour ça que je vous ai demandé de venir ce soir. J'aimerai que l'on aborde certains sujets ensemble, ne serai-ce que pour savoir si nous avons une vision compatible quant à l'avenir de notre magnifique ville de Paris.
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 402
Masculin

PostPosted: 19/07/2019, 10:27    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

On le fit entrer dans une pièce magnifique, un salon. Une chance, Auger attendit peu, ce qui ne lui laissa guère de temps d'inspecter le mobilier et la décoration de ce salon qui était de toute beauté. Peu de temps après le départ du valet, un homme d'allure jovial, glissé dans un costume magnifique qui lui allait comme une seconde peau, fit son entrée.  C'était lui, Louis de Réan, Auger était incapable de dire s'il l'avait déjà rencontré ou non, peut-être une fois au bar entre deux portes ou plutôt entre deux verres. Salutation directe, pas de chichis superflus, l'homme, lui indiqua un joli fauteuil pour poser ses fesses qui avaient été rarement traité avec autant d'égard, tout au moins en ce qui concerne la gente masculine. Monsieur de Réan n'avait visiblement pas de temps à perdre, ce qui plut à son invité qui n'en avait pas non plus. D'emblée, il embraya sur la politique de Paris, prétendant, sans qu'on sache trop pourquoi, qu'Auger se passionnait pour elle avec beaucoup de ferveur. Il toussota avant même que son hôte n'ait fini e lui présenter le menu de leur entretien. En plus Réan avait entendu parler de lui, Auger, qui croyait qu'en dehors de ses vaches, nul à Paris ou ailleurs dans le monde, n'était capable de se rappeler de son prénom. Néanmoins, poli et bien élevé, ce qui est, quoi qu'on en dise, un handicap à qui veut se lancer dans la politique, il laissa son hôte terminé son ouverture avant de répondre calmement et avec politesse : 
Vous êtes bien aimable, Monsieur ! Je suis bien aise qu'on vous ait parlé de moi, il se demandait bien qui, je fréquente si peu de monde. ... Pour être franc, je n'ai guère de ferveur pour la politique en générale. J'y jette un coup d'oeil de temps en temps, c'est comme, .... pour vous donner une image, pour moi, la politique, c'est comme l'enfant turbulent des voisins, il faut sans cesse le surveiller parce que toujours prompt à nous causer des taquineries ...Si effectivement j'avais un peu rouspété après votre nomination au poste de Maire c'est que soudain vous vous étiez transformé en courant d'air, que la ville s'en est ressentie, on avait du mal à se nourrir et à vivre décemment. La politique est une oeuvre d'utilité publique, elle doit agir pour le bien commun, c'est du moins ainsi que je la conçois. ... Je me doute que c'est un travail de longue haleine, un travail ingrat, et même s'il est de bon ton de nos jours de taper sur nos politiciens dès la première contrariété, je leur accorde un certain courage et une abnégation qui ne sont pas donnés à tout le monde. ... Pour me résumer, pardonnez-moi d'être un peu long, faire de la politique pour la politique, pour m'enrichir, pour fréquenter les gros et gras de ce monde, pour avoir mon siège aux meilleures tables de Paris, pour faire des zigouigouis sous le menton des belles marquises, pour traquer biches et cerfs dans nos belles forêts, ... ça ne m'intéresse aucunement. ... En revanche,  si on a besoin de mon aide pour des choses précises et concrètes, en rapport avec la vie quotidienne de tout un chacun, je ne saurais dire non. On ne vit pas seul, on n'a pas le droit de l'oublier, je sais donner de ma personne, je veux bien venir en aide à ceux qui sont dans le besoin, aux gens méritants, mais je ne tiens nullement à me faire exploiter ou à servir de faire-valoir ! 
     
Auger eut conscience d'avoir trop parlé et d'avoir vidé son sac d'un seul coup sans se laisser des cartouches pour la suite du débat. Mais au moins, il avait annoncé la couleur. Il sourit gentiment à Monsieur de Réan, pour lui signifier qu'il ne le rangeait pas dans la catégorie des politiciens-profiteurs. Après tout, il ne connaissait guère cet homme, de ce qu'il pouvait en juger, Paris semblait bien géré, quant à savoir ce de que les députés pouvaient bien discuter à la Chambre, Auger n'en avait aucune idée, pour lui une chambre servait à dormir.  
Maintenant, ajouta-t-il, si votre conception de la politique s'apparente à la mienne, je suis votre homme !   
Il avait certainement quelque chose à lui proposer, sinon pourquoi l'avoir fait venir jusque chez lui ! 

_______________
Back to top
LouisKinder
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 May 2018
Posts: 158
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/07/2019, 15:57    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

Et bien je suis heureux de voir que nous nous comprenons Monsieur Dubac. Nous voyons les choses sous le même angle, à la différence près que pour ma part, j'ai décidé de m'investir personnellement dans la politique locale pour agir, et non pas seulement regarder de loin. 
Vous et moi avons le même esprit pratique et sommes francs, ce qui m'amène à la raison pour laquelle je vous ait demandé de venir ce soir. 
Comme vous le savez, étant donné que j'ai du vaquer à mes affaires personnelles pendant un certain temps, la Mairie de Paris a connu une période d'intérim, et le Maire par intérim m'a proposé de reprendre les rennes de la ville. Cependant, une chose me retient de reprendre ce poste. Les rapports quotidiens à faire auprès de la CRCI.
En effet, ces rapports concernant les achats, les ventes et les stocks de la Mairie prennent du temps, tous les jours, et malheureusement, je n'ai pas ce temps...


Louis fit une pause en regardant son interlocuteur droit dans les yeux, scrutant ses moindres faits et gestes pour voir s'il commençait à comprendre d'où il essayait d'en venir. 
Puis il reprit.


C'est pourquoi j'ai eu l'idée de gérer la Mairie de manière collégiale, avec un ou une partenaire, quelqu'un de confiance. Et je pense avoir trouver cette personne en vous.
Cette gestion collégiale serait une première dans tout le Royaume. Pour l'instant rien n'est fait, il faut que j'en parle au préfet, mais avant d'en parler, je voulais savoir si vous seriez d'accord pour vous lancer dans cette aventure.
J'ai penser, dans un premier temps, garder le titre de Maire, et gérer le marché, les vols, etc... Bref, toutes les prérogatives classiques d'un Maire. Quant à vous, vous auriez à envoyer les rapports de vente, d'achat et de stock à la CRCI. Puis, dans un second temps, quand vous serez un peu plus rodé et si vous le voulez bien, je vous passerai le flambeau pour gérer entièrement la Mairie et donc devenir Maire. Quant à moi, soit j'aurai la possibilité de continuer ma carrière au sein du gouvernement, soit je prendrai une retraite bien méritée.


Louis fit à nouveau une pause et essaya de voir ce qu'en pensait Monsieur Dubac, mais ce dernier restait impassible. Louis demanda donc :


Je suis persuadé que vous avez les compétences nécessaires pour mener à bien ce projet! Alors dites-moi, qu'en pensez-vous Monsieur Dubac?
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 402
Masculin

PostPosted: 20/07/2019, 15:30    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

C'était pour le Mairie qu'on avait besoin de lui. Gérer une mairie à eux, l'idée pouvait être bonne, restaient les questions d'ordre pratique qui ne devaient pas être simple à résoudre. Autre chose que nota Auger, c'est que l'homme avait bien l'intention d'arrêter de s'en occuper dans un avenir assez proche, après quelques temps de coopération, il lui laisserait la totale gestion de la mairie de Paris. Ce n'était pas vraiment ce que désirait Auger, il voyait dans le travail de Maire qu'une corvée quotidienne, une longue chaîne ennuyeuse de tâches ingrates. Il commençait fort, Monsieur de Réan qui n'aimait pas particulièrement se taper des rapports à faire remonter vers une hiérarchie lourdaude qui ne les lisait jamais. Ce serait-ça le premier travail d'Auger, on veut bien que tiennes habiter chez nous mais tu commences par récurer les écuries ! Mais qu'était-cette charge par rapport à l'ennui glaçant qui l'emprisonnait depuis des mois et des mois, il devait se réveiller, aller lui-même susciter par un effort continu sa propre sortie de sa léthargie mortifère. Il avait honte de lui quelques fois le matin quand il émergeait d'une mauvaise lui, il avait eu des tas de projets, il voulait tout conquérir, Paris d'abord, la France ensuite et le monde pour terminer, résultat : il avait pour seule compagnie quelques vaches et passait le reste de son temps à découper de la viande qu'il revendait facilement.  Alors oui, tout sauf cette médiocrité dans laquelle il baignait sans sourciller, aussi  heureux qu'un poisson dans son bassin. 
Il regarda Monsieur de Réan. Ce dernier avait le mérite d'annoncer la couleur avec franchise, Auger le connaissait à peine, il n'avait rien contre lui, la mairie lui pesait, il en avait marre, ce qui était bien compréhensible, ce serait sans doute le cas d'Auger dans quelques mois mais d'ici là, il y avait peut-être une belle aventure à vivre :      
 Je vous sens las de ce poste de maire, Monsieur, dit Auger, sans aucune arrière-pensée ni facétie, je me doute que ce n'est pas simple de gérer une ville pour une peuplade de fantômes ! ... Mais je sais qu'on ne doit pas lâcher. Je vois que vous m'offrez en premier lieu les tâches les plus astreignantes, mais il faut bien commencer par le plus bas, si on veut comprendre et assimiler tous les engrenages de la machine administrative. Ceci dit, je ne vois pas comment dans le pratique [IG] on va pouvoir occuper à deux un seul et unique siège ? Je suis curieux de connaître la position, sans jeu de mots, du préfet sur ce projet. Sinon, la proposition me convient. Je ne peux pas me lancer sans rien connaître de ce qui m'attend. 

_______________
Back to top
LouisKinder
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 May 2018
Posts: 158
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 06/08/2019, 10:58    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

Soudain le valet arriva et apporta une missive à Louis. Louis s'excusa auprès de son invité et lu la missive.
Il eut immédiatement l'air songeur... Puis il regarda son invité.


Je suis désolé de vous avoir fait venir pour rien mon cher ami. Mais malheureusement, cette missive me vient d'un membre haut placé dans l'administration... et il m'informe que je ne reprendrai pas les rennes de la Mairie de Paris.


En disant cela, Louis fût triste mais aussi soulagé car il sentait soudain la charge de la fonction se dissiper. Il se sentait bien.


Je m'excuse vraiment de vous avoir proposé quelque chose qui ne se fera finalement pas. 
Je vais désormais retourner à mes affaires. En effet, ma fonction de député me suffit et me permet de pouvoir gérer mes entreprises. Car je suis avant tout un homme d'affaires et non pas un politicien. Nous sommes plus proche que je le pensais finalement, nous sommes des commerçants. Et sachez que je serai heureux de faire affaires avec vous. 


Enfin bref, parlons de tout cela autour d'un bon repas!


Louis fit signe à son invité de le suivre pour se rendre dans la salle à manger.
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 402
Masculin

PostPosted: 09/08/2019, 10:10    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

Auger était un peu surpris des manières de faire dans les hautes sphères de l'Etat. D'une simple missive on renvoyait Monsieur de Réan de ses prétentions à la Mairie. la manière était choquante, voire insultante mais peut-être étaient-ce les moeurs de ce milieu. Et puis Auger n'avait pas eu cette missive sous les yeux, Monsieur de Réan pouvait lui raconter ce qu'il voulait, mais le résultat était là, on allait se passer de ses services. Il lui restait son mandat de député, en espérant qu'il ne se transforme pas lui aussi en mandat de dépité ! Et voilà maintenant qu'il annonçait préférer les affaires et la politique, comme quoi tout n'était pas perverti chez cet homme. Néanmoins, Auger se montra poli, normal c'était lui l'invité : 
Je compatis à votre déception Monsieur ! L'Administration ne prend pas de gants, dites-moi ! 
Déception était exagéré, l'homme n'avait pas l'air de souffrir de cette mise à l'écart, dire qu'il en était soulagé était plus près de la vérité. Il s'excusa d'avoir fait venir Auger pour rien, mais là aussi le mot était inexact, cette courte visite s'avérait instructive, elle confirmait que les serviteurs de l'Etat seront toujours considérés de la même manière qu la ménagère considérait sa serpillière. ... Quand elle montrait des signes de fatigue, elle s'en débarrassait. Maintenant il était question d'un déjeuner pour discuter affaires, preuve encore que ce déplacement n'avait pas été inutile : 
Quand vous voudrez Monsieur ! Comme vous dites entre commerçants nous devrions nous trouver des terrains d'entente. Les affaires c'est un peu comme un enfant, s'il ne grossit pas il périclite et peut en mourir. Dites-moi où et quand ou prévenez-moi par un courrier. N'ayez crainte je viendrai. 
Auger s'apprêta à rentrer, il n'avait plus de raison de s'attarder du travail l'attendait chez lui, juste attendre que Monsieur de Réan réponde.  

_______________
Back to top
LouisKinder
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 May 2018
Posts: 158
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 09/08/2019, 21:48    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

En effet, mais ceci est le fruit d'un profond désaccord avec mes supérieurs. L'Administration est remplie de personnes dévouées et adorables, mais malheureusement d'autres ne jurent que par le pouvoir. C'est fort regrettable...


Louis vit que Auger semblait s'impatienter, ce qu'il comprenait tout à fait. Il avait l'air fort occupé.


Bien, ce fût un honneur de vous rencontrer cher ami, vous pouvez compter sur moi concernant de futures collaborations en affaires. J'en serai ravi. 
Mon valet va vous raccompagner à la porte. En espérant vous revoir au plus vite mon cher.


Puis Louis serra la main d'Auger et alla se préparer à dormir. 
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,669
Masculin

PostPosted: 26/08/2019, 14:15    Post subject: [RP]Chez Louis de Réan, Député, 43 Quai du Louvre, Paris III Reply with quote

 

_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template