Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[Histoire] La tentative d'indépendance de la Manche

 
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Royaume de France + -> ~ Bibliothèque Royale de France ~ (Située au Louvre) -> Rayon des ouvrages historiques en cours -> Archives des ouvrages historiques
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Louis-Alex. d'Auberville
Guest

Offline




PostPosted: 10/11/2013, 17:03    Post subject: [Histoire] La tentative d'indépendance de la Manche Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le Ministère de l'Instruction Publique, de la Culture et de la Santé transfère au sein de la Bibliothèque Royale de France les oeuvres de feu Camille Desmoulins, Comte de Montebello, sur un ordre de Sa Majesté Louis-Antoine de France daté du 7 novembre 1819.



DesMoulins wrote:
Des annonces concernant la tentative d’indépendance de la Manche.


Killian wrote:
Quote:
Cherbourgeois, Cherbourgeoise,


Comme tout habitant vous avez dû recevoir un pli de la mairie informant d’une indépendance de la Manche et la naissance d’une république.
Cet acte signé de trois personnes, aux visages si différents, un démocrate et une ultra-royaliste se veut comme l’alliance du chat et de la souris. Trois personnes qui à elles seules déclarent, pour reprendre leur mot, l’indépendance d’un département et d’une république.
Est-ce là des valeurs républicaines que de dicter une conduite à un département ? Non en revanche, porter ses idées devant un parlement l’est.


Quoiqu’il en soit nous retrouvons là des attaques non étayées envers le gouvernement et le royaume. Je répondrai simplement qu’attaquer est chose aisée, argumenter est plus difficile.
Dans le gouvernement, de nombreuses fois la Manche fut représentée. Monsieur Desmoulins fut Ministre des Finances, Madame de Santque fut Présidente de la CRCI et Secrétaire d’Etat aux finances pour ne citer qu’eux. A ce moment là il avait l’occasion d’évoquer les difficultés rencontrées dans votre département mais il n’a jamais été…


Conscient, bien avant ce pli, de ces difficultés, j’ai choisi de venir à Cherbourg et ce depuis bientôt une semaine. Mon constat est simple, le marché est vide mais les greniers de la mairie sont pleins.
La privation et les prix exorbitants sont le simple fait d’une mauvaise gestion locale. D’ailleurs le précédent Maire, qui a toujours servi fièrement la ville, s’est vu pousser à démissionner car il subissait un dictat du préfet.


Par ailleurs pour poursuivre dans leur extrême magnanimité nos trois prophètes vous garantissent la sécurité. Nul besoin de le faire, pourquoi le Ministère de l’Intérieur poursuivrait des habitants pris malgré eux dans un engrenage visant à défendre des intérêts personnels.


Bien entendu cela n’empêche pas que des décisions soient prises, il est évident qu’en défiant le pouvoir, le préfet et le maire se voient démis de leurs fonctions respectives. Cela n’aurait pas été le cas s’ils avaient sollicité un dialogue mais le totalitarisme dont ils font preuves m’oblige à réagir.
En ce sens des mesures concrètes vont être apportées. Nous allons réalimenter votre marché avec les stocks détenus par la mairie et bien entendu veiller à ce que les prix exorbitants imposés par le préfet jusqu’à lors soient immédiatement revus à la baisse. Vous avez également la garantie que vos vivres resteront sur le département de la Manche.
Par ailleurs une tribune sera bientôt établie en place publique afin de recueillir votre sentiment.


Respectueusement,


Killian Laferrière
Vicomte de Caen
Ministre de l’Intérieur




Athéna wrote:
Quote:





Amis de la Liberté !






Vous qui avez vu petit à petit les acquis de la révolution française méprisés et abrogés par la caste dirigeante !

Vous qui regrettez Bonaparte tant l’ombre de son action semble douce face à celle de l’absolutisme renaissant !

Vous qui avez voté maintes fois sans que jamais votre parole ne soit écoutée !

Vous pour lesquels la chambre des pairs et les représentants de notre dit très redouté maitre et roi n’a que mépris !

Vous dont les projets de libertés sont restés muet face à l’arrivisme de ceux qui le serve !

Nous n’avons que trop accepté d'être méprisé, écarté des discussions qui font l’avenir de nos enfants, honnit par le simple fait de penser autrement que tous les chiens du royalisme absolutiste.

Ce processus tyrannique, qui aime à critiquer les dérives de l’Empire et de la République se cachent derrière la Constitution pour faire croire à une liberté perdue depuis longtemps. Les décisions ne sont prisent que part affinité avec ceux qui les jugent et les affirment.

Les gouvernements se composent dans des salons lustrés dont le luxe, camarades, vous ferait éclater les yeux.

Face à ce constat déprimant, notre rage est sans limite. C’est pourquoi, un collectif de camarades de la Manche, investit par Madame Athéna de Santque, Co-Fondatrice du MLC et espionne à ses heures perdues chez les royalistes depuis quelques mois maintenant, et Monsieur Camille Desmoulins, leadeur libéral et Co-Fondateur du MLC, déclarent aujourd’hui la scission totale de la Province de la Manche du Royaume de France !

Que tout ceux qui veulent construire une société nouvelle, basée sur l’Egalité, la Liberté et la Fraternité viennent joindre leurs efforts aux nôtres.

Prouvons ensemble que tout ce qui émane du peuple n’est pas forcement ridicule et/ou inapplicable. Crachons, à la face du Royalisme, notre désir de liberté, d’émancipation et notre pouvoir d’action dans le domaine publique.

On ne peut s’élever contre la volonté d’un peuple, l’Histoire nous l’a déjà prouvé.

Que ce jour soit retenu par notre descendance comme celui de la naissance de la République Libre et Parlementaire de la Manche et qu’il soit jugé comme les débuts d’une grande et belle aventure pour un peuple dont l’avenir est de se prendre en charge lui même, sans dictat quelconque de ceux qui nous oppriment depuis des siècles.

La République Parlementaire de la Manche se basera sur l’égalité entre chaque citoyen. Ainsi point de noblesse, point d’aristocratie baveuse, point de lois réductrices de nos libertés !

Finis également les abus de ses royalistes qui par simple envie, met la vie de ses sujets en périls, s'octroyant le privilège d'avoir tous les droits au détriment du peuple ! Et se permettant de passer outre les décrets imposés au Peuple pour leur survie. Nous ne sommes à leurs yeux que de simples bouffons sur lesquels il leur suffit simplement de claquer leur doigt pour éjecter de son poste une personne qui ne faisait que son travail pour la survie de ses administrés.

Finis d'être exclu de tout le royaume ! Méprisés par le Roy et toute sa famille Royale ! D'être transparent depuis des mois et des années ! Nous ! les Fantômes ! Nous ! les Morts-Vivants ! Sont-ils venus eux et leur bureaucrate assis sur leur siège en cuir et éjectable si vous n'allez pas dans leur sens ! Où étaient-ils lorsqu'en Décembre dernier, nous avions du subir des pénuries de Madeleines ! Se sont-ils inquiétés de nous savoir nourris et en bonne santé et lorsque l'on est venu nous voler toutes nos madeleines sur le Marché ! Que Nenni !!!!! Savent-ils au moins que la Manche existe !!! Oh mais oui, mais seulement lorsqu'ils doivent eux-même subir des pénuries ! A votre avis, qui leur ait venu en aide ! Nous, les simples fantômes, morts-vivants ! Nous, le Département de la Manche ! Et maintenant que la pénurie nous touche, pensez-vous qu'ils se préoccupent de nous ! Non ! Il préfère organiser des bals ou se faire de jolies révérences pompeuses ! Mais également venir chez nous pour s'acheter des provisions au détriment de ses habitants !

Nous, habitants du département de la Manche, ne pouvons accepter cela ! Et c'est donc pour ces raisons, que nous déclarons, ce jour, le détachement du Département de la Manche au Royaume de Henry V et de son gouvernement.

Amis Libéraux, Bonapartistes, Constitutionnels ou Royalistes, conscients de l’échec du système, rejoignez la Manche ! Battons nous pour notre liberté de fonder une société du peuple, pour le peuple et par le peuple !


Athéna de Santque, Préfet de la Manche
Camille Desmoulins, Porte-Parole de la Manche
Lilou Elias, Maire de Cherbourg
...




Quote:

Peuple de la Manche libre,

Ne soyez pas leurré par les lettres de propagande et de désinformation qu'on publié respectivement messieurs Killian et Baptistin, il ne s'agit que de mensonge qui viserait à faire passer des actes de défense pour un agression.

Ces messieurs parlent sans connaitre les causes de nos actes aussi veux-je les justifier céans pour que vous compreniez que nul désir tyrannique n'auront motivé nos actes.

Nous tenions à vous avertir que le rachat des madeleines que nous avons effectuer ne visait en aucun cas à affamer un peuple pour lequel nous souhaitons plus de liberté. Mais bien à s'assurer que vous puissiez vous nourrir chaque jours et éviter que l'armée de fonctionnaire qui nous font passé pour des oppresseurs n'use de cette tactique dont ils voudrait nous affubler.

Nous vous appelons à la mobilisation, si cette liberté nouvelle que nous souhaitons vous offrir vous sied, de résister à la morale royaliste.


Camille Desmoulins,
Porte Parole de la Manche libre.


A tous les habitants de la Manche libre,

Quote:
Un parlement à été ouvert aujourd'hui afin de régler les questions d'usages et de nous doter qu'une constitution. Loin des ambitions tyrannique dont les ministres du roi des Francais veulent nous affubler, nous considérons que l'avis de chacun d'entre vous sur ce qui fera les bases d'une société qui fait naître en nous tant d'espoir est important.

Aussi nous invitons vous à nous rejoindre et à prendre part à la vie active de cette république dans son parlement provisoirement présidé par monsieur Mercier Delacambrousse.

La premières décision à prendre sera d'élire notre gouvernement. Tout manchois est habilité à y participer car encore une fois, le pouvoir ne nous appartiens pas, nous ne l'avons prit que pour mieux vous le remettre.

La seconde sera de nous doter d'une constitution égalitaire. Ce travail ne saurait être fait sans vous.

Vive le République, Vive la Manche !
Camille Desmoulins, porte parole de la manche libre.


Dédé wrote:
Habitants de la Manche Libre, nous statuons aujourd’hui sur la composition d’un gouvernement provisoire. Des élections seront très bientôt organisées et nous espérons que vous comprendrez que dans la situation actuelle il nous faut prendre les devants, sinon le temps aura raison de notre si jeune et déjà si belle République.

Les élections pour élire un président de la république auront lieu deux semaines après l’investiture effective de ce gouvernement.

Si une quelconque voie s’élève contre le présent acte, nous la considérons et tenteront de voir avec celui qui aura marqué son mécontentement comment régler cela.




Composition du Nouveau Gouvernement Provisoire de la nouvelle République de la Manche.


Président de la république : aucun
Président de la Chambre et 1er ministre : Mercier Delacambrousse.

Ministre de la Justice : Anthalya
Ministre de l’intérieur : Louis Alphonse.

Ministre du Budget et des Comptes publics : En attente de réponse.
Ministre du commerce intérieur et exterieur : Michka

Ministre de l’amenagement du territoire :En attente de réponse.
Ministre de la culture et de l’education : Marie Antonine

Porte parole et chargé des relations éxterieurs : Desmoulins
.


Louis-Alphonse wrote:

Quote:

Je, Luis-Alfonso Francisco Pio Maximo Augusto FitzJames Stuart, en ma qualité de Ministre de l'Intérieur de la République de la Manche, ANNONÇONS aux habitants de la République de la Manche :

  • Les dates de l'élection présidentielle est fixée au 16 octobre (Premier tour) et au 23 octobre (Second tour si nécéssaire). Pour devenir électeur, il faut venir à l'Hôtel Atlantique, siège du Ministère de l'Intérieur pour avoir sa Carte d'électeur ; avec pour condition de résider dans la République de la Manche.
  • Les règlements électoraux de l'élections seront publiés demain matin.
  • Les dates pour présenter sa candidature est fixée entre le 9 et le 12 octobre. Le 12 octobre la liste des candidats sera publiée par notre Ministère.
  • L'affichage des programmes se fera le 14 octobre.

  • Nous annonçons également la création d'une Police Nationale. Les textes créant officiellement la Police Nationale de la Manche sera bientôt présenter au Gouvernement et au Parlement.
Vive la République !
Vive la Manche !





Louis-Alphonse wrote:

Quote:

Je, Luis-Alfonso Francisco Pio Maximo Augusto FitzJames Stuart, en notre qualité de Ministre de l'Intérieur de la République de la Manche, ANNONÇONS aux habitants de la Manche :

  • Le règlement de l'élection : Au premier tour, le Président sera élu à la majorité absolue des voix (moitié des voix + 1 voix) des citoyens ayant leur carte d'électeur. Si celle-ci n'est pas obtenue, les deux candidats ayant reçus le plus grand nombre de voix accèdent au second tour. La majorité relative (plus grand nombre de voix) est alors suffisante.





Nicolas_Davout wrote:
ROYAUME DE FRANCE
MINISTERE DE LA JUSTICE
~ ORDRE D'ARRESTATION ~

Nous soussigné, Nicolas Davout, garde des sceaux, ministre de la Justice,

Vu l'enquête ouverte pour :


- Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat, complot contre le Roi et la France, complicité d'atteinte à la sûreté extérieure de l'Etat et complot,
Crime prévu et réprimé par les articles 6 et 8 du code pénal,
- Trouble à l'ordre public et complicité de trouble à l'ordre public,
Délit prévu et réprimé par les articles 6 et 9 du code pénal,
- Outrages à Sa Majesté le Roi, à un Membre de la famille, royale, à un ministre, à un pair ou à un député, à un magistrat, à un préfet ou membre de la force publique,
Délit prévu et réprimé par l'article 10 du code pénal,
- Vol commis par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complices,
Délit prévu et réprimé par l'article 16 du code pénal,
Mandons tout membre de la force publique, de rechercher, d'arrêter et de conduire sous escorte à la prison de La Force :
Madame Athéna de Santque
Monsieur Camille Desmoulins
Madame Lilou Elias
Monsieur Alfonso FiztJames Suart
Madame Marie-Antonine Pelin
Monsieur Brendaltan
Monsieur Mercier Delacambrousse

Ordonnons au directeur de la Prison de la Force de recevoir et de détenir les sus-nommés durant l'instruction du dossier.

Fait à Paris le 4 octobre 1817 et scellé de notre sceau,


Le Garde des Sceaux,
Ministre de la Justice.
N. Davout


Camille Desmoulins wrote:
Habitants de la Manche libre,

Nous noulons vous informer par la présente de l’entré de Monsieur Brendatlan dans le gouvernement provisoire de la république de la Manche en tant que ministre chargé de l’amenagement du territoire jusqu’a la nommination d’un successeur par le prochain président.

C’est à lui que reviendra la lourde mais néanmoins honorable tache d’organiser et de choisir les lieux qui abriteront bientot les différents ministères et institutions de l’état.

Desmoulins,
porte parole du gouvernement provisoire.


lilou wrote:
Quote:
Au peuple de Cherbourg
A sa Majesté le roi

Il a ete dit que Madme Santque, Monsieur Desmoulin et moi meme Maire de Cherbourg avont pillé la mairie, je viens par cette annonce vous prouvez que tout est rentré en mairie.
Nous avons pris de quoi nourrir la population le temps de la déclaration d'independance de la Manche, jamais nous n'avons jamais eu d' intentions belliqueuses.
Nous avons fait cela dans le seul but de protéger les habitants de Cherbourg, de leur procurer de quoi manger et travailler.
Nous savions, que les clefs nous serez retirés le jour meme de l' indépendance, et pour eviter une penurie sur le marché ou un pillage d'un maire belliqueux, nous avons déposé les madeleines en lieu sur
pour preuve je vous pose le dépôt des madeleines par madame de Santque, monsieur Desmoulin et moi même.
Nous demandons au peuple de Cherbourd, de ne pas écouter les rumeurs infondés venant de la Seine, elles sont propagées, par des personnes mal intentionnées, voulant la que la mort de Cherbourg.

Concernant maintenant mon manque de respect du frere du roi, lui meme ayant manquait de respect envers les habitants de Cherbourg, en ne respectant pas les decrets mis en place sur Cherbourg, je me devais de lui en faire la remarque.
Pour tout remerciement j'ai eu le droit a une mise a pied,.
Depuis que la manche est indépendante, nous voyons arriver, les nobles de la seine, qui jusqu'à présent, nous ignorait totalement. Comment devons nous prendre cela?

pour une manche libre et belle
pour des droits égaux a tous les hommes
pour la monarchie
lilou Florentine Elias
Maire de Cherbourg.

Pieces jointes:






Brendatlan wrote:

Nicolas_Davout wrote:

Quote:
REPUBLIQUE LIBRE DE LA MANCHE
MINISTERE DE L'AMENAGEMENT
~ ORDRE D'EXPULSION ~

Nous soussigné, Brendatlan, ministre de l'aménagement et du territoire

Vu l'enquête ouverte pour :


- Atteinte à la liberté intérieure de l'Etat, complot contre la République libre de la Manche, complicité d'atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat et invasion en armée,
Crime prévu et réprimé par les articles 1 et 2 de la Constitution de la Manche,
- Trouble à l'ordre public et complicité de trouble à l'ordre public,
- Vol et pillage du territoire en bande armée et refus de quitter le territoire de la Manche

Mandons tout membre de la force publique, de rechercher, d'arrêter et de conduire sous escorte à la prison de La Force :
le Roy
le frère du Roy
les nobles qui leur sont fidèles
et les tyrans en puissance

Ordonnons au directeur de la Prison de la Force de recevoir et de détenir les sus-nommés

Fait à Cherbourg le 6 octobre 1817 et scellé de notre sceau,


Le ministre de l'aménagement de la république de la Manche




Brendatlan affiche l'avis de recherche en souriant sur la porte de la préfecture... il en fait des doubles pour les distribuer un peu partout.


Louis-Alphonse wrote:

Quote:

Je, Alfonso FitzJames Stuart, Ministre de l'Intérieur de la République de la Manche, ANNONÇONS :

  • les promesses du Roi et de son frère pour tenter de lever "leur armée" : ils promettent, à tous ceux qui veulent nous "pendre" selon l'ordre d'arrestation pousser à l'encontre des ministres de la Manche, la Légion d'Honneur. Ainsi ils utilisent la méthode que j'appelle "du petit Caporal" qui a finit sur Saint-Hélène ! J'ai dit plus haut "armée" car ils n'en ont pas officiellement ! J'ai été Ministre de la Guerre et ont ma viré pour avoir préserver de la catastrophe les quelques 300 habitants de Saint-Denis du joug de Collemard. Pour rappel il y a quelques jours mon homologue français lui a promis un Ambassadeur à la Manche... Ainsi en vrai justice que le Roi des François a jurer d'appliquer doit renvoyer de son gouvernement le Ministre Killian.
A bon entendeur Salut !





Charles-Emmanuel wrote:




Quote:
Peuple de Cherbourg ! Fidèles de sa Majesté le Roi de France et de Navarre !

L'on vous a menti, l'on vous a perverti : les Républicains, qui ne souhaitent qu'une nouvelle Terreur en la pseudo "République de Cherbourg", tentent à tout prix de déstabiliser la monarchie. Mais rassurez-vous, la Royauté est forte et tient le coup.

Tous les jours, ces infâmes vous font des discours mensongers et propagandistes : tout est erroné ! La traitresse qui était votre Maire n'a que faire de votre bonheur ; son honneur a été bafoué, voilà tout. Et c'est ainsi qu'elle s'est permise de voler des madeleines dans le but d’appâter le mauvais citoyen pour le rebeller contre la Véritable Autorité, celle de Sa Majesté le Roi.

Et que dire de Monsieur Desmoulins, lui qui, ancien député à Paris, voulait encore plus que de pouvoir qu'il n'en avait déjà ! En vérité je vous le dis, ils ne veulent que le meilleur pour eux !

Alors, Fidèles au Roi, révoltez-vous contre ces impies ; portez fièrement les couleurs royalistes en vous ralliant aux Frères du Roi présents à Cherbourg ! Eux ne souhaitent qu'une chose ; le bien du Peuple par la garantie que le Royaume et le Roi respecteront toujours la Charte Constitutionnelle, acceptée par tous.

Sa Majesté, dans sa grande bienveillance, aime de tout son coeur le peuple de Cherbourg ; voyez en la présence de membres de la famille royale le souhait d'affirmer leur amour pour cette ville et ce département : pour les habitants, et pour tous ; les ans, les artisans, les industriels. Vous formez la France, Peuple de Cherbourg, ne fomentez pas de vils complots contre votre Autorité. Révoltez-vous plutôt contre les OPPORTUNISTES.



Athéna wrote:

Quote:




DEPARTEMENT DE LA MANCHE



A tous les Cherbourgeois, Cherbougeoises,
Manchois, Manchoises,






Par la présente, je voulais tout d'abord vous remercier pour l'implication de certains d'entre vous et pour votre patience.


Comme vous avez pu ou sûrement du le constater, le frère de sa Majesté le Roy, le Vice-Roy de France, est parmi nous avec toute la troupe de l'ordre publique de la Seine mettant ainsi en péril son département et cela rien que pour nous rendre visite. D'ailleurs, il m'a été conté, que la mairesse de Paris, Mademoiselle de Pisani, Juge du Département, Ministre de l'Education, Maire de Paris et Pair de France a démissionné de son poste en volant toute la caisse par la même occasion.


D'ailleurs, je tiens à souhaiter à sa altesse royale la Bienvenue !


Au vue de leur présence, il est évident qu'ils vont tenter de déclencher des émeutes. Aussi, je vous demande à tous de bien vouloir utiliser la force qu'en dernier recours et qu'à des fins de défense.


Toute personne désireuse de vivre dans un département libre et indépendant sera la bienvenue en ce lieu. Et toute personne désirant prendre part à notre mouvement est invitée à nous rejoindre à notre campement si telle est son souhait.


La Manche a grandi et nous nous auto-gérons sans l'aide de la Seine. Dire que notre mouvement est utopiste n'est que mensonge !


Bon courage à Tous et A l'Indépendance de la Manche !


Athéna de Santque
ancienne Préfet du Département







Louis-Alphonse wrote:
Quote:

Madame Anthalya de Saint-Algue, Ministre de la Justice de la République de la Manche ;
Monsieur Alfonso FitzJames Stuart, Ministre de l'Intérieur de la République de la Manche ;
Au nom de Droits Diplomatiques qui unis la République de la Manche au Royaume de France
Au nom des Habitants de la Manche ;
Annonçons : La suppression de "l'Ordre d'Expulsion du Ministère de l'Aménagement du Territoire" en date du 6 octobre 1817 qui ordonne à :
- Sa Majesté le Roi Henri de France ;
- Son Altesse Royale le prince Baptistin de France ;
- Son Altesse Royale le prince Charles-Emmanuel de Frace ;
- les Troupes royalistes ;
De quitter le territoire.
Considérant et respectons la statut de souverain de Sa Majesté Henri de France, même si Sa Majesté ne règne plus sur la Manche, tout souverain étrangers sera accueillit ici les bras ouvert comme nous l'avons toujours fait.
Décision prise de commun accords entre les Ministres composant le Gouvernement Provisoire de la République.
Anthalya de Saint-Algue Alfonso FitzJames Stuart






Killian wrote:
Lettre Ouverte


En ces temps brumeux il m’a parut opportun pour contrer les fusils indépendantistes et l’impulsivité de quelques royalistes de vous conter une histoire sombre de notre royaume.
Un jour d’octobre quelques notables ont pensé louable de décréter indépendante la Manche. Au début ils espéraient le soulèvement de la Manche pour légitimer leur mouvement et force est de constater qu’hormis ceux qui ont un intérêt direct à cette manœuvre et quelques bonapartistes assoiffés de sang, le mouvement est vide.
Vide d’être humain, ne veut pas dire vide de raisons. Aussi si ces personnes qui dirigeaient la Manche ont pensé être abandonnées par le Royaume c’est que faute il y avait. Cependant soyons cohérent, une faute est-elle unilatérale ? non je ne le pense point. Si le gouvernement a donné l’impression de s’occuper plus de la Seine que de la Manche, Athéna de Santque, préfet de la Manche, se complaisait dans cette autonomie qui lui donnait une marge de manœuvre importante.
C’est ainsi, qu’en tant que Ministre de l’Intérieur, je venais à sa rencontre, à votre rencontre pour discuter. L’échange fut bref et c’est par des fusils que je fus accueilli.
Cela est triste à dire mais la première prise de force vient des indépendantistes qui n’ont jamais envisagé le dialogue.
Pourquoi ? la raison est simple, il n’aurait jamais obtenu et n’obtiendront jamais l’indépendance de la Manche.
Voyez-vous l’utopie est-elle qu’avec leur principe de caste masquée, chaque habitant sera soit Président, Ministre, Député, Préfet ou Maire. Que l’on me dise après que l’intérêt collectif prime sur l’intérêt personnel. Que l’on m’explique que l’intérêt personnel n’est pas envisagé quand on sait qu’aujourd’hui ceux qui portent les fusils sont ceux qui seront demain vos dirigeants. Peut-être d’ailleurs, l’un d’eux poussera le Vice à se faire Roi.
Aujourd’hui je leur pose une question. Comment expliquez-vous l’appel à la violence, le recours à la violence, alors que vous n’avez jamais tenté de discuter ?
Car ceux sont bien des fusils qui m’on accueilli le premier jour et vous savez que je ne me déplace jamais armé. Et ne répondez pas que c’était pour vous défendre, car quand on attaque…on l’assume. Oui chers indépendantistes ce jour là vos fusils étaient une attaque envers ma personne et envers le Royaume.


Alors pour conclure je vous demanderai si la folie a une limite en vos esprits et si vous êtes prêts à éviter un bain de sang en Manche en oubliant l’indépendance mais en portant vos doléances afin qu’elles soient écoutées. Là vous servirez l’intérêt collectif…


Killian Laferrière.
Vicomte de Caen
Ministre de l’Intérieur.


Anthalya wrote:
Quote:







Déclaration des droits de l'homme et du citoyen


Les Représentants du Peuple de la Manche, constitués en Gouvernement Provisoire et en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de la femme et de l'homme libre en notre nation, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous.


Article premier


Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.


Article II


Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.


Article III


Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.


Article IV


La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.


Article V


Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.


Article VI


La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.


Article VII


Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis .


Article VIII


La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.


Article IX


Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne, doit être sévèrement réprimée par la Loi.


Article X


Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.


Article XI


La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement.


Article XII


Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés.


Article XIII


Chaque citoyen a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.


Article XIV


La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.




Anthalya de Saint-Algue,
Ministre de la Justice provisoire



Quote:
A tous les habitants de la Manche libre,

    Monsieur Eugene d'Estarac, membre du parti libéral républicain rejoint dés à présent le gouvernement provisoire de la Manche en comme ministre de la culture et de l’éducation.


Desmoulins, porte parole de la Manche libre.


Anthalya wrote:
Quote:





De la citoyenneté





Art.1 Est considéré comme citoyen de la Manche toute personne y résidant et étant inscrite dans un registre national.

Art.2 La répartition des parcelles de terrain au cadastre doit être juste et égale entre chaque citoyen


Art.3 Toute personne perd sa qualité de citoyen dés lors qu'elle en fait la demande au cadastre de sa ville. Aucune autorité reconnue par l'état ne peut enlever à un citoyen son statut, considérant que le sol manchois n'est pas propriété de l'Etat.




Concernant les élections dans la République de la Manche





Art.1 Chaque citoyen est libre de voter, de se présenter à une élection ou d’émettre son avis en place publique.


Art.2 Les citoyens ne seront appelés qu'une seule fois aux urnes.


Art.3 Le candidat qui aura reçu le plus de voix sera élu président de la république de la Manche.


Art.4 Le président de la République de la Manche est libre d'organisé son gouvernement comme il le souhaite.


Art.5 Le président de la République de la Manche est élu pour un mandat de deux mois.


Art.6 Le deuxième candidat qui aura reçu le plus de voies sera élu président de la chambre des députés.


Art.7 Le président de la chambre des députés organise et gère les discutions au parlement.


Art.8 Celui-ci est le garant de la liberté de ton de chacun des élus et se doit d'aider l'opposition au gouvernement présidentiel de la Manche à exposer ses positions


Art.9 Le président de la chambre des députés est élu pour un mandat de deux mois.


Art.10 Les autres candidats seront élus députés de la Manche.


Art.11 S'il advient que le nombre de candidat est insuffisant, à savoir inférieur à 1 député pour 25 habitants, le président de la chambre des députés devra reconduire dans leurs fonctions 4 candidats de tendance différentes du mandat précédant.


Art.12 Les candidats ont le droit de refuser la reconduction de leur mandat. Mais ils devront reléguer leur rôle à un camarades de leur choix et de leurs tendance.


Art.13 Les députés sont élus pour un mandat de deux mois.


Art.14 Il n'est de sujet dont ne saurait traiter la chambre des députés tout comme aucun organe d'état ne saurait interdire à un député de donner son avis.


Art.15 Tout citoyen est en droit d'intervenir au parlement, mais doit au préalable en faire la demande au président de la chambre.


Art.16 Tout élu de la République de la Manche est un citoyen comme un autre.


Anthalya de Saint-Algue,
Ministre de la Justice de la Manche Provisoire




***Je précise, que la prochaine élection déterminera du Président de la République de la Manche, et se déroulera dans la nuit du 29 et 30 Octobre 1817***


Camille Desmoulins wrote:

A tout les français,

    Je me fais pour la dernieres fois porte parole de la Manche libre en vous annonçant que le gouvernement provisoire prend aujourd’hui sa démission. Les acteurs de l’immobilité auront eu raisons des progressiste que nous sommes et deja trop de dégat causé à la Manche son à déploré.

    Nous ésperons que cet evenement, bien qu’il ait opposé des freres entre eux soit une lécon donné au royaliste de bonne naissance. Qu’en France il existe encore des gens pour s’élever contre leurs dictat.

    Si tout cela à pu servir à quelque chose, j’espere qu’il aura montré au tenant du pouvoir qu’il ne le possede que par le bon vouloir et l’acceptation d’un peuple qu’ils ont trop tendance à mépriser.

    Chacun d’entre nous est fiere d’avoir su porter des valeurs d’espoirs et inquiétez ceux que l’on inquiète jamais


Vive la Liberté ! Vive la Manche !

Desmoulins.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Royaume de France + -> ~ Bibliothèque Royale de France ~ (Située au Louvre) -> Rayon des ouvrages historiques en cours -> Archives des ouvrages historiques All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template