Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Benoit Fisdohit
Previous topic :: Next topic  
Author Message
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 26/06/2015, 00:39    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Aprés midi au calme après la fureur des combats quelques jours auparavant, Benoit profite du parc de son domaine en attendant son invité du jour
_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 26/06/2015, 19:00    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Le 24 Juin 1821, à 14 heures.

La lettre du Régent de France était bien parvenue au Palais de Chantilly. François l’avait lu avec attention et eut une pensée : six semaines déjà qu’il était au Gouvernement, et deux mois qu’il était en France. Il y a deux mois, accompagnés de Vincent, de Mary et d’Alfred, il avait traversé la Manche à bord de « La Bécassine ».

Deux mois aussi que les juristes pontificaux examinent les dossiers des deux prétendants au Trône. Et voici qu’il faut qu’il rende compte de ses travaux au Comte de Carcassonne, par ailleurs ancien Juge du département de la Seine.

En six semaines de présence au Gouvernement, il avait pu faire, et il avait pu constater des choses. Notamment le projet de charte constitutionnelle qui était finit, et qu’il fallait désormais présenter à qui de droit. Les lois et ordonnances qu’il fallait corriger, et enfin, les entretiens et rendez-vous de travail passer avec les fonctionnaires de son ministère : sa Secrétaire d’Etat au Procureur de la Seine.

La lettre étant réceptionnée le matin, il put se rendre, dans l’après-midi dans la résidence du Comte de Carcassonne, à Balincourt, là où s’était déroulé vingt jours plus tôt, le dîner diplomatique avec les ambassadeurs des pays membres de la Sainte-Alliance.

La berline du Duc d’Angoulême entra donc, sous les coups de quatorze heures, dans le domaine de Balincourt, afin de voir, à sa demande, la Régent du Royaume.

Affaire à suivre…

_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 28/06/2015, 14:31    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Le visiteur attendu est annoncéet benoit indique au maitre d'hotel de le conduire sur la terrasse face au parc.
"Bonjour et bienvenue à vous, votre Altesse Royale.

Nous avons à parler vous et moi, mais venez, allons profiter du parc : nous y seront plus à notre aise sous l'ombre des arbres et j'ai quelquechose à vous montrer, que je n'ai pu vous faire voir lors de la précédente soirée ...quoi que vous qui avez vecu Outre-Manche devez surement connaitre, au moins de nom.

Mais pour commencer, je vais vous proposer deux choses : un rafraichissement pour vous remettre du voyage et de cette chaleur estivale...ainsi qu'un..."exercice de style", que nous debutterons vous et moi lorsque nous seront arrivés devant ce que je veux vous faire decouvrir."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 28/06/2015, 16:02    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Un pied... puis l'autre, et voici le Duc d'Angoulême qui est désormais debout, face à la résidence du Comte de Carcassonne. La lettre est très "laconique", parler de son avenir... Il en avait de bonnes le Régent... Qui sait à ce jour ce que serait son avenir ? Peut-être Vincent, mais il n'est pas là en tout cas ! Il va devoir improviser un peu, et cela ne lui fera certainement pas de mal. Un maître d'hôtel vint le quérir (et le cueillir) afin de le conduire près de son Maître, non point dans à l'intérieur de sa résidence, mais à la terrasse.

C'est vrai que le temps le permet... Pourquoi ne pas en profiter alors ?

Alors, on quitte le perron pour rejoindre la terrasse et l'on retrouve donc le Comte de Carcassonne. Une inclinaison de tête vient du Duc d'Angoulême à l'attention de celui qui est toujours le Régent. Il lui dit : - Excellence, vous savez aiguiser la curiosité de vos convives, et vos résidences regorgent toujours de trésors... Auriez-vous hériter des Templiers ?

Tout se trésor impressionnait, de la part d'un militaire ayant beaucoup voyagé, quoi de plus normal. Mais ce qui intéressait le jeune François, c'est quel objet d'Outre-Manche on voulait lui présenter ? Et quel "exercice de style" on voulait lui faire faire. On était pas venu pour parler de l'avenir ? Changement de programme à coup sûr. Heureusement que le Comte de Carcassonne n'était pas un inconnu, car ce changement de programme, et ces trésors pourraient en inquiéter plus d'un. En cette période où un Roi et une Reine meurent alors qu'ils étaient en bonne santé... Il y a de quoi se poser des questions...

Affaire à suivre…

_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 28/06/2015, 20:52    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Rire de Benoit
"Non point Votre Altesse Royale : ce ne sont là que ma part de certaines des productions des plantations dont la Légion Etrangère à la gestion en Guyane Anglaise...et quelques autres choses, là aussi liées à mes activités Outre mer.
Juste de quoi recevoir correctement mes invités et de garder mon train de vie,qui n'a rien d'ostentatoire : contrairement à certains, je en collectionne pas les chateaux ni les propriétés : je tache déjà de gérer correctement les miennes, et surtout de les entretenir

mais tenez nous arrivons : si vous voulez bien me suivre sur cette rampe, nous allons arriver sur un quai depuis lequel nous pourrons embarquer sur..."


A ce moment, une sonnerie retentit, suivi par le bruit d'un mécanisme métallique roulant et un sourd  bruit de vapeur
"...ce train a vapeur, modèle Stephenson.
Un des premeirs accords que j'ai pu obtenir des Anglais, outre le revêtement de route que vous avez pu apprecier dans le village et ses alentours, a été d'autoriser la fourniture d'une machine similaire pour les acieries du Creusot, afin de replacer le chemin de fer hippomobile qu'ils etaient en train de construire là bas.
Un gain de rapidité entre les mines et les fonderies, qui peuvent être approvisionnées Jusqu'à 4 fois par jour au lieu d'une.

Et outre Manche, ils utilisent aussi cela pour transporter les voyageurs.
Vous imaginez ce genre de dispositif pour relier Paris à Cherbourg...voire aux frontières ?
Il ya eu un projet de ce genre, mais il a été interrompu , entre autre parce que nous n'avions pas encore connaissance de ce genre de machine.

ce que je vous propose, c'est que pendant le tour dans la campagne alentour que nous allons faire à bord de cet engin, c'est que nous parlions vous et moi, mais là, le temps de ce circuit, je souhaiterais avoir votre point de vue...de roi que vous serez potentiellement bientôt
Nous ne sommes qu'à quelques jours de connaitre la decision du pape et afin que de m'assurer le bon démarrage du regne à venir, je souhaite savoir vos orientations et les solutions que vous proposez.
Cela me permettra autant qu'il me soit possible de préparer les dossiers et faciliter le passage du pouvoir.

En toute honneteté, vous comprendrez que je me livre à un exercice similaire avec Son Altesse Royale votre cousin...si jamais il réapparait : nous n'avons plus de nouvelles depuis quelques jours.


il n'allait pas lui dire que suite aux indices découverts lors de la journée des barricades du 22, il y avait de fortes supposition que le commanditaires es meurtres était l'un des deux prétendants
_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 29/06/2015, 12:41    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

On suit le Comte tout en l'écoutant. La machine infernale fait son entrée et le Duc eut un geste de recul. Il ne s'attendait pas à ça, enfin à cette machine à vapeur, ici. Tout en écarquillant les yeux, il se tourna vers le Régent et lui dit en souriant : - Croyez moi ou pas, mais, en dix-huit ans de ma vie passée en Angleterre, jamais je ne suis monter dedans. Artois, mon grand-père, refusait, même en allant à Holyrood en Ecosse, nous faisions toute la route en berline. Je veux bien vous croire en disant que cela pourrait être grandiose pour nous que d'exploiter cette découverte.

Puis François tiqua lorsqu'il voulu le faire monter à bord. Il faut une première fois à tout nous avons l'habitude dire ; même pour la chose la plus insignifiante. Le temps passera donc vite, puisque François pourra exposer ses points de vue, et il en a quelques uns. Il dit au Comte tout en le suivant : - Vous savez, je me demande même s'il a déjà mis les pieds une fois au Louvre, en ses bureaux du Ministère des Finances... Enfin... Ne parlons pas de choses qui fâchent. Cette fin de phrase fut ponctuée par un petit rire de la part du Duc d'Angoulême.

Il continua : - Maintenant, vous me demandez mon point de vue... Vous devez être sûrement averti de cela, mais j'ai reçu les représentants de tous les partis royalistes à Chantilly. Mon père étant mort à cause des impérialistes, j'ai envoyé quelqu'un les voir. J'attends sa lettre d'ailleurs. Ils ont des avis divers, mais tous unanimes sur un point, positif : la situation dans laquelle est la France n'est pas irréversible. Après, ils décrivent différemment la situation.

Il fit une pause, le temps de se remémorer ce qu'on lui avait dit. Il reprit : - Puisqu'il faut être franc, certains vous ont accusez d'ingérence dans les affaires du royaume, un Parlement à l'abandon, des lois dépassées que les Gardes des Sceaux successifs n'ont même pas pris le temps de corriger ou de faire la proposition de corriger. D'ailleurs à ce propos, je vous ferait parvenir la copie du brouillon de la Charte. D'autres, voit en les attributions du Ministère de l'Intérieur un obstacle au pouvoir royal et à l'accomplissement des réformes nécessaires pour le Royaume, et qui, selon les mêmes, ont pu justifier des révoltes passées de leur part.

Il passa une main dans ses cheveux bouclés comme il avait l'habitude et reprit : - Maintenant, je pense que c'est en effet une addition de tout cela. Excepté l'ingérence dont certains vous accusent. Ce sont sûrement des personnes peu au courant des affaires qui vous ont porté Lieutenant-Général puis Régent du Royaume. J'ai pu constater aussi que le Royaume suscitait toujours aussi la vocation de ses habitants. Et c'est une bonne chose déjà. Concernant les solutions, je pense comme certains que casser en deux le ministère de l'Intérieur serait une bonne chose. Ses attributions concernant les marchés et les stocks des Mairies seraient mieux aux Finances qui pourrait lui, gérer les grilles de prix. Ainsi, le Ministre des Finances auraient toutes les cartes en main pour reprendre en main l'économie du Royaume pour la relancer. Pour le Parlement, j'espère que les droits que leur octroie mon projet de Charte, les réveillera et leur fera comprendre la chance qu'ils ont de représenter le Peuple.

Il s'arrêta ici, dans la première partie de son monologue, afin de laisser la parole au Comte.

Affaire à suivre…

_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 30/06/2015, 00:15    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Émet un sourcillement aux propos le concernant, puis attend d'être dans la campagne, à un moment où la machinerie se fait moins bruyante
"Oui, j'ai entendu ce genre de choses .

Je pourrais en parler des heures de ces allégations, qui proviennent de gens qui furent jadis des amis et qui n'assument pas leurs fautes....je vais donc vous résumer ma réponse à cela :

Pourquoi moi et pas eux ?
Et bien déjà, parce que contrairement à eux, même si pas en accord avec le roi, je suis resté fidèle au poste et à la mission donnée...et aussi parce que je ne lui ai strictement rien demandé, à part avoir carte blanche pour arriver à la signature de cette alliance...et qu'en plus je ne suis d'aucun parti : je sers mon pays, principalement en combattant ses ennemis, au mieux de mes capacités.

Aujourd'hui ici, demain...nous verrons : notre pays a des obligations vis à vis de ses voisins maintenant et pour l'heure, il n'est pas prés : il faut le preparer, mais il faut aussi récuperer des informations tout en tenant notre rang."

Fait une pause puis reprend

"Bien que vous ayez largement de quoi faire votre propre opinion sur le sujet, je me doute qu'il vous faut quelques précisions, aussi, voila mon point de vue sur ces propos.

Ce gens s'imaginent bien des pouvoirs et biens des honneurs là où il n' yen a pas...surement parce qu'ils s'estimaient eux même ou un de leur proche plus "à leur gout" au poste.
Ou bien que selon eux, cela n'est que cela : des titres des honneurs, voire pourquoi pas rentes et châteaux à la clé.
ne leur parlez pas d'obligation et de permanence de service : ce sont là des notions qui leur sont inconnues, ou avec la mention "primes et avantages" : là, ils comprennent très bien

Les principaux sont ceux -là même qui ont désertés ou abandonnés leurs postes ou qui ont contraint Sa Majesté de nommer un remplaçant, qui vu, le nombre de remplaçants disponibles, c'est assez vite limité à un choix : à l'un des derniers qui n'avaient pas quitté le navire tel des rats, il a confié la création et la gestion du gouvernement, et à l'autre, le soin de combler les vides autant que nécessaire.
Aujourd'hui, le premier est allé chercher la réponse pontificale et le second, il est a coté de vous...

Ils vous diront qu'il y en avait d'autres, des choix...mais oublieront qu'eux même ne les avaient pas plus désignés à l'époque que ne l'a fait Sa Majesté lorsqu'il m'a désigné pour cette mission complémentaire...qui a part des nuits blanches, quelques blessures et un éloignement forcés de mes proches, ne me rapporte ni ne me rapportera strictement rien...suffit juste de lire les ordonnances, mais même cela, il le font en diagonale et en remplaçant les mots selon leur convenance

Ah si, : passer un moment au vert en votre compagnie, ainsi que quelques moment avec des personnes jeunes et dynamiques, et qui promettent effectivement un avenir constructif ce pays, ça, c'est agréable.

Il y a également ceux qui sont fier de leurs plus ou moins hautes fonctions mais qui oublient que leurs honneurs et pouvoirs impliquent également des exigences, qui vont crescendo selon leur rang...et qu'ils ont toujours des comptes à rendre....et qu'il faut là encore remplacer au pied levé sous peine de voir une catastrophe.

J'ai d'ailleurs deux cas, concernant 3 individus, à vous soumettre à votre avis de juriste, ainsi que de souverain : nul doute que vous avez déjà eu affaire à eux, ou au moins attendu parlé d'eux.
Pour un cas, se sera de savoir ce que vous auriez fait.
Pour l'autre, votre avis sur un choix que je me dois de prendre, certaines limites ayant été plus que largement dépassées."


Fait une pause et reprend
"Mais parlons avant tout de vos projets.
Pour le projet de charte, je serais effectivement intéressé par en voir le texte : une des plus grande faute du règne d'Henri V, qui a autant fait fuir les gens et déconcerté nos voisins, a été justement de la modifier de multiples fois.
Or, il s'agit là du socle sur lequel s'appuie toutes les lois du Royaume : si ce socle est aussi stable que des sables mouvants, on en pourra rien bâtir dessus qui ne puisse être durable.

Pour ce qui est du ministère de l'Intérieur, j'etais opposé à cela lors de sa mise en place : comme vous le dites, trop de pouvoir à une seule personne, qui en plus minorise completement les autres ministeres.
Je doute par contre que ce soit une bonne chose que de confier la gestion des mairies directement au ministère de l'economie, puisque concretement, les maires sne seraient plus que des employés du ministère des finances.
Déjà parce que la gestion du marché municipal est une des principale charge des maires mais aussi que l'économie du royaume dépasse largement les simples marchés municipaux : le commerce outremer ou avec le reste de l'Alliance ne se limite pas aux madeleines.

Par contre, pour atteindre votre objectif, établir une communication régulière voire permanente entre finances et mairies et prefectures, là, oui, pour quoi pas..
Je l'avais fait en mon temps entre les mairies, la gendarmerie et la justice avec le BRB pour lutter contre les malfrats.
On doit pouvoir établir un équivalent pour reguler les approvisionnements.

Quant au parlement, chambre haute comme chambre basse, il faudrait mettre en place des règles imposant une activité minimale pour pouvoir participer aux débats.
Sa Majesté m'avais fait part d'un projet de Sénat, composé des pairs actifs depuis moins de 3 mois, qui seraient autorisés à débattre et voter, les autres devant se contenter d'ecouter, cela afin d'éviter des réveils surprises aprés une longue hibernation."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 02/07/2015, 00:00    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

François écouta la défense du Régent. En effet, s'était clair, un concours de circonstances l'avait placé aux plus hautes responsabilités du Royaume, et comme tout homme politique a des détracteurs, il n'a pas fait l'objet d'une exception. Mais, ici, s'était déplacé puisque ses détracteurs étaient responsables de cette propulsion aux hautes-sphères du Royaume.

De même il écouta les avis du Comte à propos des premiers projets que François avait exposé. Il prit la parole : - Vous savez, à propos de la Charte, je l'ai voulu plus longue pour toucher plus de domaines. J'ai lu des journaux datant de la fin du règne de Louis-Antoine, afin de m'enquérir des critiques que l'on avait formulé sur la Charte de son règne, qui, en vérité, était celle de Louis XVIII restaurée. Elle fait, précisément, 80 articles. De plus, j'ai fait établir un inventaire des lois, ordonnances et codes promulguées depuis 1815, afin de mettre à jour la Bibliothèque royale qui en a bien besoin. Donc, pour en venir, je suis prêt à vous écoutez à propos des cas que vous souhaitez m'exposer.

Il écouta la suite, concernant le Ministère de l'Intérieur, là, les avis n'étaient pas les même entre François et Benoit. Il ajouta : - Certes, les marchés ne sont pas les seuls rouages de l'économie. N'empêche que le commerce intérieur, se passe en grande partie sur le marché, et les richesses des mairies sont issues de ces marchés. C'est pour ça, que je ne comprend pas, et ne comprendrai sûrement jamais pourquoi cette gestion a été confiée au Ministre de l'Intérieur, plutôt qu'au Ministre des Finances. Je pense que si je suis Roi, une série d'ordonnances réattribuant les attributions vont voir le jour. Cela n'empêche pas également, que le Ministre des Finances est également en charge : du Trésor, des traités de commerce même s'ils requiert la signature royale, de l'industrie. D'ailleurs, cette tradition de vouloir faire apparaître l'intitulé "d'Industrie" dans le nom du ministère montre une nouvelle approche des gouvernements dans ce domaine. Je souhaite continuer, et voyez comme quoi cette machine sur laquelle nous sommes montre bien l'exemple.

Puis, quelque chose le chiffonna, un acronyme qu'il ne connaissait pas. Il dit : - Par contre, qu'est-ce le BRB ? J'ai peur de ne pas connaître cet acronyme.

Enfin, il conclu à propos de la Pairie : - Concernant la Pairie, j'avais pensé à mettre en place une procédure permettant au Roi de suspendre la dignité de Pair, notamment en octroyant plus cette dignité à vie, en utilisant la formule de l'article 23 de la Charte : "il peut en varier les dignités, les nommer à vie ou les rendre héréditaires, selon sa volonté.". Formule reprise dans mon brouillon sous le numéro
26, mais vous aurez la copie pour la lire. La deuxième solution serait de détacher la dignité de Pair de France de la noblesse, afin de la donner à des hauts-fonctionnaires comme le Juge près le Tribunal de la Seine, ou un Président de Cour d'Appel, voyez ?


Affaire à suivre…

_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 04/07/2015, 19:07    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

"Vu l'importance de ce texte, je prendrais le temps de la lire et vous en ferais un retour dés que je l'aurais en main.
Il est vrai que 80 articles paraissent beaucoup, mais il est aussi vrai que l'actuelle à beaucoup de lacunes, donc...oui, il y a du travail.

Ceci étant, je vous suggère de voir avec d'autre personnes qui sont également impliquées, comme le Vicomte de Monclar, qui doit revenir de Rome avec la décision pontificale.

Je vous recommande tout autant l'actuelle vice régente , la Vicomtesse de Beaulieu, a longtemps servi comme secrétaire de votre prédécesseur, puis oeuvre depuis 9 mois maintenant avec grande efficacité comme Secrétaire d'Etat puis Ministre de la communication : une approche fine et féminine, complémentaire à celle de le Baronne d'Avranche ne nuirait pas...
et puis elle aussi avait amorcé un gros travail du coté de la bibliothèque, elle vous sera donc là aussi d'une assistance non négligeable."


Benoit acquiesce aux propos suivants
"Tout est important, et si certaines proposition d'organisation ont été tentées pour gérer cela, pourquoi la votre ne fonctionnerait pas ?
Mon avis est plus sur l'accumulation excessive de pouvoir et décision d'un seul ministre, vis a vis des autres, qui, selon parfois leur propres titulaires, ne sont là que pour décorer.

Du moment que les rôles et fonctions de chacun sont bien définis, que les interactions entre chacun sont bien précisées, et que chacun a ses missions et objectifs bien bornés et vérifiables, vous devriez arriver à faire avancer les choses positivement.
Le tout est d'arriver à trouver un équilibre entre le trop simple et l’excès de complication, et de bien faire comprendre aux gens qu'un ministre, ou un secrétaire d'Etat, c'est avant tout un individu qui a une mission à remplir : celle-ci finie, il peut parfaitement laisser la place sans que cela soit déshonorant.

Par exemple, pour mon cas, lors de l’avènement du nouveau roi, mes missions de Régent, de Lieutenant Général et de Ministre des Affaires Etrangères seront, de fait, terminées.
Vais-je prendre ombrage de cela ?
Non : j'avais une mission, elle est accomplie, et comme cela a été indiqué, ce qui m'a été confié pour les réaliser sera rendu à qui de droit.
Est-ce une déchéance si je ne suis pas reconduit dans la nouvelle équipe ?
Surement pas : une épée, on la sort du fourreau pour combattre, et quand le combat est fini, on la remet au fourreau.

Après, savoir si l'épée que je suis restera bien joliment sur la cheminée, ou ira prendre poussière et rouiller dans une cave, voire ira servir sous d'autre cieux, ça, l'avenir seul le dira..."


Sourit un moment, et continu
"Mais vous avez raison aussi d'envisager l'avenir autrement qu'avec des épées : le commerce et l'industrie sont d'important sujets, et votre vision est effectivement porteuse d'avenir.;d'autant, comme vous le dites que nos voisins et désormais alliés ont une sacrée avance sur nous dans ces domaines là.

Il est sur que nous avons gagné de grand bénéfices avec cette alliance : apports de technologie, d'informations, de matières premières, de marchandises, possibilités d'intervenir au delà de nos frontières, pas seuls certes, mais c'est déjà pas si mal vu de là d'où on vient...mais nous avons également nos obligations que ce soit certaines a trés court termes, mais aussi, celle que votre prédécesseur envisageait déjà, et que les ambassadeurs ont confirmés : il va falloir que la France intervienne pour sauver votre cousin d'Espagne.

Seule, ou accompagnée, a quel titre..;ça, c'est pas encore défini
Mais ce qui est sur, c'est que nos armées ne sont absolument pas prêtes.

Dans l'état actuel des choses, elle ne sont même pas correctement définies les projets de lois attendus ont bien été écrit et ont passés les chambres...mais en les reprenant avant promulgation, on a constaté qu'ils n'étaient juste pas applicables : certains se contredisent, d'autres sont simplement non opérationnels...et dans tout ce fouillis qui relève plus du décret ministériel qu'on a voulu transformer en loi, alors que ça n'a juste rien a voir, on a aucune définition fondamentale ...qui aurait justement du être écrit dans le marbre des lois
Pourquoi les armées, les utilités, missions ?... on sait pas.
Qui les commande, les liens avec les autres services d'état, comment elle est financée, équipée?... on sait pas

Par contre on sait des détails technique de 3 armées de terres différentes, sans compter la marine, chacune avec ses appellations et vocabulaires...a se demander si ils sont du même camps...moi qui en avait laissé qu'une, fédérant toutes les sensibilités sous les ordres du roi, et qui a été dissoute sous prétexte officiel que c’était trop complexe...pour mettre ça à la place 3 ans plus tard....j'avoue avoir du mal à comprendre.

D'ailleurs, les résultats sont éloquents :
Corps expéditionnaire en Egypte : non seulement cela n'a rien rapporté à la France, uniquement aux officiers partis là bas...mais nos fiers guerriers ont été à deux doigts de se faire anéantir par des pseudo bédouins grimés en mamelouks : sauvés par un contingent indigène...si c'est pas de la gloire, ça...

Et là, récemment, dans la capitale, j'ai du moi même rendre le commandement...car aussi bien le gouverneur qui devait piloter les opérations que le plus haut gradé militaire de paris, membre de l'état major et ex ministre en plus de son état...étaient absents, et ce sans aucune justification de leur part...la population mais aussi les troupes qui étaient en opérations ont appréciées, ça, je vous le garantie

D'où mes deux ordonnances les concernant : on ne peut laisser passer une telle négligence, d'autant que cela a causé bien des victimes.

Ceci étant, les forces présentes elles, ont par contre été admirables, bien que fortement pénalisées par leur organisation actuelle : la disparition de l’échelon tactique de 100 hommes qu'était la compagnie, a obligé à des réajustements hasardeux en pleine action...et donc entrainé des pertes en hommes et en efficacité.

cela renforce encore plus la valeur de ces gens qui ont fait l'impossible avec des moyens non adaptés : Le Capitaine Persevael, du 1er Dragon ainsi que le Secretaire d'etat à la Police Neu mériteraient récompense pour leur conduite et leur professionnalisme, mais le Préfet-Maire Terrier , ainsi que certains civils qui ont porté secours aux blessés sous les balles, ou aidé à l'évacuation des innocents et des victimes, comme l'étudiante Layla Demarchelier devraient être eux aussi mis à l'honneur.

Vous auriez des idées : anoblir ou descerner une croix de Saint Louis me semble excessif , mais on doit bien pouvoir proposer autre chose de tout aussi gratifiant pour les mettre en avant et montrer que nous reconnaissons leur oeuvre en ces heures noires du 22 Juin?

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 04/07/2015, 20:33    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Après avoir écouté les propos du Comte de Carcassonne, en acquiesçant de temps à autre à certaines de ses paroles, il lui répondit : - Et encore 80 articles n’est pas le record. Il eut une version de la charte, la plus contestée d’ailleurs, promulguée par le Duc de Genève notre cousin, qui comportait 89 articles. Mais, ça me paraît un bon équilibre en redonnant certains pouvoirs au Parlement, mais contrôlé. Il fut un temps, ou les députés avaient le droit de voter une motion de défiance, dans mon brouillon, ils ont le droit de voter une supplique au Roi. Il existe une nuance infime, mais désormais, une supplique au Roi n’implique pas obligatoirement un renvoi du ministre en question. Je prends note de vos conseils et ils recevront un brouillon de la Charte afin d'avoir leurs avis.

Il continua : - D’ailleurs à propos de l’Espagne, je suis pour une intervention armée de la France. Je suis impliqué plus que personne dans ce dossier, puisque la Reine d’Espagne, est notre sœur spirituelle en quelques sortes, puisque son père, le défunt roi Frédéric-Auguste de Saxe, était notre parrain. Si je deviens Roi, les liens épicuriens devront servir à restaurer la paix en Espagne, et la France pourra à ce moment-là jouer le rôle pour lequel elle s’est engagée il y a vingt jours.

Il continua encore : - Je vois ce que vous voulez dire, et c’est un problème récurrent dans les lois votées par le Parlement. Il ne suffit pas de voter une loi contraire pour abroger les premières dispositions. Il faut que dans le second texte apparaisse clairement la mention « la loi X est abrogée dans tous ses dispositifs » ; donc légalement, ce sont encore vos textes qui sont en vigueur. Et je souhaite que l’on reprenne votre système, car en lisant les archives, vous aviez commencé à rédiger 3 tomes de votre loi militaire, sur 7. Si vous acceptez, et si les pouvoirs constitutionnels de Roi me sont confiés, j’aimerai vous chargez de finir la rédaction des 4 tomes manquants.

Il continua toujours : - Concernant vos déserteurs, vu ce que vous me dites, et comme je n’étais pas présent, je m’en remets à votre version. J’approuve donc la décision qui sera publiée prochainement donc. Maintenant, pour ceux qui sont restés, il en effet nécessaire de les récompenser, je vous rejoins sur ce point-là aussi. Le poste de colonel commandant le 1er Dragon allant se libérer, je vous suggère donc le nom du Capitaine Beaulieu qui s’est donc distingué à ce que vous me dîtes. Le drapeau du régiment de Dragons peut recevoir la cravate de commandeur de Saint-Louis. Ce sera la première fois qu’une telle décoration est effectuée, depuis la restauration de cet ordre. Le Capitaine pourra recevoir un supplément de solde en plus pour cette distinction, ainsi qu’une citation publiée dans le Royaume pour lui faire honneur.

Il continua : - Pour Monsieur Neu, je n’ai pas connaissance d’un drapeau existe pour le corps de la police. Donc, soit donné un drapeau à la Police, qui sera décoré du même ordre de Saint-Louis, soit citer également Monsieur Neu. Pour les civils, une rente exceptionnelle sur le trésor, versée en une fois afin de les remercier. Disons, 150 francs ? En tout cas, quel que soit la décision, il nous faut la signature de la Commission du Sceau, et son commissaire va être suspendu… Donc, faudra demander la signature d’un Pair faisant office de Chancelier du Royaume, qui de droit, préside la Commission du Sceau.

_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 04/07/2015, 22:40    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Benoit réfléchi un peu...il aurait vu autrement , mais...oui, là aussi, il y avait urgence...et puis il fallait assurer l'avenir du pays avant toute autre chose.
"Humm...les textes ont été rédigéé en un temps où nous étions sous occupation etrangère : à l'epoque, j'avais reussi a faire accepter aux Prussiens qui occupaient Paris une armée de temps de paix, la Gendarmerie, qui pouvait etre renforcée en cas de nécessité par les "Armées de Guerre", chargées du gardiennage des frontieres, des arsenaux et depots ainsi que des approvisionnements maritimes, qu'etaient l'Armée de Terre et la Marine

Depuis, la gendarmerie a été transformée en police et ce qui reste sert juste à appréhender les voleurs, ou au mieux, encercler les zones sensibles.

Il ya peut etre une piste à etudier là, que de fusionner ces deux ensembles en un seul...qui irait d'ailleurs dans votre sens concernant le ministère de l'interieur : ramener l'actuelle police soit dans les rangs des armées, ou alors auprés du ministere de la justice : une entitée d'enquete et investigation formée par l'actuelle police, renforcée par une force d'action et intervention qu'est l'actuelle gendarmerie...

A étudier avec les interessés, donc..."


Réfléchis un moment

"Hummm...vous mettre a disposition le panel de lois fondamentales et ordonnances specifiques concernant les forces armées, cela devrait etre faisable dans les 3 mois du mandat...peut etre même avant.

D'autant que là, cela me permettrait de partir directement dans le Sud avec l'autorité suffisante pour traiter les dernières zones insurgées..et commencer à preparer le terrain pour y rassembler les troupes : faut des routes, des depots... de quoi y rassembler au moins 100000 hommes, voire plus.

Et cela va surtout me permettre de  vous  former un successeur comme ministre et responsable militaire, competent sur le terrain, sachant faire face,  mais aussi connaissant ses devoirs envers vous,  le roi : l'ancien état major avait trop tendance à ne pas prévenir le roi de ses décisions : il est necessaire de remedier à cela, radicalement.

Je pense que l'officier Persevael pourrait etre votre homme : il a démontré des compétences sur le terrain, je vais voir si on peut envisager mieux : déjà, comme colonel, puis, si vraiment je vois qu'il a du potentiel, le passer secretaire d'etat sur un sujet bien precis, et voir ce qu'il y donne.

Si tout va bien, vous aurez rapidement quelqu'un de fiable et compétent à vos cotés...pendant que je serais parti en opération lointaine

Car vous savez tout comme moi que cela est autant innéluctable que necessaire :  nous avons désormais des obligations, et il nous faut des informations que les canaux officiels ne peuvent fournir.
..et si la France ne peux actuellement s'en charger sans risquer un conflit, la Légion Etrangère, elle, qui n'est pas liée directement à l'etat, le peut

Sourit puis reprend
"Ceci etant, je suis encore en France...alors occupons nous du présent : ce que vous proposez pour récompenser les acteurs méritants du 22 juin me semble effectivement de bon aloi.
Concernant la pairie, c'est Magdelaine de Dunois qui est désormais la Chanceliere : suite à la disparition d'Eloy de Valençay, elle a été désignée de par son ancienneté."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 04/07/2015, 23:37    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

Il répondit : - Si, Votre Excellence me l’autorise, je lui enverrai les ordonnances prêtes à signer, et qui seront contresignées par la comtesse de Dunois et par moi-même. Donc, nous partons sur une citation, une promotion et une rente exceptionnelle pour le Capitaine Beaulieu ; une citation et une rente exceptionnelle pour Monsieur Neu ; des rentes exceptionnelles pour les civils. Je prends note, et avec votre accord toujours, nous pourrons prendre les dispositions avec le Trésor.

Il continua : - Concernant votre successeur au Ministère de la Guerre, vous êtes libre. Je dois vous dire, hormis monter à cheval, et les fondamentaux pour tenir un sabre ou un fleuret. Aucune formation militaire, et Epicure sait pourtant combien il y a de prestigieuses académies militaires en Grande-Bretagne. Mais Woolwich, pas pour moi. Avec un père mort pour la cause royaliste, je n’ai pas voulu suivre le même destin que lui. Et dire que je serai peut-être chef suprême des armées de terre et de mer.

Il rit un peu et dit : - Heureusement, que j’ai une formation diplomatique. Cela rattrape. D’ailleurs, j’ai une question à vous soumettre. Le début de ce siècle a profondément marqué la Maison de France par le nombre des Princes de France qui sont décédés. Louis XVIII, les comtes d’Artois, le duc d’Angoulême, le duc de Bretagne, le duc de Berry, le premier duc de Penthièvre. Nous ne sommes plus que trois : moi, le duc de Penthièvre et son petit frère. Ainsi, comme je suis jeune, et comme j’ai eu mes vingt-et-une années il y a peu, je suis libre de me marier sans le consentement de ma mère. Pensez-vous que je devrai me marier à une princesse étrangère afin de favoriser une alliance et permettre à la Maison de France de se perpétuer ?


_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 06/07/2015, 01:19    Post subject: [RP-privé]Entrevue avec François de Bourbon Reply with quote

"Pour les ordonnances, cela me parrait effectivement la bonne marche à suivre...
J'eusse préféré en donner aussi aux deux responsables désignés, mais là, concretement, je ne peux pas laisser passer...et je doute que vous même ne le feriez.

Ceci etant, vu la gravité des faits, j'espere que vous accepterez de sieger à la court martiale qui se tiendra pour juger de leurs cas, que ce soit comme Garde ses Sceaux ou comme notre souverain : si l'un d'entre eux est venu vous preter allégeance et que vous songiez à lui donner des responsabilités dans le futur, il serait bon que vous le voyez rendre compte pour sa tenue des siennes actuelles.
On parle quand même d'un individu a qui vous allez confier le commandement d'au moins une unité et un droit de port et usage d'armes, y compris en votre présence.

Et j'apprécierais assez que le roi a qui je vais remettre ce Royaume ne soit pas à la merci d'un traitre en puissance.

Par contre je comprend à vos propos qu'il vous faut vraiment quelqu'un sur qui vous pouvez compter afin de faire face à une crise armée, mais qui sache aussi qui est le roi en ce pays : j'ai pu observer bien des gens compétents et couverts d'honneurs se sentir grisés par le pouvoir et, finalement, se considerer comme l'egal du roi eux même...
J'en ai même vu un insulter le roi en personne, lui désobeir effrontément, provoquer même en duel, là, en sa présence, au cours d'une reunion de travail au Palais... et le pire, c'est qu'il ne comprend toujours pas pourquoi le roi a jugé opportun de le tenir eloigné et de juste le destituer de ses fonctions suite à cela...
vos aieux l'auraient mis en geoles directement, voire même exécuté sans autre forme de procès, autant dire qu'il a eu de la chance...mais il semblerait que cela, il ne le comprenne pas.

Aussi, si vous me confiez cette fonction de ministre de la guerre marine et colonies pour vos premières semaines de règne, est-ce pour cela que je vais tacher de voir si l'officier Persevael pourra etre votre épée pour les suivantes.

Aprés, si vous choisissez tout compte fait un courtisan, et bien la Légion a toujours une mission a faire pour le Board of Ordnance...et puis notre pays à ses obligations qu'il ne peut actuellement tenir...et qu'une Legion etrangere non liée à l'etat peut, sans risquer de le compromettre...comme aller en reconnaisance en Espagne, en Gréce, en Haiti..."


Viens maintenant un autre sujet d'importance : la suite de la lignée, sévèrement mise à mal
"Et bien...les deux options ont chacune leur avantages...

Choisir pour notre reine une princesse étrangère formaliserait assurément une alliance...mais cela pourra aussi déplaire aux autres pays...et puis les Français ont assez mal appréciés leurs dernières souveraines d'origine étrangère, tant royales qu'impériales...

De l'autre coté, choisir notre reine parmi les dames de France permettrait de renouer justement ce lien avec le Royaume, et permettrait d'asseoir et renforcer votre pouvoir auprès de vos sujets...par contre, outre que là, je n'ai pas connaissance de jeune femme à marier qui dispose des qualités tant du lignage que de leur personnalité pour etre la digne epouse , mère de vos enfants et conseillère que vous méritez, cela formalisera moins d'alliance avec l'étranger...qui pourront l'être plus tard lorsque vous marierez vos princes et princesses, notez.

Les deux options sont donc valables...mais avant de telles considérations, je vous recommande une femme qui soit votre compagne, sur laquelle vous pourrez vous appuyer, et ce peut importe qu'elle soit Française ou non.
J'ai pu personnellement voir la différence en Guyane, quand ma première épouse était là, quand elle est partie, quand elle est morte et quand a nouveau une femme est venue en ma vie...avant que de venir mourir ici l'année dernière...
Et je dois dire que là, ces derniers mois comme Lieutenant General, puis comme Vice Regent et Regent, leur présence, leur conseils avisés lors des moments de  doutes...oui,  elles m'ont cruellement manquées, l'une comme l'autre.

essayez donc de la trouver selon vos propres choix, plutot que laisser d'autres faire cela pour vous.

Sur ce sujet, c'est bien là le seul conseil que je puisse donner à un homme, roi ou pas."

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Résidences de la Noblesse Française + -> Résidence de Benoit Fisdohit All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template