Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris
Goto page: <  1, 2, 35, 6, 717, 18, 19  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 10/11/2016, 18:57    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Persevael avait vu les affiches mais il manquait le détail de l'heure de début. Il voulait voir cette vente car il fallait imaginer un commissaire-priseur pour la suite du projet des demeures. De plus, comme lui avait idée de meubler son logement, il allait voir ce qu'il pouvait voir et trouver. Eh on y va avec deux idées, comme ça en faisant d'une pierre deux coups. En arrivant, Persevael aperçoit du monde et même beaucoup de monde, diantre l'art étranger, cela attire du monde, c'est fou. Enfin, il entre rapidement car reconnu à l'entrée suite l'ancienne exposition effectuée par ici et demande à tout le monde de rester discret. Enfin les hommes font ce qu'ils doivent mais il y a d'autres hommes en tenue de garde, on dirait, hum qui cela peut être. On verra bien.


Persevael prend une place en fond de salle et attend le début de la cérémonie qui commence justement. Hum, le catalogue est là et des pièces sont intéressantes.
_______________
Back to top
Auguste_T
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 16 Aug 2016
Posts: 83
Masculin

PostPosted: 11/11/2016, 12:15    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Libérée , la vente est lancée par le priseur en commission . Homme qui ne perd pas son temps et qui est conforme à l'usage de sa profession commerciale. Il est dévoilé le premier objet , qui est venu se faire poser par un truchement sur la table centrale au pied du pupitre. La prêche et la pêche s'annonce et s'amorce , la clientèle s'agrandit autant à l'intérieur que sur un chemin plus guerrier. Guerrier monté est la pièce et le cent est requis dans le prix envisagé. 


L'auguste lève deux doigts et tapote le creux du coude des ses bras croisés . Acte qui assure la centaine à ce premier objet et qui ouvre réellement les enchères. Ce geste donne l'opportunité à d'autres de se lancer dans la fièvre des enchères. 
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 11/11/2016, 14:42    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote


Elle accueille d'une bise et d'un sourire Augellin s'autorisant toutefois une remarque sur sa chute dans l'escalier d'il y a peu. L'invitant à s'assoir prestement afin de prendre soin de son dos. Elle écoute amusée les remarques artistiques concernant Alexander.
Mais les choses se précipitent ou plutôt prennent le cours normal initialement prévu. La vente aux enchères est lancée, ouverte à toutes les propositions.
Concentrée, le livret en main, les azurs posés sur la statue.
-Nous allons commencer par l'oeuvre d'art numéro 1. Statue d'un guerrier Wolof sculptée le siècle dernier et qu'aurait possédé jusqu'à sa mort un haut dignitaire de Gambie.
Les enchères s'ouvriront à cent francs, qui dit mieux?


La de Galaup réfléchit, hésite. Désire-t-elle ce genre de statue ? Quand Appoline semble d’un geste signifier qu’il y a offre, Azelma prise au jeu se demande qui est la première personne à  avoir ouvert le bal des enchères. Elle n’ose pas pour l’instant détourner son regard de l’endroit où tout se joue et se dit que c’est pas cher payé pour cette statue. Dans sa réflexion elle remonte sa main pour déplacer une de ses mèches rebelles et sans même s’en rendre compte vient de signifier en un mouvement simple et innocent qu’elle fait grimper l’enchère.

Alexander toujours à ses côtés semble bien plus au fait qu’elle du fonctionnement de la vente aux enchères et lui lance un regard sans appel en lui murmurant :

Vous voulez la statue ?

La jeune femme fronce les sourcils et articule en silence : Euh... Non pas forcément pourquoi ?

Le jeune garçon lui explique qu’elle vient de relancer les offres de par son geste de la main, la jeune femme ne peut retenir un léger rire qui se veut discret en le remerciant de lui expliquer les règles de ce jeu qu’elle découvre à ses dépens. Elle dit au jeune garçon : J’espère alors que la personne va en proposer plus !  Sachant qu’il lit sur ses lèvres, aucun son ne sort de sa bouche et elle termine cet incident par un clin d’œil à Alexander qui se moque d’elle. Azelma sourit amusée en l’observant, ne lui en voulant pas d’ainsi plaisanter autour de l’ignorance dont elle fait preuve à cet instant précis.

Toutefois, elle fera bien plus attention à ses gestes à partir de maintenant. N’osant pas trouver le regard du potentiel acheteur, elle ne voit pas non plus les différents présents qu’elle connait. Laissant son regard dirigé vers Appoline et la statue, ses mains posées sagement sur ses genoux, pourvu que le bout de son nez ne se mette pas à la chatouiller où elle serait apte de faire envoler les enchères.

Si par malheur ça lui arrive, elle sait d'ores et déjà qu'Augellin et Roman ne se gêneront pas  pour la taquiner à ce sujet... Alors elle évite d'être tentée de croiser leurs regards.

Back to top
MSN
Auguste_T
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 16 Aug 2016
Posts: 83
Masculin

PostPosted: 12/11/2016, 09:58    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Les enchères ont réellement commencé , il n'est pas le seul à convoiter l'objet cavalier. Le maître des ventes annonçant une enchère supérieure . L'objet d'art passe à cent vingt francs , ce qui est déjà un bon prix . Un regard va vers les présents et le fars de la mairesse indique qu'elle est la cliente qui montre un intérêt pour l'objet ou est-ce un geste intempestive qui a été pris par le vendeur pour une enchère. Doit-il la tirer d'embarras ou pas du tout? Tout dépend de sa volonté d'avoir en sa possession le cavalier wolof .


cette fois il dresse sa dextre pour surenchérir de façon visible par tous. Ce qui fait passer l'objet à cent cinquante francs . Sauveur de maire c'est un vocation chez lui sans doute ...Ou parce que il en pince pour la demoiselle. Non pas quelle idée saugrenue , une femme ayant déjà chaussure à son pied , n'a pas le moindre intérêt ou pas. En fait ceci n'est qu'idée de lecteur ou digression de narrateur. Car pour l'Auguste il n'est question que de volonté d'acquérir.  
Back to top
Appoline
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Sep 2016
Posts: 238
Localisation: Un pied ici, un autre là
Féminin

PostPosted: 12/11/2016, 11:40    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

[Histoire de ne s'arrêter RP parlant que sur les pièces qui intéressent vos personnages n'hésitez pas à les signaler dans votre RP, autrement je passe Smile ]







Et les premiers enchérisseurs se manifestent, la salle se fait silence, quoique, quelques retardataires prennent place, un mouvement aperçu au loin sans pourtant qu'elle ne s'y attarde. Le regard convoite les premiers rangs par paresse, et s'accroche aux mains qui se lèvent. L'Auguste convoite l'objet en question, puis mademoiselle de Galaud, puis l'Auguste qui récupère la main et devient officiellement adjudicataire de la statue du guerrier cavalier.

    -Nous avons là 150 francs, qui dit mieux? Personne? Un regard ballant vers la salle, avant de claquer du maillet sur son socle une fois

    -Adjugé à monsieur de Cossé! la voix tonne, triomphalement.

    Du coin de l'oeil, elle vérifie que le commissaire priseur rédige bien un bordereau d'adjudication qui lui sera remis

    -Passons à l'objet numéro 2, j'ouvre les enchères à 200 francs pour ce bouclier funéraire qui a appartenu à une reine du royaume Waloo,

    Qui dit mieux?


Les yeux scrutateurs survolent à nouveau la salle, dans un rituel qui ne fait que commencer et qui promet de se perpétrer encore quelques fois.


_______________
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 12/11/2016, 16:38    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

L'objet est adjugé vendu à Monsieur de Cossé, Azelma soupire rassurée car effectivement elle reluque plutôt les objets numéros 8, 12, 21 et peut-être même mais ça serait de la folie enfin à voir... le 10. Soit sauvée par le gong ou plutôt à cet instant par la maillet. Doucement, elle tourne la tête pour chercher du regard l'Auguste et incline la tête en sa direction en souriant.
Sans le savoir, il vient de lui sauver la mise et ce n'est pas la première fois ni la dernière, il lui faudra envisager un jour de le remercier d'une façon ou d'une autre.
Décidément à croire qu'il est l'homme qui tombe à pic pour notre de Galaup. C'est néanmoins rassurée qu'elle suit la suite des événements en faisant très attention à chacun de ses regards et gestes.
D'ailleurs après avoir croisé furtivement les fumés de l'homme, elle a aperçu Sa Prestigieuse Seigneurie et le Ministre de l'intérieur qu'elle a salué discrètement d'une inclinaison de tête.
Azelma observe Alexander qui dessine tout en étant attentif à tout ce qui se passe, s'il n'entend pas il n'en est pas moins attentif. Elle lui sourit alors qu'il la regarde du coin de l'oeil comme s'il veillait sur elle. A croire que cet enfant a une maturité plus grande encore qu'elle ne l'a perçu jusqu'alors.
Elle regarde le second objet mis en vente, ce dernier ne l'intéresse d'aucune mesure aussi elle se met à esquisser la canne dignitaire avec précision. Cela lui permet d'assurer sa gestuelle qui ne pourra ainsi la trahir.

Back to top
MSN
Auguste_T
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 16 Aug 2016
Posts: 83
Masculin

PostPosted: 12/11/2016, 18:15    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Et de un. le deux est offert à la vente, mais que faire dans couvercle sans la marmite et son contenu. Pour l'Auguste il y avait un choix très pensé , de quoi jouer à une loterie personnelle(3-6-8-9-10-11-12-13-14-16-18-19-20-21).Il y a moyen de faire perdre la salive au commissaire-priseur ou de faire réduire la durée de la vente en faisant un lot grouper. Il incline la tête au remerciement qui le conforte dans la seconde supposition imaginée par son esprit.


Il fait l tour de la presse acheteuse , enfin pas vraiment pour le fait de laisser bourse déliée. Comme le couvercle ne montre que peu d'intérêt , il reporte son regard sur la signare . Qui ne fait que de s'autorisé une pause , n'étant plus le centre de l'intérêt , depuis que la vente à débuté. Il ne peut empêcher un sourire de s'afficher sur ses lèvres en faisant émerger une idée pleines de finesse , d'audace et de malice. La lueur se reflète dans le miel de ses yeux cachés par les fumées de ses verres. 
Back to top
Appoline
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Sep 2016
Posts: 238
Localisation: Un pied ici, un autre là
Féminin

PostPosted: 15/11/2016, 10:55    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote


Bientôt les ventes s'enchaînent et l'Auguste s'impose, au point de cueillir quelques lots sans que personne n'intervienne mais on arrive au 8. Ah le huit, cette canne de haut dignitaire, faite avec un bois si noble qu'il garde dans ses veines un parfum rare d'Oud. Parmi tous les objets, si elle avait été fortunée, celui qu'elle aurait gardé pour elle. Et loin de s'y tromper, des mains se lèvent.


    -Je mets en vente l'objet numéro 8, une canne ayant appartenu à un haut dignitaire, et qui ferait fureur même pour un usage quotidien.

    La vente s'ouvre à cent francs, qui dit mieux?


Le regard embrasse la salle, et s'aventure un peu au fond, c'est là qu'elle remarque au loin quelques uniformes, discrets et inconnus. Un verre d'eau est porté à ses lèvres, bientôt asséchées, mais elle le dépose assez brutalement, une main se lève puis une seconde..

_______________
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 15/11/2016, 13:14    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote


Les objets défilent un à un, un rythme est donné, Appoline mène l’affaire avec une main de maître. Alexander à ses côtés semble s’amuser du déroulement de la vente aux enchères, peut-être même compte-t-il les sommes amassées puisqu’elle le surprend ici et là à noter quelques chiffres.

Mais la de Galaup reste attentive à la vente, notant que Monsieur de Cossé est un grand acheteur, du moins plus qu’elle qui pour le moment ne s’est pas laissé tenter. Mais arrive un bien sur lequel elle louche ou plutôt qu’elle envisage d’acheter.

Une canne de grand dignitaire superbement sculpté dans un bois noble, l’objet d’un désir qu’elle envisage d’offrir à son futur époux afin d’en orner son bureau à la maison. Mais elle sait qu’elle n’est peut-être pas la seule et unique potentielle acheteuse, alors qui vivra verra !

A peine la question engagée, que notre demoiselle lève la main assez discrètement mais suffisamment visible pour percevoir le regard de la Blanchearts posé sur cette dernière l’espace d’une seconde , de son autre main elle croise les doigts et le garçon doit s’en rendre compte car il commence à regarder autour d’eux pour voir si quelqu’un d’autre réagit.

Pour le moment le prix est abordable, voire même presque cadeau mais quelque chose lui dit que d’autres seraient désireux d’acquérir un tel objet pour d’autres raisons qu’elle... Mais peu importe la raison dans ce jeu de surenchérissement, le tout est de l’obtenir et ça, c’est pas gagné d’avance. Jusqu'à combien est-elle prête à lancer sa main valser dans les airs? Pour l'instant elle ne sait pas.

Back to top
MSN
Auguste_T
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 16 Aug 2016
Posts: 83
Masculin

PostPosted: 15/11/2016, 13:52    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Les biens défilent et s'amoncellent en grande partie dans le pré parqueté de l'Auguste. Il arrive l'objet ou le chiffre de l'objet qui lui a été mentionné par la maître de la vente. Un huit , comme le nombre de l'infini, il est précieux de pouvoir acquérir pareil objet , placé sous un si bel auspice. La canne est convoité , plusieurs mains se lèvent , dont celle de mademoiselle de Galaup. La connaissant que peu , il ne peut la décevoir en enchérissant sur l'objet.


Il fait jouer de ses deux doigts , la gamme de trois , indiquant qu'il triple la dernière mise qui était de cent -cinquante  francs. Voilà un objet qui prend des envolées, à défaut de lyrique, pécuniaire. quatre cents cinquante c'est une belle moyenne  pour la canne . Il pense que ça va refroidir les potentiels acquéreurs, car il faut avoir une certaine fortune pour sortir autant d'argent de sa bourse.  
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 15/11/2016, 16:46    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Elle l'aurait parié l'objet fait montre de convoitise, l'enchère fait un bond et passe à quatre cent cinquante francs... La de Galaup réfléchit promptement et relève sa main toujours avec une forme de volupté aérienne. Oui pour le moment elle peut tenir la distance aussi elle n'hésite pas une seconde. Comment se fait-il que l'envolée soit si fulgurante?
Pas le moment de se poser des questions, l'instant est tendu et l'objet précieux à divers acheteurs. Non elle n'est pas genre à laisser s'éloigner sans au moins tenter de résister un peu aux autres acheteurs.
Az sent le regard d'Alexander sur elle mais elle reste concentrée sur l'action présente, ne préférant pas l'observer au risque de se faire voir passer sous le nez la canne.
Est-ce une folie d'ainsi surenchérir?
Prise dans ce jeu de convoitise, elle ne peut nullement s'avouer vaincue si prestement. Jusqu'où est-elle prête à aller? Aucune idée.... Elle a juste connaissance de son argent mais ne s'est encore pas fixée de limite.
La canne passe donc la barre des cinq cents francs en un clin d'aile, ou un bruissement de tissu...
Back to top
MSN
Auguste_T
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 16 Aug 2016
Posts: 83
Masculin

PostPosted: 15/11/2016, 17:52    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Oiselle prise dans les rets du jeu pernicieux des enchères, versatile est la fortune , l'argent qui dort ne sert qu'à engrosser les banques ou faire dur matelas à vieillard pingre. L'Auguste s'amuse de la convoitise , comme si il buvait au sein de Gaïa. Car notre homme est joueur , malice que de faire monter l'enchère vers des sommets . Lucullus perfide et affamé , tentateur et pourfendeur de dot. Il va faire de l’esbroufe en faisant voir sa senestre s'agiter en signe de dénégation. Alors que l'index et le majeur font double mouvement à la hauteur du cœur.  


Tout priseur de commission est à même de juger que l'enchère est revue à la hausse , pas vers la cinquantaine supérieure , mais doublé de la dernière mise  de l'idole édile de capitale. Il est dès lors fait une entrée dans les milles . centre convoité et convoitable d'une envolée enflammée. la cendre serait-elle dispersée au vent des folies des hommes , seul le temps pourra renseigner l'aigrette au plumage nacré du hasard.
Back to top
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 15/11/2016, 18:52    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Persevael entendait le commissaire priseur donner les chiffres, de 150 francs, cela atteignait les 1000, mille francs, par Saint Epicure. Le montant est énorme et la personne qui enchérit a déjà des objets achetés, une fortune donc personnelle à dilapider en un temps record pour de l'art africain, un bon investissement, on dirait.


Il voulait lui aussi enchérir mais la somme était furieusement haute, donc il s'abstint.
_______________
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 15/11/2016, 19:30    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

Envolée suprême, Azelma reste une seconde bouche bée à l'annonce des mille francs. L'objet les vaut certainement peut-être même plus encore, mais il devient hors de son atteinte. Il lui faut être réaliste et objective, c'est une somme, ce n'est pas rien.
Si faire un présent à son époux pour le jour de leur mariage n'a point de prix, ses finances lui hurlent à l'oreille l'inverse.
Aussi si elle hésite, parce qu'elle est joueuse, de faire encore grimper le prix aux sommets, elle se doit d'être une jeune femme raisonnable. Consciente qu'à ce rythme, elle rentrera chez elle sans objet.
Une pensée toutefois vient traverser son esprit tortueux de femme... Si elle ne trouve pas de cadeau à la hauteur de son amour pour son futur époux, au pire il pourra avoir tout loisir de s'occuper d'un présent plus humble mais peut-être tout aussi attrayant pour lui. Si tant est que de déballer son cadeau "robe de mariée" soit le pire, elle ne peut s'empêcher de songer que pour lui il en sera probablement un agréable présent dont il ne se lassera peut-être jamais...
C'est donc un sourire amusé qui se profile sur les lèvres de la de Galaup alors qu'elle délaisse l'idée d'acquérir la canne magnifique.
Un regard à Alexander à qui elle lance un clin d'oeil rassurant, ravie pour Appoline, mais espérant que l'enfant n'ait pas lu dans ses pensées comme il le fait sur ses lèvres.
En quelques coups de fusain habiles, elle esquisse l'objet convoité envolé, histoire d'en conserver un souvenir.
Mais une chose est acquise dans cet échec d'acquisition, elle s'est prise au jeu des enchères et trouve cela à la fois excitant et envoutant, il lui faudra en toucher deux mots à Appoline à la fin de cette journée.
Elle se demande qui sera l'heureux propriétaire de cette canne magique même si elle a d'ores et déjà un doute sur l'identité du futur propriétaire, ne lui laissera-t-il rien de rien?
Pincement de lèvres amusée... La Miss passe son tour sans aucune amertume, ni regret, elle est bonne joueuse.
Back to top
MSN
Appoline
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 27 Sep 2016
Posts: 238
Localisation: Un pied ici, un autre là
Féminin

PostPosted: 15/11/2016, 21:34    Post subject: [RP] Salle Culturelle de la mairie de Paris Reply with quote

[Alexander ]

S'il en est un qui est resté discret c'est bien lui. Fasciné par ce jeu nouveau auquel il assiste pour la première fois. Il a certes déjà été témoin d'adultes accaparés par quelques jeux d'argents, mais rien qui ne soit codifié de la sorte. Heureusement que sa marraine, lui a expliqué les règles la veille et qu'il a même pu sauver Azelma une fois en lui expliquant la portée de son geste, mais ils savent tous deux que malgré qu'il soit fils adoptif de la duchesse d'York, malgré qu'il voyage avec une bourse conséquente que Jeanne n'a toujours pas entamée, trop fière, il serait dangereux qu'il s'adonne à ce jeu, du fait qu'il n'entend pas réellement les prix. Tout ce qu'il peut lire, ce sont les expressions sur les visages, et celui de sa nouvelle amie, la maire de Paris est des plus expressifs. Son engouement, sa joie sont si communicatifs, que ses yeux reviennent souvent lire, fasciné, des émotions que les gens s'évertuent souvent à modérer par pudeur : L'envie, l'excitation, le plaisir de jouer.

Les objets défilent et s'amassent au pied d'un homme avec des binocles au verre fumé, il attend l'instant où Azelma va enchérir, suit l'échange silencieux sans en louper une miette : des mains qui se lèvent, des têtes happées par le mouvement d'un marteau attendant la fin du suspens, et si tout était presque joué? Alexander n'écoutant que son audace et une impérieuse intuition qu'il peut le faire, il lève doucement la main, en regardant Jeanne, prêt à faire semblant de se gratter les cheveux si sa marraine le somme d'un regard de l'abaisser. Mais tout au contraire de ce qu'il aurait craint, son regard vint l'encourager, validant son geste. Et voilà une petite main enfantine qui se lève, toute fière, et un marteau qui claque :


    -Adjugé au jeune homme là-bas au prix de 1050 francs! Félicitations jeune homme!


Sans savoir ce qui a été dit, il a suffit d'un second regard lancé à Jeanne pour savoir qu'il était temps d'abaisser sa main, l'objet convoité par leur nouvelle amie est désormais à l'abri de la convoitise du riche gobe-tout. Tout fier il se penche vers la maire et lui chuchote d'une voix un peu émue

    -C'est notre cadeau de mariage, de notre part à marraine et à moi


Les joues rouges sur un teint diaphane et les yeux brillants, il plastronne fier d'avoir joué les grands au point d'épater une belle femme. Mais bientôt le "jeu" reprend et bientôt l'objet suivant est raflé -encore-par le mystérieux riche qui parlait à sa marraine tout à l'heure..Curieux quant à l'identité de cet homme, il attendra avec impatience la fin de la vente aux enchères pour questionner Jeanne à propos du personnage qui l'intrigue tant.

_______________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Département de la Seine + -> Ville de Paris All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 35, 6, 717, 18, 19  >
Page 6 of 19

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template