Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Conseil des ministres - Septembre 1821

 
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> Archives -> Archives dossiers du jeu -> Archives société ferroviaire -> La Société Ferroviaire -> Archives
Previous topic :: Next topic  
Author Message
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 10/09/2015, 10:14    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le second, et dernier conseil des ministres de se gouvernement allait avoir lieu, après le mini-remaniement opéré avec la baronne d'Avranches, désormais, vice-Présidente du Conseil des ministres. Un seul nouvel entrant au Gouvernement : Bertolt Macquart aux Affaires étrangères. Le roi était donc là, en avance, au Louvre, prêt à donner ses dernières directives de Président du Conseil.
_______________
Back to top
MSN
Faith Elizabeth MacKenzie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Jul 2012
Posts: 1,839
Localisation: Ici et là, qu'importe?
Féminin

PostPosted: 10/09/2015, 12:14    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Des allers retours j'en faisais. Mais cela avait l'avantage de ne pas m'enclaver dans un rythme relativement routinier. Je devais me rendre en salle du Conseil, où Sa Majesté m'attendait, ce que je fis dès que j'eus terminé une partie de mes obligations municipales, rassemblant ce qu'il fallait en vue des bilans hebdomadaires.
J'entrais, pour aussitôt plonger en révérence devant le Royal Lys, ne me faisant pas prier.  


Bonjour Majesté! 
_______________

Ci-gît
Back to top
MSN
Victor Terrier
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 22 May 2014
Posts: 538
Masculin

PostPosted: 10/09/2015, 15:24    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

     Victor revint d'urgence au Louvre lorsqu'il apprit que le Conseil s'y tiendrait effectivement. Le jeune homme était toujours de la partie, mais il n'était question que de temps avant qu'il quittât ce petit jeu aux règles qui lui déplaisaient. Il s'acquitterait de sa tâche jusqu'au bout, mais déjà son regard voyait ailleurs, son esprit pensait plus loin. Il restait pourtant Monsieur le Ministre de l'Intérieur, et en tant que tel, devait remplir certaines charges. Il se présenta au Conseil après la Ministre des Finances, et s'inclina profondément devant le Roi.

_______________
En retraite politique jusqu'à nouvel ordre.


Archonte au Siècle

Ex-Maire de Paris
Ex-Préfet de Seine
Ex-Ministre de l'Intérieur
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 10/09/2015, 16:04    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Second Conseil des Ministres placé sous la présidence du Roi. Alexandra s' y présente donc, se fait annoncer, entre dans la salle de réunion, s'incline en une grande révérence marquée devant le Roi déjà arrivé, incline la tête avec grâce à l'endroit des Ministres déjà présents et : va prendre place.
_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 10/09/2015, 17:37    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Et le Vicomte arriva à son tour, comme à son habitude très élégament vêtu. N'arborant l'uniforme militaire qu'en cas de cérémonie officielle ou dans l'exercice de ses fonctions d'officier supérieur, il s'était néanmoins paré d'une de ses plus belles redingotes, d'un superbe bleu roi sur laquelle étaient brodées quelques arabesques dorées au niveau du col de chaque côté : en somme une bien belle confection tout droit sortie de la fabrique Delavega. Ah, ce Vicomte nous étonnera toujours ! Un politique, doublé d'un juriste législateur, triplé d'un militaire, quadruplé d'un homme d'affaire, investisseur et industriel. Ne disposait-il pas de nombreux biens immobiliers en France et à l'étranger, d'une petite exploitation minière en égypte, d'une manufacture alimentaire et d'un atelier de couture ! Ah, le Vicomte avait décidé bien évolué, tant socialement que financièrement et il semblait aujourd'hui qu'il était à l'apogée de sa puissance.

Mais sa polyvalence n'était pas au centre du sujet de l'instant. De fait, c'était audit instant son étiquette de Ministre qu'il portait, ministre de longue date, de tous les gouvernements depuis la fin du règne d'Henri V ! Et aujourd'hui, c'était un Vicomte assez heureux qui passait les portes du Louvre. Au combien occupé ces derniers jours par ses fonctions de législateur et la rédaction de son colossal projet, le Vicomte récupérait aujourd'hui un portefeuille auquel il était particulièrement attaché : la Justice. Il y avait beaucoup à faire et la Justice s'était à nouveau dégradée depuis que Davout avait repris son flambeau : les effectifs étaient certes peu nombreux, le barreau pas encore reconstitué mais les choses n'allaient pas trop mal et il récupérait une barque point trop sabordée, du moins pas autant que la dernière fois où il avait occupé ce ministère.

Cessant ses pensées, sans doute quelque peu prématurées du reste, le Vicomte se fit annoncé et passa la porte de la salle du conseil. S'inclinant devant le Roi, se relevant une fois qu'autorisation il reçu, il salua chacun de ses collègues, qui étaient à présent des amis pour la plupart !

Sire, Mesdames Monsieur le Ministre.

Puis il prit place, pour ce second conseil sous la présidence de Sa Majesté.. 
 

_______________
Back to top
MlleAdélaïde
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2014
Posts: 734
Localisation: Là où l'Espoir existe....
Féminin

PostPosted: 10/09/2015, 19:41    Post subject: Au Conseil des Ministres. Reply with quote

-- Son premier Conseil des Ministres --


Et oui ! Un temps pour tout ! Aujourd'hui, la demoiselle Adélaïde, Ministre de l'Instruction Publique et de la Culture, et de ce fait aussi Rectrice de l'Université Royale de Paris, se rendait de ses pas affirmés mais discrets, vers son Premier Conseil des Ministres.
Munie de plusieurs dossiers portés par son bras droit qui commençait d'ailleurs à s'engourdir, Mademoiselle Adélaïde signala sa présence et entra dans la salle de travail.
Elle vit soudainement tout ce monde, cette élite française alors qu'elle faisait plutôt partie de l'élite danoise. Elle ressentit un sentiment de solitude. Elle travaillait au Louvre depuis quelque temps déjà, et n'avait même pas eu le temps de voir l'ensemble de toutes ces têtes dont les mains dirigeaient la nation du Royaume de France. Oui, il est vrai, quelques rares exceptions avaient confirmé la règle....
Elle entre alors, parce qu'il faut bien le faire un jour, toujours appliquée dans ses gestes.

Adélaïde salue chacune des personnes déjà présentes ici, une par une. Oui. Il faut faire connaissance. Les relations humaines est ce qu'il y a de plus important au monde.

Enfin, elle se rapproche du Roy.

"Bonjour à Vous, Votre Majesté. Quel plaisir de Vous revoir encore !"

La jeune femme conserva ses dossiers sous le bras et patienta alors, telle ce qu'une femme de l'époque se doit d'appliquer, au grand dam de ces dernières....

_______________


Opleve - elske - drømme
Découvrir - aimer - rêver
Back to top
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 10/09/2015, 22:09    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Benoit arrive au conseil, en tenue militaire, avec un porte document.

Inclinaison protocolaire devant Sa Majesté, un sourire a Faith et Alexandra, salut aimable envers ces messieurs et les nouveaux venus, et va rejoindre son siege, attendant la suite

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 14/09/2015, 12:42    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Le balai de l’arrivée des ministres commence : Finances, Intérieur, Communication, Justice, Instruction publique et Guerre. Chacun reçurent de la part du Roi, un sourire et un bonjour. Le temps que les ministres s’installent, il finit de lire un dossier contenant les dernières nouvelles du Royaume.

Tous les ministres présents sauf un… on se tourne pour voir l’horloge et l’heure est déjà dépassée. Le ministre des Affaires étrangères sera donc absent pour l’instant. Il reprit donc sa place et dit : - Bien, second Conseil des ministres donc, et je peux vous l’annoncer, dernier sous ma présidence. En effet, au plus tard le 10 Octobre prochain, la nouvelle Présidente du Conseil des ministres m’aura présenté la composition du nouveau Gouvernement.

Un regard vers Faith MacKenzie et il dit : - Vous l’aurez tous compris, madame la Baronne d’Avranches que je viens de nommer Vice-Présidente du Conseil est celle qui est chargée de composer le second gouvernement de mon règne. Sinon, quelques changements en ce début septembre, monsieur le vicomte de Montclar fut nommé Garde des Sceaux en remplacement de monsieur Lecter qui a dû partir du Gouvernement. Monsieur de Borderouge a présenté sa démission. D’ailleurs…

Il ne finit pas sa phrase tout de suite et tendit un dossier à la ministre des Finances. Il reprit : - Ça, c’est le dossier ferroviaire qu’il a fini et qu’il nous a envoyé. Donc… suite à ce remaniement, les ministres ayant changé de portefeuille sont chargés de finir ce qui était prévu au départ. Ainsi, monsieur le vicomte, vous aurez à nous présenter un début de projet pour la création d’une Cour d’Appel à Paris ; en plus des divers projets sur lesquels vous travaillez déjà.

Ses doigts pianotent un peu sur la table et il dit : - Chacun à votre tour, vous allez me faire un compte-rendu sur les activités de vos services afin de voir ce que l’on peut faire pour ce dernier mois de mandat.


Quote:
De la mise en place de chemins de fer en France



Des villes reliées


Il est actuellement impossible avec les ressources actuelles de l'Etat de reliées toutes les villes de France entre elles par le biais de rails. Ainsi nous devons faire des choix quant aux villes à relier. J'ai donc fais un choix pour vous proposer les villes qui me semblent prioritaires depuis Paris.
Tout d'abord Saint-Denis. Cette ville a les capacités d'être compétitive et la relier à Paris lui assurera un développement allant croissant pour les années à venir.
Ensuite Cherbourg. Relier cette ville portuaire à Paris assurera aux deux villes un développement énorme par un afflux de biens et de service plus important. C'est le moyen de dynamiser la Manche et de relier Paris à un port pour que le transport d'hommes et de biens soit plus court.
Et pour finir Lille. Relier Lille à Paris amènera forcément à une baisse du coup du charbon dans la capitale si les prix de transport restent raisonnables. De plus, cela permettra à l'industrie naissante du Nord de se développer et d'augmenter les transferts de biens manufacturés vers la capitale ce qui fera croître ,comme dans les villes précédentes, les industries.


Relier ces trois villes à Paris assurera aux quatre une croissance à tous les niveaux et les désenclavera. Pour le moment il vaut mieux se cantonner à ces trois villes reliées à Paris avant de voir plus large.


Les prévisions


Une augmentation certaine des revenus des entreprises ce qui amènera à leur croissance et donc à l'embauche de nouveaux salariés ce qui donnera aux ménages la possibilité d'augmenter leur consommation et donc d'augmenter les revenus d'une entreprise. C'est un cercle vertueux qui peut se former en quelques années. Ce sera également le moyen aux villes citées d'accroître leur attractivité et d'augmenter leur croissance démographique ce qui enrichira ces mêmes villes et par extension, l'Etat. C'est aussi participer à l'industrialisation du Royaume car la présence de chemins de fer va attirer les populations rurales qui vont venir travailler en ville.


Les exigences


Pour que tout fonctionne à la perfection, il est nécessaire que les coûts des billets de transport soient bas ou au pire des cas moyens. Et ce afin que les exportations d'une ville à une autre soit le moins cher possible pour que le chemin de fer soit privilégié. Pour se faire, il est nécessaire que les chemins de fer soit sous le contrôle de l'Etat bien que ce dernier puisse faire appel à des investisseurs étrangers qui peuvent acheter une part.


Les coûts


Plusieurs centaines de milliers de francs pour Lille et Cherbourg et un peu plus d'une centaine de millier de francs pour St Denis. Sachant que l'estimation est difficile et ce n'est qu'une idée. Les moyens mis à ma disposition étaient trop peu pour estimer correctement les coûts.
Il est néanmoins possible que les coûts soient ou plus élevés ou plus faible en fonction des matériaux, des entreprises sollicitées, etc

_______________
Back to top
MSN
Giovanni
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Jul 2011
Posts: 4,701
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 15/09/2015, 06:31    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Et le Vicomte sourit doucement.. La procédure d'appel. Là, il avait de quoi sortir une belle épingle de son jeu, mais il glisserait ça dans son rapport d'activité, ou plutôt dans son rapport prévisionnel.

Je vais donc commencer, Sire, avec un bilan prévisionnel. A présent Garde des Sceaux, je compte m'employer à rénover en parti le système judiciaire et à entreprendre des réformes colossales en matière de droit, de droit civil notamment. Mais commençons par le commencement...

Une première priorité "concrète" si j'ose dire sera de former de nouveaux juristes, si possible des avocats. A ce sujet, j'ai déjà repris mes fonctions à l'université afin de pouvoir en sortir, je l'espère, de nouvelles âmes prêtes à s'engager au service de la Justice. De cela, je tiendrai Votre Majesté au courant.

Concernant maintenant la partie qui m'intéresse le plus, la partie réformatrice. Il y a, je pense, nécessité d'améliorer notre système judiciaire. Je n'emploierai pas le mot complexifié mais plutôt de le compléter. Nous avons vu, dernièrement avec la loi des usurpateurs, que le Code Civil est une référence majeure. Or il est vieillissant, abrogé de tous côtés et manque de clareté. Après le Code Pénal, je compte donc faire du Code Civil une priorité et je peux d'ores et déjà vous en présenter les premiers articles. A terme, il va de soit que la nomination d'un juge spécialisé dans les procédures civiles serait au combien nécessaire, au moins un en Seine, avec l'ouverture d'un cour relatif au droit civil. Il y a donc du travail et une certaine collaboration avec, notamment, le Ministère de l'Intérieur et, par la suite, le Ministère de l'Instruction Publique. Cela prendra du temps, mais je ne doute pas que, comme jadis avec le Code Pénal, j'aboutierai à un résultat que j'espère satisfaisant.

Second pan de mon activité prévisionnelle : la procédure d'appel. Là, il y aura surtout un travail de mise en place je pense -locaux, concertation entre les différents acteurs- mais, à la vérité, la procédure d'appel est un projet de longue date, dont je dispose depuis très longtemps mais qui n'a jamais été dévoilé au grand jour faute de soutien plus haut. Aujourd'hui, je puis vous en faire une présentation -une ébauche, qui pourra être complété selon les désirs.


 
Quote:
   
Quote:

Portant sur l'institution de la procédure d'appel

   

  • Article 1er: La procédure d'appel est une procédure accessible à la défense ou à l'accusation en amont d'un procès dans le but de demander la révision du jugement rendu à sa suite.
  • Article 2: Nulle comparution immédiate ne saurait donner suite à une procédure d'appel.
  • Article 3: Les recours, correctement formulés soit par l'accusation soit par la défense se devront d'être examinés par une commission d'appel, qui se réunie de façon extraordinaire, présidée par un membre désigné du conseil royal -ou à défaut du conseil de régence- et composé du Ministre de la Justice et d'un Procureur, Vice-Procureur ou à défaut un membre de la Haute-Justice n'ayant pas oeuvré dans le procès concerné..
  • Article 4: L'accusé ou l'accusateur, voulant avoir recours à une procédure d'appel devra, dans les 8 jours de l'annonce de condamnation (jours irl à compter de la date de publication), rédiger, soit lui même soit par le biais d'un avocat, une demande justifiée à ladite commission d'appel, qui l'examinera et décidera ou non d'accéder à la requête formulée.
  • Article 5: Une procédure d'appel ayant reçu l'agrément de la commission d'appel donnera lieue à un procès en appel, administré par un juge désigné par la commission d'appel, différent de celui ayant présidé le précédent jugement, sauf dérogation extraordinaire faite par ordonnance
  • Article 6: Le procès en appel permettra d'entendre à nouveau l'accusation et l'accusé -auquel il est vivement conseillé d'être accompagné d'un avocat- ainsi que, selon la demande des différentes parties, de nouveaux témoins, qui seront pris en compte dans le nouveau jugement rendu à la suite du procès.
  • Article 7: Nul témoin déjà entendu au procès initial ne saurait à nouveau témoigner à la procédure publique, sauf dérogation de la commission d'appel.
  • Article 8: Le jugement, allégé, aggravé ou conservé, rendu à la suite du procès en appel, ne saurait à nouveau bénéficier d'une procédure similaire, sauf dérogation extraordinaire du conseil royal qui alors serait le seul à même de casser le jugement rendu.
   


    



Un programme concis, qui ne s'étend pas trop mais qui à l'ambition d'être tenu.

_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 19/09/2015, 11:15    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote



C'est le Ministre de la Justice qui prend la parole pour exposer ses projets. Alexandra l'écoute avec grande attention, hoche parfois doucement la tête et prend quelques notes afin de pouvoir rédiger un compte-rendu à la fin de ce second Conseil des Ministres. Lorsque Giovanni achève sa présentation, elle attend quelques secondes afin de savoir qui prendra la parole à son tour. Personne n'osant intervenir, elle se lance afin que la réunion ne s'éternise pas trop longtemps. De toute façon : chacun des Ministres présents se doit d'intervenir alors autant prendre la parole sans attendre.

La jeune femme se lève donc avec grâce et adresse un sourire chaleureux à l'assemblée présente.


Votre Majesté, Mesdames et Messieurs les Ministres, depuis le sept juillet dernier, un compte-rendu du premier Conseil des Ministres a été diffusé aux Membres du Gouvernement mais également au Peuple de France en date du 17 Juillet puis, à compter du vingt juillet et selon les souhaits de Sa Majesté, je me suis attelée à l'organisation et au suivi des élections législatives en compagnie de Monsieur le Ministre de l'Intérieur avant son départ en voyage.
Cela a nécessité ma présence assidue jusqu'à la fermeture des bureaux de vote et la diffusion d'une annonce des résultats au Peuple de France mais également à la Chambre Haute : soit le quinze Août dernier.
Ensuite, j'ai travaillé jusqu'à ce jour, essentiellement sur le dossier "Plan de Recrutement" voulu par Sa Majesté lors du dernier Conseil. Je peux donc annoncer aujourd'hui que les informations sont en ma possession pour chacun des Ministères et Institution et que l'annonce de recrutement sera lancée dans les jours à venir.

Il me faudra une fois cela fait, en assurer le suivi afin que cette campagne de recrutement soit productive et couronnée par l'arrivée de nouveaux Sujets de Sa Majesté désireux de s'investir pour l'essor et le dynamisme du Royaume.

Enfin pour terminer, j'ajouterai qu'il me faut également m'assurer d'une parfaite communication entre les deux Chambres, je compte à ce niveau, me rapprocher de notre Chancelière dans les tous prochains jours.

Alexandra espère n'avoir rien oublié et achève donc son intervention.

Votre Majesté, Mesdames et Messieurs les Ministres, je vous remercie de m'avoir écoutée et cède la parole à qui le souhaitera.

Une inclinaison de la tête, un doux froufrou de tissu pour reprendre place et la jeune femme conserve toute son attention à ce qui suivra.

_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Victor Terrier
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 22 May 2014
Posts: 538
Masculin

PostPosted: 20/09/2015, 21:02    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

     Victor se lève à la suite de De Montrieux. Le regard froid, les yeux absents, il déclame avec une parfaite régularité, comme un texte appris par cœur, le compte-rendu attendu : « Le début de mon mandat a été principalement occupé par l'organisation des élections législatives, dont j'avais la charge en tant que Président de la Commission qui en était chargée. Je dois remercier mes collègues de la Commission de m'y avoir aidé, notamment au regard de mon absence prolongée du mois d'août. J'ai dans le même temps apporté mon aide, dans la mesure où je l'ai pu, à Mademoiselle la Ministre des Finances dans l'élaboration d'une nouvelle régulation des marchés.
     « Par la suite, divers mouvements d'ordre politique ont réclamé mon attention dans le Département de la Seine, notamment la nomination de Monsieur Beaulieu au poste de Préfet. » Et de s'en tenir là, n'ayant ni l'envie ni, lui semble-t-il, le devoir d'entrer dans les détails.
_______________
En retraite politique jusqu'à nouvel ordre.


Archonte au Siècle

Ex-Maire de Paris
Ex-Préfet de Seine
Ex-Ministre de l'Intérieur
Back to top
Faith Elizabeth MacKenzie
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Jul 2012
Posts: 1,839
Localisation: Ici et là, qu'importe?
Féminin

PostPosted: 22/09/2015, 18:27    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Je me levais à mon tour, ayant écouté les divers comptes rendus, bloquant ma respiration quelques secondes avant d'entamer le mien. Fin prête, je le déclamais.

Votre Majesté, Mesdames et Messieurs les Ministre, comme chacun sait, une étude a été faite concernant les diverses possibilités de relancer l'économie du Royaume. Une grille des prix a donc été établie, encadrant les matières premières des Exploitants; mais également celles issues de nos forêts, en rehaussant les tarifs à la vente. Un effort du Gouvernement contribuant à relancer ces durs labeurs trop longtemps délaissés, par manque à gagner. Les prix des Artisans laissés à leur jugement, basant ma confiance sur leur conscience dictant le juste milieu. Un Artisan vendant à perte, ou rien, si trop onéreux est impensable. Perte sèche donc dans les deux cas.

Il n'est plus interdit aux Maires de racheter les marchandises du peuple. Afin de ne pas mettre en péril la nourriture de base, et garder un stock raisonnable, il est conseillé de la vendre à un tarif plus élevé que celui du peuple, sans toutefois tomber dans la démesure.

Une courte pause et...

Le prochain cas d'études concernera la spéculation, qui momentanément a été suspendue. Telle quelle, l'ancienne Loi, présume que tout article peut être spéculé sauf les madeleines et les gâteaux. De sorte, qu'elle ne puisse plus être sur deux poids deux mesures, il est envisagé un nouvel écrit concernant le délit.

Speech terminé, je me rasseyais, espérant ne rien avoir oublié.
_______________

Ci-gît
Back to top
MSN
MlleAdélaïde
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2014
Posts: 734
Localisation: Là où l'Espoir existe....
Féminin

PostPosted: 27/09/2015, 19:56    Post subject: Un compte-rendu Reply with quote

-- Comte-rendu de la mission gouvernementale de la Ministre de l'Instruction Publique et de la Culture --


Bien. C'était au tour de Mademoiselle Adélaïde de présenter à tous la lourde tâche, la première d'ailleurs, à laquelle elle s'était attelée avec acharnement.
Elle prit la parole, discrète, sans feux d'artifice.
"Messieurs, Mesdames, Sa Majesté le Roy, je veux tout d'abord vous signifier mes entiers remerciements pour votre aide que vous m'avez apporté jusqu'ici dans le commencement de mes fonctions. Pour ce qui concerne la mission qui m'a été confié, j'ai personnellement rédigé, suite à une Réunion gouvernementale et universitaire organisée par moi-même au sein de l'Université Royale de Paris, un compte-rendu détaillé de ce qui va être mis en place dans peu de temps. Les formations liées à chacun des Ministères existant devront donc être mises en place à l'Université Royale au travers de nouveaux programmes ou seulement de vérifications."

Mademoiselle Adélaïde posa ses mains sur la table, croisées entre elles, et patienta la suite de la Réunion....

_______________


Opleve - elske - drømme
Découvrir - aimer - rêver
Back to top
François-de-Bourbon
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 09 Apr 2015
Posts: 1,566
Masculin

PostPosted: 03/10/2015, 18:21    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

Le roi écouta chacun son tour les ministres présents et pris connaissance également du projet du Ministre Delavega. Prenant quelques notes sur une copie du programme gouvernemental, il sourit et leur dit, en guise de conclusion de la réunion : - Je vois donc que le programme gouvernemental a été respecté par l’ensemble des ministères. Les réformes ont été menées, les actions préparées, élaborées et mises en place. Il ne reste plus qu’à accentuer ceci avec le prochain gouvernement. Je suis heureux que ce premier gouvernement soit arrivé à finir les missions que je lui ai confiée. J’espère que ce Gouvernement restera dans l’Histoire, et, n’ayant pas encore connaissance de la proposition de Gouvernement de Madame la Baronne d’Avranches, je ne peux vous dire si certains d’entre vous seront maintenus à leur poste, mais je suis heureux d’avoir travaillé avec vous.
_______________
Back to top
MSN
benoit
Conseil des Ministres
Conseil des Ministres

Offline

Joined: 19 Mar 2010
Posts: 5,225
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: 03/10/2015, 19:50    Post subject: [RP] Conseil des ministres - Septembre 1821 Reply with quote

une estafettte etant arrivée en cours de réunion avec un pli urgent, benoit avait laissé passer du temps pour lire les nouvelles...

"Navré de ne pas avoir pris parole plus tot
Pour ce qui est des armées, les reformes sont plus longues que prévues, mais sont bien en cours
Dans les grandes lignes, la compagnie est retablie comme unité tactique et les grades d'officiers subalternes reprennent tout leur sens, permettant une meilleure chaine de commandement operationnelle

quelques points sont encore en chantier, comme la Gendarmerie Royale, en particulier ses liens, voire son eventuelle fusion avec la Police Royale

La nouvelle organisation doit etre expérimentée sur le terrain avant que de finaliser les textes, en particulier l'armée de terre : on passe d'une armée de 160000 hommes avec corps de manoeuvre de 10000 hommes organisé pour une defense pure à l'echelle locale d'un royaume isolé, ce que nous etions jusqu'au 3 Juin dernier, à une armée visant les 200000 combattants dont 100000 projetables à l'exterieur de nos frontières d'ici 2 ans afin de tenir nos engagements et alliances...

C'est pour cela que je vais prochainement prendre la direction de la frontière avec l'Espagne, où sont actuellement dirigés les diverses unités formant l'actuel corps de manoeuvre afin de le reorganiser tout en mettant en place les bases permettant d'accueillir les refugiés fuyant la guerre civile qui monte en intensité de jours en jours : on viens de m'avertir de raids sur certains de nos villages frontaliers ayant accueuillis des refugiés...et tout comme vous, j'apprecie peu de savoir nos compatriotes victimes parce qu'ils ont donnés asile à des malheureux.

Je vais donc rejoindre d'ici peu quelques éléments de ma Legion Etrangère, initialement basés à Carcassonne, et qui recemment engagé au service de la France, ont fait mouvement vers la frontière pour y renforcer nos forces"

_______________

-Président du Conseil, Ministre de la Guerre, des Armées et des Colonies, Lieutenant Général
-Lord Manor of Rugby, -CB(hon.)
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> Archives -> Archives dossiers du jeu -> Archives société ferroviaire -> La Société Ferroviaire -> Archives All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template