Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP]Bar "Au Va-et-Vient"
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris -> Les Quais Parisiens/ Les bas fonds.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 13/08/2020, 10:25    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
C'était vrai que le Roi se fragilisait lui-même. Ce n'était peut-être guère évident pour qui, comme Auger, suivait la politique générale de la France d'assez loin mais on pouvait faire confiance à Jean qui depuis longtemps avait le nez plongé ans les fumets nauséabonds des casseroles douteuses des cuisiniers corrompus des basses-cours de la Haute Politique. Pousser à terre un Roi qui déjà penchait beaucoup n'était qu'un jeu pour les rats grouillants dans les divers complots ou intrigues aussi noires et miséreuses que leurs âmes. Mais, jean voyait juste, la grande question était : qui mettre à sa place ? 
L'histoire l'avait déjà montré par le passé, celui qu'on dégageait manu-militari était souvent remplacé par un pire que lui, ce qui lui était dans son éternité une bien maigre consolation. Celui qui trinquait, c'était toujours le petit peuple, celui qui se levait chaque matin pour aller trimer sans savoir si ses quinze heures quotidiennes d'un dur labeur serait suffisantes pour le nourrir, lui et sa famille, si par distraction ou par ennui, il avait commis la bêtise d'en fonder une. 
Je ne connais pas grand monde dans les grosses têtes de la Politique, dit Auger que le sujet intéressait plus qu'l ne voulait le faire croire. Mais je suis certain que vous, vous avez un nom en tête pour remplacer notre Louis l'Invisible ? ... Peut-être même plusieurs ? 
Jean était bonapartiste, il ne s'en cachait pas. Auger se demanda à cette occasion et pour la première fois de sa vie ce qu'il était. ... D'abord, était-il obligatoire ou bien vu d'être forcément d'une famille politique ? Monarchiste ? Républicain ? Favorable à un empereur ? ... Auger était persuadé depuis des lustres que même si la France changeait de tête, ce serait toujours ses pieds qui fouleraient le sol et attraperaient des ampoules. 
Aujourd'hui, demanda-t-il encore, quel est le courant politique à la mode sur les sièges du parlement ?  
Sièges qui, bizarrement, dès qu'ils étaient occupés, se transformaient en lits pour dormeurs insatiables.     
Et qui a des chances de l'emporter aux prochaines élections ? 
Et autre question pertinente bien qu'audacieuse et même dangereuse : 
Devrons-nous toujours éternellement compter sur des élections pour que les choses changent ?  

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 14/08/2020, 00:49    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

- Ho jamais un homme politique , par les temps présents, ne peux accéder au trône. Il me faut bien admettre que Napoléon a bénéficié d' un concours de chances exceptionnelles. Une révolution.. , les " Républicains " qui se guillotinent entre eux au passage.. entre deux Royalistes , un triumvirat qui se fait virer.. et une chance pas possible pendant et par la suite en armes et en guerres pour relever la France. Un type comme ça se trouve pas sous le sabot d' un cheval..



Tout en prenant la nouvelle consommation, en mousse.
- Par faute de ... il nous faut chercher dans les derniers prétendants au trône., écartés.

Bien que Jean était très capable de mener diverses actions néfastes, mais bon après .. Il n' avait aucune envie de prendre le siège.

Pas que il serait pire que un Roi fainéant.. Mais c' était pas son truc , ou alors il faudrait une très grand alignement des astres et d' une certaine façon, pas le choix. 

- Puis faudrait l' assentiment de sa Seigneurie ..

En gros de l' armée.
- Puis prier ....

- Çà vous direz un pâté en croute ?... il est excellent ici. Bon faut pas demander la nature de la viande .. mais c' est très bon en goût.


- Le seul parti devant les autres est Bonapartiste! en membres et affidés. Saviez vous que nous avions Députés élus dans Paris et St Denis ..
Bon en Manche forcément lui.

- Avant que feu le Roi ne décide de les " nommer " .. sans me faire l' outrage de ne pas me "nommer" en Manche

Une vaste connerie...
- Pour moi un Député doit affronter son Département et se faire élire, ou pas. Bon moyennant quoi entre deux Royalistes pas ravis d' être là et un Bonapartiste convaincu.... j' ai eut le perchoir.

Bon il avait eut plusieurs fois .. et parfois en jouant en trois bandes quand la Chambre n' était pas majoritairement Bonapartiste.    







     
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 17/08/2020, 10:19    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Jean prudent ne donnait aucun nom. Mais peut-être qu'aujourd'hui il n'y avait aucun candidat valable pour remplacer le Roi en place, donc il devenait inutile de conspirer pour le jeter hors de son trône. Pour Auger, c'était dommage, un peu d'occupation physique était bon pour la santé. Le normand proposa du pâté en croûte, l'idée était bonne, il fallait passer un coup d'éponge dans leurs estomacs qui débordaient de liquide. Pâté en croûte dont il était préférable d'ignorer l'origine et la composition, mais si on pouvait tromper Auger, son estomac, lui, saurait grincer des dents et hurler de douleur si on s'aventurait à lui faire ingurgiter des aliments impropres à la consommation canine ! 
Pas de refus pour avaler quelque chose de consistant, dit Auger avec soulagement.  
Il en était à se demander de quel côté de la table il allait se pencher pour rendre son trop plein de bière. A gauche ? A droite ? Eternel dilemme !  
Eh oui, il fut un temps bienheureux où nos chers politiques se guillotinaient à tour de bras, on embauchait des bourreaux à la pelle et les lames des guillotines se changeaient toutes les trois heures ! Hélas, on était revenu à des temps moins barbares, l'époque était désormais à la détente et à la discussion, tellement à la détente que le roi en place était plus souvent allongé sur son lit qu'assis sur son trône ! Qu'importe, il fallait vivre avec son temps, passé et futur s'écriraient de toute façon sans nous. 

 
Si Auger fréquentait très rarement les coins louches qui foisonnaient dans toutes les villes de France,  il n'en fréquentait pas davantage les bureaux de votes, aussi fut-il surpris d'apprendre que les députés qui siégeaient ronflaient  au parlement avaient été nommé par le Roi et non élus par le peuple. 
Cacahuètes ! lâcha-t-il, ce qui n'était nullement une commande à l'adresse du tavernier, j'ignorais ce truc ! Des députés nommés par le Roi ! ... Où va-t-on, je me le demande ? ... C'est pire qu'un coup d'état ! ... On a fait des révolutions pour moins que ça ! ... Il y a une raison à ce changement de nomination ? 

 
Peut-être la faute au manque d'électeurs, à une motivation qui faisait défaut. Faut dire que le peuple râle tout le temps. Quand c'est pas la chaleur, il se plaint de la pluie ! Il rouspète que rien ne va dans le bon sens et quand on lui demande son avis, il n'en a pas ! ... Y a des jours on se demande si le Créateur avait bien lu le mode d'emploi avant de se décider à nous fabriquer ! 
Auger nota avec satisfaction que Jean était député de la Manche, un député un peu dépité : 
Félicitations ! lui dit-il avec chaleur. Pour que le Roi l'ait nommé, ça ne devait pas être le mauvais bougre. ... Jean, pas le Roi ! 
Et un député, ça fait quoi à part passer à la caisse chaque fin de mois et de faire des bons mots devant une assemblée réduite et assoupie ? 
Il le taquinait un peu. Faut dire que depuis sa cinquième bière, la terre s'était mise à tourner dans l'autre sens, on en n'était plus à une facétie près !  

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 17/08/2020, 17:41    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Oui boire c' était bien , mais bon il fallait colmater a un moment ou l' autre. Sinon le foi et le cerveau s' y perdaient en route .
Jean commandait deux des fameux " pâtés " en calfatage. Durant la pénurie on en avait été réduit à manger des racines.. et c' est vrais que
les chiens errants .. c' étaient fait rare. Mais bon.. comme dans un naufrage qui finissait sur un radeau a des jours de la moindre terre, et genre calme plat a rester sur place. Le cannibalisme était .. toléré, a condition de suivre la voie hiérarchique... Tu manges le Capitaine en premier.. ça c' était pas permis.

 

L' homme était homme, surtout quand c' était une question de survie.

- Bah oui... une connerie concernant les élections .. devenues nominative. Faut dire que cet été là les grosses têtes tombaient comme mouches au soleil...  Une chance ?... j' étais vice président du conseil a me retrouver seul a bord d' un grand navire nommé le Louvre .. un bateau fantôme et sans roi.  En gros un Royaume a gérer sans dieux ni maitre.

Bon il avait navigué a vue.. et vue le conteste, s' en était pas trop mal tiré. La chance du débutant... dans le vide absolu du jour au lendemain,

avec toutes les mairies bloquées.

- Çà a été un grand soulagement de voir revenir d' Espagne sa Seigneurie.



Jean eut un grand éclat de rire.
- Une solde en Député , ou même Ministre... vous rêvez.. Une seule fois j' ai reçu un salaire en Député! La surprise passée .. j' ai de suite écrit aux finances, si il n' y avait pas eut une erreur.. De toute le montant était inférieur aux impôts mensuels a mon niveau.



Il pensa a la Chambre Basse ..
- Est ce que vous savez que celle ci est une pure illusion , dans le pouvoir législatif. Une image vendue au bas peuple car en faite ..
Une loi votée en Basse se fait ratatiner en Haute, et le Roi peut encore exclure le tout au finale. On est en Monarchie , faut pas oublier et toute loi faisant décrets .. c' est le roi qui décide,... si ça l' emmerde pas.. 

Vu le penchant de son vis à vis de table , il commandait deux verres de blanc, pour accompagner les pâtés chauds.  



   





     
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 19/08/2020, 10:00    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

A écouter Jean, Auger était entrain de se dire que, finalement, oui, flirter dans les allées du Pouvoir avec les grands de ce monde pouvait avoir quelque chose de trépidant et d'exaltant. Pour pas grand chose en fin de compte, puisque quelles que soient les décisions prisent par les Assemblées, c'était toujours le roi qui imposait son point de vue sans qu'il puisse être discuté. Quand le Roi était d'aplomb, la méthode pouvait encore passée mais lorsque visiblement il était incompétent ou s'en foutait comme de sa première dent, parfois les deux, le peuple pouvait l'avoir mauvaise ! Et, pire des choses, les députés étaient payés à coups de lance-pierres chaque 29 février, à conditions que le comptable royal soit présent ce jour-là. Autrement dit, on se foutait de leurs tronches autant que celles du pauvre paysan illettré perdu dans le fin fond de son Cantal 
D'autres s'étaient essayés à changer les choses, à toute époque et en tout lieu, Auger savait depuis longtemps que son existence ne changerait rien au cours du monde, alors, l'important n'était-il pas de reporter toute son attention actuelle à ces drôles de pâtés, mélange de chiens, de rats et d'oiseaux, au mieux, qui, cependant se laissaient déguster avec plaisir. Il y a toujours un peu de chimiste chez un cuisinier et leurs essais hasardeux autant que dangereux ne faisaient pas toujours que des victimes fatales. 
Auger continua quand même à s'intéresser au fonctionnement de l'Etat et demanda avec innocence : 
Si je vous suis bien, à part donner leurs humbles avis au Roi qui s'assoit dessus si ça lui fait plaisir, nos députés ne servent à rien ? ... Mais ce sont eux qui devraient se révolter en premier, non ?  
Il avala une dernière bouchée de ce pâté qu'il fit glisser avec son verre de blanc : 
Sauf si bien sûr, on admet que nous sommes dans une Monarchie absolue et que le Roi a tous les pouvoirs ! ... Dans ce cas, plutôt que de faire illusion sur les bancs de l'Assemblée, autant passer ses journées à la pêche !  
Quitte à faire bouger les choses au lieu d'aller à la pêche, Auger aurait une préférence pour la lutte contre le Pouvoir quel qu'il soit plutôt que d'être aux ordres du-dit Pouvoir. Rébellion, Révolution, Résistance, Clandestinité étaient des mots bien plus palpitants qu'obéir, servir, subir etc ... 
Ce pâté ? ... On se risque a en demander le pedigree ?  
Quitte à tout dégueuler jusqu'à son repas de baptême et ses orteils ! 

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 20/08/2020, 09:57    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Entre deux bouchées et une lapée de vin, Jean répondait.
- Si la Chambre Basse a une utilité de propositions de lois par exemple. Bon proposition qui ensuite est soumise à la première lame de
rasoir de la Chambre Haute composée des grands nobles de France, bon forcément Royaliste conservatrice au mieux. Mais oui le couperet final c' est le Roi. N' oublions pas que les Députés sont protégés pendant leur mandat. Donc une large liberté de parole pendant les débats.
Un silence en mastications..
- Le Roi peut ignorer la Chambre Basse, mais pas complétement. Nous sommes inscrit dans la constitution a laquelle il prête serment.



Un sourire,
- Non vaut mieux pas demander. Le cuisinier est chatouilleux sur ses secrets culinaires , puis il a toujours un vieux tromblon charger

de ferrailles diverses et rouillées .Puis tant que c' est bon..
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 24/08/2020, 09:51    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Même sous la torture, le cuisinier n'avouerait pas sa recette, de peur de finir sur l'échafaud. Auger éclata de rire : 
Chaque métier à ses secrets, dit-il.  
Puis, reprenant les propos de Jean sur les députés qui se défiaient à l'assemblée dans des salves de bons mots et de répliques foudroyantes : 
Ce doit être amusant en effet ! Mais j'ai comme l'impression que vous me parlez plus de théâtre que de politique !  
A bien y réfléchir, la différence était mince, sauf qu'au théâtre il y avait davantage de public et qu'on ne risquait pas la disgrâce en se montrant irrévérencieux ! 

 
Quelque part une horloge sonna une heure tardive. Auger avait tenté de compter les coups mais n'était pas certain de son résultat. Quant à essayé de lire l'heure, il avait la vue troublée par les alcools et ne parvenait pas à distinguer l'emplacement de la petite aiguille qui semblait danser une rythmique endiablée. 
Il reposa son verre vide et fixa son interlocuteur : 
J'ai été ravi de cette rencontre, cher Monsieur ! Mais je crois qu'il est temps pour moi de rentrer avant que ce brave tavernier ne fasse appel à une civière pour me ramener chez moi. Avouez que nom d'une bûche en bois, ça la foutrait mal pour un maire d'être épinglé par les Gendarmes pour ivrognerie prononcée sur la voie publique ! 
Il éclata de rire en essayant de se lever : 
Transmettez mon bon souvenir à cette chère Lorra quand vous la verrez ... Elle a été votre épouse, je crois ? ... C'est une femme du tonnerre, je me demande bien pourquoi vous l'avez laissée filer ! ... Enfin, ça ne me regarde pas et, ... inutile de me faire des confidences, ... je les aurai oubliées demain ! 
A nouveau il rit grassement et retomba lourdement sur sa chaise.  
Premier essai de levage ... raté ! constata-t-il. 
Il en tenterait un nouveau dans trois minutes, le temps de reprendre des forces et de bien se concentrer sur l'exercice ! Puis, l'esprit traversé par un éclair il dit sur le ton du secret d'Etat : 
Vous ne trouvez pas qu'à la longue les femmes nous causent plus de misères que de plaisirs ?     

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 24/08/2020, 21:21    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Jean eut un sourire, visiblement il tenait mieux l' accole que le jeune Maire de Paris... bon une question d' entrainement, surement.

Fallait parfois tenir le zinc, avec bon pied, pour écouter.

- Bah au moins ce théâtre d' ombres et lumières est gratuit.
En fait c' était les coups bas, en coulisses.. qui étaient plus amusants. Jean n' avait pas été plusieurs fois Président sans un savoir faire
pour plier des bras. Entre sa vie publique et celle grise ou noire , il y avait... un monde.

- Je doutes fortement que la police ... que je dirige, vous contrôle dans ce quartier. D' un autre coté ce serait amusant d' aller vous sortir de cellule. Quand aux Gendarmes.. ça fait un bail que j' en ais pas croisé un.

A ses débuts en Manche, Jean avait été le chef des gardes municipaux sous Roxectrice en Mairesse. Les soucis avec la police Royale , trop lente,

il en avait eut. Avant de mettre la main sur la grande maison.

- Je ne m' enquerrais pas de transmettre à la Baronne votre bon souvenir..
Bah de toute a chaque fois que elle avait besoin, il était là. Tout en regardant le Maire tenter de se lever..

- Ha les femmes ... sources d' envies et juste après, de soucis..Mais bon. La cerise sur le gâteau vaut bien la chasse.

   



 
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 27/08/2020, 22:00    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

C'était bien vrai que Jean dirigeait la Police, Auger l'avait oublié, la faute aux alcools ingurgités. Il n'avait plus l'esprit très clair, plutôt que dans un bar malfamé, il se croyait sur un navire tentant de remonter un fleuve à contre courant, tellement les murs comme le sol lui semblaient agités ! Un navire conduit par un capitaine incompétent ou alors aussi saoul que lui. 
C'est foutu bien vrai que vous êtes dans la Police ! Je l'avais carrément oublié ! Mille excuses ! ... Police, Gendarme, je n'ai pas toujours bien saisi la différence mais quoi qu'il en soit, l'un et l'autre, ce sont des gens que notre instinct naturel nous pousse à croiser au large quand on en voit un ! ... Sauf votre respect, bien sûr ! ... Je parle pas des voleurs, des criminels, des voyous, des bandits et autres cloportes à deux pattes, ... je dis ça même pour les gens honnêtes dont je fais partie, ne vous en déplaise ! Quand on en voit un, on se demande toujours ce qu'on a fait et qu'il fallait pas faire !  

 
Le postérieur d'Auger était retombé sur sa chaise, ce qui, vu le roulis du bâtiment, représentait un bel exploit, son propriétaire aurait pu rater sa cible et se retrouver les quatre fers en l'air ! Finalement, par gros temps, on était mieux assis que debout! 
Je mangerais bien des pommes de terre, dit-il ! ... La patate, c'est bon, c'est sain, ça tient au ventre, c'est le légume gentil, un peu pataud, certes, mais un légume qui fait pas d'histoires, ... on le trouve dans toutes les bonnes maisons et les potagers dignes de ce nom ! Doit y en avoir, ici, non ?  Et bien chaudes, sinon c'est dégueulasse  ! 

 
De quoi causaient-ils avant qu'Auger découvre son envie de pommes de terre ? ... Ah oui, des femmes ! La Baronne. 
Vous êtes bien aimable, pour la Baronne ! J'ai oublié son nom mais pas ses beaux yeux ! Vous pouvez lui donner mon bonjour, mais pas besoin de lui dire qu'on s'est vu dans un rade à clodos !  
Il se mit à rire : 
L'avantage, c'est qu'ici, on voit moins de femmes que dans le bar où je vais d'habitude, le chat qui chasse ! C'est tarte comme nom mais bon, on fait avec ! ... Là-bas, on en voit de jolies, bien propres, élégantes, polies, mais on sait jamais ce qu'elles pensent ! Y en a même qui ne disent pas un mot ! Ca boit des jus de fruits, ou des tisanes ! ... Tandis qu'ici, les femmes qui viennent on sait qui c'est et on sait ce qu'elles veulent ! ... Au moins, c'est clair ! Y a pas tromperies !  
Auger se pencha vers son compagnon de boissons et lui dit sur le ton du secret : 
Vous savez que j'en avais un spécimen y a pas longtemps, ... je parle des femmes ! ... Une toute jolie, blonde comme un champ de blé, des yeux avec vue sur la mer, un visage qu'on aurait dit un ange tombé de son nuage ... et je vous parle pas du reste, ... tout était parfait chez elle, de la tête aux pieds, devant comme derrière ! ... On s'aimait bien, elle est venue s'installer chez moi, on vivait heureux, enfin, ... je croyais, ... Boum, un matin ! ... Réveil brutal, j'ouvre les yeux comme si je sortais de mon sommeil, ... plus de donzelle ! Elle avait quitté les lieux avec son fourbi ! ... J'ai jamais su pourquoi ! ... Vous parlez d'un mystère ! ... J'en ai parlé à mon chien qui m'a dit texto : Mon vieux, faut pas t'en faire, elles sont toutes pareilles !  
Jamais contentes, jamais assez, jamais heureuses, toujours à réclamer, voilà ce que c'est qu'une femme ! On dirait pas à les voir quand elles vous sourient avec des yeux plus tendres qu'une fesse de bébé !   ... je vous jure ! On sait plus quoi faire à force, nous les hommes !   
Il restait du blanc dans la bouteille qui passa dans le gosier d'Auger. Il avait soif d'avoir parlé, et il était ému, presque au bord des larmes, d'avoir extirpé du fond de son coeur les moments heureux que sa blonde avait gravé.    
Z'allez m'dire que vous avez connu la même chose ! ... L'amour en fin de compte, c'est comme la diarrhée, ça nous prend quand ça veut et ça nous vide complètement !  Après tu te retrouves tout seul comme un con ... Mais y a pas de médecins pour ça, ... y a que la mort pour guérir !    

 
Il y eut un roulement de tonnerre dans ses intestins, Auger regarda Jean et demanda : 
Et ces patates, vous les avez commandées ? 


_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 28/08/2020, 01:31    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Ha b' en le maire avait la fringale.. en retombant sur son cul. Une bonne chose, faut remplir l' estomac entre deux.... verres.
- Ho c' est simple la Gendarmerie dépend de l' armée, donc de Benoit. La Police Royale et les Brigades de chaque ville de moi.

En gros uniformes c' est Gendarmes, civile .. pas toujours reconnaissable, c' est moi.

Bon en certaines cérémonies la Royale était,... bien habillée... et disparates. Bah oui si ils avaient du porter un uniforme, pour se fondre dans une

ville.

- Il est rare que on se trompe. Mais bon nul n' a la science infuse et on ne manque pas de s' excuser, après coups... si besoin.


Il suivait la suite en souriant , commandant une assiette de patates pour son vis à vis, et une nouvelle chope pour lui.

Il connaissait sa dose en tous verres, bon la bière ça faisait pisser, les trucs a base d' anis pas plus de 20. Par contre le bourbon, ça lui donné toujours un mal de crâne le lendemain. Pour la Baronne ..

- Bah pourquoi je lui dirais. Nous ne sommes plus marié et franchement je pense que elle a d' autres chats à fouetter que ma pomme ou la votre.
Jean profitait de sa chope , en boire une goulée, juste avant le plat de patates chaudes pour Auger, en l' écoutant sur les femmes , devinant une en particulière.
- Pfff que vous dires sur la gente féminine .. L' homme propose , la femme décide. Même de bons sentiments partagés ne sont pas forcément une union.
Jean le sentait remonté sur ce sujet.

- Prenez mon cas, trop a Paris pour la politique ou la police , ça donne un divorce. Bon je me suis rattrapé après, en diversement féminins, mais sans lendemain.

- Il faut voir les choses en face. Vous ou moi nous trouverons un jour .. d' un autre coté être libre c' est pas mal aussi. Franchement vous souhaitez fonder une famille ?..

Jean savait de qui il parlait .. hésitant à ..

 
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 01/09/2020, 10:21    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Ben oui, les femmes, fallait les bichonner ! On n'a pas idée comme ces petits anges ont besoin de soin, d'attention, de prévenance, de tendresse, de présence, de mots précieux, de gestes doux ..., ne jamais les lâcher des yeux, comme le banquier avec sa caisse, sauf qu'une femme, c'est vingt-quatre par jour, sans relâche ni distraction, sinon, l'oiseau s'envole. Jean, trop occupé par la politique, avait vu sa baronne d'amour changer de nid, Auger, c'était Lise, lassée de ses absences qui était allé voir ailleurs si l'amour se portait mieux ! 
Il avait beau retourné le problème dans sa tête, le maire de Paris, la conclusion était toujours la même, c'était de sa faute !  
Fallait-il se pendre pour autant ? Non, bien sûr que non, le problème était récurrent, présent sur terre en même temps que les premiers hommes, il y avait fort à parier que les deux derniers survivants de la race humaine s'étriperont mutuellement à cause d'une femme ! 
Les femmes s'en allaient mais, heureusement, les vendanges revenaient à chaque saison pour produire du vin qui réchauffait le coeur des hommes de chaleur et de joie ! Enfin de compte, la nature était bien faite, on trouvait autant à se consoler qu'à se faire de la peine ! Et puis sans rupture, l'amour ne s'écoulerait-il pas aussi ennuyeux qu'une plate rivière dans une morne plaine ? 
Auger leva la main : 
Tavernier, un pichet ! ...  

Blanc ou rouge, c'était comme blonde et brune, ça n'avait guère d'importance du moment qu'on y prenait du plaisir. Jean avait raison, restait la liberté ! Mais là aussi, seul, à la longue, ça devenait ennuyeux ! Le naufragé au milieu de son océan est libre lui aussi, personne pour lui donner des ordres ou le taquiner, mais reconnaissons que sa position n'a rien d'enviable ! 
 
La liberté n'est-elle pas un leurre ? demanda-t-il à Jean et à un public qui n'existait pas. ... Comme l'amour ? ... Je connais quelqu'un qui prétend que l'amour, c'est comme la religion, ça n'engage que ceux qui y croient ! ... Un philosophe, ... un emmerdeur en quelque sorte ! Le pichet arriva. Du rouge, un tord-boyau dans lequel aucune mouche ne se risquerait ! Auger remplit leurs deux verres, à coup sûr, le mélange d'avec les boissons précédentes serait détonnant. Il rebondit sur la dernière phrase de Jean : 
Fonder une famille ? ... Faut être deux pour ça, c'est comme prendre la route sur un cheval ! Si vous prenez une carne, vous ne voyagerez pas loin ! ... D'un autre côté, faut bien assurer la postérité, la sienne comme celle de la France ! ... S'agirait pas qu'on manque de soldats à la prochaine, si on veut pas se faire rentrer dans le chou par des barbares ! Des petits gars pour la bataille et de donzelles pour les soigner ou les pleurer si ils ne reviennent pas ! ... Réfléchissez bien et regardez en arrière, depuis l'aube des temps le monde fonctionne comme ça ! C'est pas nous qui allons le changer ! 
Ben non alors ! Par contre, pour ce qui était de vider des pichets, on pourrait toujours compter sur eux !  
_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 03/09/2020, 16:19    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Jean eut un sourire ,énigmatique ,.... pour le pichet ou la question...

- La liberté un leurre... on pourrait déjà noté que les deux mots commence par un L.. Libertin serait plus proche de libre. Larron ou lâche est ce que c' est une liberté.

-La liberté est une aspiration des peuples, qui fini en général entre les mains de généraux privatifs en ce domaine sous couvert de bonnes raisons, notamment pour la préserver , leur liberté.



- L' amour vaste et faste sujet, une vie de suffirait pas a en faire le tour. Si il y a une institution mal placée sur l' amour... c' est bien l' église. Personnellement j' ai connu plusieurs amours, un sorte de recommencement donc la question idiote,  le quel compte le plus. .. Un peu qui en premier.. L' œuf ? .. ou la poule ?..



Jean réfléchissait a la tirade sur la famille.. dans une éventuelle filiation, pour la suite du Royaume...
- Personnellement cela ne me manque pas encore, peut être vers la quarantaine l' idée me viendra.

Jean buvait un verre du pichet.

- Peut être plus tard que j' adopterais , et pas forcément un garçon, si c' est juste pour le préparer à faire la guerre. Quand j' aurais le temps de me consacrer a son éducation. Pas de l' envoyer dans un pensionnat quasi militaire.., bon certes avec diplômes quasi garantis. Mais bon il en sort des cons en doigts sur la couture, ou des  connes bonnes a marier , sans imaginations.

Non avoir le temps de lui faire découvrir le monde et de se forger sa propre identité, son propre caractère.
Jean dit.
- Même si cela vient depuis la nuit des temps.... il y a toujours une exception a la règle.   



 
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 07/09/2020, 09:05    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Des exceptions ? C'était possible et même souhaitable. Jean révélait sa nature optimiste, c'était sans doute elle qui lui avait permis de survivre dans  le monde des Puissants. 
Bien sûr, ils auraient pu philosopher des heures durant, jusqu'à très tard dans la nuit, mais il était raisonnable pour Auger d'envisager sérieusement de regagner ses pénates, discrètement, pour que le lendemain tout Paris ne se divertisse pas d'apprendre que son Maire n'était qu'un fieffé ivrogne !  
L'amour, la vie, la mort sont par trop insaisissables pour qu'on puisse en faire le tour ! Il faut vivre ça sans trop se poser de questions à leurs sujets, sinon c'est un truc à se rendre dingue ! ... Nul ne vient au monde de sa propre décision et n'en repart de la même manière ! Quant à l'amour, ça vous frappe comme une maladie, on ne sait d'où ça vient. mais quand on en est guéri, on est encore plus malheureux qu'avant ! 
Prenant appui sur la table avec ses deux poings bien plantés dessus, le maire-éponge parvint à se mettre droit à peu près comme un pied de vigne, de loin, on pouvait le prendre pour un bossu : 
Mon cher Député, sans vouloir vous manquer de respect ni vous laisser penser que votre conversation manque d'intérêt, sincèrement, je crois qu'il est l'heure pour moi de regagner mon humble demeure avant de ne plus pouvoir me souvenir de qui je suis ! 

 
Auger, dans un geste laissant à penser qu'il chassait une mouche enquiquineuse, tenta un au-revoir en direction du tavernier entrain de lutiner une gamine à peine pubère mais sans savoir si le maître des lieux avaient intercepter sa salutation. De par la porte d'entrée aux vitres crasseuses, il crut comprendre que la nuit avait envahi Paris à moins que ce ne soit son regard qui se soit assombri au fil des verres avalés. Il ne se rappelait pas si toutes les consommations avaient été réglé, par acquis de conscience, il laissa quelques pièces sur la table en disant à Jean : 
Si par hasard, vous avez des nouvelles de la marionnette qui nous sert de Roi, transmettez lui mon souvenir et tenter de lui faire comprendre que la France entière a besoin de lui !  
Peu habitué de ce quartier et avec dans le ventre de quoi lui faire perdre ses repères, Auger n'était pas certain du chemin à prendre pour regagner sa grande maison, désespérément vide depuis la fuite de Lise. 
Si vous voulez faire un brin de route avec moi, cher ami, j'en serais ravi ! Pour rentrer chez moi, j'espérais me repérer grâce aux étoiles, mais ce soir, je n'en vois pas. 

 
En disant cela, il avait les yeux levés au plafond du bar miteux qui n'avait jamais compté comme étoiles, autres choses que des chiures de mouches. 
        

_______________
Back to top
JeanditNeu
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 06 Jan 2013
Posts: 2,689
Masculin

PostPosted: 07/09/2020, 20:19    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

Jean eut un rire aux propos, décousus.. du jeune Maire. Il avait bien aimé cette rencontre.

Connaitre les personnes , c' était la base de son métier. Mais là non, il avait pris plaisir simple a discuter avec lui.



On le catalogué trop souvent comme " Ministre de la police " .. Alors que il était de l' Intérieur , avec pouvoir de nomination ou de révocation.

Mais là n' était pas le sujet dans sa rencontre avec Auger. Un maire qui servait le bien public , là c'était plus une rencontre et des verres pour se faire une idée.

Il aiderait cet homme , si jamais il avait des soucis.

- Ho.. on vient au monde en gueulant, et on meurt en râlant..  

Le Maire voulant sortir.. pour rentrer.

- Le plus important est de vivre , les questions idiotes .. Bah on aura tout le temps de se les poser une fois mort. M' enfin c' est ma philosophie mortuaire de la vie. Si a chaque fois je devais me poser cent questions .. peser le pour et le contre .. Non je fonce ! C' est dans ma nature et je l' aime bien. Bon d' être con aussi faut assumer.

A la demande de Auger, pour rentrer ..

- Çà tombe bien j' ai un cheval devant ce rade, puis je connais le quartier. Nul ne prendra le risque de nous faire chier, même si vous êtes en travers de la selle.

Jean était connu dans les bas fonds, capable de le raser , comme de participer en soupe populaire ou fêtes de fin d' année. .



Ha oui le régent .. Il gardait pour lui que il allait lui tomber dessus.

- Si j' ai l' occasion .., je ne manquerais pas de transmettre..
_______________
Back to top
Auger
Maire de Paris
Maire de Paris

Offline

Joined: 18 Jul 2017
Posts: 494
Masculin

PostPosted: 12/09/2020, 11:04    Post subject: [RP]Bar "Au Va-et-Vient" Reply with quote

L'aisance avec laquelle Jean effaçait les obstacles que la vie dressait devant out un chacun avait quelque chose de réconfortant. L'homme ne s'encombrait pas de préjugés ni de questions. La vie était là, devant lui, s'ouvrant comme une route longue et rectiligne, il n'avait qu'une idée, foncer dessus pour voir où elle menait, sans s'occuper de détails et fracassant ce qui pouvait freiner son allure. Philosophie qui en valait bien d'autres, avec lui au moins, on ne perdait pas son temps dans des faux-semblants, des platitudes mondaines ou des discours plus creux qu'une fosse commune. Pas vraiment le larbin dont les Puissants de ce monde avaient rêvé, n'étant ni docile, ni respectueux, ni lèche-culs mais son travail rigoureux, juste et efficace compensait son inaptitude à jouer le mouton admiratif bêlant  dans la cour des grands avec en appliquant à la lettre le manuel de la bien séance et le catalogue du parfait courtisan. 
C'est peut-être bien vous qui avez la meilleure recette pour affronter la vie, dit-il à son compagnon de boissons, ... après tout, elle est bien trop courte pour qu'on perde son temps à chercher des réponses à des questions qui n'en ont pas !  ... Qu'est ce qu'on laisse derrière nous ? ... Un trou dans l'eau avec quelques remous qui disparaissent vite, et on nous oublie ! ... Alors autant faire pour que ce plouf soit  le plus magistral et le plus bruyant possible !  

 
Un cheval ! En voilà une que c'était de bonne idée ! ... On se hisse dessus, on vous aide si besoin et hop, ce génial quadrupède vous ramène direct à la maison sans se faire prier ni poser de questions. Ni vu ni connu ! Mieux qu'un fiacre ou une voiture avec cocher qui irait, sitôt sa course finie, raconter dans tout Paris que le Maire était plus noir qu'une nuit sans lune ! 
Ben si ça vous dérange pas, mon ami, ... je vous serais éternellement reconnaissant si je pouvais profiter de votre monture ! ... A dire vrai, je me vois mal rentrer chez moi tout seul ni sur mes deux jambes ! ... Je peux même, pour vous remercier, vous loger, ... gite et couvert pour une nuit, ... ça vous dit ? ... Oh, c'est pas Versailles ma maison, c'est du simple mais du naturel ! ... Il reste un peu de bouteilles à la cave, même si j'en ai pas mal éclusées après le départ de ma blondinette adorée, on pourrait même se faire rôtir un poulet dans la cheminée ! ... Ne manquera que les danseuses, ... à moins que vous n'en ayez une douzaine dans votre carnet d'adresses ! 
Auger se mit à rire comme un collégien qui se rend pour la première fois dans un de ces établissements ou les dames délivrent aux hommes des petits plaisirs agréables, certes, mais onéreux !  
Mais faudra peut-être y passer un coup de balai avant, depuis que je vis seul, le ménage n'est pas ma première préoccupation ! ... Ca vous tente, Jean ?  ... Pas le ménage, bien sûr, mais le gueuleton ! Et puis chez moi on pourra se pochetronner à loisirs et sans témoins, ... sans souci du qu'en dira-ton, ou du qu'en dira-con !   
Et il fit un gros clin d'oeil à son voisin de table. Et il ajouta : 
Boire jusqu'à en oublier que les femmes ont existé un jour, ... n'est-ce pas là le rêve absolu ?   

_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris -> Les Quais Parisiens/ Les bas fonds. All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 of 4

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template