Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Divers + -> . Legion Etrangère .
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Athéna
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 22 Sep 2010
Posts: 1,992
Localisation: France
Féminin

PostPosted: 08/11/2011, 01:59    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?

PIGEONNIER DE LA LEGION ETRANGERE



Vous avez des ami(e)s engagé(e)s dans la légion étrangère et vous désirez correspondre avec lui ou elle !

Et bien c'est ici qu'il vous faut laisser vos courriers pour les légionnaires présents en France.
Ne vous inquiétez nullement, chaque courrier arrivera bien à son destinataire !

Pour la Guyane, merci de poster vos lettres ici : http://monarchies.xooit.fr/t3691-Guiana-Mail-Service.htm
 
Back to top
Killian
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 Nov 2010
Posts: 2,716

PostPosted: 27/02/2012, 15:43    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Un pli fermé du sceau du président du Conseil fut envoyé au Commandant de la Légion Etrangère

Quote:
De Killian Laferrière
Président du Conseil

A Benoit Fisdohit
Commandant de la Légion Etrangère


Paris, le 27 février 1818

Commandant,

La raison qui m'amène à vous écrire en ce jour relève de la sécurité du Royaume et plus particulièrement de notre Vice-Roi, la Duchesse de Dreux.

Une organisation, se nommant Le Siècle, a mis la tête du Vice-Roi à prix, offrant 3000 francs à quiconque lui ramènerait tranchée. Je sais vos intérêts loin de ce de la capitale néanmoins selon nos informations l'un de ces membres les plus imminents serait un de vos légionnaires à savoir Camille Desmoulins.

Nous souhaitons oeuvrer avec la plus grande prudence et procéderons à un interrogatoire de Monsieur Desmoulins dès son retour sur le territoire Français. Nous comptons ainsi sur votre entière collaboration que nous savons ne pouvoir aller autrement que dans l'intérêt du royaume et donc de notre Vice-Roi. Nous vous demandons en ce sens de bien vouloir nous informer du prochain retour de Camille Desmoulins de sorte à ce qu'il puisse être attendu par la Police Royale et interrogé.

Il est évident que la discrétion reste de mise et que votre légionnaire ne doit être informé du présent courrier.

Bien à vous.

Killian Laferrière.
Vicomte et Pair de Caen

 

_______________


Duc et Pair de Caen

Back to top
roxetrice
Guest

Offline




PostPosted: 17/03/2012, 09:29    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Le 14 mars 1818

Roxetrice avait été choquée par une information qui circulait. Elle était allée se renseigner directement à Paris, au bureau des annonces officielles concerné.

Elle se trouvait devant le document et n'en crut pas ses yeux.

Elle lisait :


-  De par le présent document, annonçons aux français présent et devenir, qu’en vertu des pouvoirs que nous a confié Sa Très Épicurienne Majesté, Henri V,
Nous, Baptistin de Savoie, Monsieur frère du Roi, Duc-Pair d'Alençon, Duc de Genève, Vicomte de Chartres et Chevalier de l'Annonciade, en notre qualité de Juge d'armes de France

ACTONS du triste décès de Madame Clémence de Francine, Comtesse consort de Carcassonne, Vicomtesse consort de Balincourt et Baronne d'Ecouen . Que l'âme de cette personne de haute noblesse repose en paix.
CONSTATONS avec bonheur que la défunte a fait connaitre, auprès de nos services, la descendance de sa famille, par l'établissement de son arbre généalogique. Ce document officielle est la base sur laquelle nous établissons ce certificat de succession.
DÉCLARONS, en vertu de l'Ordonnance sur la transmission de la noblesse et des titres nobiliaires, Monsieur Raphael Benoit Fisdohit, fils de la défunte et seul héritier mâle, Baron d'Ecouen.
OCTROYONS à ce dernier le droit exclusif de timbrer ses armoiries personnelles d'un cercle d'or enrichi de rubis et d'émeraudes.
FAISONS SAVOIR que cette transmission de titre et de rang est désormais définitive. Monsieur Benoit Fisdohit, Comte de Carcassonne et Vicomte de Balincourt ne peut donc se dire Baron d'Ecouen.

Fait à Paris ce 13 mars 1818.
Pour le Roy,



Roxetrice le coeur battant de la peine qu'elle éprouvait, les larmes aux yeux,  prit de quoi écrire et fit une copie du document pour pouvoir en restituer les termes exacts à qui de droit.



Elle se devait d'avoir une confirmation. Elle prit un fiacre en urgence et se fit emmener au bureau de la légion étrangère de Saint Denis pour y déposer une missive à l'intention de Benoit Fisdohit pour l'informer de ce qu'elle avait lu et pour lui demander confirmation.


 
Quote:
De Roxetrice De Payns

à Benoit Fisdohit

Saint Denis le 15 mars 1818

Cher ami,

Si je prends ma plume pour vous envoyer cette missive c'est que je suis très inquiète.

J'ai appris incidemment le décès de votre épouse Clémence De Francine.
Afin d'en avoir le coeur net, je suis allée à Paris consulter l'annonce officielle faite par Monsieur.
Afin de pouvoir vous restituer exactement le contenu, j'ai pris note de chaque mot. Bien sûr je ne peux vous apporter le document original. Voilà ce que j'ai pu y lire :



-  De par le présent document, annonçons aux français présent et devenir, qu’en vertu des pouvoirs que nous a confié Sa Très Épicurienne Majesté, Henri V,
Nous, Baptistin de Savoie, Monsieur frère du Roi, Duc-Pair d'Alençon, Duc de Genève, Vicomte de Chartres et Chevalier de l'Annonciade, en notre qualité de Juge d'armes de France

ACTONS du triste décès de Madame Clémence de Francine, Comtesse consort de Carcassonne, Vicomtesse consort de Balincourt et Baronne d'Ecouen . Que l'âme de cette personne de haute noblesse repose en paix.

CONSTATONS avec bonheur que la défunte a fait connaitre, auprès de nos services, la descendance de sa famille, par l'établissement de son arbre généalogique. Ce document officielle est la base sur laquelle nous établissons ce certificat de succession.
DÉCLARONS, en vertu de l'Ordonnance sur la transmission de la noblesse et des titres nobiliaires, Monsieur Raphael Benoit Fisdohit, fils de la défunte et seul héritier mâle, Baron d'Ecouen.
OCTROYONS à ce dernier le droit exclusif de timbrer ses armoiries personnelles d'un cercle d'or enrichi de rubis et d'émeraudes.
FAISONS SAVOIR que cette transmission de titre et de rang est désormais définitive. Monsieur Benoit Fisdohit, Comte de Carcassonne et Vicomte de Balincourt ne peut donc se dire Baron d'Ecouen.

Fait à Paris ce 13 mars 1818.

Pour le Roy,


Je compte sur vous pour me donner des nouvelles.

Je vous assure de toute mon amitié, Hugues se joint à moi bien entendu.

Roxetrice De Payns.

Back to top
Nicolas_Davout
Guest

Offline




PostPosted: 03/05/2012, 16:05    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Quote:
ROYAUME DE FRANCE   
   
 
 
   
Annonce du Président du Conseil des Ministres,   
   
Chef du Gouvernement de Sa Majesté,   
 
   
   
Au peuple de France, 
 
Au "Siècle"   
   

   
   

   
   
Les activistes de l'organisation le Siècle ont enlevé le Chancelier de France et envisagent d'attenter à sa vie, si le nommé John Montanier, soupçonné de complot envers la Couronne, n'est pas remis en liberté sans jugement.   
     
 
Le Vice-Roi de France et le Gouvernement dénoncent fermement les agissements de ce groupuscule qui souhaite installer la terreur dans le royaume.   
     
 
Le Vice-Roi de France et le Gouvernement prennent à témoin le bon peuple de France, des agissements sans nom de ces individus, qui refusant la fonctionnement normal des institutions, le méprisant, préfèrent se cacher pour exercer avec lâcheté leurs méfaits et imposer leurs demandes illégales.   
     
 
Français, Françaises,   
     
 
Ne cédez pas au charme de la bête infâme qui au nom d'une certaine idée de la Justice, préfère enlever, menacer, piller, mutiler, assassiner, plutôt que d'agir à découvert, dans le respect de la Loi, avec honnêteté, franchise, honneur et loyauté pour faire part de ses idées et faire évoluer les choses.   
   
La critique des autorités légalement établies est facile. Mais qu'on fait ces personnes pour se prévaloir d'une telle arrogance, de telles certitudes, d'une telle assurance ?   
     
 
Doit-on donner du crédit, de l'importance, de la considération à un groupe d'assassins, de hors la loi, de traîtres et de lâches qui sont forts pour fanfaronner et agir sous la protection d'un masque, dans l'ombre ?   
    
 
Céder aux revendications du Siècle, c'est ainsi leur donner de l'importance et de la considération.   
  
 
Céder aux exigences du Siècle, c'est risquer l'apparition de revendications plus grandes encore, plus inacceptables les unes que les autres, car jamais, on ne peut pactiser avec le serpent.   
     
 
Français, Françaises,   
    
 
C'est un homme qui est en danger de mort aujourd'hui. Un homme qui a toujours assumé ses convictions, avec courage, honneur, fidélité, loyauté. Un homme, qui vaut mille fois plus que cette bande d'infâmes crapules.   
     
 
Et par cet homme, c'est le symbole qui est visé.    
  
 
La Royauté, car il est membre éminent du Pays. Le conseiller du Roi. Le troisième personnage de la Nation;   
   
Les institutions, car il est l'un des représentants du Parlement. Car il est un homme d'Etat;   
   
Le Peuple, car il en est issu. Car il s'est élevé par son propre mérite. Car il l'a toujours servi et le représente.   
  
 
C'est le Roi, les institutions, le pays, le régime et le peuple qui sont en danger.   
    
 
Quelles seront demain les exigences de ce groupuscule ?   
    
 
Elles seront inévitablement démesurées, comme leur égo.   
    
 
Qui peut se sentir en sécurité face à eux ?   
  
 
Personne, car tout individu est en danger face à la bête immonde, du plus haut personnage jusqu'au plus modeste, qui travaillera pour son pays et qui respectera les institutions.   
  
 
Le siècle,   
  
 
Vous nous donnez aujourd'hui l'image la plus méprisable qu'il soit.    
     
 
Celle de gens qui agissent masqués, avec fourberie, méchanceté, pour leurs intérêts personnels, qui ne respectent ni les institutions, ni le peuple, ni la Loi. Vous n'avez même pas le courage et l'intelligence de défendre vos idéaux yeux dans les yeux, par les éléctions ou par l'activité normale et légale d'un parti politique.   
  
 
Puissiez-vous vous inspirer du courage, de l'intelligence, de la loyauté, de la fidélité, du dévouement et de l'abnégation de l'homme qui vous retenez aujourd'hui.   
   
La France, Son Roi, Son Gouvernement, Son Peuple ne tra itent pas avec des terroristes, car vous n'avez pour projet que d'instaurer le régime de l'inégalité, de la peur, de la haine, uniquement à votre profit, par incompétence et frustration.   
     
 
La France, Son Roi, Son Peuple n'ont aucune confiance dans les terroristes.   
  
 
La France, Son Roi, Son Peuple, ne répondront pas à vos exigences.   
    
 
Le nommé John Montanier sera jugé pour ses méfaits.   
  
 
Je vous tiens pour personnellement responsables, collectivement, de la sécurité du Chancelier de France, que vous libérerez sans délai, sans qu'il soit fait outrage à sa personne.   
    
 
Je déclare votre organisation comme terroriste. Tout membre ou sympathisant de votre groupe, sera poursuivi pour haute-trahison, crime puni de mort.   
  
 
Je vous invite à un dernier sursaut d'honneur et de réflexion.   
  
 
Dans la négative, vous serez traqués dans le moindre recoin du Pays.    
    
 
Je garanti l'impunité de la Loi, aux membres du Siècle, qui quitteraient cette organisation avant qu'elle ne commette l'irréparable et donnant des informations permettant de sauver le Chancelier de France, d'identifier des activistes et leurs tanières. Ils ne seront pas poursuivis par la Justice et bénéficieront de la protection offerte par l'Etat qui leur garantira l'anonymat et les moyens de subsistance.   
  
 
J'invite, toute personne qui pourrait donner des renseignements permettant de sauver le Chancelier de France et d'identifier des activistes à se mettre en rapport avec la Police Royale.   
  
 
Tout renseignement donnera lieu à une récompense financière.   
  
 
Français, Françaises,   
     
 
Nos valeurs, notre vision de la vie en société et notre sécurité sont en danger. Je vous demande de me rejoindre dans la lutte pour terrasser le Serpent.   
  
 
Le Siècle n'agit pas contre la Royauté. Il agit contre la France, contre vous.   
     
 
Votre courage, votre action, vos renseignements seront récompensés.   
    
 
Français, Françaises, aidez-moi !   
   

   
   
Nicolas Davout,   
   
Président du Conseil des Ministres,   
   
Comte de Foix, Vicomte de Narbonne,   


 
 
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,223
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 03/05/2012, 23:31    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Le legionnaire de service  prend la lettre, la lit...et la joint à son rapport hebdomadaire que le patron recevra en Guyane dans 10 jours au mieux.
"Hé ben; mais c'est qu'il y aurait de l'animation en fait dans ce pays...
Enfin bon, grand bien leur fasse.
Le patron et les copains en Guyane, ça ne les concerne plus, ces histoires là...
Au moins, avec ça, outre rigoler un bon coup, ils seront sûr d'avoir fait le bon choix de partir au soleil loin d'ici "

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Enriqué
Guest

Offline




PostPosted: 26/05/2012, 22:48    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Comme Enriqué ne trouve pas son livre de calcul d'anglais, bah il met son temps d'apprentissage à profit, s'asseyant à un pupitre, il sort une feuille, une plume et un encrier puis entame un courrier pour le Commandant de la Légion.




 
Quote:

A l'attention de Monsieur le Commandant de la Légion Etrangère,


Mon Commandant,

Je vous écris moi Enriqué pour vous faire part de mon récent engagement à vos côtés, le préposé à l'accueil s'occupe de trouver un bateau pour ma traversée prochaine.
Je tiens à vous informez que ma formation et mon entraînement se passent du mieux que je peux, sauf que j'ai un p'tit souci avec les cours de langue, c'est pas trop bien facile, cette langue là est fourbe 'fin bon, j'vais pas abuser de votre temps Commandant.

Je vais terminer par vous dire que j'ai hâte de débarquer et de commencer ma nouvelle vie avec vous, 'fin pas vous personnellement mais à la Légion quoi, j'suppose que vous avez comprit parce que moi, j'mange pas d'ce pain là hein mais bon, j'ai rien contre ceux qui en mange.

Bon bah voilà voilà Commandant, c'est pas qu'j'm'ennuie et tout ça tout ça mais, j'dois calculer là alors, j'vous dit à bientôt.

Et au cas ou ma lettre arrive après moi, bah j'suis content d'être déjà là.

Mes respects Commandant,

Votre Enriqué.

Fait à la Caserne de Saint-Denis, le 26 Mai 1818.



Le jeune homme n'est pas ce qu'on peut dire, très à l'aise avec l'étiquette, respectueux oui mais, il ne sait pas vraiment comment tourner une phrase et les mots à usiter là, il est fier de lui le p'tit avec sa belle missive et pour l'heure, il ignore qui est le Commandant de la Légion ... et dire qu'il y a quelques mois maintenant, c'était à lui qu'il avait ravi sa femme, Dame Clémence, le face à face risque d'être surprenant d'un côté comme de l'autre ...

Back to top
Killian
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 18 Nov 2010
Posts: 2,716

PostPosted: 11/06/2012, 21:23    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Quote:
De Killian Laferrière
Marquis-Pair de Caen – Chancelier de France
 

A Benoit Fisdohit
Commandant de la Légion Etrangère
Comte de Carcassonne, Vicomte de Balincourt, Baron d’Ecouen
 

Paris, le 11 juin 1818
 

 

Commandant,
 

Je prends la plume en ce jour pour répondre, au nom de Sa Majesté et de son conseil, au courrier que vous lui avez adressé en date du 5 avril 1818.
 

Sa Majesté tenait d’abord à saluer le formidable travail engagé par la Légion en ces contrées de Guyanne et son plaisir ne fut que plus grand en apprenant l’inauguration de l’église de GeorgeTown en son honneur.
 

 Néanmoins l’inauguration de la maison d’Epicure par votre épouse, dame Clémence de Francine, le surprit ainsi que le conseil au regard du faire-part annonçant son décès qui avait été envoyé au collège héraldique.
 

La surprise, vous vous en doutez, fut joyeuse mais il nous importe désormais de faire la lumière sur l’apparente mégarde qui conduisit, en toute légitimité, le Juge d’Armes à dessaisir votre épouse de son titre de Baronne d’Ecouen.
 

Nous vous remercions de votre réponse et de préciser à Sa Majesté et au Conseil ce qui vous conduisit à envoyer le faire-part de décès de dame Clémence de Francine.
 

Nous profitons du présent pli pour vous informer également que Camille Desmoulins a été reconnu, par le Conseil de Sa Majesté, comme le fondateur du Siècle, organisation nébuleuse souhaitant la mort de Sa Majesté et de sa future épouse, la Duchesse de Dreux.
 

Par conséquent nous vous sommons de le mettre aux arrêts à réception de la présente lettre et d’organiser son retour en territoire de métropole où il sera jugé.
 

Respectueusement,
 

Killian Laferrière
Marquis-Pair de Caen
Chancelier de France

 

_______________


Duc et Pair de Caen

Back to top
Gilgamesh
Guest

Offline




PostPosted: 07/10/2012, 20:58    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote


 
Quote:
 
Quote:

A : Athéna de Santque

De : Gilgamesh Vargas



Chère Athéna,

Voilà bien longtemps que je n'entends plus parler de vous...certains peuvent dire que ce n'est pas plus mal, je ne sais à vrai dire où me placer. En lisant cette lettre et en voyant mon nom, je sais quelle sera votre réaction. Vous allez peut-être resentir de la rage sauf si celle ci n'existe plus depuis que vous vous êtes engagée dans la légion étrangère. Vous avez le droit de m'en vouloir, je comprends que vous me considérer dorénavant comme un traitre ou un arriviste, j'ai hérité de tous les noms de votre part de toute manière.

Cela fait maintenant quelques mois que cette histoire d'indépendance est passée à la trappe. Vous souvenez vous de ce jour en taverne où je vous disais que le choix de vous capturer ou de vous laisser faire m'était difficile ? J'ai été cherbourgeois tout comme vous, c'est d'ailleurs vous qui m'avait apprit à être capable de vivre dans ce royaume...Je me souviens d'une Athéna que j'admirais, une Athéna qui me faisait frissonner lorsqu'elle me racontait ses histoires, son passé...nous passions des heures à discuter ensemble.

Mais, vous m'avez aussi appris à être fidèle au royaume. Lorsque j'étais républicain, vous avez respecté mon choix et vous disiez que cela ne pouvait barrer la route à une amitié. A force de vous admirer et de vous suivre, j'ai aussi changé d'opinions politiques...mon choix était fait vers le parti constitutionnel. C'est à cause ou grace à vous que j'ai commencé à servir le royaume...je vous pensais fidèle à notre souverain alors comprenez que j'ai eu un choque lorsque vous avez révélé ne pas être royaliste du tout.

Aujourd'hui j'ai bien mûri,je vous admire toujours ma chère Athéna, pour avoir eu le courage de défendre vos opinions et essayer de défendre un peuple. Je savais tout comme vous que la Manche n'était pas aidée du gouvernement mais je ne vous ai pas suivi car justement j'avais encore foi en l'ancienne Athéna, la royaliste pure et dure. J'ai essayé de vous résonner mais à ce moment-là vous avez négligée notre amitié, je crois même qu'à une époque je vous aimais enfin j'aimais la femme qui m'a aidé à mes débuts en France.

Je tenais à vous écrire même si vous ne comptez pas me répondre. Je m'excuse pour vous avoir traitée comme une prisonnière mais pas pour vous avoir capturée, hé oui j'ai appris à ne pas changer de camp dorénavant, mes idées se tournent toujours vers le Roi. Je voulais vous oublier, vous faire partir de ma tête et ne plus vouloir entendre parler de vous mais il arrive un moment où nous devons nous justifier, justifier nos actes et vous apprendre la vérité.

Si la Athéna que je connais existe toujours, si la moindre partie d'elle est toujourrs sur ce monde alors je voudrais lui souhaiter une bonne continuation et j'espère de tout coeur la revoir...Si au contraire elle n'existe plus alors je ne vous demanderais plus de nouvelles. Je vous remercie de m'avoir lu en tout cas... Vous avez le droit de me haïr, c'est de bonne guerre. Mais n'oubliez pas qu'il fut un temps où nous étions proches.

Gilgamesh Vargas

Back to top
Athéna
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 22 Sep 2010
Posts: 1,992
Localisation: France
Féminin

PostPosted: 07/10/2012, 22:21    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

20 jours plus tard ....

Quote:



De Athéna de Santque, de Rochechouart

A Gilgamesh Vargas




Gilgamesh,

Effectivement, je suis étonnée de votre missive, vous qui me traitiez de tous les noms, vous qui vous vous êtes offusqué en taverne par mes 4 vérités, vous qui cherchiez à me pousser jusqu'à mes retranchements, chose d'ailleurs que vous n'avez jamais réussi.

En vous lisant, je m'aperçois que vous ne me connaissiez pas, et ne me connaissez toujours pas ou presque.

J'ai dit que je n'étais pas royaliste, certes, car c'était ce que je pensais à l'époque. Mais au vu des personnes représentant le Roy, on ne pouvait que ne pas l'être. J'avais foi en ce roy mais j'ai appris il y a peu que celui-ci n'était qu'une simple marionnette au main de ceux que vous connaissez et idolâtrez peut-être dorénavant.

La Manche à l'époque était seule dans son coin et il fallait taper fort pour que l'on puisse y prêter attention. Je l'ai toujours considéré comme l'enfant de notre roy. Souvenez vous de mes mots... "La manche a besoin de se détacher de son père, il demande son émancipation.... Son père l'a abandonné, le Roy l'a abandonné".

Rappelez vous aussi qu'à aucun moment je ne mettais mis en avant laissant les libéraux se gérer seul. J'étais même prête à m'effacer pour que la Manche puisse vivre et être enfin reconnu comme le fils du roy fier et indépendant. Mais cela a été écrasé, bafouer par son frère et celle qui était accroché à ses basques. Le frère se jouant de St Mario effaçant d'un revers de la main nos tentatives de diplomatie. Mon seul but était la Manche et rien que la Manche. Je ne suis pas née à Cherbourg, à l'inverse de vous. Je suis drancéenne de naissance mais cherbourgeoise de coeur.

Mais bon, le temps est passé, mais mes souvenirs restent intacts.

Vous m'écrivez pour je ne sais quelle raison et peu importe en fait. Vous désirez que je revienne en France ?!? Pour quelle raison le ferais-je ? Je leur ai laissé la possibilité de pardonner, ils me l'ont refusé, le Roy me l'a refusé. Pour moi à partir de ce jour, ma place n'était plus en France.

Le Roy est mal entouré, mais sa vue est aveuglée par ceux qui l'entoure et tant qu'il ne les ouvre pas, la France sombrera. Et je ne veux pas voir ça de mes propres yeux.

Mais je reste là tout de même, un peu moins présente que par le passé certes mais que voulez vous...

Moi aussi je vais vous faire un aveu que vous n'ignorez pas, je vous ai haï non pas parce que vous étiez du parti constitutionnel mais parce que vous apparteniez au seul parti qui ne vous correspondait pas, le parti des arrivistes. Vous auriez choisi le PUR, ça aurait mieux passé je vous assure. Le parti constitutionnel n'était pas digne du roy, laissant y entrer n'importe qui, des anciens bonapartistes par exemple. Après notre tentative d'indépendance, j'ai failli tout quitter, je l'avoue, déçue par ce pays. Ce n'est que grâce à la Légion Etrangère que je suis toujours de ce monde. Sachez que depuis mon départ de Cherbourg, j'ai réfléchi, et j'en ai eu le temps, et j'ai comparé mes pensées avec chaque parti, et je peux vous assurer que ces dernières sont bien plus proche du PUR que les autres parties.

Moi aussi, je fus jeune, j'avais des rêves ! Mais en travaillant pour le PUR, je me suis rapprochée de leurs idées, de ceux de Scipio de Rodoan. J'ai beaucoup appris de lui. Je me suis fait piéger par moi-même que voulez-vous ! Ça n'arrive pas qu'aux autres ! Mais je m'en suis aperçue après l'avoir quitter, c'est bête non ?

Je ne vais pas vous mentir et ne l'ai jamais fait d'ailleurs, vous n'êtes pas dans mon coeur, vous avez su me faire mal à un point que vous ne pouvez imaginer car quand je donne confiance à une personne, je la donne vraiment et vous l'aviez eu et .. vous m'avez déçu.

Comme vous pouvez vous apercevoir, je vous ai répondu. Je ne suis pas du genre à ne pas répondre. Vous devriez le savoir, non ! Sinon, vous ne m'auriez pas envoyé ce courrier, je me trompe ? Maintenant une question me turlupine, pourquoi cette lettre, là maintenant ?!? Je sais que vous ne faites jamais rien sans rien... Vous rapprochez de moi, l'ennemie de ceux que vous représentez.... ça doit cacher quelque chose, non ?

Sur ce, je vous laisse. Sachez que je réponds toujours même si cela doit se retourner contre moi.




Back to top
Scipio
Guest

Offline




PostPosted: 09/02/2013, 19:03    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Quote:


    Lettre ouverte au Grand Peuple de France


    Domaine du Duc de Rodoan, Château de Chambord, dernier bastion de la Noble Royauté, le 9 février de l’An de Grâce 1819 ;

    Au Grand Peuple de France et aux derniers défenseurs de la Monarchie ;
    De Son Excellence Scipio de Rodoan, Duc-Pair d’Arpajon, Comte de Blois, Baron d’Elven ;

      Les nobles qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des clans politiques, ont formé un gouvernement.

      Ce gouvernement, alléguant la défaite de notre monarchie, s'est mis en rapport avec le malin pour cesser la royauté.

      Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force diabolique, terrestre et antimonarchique, de l'ennemi.

      Infiniment plus que leur nombre, ce sont les coups-bas, les manigances, la perfidie des traitres qui nous font reculer. Ce sont les coups-bas, les manigances, la perfidie des traitres qui ont surpris notre royaume au point de l’amener là où il en est aujourd'hui.

      Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

      Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

      Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l’aristocratie traditionnelle qui tient la morale et continue la lutte. Elle peut, comme cette aristocratie, utiliser sans limites l'immense héritage de la Monarchie.

      Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force diabolique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force divine supérieure. Le destin du monde est là.

      Nous, Duc de Rodoan, actuellement à Chambord, nous invitons les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire encore libre ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, nous invitons les nobles et les roturiers fidèles à la Monarchie qui se trouvent en territoire encore libre ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec nous.

      Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

      Demain, comme aujourd'hui, je parlerai depuis Chambord.




    Scipio de Rodoan,
    Duc –Pair d’Arpajon,
    Comte de Blois,
    Baron d’Elven.


*Version modifié de l'appel du 18 juin
Back to top
Cameron
P.N.J.

Offline

Joined: 12 Dec 2012
Posts: 64
Localisation: Saint Denis
Masculin

PostPosted: 10/02/2013, 20:41    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Cameron recupere les missive et decroche l'affiche, la plie correctement et la met dans une grande enveloppe
"Allez, zou!
Direction George Town pour informer le patron et les copains là bas.

Ils verront tout ça dans 10 jours.

En attendant, nous, on garde les murs d'ici et on recrute pour la Guyane Anglaise. Pour la Française et les autres colonies outremer, voir le ministère ou le commandement militaire qui va bien."
Back to top
DesMoulins
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 13 Jan 2011
Posts: 978
Localisation: Entre folie et vengeance.

PostPosted: 12/02/2013, 17:27    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote




    Déshonneur en légion au service du très prestigieux désordre d’Henri Roi de France
    Lettre ouverte au Triste Sire qui se prétend Roi des Français.


    Votre Majesté,

    J’ai fait l’inventaire de toutes les lettres d’insultes que j’ai envoyé à chacun des chiens qui font semblant de vous servir, il m’est alors apparu comme un manque évident : je ne vous ai jamais écrit de ces lettre rageuse dont j’ai le secret.

    Par la présente je vous prie de m’excuser de ce manquement qui désavoue votre rang. C’est envers vous que ma haine aurait du avoir l’honneur de se tourner en première. Même en matière de mépris la bienséance est de mise.

    Et je tenais à vous faire part de mes réflexions nouvelles quant à votre cas. Nous avons eu la chance de nous rencontrer lorsque j’étais votre ministre des finances, vous me semblez être un homme fort sympathique. Malheureusement pour nous, être agréable n’est point qualité de Roi. Aussi vous propose je une prompte reconversion dans la restauration. Madame la reine tiendrait les compte en bonne tenancière hystérique et vous vous la joueriez bon patron, celui qui offre des pots à ses clients en rigolant derrière son comptoir, sans trop faire attention à leurs bavardages. J’ai déjà un nom parfait « Au pays merveilleux de Léa et Henri » ou encore « Au délice de niaiserie. » Vous y servirez des os dans du ragout et laisserai vos chiens les ronger. Cela ne devrait guère trop vous changer vos habitudes.

    Cette reconversion serait d’ailleurs le plus grand acte que vous pourriez faire en tant que Roi. Vous rendriez dés lors à la France et à la monarchie une fière chandelle. Nous serions même prés à excuser votre médiocrité face à un tel courage d’avouer votre faute. Vous agiriez enfin comme un roi.

    J’ai longtemps cru que seul votre entourage était pourri, qu’il vous trompait et usait de votre titre pour imposer leur coup d’état et l’avènement de votre aristocratie sans noblesse. Mais le temps à rendu évidente une vérité bien pire : vous êtes plus ignorant que le plus gueux des ivrogne du bar de Paris.

    Ce que je tenais pour de l’habileté cynique n’est que fainéantise ignorante. Sans doute devez vous penser votre place acquise par Dieu et votre sang, il n’en est rien. Vous n’êtes pas du sang de France et n’avez rien à faire sur ce trône. Dieu n’aime pas les usurpateurs. Vous avez violé sa fille ainée et vous payerez de vos crimes dans l’au-delà.

    Vous serez châtiés. La France à déjà coupé la tête d’un roi, elle peu recommencer. Je présage que la votre éclatera au sol sous la pression de l’air qui la remplit. Dés lors les victimes de votre règne seront vengées.

    Tous ceux que vos chiens ont écartés parce que leur génie pouvait leur faire de l’ombre. Tous ceux dont vous avez probablement oublié le nom tant votre esprit ne semble voguer qu’aux futilités de votre amour grotesque. Tous ceux qui dans l’ombre ont fait tenir l’édifice de votre parodie de règne sans jamais en être récompensés, tous ceux qui ne sont pas assez méchant pour pouvoir s’élever jusqu’à vous, écarter les autres et paraitre gentil en votre conseil.

    Vous avez soutenu envers et contre tout la pire des courtisanes, vous en avez fait votre reine, sans écouter ceux là qui savent quel prix à couté la « gloire » qui est sienne. Vous avez couronné l’intrigue et fait de la sournoiserie des femmes le seul facteur qui permet de grandir en politique. Vous lui avez accordé tant de puissance qu’elle écarta tous ceux qui ne pensaient pas comme elle. Son action à détruit la diversité politique, anéantit libéraux et impérialistes pour ne donner que cette masse informe d’intrigants qui pensent tous pareilles mais s’entretuent dés qu’il s’agit d’une charge ou d’une couronne. Et c’est ce soutient qui a conduit au plus grand trouble politique et à l’avènement d’un Siècle qui usa des même méthodes que les monarchiens qui entouraient non point vous, mais la toute puissante reine qui vous écrase.

    La résistance armée et cachée était obligée puisque notre propagande n’était pas admise par l’état. Nous avons usés des armes les plus sournoises et les plus perfides parce que les droits que vous nous avez donnés n’ont toujours été qu’une farce, de la poudre aux yeux pour calmer quelques députés avide de grandiloquence et de salaire mais dont les seules prérogatives ont longtemps été de réglementer mariage et autres imbécilités.

    Je suppose que l’on vous a longtemps décrit la chambre des députés comme une institution fainéante qui refuse de travailler sans jamais émettre la moindre critique sur la chambre des pairs, organe de blocage constitutionnel qui a bien comprit son rôle essentiel dans l’immobilisme dont souffre le royaume depuis déjà si longtemps.

    Je veux Henri, vous faire voir un autre discours que celui de vos salon lustrés où l’on se plait sans doute à vous faire oublier vos devoir divins envers le peuple de France.

    Ainsi, puisque vous vous prétendez roi de France, je vous mets au défi majesté de me citer vos grandes œuvres, de me citer les grands faits dont la postérité glorifiera votre nom. La réponse est assez évidente pour que vous preniez conscience de cette vérité que j’essaye de vous faire voir. Il n’y a rien à dire d’autre que cela : vous êtes un pantin sur un trône millénaire, la revanche de l’Europe royaliste contre l’empire français afin que son peuple qui à déjà par tant de fois changé la face du monde soit sous le joug de la médiocrité et ne puisse recouvrir sa grandeur de jadis.

    Vous n’êtes que le fossoyeur de la monarchie, le croque mort des Lumières et l’assassin du génie français que vous sacrifiâtes sur l’hôtel de la facilité et du renoncement.

    Cessez jeune homme d’être aussi orgueilleux. Les voies de la sagesse commencent par les voies de l’auto inspection. Reconnaissez vos erreurs, votre médiocrité immobile ; changez-la ou partez !

    Si la tâche que Dieu vous a confié vous pèse, si elle est bien trop lourde pour vos épaules donner là à quelqu’un d’autre, mais cessez d’agir comme un enfant trop heureux d’utiliser un objet d’adulte pour s’en détacher.

    La France vaut mieux que vos caprices. Si vous l’aimez, alors vous abdiquerez.

    Sa très épicurienne grandeur Camille Desmoulins, comte de Montebello, fondateur du Siècle.




_______________

« Malheur à qui me nuit. »
Back to top
Cameron
P.N.J.

Offline

Joined: 12 Dec 2012
Posts: 64
Localisation: Saint Denis
Masculin

PostPosted: 12/02/2013, 18:16    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Et hop, encore du courrier pour la Guyane
Regardant de plus pres la signature, le gradé se tord de rires

"Visiblement, il a l'air de s'être bien remis de ses fievres tropicales, le camarade Desmoulin.
Je dirais même qu'il est particulierement en forme. Comme quoi, les plantes exotiques, ça vous inspire son homme

Alors, voyons voir ça...gné, gné, gné...des fois, j'ai l'impresssion de lire un papelard du patron...

Et patablabli, et patablabla...Et un p'tit coups sur la courtisane royale, un autre pour le bougre princier, histoire qu'il y ait pas de jaloux, parce que bon, les affaires familliales, quand on met un doigt dedans...

Ah, tien, le reste du chenil en prend pour sa paté, aussi, charmante attention. On dira même "noblesse oblige" Laughing Laughing

...gné, gné, gné...

M'ouaip

Du Camilles comme on l'aime, quoi

Bon, faut pas le dire trop fort, mais en cas de départ du roi actuel, il y a au moins un batiment dans le monde édifié en son nom...et à celui de 4 de ses prédécesseurs et des 8 homonymes anglais aussi, mais bon, si on s'arrête à des détails...

M'est avis qu'ils vont bien rigoler à Georgetown quand ils recevront tout ça."
Laughing
Back to top
Eloy de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 01 Mar 2012
Posts: 2,613
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 18/03/2013, 02:16    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

 
Quote:
 

HIEMEM SEQUITUR

A l'attention de Benoit Fisdohit, Commandant de la Légion Etrangère , Comte de Carcassonne, Vicomte de Balincourt, Baron d’Ecouen
Du Maréchal Eloy de Tollonie, Chef des armées Royales restaurées par déléguation de sa Majesté, Ministre de la Guerre, de la Marine et des Colonies

Paris, le 5 Mars de l'an de grâce 1819
Commandant,

En prenant ma fonction de ministre, il y a quelque jours, sous la présidence de la Baronne de Saint-Castin, j'ai passé quelques instants à prendre pleinement conscience de la tâche qui m'attendait. C'est là que je me suis rappelé, je l'avoue, en n'en suis pas si fier, que je n'avais pas seulement accepté un poste qui regardait les armées "conventionnelles" dirons-nous, mais aussi les colonies; et ainsi, je me dois de me rapprocher de vous. Je ne sais réellement quelles furent vos relations avec mes prédécesseurs, mais, bien loin de vouloir influer sur votre ligne de conduite, ce que je ne saurai faire, au vu de mon expérience trop limitée de votre vie, je souhaiterai collaborer avec vous, et mieux comprendre quelles sont les missions, les problèmes, les découvertes de la légion étrangère.

Je vous prie de trouver en accompagnement de cette lettre -si tant est qu'ils soient arrivés à bon port- quelques délicatesses du continent; ces quelques alcools et cigares pourront je l'espère adoucir s'il le faut vos soirées à venir.

Bien cordialement,



    

 
 
 

 

_______________
Back to top
roxetrice
Guest

Offline




PostPosted: 24/06/2013, 17:50    Post subject: [RP] Boîte aux lettres de la Légion Etrangère Reply with quote

Un pli fut transmis par un coursier.
Quote:


Roxetrice de Sandoval
Le port I - 162
Cherbourg

à

Victoire de Courcelles
Légion Étrangère
Georges Town
Guyana

Cherbourg le 15 juin 1819

Chère Victoire,

C'est avec beaucoup de plaisir que je reçois de vos nouvelles.
Je n'avais aucun doute et aucune crainte de vous voir partir avec Benoit et Tornade. Je sais qu'ils s'occuperont de vous et qu'ils sauront vous occuper et satisfaire votre hyperactivité. (sourire)

Je me rends compte que vous êtes partie loin de nous pour de mauvaises raisons.
Aimer n'a rien d'un crime. Aimer un homme marié n'en est pas un non plus. Vous n'êtes pas de celles qui brisent un ménage mais vous auriez dû vous ouvrir à lui avant de partir. Parce que du coup votre départ n'a plus le même sens. Beaucoup pensent que vous êtes partie à cause de la politique, peut être que lui aussi. Et peut être qu'il m'en tient pour responsable d'ailleurs. Parce ce que, qui dit que cet amour que vous lui portez n'est pas partagé, en secret ? Vous ne le saurez que quand vous saurez le lui dire.

Je vous connais maintenant depuis assez longtemps pour savoir que vous avez dû être, et êtes peut être encore, dans une état de souffrance important à cause de cet amour non révélé, secret lourd à porter.

J'ai connu, vous le savez la trahison d'un homme. Notre mariage avait surement des failles et avec le recul je me dis qu'en proposant et acceptant le divorce j'ai pu moi aussi rebondir. J'aime encore Hugues, mais différemment. Nous sommes amis maintenant même si nous n'avons pas toujours la même vision de la vie notamment en politique.

Maintenant j'ai le bonheur d'avoir dans ma vie un homme de qualité qui a accepté de construire une famille avec moi, qui me soutient autant qu'il le peut et qui me rend heureuse.
Ma grossesse se passe bien, malgré le stress permanent de la fonction. Je m'épuise jour après jour. J'ai demandé à la comtesse du Dunois de suivre ma fin de grossesse. Je sais que je n'ai pas à m'inquiéter de tout cela.
Etre à la tête d'un Gouvernement n'est pas une sinécure. C'est un casse tête permanent, non pas par rapport au travail ou aux idées, mais surtout dans la gestion des relations humaines, dans la gestion des planning de chacun des Ministres, des susceptibilités, des impatiences internes ou externes, des lenteurs administratives, et surtout du flou de certaines actions. La baisse de notre population et par conséquent la baisse des bonne volontés et des personnes prêts à s'engager, n'aide pas et permet à ceux qui s'opposent d'avoir à s'opposer.

Damon Salvatore est égal à lui même. Député il lutte contre le Gouvernement au lieu d'envisager les choses autrement. Une bonne collaboration entre les chambres et le Gouvernement permettraient d'avancer. Autrefois il y avait les luttes intestines dans les hautes sphères, maintenant c'est une lutte de pouvoirs, orchestrée par certains qui aiment s'en jouer. Une motion d'avertissement a été votée par la chambre basse. Laurent est allé répondre aux questions des députés.
Le jour où les jaloux les envieux et les arrivistes arrêteront de mettre des bâtons dans les roues, nous arriverons peut être à avancer. Ce pays s'endort à l'image de son Roi malheureusement et j'ai beau appeler ceux qui veulent travailler, peu répondent à l'appel.
L'épuisement a gagné aussi Damoiselle, c'est maintenant Fleur Delaye qui prend en charge la Préfecture de Seine. Ce qui m'inquiète c'est qu'elle est sous influence. Nous verrons à la longue ce qui se passera.

N'oubliez pas de me préparer un espace dans votre future maison, quand vous la construirez. Qui dit que je ne viendrai pas !!

Je vous embrasse Victoire. A bientôt d'être lue et de lire votre réponse.




.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Divers + -> . Legion Etrangère . All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template