Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Bureau du Professeur de Droit.
Goto page: <  1, 2, 3, … 10, 11, 12  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Université Royale de Paris + -> Faculté de Droit
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Auguste d'Evian
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 22 Jul 2015
Posts: 76
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/10/2015, 11:44    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Convocation oblige, le jeune parlementaire avait pris le chemin de l'université royale peu avant huit heures. L'air était froid, comme si l'hiver souhaitait annoncer qu'il arrivait pas à pas pour mieux nous assaillir. Sa berline était donc apparue comme une formidable forteresse face à cette détestable météo, si bien qu'Auguste s'y était engouffré sans plus attendre. Le véhicule avait traversé Paris à pleine allure et le chauffeur ne semblait pas prêter attention au danger qu'il occasionnait aux riverains. Une fois parvenu devant temple de l'éducation parisienne, le dandy quitta son donjon, lissa nerveusement son costume et pénétra dans l'immense bâtiment. Il était à l'heure, pas en avance certes, mais pas en retard non plus. A l'accueil, on lui indiqua le bureau du nouveau professeur de Droit qu'il trouva sans difficulté. Il frappa doucement à la porte puis entra, découvrant une magnifique pièce. Deux jeunes femmes étaient d'ores et déjà présentes, l'une d'entre-elles suivait d'ailleurs des cours similaires à ceux du député. Il orna ses lèvres d'un sourire charmeur, baisa leurs mains puis vint se placer un peu plus loin. 

 
"Bonjour mesdemoiselles, j'espère que vous vous portez à l'excellence, dit-il d'un ton courtois." 

_______________
Auguste d'Evian,

"On connait une nation aux hommes qu'elle produit, mais aussi à ceux dont elle se souvient et qu'elle honore."

-John Fitzgerald Kennedy
Back to top
Florenza della Chiesa
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 21 Aug 2015
Posts: 41
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 19/10/2015, 17:38    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Cest avec un sourire que l'italienne accueille sa jolie camarade de cours. Visiblement, la communication avec les élèves a été efficace, il lui tarde donc que recommencent ces cours avec régularité.

- "Bonjour Mademoiselle Saint-Germain. Je vais fort bien, je vous remercie. J'espère que pour vous, il en va de même ? Souhaitons que nous ayons plus de chance d'être un jour diplômées en droit que la fois d'avant."

Arrive peu après l'autre élève qui s'avance vers elles et les congratulent d'un baise-main. Depuis son arrivée en France, il lui semblait que cette bienséance s'était évanouie. Elle soupire discrètement d'aise en constatant qu'il n'en est rien.

- "Bonjour Monsieur d'Evian, Mademoiselle Saint-Germain et moi-même attendions l'arrivée de notre nouveau professeur."

Il est clair qu'elles ne sont pas là pour jouer aux cartes mais il faut bien pouvoir dire quelque chose et se montrer prévenante.


Back to top
Gabriel Malleville
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 15 Oct 2015
Posts: 45
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/10/2015, 17:54    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Gabriel quitta son poste près de la fenêtre et se dirigea vers la porte après avoir entendu frapper. Plusieurs voix, plusieurs étudiants. Un instant, il fut prit d'une légère appréhension. Lui qui n'était plus intimidé depuis des lustres par les tribunaux, les jurés, le public, les attaques et tout ce qui compose l'ordinaire d'un avocat, se voyait soudain anxieux à l'idée que de jeunes gens placent leurs espoirs en lui. Ho, bien des gens avaient placés leurs espoirs en Malleville, mais ils l'avaient cherché, d'une manière ou d'une autre. Non, les gens, la, derrière cette porte, lui feraient confiance pour les initier, leur expliquer, leur faire comprendre les règles de cette matière bien spécifique qu'était le droit. Il laissa un instant sa main en suspens au dessus de la poignée. Puis, il marmonna " Allons.. il ne sont qu'une nouvelle sorte de jurés. A toi de les convaincre. "

Il ouvrit la porte, observa un instant les trois présents, puis sans un mot, leur fit signe d'entrer, refermant la porte une fois qu'ils furent tous dans la pièce. Puis, il se dirigea d'un pas tranquille vers son bureau derrière lequel il passa, puis regarda une note posée sur celui-ci. Enfin, son regard se reporta tour à tour sur les trois jeunes personnes devant lui. Son visage n'exprimait aucun sentiment. Il n'avait jamais été possible à quiconque de dire si cet homme appréciait ou pas celui ou celle qu'il avait devant lui. Aucune empathie ne transparaissait dans son expression. Du reste, il souriait d'une manière très pincée, pour ainsi dire donc très peu. Il se racla doucement la gorge et prononça d'une voix calme , douce mais suffisamment forte pour être entendu :


- J'ai devant moi, d'après la fiche d'inscription à ce cours, Mesdemoiselles Della Chiesa et Saint-Germain, ainsi que Monsieur d'Evian. Est ce bien cela ? Pour Monsieur, aucun souci puisqu'il est seul, mais qui est mademoiselle Saint Germain, et qui est Mademoiselle Della Chiesa ??


Après que les jeunes femmes se soient identifiées il reprit. 


- Bien. Comme vous le savez sans doute déja, je me nomme Monsieur Malleville. Et pour vous faire une courte rétrospective, j'ai exercé ces 35 dernières années le métier d'avocat, à Londres, après avoir été clerc dans une étude d'avoués durant 3 ans à ma sortie de l'école de droit. Je suis depuis quelques mois à la retraite. 


Il laissa passer un silence puis :


- Il n'y a que deux sièges, aussi, je suis sur que Monsieur d'Evian est un homme assez galant pour laisser ces demoiselles s'asseoir, donc, je vous en prie, prenez place. 


Malleville prit place dans son fauteuil, puis, poursuivit.


- Pour commencer, j'aimerais que vous me disiez ou vous en étiez de vos cours lorsque mon prédécesseur s'est vu obligé de s'absenter. Il faut que je sache s'il y a des éléments que vous connaissez déjà. Vous apprendrez vite qu'en droit, le temps est précieux, aussi, ne pas en perdre inutilement est important, pour vous comme pour moi. Ensuite, je voudrais que chacun et chacune d'entre vous me fasse savoir la fonction qu'il envisage de poursuivre après l'apprentissage du tronc commun que je vais vous dispenser. Enfin, je veux que vous sachiez que vous n'êtes pas à ma disposition, mais moi à la votre. Donc, vous me ferez connaitre vos disponibilités pour assister aux cours, et je m'organiserais en fonction. 


Il grimaca un sourire 


- Je suis à la retraite, mes disponibilités sont aujourd'hui très lâches. Je terminerais en disant que bien entendu, si quelque question vous passait par l'esprit, même si vous la jugez de peu d'importance, n'hésitez surtout pas à la poser.


Il se cala dans son fauteuil et prononça d'un ton plus sec qui chez lui était une habitude et non une marque de dureté quelconque :


- Je vous écoute. Qui commence ?
Back to top
Auguste d'Evian
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 22 Jul 2015
Posts: 76
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/10/2015, 19:21    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Le nouveau professeur ne tarda pas à les accueillir. Il s'agissait d'un homme âgé, au visage ridé et fatigué, qui représentait un peu le stéréotype du vieux sage. Il semblait avoir minutieusement préparé son oral, comme s'il voulait montrer à ses élèves que son expérience n'était pas un leurre. Lorsqu'il nota la galanterie évidente d'Auguste, ce dernier ne put s'empêcher d'esquisser un petit rire, ce qui ne lui empêcha pas de laisser aux deux jeunes femmes le confort de la paire de sièges. Le fait que les cours s'adaptent aux disponibilités des élèves était sans aucun doute une première dans l'histoire de l'éducation mais cela ravit au plus haut point le parlementaire dont l'agenda se révélait chaque jour un peu un casse-tête infernal. Constatant qu'aucune de ses camarades ne s'exprimait à ce propos, il se racla théâtralement la gorge et s'exprima calmement.  

 
"Je vais faire preuve d'un peu moins de galanterie et donc parler le premier. J'envisage sérieusement de devenir procureur même si le métier de juge ne me laisse pas indifférent. Avec votre prédécesseur, nous en étions demeurés à une découverte très vague de ces deux professions, rien de bien compliqué. En ce qui concerne les cours et leurs horaires, j'occupe un siège à la chambre des députés donc je ne peux vous cacher à quel point il est ardu d'allier un mandat de député et deux cursus universitaires. Toutefois, je suis souvent disponible en début de matinée et en fin d'après-midi."  

_______________
Auguste d'Evian,

"On connait une nation aux hommes qu'elle produit, mais aussi à ceux dont elle se souvient et qu'elle honore."

-John Fitzgerald Kennedy
Back to top
Gabriel Malleville
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 15 Oct 2015
Posts: 45
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/10/2015, 19:46    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Ce fut finalement Monsieur d'Evian qui prit le premier la parole. Visiblement à l'aise, il déclina ses souhaits et fit mention de son mandat actuel de député pour souligner qu'il se trouvait fort occupé mais néanmoins trouverait le temps nécessaire aux cours qu'il suivrait. 


Malleville le détailla un instant, et écouta avec attention. il fut surpris d'apprendre que son prédécesseur avait commencé par détailler les fonctions, car cela relevait selon Gabriel des cours spécialisés à dispenser après l'apprentissage des notions de droit. A t on déjà vu une charrue passer avant les boeufs ?? Cependant, il se garda de faire toute remarque sur ce point devant les étudiants, cela relèverait assurément du plus mauvais goût. Il hocha doucement la tête et dit sans quitter le jeune homme des yeux 


- Procureur du roi. Bien. Ou juge ? Vous verrez. Vous aurez le temps de choisir durant l'étude des notions de droit. Nous verrons ensemble à la fin de celle-ci. Mais je vous engage dès à présent à vous documenter. Si vous voulez plus de renseignements, vous m'en parlerez et je me ferais un plaisir de vous éclairer.


Il grimaça un sourire puis ajouta :


- Etudiant et député n'est ce pas ? Que voilà un emploi du temps bien rempli. C'est bien. Très bien même. Sachez que quel que soit la fonction que vous exercerez dans ce domaine qu'est le droit, il vous faudra souvent jongler entre plusieurs dossiers, même si actuellement le royaume de France connait apparemment quelques soucis quant aux postes à pourvoir et à leur fonctionnement. Mais cela peut se réveiller très vite. Il m'est arrivé dans ma carrière de traiter jusqu'à une vingtaines d'affaires en même temps, autant vous dire que vous travaillez beaucoup et dormez peu. Vous avez la, un bon début d'apprentissage jeune homme.


Malleville lui fit un petit signe de la tête et regarda les deux jeunes femmes..


- Mesdemoiselles ? Qui de vous deux veux prendre la parole ? Allons, je vous écoute.
Back to top
Maddie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 04 Aug 2015
Posts: 106
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 19/10/2015, 20:02    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Maddie salua le jeune homme et sourit au baise main. Elle avait peu l'habitude de ce genre de pratique qui était selon elle, plus réservé aux femmes plus âgées, qu'à une très jeune fille. Mais cela n'étant pas désagréable, elle n'allait pas s'en plaindre. Le professeur les fit entrer et commença son discours. Elle écoutait attentivement et quand le professeur eu finit, elle se signala comme étant Madeline Saint-Germain. Elle prit place sur une chaise si gentiment laisser libre par Auguste et le remercia d'un sourire.

" Bonjour Professeur, je suis Mademoiselle Saint-Germain. "

Le professeur continua et après qu'Auguste ai répondu, elle prit la suite. Maddie avait décidé de suivre la totalité des cours de droit : Procureur, Avocat et Juge. Du temps, elle en avait à revendre et bien qu'elle avait déjà une idée très précise de ce qu'elle souhaitait, elle ne voulait pas se contenter d'une seule sortie de secours. Elle posa son regard sur le professeur et dit :

" Je suivais les trois cursus de droit : procureur, avocat et juge. Je souhaiterais devenir juge, mais je veux aussi apprendre le métier de procureur et d'avocat afin d'être polyvalente et aider au mieux la justice. Pour ce qui est de ma disponibilité, n'exerçant encore aucun métier, je peux donc venir à n'importe quel moment de la journée. Et enfin pour ce qui est des cours, mon camarade a bien résumé ceux-ci. "

_______________

Absente du 10 au 29 aout


Last edited by Maddie on 19/10/2015, 21:19; edited 1 time in total
Back to top
Gabriel Malleville
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 15 Oct 2015
Posts: 45
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/10/2015, 20:40    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Malleville fixa la jeune femme blonde qui donc fut la première des deux à prendre la parole. Comme pour le jeune homme auparavant, il écouta avec attention ce que déclara la demoiselle. lorsqu'elle eut fini, il continua de la fixer sans rien dire pendant un instant, puis, hocha doucement la tête.


- Etudier les trois fonctions ? Oui. C'est bien. Mais il vous faudra être attentive à ne pas mélanger certaines subtilités. certains aspects de ces fonctions se veulent proches, et pourtant s'exercent de façon bien différentes.. mais nous verrons cela le moment venu. 


Il posa son regard sur la dernière étudiante. Il pencha légèrement la tête de côté, et dit simplement :


- Mademoiselle Della Chiesa ? Qu'en est il pour vous ? Qu'avez vous à me dire ?


Il se redressa et croisa les bras sans que son regard ne quitte le visage de la jeune femme.
Back to top
Florenza della Chiesa
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 21 Aug 2015
Posts: 41
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 19/10/2015, 21:15    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Son tour pour s'exprimer est venu alors que les deux autres élèves ont pris la parole. Elle a écouté et hormis le fait de devoir annoncer pour quel métier elle se prédispose, elle ne voit pas trop quoi d'autre ajouter.
Elle sent le regard de son nouveau professeur posé sur elle, c'est le moment de le renseigner sur ses attentes.


- "Le métier d'avocat est celui que je vise si je donne satisfaction à vos attentes, Monsieur le Professeur. Ce que je peux dire du début d'enseignement reçu est qu'il fut particulièrement axé sur une question à laquelle nous devions répondre et qui était :
Pour vous, que représente la fonction d'avocat ? Quelles en sont les prérogatives et quelles sont les connaissances et les qualités qui lui sont indispensables ?
Nous avons tous répondu mais n'avons jamais obtenu du professeur son avis quant à la justesse de nos réponses."

Elle s'interdit de manifester qu'elle en fut très en colère et poursuit.

- "Je suis disponible toute la journée et tous les jours de la semaine pour venir assister à vos cours, Monsieur."


Back to top
Gabriel Malleville
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 15 Oct 2015
Posts: 45
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 19/10/2015, 22:52    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Malleville écouta la dernière étudiante exprimer son choix puis expliquer succintement  ce qu'il s'était passé avec l'enseignant précédent. Gabriel perçut une légère vibration dans la voix. Il n'était plus dupe depuis bien longtemps, et savait reconnaître quelqu'un qui ravalait sa colère. 


Il fixa la jeune femme, tenta d'adoucir un peu son regard, ce qui ne devait pas se voir beaucoup, et répondit de son élocution si spécifique :


- Les qualités que doit posséder un avocat.. Question délicate. Car ces qualités sont objectives et subjectives à la fois. Et ce côté subjectif fait que la réponse ne peut être la même pour chacun.


Il se leva et tourna le dos un instant aux trois étudiants, pour aller regarder par la fenêtre. Il était satisfait. Il avait manifestement trois personnes dans son bureau qui étaient travailleurs, et qui désireraient certainement apprendre. Trop d'étudiants pouvaient choisir le droit pour le prestige des fonctions auxquelles il menait, sans se douter que cette matière n'était pas un pis aller, mais un véritable art quand il était bien su et utilisé. Il se retourna pour refixer la jeune femme, Italienne comme son nom l'indiquait.


- Mais je peux vous indiquer une de ces qualités Mademoiselle. Un avocat à un rapport particulier avec la colère. Il doit toujours la feindre s'il l'estime nécessaire. Dans ce cas, elle peut être une alliée formidable pouvant influencer n'importe quel juge ou juré. Mais si l'avocat laisse la colère le submerger, alors il perd ses moyens et commet des erreurs. Lors d'un procès, d'une confrontation, d'une négociation, mettre en colère le conseil de la ou des parties adverses peut parfois vous faire gagner la partie ou retourner une situation compromise. Feindre toujours, se laisser submerger jamais. Retenez cela.


Il la regarda encore un instant, espérant qu'elle avait compris le message contenu dans cette déclaration, puis retourna s'asseoir. 


- Bien. Devant vos disponibilités, je vais fixer les cours au Mercredi et Samedi matin. ( hrp, les posts seront faits les mardi et vendredi soir, n'ayant pas de dispo irl la journée en semaine). Cela vous conviendra si j'ai bien écouté ce que vous m'avez dit. De plus, pour le premier cours dans deux jours, je vous demande de vous procurer un exemplaire de la charte constitutionnelle. Le reste des éléments à vous procurer sera indiqué le moment venu. 


Il réfléchit un instant puis reprit


- Je préfère vous avertir que je suis très pointilleux sur plusieurs choses. Je vous enseignerais, et suis prêt à aider chacun ou chacune d'entre vous autant que besoin se fera sentir, aussi, si un chose vous échappe, n'hésitez pas à me le dire, une, deux, dix fois s'il le faut. Ne pas comprendre est une lacune qui se corrige. Ne pas faire en sorte de comprendre est une sottise insurmontable. Aussi, un échec qui aurait pour cause une incompréhension dont vous ne m'auriez pas fait part n'obtiendra aucune clémence venant de moi. Sachez également que je considère  le manque d'assiduité comme insupportable. Aussi, l'étudiant qui manquerait un ou plusieurs cours sans raison valable et sans m'en avertir ne pourra espérer de ma part qu'ignorance. J'aime les choses justes, les mots justes, et n'accepte pas l'approximation. Celle-ci n'a pas sa place dans ce qui va devenir votre domaine professionnel, quel que soit votre fonction. 


Il les regarda tour à tour, puis se leva, laissant ses mains appuyées sur son bureau. 


- Avez vous des questions à me poser ? Si oui, je vous écoute, si non, alors je vous dis à après-demain, salle Malesherbe, la ou vous aviez cours avec votre précédent enseignant. Dans la salle pour disons... 9 h ?


Il attendit d'éventuelles questions.
Back to top
Florenza della Chiesa
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 21 Aug 2015
Posts: 41
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 20/10/2015, 06:34    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

L'italienne est fascinée. Peu d'êtres sur cette terre l'ont fascinée. A dire vrai, aujourd'hui avec ce Professeur Malleville, ils n'auront été que deux à susciter chez la jeune femme autant d'admiration. Le premier fut son premier époux qui de par ses hautes fonctions et son intelligence incroyable, son franc-parler lui permettant d'abattre le moindre obstacle et sa farouche détermination à mener ses objectifs à leur terme avait ébloui la jeune Florenza de l'époque. Monsieur Malleville est le second. Un Professeur de droit qui, elle en était certaine, serait son Mentor dans cette nouvelle vie.

- "Feindre toujours, se laisser submerger jamais. Je ne l'oublierai pas Monsieur."

Elle lui adresse un timide sourire, sans doute son premier sourire depuis son arrivée en France qui soit spontané et sincère.

- "Je vous remercie pour ce premier conseil et vous dis donc à Mercredi, Monsieur le Professeur, puisque je n'ai pas d'autres questions."

Florenza se lève, salue les deux autres étudiants qu'elle retrouvera donc à leur prochain cours puis quitte le bureau de son Professeur qu'elle a déjà hâte de retrouver pour apprendre tout ce qu'il voudra bien lui apprendre.




Back to top
Maddie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 04 Aug 2015
Posts: 106
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: 20/10/2015, 17:37    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Maddie nota les jours de cours et sourit. Des questions ? Non elle n'en avait pas pour le moment. Elle regarda le professeur et sa camarade et nota aussi le conseil qu'il venait de lui donner.

" Je n'ai pas de question, je vous souhaite une bonne journée et je serais présente Mercredi. Au revoir. "

Elle salua le professeur et Auguste et prit la suite de Florenza pour quitter le bureau. Enfin, les cours allaient reprendre, ce n'était pas trop tôt. Elle avait hâte de découvrir plus en profondeur ce qu'était le droit et elle fonça chez le libraire se procurer la charte demander par le professeur.

_______________

Absente du 10 au 29 aout
Back to top
Gabriel Malleville
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 15 Oct 2015
Posts: 45
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 26/10/2015, 22:02    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Entre deux cours, lorsqu'il n'était pas à la recherche d'un logement, la vie à l'hôtel étant certes agréable mais manquant trop de calme à son goût, Gabriel repassait parfois à son bureau pour y puiser quelques lectures dans les nombreux ouvrages qui garnissaient la grande bibliothèque installée dans les lieux. Il voulait présentement faire des recherches sur l'habeas corpus, cette ordonnance énonçant une liberté fondamentale ayant cours en Angleterre, pays sans constitution écrite. Il fouina un bon moment dans les rayonnages, et finit par trouver ce qu'il cherchait. Il se dirigea alors vers son bureau, et prit place dans son fauteuil, poussant un très léger soupir de satisfaction.


Il ouvrit le livre, et quelque chose sur son bureau attira son regard. C'était une lettre. Il tendit la main pour la saisir, lut ce qu'il y avait d'inscrit sur l'enveloppe puis sans plus de manières l'ouvrit. Il posa le livre un instant, le temps de prendre connaissance du contenu de la missive. Il la parcourut, lentement, comme chaque fois qu'il lisait quelque chose. Son visage restait inexpressif. Il relut une seconde fois, plus rapidement puis reposa le courrier. 


Une comtesse avait eu vent de son arrivée, et désirait reprendre des cours. Elle lui expliquait en avoir suivi il y a quelques temps avec son prédécesseur, cours qui apparemment ne s'étaient pas achevés. Décidément, quelle manie avait cet homme qu'il ne connaissait pas, le nommé vicomte de Monclar, de commencer les choses sans jamais les terminer. C'était à se demander comment cette personne avait pu obtenir ses diplômes de droit, matière rigoureuse au possible, en étant aussi laxiste. Bref, la n'était pas le sujet de la lettre.


Il réfléchit un instant. La Comtesse en question avait raté le début de la session. Handicap certain. Mais elle avait déjà, du moins normalement, des connaissances. Donc, handicap qui pourrait se combler. Malleville avait une sainte horreur de la perte de temps. Aussi jugea t il qu'un retour de courrier serait trop long et décida t il d'aller directement à la rencontre de la noble dame. Il ne lui venait pas à l'esprit qu'il n'était peut être pas d'usage de se présenter ainsi chez les gens, surtout de haute noblesse. Il était Gabriel Malleville. Anciennement Maître Malleville. Les avocats qui ont beaucoup plaidés se ressemblent tous. Ils ont accumulés les victoires, ne parlent jamais de leurs échecs, et ont développés un égocentrisme à toute épreuve. Il ne faisait pas exception à la règle. Aussi, il considérait tout à fait normal d'être reçu lors d'une visite non annoncée.


Il quitta son siège, alla ranger le livre choisi précédemment en soupirant, remis son long manteau et après avoir revérifié l'adresse sur le courrier, quitta l'université pour aller rendre une petite visite à cette étudiante en herbe. 
Back to top
MlleAdélaïde
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2014
Posts: 734
Localisation: Là où l'Espoir existe....
Féminin

PostPosted: 13/04/2016, 13:18    Post subject: Bureau du Professeur de Droit Reply with quote

 
Quote:

 

-- Bureau du Professeur de Droit --
-- Monsieur Callières --

En fonction dès le Jeudi Quatorze Avril 1822
 


_______________


Opleve - elske - drømme
Découvrir - aimer - rêver
Back to top
Callières
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 04 Apr 2016
Posts: 16
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 14/04/2016, 08:52    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

La satisfaction de Callières n'était pas maigre lorsqu'après deux longues semaines d'inactivité forcée, d'absence de réponse de Madeline, du cadastre et de toutes les pistes qu'il avait pu exploiter, il fut de retour à l'Université, en temps que Professeur. Le voilà qui était Professeur, bien moins de travail pour un salaire équivalent à celui de Maire. Il mesurait maintenant quel bien cela lui avait fait de poursuivre de ses attentions et de son amitié la Baronne de Joinville, la seule à vrai dire qui lui tendait la main non pas en fonction de ses besoins propres mais bien en reconnaissance des compétences du jeune homme.
Le bureau était plutôt petit en regard de celui de Maire de Paris, mais toujours plus luxueux que tout ce que à quoi Callières avait été habitué auparavant. Tel un chet s'appropriant son nouveau domaine, il s'appliqua à fouiller et toucher chaque meuble, bibelot et tiroir de la pièce. Il découvrit une paire de toge rouge de juriste dans un placard, et se demanda un moment si cette couleur pouvait lui aller.
Un instant après il la portait par dessus ses vêtements de ville et se sentit aussi magistrale et solennel qu'un cardinal en Curie. La plus prestigieuse des couleur, la seule et unique couleur, pour l'aristocratie du corps enseignant dans la discipline reine qu'était le droit. Callières semblait vouer à changer de costume et de casquette d'un mois à l'autre sans trop de logique, mais c'était autant d'expérience à porter à son crédit par la suite.

Rien de plus angoissant cependant que de se voir confronter à des élèves, qui peut-être percevraient en cet homme arrivé les failles et l'imposture qu'il continuait de fantasmer à son endroit. Dans ce domaine particulier, il n'avait jamais exercé. Certes il était diplômé et avait candidater, sous le couvert des injonctions d'un ministre, de la rectrice et de la juge, tous paniqués par la desertion généralisée qui sévissait parmi la Justice du Roi. Mais une une fois diplômé, et sa candidature présentée, aucune réponse. Un silence de mort. Autant dire que Callières comptait soigner son aigreur ici. Certains le disent, l'enseignement est une consolation pour les carrières ratées. Celle de Callières n'avait pas même pu débuter.

_______________
Achille-Etna Callières

(Léger ralentissement de ma fréquence de rp pour cause professionnelles, désolé et bon jeu)

Back to top
Zélie
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 28 Feb 2016
Posts: 1,128
Localisation: Cherbourg/Paris
Féminin

PostPosted: 16/04/2016, 10:29    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Vu que je me trouve encore à l'université, je me décide à aller à l'encontre du professeur de Droit afin de déposer ce fameux formulaire que je venais de remplir. Après être passé au bureau de la rectrice, je me retrouve donc nez à nez à la porte du bureau du professeur de droit, la main pressant le formulaire d'inscription. Je prend mon souffle et tapote doucement sur la porte du dit bureau.

Puis j'attends avec impatience de pouvoir entrer.

_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Université Royale de Paris + -> Faculté de Droit All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, … 10, 11, 12  >
Page 2 of 12

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template