Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Et c'est ici que tout commence

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Themis
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 13 Sep 2020
Posts: 8

PostPosted: 13/09/2020, 17:38    Post subject: Et c'est ici que tout commence Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Septembre s'était installé doucement et nous marchions vers l'automne inexorablement. Même si les journées étaient chaudes, la fraîcheur du matin faisait rougir mes joues et le bout de mon nez. Je soufflais sur mes mains pour les réchauffer un peu. J'ai quitté ma campagne un peu précipitamment, et je le regrettais à présent. J'aurais dû prendre un châle. Paris était silencieuse, les boulangers étaient à leur fourneaux et une bonne odeur de madeleines embaumait la rue.  

 
Je m'arrêtais devant l'une d'elles, les yeux perdus dans la vitrine. Les grognements de mon ventre me sortirent de ma rêverie. Il me fallait trouver un endroit où loger, pas question de dormir dans la rue, et un emploi. Je glissais la main dans ma poche et en sortis quelques francs. Je grimacais, mon ventre allait devoir attendre. Je poursuivis ma route, le soleil réchauffant lentement mon visage.  
Back to top
Themis
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 13 Sep 2020
Posts: 8

PostPosted: 13/09/2020, 22:45    Post subject: Et c'est ici que tout commence Reply with quote

Premier jour, première rencontre... 

 
On m'avait dit de toujours suivre la lumière, que cela me mènerait toujours au paradis...bon n'exagérons pas, ce n'était pas le paradis, mais c'était un endroit bien agréable, le bar de Paris. Je me posais sur un banc et je remontais mes jambes contre ma poitrine. Les parisiens semblaient être des gens frileux, je n'avais croisé que trois personnes aujourd'hui. Moi qui rêvait de monde, et de longues discussions jusqu'au bout de la nuit...tant pis, le maire et la jeune femme avaient été de bonne compagnie, et j'espérais les revoir ses prochains jours.  

 
Je laissais mon regard vagabonder le long de la Seine, bercer par le chant des oiseaux. Je me mis à sourire, heureuse d'avoir pris ma vie en main, heureuse de pouvoir décider seule de mon avenir. Les chaînes, plus jamais je ne voulais en porter. Malgré tout l'amour que j'avais pour ma famille, j'avais besoin d'air, besoin de folie...la vie est si belle et je voulais en profiter avant de me ranger. Je fouillais un instant dans mon sac et en sortis une madeleine.je n'avais finalement pas pu résister. Tant pis pour ma besaces, j'avais du l'alléger de quelques piécettes.  
Back to top
Themis
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 13 Sep 2020
Posts: 8

PostPosted: 28/09/2020, 22:37    Post subject: Et c'est ici que tout commence Reply with quote

A force de travail, j'avais enfin réussi à avoir assez d'argent pour m'acheter un lopin de terre. J'étais si fière de moi, je pouvais petit à petit subvenir à mes besoins. Après une journée de réflexion, je me décidai à y mettre des vaches. Grande buveuse de lait, c'était un très bon investissement. Je pris le chemin des fermes environnantes afin de trouver quelques bêtes à acheter. J'inspectais soigneusement le bétails car je voulais des vaches de compétition. J'en trouvais deux parfaitement parfaites. Je les achetais et les ramenais à mon champ.  

 
Amandine et Margotine n'étaient pas très coopératives,  pour des vaches, elles n'en faisaient car leurs têtes. J'avais beau rager, pester, sauter, bouder, ces maudites bestioles ne bougeaient pas. Le fermier se moquait de moi. Je lui tirais la langue. Elles étaient peut-être têtues, mais moi je l'etais bien plus qu'elles. Je les appatais avec de l'herbe bien fraîche et Margotine m'emboita le pas. Toute contente, je continuais à avancer, persuadée que l'autre suivrait. Une chose est sûre, j'avais tort. Je me mis derrière Amandine et je la poussais de toutes mes forces. 

 
La vache ne bougeait pas d'un poil. Je soufflais sur une mèche de mes cheveux pour la pousser de mon visage et recommençais à pousser. Amandine avança sans prévenir, et déséquilibrée, je tombais la tête la première dans une flaque de boue. Le fermier accouru pour me venir en aide et me relevant, j'eclatais de rire. Un peu de boue n'avait jamais tué personne. Le seul soucis, c'était que j'avais les cheveux mouillés ainsi que le haut de ma robe et je ne voulais pas tomber malade. Je fis jouer mon charme, et une demi-heure plus tard, le fermier fermait la porte de mon enclos. 

 

 
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template