Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Manche + -> Ville de Cherbourg -> Institut Cadastral
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Thiébaut
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 138

PostPosted: 22/08/2019, 08:56    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le temps est un besoin, qui n'est nullement satisfait , car rien ne l'arrête , ni ne peut aller contre son cours, même avec toute la volonté que le peut y mettre, c'est s'échiner en pure perte. Le fracas de l'arrêt du temps serait dommageable à la santé du fou qui le tente. Thiébaut n'est ni fou , ni téméraire et ne s'engage jamais dans les luttes vaines, il l'a appris à ses dépends. Il remonte la rue , qu'une bonne âme lui a indiqué, lorsqu'il a fait l'aumône d'une quémande. La rue le même en droite ligne vers un jardin arboré , comme l'est souvent les demeures de la douce ville de Cherbourg et son importante part aux fées de la nature. Derrière cet halo de verdure se trouve l’apprêté toute en rectiligne , d'un bâtiment qui abrite en son sein le tout nouvel institut du cadastre national, oui rien que cela, on tape haut pour une fois, sa pratique est demandée , alors il plie son esprit rebelle à la volonté d'une tâche digne.



Il monte les quelques marches, après avoir piétiné l'allée qui trace une ligne de cheminement entre les parterres floraux et arborés. Il y a une porte qui est ouverte sur ses deux battants , comme un accueil et qui vous souhaite la bienvenue. Enfin pour tout dire c'est pas vraiment le cas , c'est surtout pour permettre aux ouvriers de faire le chemin sans entrave. Car tout ce qui trouve une nouvelle fonction doit être aménagé et emménagé, faisant obligatoirement appel à quelques travaux.



La sinuosité du cheminement est une gageure pour l'architecte , qu'il est , au combien de fois , il a du faire quelques parcours d'aventuriers et d'équilibristes dans le cadre de ses obligations. On peut même avancer , sans la moindre erreur , qu'il apprécie ce genre de capharnaüm. Il se glisse par la porte  et va jusqu'au bureau d’accueil, qui est garder avec attention , par une frêle esquive féminine  emplie d'un large part d'autorité bienveillante. Pour faire bonne impression au sésame féminin , il fait l'avenant d'un sourire aimable.



La factotum de service , l'inspecte sans vergogne avec une petite mine approbatrice, qu'elle efface aussitôt et fait claquer ces mots.



-Monsieur , quelles sont les raisons de votre présence?


Thiébaut ne se dépare pas de son sourire, afin de lui dévoiler la raison de sa présence.



-Je suis Thiébaut de Clare de Chateaubrun , la directrice de l'institut m'a demandé de passer.



Le nom , ainsi délivré fait changer l'aspect sévère et théâtrale qu'a arboré la jeune femme, elle devient plus volubile et engageante.



-Oh monsieur de Clare de Chateaubrun , je suis confuse de l'accueil que je vous ai porté , mais avec tout ses travaux et les regards concupiscent des ouvriers , sans parler de tout le tintamarre, la poussière et autres tracas, qui vont me rendre folle à la longue. je fais attention à mon attitude et j'y mets de la réserve.


L’architecte , lui fait un sourire compatissant.



-Je ne peux que vous comprendre madame, alors en plus , j'arrive sans me faire annoncer , je peux qu'abonder dans votre devoir de réserve.



Elle lui rend son sourire tout en lâchant un discret soupire. Elle se lève et lui enjoint de le suivre vers une pièce qui est entièrement aménagée.



-Je vous prie d'attendre ici , j'avertis madame la directrice de votre arrivée.



Elle pince sa robe de part et d'autre , dévoilant un drapé de jupon et elle s'empresse de courir prestement faire son œuvre de messagère des anges du cadastre.



   
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.


Last edited by Thiébaut on 08/09/2019, 08:33; edited 1 time in total
Back to top
Zélie
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 28 Feb 2016
Posts: 1,128
Localisation: Cherbourg/Paris
Féminin

PostPosted: 07/09/2019, 21:35    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

Le temps... Celui-ci peut sembler long ou trop court. On ne se satisfait jamais de lui, en fait. En ce moment, le temps me semble long et court à la fois. Étrange, non ? Long parce qu'il y a tant de tâches à faire que je ne sais même plus par quoi commencer. La visite de Cherbourg à préparer, puis celle de Paris... Puis la mise en place de Saint Denis qui se fait long. Une seule réponse m'est parvenue.... Je soupire à cette idée. Gérer le cadastre seule n'est au final pas aussi simple que ça.

Alors que je cogite, j'entends des bruits de talons s'approcher de mon bureau. Je lève mon nez de la carte qui m'a été envoyé. Cet homme a vraiment du talent...


- Oui ?

L'hôtesse d'accueil m'indique l'arrivée de celui que j'attends avec impatience.

- Faites le ... et puis non, je préfère l'accueillir moi-même.

C'est avec un immense sourire et d'un pas rapide que je descend l'escalier jusqu'au rez de chaussée. Il n'y a plus que quelques pas qui me sépare à lui.

- Bonjour Monsieur de Clare de Chateaubrun. Ravie de vous voir en ce lieu. Comment allez-vous ?

Après lui avoir laissé le temps de me répondre, je l'invite à me suivre dans un bureau non loin de nous.

- Installez-vous, je vous prie.

A mon tour je m'installe. Le bureau est assez neutre. Pour l'instant, je n'ai pas encore mis le nez dans la décoration des lieux. Seul existe le nécessaire pour travailler.

- J'ai reçu vos travaux... Sincèrement, vous êtes très doué ! Je n'aurai pas pû faire mieux, je vous assure.

Pourriez-vous me dire si vous avez accès au sous-forum "Salle de Travail" ?

_______________
Back to top
Thiébaut
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 138

PostPosted: 08/09/2019, 17:46    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

Tantôt aspiré par le vide et l'absence d'une présence visible , dans l'entrelacs du temps . Sitôt abandonné par la dame hôtesse aux accueils , qui le laisse sur sa fin et sur la quiétude d'un calme à peine entamé  par la course des ouvriers et les bruits y inhérent. Le quémandeur architecte se laisse choir sur le tissu brodé d'un fauteuil rembourré et y appose ses bras sur les accoudoirs , tout en délicatesse et en détente , pour venir par se lover parfaitement en symbiose.



Il patiente avec l'art ancestrale d'une sagesse venue des pays d'orient, dont il ne connaît presque rien , mais s'y plie avec volonté de parfaire son esprit aiguisé, qui s'envole vers de chaotiques pensées , seulement ordonnées pour ses propres capacités. Le bruit d'une démarche qu'il n'a pas encore enregistré dans la case son de son esprit, le fait sortir de cette fausse torpeur teinté d'un maussade ennui pour le lecteur de physionomie qui se serait trouvé en la compagnie de Thiébaut. Son faciès reprend vie et vient y perlé à ses ourles un sourire affable, lorsque les huis font place à une entrée  qui vient en écho d'une sortie , mais qui n'aborde point la même portée de tête et de tons. Il fait levier sur ses jambes pour se porter à sa stature et ainsi accueillir  avec prestance et retenue  celle qui vient de franchir la frontière du pas de porte.



Il fait l'aperçu de l'altière autorité de direction de rouge automnal et de frais sourire accueillant, il incline du chef pour faire salut , qu'il se donne peine à compléter vocalement.   



-Madame la directrice. je suis pleinement ravi de vous voir dans votre domaine de prédilection et pour ce qui est de mon allant , je suis impatient et enthousiaste. ainsi que d'une excellente humeur, j'ose espérer que vous êtes vous-même placée sous de merveilleux auspices , excepté sans doute la tâche qui vous accapare.



Il lui fait un sourire aimable et ce met dans son sillage, comme on suit le guide d'un musée, il n'y a pas de récit qui n'accompagne le cours épisode de cheminement , car c'est vers la porte suivante que la dame fait jouer sur ses gonds et fait invite à la suivre. A l'injonction qui lui est octroyé  de prendre place, mais non pas ses aises, il y a des limites à ne pas franchir , on est pas encore en droit de faire tomber la redingote et de trousser manches. Il se laisse couler dans le réceptacle de céans et écoute avec intérêt les appréciations qui lui sont divulguées de vive voix avec vivacité et compliment.



-Si le travail vous convient , la visée finale est aboutie, lever , ne serait-ce qu'un voile, de votre intérêt.


Il croise ses mains et affleure son menton à la jonction , tout en portant son regard sur la jeune femme qui lui fait face et il enchaîne  de façon sonore.



-Qu'envisagez vous dans les faits à notre collaboration, si collaboration il y a , s'il en est?
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Zélie
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 28 Feb 2016
Posts: 1,128
Localisation: Cherbourg/Paris
Féminin

PostPosted: 15/09/2019, 17:30    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

De lui sourire, ravie de sa présence. Une lueur d'espoir en moi se fait en une étincelle revigorante.

- En ce lieu, Zélie me convient fort bien mais je ne vous oblige en rien ! Je puis vous rassurer quant à mon humeur. Celui-ci est excellent en votre simple présence devant moi. Pour ma part, votre travail me convient mais alors totalement. Vous dépassez même mes prévisions !

Ses mains se croisent et porte son regard sur moi. J'esquisse un sourire, trouvant l'instant plaisant et amusant.

- Notre collaboration. Vous devez vous poser des tonnes de questions, je suppose. En fait, je recherche une personne me secondant. Mais avant, il me faut vous parler de cet immense chantier qu'est le Cadastre. Celui-ci est tout jeune. Les choses ne sont pas tout à fait en place. Si vous vous sentez à la hauteur de la tâche, vous aurez à m'aider dans cette tâche. Allez à la rencontre des Maires, leur expliquer ce que nous attendons d'eux mais également ce qu'ils peuvent attendre de nous.

Petite pause de quelques secondes avant de reprendre. Mon regard ne le quitte pas des yeux. Ma voix se fait assurer.

- Le cadastre a pour but de recenser chaque immeuble bâti et non bâti. Mais tout d'abord, nous nous contenterons des immeubles bâtis. Nous mettrons à la disposition de chaque ville, l'état actuel du cadastre, c'est-à-dire vos plans, et donc nos délimitations. Chaque ville gardera leur service cadastral. Ces derniers seront nos liens directs et devront faire enregistrer chaque acquisition et ou location au sein de notre institution. Au final, nous pourrons effectuer un recensement au plus près de la réalité et permettre à sa majesté de connaître l'état actuel des logements en effectuant des recensements. D'ailleurs, j'ai déjà commencé en prenant comme ville test Saint Denis. Pour l'instant, je dois bien avouer que ce n'est pas terrible car je n'ai reçu qu'une seule réponse au recensement que le maire de Saint Denis a transmis à ses habitants. Mais bon, je ne vais pas m'arrêter à ça... Au pire, d'autres solutions pourront être amenées... mais je préfèrerai ne point venir à ça. Aussi, je vais poursuivre la démarche sur Cherbourg et Paris.

De nouveau je lui esquisse un sourire...

- Vous concernant. Votre rôle... si je peux le résumer ce serait me seconder ! Allez au contact des Maires et de leurs conseillers au Cadastre. Faire en sorte de mettre en place la nouvelle procédure de recensement. Recruter si nécessaire, il vous faudra néanmoins mon aval, il va de soi. Me donner votre avis, vos conseils, apporter des idées aussi. Je suis une personne assez ouverte d'esprit. Bon, j'ai mon petit caractère. Mais je ne mords personne ! Avez-vous des questions ? Etes-vous toujours intéressé ?
_______________
Back to top
Thiébaut
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 138

PostPosted: 16/09/2019, 11:36    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

La dame , lui fait l'honneur de prendre le temps et sans paresse, ni de tempérer avec la grâce et la vivacité d'un esprit fin. Il la scrute et ouvre grand ses oreilles et son esprit , réceptionnant le flot de mots et de phrases de cette prime causerie. Elle développe avec brillance et conviction ses volontés et ses idées. ouverte à l'envie d'être comprise et de vouloir séduire par sa fougue verbale,  son auditeur unique. Thiébaut ,qui est ce privilégié,  ne peut s'empêcher de porter à son regard la pointe d'amusement  qui se conjoint à la brisure de ses lèvres qui se retrousse vers un haut prometteur, en résumé et pour faire court , il se plaît à sourire.



Il la laisse poursuivre dans son élan , ne désirant surtout pas l’interrompre, pas uniquement par élémentaire politesse, mais par un plaisir non feint de s'abreuver à ses mots. Il garde son regard aimanté au sien  avec un brin de hardiesse et un intérêt soutenu. L'art consommé de savoir se concentrer à bon escient sans se perdre dans la profondeur d'un regard, ni s'égarer vers des dérives de pensées diverses.




La fin arrive , comme il est commun dans les échanges d'une conversation. Il laisse passer un bataillon d'anges et cette petite perversité de faire attendre dans la suspension de la conversation...Les deux index viennent se joindre sur les lippes esquissées en sourire. Point d'ancrage à une réflexion. Sans frivolités et galopantes chevauchées spirituelles, il va au cœur , qui est la question finale qui lui est posée à l'extinction de la voix féminine.




Le silence a un peu trop duré , il prend donc le chemin de la parole, tout en refermant les index sur les poings.



-Je vous assure, Zélie, que je suis pleinement intéressé par votre proposition. Vous avez des arguments qui me conforte dans ma volonté d’œuvrer pour vous et l'institution que vous dirigez. Bien que parfois je suis un peu gauche , je veux bien être votre bras droit. Bien que je pense que vous avez déjà une paire de bras charmants et que je compte pas me faire greffer à votre aisselle.



Son regard s'oint des étincelles d'un amusement certain, sans pour autant en faire éclat de voix percutante de rires.



-Laissons donc vos bras à leur place et ma personne à la sienne. Je serai, plutôt un soutien , une mise de fonds dans le partage et la collaboration.



A ce moment , il fait place à un nouveau silence. Qu'il rompt bien prestement.



-Je suis d'avis, si vous le permettez de ne point dissiper les frontières vers la perdition d'une institution trop complexe en envisageant  de recruter  trop d'élément. Faisons appel déjà aux maires , qui doivent rester les partenaires principaux du cadastre national, ils sont la pierre d'achoppement  qui maintient la stabilité et l'ouverture.



Un moment rendu au silence , pour remettre en place la suite.Il s'octroie un aparté.



-Au fait , pour faire aussi simple que proposé, Par le simple Zélie, vous pouvez usiter du Thiébaut .


Ceci étant fait , il s'enfonce d'avantage contre le dossier de son siège.


-Je suis d'opinion de faire aussi dans la simplicité concernant le cadastre. J'ai fait un tour dans les villes, afin d'y faire des mesures et d'arpenter les parcelles. J'ai fait ce constat sommaire, beaucoup de lieux semblent totalement abandonné et inhabité. Mais comme tout ce qui touche la propriété privé , nous ne pouvons agir sans passer par le côté légal, je connais l'état du royaume et de ses institutions. Dans le cas qui nous occupe , le nouveau cadastre ne se fera pas sans heurt et porte close, comme vous en avez vous-même fait le constat. Alors je me pose une simple question, ne pouvons nous pas envisager de partir d'une page blanche?



L'architecte va au plus court et se montre direct, il est un temps pour plaire et un autre pour agir, quitte à couper dans les chairs d'une administration.


-Je prends exemple sur Cherbourg , la mairesse de cette belle cité à déjà pris les devants en fermant le cadastre municipale. ce que je juge personnellement comme du bon sens.



Soutenir la mairesse de sa ville de prédilection, cela mangeait pas de madeleines.



-En premier lieu, il faudrait une liste des habitants de chaque ville, pour se faire une idée de l'étendue du travail à effectuer. Une fois ces listes obtenues, il faut la liste des biens fonciers, pour les comparer. En second lieu rendre la liste de ces derniers aux maires, oui, car je ne dénombre pas beaucoup de préposé au cadastre.


Un sourire amère apparaît un bref instant.



-Ensuite je propose qu'outre une indication nominale de chaque bien foncier soit annoté sur le cadastre globale , qu'un plan précis des bâtiments soit rapporté pour chaque propriété. Ce qui entraîne aussi les propriétaires à s'engager à contacter soit la mairie , soit directement le cadastre national, pour toutes les modifications apportées. C'est juste un point de travail. Car je sais que la tâche sera pas à la portée de tous.


Il y a eu dans sa prose , des idées, des réponses et des questions de quoi satisfaire la jeune femme et de lever les doutes sur sa volonté de s'impliquer dans la tâche à venir.



_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Zélie
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 28 Feb 2016
Posts: 1,128
Localisation: Cherbourg/Paris
Féminin

PostPosted: 22/09/2019, 13:20    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

Après ma réplique, un silence se fait. Je le fixe du regard pour y découvrir un trait qui me sierras. Je l'écoute toujours aussi sagement puis c'est à mon tour de prendre la parole.

- Vous me rassurez, vraiment. Et vous savoir à ma droite ou à ma gauche, qu'importe au final, me rassure... vraiment. Par contre, je vous préviens, je peux avoir un caractère de fou, telle une tornade.

Je lui souris, amusée par mes derniers mots.

- Pour la page blanche. En effet, cela aurait été plus facile mais malheureusement on ne le peut. Imaginez les tas de pages blanches que nous aurions à expliquer à chaque habitant, à chaque maire et conseiller cadastral ? Non, cela ne peut. Par contre, nous pourrions contourner cette page blanche afin d'avoir enfin un état réel, chose que sa majesté désire au final. Aussi, il nous faudra travailler avec les maires de tout le royaume voire même avec l'aide de la Police Nationale pour constater d'après les données municipales de l'abandon ou non des résidences principales ou secondaires, par des portes à portes ou autres solutions envisageables. Peut-être même nous faudra-t-il nous aider d'avocats pour être sûr de notre bon droit. Cela risque d'engendrer pas mal de notre temps et de travail. Mais au final, cela vaudra le coup, ne pensez-vous pas ?

Petit silence pour mieux scruter ses réactions puis je reprends.

- A mon tour de dissiper certaines choses. Les maires ne vont pas rester les partenaires principaux, ils sont le Cadastre. Sans eux, au final, il n'y aura plus de Cadastre. Ils sont l'élément essentiel, au contact direct avec le peuple de notre royaume. A aucun moment, je ne veux les mettre hors de l'organisation du Cadastre. Ils en sont les membres. En fait, notre institution va permettre de réunir l'ensemble des services cadastraux, de les soutenir, d'être leur... bras complémentaire. Leur lieu de stockage également. Et qui plus ait, tous les services cadastraux seront homogènes et permettront d'obtenir les mêmes informations, données qui seront ensuite analysé en un recensement qui pourra servir notre majesté à connaître mieux encore son peuple, et donc son royaume. Ce que je désire, c'est un travail commun avec chacun d'eux afin qu'ensemble tout soit uniforme pour le bien de chaque habitant et donc du royaume.

Puis de nouveau un silence avant de reprendre.


- Pour le Cadastre de cherbourg, Madame le Maire que j'apprécie énormément, a pour ma part fait une erreur de le fermer. Pour une simple raison, c'est qu'il est trop tôt pour le faire. Quand à la liste d'habitant, sachez que cela a déjà été fait. Par contre, faudra peut-être, que dis-je sûrement, la mettre à jour. Quand au manque de préposé, cela ne nous concerne pas. Les mairies restent et resteront indépendantes du Cadastre quant à leur gestion. A eux de trouver des conseillers aux Cadastres. Nous ne pouvons nous substituer à eux et donc nous introduire dans leur gestion.

Un sourire s'affiche sur mon visage à ses dernières idées.

- Chaque bien enregistré est prévu. Vous pourrez trouver le travail déjà effectué à l'étage supérieur une fois que je vous aurai trouvé les clefs de votre bureau. Sachez mon cher Thiébaut, qu'un travail, non pas sur des plans mais sur des registres cadastraux, sont déjà en cours et qu'un travail de réflexion antérieur a été effectué mais vos idées me font plaisir. Cela me prouve de votre envie de vous impliquer dans le Cadastre. Et sincèrement cela me fait grandement plaisir.
_______________
Back to top
Thiébaut
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Sep 2018
Posts: 138

PostPosted: 24/09/2019, 09:09    Post subject: [Rp]Hall d'entrée et dépendance d'attente Reply with quote

L’ellipse questionnaire s'envole en farandole de mots qui font conjonction en réponse. C'est de la rigueur , du renseignement et des points de ralliement aux propos échangés de vive voix. Le relai de la pensée et des questionnements, qui font sourire et grimacer l'auditeur. Il y a une volonté , mais aussi fait entrevoir les limites , ce qui fait naître des soupçons et un frémissement de crainte dans l'esprit vif de Thiébaut. Il ne cherche pas à réduire le débit de la conversation en n'y intercalant des murs de doutes et de questions vaines.  Il chasse d'une main spectrale les pensées parasites, qui ont le don de lui faire perdre le fil , mais de cette même main , il en saisi les derniers brins et se fait à nouveau embarquer dans le cours des expressions et du phrasé de la locutrice.



Le débit se tari dans les dernières vaguelettes d'une gerbe de compliments à son adresse, où il est fait mention de plaisir. Il se plie, avec grâce, au sourire et à une légère inclinaison de tête, pour ponctuer et remercier avec simplicité ainsi que l'élémentaire modestie. Il en revient au forme de politesse distante , voulue par l'étiquette et le savoir-vivre.



-Madame, j'ai écouté avec grand attention votre argumentaire et votre vivace passion à l'exprimer. J'espère que vous avez conscience que la tâche qui nous attend va être bien plus ardue et qu'il faudra souvent sinuer et s'insinuer dans l’âpreté du terrain pour faire front face au silence ainsi que savoir dégonder les portes avec astuce? 



Il porte son regard dans le lointain.



-Vous êtes aussi au courant de l'état du royaume et de son administration. Ceci est amené sans la moindre critique, mais avec la conscience du constat. Car si je me réfère à la prime loi, tout ce qui concerne la propriété est sacrée, si je puis me permettre ce rapprochement avec une forme de religiosité. Il faudra un nouveau domaine légal, pour établir un cadastre au plus proche de la réalité , comme vous l'avez adroitement remarqué. Si on compte sur la justice, on est pas prêt de toucher terre, apprêtez-vous à ramer, Zélie, contre vents et marées.



Il ne peut que faire grandir un sourire à s'imaginer tout deux sur une barque à ramer sur une mer déchaînée.



-Heureusement , que l'on va pouvoir compter sur les maires pour nous éclairer et garder le cap. Bien qu'il faudra faire souvent le point. Enfin dès que vous m'aurez trouvé un jeu de de clés , je pourrai prendre toute la mesure du travail qui m'attend, malgré le fait que j'ai une mince idée de la tâche.



Il prend levier sur ses articulations pour se lever avec souplesse et délié.


-Madame la directrice du cadastre national , je vais pas abuser du temps qui vous est imparti. Nous sommes amené à nous revoir , souvent et vous devrez me supporter aussi. J'ai mon petit caractère et ça risque d'être amusant. Je me permet de vous souhaiter une agréable journée ou plutôt fin de journée.



Un grand sourire pour faire bonne mesure et excuses à l'accaparement de temps.
_______________
L'ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Manche + -> Ville de Cherbourg -> Institut Cadastral All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template