Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Académie Royale des Arts et des Lettres + -> Entrée de l'Académie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 17/10/2016, 11:52    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Quote:
Mademoiselle Azelma de Galaup
Maire de Paris

A l’attention de

Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres
Secrétaire d’État à la Culture et aux Arts
 
Ce lundi dix-sept octobre mille-huit-cent-vingt-deux

Votre Seigneurie,

Par la présente j'accuse réception de votre courrier concernant l'abonnement au journal de l'Académie. Dans la journée, j'enverrai un courrier à l'ensemble de nos administrés parisiens afin de les informer de l'endroit où ils pourront le trouver ainsi que l'adresse à laquelle ils devront vous le renvoyer dument complété.

J'espère que ce dernier vous reviendra en nombre, comme je vous souhaite réussite dans toutes vos entreprises concernant l'Académie.

Dans l'attente de vous rencontrer demain, recevez, Votre Seigneurie, mes sincères salutations.

Maire de Paris


Back to top
MSN
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 17/10/2016, 17:24    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote


 
Quote:
De :


Persevael Beaulieu
Maire de Saint-Denis


A :


Mademoiselle Alexandra de Montrieux 
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres 



Saint-Denis, le 17 octobre 1822


Madame la directrice, Votre Seigneurie,


Je viens de finir de lire le courrier que vous m'avez adressé ce jour et je vous informe que je viens d'envoyer une lettre à tous les habitants de Saint-Denis. Nous verrons bien ce que cela va donner au niveau des abonnements et de retombées.


J'attends donc de vos nouvelles pour la suite.


En attendant de vos nouvelles, veuillez agréer, Madame la directrice, Votre Seigneurie, mes salutations distinguées






_______________
Back to top
Roman
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 06 Aug 2016
Posts: 100
Localisation: Paris, près des quais de Seine
Masculin

PostPosted: 17/10/2016, 20:15    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

 
Quote:
A vous Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres

De nous Roman Ringuet, simple artiste

Mademoiselle, 

C'est avec grand honneur que je réponds par la positive à la missive que vous m'avez fait parvenir . 
Les propositions que vous m'invitez à envisager sont des plus charmantes, et je gage que je trouverais mon bonheur Artistique en l’Académie. Je vous suis gré de la confiance artistique que vous semblez me témoigner. 

Je vous donne donc rendez vous ce 21 Octobre afin de trouver avec vous et les autres artistes le moyen de faire vivre l'Academie, tout cela avec le grand plaisir, réciproque, de vous revoir.

Veuillez agreer Mademoiselle la Directrice de mes sentiments cordiaux.



PS: Vos catastrophes sont toujours un délice. 





_______________
"Ne prenez pas mon silence pour de l’ignorance, mon calme pour de l’acceptation, ma gentillesse pour de la faiblesse»
(C'est peut-etre aussi que je m'en moque)
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 19/10/2016, 10:17    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:




A Mademoiselle Azelma de Galaup




RECEPISSE ABONNEMENT AU JOURNAL DE L’ACADÉMIE ROYALE



de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 19 Octobre de l'An de Grâce 1822



Mademoiselle de Galaup,

J'accuse bonne réception de votre formulaire d'abonnement au Journal de l'Académie Royale des Arts et des Lettres et vous remercie de la confiance ainsi accordée.
Votre abonnement prend donc effet à compter du 17 Octobre 1822 et pour une durée d'un an, renouvelable par tacite reconduction, sauf courrier de votre part à la date anniversaire.
Le journal sera livré à votre domicile à chaque parution, soit trimestriellement.

Je vous prie de recevoir, Mademoiselle de Galaup, mes plus respectueuses salutations.












Quote:





A Monsieur le Chevalier Persevael Beaulieu -


RECEPISSE ABONNEMENT AU JOURNAL DE L’ACADÉMIE ROYALE




de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 19 Octobre de l'An de Grâce 1822



Monsieur le Chevalier Beaulieu,

J'accuse bonne réception de votre formulaire d'abonnement au Journal de l'Académie Royale des Arts et des Lettres et vous remercie de la confiance ainsi accordée.
Votre abonnement prend donc effet à compter du 17 Octobre 1822 et pour une durée d'un an, renouvelable par tacite reconduction, sauf courrier de votre part à la date anniversaire.
Le journal sera livré à votre domicile à chaque parution, soit trimestriellement.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Chevalier Beaulieu, mes plus respectueuses salutations.













Quote:





A Monsieur Roman Ringuet -


RECEPISSE ABONNEMENT AU JOURNAL DE L’ACADÉMIE ROYALE




de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 19 Octobre de l'An de Grâce 1822



Monsieur Ringuet,

J'accuse bonne réception de votre formulaire d'abonnement au Journal de l'Académie Royale des Arts et des Lettres et vous remercie de la confiance ainsi accordée.
Votre abonnement prend donc effet à compter du 17 Octobre 1822 et pour une durée d'un an, renouvelable par tacite reconduction, sauf courrier de votre part à la date anniversaire.
Le journal sera livré à votre domicile à chaque parution, soit trimestriellement.

Je vous prie de recevoir, Monsieur Ringuet, mes plus respectueuses salutations.














Quote:





A Monsieur Jean-Baptiste Faquin


RECEPISSE ABONNEMENT AU JOURNAL DE L’ACADÉMIE ROYALE




de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 19 Octobre de l'An de Grâce 1822



Monsieur Faquin,

J'accuse bonne réception de votre formulaire d'abonnement au Journal de l'Académie Royale des Arts et des Lettres et vous remercie de la confiance ainsi accordée.
Votre abonnement prend donc effet à compter du 18 Octobre 1822 et pour une durée d'un an, renouvelable par tacite reconduction, sauf courrier de votre part à la date anniversaire.
Le journal sera livré à votre domicile à chaque parution, soit trimestriellement.

J'ai été particulièrement touchée par vos bons mots me confortant dans l'idée que la diffusion du patrimoine culturel français se doit de s'ouvrir au plus grand nombre par des sujets aussi divers que variés. Sachez, Monsieur Faquin, que si l'envie de pouvoir écrire sur l'Art Religieux pouvait vous tenter, je serais honorée de vous compter au nombre des rédacteurs du Journal. Le travail des vitraux, leur signification, l'iconographie ou encore un arrêt détaillé sur les réalisations de nos grands bâtisseurs de cathédrales sont des articles qui viendraient bonifier le journal.

Je reste à votre entière disposition pour en parler de vive voix quand il vous plaira.

Je vous prie de recevoir, Monsieur Faquin, mes plus respectueuses salutations et vous remercie chaleureusement de vous être intéressé au Journal de l'Académie Royale des Arts et des Lettres..











_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
MlleAdélaïde
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2014
Posts: 734
Localisation: Là où l'Espoir existe....
Féminin

PostPosted: 19/10/2016, 12:52    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:


_________________________________________________________________________________________________________________
 

De Mademoiselle Adélaïde Amelirt-Nielsen,
 
Baronne de Joinville,
Rectrice de l'Université Royale de Paris,
Intendante Générale de la Liste Civile du Roi,

A Mademoiselle Alexandra de Montrieux,
Comtesse-Pair de Beaulieu,
Directrice Générale de l'Académie Royale des Arts et des Lettres de la Seine,
Secrétaire d’État à la Culture et aux Arts,


_________________________________________________________________________________________________________________
 

Du Bureau de l'Intendance Générale de la Liste Civile du Roi,
le Mercredi Dix-neuf Octobre de l'An de Grâce 1822,


Mademoiselle,

Ayant bien reçu votre courrier datant du Seize Octobre dernier, je m'enquis à vous répondre en vous proposant de venir au Bureau de l'Intendance demain à quinze heures précises afin que nous puissions converser en termes plus rapides et donc plus efficaces en ce qui concerne cet événement souhaité par Sa Majesté. Enfin, votre présence demain me permettra par là même de planifier un rendez-vous entre nous dans lequel nous visiterons ensemble la résidence royale de Chantilly. Savez-vous par ailleurs si Sa Majesté désire un opéra en particulier, ou nous laisse-t-Elle carte blanche pour mener à bien cette soirée ?

Dans l'attente de votre approbation à l'entrevue fixée, recevez mes sincères salutations.

Bien à vous,

La Rectrice.



 
 
 
 

 

_______________


Opleve - elske - drømme
Découvrir - aimer - rêver
Back to top
Jean Baptiste Faquin
Parti Ultraroyaliste

Offline

Joined: 16 Oct 2016
Posts: 27
Localisation: Dans la main de Dieu
Masculin

PostPosted: 20/10/2016, 13:01    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:


Votre Méritante Seigneurie,

Recevez donc les sensations d'un vieil abbé qui s'émeut de lire votre intérêt pour l'Art Religieux, Père de tous les Arts Modernes, qu'ils se construisent dans sa filiation directe où en opposition à Lui. L'Art Religieux aura été durant les tristes années de troubles révolutionnaires et impériales relégué au ban des Arts, où usé pour la seule gloire d'usurpateurs. Voilà qui rend votre proposition plus belle encore à nos yeux. Vous nous proposez d'aider la France à connaitre son Histoire. Aider la France, Votre Méritante Seigneurie, c'est toujours aider Dieu. Voilà pourquoi nous acceptons votre proposition avec grand plaisir.

Notre plaisir est d'autant plus vif que cela sera pour nous un nouveau défi. Nous sommes bien plus habitués aux exégèses et à la philosophie. Notre Art souffre d'être confidentiel et il est vrai que notre plume souvent ne sait s'adresser qu'aux initiés. Nous devrons donc nous faire comprendre du vulgus désormais. Il est rare à notre age d'avoir encore de l'audace. Vous nous en offrez un peu. Nous saisissons donc cette chance avec humilité et vous remercions de cette confiance inattendue.

Notre dos nous fait atrocement souffrir, ainsi comprendrez vous que nous éviterons de trop nous déplacer et que nous ne pouvons assister trop longtemps à des conférences de rédaction. Nous répondrons toutefois présent lorsque vous nous en ferez la demande car nous sommes à présent Votre Obligé et Votre Serviteur. Quant aux gages que pourraient nous rapporter nos rédactions, nous vous annonçons par avance que nous y renonçons afin qu'il soient réinvesti dans l'avenir de cette belle entreprise dont vous êtes le Premier Artisan.

Nous espérons aussi que vous nous excuserez l'audace que nous nous sommes permit de joindre à cette réponse. Il s'agit de notre dernier opuscule, une exégèse aux Saintes Écritures. Nous pêchons un peu par orgueil en vous confessant notre conviction intime : notre exégèse est sans doute ce qui s'est écrit de plus important en matière religieuse ces cinq dernières années. Le présent est ingrat mais l'avenir nous sera bienveillante si Dieu le veut. Dieu nous a déjà offert l'Honneur de recevoir de Son Altesse Royale la Princesse de France une oreille attentive et chaleureuse, voilà un signe Divin qui nous réconforte dans notre action. Et pour nous réconforter encore, Le Voilà qui parle à travers vous. Nous L'En remercions du plus profond de notre âme. Si vous ressentez le désir de nous rencontrer, vous nous trouverez au Prieuré de l'Abbaye de Saint Denis, duquel nous ne sortons qu'en cas de force majeure.

Honorable Jean Baptiste Faquin,
Abbé de Penthemont.






Quote:
Exégèse aux Saintes Écritures

Modeste contribution à notre Temps

Jean Baptiste Faquin

Tome I et II
Réedition


Pensées sur la Genèse et la Création



A Sa Majesté François le Troisième,
A Son Altesse Royale de France

De votre très dévoué Sujet,
Enfant de Dieu et du Royaume.


Les choses évidentes ne le sont toujours qu'en dépit de la science, et des savoirs profonds qui entourent la compréhension totale d'une chose, d'un fait, d'un récit. Les Saintes Écritures n'échappent pas à cette règle. Ainsi l'homme de science, le clerc et le philosophe se doivent à pratiquer une éthique de la compréhension, plutôt qu'une sophistique de l'évidence qui le ferait aussitôt choir au niveau des politiciens et des parlementaires. Ils se doivent d'aller au fond de leurs entreprises de démystification du monde et d'éducation des Enfants du Roi. La mode aujourd'hui est à une lecture libérale des Saintes Écritures s’appuyant avant tout sur les interdictions expressément exprimées par le Créateur à Saint Paul. C'est contre cette vision moderniste de la Foi que cet opuscule s'insurge. Puisqu'il faut au lecteur honnête et attentif, une véritable exégète qui tentera de l'éclairer sur les mots et leurs sens, sur les non dits des Écrits Saints qui nous sont parvenus de manière fractionnés et inachevés, ce petit feuillet philosophe se propose de le lui offrir. Puisse-t-il par mes mots s'adonner plus encore au respect de Sa Foi et à l'Adoration de Son Dieu, et à la Servitude de Son Roi.



I. De la Loi Paradoxale

Ainsi, au commencement du monde, terme moderne pour désigner ce que les anciens appelaient la Genèse , les textes nous disent qu'il n'y avait Rien . C'est de ce Rien que va naître la vie. Dès lors, la première phrase du Chapitre I nous donne à comprendre un peu de ce qu'est la Loi Divine. La Loi Divine est avant tout Loi du Paradoxe et de la Dualité. Une chose est à même d'engendrer son contraire. Ainsi le Mal est il Père et Fils du Bien, autant que le Bien est Père et Fils du Mal ; aux haines les amours et aux vertus les vices. L'équilibre du Monde Terrestre réside dans le chiffre Deux. Dans cette Dualité Initiale qui partant du  Rien  s'est transformé en ce Tout  qu'est la vie des Hommes. C'est ce que nous nommerons par convention la Loi Paradoxale de Dieu, celle là même qui permet au Monde de conserver son Immuabilité voulue depuis le Temps de Saint Paul et d'être à la fois dans un mouvement de Perpétuelle Rénovation.

II.Numérologie de la bête divine

Le chiffre Deux se retrouve alors dans toute les dimensions, affectives comme physique sde l'être humain. Il est l’avatar de la Perfection Créatrice et se doit d'être honoré avec abnégation et souffrance par celui qui veut entièrement se vouer à Dieu. C'est ainsi que nous jeûnons chaque deuxième jours du mois pour rendre hommage au Grand Rien qui fit le Grand Tout. .

Le Chapitre I nous apprend aussi la date de création du Monde. Un 4 mars de l'An 001. Le moi de Mars, mois de la guerre, est un mois Saint Parmi Ses Pairs. Il convient de comprendre la réception faites dans les communauté pré-epicuriennes de la signification du choix de Mars comme Mois de Création du Monde. Dieu dès lors, voulut faire comprendre à ses Enfants païens qu'il plaçait le début du monde sous le Signe de la Guerre. La Guerre survenue pour la Création un 4 mars. Le chiffre 4 étant le double du chiffre 2, Dieu fait comprendre à qui veut réfléchir, que de toute Dualité Créatrice et Paradoxale naissent les Guerres, et que toute forme de Guerre est Sainte, puisque Dessein Immobile des Régulations faites et voulues par le Créateur.

Ainsi tout les chiffres Saints sont Multiples de Deux, car tout ce qui est Saint émane de La Dualité Paradoxales. A l’exception du chiffre treize sur lequel nous reviendront à une autre chapitre.


III.Sous le Signe de la Souffrance.

Et à la Guerre succéda la Souffrance. C'est dans un tumulte de canon et dans la Douleur que Saint Paul fut envoyé sur Terre. La question de l'humanité de Saint Paul et de Sainte Jocelyne ne saurait faire de doute à présent. Seuls les Hommes peuvent être des Saints, parce que eux seuls sont soumis aux Tentations. Toutefois, Saint Paul, en ce qu'il est Architecte de la Terre et des Hommes est aussi Démon ou Ange. Il est un peu du Paradoxe qui causa le Monde. Ce sont les vices, mues par la tentation qui fit d'ailleurs chasser Saint Paul de Son Royaume par le Créateur. Dieu est une essence Jalouse et de Sa Jalousie il punit les causes. Ainsi en chassant Saint Paul de Son Royaume Céleste, marque-t-il une répulsion de l'amour physique, et nous met en garde contre les punitions qu'entraient la concupiscence. Saint Paul s'étant permis auprès d'uns dames des façons trop familières au regard de Dieu. Saint Paul reçut alors la Terre et Héritage et en Fardeau. Il lui revient comme une punition de créer les Hommes, races impures et infamantes née de la luxure. Dieu décrit alors à Saint Paul les Liberté des Hommes et la Première Beauté de la Mystique Epicurienne.

IV.Vertus Epicuriennes

A l'opposé des hérésies paienne, Dieu n'ordonne point, mais permet à Ses Enfants de Jouir d'une Liberté. Liberté qu'il énumère en une série d'interdiction faites à ses clerc, et qu'il associé à la charité. Ainsi Dieu fait il de la Liberté et de la Charité, les deux Grandes Vertus Epicuriennes.

V.La liberté est contrainte

Toutefois, la Liberté dans un Monde vague et vide, où aucune loi ne viennent régir et contrôler les mœurs des Hommes, ne saurait être une extension des possibilité. Nous soutenons au contraire qu'elle est une frontière qui marque les loi naturelles. Cet énoncé de Liberté nous fait voir en miroir son opposé de contrainte. Car la Contrainte est le Seul Pays de la Liberté.
Dieu nous laisse donc la Liberté de lui déplaire, de nous détourner de Lui, de n'être pas attentif aux Subtils Commandement qu'Il fit à Saint Paul. Il nous est à tous loisible de Servir aux Démons. Libre de nos choix et de nos actes, nous assumerons pleinement devant la Justice Céleste le bien ou le mal fait durant notre vie.

VI.Les Commandements de Dieu

Ainsi nous savons que Dieu n'aime pas la luxure, nous savons aussi qu'il n'aime pas l'esclavage. Nous savons aussi pour lui que la Terre est Lieu de Punition, puisq'uil y envoi Saint Paul faire pénitence. Notre vie sur Terre n'a donc été voulue qu'en rachat des péchés de Saint Paul. Nous sommes l'objet de son Pardon. En notre essence même se cache le péché. Il nous faut trouver les moyens d'être pardonné de Dieu pour les péchés de Saint Paul. Là est le sens de la vie.

Parmi ses commandements, celui de bien travailler est ordonné par Dieu à Saint Paul. Saint Paul dans un premier Temps se répand dans la Paresse et l'Ivresse, ainsi que le Jeu. Par cette attitudes, il retarde les Desseins de Dieu. Mais la Providence le frappe d'Ennui. Ennui est filles d'Ivresse et d'Oisiveté. Et Dieu n'a que mépris lointain pour cette famille incestueuse. Saint Paul finira donc par faire pousser les hommes, à l'aide de trois graines au bout du treizième jours.



VII.Numérologie de l'Homme

C'est au treizième jours que les Hommes sortirent de Terre. Le chiffre Treize est le seul chiffre Saint impair. Il marque la rupture qu'a constitué l'arrivée de l'Homme en ce Monde. Il marques aussi l’impureté de l'Homme, né du péché et de la pénitence, qui n'est pas directement engeance de la Dualité Paradoxale.



Ainsi avons nous tenté de dégager des textes Saints les insinuations dont le Seigneur nous a fait part par le biais subtile du non dit. Outre donc la beauté libertaire de la Mystique d’Épicure, les Écrits Saints nous renseignent aussi sur l'Idée que Dieu se fait de Notre Intelligence. Il a voulu les Hommes assez intelligents pour lire entre les Lignes, c'est à dire, pour tirer d'une Églises sans Obligations, les éléments essentiels à la Vie Pieuse.

IIX. Les Premiers Nés.

C'est à partir de trois graines que Saint Paul a tiré les Hommes de Terre. Ainsi les Hommes sont ils venue, dès le commencement, de la Terre qui abrite en Son Centre les Flammes Ardentes de L'Enfer Immortel, en rappel au Péché Premier qui conduit Saint Paul jusqu'au Monde Terrestre. Mais par la Grâce de la Dualité Paradoxale, les Hommes ne sont point nés du Péchés de Chair ou de Luxure, nul amour physique n'engendra les Trois Premiers. Les Hommes sont mélange d'Enfer et de Pureté. Il doivent sans cesse lutter contre leur essence même.

IX. Saint Mario

Saint Mario fut le Primus Inter Pares, et aussitôt éclot, il était vêtu tout d'un rouge éclatant et portait sur son chef une calotte rouge, ainsi que les Cardinaux Romains la porte encore. Le Texte insiste aussi sur la moustache qu'il arborait. Pour les populations païennes qui reçurent le Texte, la signification de cette moustache était évidente : elle était signe de son droit naturel à régner, son droit de chef ainsi que les héros païens des hérésies anciennes étaient décrits.

X. Sainte Mogwai.

Parmi les Premiers Nés, Sainte Mogwai est la plus insaisissable d'entre tous. Les textes mêmes, se permettent de douter de son Genre, pour finir par la rallier grammaticalement au Beau Sexe. En fait de Beauté pourtant, Sainte Mogwai nous est décrite comme velue, et possédant deux longues oreilles, ainsi qu'un enfant du Diable qui festoie au Gîte Ardant. Il nous est difficile de deviner comment de la Première Nés, volontairement laide, vint ensuite le délice subtil de la Beauté des Femmes. Mais les traits monstrueux dont la première d'entre elles fut affligée ne laisse aucun doute quant à la Nature démoniaque de ces dames. Nous ne saurions déterminer pourtant un statut précis du cas de leur évolution. La beauté acquise avec le Temps peut tout aussi bien être fait du Tentateur que fait du Créateur. Il convient dès lors pour l'homme de suivre ces deux Signes Divins, Paradoxaux en ce qu'ils sont Divins : la femme doit être respectée chastement car Saint Paul fut chassé des Cieux à cause de sont manque d’élégance ; mais aussi, la femme est objet du Péché Initial, elle est donc ce qui le plus au Monde peut conduire les Hommes à déclencher le courroux de Dieu.

XI. Saint Léon.

De Saint Léon nous ne savons que peu de choses, si ce n'est qu'il se dégageait de lui un odeur pestilentielle et qu'il souriait sans cesse. Ceux qui, comme nous, firent dans leur jeunesse vœux de Charité, savent mieux qu'aucun combien ces traits sont ceux des fous que l'on rencontre aux abords des villes et dans les Hopitaux. Voilà qui nous renseigne davantage encore sur la nature des Hommes. Au Primus Inter Pares, au chef, vient s'agencer le fou et l'indigent, car il sont l'un l'autre de cet équilibre paradoxal, première loi Divine, qui maintient l'Immuable Équilibre du Monde malgré les tentations mogwaisques.

XII. Tu n'aura point d'esclave.

Seconde Beauté de la Mystique Epicurienne, Dieu punit Saint Paul d'avoir voulu faire des Premiers Nés ses esclaves. Dieu signifie donc encore, que tous ceux qui ont la Qualité d'Homme doivent être entretenu avec respect. Nul ne saurait se prendre pour Dieu en asservissant ses pairs. Car de Dieu les Hommes sont seuls esclaves. Les Tyrans sont Enfants du Diable. Et les Hommes enfin, qui use de l'Argent pour assujettir leurs Pairs, sont les plus Tyrans d'entre les Tyrans.

XIII. La Plainte de Saint Paul.

Saint Paul définit donc l'Epicurienne comme «  celle qui n'impose rien » donnant une formule aux Vertus d’Épicure que sont la Liberté et la Charité. Dieu ne confirme ni n'infirme cette définition. Il blâme alors Saint Paul qui, par les yeux, faisait mine de se plaindre dévoilant ainsi que Dieu voue en horreur les plaintifs et les pleureurs.

XIV. Epicure et les Mystères de la Foi.

C'est au cours de cet Épisode que le nom de Dieu est pour la première fois donné : Dieu est Epicure. De la Genèse à la Création, Saint Paul ne s'adresse pas une seule fois à Dieu. Nous ne savons donc comment il convient de nous adresser à Lui. Ainsi, nous préconisons l'emploi du plus infime respect, Il convient d'adresser à Dieu comme on s'adresse à un Roi. L'inverse aussi est de toute Vérité. La Question étant, de qui donc avons nous reçu le nom de Dieu ? Les textes décrivent l'Auteur par l'emploi du « Nous ». Quel est donc ce nous externe au récit et qui ne saurait être ni Dieu, ni Saint Paul, ni même les Premiers Nés ?


~~


La Foi est Mystère. Elle est cette chaleur qui vous prend au coeur devant la Beauté et l'Immuable. Une forêt, un ruisseau, un soleil qui se couche sur une ville calme, la lumière qui passe à travers les vitraux, le sourire même de votre fils, Dieu est là. Dans le Rien, dans le Tout, dans le Nous.

Les affligeants ont voulus nous faire croire que l'Epicurienne n'était qu'un simple monothéisme, semblable à ceux des tribus abrahamides d'Orient, il n'en est rien. Abraham n'est pas fils d'Epicure. Il est au mieux fils de Satan. Car Epicure est Dieu le Père, mais il à en son Royaume un Panthéon d'être hybrides, entre les Saints et les Hommes. L'Epicurienne est un Monothéisme Panthéonique, à l'instar des hérésies païennes du Nord et du Centre de l'Occident dont nous sommes les Enfants.

Nous sommes fils des guerriers aux cheveux gras
enfants des Gaules et des Burgondes
Gallicans depuis des toujours
Romains par soumission
Nous n'avons qu'un credo.
Dieu, le Roi, la Liberté.





[/size]
Back to top
Augellin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 15 Oct 2015
Posts: 801
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 22/10/2016, 17:09    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

 
Quote:




de : Augellin MonteNegro




Mademoiselle La Directrice, 


Par la présente, permettez que je confirme ma présence à la réunion qui se tiendra le 21 Octobre et ce avec le plus grand plaisir . 


Dans l'attente de vous rencontrer, Mademoiselle La Directrice, recevez mes salutations respectueuses . 


Augellin MonteNegro . 










Back to top
Magdelaine
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Online

Joined: 25 Mar 2010
Posts: 1,527
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 28/10/2016, 13:22    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:
Ministère de l'Instruction Publique


  
Madame la Secrétaire d'Etat, veillez trouver ci-joint le document que vous m'avez envoyé pour signature.


Cordialement








 
Quote:




Le Secrétariat D’état à la Culture et aux Arts recherche :
 





- Deux guides/conférenciers

Pour assurer des visites guidées au Château de Versailles et aux châteaux des bords de la Loire.
Des conférences à caractère historique seront mises en place pour chaque château.
La mission peut se voir reconduite sur plusieurs mois.

 




Pour postuler : merci d'adresser un courrier motivé au bureau de l'Académie Royale.
Chaque candidature sera étudiée soigneusement et une réponse pour un entretien sera adressée par retour de courrier.




Venez participer activement à la diffusion du patrimoine culturel  du Royaume de France !

 



Fait à Paris le 16.10.1822
Madame la Ministre de l'Instruction Publique et de la Culture et Madame la Secrétaire d’État à la Culture et aux Arts

    



  

 



_______________

Back to top
Sennet Malines
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 02 Nov 2016
Posts: 31
Localisation: Saint Denis
Masculin

PostPosted: 05/11/2016, 10:34    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

A l'attention honorable du Ministère de l'instruction publique,




Par la présente, je soumets à votre bienveillance éclairée ma candidature à la fonction de Conférencier au Secrétariat D’état à la Culture et aux Arts recherche. Bien conscient qu'il s'agit d'une responsabilité dans le paysage de la Couronne qui est visiblement trop délaissée voir négligée, je m'engage à y incarner la rigueur et la force de mes convictions, héritage d'un impérialisme peut être trop exigeant que je tâcherai d'adapter à notre époque afin de satisfaire les attentes du Secrétariat tout comme du peuple royal et lui donner ainsi les clés anecdotiques et historiques d'une France de progrès et d'avenir par la confortation de son Roi et ses Ministères.




Premièrement, je puis assurer au Ministère mon intensité et ma toute volonté couplée de ma détermination à vouloir prendre la charge de conférencier. L'histoire vit toujours même derrière nos épaules affranchies et surtout contée de la bouche de ceux qui y étaient et qui l'ont vécu. Notre histoire reste toujours aussi récente, vive mais la France se relève toujours.






Je m'engage ainsi et j'annonce la mise en place de quelques permanences sur un rythme régulier qui dépendra de la réactivité de la salle et de ses fidèles, ainsi, une en soirée comme une en journée en changeant régulièrement de jours afin de toucher une audition la plus complète. Naturellement, j'engage les archivistes à communiquer de leur savoir afin d'enrichir la bibliothèque Royale, si celle – ci manque de nouveaux fruits. A en rassurer, je ne manquerai pas d'être disponible au possible en dehors de ces conférences, même si je ne doute pas que le haut de forme risque de s'enraciner à même mon crâne. Finalement, en dehors de la méditation de connaissance, je pense être capable d'accueillir certaines audiences privées afin d'échanger plus vivement, nourrir les confidences et apprendre aussi. Parce que je tiens à me dévouer à ceux qui s'avance vers la connaissance.


Je propose la mise en place de projets inhérents à la fonction :


  • Conférences et publications sur le thème de l'Histoire de la Couronne en collaboration étroite avec le Ministère de l'instruction.
  • Rétrospective de l'histoire militaire des régiments présents sur les artères de Paris.
  • De manière mensuelle, des jubilés dans le sens de la rémission, et présenter certains personnages tout à fait Pilier de la France que nous connaissons aujourd'hui.






Je ne doute pas que d'autres idées me frapperont si d'aventure le Ministère m'accordait sa confiance, je n'hésiterai absolument pas à les développer.
Je reste à votre entière disposition pour discuter de tout ou partie de mon billet si elle venait à retenir votre attention.






Avec mes respects les plus sincères,





Sennet Malines. 
 
 
 

Écrit et donné le cinq de novembre 1822 à Saint – Denis, rue des sept tabourets.
 
 
 
 

 
 
 
 

Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 06/11/2016, 13:48    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

 
 
Quote:



SECRÉTARIAT D’ÉTAT A LA CULTURE ET AUX ARTS

A Monsieur SENNET MALINES


 
 
de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Secrétaire d’État à la Culture et aux Arts

Bureau de l'Académie Royale le 06 Novembre de l'An de Grâce 1822
 
 


Monsieur Malines,

C'est avec un intérêt tout particulier que j'ai lu votre courrier. Je tiens tout d'abord à vous remercier chaleureusement de vouloir participer à la grandeur du Royaume de France et par là même, à celle de Sa Majesté le Roi François III.

Afin que nous puissions établir un programme et une ligne de conduite à tenir dans le cadre de ces conférences à venir, je souhaite pouvoir vous rencontrer. Dans cette optique, je vous propose de vous rendre à l'Académie Royale des Arts et des Lettres où j'assure la permanence de mon secrétariat d’État.

Si cette idée vous convient, je vous attendrais :

- Le mercredi 9 novembre 1822 à 14 Heures
23, Quai de Conti
PARIS 6ème arrondissement.

 
 


Dans l'attente du plaisir de vous recevoir, je vous prie d'accepter, Monsieur Malines, mes respectueuses salutations.







_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 08/11/2016, 11:35    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:


   


A Monsieur Roman Ringuet -
   






de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 08 Novembre de l'An de Grâce 1822
   



Monsieur Ringuet,

Dans le cadre du partenariat entre la Mairie de la ville de Paris et l'Académie Royale des Arts et des Lettres, je me réjouis de vous accueillir au sein de notre prestigieuse Institution en qualité d'interlocuteur privilégié.

Je ne doute pas que nous saurons travailler de concert pour qu'aussi bien la ville de Paris que l'Académie Royale rendent ses lettres de noblesse à la Culture et aux Arts.

Dans cette perspective, je vous attends dès que possible pour une première réunion de travail. Mademoiselle de Galaup et moi-même vous laissons décider du lieu où vous souhaitez ouvrir votre bureau pour officier. Sachez que l'Académie Royale sera honorée de vous proposer un bureau pour le cas où vous estimiez plus pratique d'y travailler.

Dans l'attente du plaisir de vous revoir, je vous prie de recevoir, Monsieur Ringuet, mes plus respectueuses salutations.















_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 09/11/2016, 11:05    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:


 


A Mademoiselle Azelma de Galaup -Maire de Paris -
 





 



de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 9 Novembre de l'An de Grâce 1822
 



Mademoiselle de Galaup,

Par ce courrier, je souhaite vous tenir informée de l'évolution du travail mené sur le prochain concours à venir.
Hier, j'ai rencontré Monsieur Roman Ringuet, nous avons commencé à réfléchir sur un texte de règlement qui sera celui des concours proposés par l'Académie Royale des Arts et des Lettres.

Dès que celui-ci sera finalisé, vous en serez immédiatement tenue informée afin que je puisse avoir vos avis et surtout votre aval. Je n'ai pas encore évoqué avec Monsieur Ringuet, le lieu où il souhaite s'établir pour être le lien entre vous et moi mais sachez que je le ferais aujourd'hui même et que la décision lui reviendra.

Une nouvelle fois, je tiens à vous remercier pour votre grande disponibilité, votre sens de l'écoute et votre capacité de clairvoyance pour mener à bien les projets d'animation entre votre Mairie et l'Académie Royale.


Je vous prie de recevoir, Mademoiselle de Galaup, mes plus respectueuses salutations.













_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 11/11/2016, 15:51    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

 
Quote:
Mademoiselle Azelma de Galaup
Maire de Paris

A l’attention de

Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres
Secrétaire d’État à la Culture et aux Arts
 
Ce vendredi onze novembre mille-huit-cent-vingt-deux

Votre Seigneurie,

Par la présente j'accuse réception de votre courrier concernant les informations sur l'avancée de vos travaux au sein de l'Académie Royale.
Je suis ravie d'apprendre que Monsieur Ringuet s'investisse autant dans ce projet.
Connaissant et appréciant ses aptitudes et ses qualités, je ne suis pas surprise de ce que vous me rapportez  à son sujet.
D'ailleurs au regard de son total dévouement à ces travaux, je ne puis que le pousser à prendre un bureau sur place, je pense que cela vous facilitera grandement les choses à tous les deux.

En vous souhaitant bon cheminement dans vos activités, recevez, Votre Seigneurie, mes sincères salutations.

Maire de Paris

Back to top
MSN
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 16/11/2016, 11:12    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:





 


A Monsieur l'Abbé de Penthemont - Jean-Baptiste Faquin -
 



 




de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 16 Novembre de l'An de Grâce 1822
 



Monsieur l'Abbé,

Votre réponse suscite ma plus vive reconnaissance et mon empressement à vouloir déjà lire ce qu'il vous plaira de faire découvrir à nos lecteurs. Je ne doute pas que vous saurez utiliser un langage se voulant être à la portée du commun des mortels sans mauvais jeu de mots. Je reste d'ailleurs, ne l'oubliez pas, à votre entière disposition pour vous aider si vous en émettiez le souhait ou le besoin.

Je vous rejoins entièrement dans votre analyse de l'art religieux. S'il est vrai qu'il est resté trop longtemps en sommeil, il est plus que temps, aujourd'hui, de lui redonner toutes ses lettres de noblesse. Autrefois, les églises ne chargeaient-elles pas leurs murs d'iconographies narrant les Saintes Écritures ? Ceci, afin de permettre à la grande majorité du Peuple ne sachant pas lire, de pouvoir s'emplir de la Foi épicurienne et du savoir religieux ?
A présent, nous pouvons diffuser cette connaissance de la Foi au travers de mots qui sauront atteindre le cœur des lecteurs en les aidant à laver leurs maux indicibles, je ne saurais en douter.
Votre mission n'en devient que plus grande et en cela je vous remercie grandement de bien vouloir la porter par vos écrits à venir.

Il n'est point utile de vous déplacer jusqu'à l'Académie, Monsieur l'Abbé, c'est moi qui viendrais à vous lorsque vous en éprouverez l'envie ou le besoin pour que nous puissions mettre le point final à votre article à venir. Le prochain numéro du journal est prévu en tout début d'année prochaine, cela laisse donc un bon mois et demi avant que de boucler les articles pour qu'ils soient remis à l'imprimeur.

D'ores et déjà : avez une idée de l'article que vous écrirez ? J'ai grande impatience à le lire quand bien même ai-je conscience que l'impatience n'est point très épicurienne.

Je reste à votre disposition et vous adresse mes plus respectueuses salutations.

Que le Très Haut vous protège, Monsieur l'Abbé de Penthemont.








_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 30/11/2016, 13:14    Post subject: [RP] Boite aux Lettres de L'Académie Royale Reply with quote

Quote:





 


A Monsieur Persevael Beaulieu - Maire de Saint-Denis -
 



 




de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 30 Novembre de l'An de Grâce 1822
 



Monsieur le Maire de Saint-Denis,


Je reviens vers vous aujourd'hui afin de vous demander si vous accepteriez d'être Membre du Jury dans le cadre du prochain concours qui va bientôt être organisé. Mademoiselle de Galaup, Madame Neu ont accepté l'idée et j'aimerai beaucoup vous compter au nombre de ce Jury absolument nécessaire pour départager les textes qui seront proposés.  Pardon de vous prévenir si tardivement mais les journées ne comportant que vingt-quatre heures, j'ai parfois bien du mal à pouvoir être aussi réactive que je le souhaiterais.

Je vous adresse également une proposition de règlement de ce jeu-concours afin d'avoir votre avis. Il en sera fait de même ce jour auprès de Mademoiselle de Galaup.

Dès votre réponse sur ces deux points ainsi que la validation du règlement par la Maire de Paris, je pourrais alors procéder à l'affichage public et chaque Maire pourra en informer ses administrés par voie de courrier depuis sa Mairie.

Je reste à votre disposition pour toutes questions et vous adresse mes plus respectueuses salutations.











Quote:






 


A Mademoiselle de Galaup - Maire de Paris -
 



 




de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 30 Novembre de l'An de Grâce 1822
 



Mademoiselle,

Veuillez trouver joint à ce courrier, la proposition de règlement du jeu-concours à venir. Dès votre accord sur son contenu,
je pourrais alors procéder à l'affichage public et chaque Maire pourra en informer ses administrés par voie de courrier depuis sa Mairie.

Je reste à votre disposition pour toutes questions et vous adresse mes plus respectueuses salutations.










_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Académie Royale des Arts et des Lettres + -> Entrée de l'Académie All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 of 4

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template