Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 620, 21, 22  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 26/02/2014, 21:40    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le Baron remerciait chaleureusement le maitre d'hôtel, se saisissant d'un des deux menus qui leur était tendu, tandis qu'il s’éclipsait. Il prit également sa coupe, tandis qu'on leur portât des amuses-bouches : décidément, voici un établissement de qualité, idée qui se confirmait à la lecture du menu... Que de mets délicieux ! Tout aussi excellent que ce qu'on avait l'habitude de lui servir à Montclar lors des dîners en grande pompe.

Ainsi laissait-il Madame faire son choix et, tandis que le Maitre d'Hôtel se retirait doucement pour laisser place à un de ses subalternes, après une nouvelle cordialité, à laquelle le Baron inclina la tête, remerciant à nouveau, celui-ci glissa à son épouse :

Et bien, ma chère, vous ai-je menti ? Le service est parfait et regardez l'excellence de la carte !
_______________
Back to top
Latilly
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 14 Feb 2014
Posts: 137
Masculin

PostPosted: 27/02/2014, 15:42    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

Latilly ne dit plus un mot, il commençait à percuter et à comprendre dans quelle espèce de merdier il avait mis ses bas de chausses en s'installant à la table de cette charmante dame.

Il fit simplement glisser une des cartes qu'il avait sur lui, manuscrite sur un bout de papier rigide, se leva , s'inclina, et regagna roidement son piano pour y entamer une très légère et raffinée Gavotte de Bach.

Sur le carton, Le Ministre de Courcelles put lire:

Quote:

_______________
Jacques Hector Latilly
Back to top
Josephine
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 08 Oct 2012
Posts: 227

PostPosted: 27/02/2014, 17:49    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote


La baronne avait suivit son époux sans ouvrir la bouche si ce n'est que pour saluer bien plus respectueusement que son époux le Maitre d'Hôtel. Après le cérémonial de leur emplacement et de l'attribution d'une table après que la Baronne eu prit place ainsi que le Baron le Maitre d'Hôtel annonça que l'établissement offrait l'apéritif. Elle sourit poliment le regardant


Oui je prendrai également une coupe

La carte des Menus arriva et Joséphine acquiesça a l'affirmation de son Ministre de mari quand a l'excellence du service, avant de se plonger dans la carte avec attention. Pour les mise en bouche elle se décida rapidement


Pour les mises en bouche je prendrai volontiers les Frites de sole à la ciboulette et au beurre blanc ce doit être délicieux ainsi que Duxelle de champignons


Pour l'entrée chaude je prendrai : Rouget barbet en écailles de pommes de terre, Julienne de poivrons et poireaux frits

En plat j'aimerai goûter Poitrine de cailles aux champignons des bois, Pommes allumettes et sauce au Porto

La jeune femme aurai aimer poursuivre avec un plat de poisson mais il n'y en avait pas

Regardant le père de son fils


Que me conseillez vous comme vin mon ami ?

_______________
Back to top
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 27/02/2014, 18:10    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

Il fit lecture de tout ceci, non sans prendre une gorgée de champagne, le Baron fit lecture du menu plus attentivement, afin de faire son choix, à son tour. Aussi, si la décision de Madame eût été rapide, celle du Baron prit quelque peu plus de temps. Certes, il y avait du choix et tout semblait excellent ! Il n'y a que pour les mises en bouche qu'il prit rapidement sa décision  ! Aussi, après s'être montré songeur un moment, non sans un sourire à sa chère épouse, prit-il parole.

Pour les amuses-bouches, prenons en deux de chaque ! Tout me semble excellent, nous pourrons ainsi goûter à tout.

Fallait-il préciser que le Baron avait un appétit d'ogre ?

Pour l'entrée, ce sera pour ma part un suprême de canard farci au foie gras sur lit de salade de blé et chicons aux noisettes.


Ah, pauvre gorge ! Une fois qu'on a dit ça, on a tout dit ! Il reprit bien volontiers une gorgée de champagne pour se désaltérer avant d'enchainer.

En plat... N'ayant pas de dates précisés, bien que j'en doute... Le trio de grands gibiers aux trois sauces serait-il disponible ? Et... Certes je suis difficile, mais s'ils sont disponibles pourrait-on m'accompagner ces trois gibiers de pommes rôties ?

Ben oui, on est Baron, et la noblesse, c'est compliqué !


Je prendrais également un Plateau de fromages du Royaume de France et de Navarre


En bon français, bien que de parents italiens, le Baron adorait le fromage !

Quant au vin... Il me semblerait avisé de prendre un Margaux Grand cru classé Château Giscours et... Soyons fou, prenons aussi un bon blanc ! Disons un Château Miraval "Cuvée Lady Jane". Je suis friand de vin, il nous faut absolument de bonnes bouteilles !

Le... Prix ? Oh, qu'importe ! On a de l'argent, on paie, pour une fois que le Baron emmène son épouse au restaurant, il peut bien se permettre, sans compter qu'il avait largement de quoi faire !
_______________
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 27/02/2014, 19:03    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

J'avais pris la carte et l'avais glissé dans ma manche alors qu'il partait jouer. Il jouait bien le bougre et je me disais que je ferais surement appel
à lui si je donnais une soirée. La gavotte n'était ma vraiment ma tasse de thé, mais il jouait bien le bougre et je me disais que je ferais surement appel.

Quand il eut fini de jouer, je hélais le maitre d'hôtel, payais ma note, puis je passais prés du piano et m'approchais.


Merci monsieur.

 Ma main glissa quelque chose dans sa poche, et faisant demi tour, je sortis de l'établissement.
_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 12/03/2014, 01:37    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

                                                                                 Quelques jours plus tard



Onze heures trente. Devant la devanture d'une ravissante boutique de fleurs, elle entre dans l'antre aux parfums capiteux et subtils, l'air plutôt joyeux.

Bonjour, je voudrais des roses blanches
Enfin... plus exactement, une rose blanche.


La charmante fleuriste lui présente un magnifique bouquet dont elle tire la plus belle des roses blanches.

Celle-ci !

La fleur est payée et la jeune fille presse le pas pour se rendre au Grand Royal.
Midi pile. Amusée de son idée pour ce rendez-vous qui est en quelque sorte un nouveau départ à une rencontre s'étant soldée par de l'incompréhension, elle laisse s'agiter le tourniquet de la grande porte, pour savourer sa mise en scène volontaire. Sa tenue élégante, toujours dans tes tons azur, lui donne cet air d'une jeune fille qui sait où elle va et ce qu'elle veut. Sa rose blanche en main, elle s'avance jusqu'au comptoir de l'accueil

Bonjour, je souhaite déjeuner, je vous prie.

Elle est dirigée vers une table dans la grande salle. Une table discrète bien qu'elle n'ait rien demandé mais finalement, elle se réjouit de n'avoir pas à trôner à la vue de tous. A présent installée, elle pose la rose blanche sur la nappe immaculée.

La rose sera-t-elle vue ?

_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
J.B.Raquin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Oct 2013
Posts: 765
Localisation: Le Louvre
Masculin

PostPosted: 12/03/2014, 13:39    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

Le jeune recteur quitta son bureau précipitamment, évidemment, il n'a pas dévoilé la teneur de ce rendez-vous, se contentant d'un vif propos indiquant la qualité personnelle de ce départ prématuré. D'un pas prompt, il se rendit au Faubourg Saint-Honoré, enfila un costume bleu marin qui, depuis un certain temps désormais, avait sa faveur pour l'attrait et le raffinement qu'il défère au jeune parlementaire, puis, ceci fait, il s'empressa d'enfiler son manteau et de s'acheminer jusqu'au lieu déterminé par un message transmis subrepticement la veille au soir. Alors, dès qu'il atteignit le restaurant, à midi et quinze minutes précisément, le député épousa la salle de son regard bleuté, ne s'attachant à qu'un seul détail: une rose blanche qui devait revêtir une magnificence. Au loin, Alexandra était là. Ainsi, en caressant avec une incommensurable finesse pour ne pas être ouïe le sol de ses chaussures, le blondinet progressa jusqu'à la table de la rousse et lorsqu'il se trouva à ses côtés sans qu'elle ne s'en soit rendue compte, l'amoureux prononça quelques mots d'une voix sirupeuse. 


-"Un bonheur que rien n'a entamé succombe à la moindre atteinte; mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s'aguerrit dans l'épreuve, on résiste à n'importe quels maux, et même si l'on trébuche, on lutte à genoux." a écrit Sénèque, comprenez ce que vous souhaitez Alexandra. Il s'interrompit un instant et para ses lèvres d'un sourire, lui baisant la main, il reprit. Comment vous portez-vous très chère?
_______________
Jean-Baptiste Raquin.

"Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions."

John Fitzgerald Kennedy
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 12/03/2014, 14:34    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

L'intérêt d'une table placée à l'écart du remous incessant d'un tel lieu est que l'on peut s'évader en pensée sans être dérangée à tout va. Sa venue en ce jour n'est pas anodine, aussi, dans ce calme apparent, repense -t-elle à celui qui devrait se présenter sous peu. Elle ne doute même pas qu'il se présentera. Non pas qu'elle se sente sûre d'elle mais sans qu'ils se soient confirmés en paroles cette petite mise en scène, le regard de Jean-Baptiste fut éloquent, la veille, lorsqu'il a découvert son petit message bref mais clair. Ce fut même grisant qu'aucun mot ne s'échange et que tout se passe grâce au regard de l'un et de l'autre. Et cela en présence de son oncle et de sa tante ! Le large sourire de Jean-Baptiste a suffit à rassurer la jeune Alexandra tandis que la conversation sur l'Hémicycle se poursuivait entre Monseigneur de Rochechouart et le jeune Député. Amusant comme tout pour Alexandra. Elle n'aime pas la fadeur et les conventions que confère ce genre de rendez-vous.

Qu'est-il ce rendez-vous ? La réécriture d'une première rencontre où les deux jeunes gens ne se sont pas compris. Il est vrai que pour le lui avoir déjà exprimé, Alexandra ne comprend pas toujours Jean-Baptiste. Elle ne sait pas s'il est de nature changeante par instinct ou s'il ne se rend pas compte de cet état de fait. C'est du moins ainsi qu'elle l'a perçu lors de leurs premiers échanges amicaux. Jean-Baptiste représentait pour la jeune fille, une immense banquise où la froideur pouvait parfois l'effrayer voire même l'indisposer. Puis, au fil des jours, la banquise a t-elle fondue et se sont-ils mieux compris.
Une réécriture donc, nécessaire pour que disparaisse tout malentendu.

C'est la voix du jeune homme qui la tire de ses pensées. Il s'est approché de sa table tel le velours d'un pas inaudible. Elle redresse la tête, lui sourit chaleureusement tandis que sa petite menotte est effleurée d'un délicat baise-main.
Sa tête s'incline avec grâce en retour et là voilà repartie à réfléchir sur la citation de Sénèque. Jamais, avec Jean-Baptiste, son cerveau n'est-il au repos. L'homme est brillant, cultivé, deux indicateurs qui nécessitent de réfléchir constamment afin de ne pas perdre le fil de ce que souhaite lui faire comprendre ce jeune homme hors du commun.

Je comprends que vous voilà et que ma rose vous a attiré par son délicat parfum.

Elle n'en retient pas moins que Jean-Baptiste est homme de conviction et qu'il sait s'y tenir. Alexandra est bien trop fine pour sauter à pieds joints dans ce qu'elle pourrait répondre.

Fort bien, Jean-Baptiste.
Je me porte à merveille et je vois que votre courte nuit n'a en rien entaché votre bonne humeur d'hier au soir.
Moi-même, me suis réveillée fraîche et dispose ce matin en ne doutant pas que nous nous retrouverions à midi.


Elle le regarde d'un air espiègle, lui sourit.

J'ai bien pensé, non ?
Puis-je vous convier à ma table ?


Tant qu'à faire, elle poursuit cette mise en scène librement consentie par tous deux.



_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
J.B.Raquin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Oct 2013
Posts: 765
Localisation: Le Louvre
Masculin

PostPosted: 12/03/2014, 20:16    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

La voix d'Alexandra résonne, tout aussi savoureusement que la veille, dans les oreilles du jeune Recteur qui, après avoir retiré son manteau en ne détachant pas son regard de celui de la jeune femme, prend place. La pièce de théâtre va commencer, car, avouons-nous-le, il s'agissait-là d'une vraie mise en scène dans laquelle l'une des protagonistes, demeurait aussi le dramaturge. Le sourire est sincère, souverain et immanquable, il ne faillit pas, identiquement à l'humeur du parlementaire qui, durant toute la nuit, a consacré sa pensée à ce rendez-vous qui provoquait en lui un enthousiasme certain. Alors, dès que son esquisse de sourire est achevée, il s'empresse de répliquer en reconduisant le jeu théâtrale.


-Volontiers Alexandra, mon humeur, lorsque vous m'écrivez de telles choses, ne peut être qu'enchanteresse, je n'ai su ou pu exprimer ma joie hier soir, pourtant, elle est toute entière. Mais, par ailleurs, permettez-moi de vous quémander quelque chose, je ne comprends pas pourquoi avez-vous mis en place tout cela?


Car oui, la question subsiste, allait-elle lui annoncer que l'amour si fort, si puissant, si abyssal, si immensurable et croissant que le député éprouve pour celle à la chevelure de feu de bois était finalement partagé? Allait-elle lui dire que ces lignes l'avaient charmée, que maintenant, rien ni personne ne pourrait les séparer et que désormais, il s'aimeraient à loisir, s'aimeraient, et mourraient? Somme toute, même si elle ne lui avouait aucune de ces choses-là, cet instant resterait une ataraxie intégrale, à l'instar de tous les instants dépensés en sa compagnie.
_______________
Jean-Baptiste Raquin.

"Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions."

John Fitzgerald Kennedy
Back to top
Georges Grimod
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 08 Feb 2014
Posts: 29
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 13/03/2014, 15:46    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

Voilà plusieurs jours qu'il n'a plus revu celui qu'il pensait avoir engagé en qualité de pianiste. Inconstance des hommes. Doit-il lancer un nouveau recrutement ? Il serait bien que ce Monsieur se manifeste. Georges est bougon, il n'aime pas bien le manque de savoir vivre.
A chaque nouvelle journée une bonne ou une moins bonne surprise, ainsi va la vie parait-il. Il en faut plus pour déstabiliser l'homme aguerri qui travail avec le souhait permanent que son Établissement soit impeccablement tenu, quitte à mettre à la porte ceux de ses employés qui ne seraient pas à la hauteur.

De nouveaux clients, de nouvelles connaissances, voilà bien ce qu'il faut au Grand Royal pour asseoir sa renommée. Georges a encore quelques cartouches à jouer pour atteindre ses objectifs. Pour le moment il assiste à l'arrivée d'une demoiselle qu'il lui semble reconnaître. Celle-ci est suivie de près par un jeune homme et tous deux sont installés. Il va aller se présenter, offrir son apéritif de bienvenue, tendre le Menu de la Maison.

L'homme quitte donc son comptoir, en profite pour superviser les mouvements de chacun des membres de son personnel, indique d'un simple regard qu'ici la veste n'est pas impeccablement boutonnée, que là il faut servir du vin et que plus loin il est grand temps de desservir. Rien, absolument rien ne lui échappe.

Avec sa prestance habituelle il s'avance vers la table des jeunes gens.

Bonjour Mademoiselle, c'est un grand plaisir de vous revoir.
Bonjour Monsieur, soyez le bienvenu au Grand Royal.


Du champagne frais et quelques plaisirs de bouche salés sont disposés sur la table. Voilà qui contente Georges, le serveur a anticipé sa demande. Ce n'est pas pour autant qu'il adresse un sourire au garçon, il fait son travail et c'est une bonne chose.

Je vous prie d'accepter cet apéritif offert par la maison.

Le Menu avec les tarifs est déposé du côté du jeune homme tandis que celui sans les prix est présenté à la jeune demoiselle.


Quote:





Menu Gastronomique


- Les mises en bouche - 15 francs pour 2 mises en bouche -


Cappuccino aux champignons des bois et son huile de truffes blanches
Frites de sole à la ciboulette et au beurre blanc
Escalope de ris de veau à la moutarde de Meaux
Duxelle de champignons
Carpaccio de chevreuil aux fruits des bois et sa vinaigrette balsamique


- Entrées froides et tièdes - 12 francs -


Suprême de canard farci au foie gras sur lit de salade de blé et chicons aux noisettes
Feuilleté de noix de Saint-Jacques aux lentilles, beurre blanc au vinaigre de Xérès
Salade de lotte fumée minute, haricots verts et chicon en Julienne, vinaigrette aux framboises
Salade de pigeonneau aux fruits de saison
     
Salade composée, sauce César

- Potages et Consommés - 15 francs -


Crème d’artichauts en cappuccino avec son soupçon d’huile de truffes blanches
Bisque de homard, Crème et Armagnac
Petite soupe de poissons aux pistils de safran et sauge


- Entrées chaudes, Poissons et Crustacés - 25 francs -


Feuilleté de girolles et escalope de foie d’oie poêlé, Beurre blanc au Porto
Saint-Pierre rôti sur lit de fenouil, Émulsion à la betterave rouge
Solette soufflée à la mousseline de saumon, Sabayon de moules de Zélande
Poêlée de Saint-Jacques sur lit de chicons sautés à l’huile de truffes
Rouget barbet en écailles de pommes de terre, Julienne de poivrons et poireaux frits


- Plats - 35 francs -


Poitrine de cailles aux champignons des bois, Pommes allumettes et sauce au Porto
Côte de veau rôtie aux échalotes, Nouilles fraîches au thym, carottes , salsifis et courgettes
Tranche de rognon de veau pané à la mie de pain, Sauce aux baies de genévrier


- Gibiers (selon la saison) - 35 francs -


Perdreau fine champagne (15 sept.- 10déc.), Pommes allumettes et compote de fruits d’automne
Râble de lièvre Arlequin (15oct. - 10 janv.), Petites pommes fourrées aux airelles
Poitrine de faisan aux chicons braisés (15 oct. - 10 fév.), Purée de céleri et sauce à la moutarde à l’ancienne
Mignonnettes de chevreuil aux deux sauces (1 oct. - 10 déc.), Pommes rôties aux lardons, fruits d’automne
Trio de grands gibiers aux trois sauces, Filet de chevreuil, lièvre et biche
Trio de petits gibiers : Faisan brabançonne, Perdreau Fine Champagne et canard colvert aux figues fraîches


- Fromages - 12 francs -


Chèvre chaud aux graines de sésame et miel d’acacia, Pain aux noix toasté
Salade de lardons au Roquefort déglacés au Cognac « fine champagne »
     
Plateau de fromages du Royaume de France et de Navarre


- Desserts chauds - 22 francs -


Feuilleté aux poires et glace au lait d’amandes
Tartelette fine aux pommes cuites et caramélisées à la minute,
     
Crème à la cannelle
Moelleux au chocolat, crème anglaise et glace vanille
Crêpes fourrées aux fruits de saison, caramel de pommes et noisettes grillées
Gratin de fruits rouges avec son sabayon au Muscat de Rivesaltes et sa boule de glace vanille
     






     


Quote:






Carte des vins


Les vins rouges


Châteauneuf-du-Pape Château de Beaucastel - 80 francs -
Le plus célèbre de l’appellation, un des plus grands vins du monde.

Crozes-Hermitage Domaine Combier - 37 francs -
Un Crozes qui magnifie les arômes tout en souplesse

Brouilly Domaine Aublanc - 28 francs -
Un vin de soif frais et désaltérant aux notes de fraises

Saumur-Champigny Baron Briare - 25 francs -
Vin aux tanins fins et veloutés, avec une finale en bouche tout en dentelle

Saint-Emilion Château Rocher-Figeac - 38 francs -
Robe rubis soutenue, un parfum de fruits mûrs et doux à la bouche fruitée et légèrement sucrée

Margaux Grand cru classé Château Giscours - 90 francs -
Robe grenat, un vin tendu aux tanins présents mais parfaitement intégrés et fondus


Les vins rosés

Château Malherbe « La Pointe du Diable » - 30 francs -
Un rosé plaisant au nez de petits fruits rouges, à la bouche tendre et suave

Domaine de l’ Anticaille « Ste-Victoire » - 28 francs -
Rosé typique du Var, à la robe très claire, aux saveurs de petits fruits rouges



Les vins blancs

Château Malherbe - 35 francs -
Un vin blanc exceptionnel, on y retrouve des notes iodées

Château Miraval « Cuvée Lady Jane » - 95 francs -
Un blanc équilibré avec un boisé très fin et une belle persistance en bouche


Pouilly-Fuissé Château Fuissé « Tête de Cru » 75 francs -
Un vin séduisant et droit, avec des notes miellées et grillées





Champagne - Cognac - Whisky et grandes variétés d'autres liqueurs


Cave à cigares de grande qualité


Pâtisseries maison servies au salon de thé avec grand choix de thés de nos colonies.
     
















Bon appétit, Mademoiselle, Monsieur. Un serveur passera prendre votre commande une fois votre apéritif terminé.

Georges se recule, s'incline devant les jeunes gens puis s'éloigne afin de vérifier que tout se déroule au mieux pour ce service de midi.




_______________
Georges Grimod de la Reynière
Responsable du «Grand Royal»
Back to top
J.B.Raquin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Oct 2013
Posts: 765
Localisation: Le Louvre
Masculin

PostPosted: 13/03/2014, 19:46    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

L'homme amoureux qui discutait jusqu'alors avec la femme qu'il aimait, Alexandra, laissa bien vite la place au politique, car oui, ce métier n'autorisait pas de repos, perpétuellement, vous vous deviez de charmer les gens pour qu'ils vous apportent leurs soutiens, leurs financements et surtout qu'ils s'expriment positivement à propos de votre personne. Ainsi, après avoir jeté un regard d'excuse laconique à la rousse, le député, lorsque, sûrement le gérant se présente, se lève et tend sa main en sa direction à laquelle il ajoute quelques mots courtois d'un ton nécessaire à la situation.


-Bonjour monsieur, Jean-Baptiste Raquin, Député du département de Seine, Recteur de l'Université Royale de Paris, Maire de Paris. Il paremente alors ses lèvres d'un sourire, puis se rassit et poursuit. Je vous remercie, serait-il possible que vous nous conduisiez un menu sans les prix pour mademoiselle de Montrieux? Je ne voudrais qu'elle se prive prétextant une éducation l'obligeant à faire cela.


Les prunelles du recteur se déposent de nouveau sur Alexandra et tentent d'indiquer que, par la dernière question prononcée, le blondinet espère en tapinois se racheter de poursuivre sa campagne politique même durant un de leurs rendez-vous, car, comme disait Nicolas Machiavel "Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tous.". Puis, il décide de s'atteler à la lecture de la pièce qui, assurément, mettait en appétit ce pimpant ambitieux qui demeurait, somme toute, un gourmand défini qui pêchait à chaque repas. 
_______________
Jean-Baptiste Raquin.

"Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions."

John Fitzgerald Kennedy
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 14/03/2014, 01:23    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

L'élégance du jeune homme est agréable, discrètement, elle le détaille sans pourtant que son regard s'attarde. Discrète, elle l'a toujours été à fortiori dans un lieu public. Ils sont à présent attablés tous deux, l'un en face de l'autre, ce qui, pour croiser les regards, est tout de même plus simple. A sa question, elle ne sait trop que répondre. Pourquoi ? Pourquoi pas, répondrait-elle bien. L'ennui ne fait pas partie de son vocabulaire et il lui semblait plus amusant, moins conventionnel qu'ils se retrouvent avec cette petite mise en scène à laquelle d'ailleurs le jeune Député ne s'est pas prêté comme elle l'attendait. Il aurait pu feindre de ne pas la connaître, de ne s'avancer vers elle qu'avec la certitude que la rose blanche du message était le lien de ce rendez-vous. Il aurait pu jouer le jeu du jeune homme ayant reçu un message mystérieux puisque intentionnellement, elle n'y a apposé que ses initiales, n'y a indiqué que le lieu, l'heure et cette fameuse fleur qu'elle posséderait pour être reconnue. Jean-Baptiste n'est pas joueur visiblement. Elle est déçue et comprend alors qu'il ne la surprendra pas et que cela va terriblement la changer de ce qu'elle a pu vivre avant. Doit-elle comparer ? Elle s'y refuse mais le constat est là. Jean-Baptiste est conventionnel, elle, ne l'est pas.

Alors quoi répondre ? Elle hésite, terriblement. Il est homme attentionné enfin, elle pense, cela reste encore à démontrer, les mots couchés sur un vélin ne suffisent pas.
Et elle ? Que peut-elle lui offrir ? Est-elle à la hauteur des attentes de ce jeune homme ambitieux ? L'ambition, il faut en avoir mais en sachant se montrer humble. Que peut-elle lui apporter si même avec ce qu'elle pensait être surprenant, il pose la question de savoir le pourquoi de son geste ?


Pourquoi ?

Elle lui sourit et poursuit.

Pourquoi pas, Jean-Baptiste ? Je n'aime pas la routine ni tout ce qui est convenu.
Finalement, nous sommes là tous deux, voilà le plus important, n'est-ce pas ?

Elle s'en convainc afin de ne plus se demander, elle aussi, pourquoi cette curieuse question. Tandis qu'ils prennent possession de leur table, le responsable se présente à eux. L'homme est toujours aussi prévenant et digne. Elle incline la tête avec grâce.

Le plaisir est partagé, Monsieur.

Un menu lui est présenté, qu'instinctivement, elle ouvre bien que l'ayant déjà parcouru lors de sa précédente venue. L'intervention de Jean-Baptiste l'oblige, discrètement, à lui tendre son menu où ne figurent pas les prix. Dans un tel établissement, elle se serait étonnée du contraire.

Rassurez-vous, Jean-Baptiste. Je ne découvre que les appellations de ces plats alléchants. Avec espièglerie, elle rajoute : Chanceux que vous êtes, je ne suis pas affamée ce midi.

Elle repose le menu après que le jeune homme ait bien constaté que de prix, il n'y avait pas, puis revient à leur discussion.

J'espère que ce petit mot assez mystérieux dans son fond ne vous a pas heurté dans sa forme ?




Note HRP Georges Grimod a écrit :
 
Quote:




Le Menu avec les tarifs est déposé du côté du jeune homme tandis que celui sans les prix est présenté à la jeune demoiselle







Il n'y a donc pas de prix sur le menu d'Alex. d'après ce qu'écrit.

_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
J.B.Raquin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Oct 2013
Posts: 765
Localisation: Le Louvre
Masculin

PostPosted: 14/03/2014, 12:09    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

L'erreur est commise, le jeune recteur n'est pas de nature tête en l'air, alors, la seule explication trouvée reste la fatigue. Lui non plus n'aime pas la routine. Pourtant, ses fonctions l'empêchent de s'hasarder à de telle mise en scène, bien que plaisante, entre un débat guerrier en hémicycle ou le traitement de dossier dans son bureau rectoral ou municipal. Par ailleurs, le député esquisse un rire à l'intervention de de Montrieux en poursuivant la lecture du menu qui semble plaire tant à notre chère rousse qu'à notre cher blondinet.


-Alexandra, vous excuserez mon incessant sérieux, ce genre de petit jeu, apprécié par ma personne, sera possible lorsque nous aurons plus de temps. J'espère, pour ma part, que vous ne me considérez déjà pas comme un abysse sans folie. Disons que, ce midi, alors que j'ai quitté mon bureau il y a très peu de temps, je n'ai la tête qu'à rester concentré consciencieusement, je n'ai la tête qu'à passer un agréable moment en votre compagnie. Enfin, pour répondre à votre question, ce message, simplement pour l'invitation qu'il comportait, ne m'a pas offusqué.


Un sourire se dessine harmonieusement sur le visage du parlementaire qui tente de faire disparaître sa componction, car oui, sans aucun doute, il pouvait rire, la faire rire, la surprendre, du moins, il s'en pensait capable. Avant de reprendre, il porte à ses lèvres l'apéritif doucereux puis d'une voix charmante, décide de répliquer.


-Ma rigueur semble avoir été ébranlée par cette bévue, connaissez-vous cette citation de François-Marie Arouet connu sous le nom de Voltaire: "Quel homme est sans erreur? Et quel Roi sans faiblesse?", si vous ne pouvez constater les prix, alors tout est parfait. Désormais, parlons de vous, vos fonctions auprès de Sa Majesté vous ravissent-elles toujours? 


Le futur président de la chambre basse se permet une risette charmante, puis, ses prunelles se déposent sur la femme qu'il aime, fier de l'utilisation de cette citation qui lui permet, irrémédiablement, de s'extirper avec agilité de cette méprise, malheureusement, il n'en a trouvé qui ferait office de plaidoirie pour son manque d'extravagance, un jour peut-être.
_______________
Jean-Baptiste Raquin.

"Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions."

John Fitzgerald Kennedy
Back to top
Latilly
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 14 Feb 2014
Posts: 137
Masculin

PostPosted: 14/03/2014, 14:47    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

Latilly continuait de se présenter de manière consciencieuse à son emploi de pianiste mais ne jugeait simplement pas nécessaire de jouer pour une salle vide. Aussi lorsque vinrent un couple de clients s'installa-t-il se jour derrière son piano pour y jouer un air doux et mélancolique de mozart

Edit : Mauvais liens, réctifié
_______________
Jacques Hector Latilly


Last edited by Latilly on 14/03/2014, 16:22; edited 1 time in total
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 14/03/2014, 16:04    Post subject: [RP/Ouvert à tous] Le Grand Royal Place du Palais Royal Reply with quote

Puisque le champagne vient de leur être servis, elle mène sa coupe à ses lèvres et se délecte des quelques bulles qui viennent exploser en bouche comme autant de douceur sucrée nécessaire à cet instant. Le jeune homme sait se tirer habilement de toutes les situations, ce qui au final, est propre à un bon parlementaire. Cela l'amuse, une fois de plus. La vie ne mérite pas que l'on s'étende sur ce qui fâche ou pourrait fâcher. Ainsi est-elle construite dans son mode de fonctionnement. Avec légèreté, elle dirige sa coupe du côté de Jean-Baptiste, la lève et lui propose un toast.

A quoi pourrions-nous trinquer cher Jean-Baptiste ?

Sa bouille s’illumine d'un large sourire, elle fait mine de réfléchir.

Hum ... à plus de folies ?
A moins de rigueur ?
A un emploi du temps plus léger ?
A des journées moins tristement conditionnées ?


Façon diplomate de lui faire comprendre qu'il n'est point besoin d'avoir du temps pour vivre avec plus de légèreté et moins de rigidité dans ses rôles et fonctions.

Ou encore ...  au temps qu'il faut savoir prendre en toute chose et selon chaque circonstance  ?

De nouveau, elle porte la coupe à sa bouche et se surprend encore de ces petites bulles légères auxquelles, finalement, elle aimerait tant ressembler. Insouciantes et heureuses bulles ! Puis, et parce que sans doute cela est nécessaire, elle redevient sérieuse. -Oui, elle sait l'être également -

Voyez-vous, ce rendez-vous en tête à tête est aussi un moyen d'apprendre à nous connaître mieux. Car, convenons-en, nous ne nous connaissons pas plus que cela et vous comme moi pouvons nous étonner du comportement de l'un et de l'autre, n'est-ce pas ?
Voilà pourquoi l'idée de ce déjeuner.


Entre deux échanges, un son musical s'égraine. Ah ! Ce cher Latilly est de retour ? Elle tourne son fin visage du côté du piano qui se trouve assez éloigné de leur table, ce qui, finalement et décidément, l'arrange plus que bien. Mozart ? Voilà un Grand Maître qu'elle aime tout particulièrement.
Comment ne pas connaître Voltaire ? Ses écrits la fascine. Elle hoche donc la tête avec amusement et poursuit sur le terrain qu'affectionne tant le jeune homme. D'un air détaché mais avec l'air rieur, arrive sa réponse :

Tout à fait !
Mais comme l'a aussi écrit Hérodote :  "La hâte engendre en tout l'erreur, et de l'erreur sort bien souvent le désastre."

Sinon ? Oui, je continue d'apprendre au sein du Palais des Tuileries, où, ma foi, j'essaie de m'épanouir comme je le peux.

Elle n'en dira pas plus s'agissant de sa fonction et de sa présence au sein de la Maison du Roi. Elle ne dira jamais rien de ce qui touche au Roi, c'est une règle chez elle. Dire qu'elle en apprenait était un euphémisme ! Pour en apprendre, elle en apprenait et pas toujours du joli-joli !

Et de votre côté ? Pourquoi indiquez-vous que vous êtes Maire de Paris ?
Je pensais le Vicomte de Montclar à cette fonction ? Suis-je à côté des bonnes informations qu'il me faudrait connaître ?


Elle regarde Jean-Baptiste avec ce même air espiègle qui ne la quitte que fort rarement.

Jean-Baptiste ? Je dois le confesser mais chuuuut c'est un secret.....  Elle prend son temps avant de poursuivre, laissant planer le doute ou le questionnement chez le jeune homme qui la regarde avec un air étonné.
... Finalement, j'ai diablement faim !

La voilà à rire avec cette légèreté tant recherchée !



_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 620, 21, 22  >
Page 5 of 22

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template