Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> Archives -> Archives dossiers du jeu -> Archives société ferroviaire -> La Société Ferroviaire -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
J.B.Raquin
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 20 Oct 2013
Posts: 765
Localisation: Le Louvre
Masculin

PostPosted: 09/04/2015, 11:12    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
La rapidité avec laquelle il prend des notes augmente subitement et ce sont des mots comme "musculation", "maréchal" ou "torturer" qui apparaissent sur les feuilles de son calepin... Non, plus sérieusement, les propos du ministre des affaires étrangères l'ont particulièrement interpellé. Jean-Baptiste connaît les tensions établies entre la France et les Pays-Bas, il connaît ces tensions qui fragilisent considérablement les échanges commerciaux entre les colonies de ces deux empires. Les colonies, d'ailleurs, il veut s'y intéresser de plus près, ne sont-elles pas les derniers piliers solides d'une économie française instable et vulnérable? Pour revenir à la remarque du maréchal, le dandy se contente d'un sourire, un peu arrogant certes, mais d'un sourire qui semble vouloir dire "Nous ne sommes pas d'accords, c'est ainsi et il n'y a rien de mauvais.".  Le débat sur la communication se poursuit sereinement et la réponse de la première concernée, Alexandra, sera sûrement intéressante.  Cette dernière prend finalement la parole et s'exprime brièvement. 


"Nous partageons tous un point de vue similaire: il faut redéfinir les missions et les prérogatives du ministère de la communication. Comme l'a dit monsieur le maréchal, les affaires courantes pourraient être communiquées par les cabinets des ministères concernés tandis que les lois votées, les nominations importantes ou les dossiers concernant l'ensemble du gouvernement seraient à la charge de mademoiselle de Montrieux. Qu'en pensez-vous monsieur le président? Commente-t-il calmement."
 

_______________
Jean-Baptiste Raquin.

"Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions."

John Fitzgerald Kennedy
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,251
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 09/04/2015, 12:51    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

On écoute, on sourit et...non, on prend pas de verre.
"Monsieur le Marquis, vous êtes tout comme moi un officier de haut rangs, et je peux vous garantir que si un jour un de mes subalternes commet qu'une seule des actions que nous avons pu voir ces derniers mois, comme vouloir passer un reglement me disant, à moi qui suis son commandant ou son patron, comment recompenser les troupes méritantes ou les financer sans même avoir chercher à me prévenir avant ou aprés publication, ou bien  viens à donner des ordres à une unité crée de toutes pièces dans mon dos sans même avoir reçu mon accord,  je ne me bornerais pas à un simple rappel à l'ordre à l'attention de tout le monde comme unique sanction.
Et je me doute que vous de même agiriez de manière similaire.

Vous, Monsieur le Marquis, aviez mérité cette confiance dont ont bénéficié vos remplaçants de l'équipe sortante, dont certains ont effectués quelques maladresses qui auraient pu être catastrophiques..ou l'ont été. Un projet de loi sur la noblesse présenté par un roturier sans avoir reçu l'aval du roi, c'est sur, ça a du être du plus bel effet avec la chambre Basse, en particulier les republicains et bonapartistes.
Et ça, c'est le moins grave des exemples de ces travaux émanent d'un ministre ou officier Royal et qui étaient initialement des plus louables, mais qui au final finissent mal et n'aident pas à l'image du gouvernement et du roi.

D'où rappel à l'ordre, et resserrage des rangs...sans plus

Et c'est aussi peut être pour cela que Sa Majesté à fait appel à vous pour le présent mandat des 3 prochains mois, afin que votre expérience à vous qui êtes partis en Décembre dernier et désormais êtes revenus, puisse les éclairer.

Maintenant, vous trouvez le protocole que Sa Majesté à rappelé comme pesant.

Soit

Mais en quoi vos propositions différent-elles de ce texte ?

De ce que j'en ai lu de ce texte, il y est question d'une procédure générale, que nous utilisions déjà avant qu'il ne la reprécise...donc là, rien de nouveau.

Et quand à la procédure d'urgence dont il y est question, c'est ni plus ni moins qu'une version officialisant  vos propres modes opératoires lorsque vous étiez aux affaires, ainsi que vos actuels propos, à vous, votre épouse et Monsieur Raquin pour...gérer les urgences...

Donc améliorer le processus actuel pour le rendre utilisable et adapté, oui, bien sur, je suis avec vous pour faire des propositions concretes au souverain...mais là, je ne voit pas une différence vraiment significative."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 09/04/2015, 13:08    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Quoi de mieux qu'un bon cigare et un café dont l'origine ne fait aucun doute. De la lointaine Guyane l'arôme puissant l'y ramène avec des souvenirs heureux.
Et c'est justement le moment que choisit Carcassonne pour intervenir. Son rapport précis sur la politique extérieure l'intéressa beaucoup. Elle se remémora avoir conseillé à Borderouge il fut un temps de considérer les colonies et plus précisément Pondichéry, porte de l'extrême orient qui était fort riche. Et puisque celui ci n'avait pas eu le temps ou le gout de s'en occuper, elle allait le faire elle même sous le couvert d'un comptoir. Il faudrait qu'elle en parle à Eloy.
Sans doute y avait-il eu mauvaise interprétation de Benoit. Personne n'avait parlé de fermer le ministère de la Communication, fort utile au demeurant. Il s'agissait juste de repenser, remanier ce ministère. Elle fut un choqué par l'idée que le roi ne puisse pas faire confiance à ses ministres.  Il devait pourtant les choisir et donner son aval...Etrange comportement et si un ministre s'était égaré, un rappel à l'ordre  aurait pu suffire au lieu de pénaliser le gouvernement dans son ensemble.


Benoit, avouez quand même l'illogisme de certaines choses. Comment Sa Majesté pourrait avaliser la mise en place d'un échevin, maire ou préfet alors qu'Elle ne sort jamais de son palais et ne peut connaitre la personne... Comment Sa Majesté saurait si mettre une grille de prix pour les marchés serait bonne chose ou pas? Elle a bien d'autres chats d'importance à fouetter et tout ceci alourdit énormément nos actions. Je ne sais ce qu'il en est pour mes homologues, mais c'est assez décourageant.
Si nous sommes à ces postes prestigieux c'est que nous avons quand même une certaine habileté et que nous ne sommes plus des enfants qui doivent demander permission pour tout. De plus à ce que j'ai pu voir Sa Majesté a parfaitement tout borné. Personne d'entre nous ne pourra faire d'écart et puis le Président Delavega veille au grain.


Victoire n'était pas assez imbue d'elle même et de sa position pour ne pas avoir compris que l'adjonction d'Alexandra au poste de ministre adjointe et de préfet des préfets était là non pour l'aider mais pour éventuellement éviter qu'elle ne s'entoure que de proches ou écarte ceux qu'elle n'aimaient pas. Le roi la connaissait décidément bien mal. Elle connaissait le potentiel d'Alexandra et ne doutait pas que la jeune femme réussirait dans sa tâche. Victoire était même ravie que ce fut elle qui fût nommée. Mais elle n'était pas dupe.

Vous savez Benoit durant deux mois alors que nous sommes revenus de Bourgogne, je n'ai rien vu de nul ministère qui transparaissait. Les personnes croisées dans les bars disaient toutes la même chose. Il y a des ministres qui travaillent? Ils font quoi exactement, parce que nous, nous ne voyons rien. Et puis ces gens là on ne les voit jamais. Il y a eux et nous, deux mondes à part, et le notre ne doit pas être assez bien pour qu'on nous dise ce qu'il se passe. Et la plupart ont quitté le pays.
C'est cela que nous voulons éviter en affichant de nos propres ministères ce que nous prévoyons ou sommes en train de faire.



Elle a aussi bu les paroles de son maréchal d'époux appréciant toujours sa rondeur qui pour une fois était incisive. Elle connaissait assez Eloy pour qu'entre chaque flot de paroles elle y distingue un certain agacement. Il appuyait aussi dans leur sens, non pour leur faire plaisir, mais parce qu'il le pensait réellement.

_______________
Back to top
Kyle.d'albrey
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 01 Dec 2013
Posts: 1,370
Localisation: Luvran
Masculin

PostPosted: 09/04/2015, 16:10    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

    Kyle se présenta, en retard à cause d'une charrette de la paille renversée dans les rues de Paris, devant la grille du palais du Louvre: Il était vêtu de chaussures noires, de bas et de Braies blanches, une veste également bleue, suivie d'un gilet et d'une redingote bleue, les manches terminées par de la dentelle. Un jabot également de dentelle ornait sa gorge, elle même ornée d'une broche contenant en son centre, ses armes, et bien entendue, la très critiquée perruque à rouleau poudrée de blanc! L'on ne change pas ce duo quand c'est ce qui nous démarque des autre!

    En retard, et bien conscient de son manque, il pénétra quelques secondes plus tard, en s'inclinant vers l'assemblée. Puis, en catimini, il gagnait sa place en étant aller s'excuser auprès de Giovanni en lui expliquant les raisons de ce dit retard. Rouge de honte, il écoutait le discourt sans piper mot.

_______________
Décédé par suicide à une date incertaine....
Back to top
Cassandra de Saint Preux
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 02 Nov 2012
Posts: 575
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 09/04/2015, 17:08    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Cassy écoutait avec toute son attention, le débat battait son plein, chacun pouvait exprimer ses convictions, afin de revoir notre cher Royaume refleurir,
le plus gros problème, le manque de communication entre le gouvernement et le peuple.

Cassy sait que sa tache ne sera pas facile, elle a le courage, la volonté, redonner l'envie aux personnes de s'élever par l’éducation, savoir s'exprimer, respecter autrui, étudier les lois, tout cela est un bien vaste sujet pour notre provinciale
,
bien sûre elle n'a jamais été ministre, c'est tout nouveau pour elle, le Vicomte Delavegas; lui faisait confiance, toujours soucieuse car elle ne veut décevoir personne.
elle avait suivi ses études auprès de Nicolas Davout qui l'avait laissé choir sans son diplôme de procureur, puis Monsieur Théodore Géricault prit la relève, et un beau jour parti sans lui donner aucune explication, alors que procès devait se tenir public, elle fut procureur de la seine, se souvenant de son premier procès, quelle aventure, mais s'en ai bien sorti, elle aimait son travail de procureur, faire régner la justice;

Ministre de l'instruction de la culture, bien sûre elle sera à l'écoute travaillera de son mieux, partagera ses idées, travailler avec d'autres ministres,pour le moment elle s’imprègne des débats, son regard fut attirer par une personne qui venait d'entrer.
la grande discutions entre Victoire et le comte de Carcassonne la passionne beaucoup, dans le fond, elle se demande quelle sera son rôle en tant que ministre?

_______________
Back to top
MSN
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 09/04/2015, 17:47    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Le Vicomte écoute, sourit parfois, acquiesce tantôt, exprime son désaccord par un froncement de sourcil à certains instants. Il s'était promis de garder le silence jusqu'à ce que chacun ait pu effectuer un premier bilan initial, mais certaines questions étaient posées et elles attendaient des réponses. Concernant Kyle, si le Vicomte partageait le point de vu du Maréchal quant à ce retard, certes désagréable mais pas nécessairement inexcusable -surtout de la bouche d'un membre du gouvernement plutôt que de son président ou de son ministre de référence-, préféra garder le silence après considération du fait que son Secrétaire d'Etat ne relevait pas, ce qui éviterait d'envenimer les choses et d'instaurer une ambiance qui serait regrettable. Ainsi se contenta-t-il de l'introduire discrètement, sitôt son arrivée effectuée.

Pour l'heure, vint sur la table l'importante question de la communication et de la liberté de chaque ministre. Il les laissa un instant échange, tournant de temps en temps la tête afin de suivre les débats. Mais c'est seulement à cet instant qu'il prit position et prit donc, par la même, la parole.

Je remercie chacun pour les précisions qu'il a pu apporter et répondrais à chacune de vos propositions une fois le tour de table achevé. Pour l'heure, il me faut prendre position quant à votre soif manifeste de liberté d'action -légitime- et vos interrogations. Mon avis est assez proche de... La majorité de nos ministres ici présents. Ce qui manquait cruellement au Gouvernement précédent, c'est une certaine visibilité et une rapidité d'action, tout ceci en communiquant le plus possible. Avons mis en avant le fait qu'il n'est pas possible que, comme le réclamait le communiqué du 5 Mars, chacune des annonces passe par notre Roi qui n'a pas nécessairement le temps de traité toutes les informations ni même le recul nécessaires pour décider de leur publication pour une raison simple : il n'est pas sur le terrain comme nos ministres peuvent l'être. Dès lors, j'invite Madame notre Ministre de la Communication à se joindre à moi dans la rédaction d'un rapport relatif à cet état de fait et qui présenterait donc les conclusions qui s'imposent. Ce rapport, sitôt rédigé, sera signé de la main de ceux qui seront en accord avec ce projet et envoyé à Sa Majesté qui décidera de changer ses positions -ou non-.

Concernant, en dehors de nos annonces, la communication. Sachez que le rôle de Mademoiselle de Montrieux sera élargis. Des visites officielles seront régulièrement menées par le Ministre de l'Intérieur et moi-même en compagnie de Mademoiselle de Montrieux, qui se chargera de coordiner nos actions, de communiquer sur les déplacements et de les organiser. Par-ailleurs, si je suis pour une certaine liberté d'action de nos ministres qui ne peuvent avoir une action optimale sans cette dernière, sachez néanmoins qu'une certaine rigueur sera adoptée... A savoir qu'à la fin de ce conseil des ministres, un agenda ministériel sera mis en place sérieusement et vous aurez donc des délais à tenir. En outre, concernant nos projets de lois, je n'accepterai aucune transmission en chambre sans mon accord et une relecture préalable. Voilà ce qui seront vos droits mais aussi vos obligations, de façon générale.

Bien, si j'ai répondu à vos interrogations, la question est close et nous pouvons poursuivre le tour de table. N'avons pas entendu, je crois, le Vicomte et la Vicomtesse de Marsan de même que Monsieur d'Albrey, qui nous a rejoint qui peut se présenter et présenter par la-même ses entreprises en cours et ses projets et idées de projets à venir.
 

_______________
Back to top
Eloy de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 01 Mar 2012
Posts: 2,613
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 09/04/2015, 20:14    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Bon, toujours si peu de sourires sur les lèvres, mais au moins le conseil avançait sur plusieurs points. Là était sans doute l'important après tout. Il allait intervenir quand d'abord entra son secrétaire d'Etat, qu'il salua de la tête, et Giovanni prit la parole. Il dût donc revenir après coup sur les divers propos pour ajouter une dernière idée.

En effet votre proposition me semble la bonne comme souvent monsieur le Président du Conseil. Il me semble nécessaire que sa Majesté puisse comprendre que cette procédure rigoriste, notamment pour les actes et annonces "intermédiaires", freinent le travail des Ministère. Je suis certain que dans sa grande sagesse il s'en rendra compte bien vite.

Un nouveau sourire, et l'on se fait servir une tasse de thé et une pointe de Whisky; le sujet de la Communication semble ainsi clos par la présidence. Néanmoins, coiffant au poteau les Saint-Preux pour faire une dernière remarque.

A ce propos Monsieur le Président du Conseil, ne devait-on pas être accompagnée de la Baronne d'Avranches, occupant ce nouveau secrétariat d'Etat de.... La condition féminine ou une idio... Nouveauté de ce genre?

_______________
Back to top
Fabien de Saint Preux
Guest

Offline




PostPosted: 09/04/2015, 21:58    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Un premier Conseil des Ministres convoqué par le Vicomte de Montclar faisait table ronde. Fabien écoutait avec attention chaque intervenant, passant d’un visage à l’autre et beaucoup surpris par ce qu’il entendait, tantôt, il haussait un sourcil ou fronçait les deux, cela dépendait des propos de chacun. Attendant son tour de passage, les bras croisés, il se faisait une synthèse mentale de tout ceci.

Alex avait ouvert les débats et un petit sourire accompagna ses dires ainsi que ceux de Victoire et d’Eloy. Par contre, ceux du Comte de Carcassonne et de Jean Baptiste n’étaient pas du tout ou pas assez à sa convenance. D’entrée, une médisance sur un retard ! Un impôt sur la fortune ? Un impôt sur les mairies ? Et puis quoi encore ? Le Secrétaire d’Etat devrait parfois s’autoriser à plus de discernement en ses propos qui pouvaient froisser certaines personnes. Heureusement que l’intervention du Vicomte mettait à plat bien des choses mais sous certaines rigueurs et contraintes. Aïe ! Un travail compartimenté, il n’aimait pas du tout cela. Aurait-on des doutes sur la fiabilité et la confiance des anciens ministres ?

Un sourire plus large et un soulèvement des deux sourcils accompagnèrent l’arrivée d’un homme vêtu d’une façon fort excentrique avec perruque à frisettes poudrée de blanc en prime. Son regard ne voyait que cette perruque ridicule jusqu’à ce qu’il prenne place autour de la table. Alors c’était donc lui, Kyle d’Albrey. ancien Maire de Paris. Fichtre ! Comme il avait bien changé depuis la célébration de son mariage car l’image qu’il se faisait de cet homme était tout autre.

Bien ! C’était donc au tour de Fabien d’exposer ses idées. Ma foi, du déjà vu et revu et entendu par le passé. Il décroisa les bras pour parler.


Monsieur le Président et chers collègues !

Monsieur le Président, tout d’abord, je vous remercie vivement d’avoir songé à ma personne pour ce cinquième mandat de Garde des Sceaux, Ministre de la Justice afin de relever et de remettre le Ministère de la Justice à sa juste place au sein de votre Gouvernement. Je ne sais encore ce qui a été élaboré ou non depuis décembre de l’année précédente mais j’essayerais de faire de mon mieux pour que la Justice du Roi soit respectée et appliquée par tous.

Pour qu’elle soit respectée et appliquée, il faudrait déjà revoir et redéfinir le Code Civil et à ce propos, je ne vous apprends rien car il en était question bien avant mon départ.

Ma première initiative sera le recrutement puis la formation des postulants. Je me propose même de les former au sein de l’Université si vous m’y autorisez à le faire, Monsieur le Président. Remettre en place le Barreau de France et recruter un Secrétaire d’Etat de la Justice pour me seconder et me remplacer en cas d’absence après l’avoir formé. Voilà les premières lignes directrices essentielles que je vais respecter, Monsieur le Président !


Il n’avait pas grand-chose à avancer pour le moment, il avait bien assez à faire entre le Ministère et le Tribunal. Mais chaque chose a son temps, déjà remplir au maximum l'organigramme de la Justice d'éléments actifs, serait un bonne avancée.


Last edited by Fabien de Saint Preux on 10/04/2015, 13:45; edited 1 time in total
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,251
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 09/04/2015, 22:40    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Il allait répondre à Victoire qu'elle ne faiasit que confirmer la procédure d'urgence, lorsque le président amorça son allocution, suivit par les autres présentations

Apparement, ils s'étaient tous donné le mot que ce qu'avait imposé le roi était trop rigoureux alors qu'il n'y avait strictement rien de nouveau par rapport à avant et que cela restait purement logique, mais plutot que perdre son temps en vaines explications, il les laissa à leur nouvelle joute envisagée avec le roi, et se contenta d'opiner du chef et de passer à quelquechose de potentiellement constructif

"Parmi les sujets abordés avec les ambassadeurs des royaumes voisins, en particulier la Prusse et l'Autriche, il y en a un relatif à la justice.
Il y en a egalement un qui peut interesser le ministère de l'Instruction publique, proposé par les Anglais et les Prussiens
Les Affaires Etrangères se feront un plaisir de vous contacter pour vous l'exposer."


Puis on en viens à parler du nouveau secrétariat d'Etat
"Il semblerait que ce soit là également un sujet relevant de la Justice.
Ce qui reste logique si son objectif est de faire évoluer les lois."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Cassandra de Saint Preux
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 02 Nov 2012
Posts: 575
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 09/04/2015, 23:11    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Cassy observait les uns et les autres, écoutait très attentivement , lorsque son bien aimé Fabien exposât ses convictions de maintenir les lois du roi ,puis laissât parler le comte de Carcassonne, un peu honteuse de ne pas l'avoir saluer comme il se doit,
prenant une grande respiration.


Monsieur le président et chers amis ,

Monsieur le président
Je vous remercie de la confiance que vous m'accordez, comme ministre de l’université
je compte bien recruter au plus vite un recteur ou rectrice, des professeurs , en attendant d'avoir un recteur , je me propose etre rectrice par interim il me faudra recruter aussi une secrétaire.

je sais que ma tache ne sera pas facile, je ferai tout en mon pouvoir que l'université reste ouvert a toutes et à tous.
certes il y aura surement des reformes à faire , comme l’éducation scolaire, je compte bien récompenser par un diplôme tout enfant venant régulièrement en classe, apprendre à lire, écrire compter.


Cassy venait d'exposer ce qu'elle ressentait, bien que c'est la première fois qu'elle a l'honneur d'être ministre
_______________
Back to top
MSN
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 11/04/2015, 14:45    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Le Vicomte écoute, prend quelques notes, sourit parfois, notamment à la remarque du maréchal et à son lapsus tout aussi révélateur que grossièrement volontaire. Hésitant, car il restait encore le bilan de Kyle d'Albrey à dresser, il se dit qu'après tout il n'aurait guère grand chose à dire de plus que ce que le Maréchal avait présenté, si ce n'est l'état des dossiers en cours... Certes, c'était important, mais il fallait avancer ! Il lui laissera préparer son intervention le temps qu'il dresse lui-même son propre bilan.

Bien, merci à tous pour vos interventions. Je commencerai en précisant qu'effectivement, la présence de la Baronne d'Avranches était souhaitée et, après vérification, l'accès au Louvre lui a bien été donné par mes soins en temps et en heure. J'agirai donc en conséquence. Pour l'heure, passons à présent au bilan de chacune de vos personnes. Je laisse encore libre Monsieur d'Albrey de prendre en considération ce qui a été dit et de faire son propre bilan en conséquence. Je vais donner un certain nombre de dates et j'invite Mademoiselle de Montrieux à en prendre note.

Mais pour l'instant, commençons par le commencement avec... L'Intérieur. Je suis heureux d'apprendre que vous êtes toutes deux prêtes, mesdames, à travailler main dans la main pour la prospérité de notre Royaume, ce qui me confirme bien que cette association était judicieuse. Afin de définir vos actions, voici ce que je propose : je vous laisse libre dans votre organisation quant à la répartition des tâches, si ce n'est que Mademoiselle de Montrieux n'est en rien concernée par les affaires de police, bien évidemment. Vous pourrez donc travailler ensemble, mener à deux des entretiens quant à l'embauche de nos fonctionnaires ou au contraire laisser Mademoiselle de Montrieux gérer seule... A vous de voir. Par-ailleurs, vos obligations seront : le lancement d'une vaste campagne visant à promouvoir nos formations au sein de l'Université, il nous faut plus de fonctionnaires formés pour ne pas nous retrouver au dépourvu en cas de départ imprévu. La publication d'affiches d'ici le 20 de ce mois serait souhaitable. En outre, concernant le code civil, fixons l'organisation d'une réunion de travail -RDT- avec Madame le Ministre de l'Intérieur, Mademoiselle de Montrieux, Monsieur le Garde des Sceaux et moi-même la semaine prochaine, disons Samedi 18 à 15h dans la salle utilisée à cet effet. Je pense que nous pourrons arriver à une proposition concrète d'ici la fin du mois de mai. Concernant enfin la Police, il me faut absolument de nouveaux fonctionnaires. J'ai recommandé Monsieur Neu à Sa Majesté et s'il est nommé, il nous faudra lancer une vaste campagne de recrutement avec tour de la Seine, visite en Manche et autre afin de chercher des esprits prêts à s'investir ! En parlant de voyage, je pensais organiser une visite à Cherbourg en votre compagnie, Madame la Comtesse, afin de saluer le nouveau Maire, le Préfet et prouver à la population que ce territoire enclavé n'en est pas pour autant abandonné. Que pensez-vous de la semaine du 20 ? Nous partirions le Dimanche 19 dans la nuit et serions de retour le... Vendredi 24 ? Voilà pour ce qui est de l'Intérieur.


Concernant les Finances et les propositions de mon propre Secrétaire d'Etat... Elles sont appréciables. Je tiens à participer au travail sur les mairies mais également sur la restauration de la CRCI sous une forme nouvelle et la collaboration avec la Vicomtesse. Fixons une réunion de travail à mon retour, le 25 pour les mairies avec Madame la Ministre de l'Intérieur afin que vous ayez le temps de préparer vos propositions Monsieur Raquin. Concernant la CRCI, la Banque de France et la formation de nos nouveaux fonctionnaires le dimanche 19 dans la journée me parait être une bonne date. Je ne rentre pas dans les détails de nos réformes, que nous avons déjà abordé en privé avec Monsieur Raquin mais je dirais que nous mettrons en priorité en place l'impôt sur les mairies et la restauration de la Banque de France selon les modalités déjà évoquées en amont lors de la RDT du... 17 Janvier si mes souvenirs sont bons. Je vous laisse élaborer les réformes allant en ce sens, ou du moins un premier jet que nous reverrons ensemble lors des RDT fixées.

Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères, nous ne vous fixons par d'échéance car cela s'avère compliqué. Simplement, auriez-vous l'idée d'une date à laquelle vous pourriez nous rendre vos conclusions concernant les Pays-Bas mais aussi l'ensemble de nos voisins qui manifestent toujours une certaine.. Hostilité ? Un rapport serait souhaitable dans la mesure des possibilités. En outre, ne serait-il pas possible de recevoir ces ambassadeurs dont nous vous parlez en France, lors de cérémonies officielles ? Un dîner, une réception aux Tuileries... Cela permettrait de signifier au Monde le retour de la France dans le jeu diplomatique et sur la scène internationale, ne pensez-vous pas ? En outre... qu'en est-il des États-Unis ? Ils sont en phase d'unification et d'industrialisation avec l'entrée dans l'union de l’État de  Maine l'année dernière. Sachant que nous possédons quelques colonies à proximité et qu'ils commencent à peser, eux aussi, dans le jeu diplomatique, il serait peut-être bon de suivre de prêt leur évolution progressive. Qu'en pensez-vous, Monsieur le Ministre ? Il me faudra d'ailleurs un rapport faisant la liste de nos colonies, de leur statut et de toutes les informations pouvant s'avérer nécessaires.. D'ici la fin de ce mois si possible.

Concernant l'Armée... J'avoue, Maréchal, ne pas être impressionné par cette abondance d'idées et de projets nouveaux que vous nous présentez là, connaissant votre talent et votre esprit. J'avoue ne pas avoir à exprimer de réticence particulière mais peut-être serait-il bon de réunir l'Etat-Major afin de fixer certaines échéances et de mettre en forme cet ensemble de réformes. Bien-sûr, l'adoption des réformes déjà en cours depuis plusieurs mois sera une priorité pour nous, mais une réunion avant mon départ -le 18 dans la matinée peut-être- de l'Etat-Major serait peut-être souhaitable ? Par-ailleurs, je rebondis sur les bas fonds... Sitôt un projet de collaboration prêt, nous pourrons lancer une opération de grande envergure. Aussi serait-il possible de recevoir Mademoiselle le Ministre au sein de l'Etat-Major, au moins en début de réunion, afin de fixer les conditions et l'organisation de cette intervention d'envergure. Monsieur d'Albrey, je vous laisse ajouter vos idées et précisions si besoin est...

Monsieur le Vicomte, pour ce qui est de la Justice ! J'espère vous avoir laissé un Ministère bien tenu. J'ajouterais là dessus que certains fonctionnaires sont déjà en cours de formation et dès lors, j'achèverai les dites formations avant de vous confier à nouveau, si vous le souhaitez, la formation de nos futurs avocats et magistrats. Pour l'heure, le lancement d'une nouvelle campagne de recrutement, la précédente ayant connu un certain succès, serait peut-être souhaitable. Je ne reviens pas sur le cas de votre SE dont vous êtes le Ministre de référence, celle-ci n'étant toujours pas là ! En outre, je vous demanderais de me rédiger une circulaire, co-signée par Madame le Ministre de l'Intérieur et qui préciserait ceci : quiconque mettra en péril la sécurité de nos institutions par des actes de spéculation manifeste ou de vols de grande envergure sur des produits indispensables tels que les madeleines devra être jugé avec la plus grande sévérité et pourra, si le Procureur juge la chose nécessaire être poursuivi pour Haute-Trahison en vertu de l'Article 1 (Titre II) du Code Pénal et donc encourir les peines précisées. Je cite "Quinconce aura volontairement porté atteinte à la sûreté extérieure ou intérieure de l'État [...] pourra être puni de toute peine pouvant aller jusqu'à la peine de mort. " Cette circulaire se dirige avant tout aux membres de la Justice mais sera rendue publique, afin que tous sachent que la mise en péril de nos institutions sera dorénavant jugé avec une extrême sévérité. Prévoyez de m'envoyer une version de cette circulaire d'ici le week-end du 18, avant d'en faire une publication officielle.

Enfin, Madame la Vicomtesse, sommes ravi de votre désir d'investissement. Votre rôle sera en effet de trouver un Recteur prêt à s'investir, de préparer des affiches pour une vaste campagne de recrutement, de proposer une réorganisation des pôles de l'Université, plus réduits mais plus efficaces, d'engager une réforme visant à préciser le rôle de l'université vis-à-vis du gouvernement. En claire : placer l'Université sous le contrôle direct du Ministère de l'Instruction et de la Culture, qui nomme et révoque le recteur mais aussi présidera le conseil académique et financera l'ensemble des aménagements de notre Université. Axez votre travail sur l'Université et concernant l'école publique, nous verrons plus tard. Je vous recevrai dans mon bureau le 25 afin de faire un point sur l'avancement de cette restauration et redéfinition de l'Université en restant à votre disposition. Enfin, concernant la Culture, fixons une RDT le lundi 27 afin d'évoquer l'ensemble de projets et dossiers préparés avec votre prédécesseur.

Bien... Je pense avoir fais le tour. Je laisse Mademoiselle de Montrieux prendre en note cet ensemble de dates qui l'aideront à préparer notre agenda ministériel, qui sera bien-sûr publié au Louvre mais également rendu public. Je vous laisse également me faire part de vos doutes, interrogations ou réticences ?
   

_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 12/04/2015, 09:51    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

L'on peut dire que la plume d'Alex s'agite force mille ! Le Président donne ses consignes, que la jeune fille trouve claires et précises ce qu'elle apprécie grandement. Et elle note et elle note ! En quelques secondes sa page vierge est noircie de mots, de dates, de noms et elle se rend compte qu'elle ne va pas chômer. Afin de rassurer Giovanni, elle se contente de lui indiquer :

Je prends note Monsieur le Président.

_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,251
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 12/04/2015, 10:13    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

"Monsieur le Président, pour les rapports, cela sera fait

Pour ce qui est des travaux en cours, le traité des limites est actuellement en cours de ratification par leurs Majestés, donc devrait etre annoncé officiellement dans les prochains jours.

Pour ce qui est des ambassadeurs,  ils avaient déjà été conviés au mariage et au sacre de Sa majesté...et seul le représentant Anglais etait présent.
Nous tacherons de renouveller l'expérience lors d'autres festivités et évènements mondains."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Victoire de Tollonie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 29 Sep 2012
Posts: 4,344
Localisation: Là où on ne l'attend pas
Féminin

PostPosted: 12/04/2015, 11:23    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Victoire griffonnait sur un parchemin placé devant elle.Elle écoutait malgré tout avec attention ce que disait le PdC ainsi que les autre membres du conseil. En ce qui concernait la baronne d’Avranches Victoire ne fut pas étonnée. Elle trouva son attitude déplacée et quelque peu irrespectueuse vis-à-vis de ses collègues ainsi que du PdC. Diables! Ils n’avaient mangé personne jusque là et étaient suffisamment corrects pour ne faire aucune réflexion puisque le roi avait décidé malgré tout de l’honorer en lui confiant un Secrétariat d’Etat.  Et si elle ne souhaitait pas participer aux conseils sans doute aurait-elle du décliner le poste qui lui avait été offert. Nul ne pouvait avoir de dérogation dans les obligations de sa charge, tout au moins c’est-ce que Victoire pensait, sauf maladie ou…mort. Elle releva la tête suite à l’intervention de Delavega sur l’Intérieur et prit la parole.

Mademoiselle de Montrieux est tout à fait capable de mener des entretiens d’embauche toute seule et je pense qu’il ne serait pas dans l’intérêt du postulant de se retrouver devant deux ministres, il pourrait être impressionné et perdre ses moyens.  Monsieur Neu qui réside à Cherbourg fera de son mieux bien évidemment. Je tiens toutefois à préciser qu’il n’y a que 5 personnes actives à Cherbourg dont monsieur Neu et son épouse Lorra. De ce fait s’y déplacer, cela prend quand même une cinquantaine d’heures serait vain.   Vous pourrez juger du bien fondé de ce déplacement.
Je me permets  de vous demander monsieur le Président, puisque vous distribuez les tâches,  quelles sont celles que vous m’attribuez pour la vice présidence. De même, en ce qui concerne la campagne de recrutement pour l’université, cela n’incombe t-il pas au ministre de l’éducation? Nous sortons du cadre de l’Intérieur et empiétons sur ce ministère, du moins, c’est-ce qu’il me semble…
Toutefois si madame le ministre de la Culture avait besoin de nos services, nous agirions dans ce sens.
_______________
Back to top
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 12/04/2015, 11:46    Post subject: [RP] Second Conseil des Ministres - Gouvernement Delavega Reply with quote

Le Vicomte hésite un instant... Il n'avait guère vu les choses sous cet angle. Certes, Cherbourg comptait peu d'habitant, mais cette ville avait trop souvent été délaissée, ce qu'il regrettait. Dilemme, dilemme... Que faire ? Une idée lui vint soudain, qui devrait satisfaire tout le monde !

Dans ce cas... Songeons à nous déplacer plutôt à Saint-Denis, qu'en pensez-vous Comtesse ? Concernant Cherbourg, que je ne veux pas totalement laisser de côté, j'y enverrai le Capitaine Cornet, qui fera officiellement un rapport sur l'état du port de Cherbourg de la Marine mais sera aussi chargé de représenter la Présidence et le Gouvernement, de visiter le Maire, le Préfet et de faire un état de la situation à Cherbourg afin que nous trouvions des solutions pour... Désenclaver cette ville qui n'attire plus ! Ce sera une de nos préoccupations dans l'aménagement de notre territoire. Mademoiselle de Montrieux, si nous avons l'accord de Madame la Comtesse, pouvez-vous vous charger d'écrire aux maires de Saint-Denis et de Cherbourg afin de les prévenir de ces déplacements qui s'effectueront tous deux du 19 au 24 ? Pour ce qui est du déplacement à Saint-Denis nous en profiterons pour mettre en place un projet de promenade marchande à Saint-Denis, où tout individu ouvrant un commerce (RP) dans cette ville pourrait être récompensé d'une aide -financière- de l'état. Mais de ceci nous pourrons parler en aval, avec Monsieur Beaulieu. D'ailleurs, si l'expérience est concluante, nous pourrions faire de même à Cherbourg.. Mais nous verrons cela d'ici quelques semaines, quelques mois...

Inclinaison de tête en direction du Ministre des Affaires Etrangères, sourire vers Alexandra afin d'affirmer qu'il avait pris en considération l'ensemble des informations qu'il leur avait délivré. Puis il se retourna à nouveau vers Victoire, afin d'avoir son avis sur ce qu'il venait de proposer. La chose était innovante, mais aurait peut-être le mérite d'encourager à l'investissement, à l'emploi et donc à la croissance, la productivité et de façon plus générale à la vie et l'animation des villes !
 

_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> Archives -> Archives dossiers du jeu -> Archives société ferroviaire -> La Société Ferroviaire -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template