Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Garden Party du 21 Mai
Goto page: <  1, 2, 3, 4
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Benoit Fisdohit
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Eloy de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 01 Mar 2012
Posts: 2,613
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 28/06/2014, 14:15    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
La journée poursuivait son cours, avec en chef d'orchestre Benoît, toujours parfait dans cet exercice. La domesticité et la légion s'étaient une fois de plus démenés afin d'assurer aux convives un séjour le plus agréable possible, avec de nombreuses choses à découvrir de ce nouveau monde qu'ils semblaient presque toucher du doigt. Au détour d'un chemin, et d'un discours, apparût un mastodonte fulminant et rugissant, qui..Avançait, cavalait, courait, nagait, difficile de définir un terme pour ce phénomène nouveau. Bien qu'il en ait beaucoup entendu parler ces dernières années, c'était la première fois qu'Eloy observait l'une de ses machines qui se déplaçait sans le recours à aucun animal ou humain pour le tracter, ou le pousser. Il applaudit donc bien sincèrement, en cherchant à distinguer de loin ce qui faisait la force de ce qu'on qualifiait déjà de monstruosité. Lui y voyait une innovation, mais surtout un levier économique important. Quel gain de temps et de force, si l'on pouvait ainsi se passer de chevaux chers à entretenir et capricieux, pour les remplacer par une telle machine. Il en restait cependant qu'il ne pourrait être totalement satisfait et rassuré qu'une fois qu'on lui aurait expliqué le fonctionnement de cette... Chose. Chacun prit place à bord, et écouta la suite de l'explication benoisienne, qui traitait maintenant de sujets plus maîtrisés, les équidés d'une part, et l'usage de la poudre de l'autre; Benoît en profita alors pour les surprendre, en leur offrant deux magnifiques bêtes à l'allure racée et à la forme... Olympique.

Bien cher ami, vous nous gâtez bien trop; soyez assuré que nous saurons faire bon usage de ces splendides montures.

_______________
Back to top
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 28/06/2014, 16:56    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Pour eux ? Comment pour eux ? Ah, le Vicomte se sentait alors vexé ! Chacun savait qu'il était un amateur d'équitation, il aurait été ravi d'accueillir une monture supplémentaire dans ses écuries personnelles ! Mais il n'y en avait toujours que pour eloy et victoire... Pour peu, il aurait été jaloux ! Par chance, il les adorait ces deux là, envers et contre tout et il avait toujours été ravi de la formidable ascension de ses deux amis. Après tout, la sienne était tout aussi exceptionnelle, aussi comment aurait-il pu le leur reproché ? Mais il s'agissait tout de même de bien belles montures... Mais son Bucéphale lui suffisait amplement, bien qu'il se faisait vieux le pauvre animal !

Le Vicomte, appuyé sur sa canne, suivait le parcours avec la plus grande des attention, ravi de ces découvertes sur la légion étrangère. Personne ne savait encore si ces apprentissages lui resserviraient en aval, en tant que Ministre du moins, mais tout enseignement a son utilité, non ?

_______________
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,229
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 28/06/2014, 21:31    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Benoit acquiesce aux propos d'Eloy et s'écarte pour laisser les deux jeunes mariés s'approcher de leur cadeau de mariage.

Avisant la mine déconfite de Giovanni, il s'approche de lui, invitant également les autres invités à le suivre

"Pendant que nos amis découvrent leur cadeau de mariage, venez que je vous présente la prochaine animation....et qui, j'en suis sur, va grandement intéressé autant les militaires que les industriels que vous êtes

Comme vous pouvez le voir vous avez devant vous un vaste champs ouvert où se sont rassemblés 4 groupes de tireurs, chacun devant deux séries de cibles:

Le premier groupe, votre escorte, est venue avec son propre équipement, a savoir des fusils réglementaire des armées françaises depuis plusieurs décennies : des mousquets Charlevilles modele 1770.

A coté d'eux, deux escouades de troupes anglaises : ceux en rouge sont des Royals Marines aux cotés desquels la Légion Etrangère sert actuellement en Guyane, et qui sont en transit par chez nous.
Ils ont avec eux leur armement réglementaire : des mousquets Brown Bess.

Ceux en vert sont du 95th Light Foot, équipés du mousquet Baker modèle 1809, qui a fait tant de ravage dans les états majors impériaux pendant la guerre d'Espagne.
Eux sont venus sur ordre du Board of Ordnance pour escorter les armes manipulées par le 4eme groupe, ma propre escouade de Légionnaires : Notre mission, a laquelle nous nous préparons depuis 3 mois,  est d'aller expérimenter ces nouveaux équipements en milieu tropical humide.

Avant que de partir, nous allons vous faire une démonstration comparative de leur capacités puis vous les présenter.

Si vous voulez bien me suivre."


Benoit entraine alors ses invités vers les 4 groupes, qui, en professionnels, s'alignent au garde à vous et saluent.

"Bien, voila comment nous allons procéder :

Chaque groupe, l'un après l'autre va tirer et recharger ses armes pendant une minute d'affilée sur la série de cibles la plus proches, situées à 100 m
Nous sommes tous officiers expérimentés dirigeant le tir d' escouades toutes composées de troupes de niveau supérieur à la moyenne, donc capables de faire feu au moins 3 fois par minute avec une arme classique habituellement manipulée.

Puis, les cibles seront abaissées, et alors chaque groupe renouvellera l'exercice sur la série de cibles la plus lointaine, située en bordure de champs, à 400 m.

Monsieur de Montclar, étant invité, je vous laisse débuter avec votre escorte

Si un de nos invités veut prendre le commandement d'une des 2 escouades anglaises pour cet exercice, qu'il me le dise, ces gentlemen vous obéiront.

Je terminerais l'exercice sur la première séries de cibles...puis nous passerons à la suivante."



Chaque PJ participant prend le commandement d'une escouade de 10 tireurs.
2 PJ peuvent prendre la direction d'une escouade anglaise, mais il faut alors me le dire par MP : je vous dirais alors combien de salve ils peuvent tirer

Attention : avec la poudre noire utilisée à l'époque, il faut attendre que la fumée se dissipe pour voir les résultats, donc vous donnez des ordres, votre groupe tire...et puis c'est tout

Pour déterminer la réussite de vos salves, en fin de post, vous lancez un dé par salve effectuées (commande BBcode "Dice", entre crochet)

ces résultats seront repris dans un post final qui fera le bilan de la séance de tirs

bon RP

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 28/06/2014, 22:50    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Par tous les diables! Qu'est ce que c'était que cette machine? Elle émettait un boucan effroyable et de la fumée s'échappait d'une cheminée. pas vraiment rassurée, Victoire monta dans le "wagon"sans lâcher le maréchal d'un pouce. Cette machine bruyante et sale ne l'inspirait pas alors que son époux semblait réjoui.

Quelle horreur ce bruit, je préfère et de loin ma calèche ou ma berline. Et regardez ma robe! Elle va être toute noire à force.

Dépitée, elle ne jetait qu'un vague regard sur ce qui l'entourait, de plus le passage du pont au dessus de la rivière lui rappela de mauvais souvenirs. Celui d'un enfant et elle dans un rio et une balle dans le ventre qui suivit. Elle ferma les yeux et serra le bras du maréchal. Mais que cette machine sortie de l'imagination d'un fou furieux s'arrête!  C'était infernal.
La "machine 'stoppa dans un crissement de ferraille strident qui lui fit grincer des dents. Elle rentrerait à pieds ce sera beaucoup mieux. En attendant elle allait donner son impression à Benoit quand il fit descendre tout le monde.  Encore sur le marche pieds du wagon elle resta muette en voyant les chevaux. Entre des diamants et des chevaux, elle n'était pas sure de ses préférences.  Mais pourquoi se priver de l'un ou de l'autre? Ecoutant distraitement le discours de Carcassonne son regard se porta immédiatement sur les deux Shire tenus en main.


Eloy, regardez ces deux merveilles! Il m'en faut au moins un.

Elle imaginait déjà un buggy ou un landau trainé par une voire deux de ces cavales géantes et en bavait presque, et ne n'est qu'à à la réponse d'Eloy qu'elle comprit enfin la destination finale de ce chevaux. Elle en oublia le décorum et qui était présent et dans un élan enfantin mais sincère, se jeta au cou de Carcassonne et lui claqua une bise sonore sur chaque joue.

Vous ne pouviez me faire plus grand plaisir Benoit. Quant à l'usage il est tout trouvé. C'est encore mieux que le diamant.

Elle planta tout le monde, princesse, comte, vicomte, époux pour aller voir de près le couple de chevaux et les caresser. Ca c'était du cheval capable de tracter sans fatigue, sans bruit et sans fumée.
Leur colomotive..molocotive... bref leur machine infernale à coté c'était de la roupie de sansonnet. Victoire admira les puissantes musculatures, les lignes de dos, les encolures larges et finit par tomber définitivement amoureuse des Shire. Il lui en faudra peut-être encore deux pour remplacer les frisons. Elle en était là de ces cogitations que tournant la tête vers le groupe qu'elle avait quitté elle s'aperçut qu'il allait y avoir démonstration de tir. Finalement, elle allait accepter de repartir avec la lomocotive. Cela valait vraiment la peine. Quittant à regret les chevaux elle se rapprocha des groupes prêts à tirer. Qu'allait encore dévoiler ce magicien qu'était Benoit?
Elle écouta les explications et attendit sagement... Non pas sagement... attendit impatiemment que les autres invités fassent leur choix. Qui sait peut-être qu'Eloy choisirait un groupe adverse? Cela pimenterait la chose.

_______________
Back to top
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 12/07/2014, 13:21    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Ah ! Enfin le Vicomte entrait dans le feu de l'action ! Il était plus que temps à dire vrai, car il commençait à s'ennuyer, d'autant plus qu'on ne lui avait pas fait de cadeaux et qu'il adorait les cadeaux ! Mais il fallait avouer que le Comte se rattrapait parfaitement bien, aussi ne lui tiendrait-il pas rigueur de cette petite déception ! Après tout, il était là en service, non pour recevoir des présents, mais pourquoi ne pourrait-on pas mêler l'utile à l'agréable ? Il fallait bien que la fonction de Ministre ait quelque aspects agréables, sans quoi ce ne serait pas une fonction aussi convoitée... D'ailleurs, il allait, à cet instant, sans doute prendre un plaisir non dissimulé à l'exécution de cet exercice.

On lui présenta des troupes, des anglais... Des anglais ?? Étaient-ce eux les cibles, fallait-il leur tirer dessus ? Oui, le Vicomte n'aimait pas les anglais. Après tout, il avait fait la guerre contre eux, comment pouvait-il les aimer ? Il n'avait pourtant pas garder la même rigueur envers les anglais et envers les russes qui, pour leur part, avaient occupés la capitale ce qu'il n'avait que très moyennement apprécié ! Mais il fallait s'y faire à présent et... Hélas, pas de sang pour ce jour, des mannequins avaient été préparés : quel dommage ! Enfin, il s'en doutait bien, assurément ! Mais n'était-il pas permit de rêver ?

Charlevilles 1770... Le Vicomte s'y connaissait d'avantage en modèle de pistolet, sa cavalerie en faisant usage, mais il s'en trouvait d'autant plus captivité d'apprendre d'avantage sur ces différents modèles de fusils. Un nom ou deux lui disaient quelque chose, après tout, il n'aurait su gérer le côté administratif de l'armée sans n'y rien connaitre, mais il ne connaissait pas en détail l'efficacité des uns par-rapport aux autres. Il allait donc sans doute le découvrir à l'aide de cet exercice.

Ainsi allait-il mener des troupes... Mis à part pendant l'entrainement, voici un petit moment qu'il ne l'avait pas fait : il était temps. Ah, qu'il aurait aimé retrouvé les champs de bataille désertique de Dumalth, même si les morts y avaient été nombreux, la sensation au cours d'une bataille était incomparable, inégalable. C'est un mélange de tension, d'anxiété de d’adrénaline qui donne une force, une puissance inconnu chez tout homme qui n'a pas fait la guerre. Néanmoins, en pesant le pour et le contre et malgré son insistance, on a considéré qu'il était plus approprié de sauvegarder des vies plutôt que d'aller faire la guerre ici et là pour le bon plaisir du vicomte : hélas !

Il avait écouté, il était pressé ! Il se rapprocha de ce qui serait sa troupe pour toute la durée de l'exercice, ne manquant pas de se mettre en position pour donner des ordres, ceci pour ne guerre trop se fouler ! Il ne faudrait tout de même pas se fatiguer, le Vicomte n'était guère un officier pour se salir lui-même les mains ! Donner des ordres suffisait amplement.

En position !!

Temps marqué, comme le veut l'usage.

En joue...

On les laisse viser de façon très courte, comme le veut l'usage

Feu !!

Ils tirent, comme le veut l'usage... Et surtout comme l'indique la phrase, ou du moins le mot "feu".

Rechargez.

Et voici qui est fait... Une fois. L'opération sera répétée par trois fois même si les résultats, du fait de l'épais nuage noir qui s'élevait du fait de la poudre, ne laissaient guère la possibilité de voir ce qu'avait fait les soldats de leurs tirs au cours de cette minute.







_______________
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 12/07/2014, 23:16    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Giovanni n'avait pu résister et s'avançant avait choisi le groupe de français.  D'autorité Victoire s'avança et hésita entre les Royal Marines équipés de mousquets réglementaires qu'elle connaissait bien et les Light Foot équipés ru Royal Baker 1809.
Elle choisit ceux ci, ne connaissant pas ces armes là.

Elle laissa le Vicomte ordonner le tir à ses hommes tout en observant les résultats sans manifester quoique ce soit. Puis calmement, elle se positionna à coté de son escouade. Elle aurait bien aimé tirer, mais devant tout ce monde cela n'aurait pas été bien raisonnable. elle se contenta donc de donner les ordres.

Gentlemen in position.... Aim...  Pull !!!  Reload!


Les détonations déchirèrent le silence qui s'était fait. Elle pensa de suite aux chevaux. Pourvu que tout aille bien de ce cotè là...Elle attendit que la fumée
se dissipe puis elle ordonna de reprendre. Une seconde salve partit.









_______________
Back to top
Eloy de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 01 Mar 2012
Posts: 2,613
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 16/07/2014, 21:51    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Bien entendu, le Maréchal ne put résister au plaisir d'un affrontement l'arme au poing, même s'il n'en tiendrait pour sa part aucune, et que les cibles seraient.. De carton. l'idée fût encore plus agichante quand Benoît désigna les deux escouades anglaises qui se trouvaient là. lui Maréchal de France, militaire de carrière un temps, avait la possibilité de prendre le commandement d'une unité Anglaise; l'idée en était jouissive, et l'excellent moyen de voir Nelson, Guillaume le Conquérant (bien que Normand, mais pas français, la Reine Elizabeth et la moitié de la flotte mondiale mourir une seconde fois, ou une première, pour les plus endurants. Ainsi donc, fit-il signe à Benoît qu'il prenait le commandement de la troupe restante, et s'en approcha, sans se départir de son sourire, et de son humeur heureuse. Il salua le commandant de la petite unité dans un Anglais correct mais avec un accent digne d'un seul Français, et se vit répondre par là même dans la langue de molière. De la à savoir quelle langue choisir pour les femmes mieux séduire..* Ils convinrent rapidement, afin de ne point troubler les habitudes des anglais, et leur assurer une meilleure chance de réussite, d'exécuter l'exercice en langue anglaise. Voilà qu'Eloy était prêt à tous les sacrifices, pour l'amour du sport.

Les salves de Giovanni et de Victoire achevées sur des résultats satisfaisants, ou du moins acceptable, il fit mettre ses propres hommes en positions. Ne restait plus qu'à regretter qu'aucun peintre ne puisse travailler suffisamment vite pour immortaliser l'instant. Restait à transmettre les ordres; Eloy ne put cependant s'empêcher une petite boutade, en se penchant vers l'officier, et, tout sourire, lui passant quelques mots:

Voilà au moins une bonne chose que nous n'aurons là point à savoir qui aura eu la politesse d'inviter le camp adverse à faire le premier usage de ses armes. **

Fier de sa plaisanterie, pour le moins facile, Eloy se redressa, vérifia la position de ses hommes, et convint enfin avec lui-même que les ordres pouvaient être lançés.

Messieurs.. take position.. Aim.. Fire! Reload.. Hurry up Gentlemens and.. Fire!! Reload! Fire!

A L'instar de ses camarades de jeu, il ne vit pas grand chose du résultat dans un premier temps; mais enfin apparurent les cibles, et le "score" de l'unité Anglaise. Eloy mit à profit les instants qui suivirent pour discuter avec délectation en compagnie de l'officier anglais, qui se trouvait finalement plus sympathique et bon enfant qu'un français aurait pu l'espérer d'un Anglais.





Chacun aura ici reconnu une référence à la chanson d'Aznavour, For Me Formidable
** Référence à la fameuse bataille de Fontenoy, et à la réplique culte (pas du cinéma, mais bien de l'histoire): "Messieurs les Anglais, tirez les premiers". Le doute subsiste néanmoins sur qui a lançé cet "honneur" qui n'en était pas un le premier..

_______________
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,229
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 17/07/2014, 20:12    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Benoit voit ses invités prendre en main chacun une escouade, puis, diriger à leur tour leur seance de tirs

Arrivant a coté de son escouade, les fait mettre en position face à leurs cibles.
"Bien, Messieurs, à nous maintenant.

Voyons voir ce que ces 2 mois d'entrainements avec les fabriquants de ces merveilles vous ont appris, et si vous n'avez pas trop perdu depuis Boyaca.

Pour un tir position debout, distance 100m...présentez armes !

...en joue !

Feu !


Sitot, la détonation de la salve entendue, les tireurs réarment, telles des mecaniques bien huilées, et environ 20 secondes  plus tard ils sont tous en position de présenter les armes
"....20...Pas mal...
En joue !

...Feu !
"

Et on recommence, sans regarder le r'sultat: en tireurs aguerris, ils savent qu'en conditions réelles, ils faut tirer un maximum de salves si on veut abattre un maximum de monde, et avant la fin de la minute, les voila a nouveau aux ordres.
"Trés bien!
En joue !
...
Feu !"


Là encore, les longues heures passées sous le soleil, la pluie ou la neige à répéter sans cesse les mêmes mouvements sont bien visibles, et bien que sachant le temps bientot arrivé à son terme, les légionnaires réarment, machinalement et se tiennent parés..."
"Bien
Voyons cela maintenant."








_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,229
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 18/07/2014, 00:13    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

La fumée se dissipe au bout d'un moment et des légionnaires vont chercher les cibles de la première série afin de voir les résultats

Pour l'escouade de garde royaux commandés par Giovanni, les tirs étaient repartis sur toute la cible, avec un bon tiers de tirs en plein centre
Les anglais sous les ordres de Victoria n'avaient tirés que deux fois dans la minute qui leur était autorisée, mais la moitié des tirs étaient en plein centre
Quand aux Marines d'Eloy ils avaient fait tout comme les légionnaires de Benoit tout les tirs étaient dans la cibles , mais pas d'impacts au centre

"Bien
Mes amis, comme vous pouvez le voir, ces armes sont trés fiables à 100m et toutes sauf les Baker de nos amis du 95th rifle permettent de délivrer 3 salves à la minutes...qui est le temps moyen qu'une ligne de combat adverse pointant ses baïonettes prend pour parcourir une distance de 100m au pas de marche.


Je vous propose maintenant de renouveler l'expérience sur les cibles lointaines à 400m.

Après vous, je vous prie"

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 18/07/2014, 07:08    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

 Son escouade ne pouvait tirer que deux salves car il fallait forcer la balle dans le canon à l'aide d'une tige rigide et d'un petit marteau. Par contre la carabine tirait plus loin. Mais quatre cent mètres c'était le bout du monde pour faire un tir correct.
Le défi accepté, il n'était pas question de reculer, mais elle doutait du résultat.
Les femmes et les enfants d'abord qu'il disaient... Ils tireraient donc les premiers.

Après un petite sourire de défi vers  le vicomte et le maréchal, elle se remit près de son escouade.


Gentlemen, ready? Aim! Fire!


Le baker avait un canon long, jugeant que l'escouade devait être affutée, elle ordonna le tir rapidement après la visée.Trop attendre finissait par faire trembler le bras et à cette distance, cela ne pardonnait pas.

Reload!.....Aim! Fire!!!!!!


Elle mit une main en visière tentant de voir le résultat. Il faudrait s'approcher.



_______________
Back to top
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 18/07/2014, 13:04    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Le Vicomte aperçu bien entendu le sourire de Victoire, qui visiblement cherchait à les défier ! Hélas, on était pas sûr du résultat, car ce n'étaient pas les deux militaires qui allaient tirer mais leur troupe ! Le défi, ou challenge au vu de l'abondance de troupe anglaise, aurait été bien plus drôle si chacun des quatre "officiers" tiraient eux même et comparaient leur résultat, mais bien-sûr l'objectif premier aurait été oublié, ce qui aurait été dommage pour la présentation du comte ! Donc on se contenterait de faire tirer les troupes !

Victoire, en sa qualité de femme, tira la première. On aurait pu croire que le Vicomte allait attendre pour tirer le dernier, car le meilleur était pour la fin, mais considérant que, de toute façon, il allait gagner, il pouvait tirer en second et ainsi mettre fin à ce dicton français sans queue ni tête... Encore une expression à laquelle on ne comprend rien ! C'est vraiment à marcher sur la tête... Mais, la langue française étant noyée d'expression qui, si on ne les connait pas, ne veulent RIEN dire, mieux vaut couper court à ce débat qui ne mène nul part !

Plutôt que de se livrer à cette réflexion philosophique sur l'utilité et la clarté des expressions françaises, comme le fera plus tard une femme bien connue pour son humour, le Vicomte préféra positionner ses troupes, bien françaises pour leur part, afin de les faire tirer.


En position !! En joue... Feu !!


Et de un ! A quatre cent mètres, l'exercice n'était pas aisé, mais les français étant par définition supérieur à ces bouffeurs de pudding, ils ne pourraient que mieux faire !


Rechargez !! En joue... Feu !!!

Et de deux, plus qu'une troisième en une minute pour battre à plat de couture -expression, expression...- les british !


Rechargez !! En joue... Feu !!!!!!!!


Bien entendu, par principe, après un tel exercice, le plus éprouvé était l'officier, qui n'avait plus de voix !





_______________
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,229
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 15/08/2014, 13:39    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Victoire et Giovanni ont fait tirer leurs escouades respectives, donc Benoit attend un peu qu'Eloy fasse de même, puis, dès qu'il le voit abaisser son bras pour donner son ordre de tir aux Royals Marines, fait de même avec pour déclencher les salves de ses légionnaires.

Etant de même niveau, les 2 escouades délivrent leurs salves en quasi simultanée, a raison d'une toute les 15 secondes environ, jusqu'à ce que Benoit lance l'ordre de cesser le tir, la minute etant écoulée





_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,229
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 15/08/2014, 14:37    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

La fumée se dissipe, et les cibles sont amenées devant chaque groupe de tireurs qui découvrent alors avec surprise, les résultats :

Pour les escouades des deux militaires Français, les cibles sont...intactes

Pour celles de Victoire et Benoit, on dénombre autant d'impacts que de tirs

Benoit laisse les tireurs et ses invités commenter leurs performances, et fait déposer une arme désarmée de chaque escouade sur une table afin que les invités puissent les voir de plus prés.


"Comme vous pouvez le voir, nos armes réglementaires traditionnelles, que sont le Charleville Français et le Brown Bess Anglais, montrent là une de leur limites : la portée.
Au delà de 300 mètres, l'efficacité de ces armes est quasi nul, les impacts très aléatoires.

Les Baker utilisés par les troupes commandées par Victoire n'étaient distribuées qu'à raison de 1 ou 2 par bataillon, réservées aux meilleurs tireurs, afin de viser les officiers et estafettes garce à leur 500 mètres de portée, ce qui a fortement désorganisé nos rangs en pleine bataille.
Un seul régiment, le 95th Foot, dont sont membres nos visiteurs, l'avait en arme de dotation réglementaire, mais cela se généralise à d'autres actuellement, en remplacement du vieux Brown Bess qui fête ses 100 ans de service.

Ceci dit, comme vous avez pu le voir, l'arme a elle même son propre défaut : elle est longue à recharger, ce qui fait que même des tireurs tres expérimentés ont une cadence de tirs équivalente à une troupe de ligne de niveau moyen.
Et comme toute platine à silex, il faut le changer tout les 50 tirs, ce qui peut être désastreux en pleine bataille

C'est pourquoi les Anglais mettent actuellement au point de nouvelles armes, utilisant les nouvelles platines à percussion, un système mis au point il y a 10 ans de part et d'autres de la Manche.
Au delà de l'actuel conflit pour savoir qui a la paternité de cette découverte, l'approche de son utilisation est également différente :
Ici, en France, les quelques armuriers de talents, comme Lepage, fabriquent 1 ou 2 armes par mois dans leurs ateliers, toutes des oeuvres d'art aux performances diverses.
En Angleterre, une administration appelée "Board of Ordonnance" coordonne plusieurs dizaines d'armuriers dans tout le pays à suivre les mêmes plans, ce qui permet des livraisons aux armées de plus d'une centaine d'armes par mois."


Laisse ses auditeurs digérer les informations et sort de sa poche un objet en metal, et leur montre en le plaçant à coté d'un Baker
"Et en attendant un nouveau modèle pour remplacer les actuels mousquets en service, ils essaient de moderniser les actuels en remplaçant les anciennes platines à silex par de nouvelles platines à percussion.
Ce sont ces platines là qui équipent les Baker utilisées par la Légion Etrangère lors de notre démonstration...et qui leur a permis de tirer une salve de plus que l'escouade de Victoire avec leurs Baker "Standard".

Et ce sont ces armes "améliorées" que nous allons experimenter sous les tropiques quand on y retournera, afin d'en déterminer la fiabilité en milieu tropical, humide et naval."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 03/09/2014, 21:06    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Victoire rejoignit les autres "commandants" de groupe et attendit avec impatience, comme toujours que les légionnaires revinssent avec les cibles. Après les avoir comparé, elle fit un clin d'oeil au maréchal et tira la langue au ministre dela guerre dont les escouades avaient raté complétement leur tir. N'était pas légionnaire qui voulait.
Benoit commença son explication sur les armes utilisées. Elle fronça les sourcils. Les anglais avaient donc une longueur d'avance sur la France.
Avec attention elle regarda le morceau de métal déposé par carcassonne et se douta que c'était la fameuse platine à percussion en question. A présent que le royaume était en paix, n'était-ce pas le bon moment pour faire aussi des recherches? Un fusil tel que le Baker amélioré pouvait changer la face d'une bataille et le sort d'un pays.

Benoit...Si par hasard, vous égariez ou que cette platine vous soit dérobée... cela vous créerait-il grand problème?

Si c'était pour la bonne cause, elle se dévouerait pour la subtiliser. La grandeur du royaume valait bien de le tenter.

_______________
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,229
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 06/09/2014, 15:11    Post subject: [RP] Garden Party du 21 Mai Reply with quote

Benoit regarde Victoire, et ayant bien vu le mouvement vers la platine, se retiens de rire et lui sourie
"Cela serait effectivement ennuyeux...et surtout , en soit, inutile, à part le fait de posséder un tel objet.

En fait, c'est plus une question d'organisation des ateliers d'armuriers, guère plus grand que les nôtres, qui permet aux Britanniques de disposer d'autant d'armes aussi vite. Le savoir faire lui, est exactement le même.
Comme je vous l'ai dit, ce genre de platine est connue de nos armuriers, et ce depuis plus de 10 ans.
C'est même l'un d'entre eux, Lepage, qui a mis au point le mélange de fulmiganate des amorces couramment utilisées avec ce système d'armement.

Et outre que j'aurais surement des difficultés avec mes employeurs, cela remettrait en cause la potentielle livraison de ce genre d'arme à la France, pour peu que les échanges du genre puisse à nouveau être possible entre les deux pays...surtout s'ils sont alliés."

Lui fait alors un clin d'oeil
"Mais...bien essayé, Victoire."


Regarde alors ses autres invités : certains sont auprès des chevaux, les autres discutent avec les soldats et légionnaires.
L'ambiance est donc à l'agréable détente, à peine troublé désormais par les hennissement des chevaux et le bourdonnement des abeilles.

Au bout d'un moment, les soldats et légionnaires ayant rangés armes et cibles, Benoit propose de revenir vers le parc du chateau où les attend le repas du midi.

Une fois chargé de ses passagers, le train reprend sa route et termine sa boucle dans la campagne des alentours de Balincourt, en passant non loin du lac jouxtant le domaine, puis arrivant au quai de départ.

Là, une fois descendu, une demi douzaine de petits chapiteaux plantés dans le jardin attendent les convives, chacun proposant un type de nourriture raffinées et de  boissons.

L'après midi voit une promenade sur le lac et sous l'ombre des arbres du parc, une partie de croquet où s'illustrent ces dames, et une initiation pour ces messieurs à un sport d'équipe encore barbare pour les français : le "football" de Rugby.

Puis la soirée arrive, suivie du diner et d'un bal présidé par son Altesse royale où les invités sont rejoint par les notables et grandes familles de la région.


Mais ça, c'est une autre histoire
 
_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Benoit Fisdohit All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 of 4

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template