Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Salon de réception du PLR (Accueil)
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Les Mouvements Politiques + -> . Parti Libéral Républicain .
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Nuage
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 11 Feb 2014
Posts: 204
Localisation: Là où le vent m'emporte
Féminin

PostPosted: 11/04/2014, 14:11    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?


Ils entrèrent donc et Nuage salua les personnes déjà présentes .
Enchantée mesdemoiselles  Rebecka ,  Gennièvre , Claire !  dit-elle en avec une légère inclinaison de tête assortie d'un sourire.

Et tout en prenant place à coté de Micang, elle serra un peu plus sa main tenant la sienne.
Nous irons cueillir notre diner en forêt juste après cette discussion ...murmura t'elle a son oreille.


S'adressant maintenant à Monsieur Rivière, elle poursuivit en énonçant ses quelques idées qui motivaient sa venue. Un léger plissement de ses yeux souriants accompagnait ses mots:
Merci à vous de nous recevoir  !
Il me semble que défendre les intérêts du peuple, nous avons ça en commun. Et cela sans nuire à notre Roy, bien au contraire.
Chacun apportant son aide selon ses moyens et ses connaissances même si petite soit t'elle.

Pour ma part je peux offrir mes compétences médicales, la santé n'a pas de prix.
Mon dispensaire sera donc ouvert  pour prodiguer les soins nécessaires à qui en aura le besoin.

Balayant d'un regard les convives silencieuses, elle arrêta à nouveau ses yeux sur leur  hôte.

Mon souci principal, et la raison de ma venue, c'est comment nous faire entendre?


_______________


Last edited by Nuage on 16/04/2014, 13:14; edited 2 times in total
Back to top
MSN
Damoiselle Claire
Guest

Offline




PostPosted: 11/04/2014, 14:28    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

[HRP de rappel: pour Claire ce débat se passe le 4 avril]

L'homme, voler un jour ? Voilà une chose à laquelle Claire ne croyait pas... et pourtant...

Amusé, elle pencha la tête. Dans ce corps maigre et éteint, il semblait qu'il y ait enfin un souffle de vie. Cependant, elle n'avait pas anticipé la demande de monsieur Rivière et resta fort étonnée. Il cherchait une personne pour lui renvoyer des idées, mais la blonde n'était pas certaine de savoir ce que cela voulait dire. Si c'était pour lui rappeler chaque jour qu'il rêvait de voler, ça pouvait au fond être amusant. Elle allait répondre quand l'entrevue fut interrompue. Elle ne bougea pas et attendit, profitant de ce temps pour regarder la tarte aux fraises muette dont la meringue aphone ne servait que de décoration. Ça avait des rêves, les pâtisseries ?

La demoiselle vit arriver une femme, puis un homme. Elle les salua d'un bref geste de la tête sans se douter que quatre jours plus tard en taverne celle qu'elle appellerait par la suite "le démon aux yeux bridés" se moquerait de sa pauvreté et lirait comme une sorcière dans ses pensées. C'est donc en terrain neutre qu'elle mettait les pieds et bien entendu c'était la première fois qu'elle la croisait:


-Bonjour madame, monsieur.

Puis elle releva son visage pâle sur Honoré:

-Monsieur Rivière, je ne doute pas un instant que vous avez invité des personnes non seulement pour débattre, mais aussi faire grossir votre parti. Je viendrai débattre avec vous avec plaisir autant de fois que vous le souhaitez, cependant mes idées sont loin de rejoindre les républicains. Il est intéressant de mêler les points de vue, de chercher à faire avancer les choses et j'espère que nous aurons des relations cordiale qui dépasseront les guerres de partis. Nous sommes tous Humains avant tout.

Et là, elle comprit. Il devait sans doute chercher un porte parole pour son parti. Au fond, il était dommage qu'il fasse partie des républicains, elle aurait préféré avoir un chef de parti brillant au lieu de supporter ce rejeton d'Albrey.

-Je ne pourrais donc pas travailler ni pour vous, ni pour votre parti mais sachez que vous avez tout de même gagné ma sympathie. Si d'aventure j'entendais un savant affirmer qu'il est possible de voler en toute sécurité je ne manquerai pas de vous le faire savoir.

Dans ses paroles, Claire avait été sincère. Elle tourna son visage maigre et cerné sur les deux nouveaux arrivants. Elle était d'évidence la seule loque, intruse dans un ballet de bourgeois mais peu lui importait. Si elle savait faire sa place grâce à sa verve malgré son physique ingrat elle aurait gagné la première bataille de sa jeune vie.


Last edited by Damoiselle Claire on 11/04/2014, 15:11; edited 1 time in total
Back to top
Honoré_Riviere
Guest

Offline




PostPosted: 11/04/2014, 16:02    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Brillante, il n’y avait d’autres mots pour qualifier cette frêle jeune fille, cette Claire, à la répartie parfois saupoudrée d’un soupçon de plaisanterie mais toujours avec une extrême clairvoyance. La jeune femme lui plaisait grandement et il ne pouvait que regretter de voir décliner sa proposition qui ne consistait en rien à lui proposer la place de Porte-Parole, Alphonse la tenant déjà.
Je le regrette sincèrement mais soyez assurée, Mademoiselle Claire, que je m’emploierai à faire croiser nos routes le plus souvent possible. Votre verve et votre esprit sont une qualité rare qui permettra avec le temps, du moins je l’espère, à vous rapprocher de certaines de nos idées.

Il sourit légèrement. Car si je rendrai le rêve obligatoire ma volonté est bien de le concrétiser, de ne pas me transformer en marchand de rêves justement … et d’offrir le vôtre au plus grand nombre. Volontairement il ne précisa pas de nouveau le rêve évoqué par Claire, chacun d’eux le connaissait voilà qui était suffisant.

Et vous voyez Mademoiselle Nuage, la réponse à votre question se dessine en ce salon. En nous réunissant. C’est le nombre de sympathisants, le dialogue, les idées diverses et mêlées qui donnent la teneur d’un discours.
Un homme seul peut toujours crier pour se faire entendre, mais il restera seul et borner à sa vue car même pour un esprit bienveillant la remise en cause, combattre sa propre pensée, est difficile.
Par contre, une foule de personnes qui discutent, sèment au grès du vent, au grès des rêves, les graines de l’espoir. Un jour la graine prend, une fleur pousse et dans l’esprit collectif d’autres gens se disent … mais quelle belle pensée.
C’est l’intérêt d’un parti Mademoiselle Nuage et j’aimerai tant que le PLR soit ce vivier de cultures, de vues, qui dessinent une nouvelle France où nous serons tous considérés comme Humain.

Voilà la solution …

Considérés Humain petit clin d’œil aux propos de Claire car dans la pensée de beaucoup, l’Humain se voulait une race avec des droits et avantages bien différents.
Back to top
Nuage
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 11 Feb 2014
Posts: 204
Localisation: Là où le vent m'emporte
Féminin

PostPosted: 12/04/2014, 19:40    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Nuage avait prêté grande attention aux paroles énoncées...certaines pleines de sagesses, qui rejoignaient sensiblement ses convictions...

Mais quelque chose la gênait , et elle  se leva machinalement pour prendre la parole et tenter d'exprimer son ressenti.
...difficile de la changer hein...elle est émotive et impulsive parfois...*tremblez bonne gens ..! *
C'est les yeux ancrés dans ceux de Monsieur Rivière que la jeune fille s'expliqua :

Il me semble que certaines personnes ont le don de l'élocution pour captiver un auditoire, mais tout en ayant ce don, le reste de leur personne déborde de narcissisme, et de venin....
  Et d'autres moins douée avec le verbe, ne sont pourtant pas dépourvues des valeurs essentielles qui définissent l'humanité .
Le meilleur des orateurs n'a que trop rarement les capacités et le potentiel nécessaires pour guider et ( ou ) gouverner un peuple

Et en parlant d'humanité, je ne parle pas de la race humaine, mais de la grandeur d'âme, qui de tout temps, et de toutes appartenance sociales, ont marqué notre histoire.

Que ce soit dans le clergé, dans l'enseignement, l'univers médical,  dans le monde politique ou juridique,  l'ouverture d'esprit et les qualités humaines sont toujours primordiales;
c'est hélas loin d'être le cas...
Et chacun utilise le peut de pouvoir ou de connaissances acquise  pour piétiner son voisin pour mieux se hisser, ou devient aveugle par trop d'indifférence, gardant ses oeillères pour se conforter autour de sa petite personne.

Et je remarque que même parmi les gens du peuple que nous sommes, où la précarité reste notre quotidien,  je retrouve cette même déviance...
Alors que l'entraide et la solidarité ... la générosité, l'altruisme  demeurent des valeurs  essentielles ...

la jeune fille reprit son souffle, la tête lui tournait un peu...
Son regard brouillé par quelques larmes , se posa sur Micang et une esquisse de sourire se dessina sur ses lèvres.

Elle s'excusa auprès des gens présents, pour ce flot de mots  déversé et se posa sur son siège.

_______________
Back to top
MSN
Damoiselle Claire
Guest

Offline




PostPosted: 13/04/2014, 15:19    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

La vie s'éteint souvent aussi vite qu'elle s'est allumée et la lueur dans le regard de Claire ne tarda pas à se faner. Elle avait vaguement écouté les dires de la nouvelle entrante et son regard se porta sur les deux muettes, se demandant laquelle des deux pouvait être visée. La blonde était là pour débattre de manière plaisante, pas pour baver sur une assistance bienveillante qui ne demander qu'à échanger les idées, ou à écouter faute de parler. De plus, avait-elle vraiment envie de débattre avec une personne qui déjà était sur le point de pleurer ? Non, pas vraiment. Si la jeune femme voulait assister à des scènes mélodramatiques, elle se débrouillerait pour avoir une place au théâtre.

-J'espère donc vous revoir bientôt, monsieur Rivière. Mais pour le moment, je crains que le débat ne tourne à la critique. Je ne suis pas là ni pour juger, ni pour malmener mon prochain.

Lentement, elle serra son châle mité sur ses épaules et étira son bras douloureux.

-C'est dommage, nous étions bien partis. Malheureusement, vous avez madame bien résumé la situation. Certains sont forts pour piétiner les autres je suis d'accord, certains excellent même dans l'art de tourner court aux débats qui auraient pu être fructueux. C'est bien triste, je vous l'accorde, mais c'est ainsi.

Comment changer un monde quand un ver était inséré dans une pomme ? Non, c'était impossible et il valait mieux fuir avant de pourrir.

Nonchalamment, elle se leva et poussa le fauteuil vers la table avant de saluer chacun d'un geste poli de la tête.

-Je vous souhaite à tous une excellente fin de débat.

La jeune femme s'éclipsa sans un mot de plus, préférant la discrétion à l'hystérie. D'ailleurs, c'était loin d'être dans ses habitudes. Sa courte expérience de la vie lui avait maintes fois prouvé que les personnes critiques étaient les pires: elles reprochaient toujours aux autres ce qui se reflétait dans leur propre miroir. Méfiance donc et fuite. Claire saurait savamment passer entre les doigts griffus par la suite et sans la moindre égratignure. Elle savait au fond que les mauvais esprits finiraient par se révéler au grand jour tôt ou tard.

Arrivée dehors elle souffla un grand coup. Chez les républicains, elle avait trouvé des personnalités intéressantes et d'autres fermées. Pauvre petite femme riche ! Que pouvait-elle savoir du peuple ? Comment pouvait-elle critiquer ainsi ouvertement l'une des personnes mutiques ? Comment pouvait-on être aussi agressif et hystérique lors d'un débat amical ? Comment même pouvait-on débattre avec cet antipathique visage ? Non, c'était impossible... Et la suite des événements la conforterait grandement dans son jugement premier.
Back to top
Micang
Guest

Offline




PostPosted: 14/04/2014, 09:51    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Micang rêvait, pensait au bois, à la nature au marché, regardant plus qu’écoutant les participants de cette réunion, après tout il n’était qu’accompagnateur.

Un regard vers la gamine qui s’échappait de la salle, à elle avait bien raison de s’échapper de ce lieu, ou elle n’avait rien à faire, elle avait une chose en commun avec Micang ce lieu n’était ni fait pour elle, ni pour lui, il avait observé l’amusante et avait même ressentit le conflit qui pouvait régner entre elle et sa douce, pourquoi ? Voici bien une déraison de femme, inutile d’essayer des les comprendre.

Pourtant Micang n’aimait pas ne pas avoir de réponse au si peu de question qu’il pouvait se poser, il avait un raisonnement très abrupt, et pour trouver réponse il préféra se tourner vers un homme.


Pardon Monsieur Rivière.

Il est vrai que je ne suis la que en accompagnateur, mais votre amie venant de sortir, je ne comprends pas tout son raisonnement.
Enfin je dis amie, elle ne l’est peut être pas encore, mais il est flagrant que toute gamine qu’elle puisse être, elle n’hésitait à jouer de ces charmes pour obtenir ce qui pour elle est son du.

Toutefois je n’arrive pas à comprendre deux choses en elle.

Pourquoi vient t’elle icelieu avec les idées arrêtées d’un autre endroit, car même si c’est pour vous inciter à la suivre, je comprendrais bien que vous le fîtes pour s’amuser avec elle, mais de la à vous imaginer vendre ce que vous croyez au plus profond de vous, pour simplement une amusante ?
Je ne vous connais pas, mais il me semble cette idée absurde.

Et la seconde question c’est.

Pourquoi une personne à ce point dépourvu de tout veut lever les gens dans son idée.

Soyons sérieux, qui pourrait suivre une personne ne sachant s’occuper d’elle, passant son temps à parler au lieu d’aller travailler, pour se nourrir, pour vivre quoi.

Je me doute que pour elle, tout ce qu’elle n’a c’est à cause des autres, jamais elle ne regardera la vérité en face et admettra que si elle n’a rien, c’est qu’elle ne fait rien pour l’avoir.


Et Micang s’arrêta semblant réfléchir à une autre question.


C’est donc cela la politique monsieur rivière, se dire que l’on a la réponse ce moquant des avis des autres ?
Back to top
Honoré_Riviere
Guest

Offline




PostPosted: 18/04/2014, 20:21    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Désolé pour le temps de réponse, très occupé cette semaine.




Il avait écouté avec attention Nuage sans y lire l'once d'une méchanceté, trouvant même son allocution propice à défendre le modèle républicain. Mais réponse ne fut de suite, Claire prenant le pas, manifestant un agacement certain, incompris par Honoré mais respecté.


Au plaisir alors Mademoiselle Claire. Le débat reste à mes yeux fructueux mais je conçois votre envie de vous en écarter présentement et ne cache point mon espoir de le voir reprendre un jour.


Un sourire fit adressé jusqu'à l'intervention de ce Micang où les quelques raccourcis, suppositions, pris n'amusèrent guère Honoré. Ainsi, porté une assurance faussée, se permettait-il des jugements envers sa personne alors que tout juste se connaissaient-ils depuis quelques minutes seulement.


Je dois avouer, Monsieur Micang, le contraste entre vous et votre amie, Mademoiselle Nuage, saisissant. Mademoiselle s'émeut du sort du peuple quand vous vous moquez de la condition d'une personne enfin pire quand vous la dénigrez. Voir une personne pauvrement vêtue ne signifie en rien qu'elle ne travaille pas ... peut-être se fait-elle tout simplement exploitée. Enfin bref vous ne me donnez pas envie de discourir avec vous, votre vue semble trop limitée.


Il tourna alors son visage vers Nuage.


Par contre Mademoiselle, votre intervention est fort intéressante et emplie de vérité. Oui, certaines personnes, peut-être même me pensez-vous ainsi, ont la faculté de discourir sans actes. C'est un fait, un constat qui sera toujours. On ne peut empêcher de telles personnes.


En revanche l'on peut choisir le modèle adéquat pour s'en prémunir. Et je pense sincèrement le modèle républicain fait pour éviter cela.


Pourquoi ? la raison est simple ... la place n'est jamais acquise, nous prônons pour la tenue des postes, comme une mairie par exemple, des élections et donc la parole donnée au peuple. Ce modèle n'empêche pas le beau parleur de se faire élire, c'est un fait. Mais on trompe le peuple une fois pas deux ... dès le deuxième un mairie ne satisfaisant pas ses électeurs se ferait sortir...


Et voyez-vous, même en interne, au sein du PLR, nous appliquons ce principe. Ainsi le président est élu tous les trois mois ... 


Un sourire lui fut adressé, satisfait qu'elle est évoquée ce point
Back to top
Nuage
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 11 Feb 2014
Posts: 204
Localisation: Là où le vent m'emporte
Féminin

PostPosted: 05/05/2014, 12:28    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

( Désolée également pour le temps de réponse...)

Nuage n'étant guère instruite sur les règles concernant la vie politique , le temps des mandats etc..., fût quelque peu rassurée par les derniers dire de son interlocuteur.
Elle pensait cependant qu'un hommes avec autant de qualité d'écoute et d'ouverture d'esprit que Monsieur Rivière ( qui se présentait lui même comme serviteur du peuple alors qu'il était président de son parti ) ,était bien trop rare dans la sphère politique et gouvernementale...


Il me semble pourtant que mon intervention ai fort déplu à cette demoiselle , je n'énonçais pourtant que mes ressentis.
 Mais je dois vous avouer Monsieur Rivière, que je me trouve un peu soulagée par son départ, libérée de cette atmosphère pesante...
 je ne pensais pas corrompre ce débat par mes dires... Acceptez mes excuses je vous prie.
Je ne suis apparemment pas armée pour devenir orateur, je me contenterai donc comme je l'ai dit tantôt d'offrir des soins à qui en aura le besoin.


Nuage se leva  alors, salua les jeunes femmes puis Monsieur Rivière.
Mille merci pour cette discussion, je suis rassurée de savoir qu'il existe encore des hommes dignes de ce nom pour guider le peuple.

Adressant un sourire à Micang qui gardait sa main dans la sienne, elle le précéda et sortit de ce bureau . Heureuse de sentir à nouveau le vent dans ses cheveux.

_______________
Back to top
MSN
Angelynn
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Apr 2011
Posts: 699
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 03/06/2014, 23:44    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Quelques courriers depuis leur fuite de la salle de classe où Noailles s’était endormit, avait fait d’eux des amis, et ce n’était pas seulement à ce titre qu’elle avait prit la décision de rejoindre le parti républicain, mais car depuis qu’elle avait été inscrite à l’UMC, à part y avoir préparé les affiches, il ne s’y passait rien, et elle avait l’impression d’être inexistante, pas qu’elle voulait y jouer un rôle important, puisqu’elle avait refusé le poste de député, mais juste s’y sentir plus vivante ! Elle ne se souvenait même pas comment s’était terminé le rendez vous qu’elle avait eut avec Giovanni en son bureau, c’est pour dire ! De plus, elle ne croisait personne dans les couloirs, et son ami Delavega n’avait plus donné signe de vie.

Pourquoi le LPR ? Il défendait des valeurs non négligeables, Honoré avait de l’éloquence et beaucoup de raisons dans ses discours… De plus, il avait su être un ami, leurs courriers parlaient politique et rencontre, rien d’équivoque, tout de franchise et sans doute était ce la raison qui faisait, que la rousse l’appréciait tant ! Même s’il est vrai aussi, qu’il avait su de quelques regards et mots, qui avaient déstabilisé la demoiselle… A ce moment là, elle était encore éprise de Géricault, mais depuis, il avait su s’éloigner à souhait, annulant au dernier moment, le déjeuner que lui-même avait organisé, laissant l’ex secrétaire sur sa faim, alors qu’elle espérait revoir le peintre et le convaincre de l’aimer ! A quoi bon ! Il devait en ce point avoir raison, Théodore préférait donc sa solitude, et Angelynn la lui laissa, sans s’interposer entre elle et lui ! Depuis, elle faisait au mieux pour tourner la page, et pourquoi ne pas tout changer, pour s’assurer de ne plus y penser !!! Elle a fait fort, démission du poste de secrétaire du Recteur, refus du poste de Rectrice, démission de l’UMC et ne s’occuper que des enfants, de l’école, ainsi que de l’auberge et de sa petite sœur !


Arrivée devant la porte de l’accueil du parti, celui là même qui avait fait le débat, et d’où elle avait préféré quitté la salle, non pas pour contrarier ce brave monsieur Rivière, qu’elle aurait aimé soutenir de manière loquace, mais car la partie serait perdue d’avance, le poids des adversaires n’aurait laissé aucune chance à ceux qui voudraient les contrer… Sans doute faudrait il trouver une autre manière de faire entendre ses idées, et essayer de les partager ! La porte n’était pas fermée, et du monde était là, la lumière du soleil lui aveuglant les yeux, elle n’avait pas vu qui se trouvait dans la pièce, mais se présenta tout de même :

Bonjour… Je me nomme Angelynn de Montrieux… Je voudrais rencontrer un ou une responsable… En faite… j’aimerais être des vôtres, si vous m’y autorisez !

Elle tortille ses doigts dans son mouchoir de dentelles, et baisse les yeux, honteuse d’avouer cela à cette personne préposée à l’accueil, dont elle ne voyait pas encore le visage :

Je dois vous avouer que… je viens de démissionner de l’UMC… Je comprendrais que vous ayez quelques réticences à m’accepter au sein de votre parti…

Puis elle cligna des yeux, cherchant à mieux voir, alors que le fait d’arriver de dehors, où la lumière éblouissait ses prunelles émeraudes, pour entrer en ce lieu moins éclairé, ne lui laissait, au prime abord, voir que les ombres et quelques couleurs !
_______________

Back to top
Visit poster’s website
Honoré_Riviere
Guest

Offline




PostPosted: 04/06/2014, 09:50    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Quand la porte de l’accueil s’ouvrit, Honoré se trouvait au fond de la salle, de dos en train de donner quelques consignes de dernière minute à un sympathisant. Etant en train de parler, il ne se retourna pas mais la voix fut de suite reconnue. Angelynn … l’explosive acceptait donc son invite à rejoindre le parti. La laissant terminer il se dirigea vers elle alors que le secrétaire venait de lui signifier qu’il allait chercher le président.
Je suis d’ores et déjà ici mon cher. Il afficha un léger sourire.

Bonjour Angelynn Il marqua un temps…

Ainsi vous souhaitez nous rejoindre, c’est une joie immense, que je puis accepter à une seule condition mon amie. Il était toujours debout, n’ayant pas l’intention de l’inviter à s’asseoir ici même, persuadé qu’il pourrait poursuivre rapidement par la visite des lieux.

[b] Un point m’a contrarié dans votre dernier courrier, certes l’intention était louable mais croyez-vous que je suis homme à me chercher un porte-voix ?
Il sourit de coin.
[b] Non … je cherche une voix, la vôtre, votre pensée … débattre, échanger ensemble mais grand diable si un jour je vous dicte vos mots, fuyez.
Là est ma condition … soyez-vous.
Back to top
Angelynn
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Apr 2011
Posts: 699
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 04/06/2014, 14:58    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Celui qui avait eut l’amabilité de l’accueillir, et avait ouvert de grands yeux en entendant les derniers mots presque sur le ton de la confidence, se leva et s’excusa de s’absenter, semblant juger opportun d’aller quémander le président, pour une telle occasion ! Ohhh heuuu non que de démissionner de l’UMC soit un fait d’armes, ni même que la demoiselle soit une personne connue, mais sans doute était ce juste pour annoncer que celle-ci, arrivant d’un autre parti, il fallait l’inciter à rester… Seulement, à dire vrai… Elle avait déjà pensé que sa place ne pouvait pas être ailleurs ! L’Angelynn défendait déjà l’opprimé, la veuve et l’orphelin, ce n’était pas pour continuer à servir une université fantôme, ni même un parti qui se faisait aussi bien voir que cette dernière !

La voix qu’elle entendit juste derrière elle, alors que le secrétaire avait à peine quitté sa place, ne lui était nullement inconnue, il fallait avouer que depuis cette rencontre en salle de classe, bien des choses avaient changé. Un lien d’amitié et de profond respect s’était tissé, Honoré était quelqu’un qui gagnait à être connu, un homme très intelligent, à la prestance inégalée encore, même s’il est vrai que la rousse n’avait pas vraiment connu beaucoup de monde par ici, mais la franchise qu’il offrait n’avait d’égale que sa sincérité !

Honoré ! Quel plaisir de vous revoir…

Elle lui offrit son plus beau sourire, et l’écouta… Le futur homme de loi qu’il était, avait raison certes, mais elle n’avait évoqué cela que pour palier à son incompétence à elle, et ce fut donc encore une fois, joues rosies qu’elle dû lui répondre, à croire que cela allait devenir une habitude…

Honoré, cher ami… Je ne souhaitais en ces mots, vous blesser… Mon incompétence à aligner ma verve avec autant d’éloquence que vous le faites, est la raison de cette idée mal exprimée sur le vélin…


Elle retient un rire et ajoute :

Je plaide coupable, votre honneur !

Et y ajoute une petite révérence enfantine en tenant les coins de sa robes, comme une enfant prise la main dans le sac...

Ma voix vous est acquise, et en cela vous le savez… On ne renie pas le roi en voulant le bien du peuple, puisque la couronne se doit d’aimer avant tout, ceux qui composent son royaume ! Nos idées son communes, et je voudrais encore une fois, vous prier de bien vouloir me pardonner d’avoir quitté le débat !


Le ton est sincère, et le regard est franc…

Je crains, comme je vous l’ai dit sur mes missives, que sur l’estrade, la balance était inégale… Et puis, vous aviez certainement un temps impartit de parole pour chacun et l’ordre des intervenants déjà attribué… J’ai bien peur que la liberté de penser ne soit muselée… Sans doute faudrait il établir un plan plus étoffé pour attirer l’attention de la foule, ou encore prouver de manière plus constructive, que ce n’est pas en faisant du mal, que l’on fait du bien !


Le mal étant de condamner les gens, pour une madelaine achetée en trop sur un marché, comme si justement la révolution n’avait pas suffit à révolter le peuple pour le pain manquant aux fourneaux des boulangers…

Je suis navrée de ce qu’il vous arrive… et tout cela pour un cadeau à offrir !

Elle soupire…

Bien… Cher ami, que faut il faire pour aller de l’avant ? Vous avez tout mon soutient, je n’ai point l’agilité d’un combattant d’armes, même si j’ai quelques facilités avec mon griffon, j’ai bien peur de ne pas savoir manier la lame, considérant que je préfère me défendre avec des mots, je vous avoue avoir moins de classe à les utiliser que vous !

_______________

Back to top
Visit poster’s website
Honoré_Riviere
Guest

Offline




PostPosted: 04/06/2014, 16:22    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

La révérence, le mimétisme l’entourant eut raison de l’apparente retenue d’Honoré. Ce dernier esquissa un rire léger, fort opportun en ces temps douloureux.
Je n’aurai pu dire mieux ma chère…un roy a besoin de son peuple.

Il écouta alors la suite avec plus de sérieux, mesurant la portée des mots. Marquant un temps de réflexion, il reprit.
Etre dans l’opposition revient à accepter de prendre de nombreux coups, Angelynn. On vous méprise, on vous fustige de ne pas suivre la pensée collective et l’on tente, quand votre parole porte, de vous réduire au silence.
C’est à ce moment précis que vous savez que vous avez gagné … que vous savez que vous êtes dans le vrai.
Ma chère, naturellement je savais la balance inégale en montant sur la tribune. C’était même volontaire que de m’entourer d’autant d’opposants.
Mais il y a le visible, la volonté de notre parti de débattre. L’invite faite à de hauts fonctionnaires.
Et l’invisible, le fait que certain se feront la réflexion que le gouvernement doit être aux abois pour que son Président, si silencieux, se déplace.
Il la regarda et afficha un fervent sourire
Alors nos pensées peuvent être piétinées … elles portent croyez-moi.

Il s’écarta légèrement. Allons visiter les locaux, nous continuerons de discuter en marchant. Honoré se mit en marche.
Ma volonté est de voir s’étoffer ce parti mais pas à n’importe quel prix. Je veux des esprits vifs, des personnes sincères, comme vous, qui sauront renvoyer un certain nombre d’idées. Vous savez pour grandir le socle doit être solide.
Mais à court termes, mon souci se porte sur l’élection législative. Je ne veux me présenter du fait du procès à venir, le gouvernement se servirait de mon mandat de député pour ternir ma représentation du peuple. Ce serait insupportable.


Ouvrant la porte de la partie réservée aux membres, il la laissa passer Aussi j’aimerai que vous portiez nos couleurs ma chère. Il serait bon, pour le peuple, pour le France, de vous faire la voix du PLR dans l’hémicycle.
Il était entré … la suite se jouerait à l’abri des regards indiscret.

je vous laisse ouvrir le topic dans la section réservée aux membres.
Back to top
Angelynn
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Apr 2011
Posts: 699
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 04/06/2014, 22:44    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Deux amoureux du peuple et de cette volonté à vouloir le satisfaire, voilà ce qu’ils étaient. Et le rire qu’il lui offrit en la voyant ainsi s’incliner, la contamina sans vergogne aucune.

Oui cher ami...

Il a certes raison, et la demoiselle écoute… Museler le peuple, en devient une habitude, à croire que personne n’a tiré de leçon depuis 1789, et ce qui est certain, c’est qu’il ne s’agit pas d’une année concernant la naissance d’un vin quelconque. Leur discussion suit leurs pas qui les conduisent dans les couloirs de cette bâtisse aux couleurs d'une république, où le rêve évoque l'égalité pour tous !

Suite dans la partie réservée aux membres...

_______________

Back to top
Visit poster’s website
Anne-Iris Keller
Bureau politique PLR

Offline

Joined: 07 Jun 2014
Posts: 132
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 17/06/2014, 23:26    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote

Quelques jours après les élections législatives, elle décida de se rendre dans les locaux du PLR. Cet Honoré Rivière, elle voulait le rencontrer. En vrai. Pour de bon.


Cela faisait très peu de temps qu'elle était arrivée sur Paris avec ses maigres effets et elle n'y connaissait encore personne ou quasiment. Un seul homme avec qui elle avait échangé, curieusement, le dirigeant d'un autre parti. Sympathique d'ailleurs. Mais être sympathique ne suffisait pas à Anne-Iris. Elle se fiait à son instinct et sous une allure discrète, était peu malléable. Elle souriait et se taisait.


La réputation entachée du président du PLR l'intriguait. Pourquoi faire simple quand on pouvait faire compliqué, c'était souvent ce qu'elle se demandait. N'empêche que c'était ainsi. Les gens lisses ne l'intéressaient pas longtemps. Les personnalités contrastées, nettement plus. Elle verrait bien si le parfum d'indignité qui planait dans le sillage de cet homme se justifiait. Et elle voulait comprendre pourquoi il représentait un danger. Entendre si ses idées rejoignaient celles qui s'agitaient en elle, si la justice et le désir d'aider le peuple à vivre mieux étaient ses fers de lance à lui.


La trouille au ventre mais le pas hardi, elle franchit la porte et attendit dans l'entrée que quelqu'un se manifeste.
Back to top
Honoré_Riviere
Guest

Offline




PostPosted: 18/06/2014, 08:39    Post subject: [RP] Salon de réception du PLR (Accueil) Reply with quote


Albert … l’âme du PLR, celui en qui Honoré plaçait toute sa confiance. L’homme, présent dans le parti depuis plus d’une décennie, avait toujours tenu avec brio l’accueil du parti. Ce constat, Honoré l’avait fait avec le temps, à force d’observations. Au début Honoré ne trainait jamais loin, mais désormais il laissait Albert agir seul.
Une jeune femme entra, un visage nouveau qu’Albert n’avait jamais vu.
Bonjour Mademoiselle, Albert Dupuis, ravi de vous accueilli au Parti Libéral Républicain.

Il lui adressa un léger sourire. Puis-je vous renseigner, vous êtes Mademoiselle …
Devant lui une liste de nom, fonction des amitiés, des inimités, des contacts du président… le nom déterminerait si Honoré devait être prévenu.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Les Mouvements Politiques + -> . Parti Libéral Républicain . All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 4 of 8

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template