Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP]Chantier du navirs de ligne

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> . Armée Française . -> . Marine . -> Arsenal de Cherbourg - IIeme région Maritime
Previous topic :: Next topic  
Author Message
2Courcelles
Guest

Offline




PostPosted: 24/07/2012, 18:48    Post subject: [RP]Chantier du navirs de ligne Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Rémy, suite à son inspection de Toulon et du chantier à proximité, c'était fixé pour objectif la création d'un nouveau type de bateau ayant pour objectifs de succéder aux navires de 80 canons de la classe Bucentaure.

Ce nouveau type de bateau permettra principalement de gagner de l'espace de stockage sur les ponts supérieurs. Et aussi de permettre une meilleure mobilité des troupes, permettant à l’infanterie de marine d'être plus réactif devant la mobilité des bateau pirates notamment. Il permettrait également de passer à 90 canons.

Ce nouveau type de bateau possèdera une coque droite, au lieu du frégatage. Cela a pour conséquence de remonter le centre de gravité du navire supérieurs mais les problèmes éventuel de stabilité seraient résolus en rajoutant des stabilisateurs immergés sous la coque.

C'est ici que commence l'aventure de ce nouveau type de chantier.


Quote:

Jean Boudriot architecte maritime de Toulon m'indique des chiffres d'au moins 1 500 000 livres.
Le budget est pris sur celui de l'arsenal, la construction coute à peu pret 10% du budget total.

Plus de 2000-2500 arbres, des salaires pour plus de 1000 ouvriers par navire.

Gérard Piouffre responsable des chantiers précise qu'il lui faut 6 mois pour bâtir un tel bâteau. Et construction complète, de la quille à la pomme du mât.

Le vaisseau de ligne a une longueur d'une soixantaine de mètres, éperon inclus. La construction s'étalait sur un peu plus de 6 mois, avec un millier d'ouvriers.

La construction de ce type de vaisseau est envisageable à Brest, Rochefort et Toulon. Et seuls les ingénieurs-constructeurs les plus expérimentés peuvent en établir les plans, après être passés par les frégates.

Nous avons d’ors et déjà travaillé en collaboration avec un certains nombres d'ingénieur-constructeurs Joseph-Marie Blaise Coulomb, Michel Guignace, Antoine Groignard, Pierre Morineau, et encore Jacques-Noël Sané, le baron Sané. C'est à eux que reviendra la charge de la construction de
ces navirs.


Le devis des navirs se divesent en 4
- devis des dimensions : "Comme vous pouvez le constater, aucune cote ne figure sur la planche donnant la représentation générale du vaisseau, et je précise que j'ai établi cette planche. Il importait donc de compléter les dessins par les mesures donnant la division des couples, la répartition et la dimension des sabords, les hauteurs de ponts, position des mâts, etc... Ceci est l'objet du devis des dimensions."

- devis des gabarits : "Il peut être considéré comme la suite du devis des dimensions, l'ingénieur établit une transcription en chiffres de ses dessins, ce qui permet une définition rigoureuse, indispensable, au tracé en vraie grandeur des pièces de charpente. Les gabarits de l'étrave et de l'étambot, la répartition des couples, les gabarits des couples de l'avant et de l'arrière, etc., sont déterminés par une suite de points définis en abscisses et ordonnées, par rapport à un plan horizontal passant par le dessus de la quille, et à une verticale qui est soit l'axe du vaisseau, ou les perpandiculaires d'étrave et d'étambot(...)"

- devis du charpentage : "Ce devis donne les dimensions ou échantillons des sections des principales pièces de charpente, ainsi que des renseignements sur leur forme générale ou leur position."

- devis des dépenses : "L'ingénieur établit un état quantificatif des journées d'ouvriers, façon d'ouvrages, matières et munitions de toutes espèces, c'est en quelque sorte le bilan détaillé de tout ce qui a été nécessaire pour la construction complète de notre vaisseau."

D'après mes expert et après réalisation de ces 4 devis le cout total serait d'environ 1 500 000 livres pour le 90 canons correspondant à un trois-ponts ! 776 000 livres pour la construction, 94 000 livres pour les salaires des ouvriers (de 1000 à 1500 pour un peu plus de six mois), 81 000 livres pour les vivres, soit au total 1 005 000 livres. La coque vaut 280 000 livres, l'artillerie 142 000 livres.

Plan de construction :

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> . Armée Française . -> . Marine . -> Arsenal de Cherbourg - IIeme région Maritime All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template