Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Illinda
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 05 Jan 2016
Posts: 41
Localisation: Saint-denis
Féminin

PostPosted: 17/01/2016, 04:16    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Instinct de survie? En proie à une hardiesse soudaine? Ou a-t-elle le sens du sacrifice de soi pour s'assurer de la survie des malheureuses offertes comme de la chair putride qu'il faudrait jeter aux oubliettes? Illinda ne saurait clairement y associer un raisonnement satisfaisant. Elle ne saurait non plus conter précisément les évènements qui ont pu découler de cette remuante vision. Pour elle, tout s'est passé si vite qu'il lui faut forcément un coup de pouce pour remettre chaque action à sa place.

Alors voyons voyons. En préambule il y a eu la pince à cheveux, un coup porté, un lit au sol et un monstre contraint de revoir sa position et d'avorter ses sombres projets, un face à face avec son destin, la fuite... Quoi? Vous n'y comprenez rien? Bon d'accord, on va faire plus simple. Vous êtes prêts? Oui? Bien, alors écoutez...Allez savoir pourquoi la jeune fille avait toujours eu cette pince à cheveux métallique. Sans doute un souvenir de sa mère qu'elle conservait précieusement. Pourtant en ce jour, elle devra y renoncer et en faire une arme.

Illinda profite du mouvement de recul de l'armoire à glace pour s'armer de sa pince à cheveux et faire volte-face pour planter la pointe à hauteur de son épaule. Elle peut sentir la pince se tordre dans la chair et voir l'homme mettre un genou à terre en beuglant comme un diablotin. Mais Illinda n'a pas le temps de s'interroger sur l'état de sa victime. Elle pivote et fait face à une femme scandalisée par le retournement de situation. Du moins juste assez pour que la rouquine puisse faire valser le lit qui finit par étaler la sanguinaire au sol. Illinda contourne le lit et s'arme du scalpel pour le pointer à hauteur de la gorge de celle qui fut sa bienfaitrice.

Allez debout! Ordonne Illinda en tirant sur son tablier pour la redresser. Elle passe alors derrière elle et la menace de lui trancher la gorge si elle n'obéit pas.


-Vous n'avez aucune chance Illinda. Vous feriez mieux...

Un mot de plus et je vous jure que vous irez nourrir les poissons.

L'armoire à glace parvient à se redresser, le visage déformé par la douleur alors qu'il retire la pince. Sur le point de lancer la charge, Illinda enfonce légèrement la lame du scalpel pour inciter sa prisonnière à contrôler sa bête. Immédiatement elle freine son élan dans un mouvement sec et dans une entente muette, l'ordonne de ne pas bouger. Illinda est soulagée, mais n'en montre rien.

Bien maintenant que j'ai toute votre attention. Vous allez libérer les filles tout de suite.

La brute serre les poings, mais sous la contrainte, finit par obéir sans chercher à jouer au malin. Libérées, Illinda encourage les jeunes filles à prendre la fuite. Ensuit seule avec eux, elle reprend.

Maintenant tu vas prendre une des cordes au sol et te...

Pas le temps de terminer sa phrase que sa prisonnière profite d'un moment d'inattention pour se dégager et la flanquer au sol. Heureusement pour la jeune fille, elle s'étale devant la porte. Sa réactivité est si vive qu'ils n'ont pas le temps de la saisir. Elle est déjà à se lancer dans le corridor. Débute alors une course poursuite.

Les pieds nus, la robe altérée par les impuretés, les cheveux en bataille, le souffle entrecoupé, la jeune fille sent à peine ses pieds heurter le sol dans sa vive allure. Elle ne prend même pas la peine de regarder derrière elle, les pas pesants indiquent clairement que c'est l'armoire à glace qui lui court après. Elle a du mal à se repérer, ou du moins à savoir quel chemin les trois rescapées ont emprunté. Alors elle se concentre sur l'odeur prenante qu'elles ont laissée dans leur sillage et très vite une porte lui fait face. Les larmes perlent ses joues. Dans un derniet effort, elle tourne la poignée et ouvre la porte.

Choquée tout d'abord par la proximité de ce lieu avec les rues marchandes, elle sursaute quand elle peut ouïr les pas de son poursuivant se rapprocher. Elle décide alors de reprendre sa course en cherchant cette fois un lieu fréquenté pour demander de l'aide.

_______________
Back to top
Monsieur.H
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 12 Jan 2016
Posts: 17
Localisation: Saint-denis
Masculin

PostPosted: 19/01/2016, 15:29    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Arpentant à présent les rues marchandes dans ce qui se doit d’être une promenade digestive, H reçoit un coup de massue. Son cœur s’arrête un instant, juste assez pour mesurer l’importance de cette émotion qu’il croyait à jamais endormie. Les yeux rivés sur elle d’un air vague et rêveur comme un fauve dompté, le cœur est de nouveau battant et l’inattendu espoir se révèle dans ces flammes qui embrasent les jolies boucles rousses qui dansent dans le vent et l’invitent au bonheur suprême.

Dans cette robe de seconde main qui laisse entrevoir sa modeste condition, H trouve pourtant qu’elle la porte plus galamment que toutes les autres femmes de haute naissance engoncées dans une précieuse toilette de cour. Le doux éclat de sa candeur, ses mouvements gracieux alors qu’elle s’élance avec fougue, l’éblouissent. Il a le désir de mendier ses sourires, de plonger délicieusement son regard dans le sien. Mais sa raison l’intime de se contenter d’admirer, de se nourrir d’une convoitise que cet écrin précieux non sécurisé anime en lui. Un écrin où il aimerait s’infiltrer à l’intérieur et vivre dans un silence, un silence pourtant chargé de sens. Pour H, elle est le reflet d’un nouveau souffle, d’une liberté qui toutefois scellerait leurs destinées.

Mais le voilà bien forcé de revenir sur terre et de réaliser que la belle colombe est pourchassée par un monstre de muscles. C’est avec effrois qu’il saisit la manche de Berthon.

Vite Berthon ! Cette jeune fille a besoin d’aide.

Pris au dépourvu, Berthon met un laps de temps à repérer l’objet de l’intérêt de son ami. Ce n’est que lorsque la montagne de muscles bouscule les passants pour ne pas perdre son allure, que Berthon remarque la jeune fille. Là où son ami y voit une délicate rose à protéger, Berthon y voit une miséreuse en mauvaise posture. Comme la plupart des passants sans doute, Berthon a pleinement conscience qu’il n’est pas en mesure de tenir tête à son poursuivant. Pourtant pour son ami qui vient de manifester son premier intérêt pour la gent féminine depuis la disparition de celle qui fut, il s’exclame.

-Surtout vous ne bougez pas d'ici H.

Oui mais faites vite Berthon, elle est à bout de souffle.

Berthon hoche gravement du chef et s’élance à son tour. Une confrontation avec le poursuivant serait peine perdue. Il hèle donc un coche, l’ordonne de raser la rue et se glisse ensuite dans la cabine. Lorsqu’il est certain d’être à hauteur de la jeune fille, il ouvre la portière et lance tout d’abord au coche.

-Ralentissez un peu votre allure, mais surtout ne vous arrêtez pas.


Puis à la jeune fille, il se redresse un peu pour prendre appui sur la paroi de l’habitacle et présente sa main.

Dépêchez-vous Mademoiselle ! Vite, vite.

_______________
Back to top
Illinda
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 05 Jan 2016
Posts: 41
Localisation: Saint-denis
Féminin

PostPosted: 24/01/2016, 17:30    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Intervention divine? Coup de chance? La jeune fille ne sait que penser de cette inopinée intervention. Le souffle saccadé, les cheveux malmenés sous l'attraction du vent, le bruit presque assourdissant des semelles croisant les mares vaseuses, la jeune fille observe cette main tendue comme une action salutaire, libératrice qu'il lui faut absolument saisir. Chaque foulée est pesante, chaque respiration plus courte à mesure qu'elle se rapproche de cet inconnu.

Sentant la présence de l'armoire à glace, la jeune fille se jette à l'eau. Elle se paie le luxe d'un saut digne d'une gymnaste avant de heurter la main du bon samaritain de sa féroce poigne. Subitement elle se sent happée, c'est à peine si ses genoux frôlent le sol avant qu'elle se retrouve plaquée sous la fine carrure du bon samaritain.

Epuisée, mais certaine d'être en sécurité, elle peut enfin s'assoupir... Une histoire se termine...Une autre prendra bientôt vie...


Fin...

_______________
Back to top
John
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 06 Jun 2016
Posts: 89
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 14/06/2016, 12:56    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Le jeune homme fait un tour de la ville. Une petite visite s'impose pour avoir une opinion plus précise des animations possibles. De même, il ne serait pas contre une rencontre avec des passants de temps en temps. Alors oui, il visite, avec le faible espoir de voir une âme se présenter pour animer ces lieux endormis depuis fort longtemps.
_______________
Back to top
Elanadrax
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Jul 2016
Posts: 9
Féminin

PostPosted: 28/07/2016, 23:37    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Au pied du mur, recroquevillée comme elle peut pour ne pas souffrir de la pluie ni faire trébucher les piétons exaspérés qui  marmonnent injures et blasphèmes  parfois par dédain ou dégoût, la jeune fille attend. Espère.


L’écuelle à ses pieds n’est pleine que de quelques piécettes jetées nonchalamment par deux ou trois passants, de ceux qui ne font semblant qu’à moitié de ne pas la voir


Voir comme elle voudrait voir.


Son secret est dans ses yeux. Vagues, vides. Et pourtant plein d’espoir. Ce seul espoir qui maintient sa seraient d’esprit. Pourtant, que peut-elle bien espérer.
Un homme passe. Il est pressé. Du pied il a frôlé l’écuelle. Pas assez pour le ralentir, mais juste assez pour en déverser le contenu. Les pièces retentissent sur le pavé. Combien y en a-t-il ? Cinq, six… A tâtons, la jeune femme cherche sa maigre fortune.


Une.. deux.. oui un geste heureux
Trois, quatre, elle ne se laisse pas abattre
Rien de plus. En a-t-elle perdu ? Où simplement mal estimé ce qu’elle récolté avait avant l’incident.


Quatre, c’est déjà ça. Avec le double elle s’achètera une madeleine. Oui, elle sait quoi trouver sur les étals du marché. Etre dans l’ombre ne rends pas sot pour autant. Sauf quand le négociant, filou, lui refourgue sa marchandise à demi avariée. Elle ne le constate qu’à demi mangé. Comment se plaindre puisque le produit est entamé ? Contrainte, fait contre mauvaise fortune bon cœur et se contente de sa maigre ripaille.
Alors en attendant les quatre de plus, elle espère. 
Back to top
John
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 06 Jun 2016
Posts: 89
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 29/07/2016, 14:49    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Comme à son accoutumée après son travail, John se permet un petit repérage des maisons qu’il juge déclinantes ou en mauvais état. En ce jour et au vu des précipitations, il avait opté pour la location d’un coche pour sa petite balade. Il aurait pu y renoncer et programmer cette besogne plus tard, mais à quoi bon ? Après tout est-il en sucre pour craindre quelques gouttes de pluie ?

Carnet en main, John vient à peine de noter la date du jour et le coche vient tout juste de s’engager sur la place publique, que son œil de lynx remarque cette jeune femme qui cherche désespérément quelques pièces à même le sol. Un portrait poignant qui bouleverse Lestate. Privilégiant l’inconnue à sa tâche quotidienne, John ordonne l’arrêt du coche et s’empresse de descendre.

Attendez-moi là un moment je vous prie.

Sans entendre la répartie du cocher, le jeune homme, porte-document sur la tête pour se protéger de la pluie, court pour traverser et ainsi rejoindre la miséreuse. La faim… C’est une sensation qu’il a autrefois connue. Il ne se permettra jamais de juger cette femme qui réclame l’aumône. Aussi c'est sans réserve qu’il s’approche d’elle et remarque alors ses yeux. Serait-elle ?

Bonjour Mademoiselle. Vous ne devez pas rester là, vous allez prendre froid. Je connais un endroit pas bien loin. Vous pourrez prendre un repas chaud à mes frais. Voulez-vous ?

Un autre pas dans sa direction, Maules ajoute.

N’ayez aucune crainte. Je suis Monsieur John Henri Maules Lestate, responsable du cadastre de cette ville. Je ne vous veux aucun mal.

_______________
Back to top
Elanadrax
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Jul 2016
Posts: 9
Féminin

PostPosted: 29/07/2016, 18:02    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Si peu habituée qu’on s’adresse à elle pour autre chose que l’injurier, malgré la douceur de ce ton, elle recule. La voix lui est ne lui est pas familière. Elle cherche à y échapper, mais le mur derrière elle l’emprisonne face à cet homme venu la chercher au profond de ses ténèbres.
Frénétiquement, ses yeux s’affolent virevoltent ici et là. Qui est là ? Mais en vain. Son monde reste noir.


Il parle de chaleur, de repas. A quand la dernière fois qu’elle a mangé autre chose que du pain froid. Sa dernière madeleine avait eu une saveur si douce qu’elle avait paru digne d’un festin.
 
Assise à même le sol, acculée contre le mur, elle ramène ses genoux contre elle comme s’ils pouvaient la protéger. Protection illusoire. Tout ce qu’elle peut, c’est se concentrer sur cette voix. Elle ne voit pas la main salvatrice qu’il lui tend. Il essaye de la rassurer, mais elle ne l’est pas pour autant.


Un frisson la secoue. Tremble-t-elle de froid ? de faim ? d’inquiétude. Peut-être un brassage des trois.
Je…
Les mots ne viennent pas.
Si peu habituée à la gentillesse. Si peu habituée… Puis elle parvient enfin à articuler
Qui… êtes-vous ?


Monsieur John Henri Maules Lestate, responsable du cadastre de cette ville


Bien. Mais cela ne l’avance à rien. 
Pourquoi cet homme s’est-il arrêté. Comment a-t-il regardé dans le sens de sa détresse. 
Elle qui rebute tant d’autres par sa simple existence.


Last edited by Elanadrax on 29/07/2016, 19:49; edited 1 time in total
Back to top
John
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 06 Jun 2016
Posts: 89
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 29/07/2016, 19:40    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Elle est apeurée, sa gestuelle est sans appel. Elle le craint. Le contraire aurait été étonnant, d'autant que la jeune femme évolue dans un autre monde, celui du néant. Il lui faut donc agir prudemment, tout en démontrant sa détermination. Que faire? Lestate l'observe un moment désemparé sous ce flot d'eau. Puis c'est spontanément qu'il ôte sa veste.

Vous n'avez sans doute pas confiance en moi et je le conçois tout à fait. Mais de grâce, mettez-vous à l'abri.

Sans autre formalité, il s'approche et la couvre de sa veste. Peu importe que son corps soit livré aux caprices de la nature. Maules s'assied à même le sol près d'elle. Le dos vouté pour se protéger de la pluie qui martèle ledit dos au travers de sa chemise. Le jeune homme l'observe, puis s'exprime.

Je vais attendre près de vous Mademoiselle. Peu importe le temps que cela prendra. Je m'interdis de vous laisser ici dans ces conditions. Peut-être que vous verrez ainsi que je n'ai aucun mauvais dessein à votre égard Mademoiselle.

Lestate la regarde du coin de l'œil. La voix est calme et il conserve une certaine distance pour ne pas l'oppresser. Il ne partira pas sans elle. C'est décidé.

_______________
Back to top
Elanadrax
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Jul 2016
Posts: 9
Féminin

PostPosted: 29/07/2016, 23:12    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Surprise, elle eut un sursaut en sentant quelque chose se poser sur ses épaules.
Mais cette sensation s’avère si douce. C’est bien plus chaud que le châle en lambeau qui lui sert de piètre protection contre les intempéries. Plus chaud, et cette subtile senteur de santal et de néroli.  Elle ne peut retenir un soupir de soulagement.
 
Merci, laisse-t-elle échapper dans un souffle.
Elle relâche ses genoux. A défaut de voir elle écoute. Il est toujours là. Elle l’entend respirer. Doucement.
 
Pourquoi restez-vous là ? demande-t-elle doucement. Il pleut. Une évidence difficile à ignorer même sans voir tomber les gouttes. Elle finit par s’ouvrir à lui. Un peu.
Elle n’en a probablement le droit, mais elle ose. Elle resserre les pans de la veste autour de ses épaules. Elle s’y sent bien.
Back to top
John
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 06 Jun 2016
Posts: 89
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 30/07/2016, 07:46    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

La détresse de la jeune femme est troublante, d’autant qu’elle se refuse à voir en lui une issue de secours. Du moins le temps de prendre un repas chaud et de se mettre au sec. Que doit-il faire ? Abandonner ? Tourner les talons et ignorer l’état précaire de cette jeune inconnue ? Il s’y refuse.

Perdu dans sa réflexion et s’efforçant d’oublier le froid qui le malmène, Elle attire son attention lorsqu’elle l’interroge. Un sourire nait spontanément.

Je pourrais vous poser la même question Mademoiselle. N’êtes-vous pas de chair et de sang ? Seriez-vous immunisée des affres de la maladie pour vous livrer ainsi à cette averse ?

Le jeune homme bascule légèrement la tête en arrière pour recevoir les gouttelettes sur son visage. Les mains sont plaquées sur sa chevelure noire corbeau afin d’atténuer le ruisseau qui dégouline de partout. Un regard vers les passants qui les dévisagent, ce qui ne manque pas d’amuser John. Pourtant il lui faut revenir sur terre et trouver une solution pour cette jeune femme.

Ecoutez Mademoiselle. Je vais demander à une passante de nous rejoindre. Peut-être que si une femme nous accompagne, vous serez moins craintive ? Mais je vous assure sur mon honneur que je ne vous veux aucun mal. En tant que l’un des représentants de cette commune, il est de mon devoir de veiller au bien-être de ses habitants. Nous y passerons sans doute toute la journée, mais je me dois de vous convaincre de vous alimenter sainement.

Si vous préférez, je vous laisse me guider. Votre lieu de restauration sera le mien. Peut-être que vous retrouver dans un lieu familier vous sécurisera ? Je vous en conjure Mademoiselle, si vous ne le faites pas pour vous, faites le au moins pour moi. Vous ne me voulez pas alité et fiévreux n’est-ce pas ?

_______________
Back to top
Elanadrax
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Jul 2016
Posts: 9
Féminin

PostPosted: 30/07/2016, 13:55    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Ses lèvres s'étirèrent d'un faible demi sourire. Elle n'avait pas souvent l'occasion de sourire, mais il y avait quelque chose dans la voix de cet homme que malgré son handicap elle interprétait comme bon. 
Et puis, il marquait un point. Bien que ne le connaissant pas, elle n'avait aucun intérêt, ni même l'envie de le voir attraper la mort. Ceci d'autant plus qu'il avait sincèrement l'air de raisonner de la même façon la concernant elle-même. 
 
Je ne peux pas vous montrer un endroit où trouver le gite et le couvert, je n'en connais pas. Et puis je...
La jeune fille interrompit le cours de ses propos. Ce qu'il fallait dire ou ne pas dire. 
.. de toute façon je n'en connais pas, et c'est tout. 
 
Cela servirait-il à quelque chose de lui étaler à plate couture que montrer quelque chose n'était pas dans ses capacités. De toute manière s'il était un tant soit peu observateur il aurait du bien vite se rendre compte de la condition dans laquelle elle se trouvait. Ses yeux vides de couleur parlaient pour elle. 
 
Faire appel à une femme. Vous seriez étonné de savoir que les femmes sont souvent plus hostiles que les hommes, dit-elle d'une voix monocorde. 
 
Bien que les solutions qu'il proposait ne semblaient pas avoir une efficacité immédiate, elle se prit à vouloir lui faire confiance. D'autant qu'il semblait vraiment sincère dans sa volonté de l'aider. Et puis il y avait cette tentation de recevoir un repas chaud. 
 
Je vais vous suivre. 
 
Elle tenta se leva difficilement, souffrant de ses pieds boursouflé de cloques à force de marcher sans chaussures. Puis elle haussa les épaules, le regard dans le vague. 
Où devons-nous aller ? 
Back to top
John
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 06 Jun 2016
Posts: 89
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 30/07/2016, 14:49    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Enfin la jeune femme semble moins animée de doute. Elle consent à le suivre et prend même les devants en se levant. John remarque sa posture malhabile et s'empresse de se lever pour la soutenir.

Doucement Mademoiselle. Je vais vous guider.

Examinant la situation, John ne pouvait la prendre dans ses bras devant tout le monde. On aurait vite fait de leur attribuer une relation intime, ce qui n'est aucunement le cas. Alors délicatement, il prend son bras et l'intime lentement de le suivre. Ils traversent la place publique et John hèle le cocher qui se montre prompte à les rejoindre.

Ouvrez la portière mon brave.

La porte ouverte, John pousse un peu ses affaires et récupère sa veste qu'il presse fermement avant de l'étendre sur la banquette. Il se tourne ensuite vers la jeune femme et l'aide à monter en lui indiquant le marche-pied. Lorsqu'il la sait confortablement installée, il monte à son tour et ferme la portière derrière lui.

A l'auberge au coeur chantant mon brave.

Le cocher presse le pas pour reprendre les commandes du coche. Il leur faut à peine quelques minutes pour s'arrêter devant la bâtisse. John sort une petite bourse et regarde la jeune femme.

Je ne serais pas long, juste le temps de m'entendre avec la propriétaire de cette auberge sur quelques points nous concernant.

John descend du coche et se précipite dans l'auberge. Il réserve une chambre pour que la jeune femme puisse y prendre un bain chaud et se changer et dans la même lancée, commande un repas consistant pour elle. L'acte accompli, il rejoint la voiture, ouvre la portière et lui prend doucement la main.

Je vais vous accompagner Mademoiselle. Vous devez vous changer avant de vous sustenter.

_______________


Last edited by John on 31/07/2016, 13:26; edited 1 time in total
Back to top
Elanadrax
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Jul 2016
Posts: 9
Féminin

PostPosted: 31/07/2016, 00:12    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Elle était trop peu accoutumée à ce que les gens la regardent, à plus forte raison ne la touche. Lorsqu’elle sentit l’homme prendre son bras, son  premier reflexe fut de se braquer et elle se figea sur place. Pourtant, il fallait bien qu’elle se laisse faire si elle voulait arriver quelque part. Le trajet au coche fut rapide à son grand soulagement. Cette sensation d’un endroit étroitement clos la mettait quelque peu mal à l’aise. 


Mais Monsieur John semblait veiller à ce qu’elle ait un certain confort. Une fois à destination, de nouveau il lui prit la main et la fit entrer dans l’auberge.



L’endroit sentait une appétissante odeur de pain chaud. Comme si une boulangerie n’était pas loin.


Les boissons et autres alcool semblaient se déplacer autour d’eux. Des viandes mijotaient sur le feu et dégageaient un arôme qui lui rappela combien elle avait faim.


Mine de rien, elle se sentait un peu perdue et pour une fois ne fut pas mécontente de sentir la main de Monsieur John refermée sur la sienne. Elle avait une balise au milieu de tout cet univers inconnu.


Ce n’était guère moins bruyant que dans les rues, mais très différent. Le brouhaha constitué de voix si différentes les unes des autres venait se mêler aux couverts s’entrechoquant des clients attablés. En se concentrant, elle arrivait à isoler les rires et les voix mais pour l’instant ne pouvait conclure rien de spécifique, ne connaissant personne à qui elle pouvait les attribuer.



Monsieur John la mena vers un escalier dont il comptait les marches au fur et à mesure de leur ascension. Ils entrèrent dans une pièce et le bruit se tamisa immédiatement lorsque la porte se ferma. De nouveau elle se trouva dans l’inconnu.


John, appela-t-elle doucement en levant une main dans le vide
Back to top
Emilie
Maire de Saint-Denis
Maire de Saint-Denis

Offline

Joined: 24 Feb 2018
Posts: 2,250
Localisation: Saint-Denis
Féminin

PostPosted: 15/08/2019, 21:38    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote

Après avoir maintes fois retourné la question, elle n'avait trouvé qu'une solution pour pouvoir arriver à faire tout ce qu'elle devait sans empiéter sur son travail. C'est ainsi qu'Emilie s'en fut de par les rues de Saint-Denis, cachée sous son ombrelle. 


Elle s'en fut d'abord commander de quoi se chauffer, qui lui serait livré chez elle dans les jours suivants à un prix négocié. Puis elle passa chez les différents artisans où elle passa des commandes de charcuteries, de farine, et de nombreux autres aliments dont elle ferait qui des conserves, qui des confitures.


Ceci fait, elle s'accorda un arrêt dans un petit restaurant, peu onéreux mais au repas de bonne qualité. Elle prit le temps de profiter de ces quelques plats, savourant cette pause dans le tourbillon de son office qui l'emportait au quotidien. Elle devrait y revenir chercher un bon tailleur mais déjà un pas en avant avait été fait et pas qu'un peu. Elle en soupira de soulagement.


Elle régla son repas et félicita les propriétaires, puis repartit vers l'Hôtel de Ville pour travailler.
_______________
Back to top
Octave_Laferrière
Parti le siècle

Offline

Joined: 31 Aug 2019
Posts: 47
Localisation: Saint Denis

PostPosted: 03/09/2019, 15:08    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Les rues de Saint-Denis Reply with quote


La voiture venait de s’arrêter sur la place de la mairie, il y a quelques minutes à peine, après un long trajet depuis la Normandie.


Les pas s’enchainaient lentement, à travers les rues de Saint-Denis, revêtant une ambiance particulière presque céleste. Octave débutait son pèlerinage là où son père, quelques années auparavant avait démarré le sien. La différence était l’ignorance de l’un comparé à l’autre.


Tout semblait différent, infidèle à la description faite dans ses mémoires où Saint-Denis apparaissaient comme une ville lumière, enjouée et dynamique. Ici tout était terne et les passants quasi inexistants.


La ville cachait forcément ses merveilles, pensa t’il. Aussi après un bref arrêt il poursuivit sa balade, levant la tête pour admirer les façades. C’est ainsi, qu’un nom gravé sur l’une d’entre elles, l’interpella. « L’orangerie » il lui semblait avoir lu ce nom au détour du récit d’une amitié fraternelle. Il hésita à s’avancer, fit finalement un pas … pour s’apercevoir que l’endroit était condamné. Une large chaine bloquant le porche.


Qu’était donc devenue cette ville ? Les mots couchés sur le papier pour la postérité avaient-ils été enjoués ?




Perplexe, il continua jusqu’à l’auberge. Octave observa les allées et venues ou plutôt durant 1 heure leur absence. Il était assis sur les marches d’une maison abandonnée, faisant face. Octave était un jeune homme approchant les 25 années. Brun, visage tiraillé et regard oisif, il donnait l’impression au premier regard d’un être complexe, pensif. C’était le cas, comment faire autrement quand le destin vous amenez à suivre la destinée d’un père que vous n’aviez jamais connu. 




Quelle destinée d’ailleurs ? Là était la réponse à trouver, l’énigme à résoudre. Le passé était écrit, le passé avait été joué et maintenant c’était à lui à s’emparer de l’histoire. Pour l’heure, il se contenterait de trouver une chambre pour la nuit. Toute destinée qu’elle soit, les besoins primaires se devaient d’être contentés avant. Ensuite certainement se rendrait-il en mairie pour se voir conseiller…
 

_______________


Ne l'aimait pas, il vous détestera...
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Saint-Denis All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 of 5

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template