Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Bureau du Professeur de Droit.
Goto page: <  1, 2, 3 … , 10, 11, 12  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Université Royale de Paris + -> Faculté de Droit
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Offline

Joined: 21 Dec 2016
Posts: 1,255
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

PostPosted: 14/03/2018, 21:09    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?

Enseigner le Droit. A bien y réfléchir, il y aurait peut-être moyen de revoir le cours du coup.

J'apprécie votre volonté d'implication. Cependant, il y a une réforme en cours de l'Université et je ne peux vous en donner la teneur, n'en ayant pas encore connaissance moi même. Quand à savoir ce qui en ressortira... Cela dit, vos deux stages nous laisse le temps de voir quelle sera la conjoncture pour l'Université après cette réforme donc ne soyons pas inquiet de ce coté là.

Concernant l'exercice de la Bibliothèque, il s'agit pour l'élève de se rendre à la Bibliothèque, haut lieu juridique français, entre autres, et d'en comprendre le fonctionnement, l'archivage, de se familiariser avec le lieu, de se rendre compte de la démarche à suivre pour effectuer une recherche. J'y ai par exemple beaucoup recours personnellement, je suis convaincu de son importance. Une fois ce travail effectuer, il s'agira de m'adresser ici à l'université un petit rapport sur ce que vous y avez découvert, sur ce que vous y avez appris, vos remarques et autres réactions. Il ne s'agit pas de tout lire, non, mais j'insiste sur le rayon juridique sur lequel il faut se concentrer dans le cadre de la formation de Droit, sans tout y lire non plus, mais simplement se rendre compte que c'est un endroit où l'on pourra revenir pour différentes questions vous comprenez ?

Louis lui sourit.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Back to top
MSN
Joris.de.Florensac
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 10 Jan 2017
Posts: 578
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 15/03/2018, 10:40    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Encore et toujours étonné par ses propos, Joris se demandait s’il le faisait exprès ou alors par naïveté, à un tel point qu’on pourrait croire que c’était juste une blague. Il le considéra tout en ayant une note de sympathie dans la voix car il appréciait hautement le personnage.

Non, il n’était pas inquiet puisque cela ne rentrait pas dans son cadre d’enseignement puisqu’il faisait parti déjà de la filière juridique mais assez déçu par son manque de discernement envers sa personne.


Professeur, depuis mon enseignement lorsque j’étais stagiaire-avocat et présentement en tant qu’Avocat et Bâtonnier du Barreau de France, je connais fort bien le fonctionnement de la Bibliothèque puisque j’ai procédé à d’innombrables recherches dans le haut lieu juridique français comme vous dites afin de pouvoir améliorer mes compétences juridiques auprès de mes clients lors de procès et de conseiller juridique et représentant dans le cadre d’une procédure de divorce et autres.

Il vous faudrait considérer également que je ne suis plus un élève fraîchement sortit de la salle de formation théorique et je crois bien que je n’ai plus à prouver mon professionnalisme en la matière en tant qu’Avocat donc je m’en remets à votre judicieux raisonnement afin de m’en dispenser.

Par contre, comptez sur moi pour les deux stages de la pratique auprès de deux Magistrats titulaires.
Back to top
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Offline

Joined: 21 Dec 2016
Posts: 1,255
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

PostPosted: 15/03/2018, 10:59    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote


Louis considéra un instant son interlocuteur avant de lui sourire.

Effectivement, vos capacités ne sont plus à démontrées et je pense que votre qualité d'avocat, et vos dires quant à votre connaissance de la Bibliothèque Royale, que je crois volontiers, m'amènent à accepter de vous dispenser de cet exercice.
Concernant les deux stages, avez un ordre de préférence ? Dans le cas contraire, je vous propose de commencer par le poste de Procureur dès lundi, le temps pour moi d'avertir le titulaire du poste. De cette façon, vous pourrez effectuer votre stage auprès du Juge en même temps qu'un autre élève, actuellement en fin de formation théorique, qu'en dites vous ? A moi que vous n'acceptiez d'attendre un peu, et de démarrer par la fonction de Juge dès que le second élève sera prêt.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Back to top
MSN
Joris.de.Florensac
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 10 Jan 2017
Posts: 578
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 15/03/2018, 17:59    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Il offrit un large sourire au professeur.

Je vous remercie de cette appréciation, Professeur !

Il eut la gentillesse de lui donner le choix avec un ordre de préférence.

Je n’ai pas de préférence particulière mais j’opterai pour celle qui vous conviendra, Professeur.
Back to top
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Offline

Joined: 21 Dec 2016
Posts: 1,255
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

PostPosted: 16/03/2018, 19:41    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote


Très bien, je vous tiendrai donc informé de la situation par courrier. Je vous remercie pour cet entretien et si vous n'avez pas d'autre questions, vous souhaite une bonne journée.

Il se leva pour lui serrer la main et le raccompagner, à moins qu'il ait une question

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Back to top
MSN
Joris.de.Florensac
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 10 Jan 2017
Posts: 578
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 18/03/2018, 11:40    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Il se leva à son tour pour lui serrer la main.

Non, je n'ai pas de questions et vous remercie également pour cet entretien.

Il souriait au Professeur qui avait la gentillesse de le raccompagner jusqu'à la porte.

Je vous souhaite aussi une excellente journée et à bientôt, Professeur !
Back to top
Louis-Auguste-de-Sevigné
P.N.J.

Offline

Joined: 21 Dec 2016
Posts: 1,255
Localisation: 21 rue Foubourg Martin, Paris
Masculin

PostPosted: 21/05/2018, 16:11    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Mardi 22 mai 1824

Terminé ! Enfin, ça y était. Depuis le temps que Louis voulait modifier complètement le cours de Droit afin de le rendre plus complet et construit et lui permettre d'être plus proche de la réalité du Droit actuel, il y était enfin arrivé. Il avait terminé la construction de son nouveau cours pour la prochaine séssion de Droit du 6 juin prochain. Il était content de cela parce que sa situation de professionnel et spécialiste en Droit, ses expériences en tant que Juge et Ministre de la Justice le lui avait permis de le faire. Il avait construit son cours de manière à être complet mais restant assez général tout en étant le plus neutre et impartial possible, notamment vis à vis des opinions politiques. Louis avait aussi l'intention de publier ce cours sous forme d'un livre d'ici quelques temps et pourquoi pas d'en écrire d'autres sur des sujets plus spécifiques, comme le Droit Constitutionnel par exemple, puisque son cours était construit de telle manière qu'il pouvait donner lieu à un cours transversal plus spécifique et approfondit sur différents sujets de Droit.
Mais pour l'heure, c'était la préparation de son cours qui l'importait. Il s'assura de l'adaptabilité de ce qu'il avait rédigé pour un format d'enseignement. Il fallait maintenant s'occuper de revoir la partie concernant l'exercice à la Bibliothèque Royale, ainsi que la partie pratique de la formation auprès des trois professions afin d'établir un programme pratique précis ainsi que les connaissances et capacités acquises par les étudiants en stage. Un vaste programme mais il avait encore du temps puisque ces deux parties de la formation n'arriveraient pas de suite étant donné qu'il y avait d'abord la partie théorique. A ce propos, il fallait maintenant que Louis rédige le préambule et la présentation de son cours.

_______________

Louis-Auguste de Sévigné - Spécialiste en Droit."L'éducation est le fondement de nos sociétés."
Back to top
MSN
Anastasie Lévis-Mirepoix
Haute Justice
Haute Justice

Offline

Joined: 08 Jan 2017
Posts: 1,925
Localisation: Dans le coeur de son Beau Brun d'Epoux pour le meilleur et pour le ... Meilleur !
Féminin

PostPosted: 22/06/2018, 10:17    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Quote:



L'Université Royale de Paris
Sous la direction du ministère de l'Instruction Publique






Chers Professeurs,

Dans le cadre de ma nouvelle mission qui consiste, entre autre, à redresser l'Université Royale de Paris et à vous permettre de valoriser votre travail, je souhaite pouvoir vous rencontrer :

- Mardi 26 juin 1824 à 09H00 en salle de réunion.


Ensemble, nous étudierons comment redonner tout l'essor qu'elle mérite à notre si belle Institution Royale. L'Université Royale de Paris a besoin de vos compétences, de votre grand savoir ! Aussi, c'est avec vous que j'espère pouvoir aller dans le sens d'une redynamisation nécessaire.

Sont attendus :

- Madame la Comtesse-Pair de Dunois Magdelaine de Mareuil
- Madame la Vicomtesse de Montigny Gabrielle de Sade
- Monsieur le Commandeur de l'Ordre Royal du Mérite Louis-Auguste de Sévigné




Fait à Paris le 22 juin 1824
Anastasie de Florensac-Lévis-Mirepoix
Secrétaire d’État chargée de l'Instruction Publique et de la Culture




_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,720
Masculin

PostPosted: 10/01/2020, 16:54    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Jean en suivant les couloirs , et bien des "Tocs !... Tocs ! " a des portes closes à la cire de toiles d' araignée bercée par la douceur des lieux silencieux.
B' en oui vu les toiles on entendait même pas voler une mouche..



On croise les doigts d' une main, et on tente de l' autre.. fermement.

- TOC ! TOC !  C' est Jean !... Heu... le Ministre de L' Intérieur..

Il avait prévenu de sa visite.. enfin si il ne se trompait pas de porte. Une chose de certaine la peinture d' un illustre inconu à gauche de l' huiserie , lui n' avait pas été averti et, dans le sursaut de surprise, il tomba . Ho.... de pas haut, mais avec fracas et poussières..
- Houp' s !... avec un peut de chance c' est encore pas la bonne porte et il y a personne.
_______________
Back to top
Joris.de.Florensac
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 10 Jan 2017
Posts: 578
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 10/01/2020, 18:33    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

En général, il était vrai qu'après les fêtes de fin d'années, les gens et surtout les jeunes gens sortaient juste de leur stupeur pour aller affronter la réalité de la nouvelle année. Les études universitaires allaient reprendre dans les Facultés mais le démarrage restait encore lent pour certains d'où ce silence olympien qui perdurait depuis que Joris avait repris le chemin des écoliers depuis peu.

Il ne se faisait aucun soucis, il y avait et il y aura toujours des piles de dossiers à compléter ou à archiver et égrainer de concert, une à une, les heures du temps et c'était ce qu'il faisait lorsqu'il entendit comme un bruit sourd pas très loin de son bureau. Il se leva de son siège et tendit l'oreille tout en s'approchant de la porte qu'il ouvrit en grand puis passa la tête dans le couloir par curiosité et souriait légèrement quand il aperçut à quelques mètres de lui, monsieur Jean Neu, Ministre de l'Intérieur.

Il passa entièrement le seuil de la porte pour l'accueillir le sourire aux lèvres et inclina légèrement la tête pour le saluer. Nullement surpris, Joris était au courant de sa visite. Il lui fit un petit geste de la main.


Par ici, monsieur le Ministre !

Mon bonjour et mes respects, monsieur le Ministre !

Je vous en prie, veuillez entrer et vous installer confortablement.


Il débarrassa sa table de travail et rangea les dossiers dans une corbeille prévue à cet effet puis prenait place à son tour derrière le bureau.

Que puis-je vous offrir à boire, monsieur le Ministre ?

Certes, Joris était lui aussi Ministre du Gouvernement actuel alors comment entre-eux fallait-il s'appeler ? Ministre, Monsieur, confrère ?
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,720
Masculin

PostPosted: 11/01/2020, 02:35    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Jean poussait du pied l' ancêtre sous cadre, il y a peu. Cendre tu redeviendra cendre.. Bon là, sous une chaise... qui passée a portée, de son pied.
- Ha du monde !..

Un sourire,  et on se tourne vers l' invitation pour masquer le vide ancestral. En tous cas la différence de teinte sur .. le manque de ce cadre.
- Haaaaa ! Cher collègue, .. je vous cherchais.
B' ah oui Jean savait et avait apprécié la manière de son collègue pour parvenir a ce poste.

Il n' aurait pas fait mieux.



Il suivait l' invitation pour entrer, et pour prendre place assise, pendant que le Ministre de la Justice faisait de la place sur son bureau. Alors que Jean ne visait que un fauteuil de " visiteur " pour faire face à son collègue. Ce que il faisait , en visiteur.

- Ho boire.. heu, bien que le code civil soit largement Napoélien je prendrais un Bourbon..



Le temps de se faire servir , pour confirmer le but de sa visite.

- J' aimerais suivre votre enseignement pour devenir Juge. Je ne postul nullement à ce poste, mais bon .. coment vous dire cela..
-J' ai servi différents Rois , différents Ministres de l'Intérieur , divers Lgpr et.. autant vous dire que on ne m' a jamais demandé d' être dans les cadres .
Une pensée ,même pas émue, pour la veuve du cadre réduit sous une chaise dans le coulor, puis de toute elle devait être morte aussi.
- Seul le résultat comptait, les moyens.. a ma dicrétion. Donc , une certaine éducation Juridique ne pourait pas faire de mal.

Pas que Jean ignore tout en la matière .. Mais pour mieux contourner un obstacle..ou au cas ou..

- Ha !.. tant que j' y pense. Je ne sais si vous êtes informé que la prison de la Force est passée sous... Heu , la juridiction?.. de la Police Royale dans sa gestion. Mais entièrement sous vos ordres de justice.

Celà avait toussé en haut lieu.. mais même le Roi avait du se rendre à l' évidence de la chose. Puis de toute Jean avait fait maintes demandes en ce sens avant.. et il avait choisit l' action après des mois de palabres, de réunions en réunions.
- Comprenez ma position de l' époque , et l' évidence pour la police en l' abcence de personnel là bas.
Bon les brigades avaient leur propre cellule, à discrétion.  



 

 
_______________
Back to top
Joris.de.Florensac
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 10 Jan 2017
Posts: 578
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 11/01/2020, 20:14    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

D’après le bruit sourd qui avait perturbé le silence des lieux et qui accompagnait, au fait, l’arrivée « en fanfare » du Ministre, il se demandait bien ce que cela pouvait être. Et comme l’Université fleurissait par ses innombrables œuvres d’Art célèbres qui comprenaient pas mal de statues surtout des bustes et des compositions picturales qui ornaient murs, niches et piédestaux des Facultés de l’Université.
Il en avait une vague petite idée et cela le faisait rire intérieurement. Cela lui rappelait un certain Lieutenant Lachal qui s’était démarqué par le fond sonore de sa démarche au Palais de Justice.
Il ne connaissait pas l’homme personnellement mais il avait eu vent de son humour, de sa répartie et de son franc parlé et le plus marrant d’un cas improbable, c’est qu’il était un pur Bonapartiste aux services de la Monarchie. Du moment qu’il œuvrait honorablement pour le Roi, cela ne dérangeait nullement Joris qui n’avait aucune étiquette et n’appartenait à aucun parti.

Il fut soulagé lorsque Jean l’appela en premier « collègue ». Enfin, il savait maintenant comment le côtoyer. Son interlocuteur qui était aussi bavard que lui, donnait une tournure rassurante à cette entrevue de qualité entre un Bourbon et un cigare cubain. Il souriait à l’annonce de la boisson et surtout sur l’allusion du Code civil.


Un Bourbon ? Fort bien, cher collègue !

Il faisait le service puis sortit pour l’occasion son coffret à cigares et le lui présenta.

Désirez-vous un cigare cubain ?

Puis il en vint au but de sa visite. Joris l’écouta attentivement tout en allumant un cigare et tira une longue bouffée avant de répondre.

Je vous comprends fort bien et vos intentions sont que plus honorables et je me ferrais un plaisir de vous enseigner les bases théoriques et pratiques au métier de Magistrat. Si vous ne souhaitez pas postuler à un poste, vous aurez les mêmes notions de pratique qu’un Juge qui postule, cursus général de Droit et obtention de diplôme. Vous serez un Juge à part entière et qui plus est, vous sera utile s’il s’avère qu’il y a un manque ou pénurie de Juges et que les procès par comparution immédiate s’accumulent sans cesse.

Il butta quelque peu sur ses propos suivants. Pourquoi lui parlait-il de la Prison de la Force ? Elle passait sous la juridiction de l’Armée Royale pour sa gestion et mais sous la houlette de la Justice. Pendant un instant, il se remémorait les propres dires de son Lieutenant Général de Police Lachal quand celui-ci avait parlé de prendre de force la Prison et demandé après le Ministre de la Justice et voilà comment ceci se ramenait à cela. Maintenant, il y voyait plus clair sur ce dont il voulait parler.
Le LGPR Lachal cherchait au Palais de Justice à joindre et à voir la Secrétaire d’Etat à la Justice et Jean avait l’ultime conviction qu’il s’adressait directement au Ministre de la Justice en personne.

Quel dilemme car ce n’était pas les mêmes portefeuilles ministériels et Joris était Ministre de L’Instruction Publique et non Ministre de la Justice qui n’était autre que le Monarque en personne aidé par la Secrétaire d’Etat.

Il se saisissait de son verre et avala une gorgée de Bourbon avant de lui faire comprendre qu’il faisait erreur sur le Ministère et qui faisait bien référence à ses derniers propos.


Mon cher confrère, je pense qu’il y a eu une erreur d’appréciation de votre part en ce qui concerne mon portefeuille ministériel. Il se trouve que je suis à l’Instruction Publique et non à la Justice. Par contre, dans le domaine de la Justice, je suis avocat au Barreau de Paris et Bâtonnier au Barreau de France ainsi que Professeur de Droit à l’Université.

Un regard amical à Jean afin de voir qu’elle allait être sa réaction.
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,720
Masculin

PostPosted: 12/01/2020, 02:21    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Jean prenait son verre avec plaisir, il buvait beaucoup car dans cet état là que lui venait ses meilleurs idées. Bon valables sur le

papier d' une nuit.. les lendemains déchantaient 9 fois sur 10,.. au mieux.

Mais il avait cette capacité de rebondir, sans trop se préoccuper des foirades passées,... ou à venir.

- Ha un Cubain , pourquoi pas !

Il fumait rarement en public, a cause des Dames, mais là ils étaient entre hommes. Jean préparait son cigare en le salivant avant d' en couper un bout et de l' allumer en tirant ardument dessus, pour l' entamer surement. Bouffées alternant avec une gorgée de Bourbon, il écoutait.

- Oui je souhaite suivre vos courts sans m' engager à postuler. Sauf si le besoin se faisait sentir, et vous avez raison.
La Police Royale fait son travail, bon je le concède volontiers, parfois avec un ou deux jours de retards. Et c' est particulièrement ... comment dire.. chiant en sachant que il n' y aura pas de suivit.
Bon dans le décalage il y avait parfois une bonne raison , une plainte de Cherbourg ne pouvait pas remonter à Paris en un claquement de doigts.

Il avait de la route, même à cheval.

- Ce qui m' énerve grandement, et c' est un doux euphémisme.., c' est que certains bandits masqués s' en tirent à bon compte et peuvent se pavaner sans risques.



Pour la suite,... et son erreur de Ministère , Jean eut un rire énorme. Bon ce n' était pas la première fois que il se prenait les pieds dans un tapis...

- Mais.... qui vous dit que vous ne le deviendrez pas ?..

Une nouvelle bouffée de fumée , une gorgée.
- Par exemple ma carrière , atypique. Plusieurs fois Ministre, ou je me suis fait régulièrement viré, parfois en quelques jours. Bon là je reste en place..
Bon pas faute pour une fois de présenter sa démission... refusée.

Jean avait un certain sens du devoir, autant il pouvait défoncer une porte.. autant il ne pouvait pas en claquer certaine pour le bien du royaume.

- Vous voulez rire ?... et que je vous dises comment je suis devenu Président du parti Bonapartiste ..et comme quoi tout est possible .

Bon là il tendait son verre, vide par époration

_______________
Back to top
Joris.de.Florensac
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 10 Jan 2017
Posts: 578
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 12/01/2020, 18:20    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Sa réaction fut fort surprenante à tel point qu’elle fut couronnée par l’effet claquant d’un rire assez percutant qui avait fait écho aux quatre coins de la pièce. Une sorte de rire qui entraînait automatiquement d’autres rires dans la foulée et Joris n’y coupa pas. Il commença à esquisser un petit rire en mettant sa main devant la bouche puis n’y pouvant plus, il éclata de rire à son tour.

Heureux que Jean l’ait pris avec humour. Joris avait repris son sérieux et acquiesçait positivement de la tête à chacun de ses commentaires et remarques tout en sirotant son Bourbon.


Mon cher collègue, étant donné la conjoncture actuelle de la situation qui n’est point favorable mais difficile, je suis, malheureusement, au fait de la lenteur des pouvoirs et en particulier de quelques membres du Gouvernement qui attendent, je ne sais quoi, pour avancer.

Le problème du manque de Magistrats aurait dû être résolu depuis longtemps mais… je ne suis ni Secrétaire d’Etat et ni Ministre de la Justice… et n’étant que Ministre de l’Instruction Publique, Recteur et Professeur de Droit, j’ai donc profité de ma condition tout en pensant que la seule issue pour parer à ce vide, était le recrutement et l’enseignement afin de former les futurs Magistrats et de les faire nommer à des postes à pourvoir au sein de la Justice, une fois le diplôme en poche.


Il faisait tournoyer doucement le liquide brun qui restait au fond de son verre avant de le terminer puis souleva la tête en souriant avant de donner une réponse à la gentille remarque de Jean.

Je vais vous faire un aveu. D’une part, j’aime beaucoup plaidoyer dans les procès publics en tant qu’Avocat de la défense et ainsi que pour le bien et le maintien du Barreau de France, je suis dans l’impossibilité de me permettre de le quitter, en tant que Bâtonnier… et accéder aux prestigieuses charges de Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, anéantiraient tout à quoi je me bats pour le maintenir à flot.

D’autre part, le précédent Président du Conseil des Ministres, monsieur Grégoire de Borderouge m’avait fait parvenir un pli personnel afin de savoir si j’accepterai d’occuper les charges ministérielles de Garde des Sceaux et Ministre de la Justice au sein de son nouveau Gouvernement. J’ai dû refuser la proposition pour les mêmes motifs.

Pour la deuxième proposition de l’actuel Gouvernement, un choix m’avait été suggéré entre deux portefeuilles, celui de la Justice et celui de l’Instruction Publique. J’ai choisi l’Instruction à la Justice pour les mêmes raisons. Voyez-vous… je reste fidèle à ma prise de décision à part si le Roi l’exigeait, comme un bon et loyal sujet, je me soumettrai avec honneur à son bon vouloir.


Atypique, il l’était ainsi que son long palmarès historique au sein de plusieurs Gouvernements de différents règnes. Ses anecdotes étaient amusantes autant les unes que les autres et Joris savourait avec plaisir la drôlerie dans laquelle il s’exprimait. Il riait sans se retenir puis s’apercevait soudainement que leur verre était vide. Il se saisir à nouveau de la bouteille de Bourbon et versa une bonne rasade dans chacun d’eux… Bien sur qu’il voulait rire, encore et encore.

Houps ! J’ai servi à ras bords et renversé quelques gouttes. Je ne vous ai pas taché, j’espère !

Puis reposant la bouteille sur le bureau.

Oui, je veux savoir comment vous en êtes arrivé là ?

Bien carré dans son fauteuil, le verre à la main, il était prêt à se marrer de la répartie peu commune de son collègue.
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,720
Masculin

PostPosted: 13/01/2020, 02:27    Post subject: [RP] Bureau du Professeur de Droit. Reply with quote

Jean était inclassable, aucunement prévisible , lui même ne savait pas de quoi demain serait fait. Le rire de son colègue lui plaisait fortement.

Il n' avait jamais souhaité sa carrière , ni même caresser cette idée. Peut être pour ça que il avait traversé les rois, il s' en foutait " royalement " de sa carrière. Ministre, demain peut être simple flic, ou pécheur du dimanche.

Il écoutait son collègue sur les lenteurs de la justice...
- Franchement .. à mon avis, il y a bail que la "vieille " aveugle aurait dû passer le relaie pour pouponner.

Bon Jean était vache.. avec la laitière.
- D' un autre coté... , je dois convenir que le recrutement est compliqué, et ça dans tous les Ministères.
Et pas que là..

- L' enseignement est primordiale, d' une on peut juger du savoir faire, et en plus de l' engagement à suivre.. dans le temps.
Jean avait formé bien des personnes .. en pure perte de temps. Un sourire.
- Je comprends parfaitement votre dévotion et votre flamme en votre coté de la justice. J' ai la même pour la police.
Bon a part que jamais un Roi n' avait réussi a imposer quelque chose à Jean,  en contraire avec ses convictions. Vu que il se foutait de sa
carrière ,... il n' y avait pas de prise aux vents.

- Ho Grégoire !..

Un sourire,
- Ce con avait même réussi à me placer Ministre de la marine marchande.. Un grand utopiste en notre monde . Mais franchement, paix a son âme, je le regrette.
Son esprit devait naviguer vers les mers de Chine.. , dont il lui en avait tant parlé, sans en connaitre la route.. à la voile.


Il prenait son verre bien garni pour le porter a ses lèvres, sans trop en perdre.. en cheminement. Pour le Parti.

- Ho c' est simple au départ , l' ancienne Mairesse de Cherbourg, Heu Roxectrice , ou dans le genre, m' avait demandé de prendre la tête de la " police locale "

- Je me suis vite heurté.. après quelques résultats, b' en à la vrais police Royale . Avec un choix à l' époque , rentrer dans leur rangs ou la prison. Vendu comme ça..pas trop le choix. J' ai suivi les courts pour devenir Brigadier.

Il buvait, mi figue , mi raisin, en pensant à l' époque..

- Donc fraichement Brigadier de Cherbourg , convoqué par le Lgpr de l' époque à Paris , ordre de torturer un Bonapartiste ..

Bon j' étais présent , sans trop savoir ce que j' allais faire .. Mais le dit Bonapartiste , lui , n' est pas venu

Un rire,
- il a eut la bonne idée de passer la frontière vers l' Italie.



- M' enfin bref , suite à ça, on m' a demandé d' infiltrer le parti.. n' étant pas marqué politiquement. Et j' ai réussi , heu plus que espéré dans le temps. 

- Député en Manche , tribun , plusieurs fois Présidents de la Chambre Basse .. pour le parti. Et j' en ais pris des pavés dans la tête via les ultra Royalistes ou le Siècle . Et a l' époque il y avait de la répartie en face, et pas que verbale.



- Bon tous les Rois savaient , ma position. Sauf que.. je me suis attaché finalement a ce parti pour finir à sa tête et ça c' est encore une histoire la, passation.
Il vidait son verre.
- J' aimes bien vos positions et statures. Nous avons d' ailleurs un ami commun , un avocat dont la femme a était trainé dans la boue par son poste.

Bon si il ne se prenait pas les pieds dans le tapis .. Dans son idée c' était une ex-ministre de l' intérieur



 
_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Université Royale de Paris + -> Faculté de Droit All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3 … , 10, 11, 12  >
Page 11 of 12

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template