Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index

Forum Officiel du jeu Monarchies
Immergez-vous en France en l'an 1825
www.monarchies.droits-divins.com
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[RP] Bureau de la direction
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Académie Royale des Arts et des Lettres + -> Entrée de l'Académie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 07/10/2016, 17:46    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?

La comtesse reprend la parole, elle est clairement ravie cela se voit comme le nez au milieu du visage. Azelma est concentrée sur la suite des propos, la rousse s’adresse directement à elle concernant l’entretien possible avec la Comtesse de Marle. Souhaite-t-elle être accompagnée ? là est la question. Sans relever le fait qu’elle puisse être compétente ou considérée comme telle, la jeune femme a bien d’autres choses en tête à l’instant présent. Non pour tout dire, elle préfère être seule avec Elizabeth pour converser de tout cela, quel que soit la manière dont elle le fera, elle se sentira plus à son aise en situation duelle pour diverses raisons notamment d’être à son aise, naturelle et brute de pomme comme elle l’est au quotidien.

Je vais demander une entrevue avec la Comtesse de Marle dès ma sortie de vos locaux à ce sujet. Si vous m’accordez votre confiance, j’aimerai autant le faire seule. Azelma adresse un sourire aimable à la Montrieux avant de reprendre. Vos idées me semblent pertinentes et il me tarde d’en avoir lecture lorsque vous les aurez finalisées. Faire revivre Paris par des sorties est une riche idée ! Riche pour les riches également, alors que les concours seront accessibles à toutes les bourses. Il en faut pour tout le monde et pourtant Azelma aimerait que cela puisse être à l’occasion permise à tous... C’est une douce rêveuse que voulez-vous on ne la changera pas.

Que de belles choses en  perspectives ! La de Galaup espère sincèrement que cela fonctionne au mieux, l’Art lui tient à cœur également, elle mettra tout en œuvre de son côté pour que cela marche du tonnerre. Un regard à  Persevael, un sourire et :

Effectivement j’ai déjà ma petite idée sur des personnes pouvant nous suivre dans l’aventure sur Paris, toutefois vous aiguisez ma curiosité. A qui pensez-vous ?

Elle revient à Sa Seigneurie, la critique n’est bonne que si elle est constructive et pour l’instant elle n’a aucune raison de critiquer quoi que ce soit, elle ne se le permettra donc pas. Par contre une remarque.... Ose ou pas ? Azelma sort le journal de son sac et le pose sur le bureau avec précaution, pas le moment de provoquer un accident ou de tacher le précieux document.

Permettez-moi une remarque sur cette édition. Ses azurs fixent un instant la jeune femme esquissant un fin sourire. Ce journal est fort bien conçu, très intéressant et agréable à lire. J’avoue l’avoir littéralement dévoré... Nouveau regard, elle sait qu’elle va probablement paraître agaçante mais en même temps ça la caractérise. Je le trouve toutefois assez onéreux. J’ai conscience du travail effectué, une idée du prix que coûte sa production... Mais je déplore le fait qu’il ne soit pas accessible à toutes les bourses. Vous allez sûrement me signifier que c’est un trimestriel, certes. Mais bon nombre d’artistes sont démunis et pourtant je suis certaine qu’ils auraient plaisir à le lire comme j’en ai eu à le faire. Y aurait-il moyen de revoir le tarif ? Ou d’envisager un moyen pour offrir à plus de monde la possibilité de le consulter ?

Comment toucher une fois de plus le nerf de la guerre ? Bien c’est fait, la jeune femme risque de contrarier la Comtesse, pourtant elle trouve sincèrement dommage que d’aussi bonnes informations soient cantonnées une fois de plus à la haute société. Cette remarque n’est en rien pour enquiquiner son monde, loin de là, mais s’en est une comme une autre... Un fin sourire étire ses lèvres en observant la réaction de son interlocutrice.
Back to top
MSN
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 07/10/2016, 18:20    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Persevael vit que la mairesse de Paris semblait bien enthousiasmée et la directrice semblait tout d'un coup reprendre goût à la vie. Bon signe pour une idée qui vient de voir le jour et qui commence sur des rails fantastiques, bien que le train soit loin d'être une priorité. Persevael sourit à Azelma quand elle lui demande qui sont les noms.


Mademoiselle de Galaup, je pensais à deux artistes, l'une plutôt peintre et un peu fofolle que la roi a eut plaisir de contempler par les fenêtres des Tuileries quand elle et une autre personne ses sont, hum, amusées aux Tuilerie et l'autre est une personne plus discrète qui joue du violon, à qui j'enseigne à l'Université en ce moment.


Bref pour le moment tout est bien démarré et nous verrons la suite.


Persevael reprend un peu de son café et espère que la directrice ne va pas finir avec une crise de folie tellement on voit qu'elle est soulagée, mais elle semble les pieds sur terre.
_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 08/10/2016, 09:32    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

A présent qu'elle touche du doigt ce merveilleux projet qui lui tient à cœur, il lui faut se concentrer sur les remarques de ses interlocuteurs. Des remarques pertinentes qui vont permettre d'avancer dans le bon sens.
C'est d'abord à Persevael qu'elle répond en consultant sa prise de notes.


Vous avez raison, l'affichage public c'est un peu de tout et de n'importe quoi. Je veillerai donc à passer par le biais des annonces publiques mais dans la catégorie des annonces royales que j'ai instaurées lorsque je travaillais à la Communication du Gouvernement.
Pour Cherbourg, je compte m'y rendre la semaine prochaine et aller à la rencontre de Madame la Baronne d'Eu afin de lui soumettre ces projets et lui demander si elle consent à s'y investir. Je vous remercie, Monsieur le Ministre de la vigilance que vous souhaitez porter à ces projets, croyez bien que je resterais, moi-même, tout aussi vigilante.


Puis, elle se tourne vers Mademoiselle de Galaup, non sans rougir légèrement. Alexandra n'avait pas pensé au point exposé clairement par la jeune femme et avec raison. Aussi se sent-elle un peu gênée de cette omission d'importance.

Faisons donc ainsi, Mademoiselle de Galaup. Je m'en remets à vous pour exposer à la Comtesse de Marle tout ce qui concerne la partie financière et m'en donner retour lorsque réponse vous aurez. Je vous en remercie sincèrement par avance.


Regardant le journal délicatement posé face à elle, elle se doit d'avouer son erreur. Alexandra sait reconnaître ses erreurs à fortiori quand l'argumentation présentée tient la route.

Oui, le journal. Je vous avoue humblement avoir mal évalué ce point consistant à ce qu'il soit à la portée de nombreuses bourses. Vous avez parfaitement raison de le notifier, Mademoiselle de Galaup et je vous remercie d'ailleurs d'avoir osé le faire. Je vais voir à baisser son prix pour permettre son acquisition au plus grand nombre. Je ne vous cache pas que sa réalisation a un coût et que je ne peux me permettre de produire le dit journal à perte. Sans bénéfice je suis toute prête à l'accepter car il n'est pas question ici, d'en faire sur le dos des lecteurs mais à perte c'est impensable car l'Académie ne vit à présent : que grâce à la cassette royale . Bêtement sans doute, je me suis basée sur le prix d'une madeleine journalière qui est à neuf francs et j'ai rapporté cela sur le trimestre puisque le journal sera à parution trimestrielle, d'où mon prix de quinze francs.

Selon vous, quel serait le prix à proposer ?


Alexandra termine sa seconde tasse de café puis revient du regard vers ses invités en leur offrant un sourire franc et avenant.

Je veillerai personnellement, lors de la prochaine parution, à faire parvenir à chaque mairie, cinq exemplaires du journal pour qu'ils soient placés en consultation libre selon les lieux que vous aurez décidés.
Cinq exemplaires sont-ils suffisant ?




_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 08/10/2016, 12:50    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote


Mordillage de joue afin de retenir un rire certain, ses yeux par contre trahissent pourtant son amusement, quand Persevael mentionne la petite danse d’Augellin aux Tuileries. Un peu fofolle dit-il ? Il est vrai que l’artiste est nature, pleine de vie et dynamique, son côté bohème, son grain de folie, effectivement c’est ce qui plait grandement à Azelma. Elle fait partie des personnes à qui elle songeait, il faut bien l’admettre. Par contre, elle n’avait pas pensé à Anita Clark, mais c’est effectivement une bonne idée qu’elle note dans un coin de sa tête. En fait Paris serait dotée de trois personnes qualifiées pour l’épauler, Augellin, Anita et Roman ! Reste plus qu’à leur en parler ! Cela ne devrait pas être compliqué...

Mais elle se reconcentre sur la suite des propos énoncés par la Comtesse. Une inclinaison de tête à son remerciement pour le côté purement financier de l’affaire.

Puis sa remarque ne semble pas avoir été mal interprétée, elle est rassurée et écoute avec attention la réponse donnée. La de Galaup n’a rien d’une lapine de six semaines, l’économie et la gestion commencent à lui être connues même si elle a encore beaucoup à apprendre. Elle sait pertinemment que le journal a un coût certain et jamais ô grand jamais elle demanderait à qui que ce soit de travailler à perte. Comment faire pour que ce ne soit pas le cas ? Comment faire pour satisfaire tout le monde ?

Une idée ? Bien entendu qu’elle en a une, Az n’est pas folle, quoi que parfois lorsqu’on la connait bien on pourrait se le demander.  Un regard au journal avant de reporter sur la Comtesse.

Il est évident que je ne désire point creuser un trou béant dans la cassette Royale. Un sourire avant de poursuivre. Sans avoir à en baisser le prix, il y a peut-être moyen d’agir autrement... Admettons que vous proposiez une forme d’abonnement à cette parution. Vous pourriez demander cinq francs mensuel pour sa création, le tarif ne s’en sent pas touché mais pour les bourses moyennes ou petites cela passera beaucoup plus aisément. Elle la fixe un instant. La qualité justifie le tarif, en une sortie d’argent il paraît trop cher, mais en trois... Cela vous permettrez de surcroit d’avoir une idée approximative du nombre d’exemplaires à éditer.. Qu’en pensez-vous ?

Cinq francs qu’est-ce sur un mois ? Cela lui paraît plus accessible... Puis elle sourit à sa proposition d’exemplaires gratuits et se dit que si elle offre autant d’exemplaires gracieusement ce n’est peut-être pas plus raisonnable que cela mais là par contre Azelma se gardera bien de lui dire. Cela part d’un bon sentiment et elle ne désire pas la vexer pour le moins du monde.

Votre Seigneurie votre bonté me touche, je pense que trois exemplaires seraient largement suffisants, même deux pour être exacte. Je ne désire nullement abuser d’une part et d’autre part, je dois vous avouer en avoir déjà acheté un exemplaire que j’ai laissé en libre consultation à la mairie de Paris, sous la surveillance de la personne à l’accueil.

Nouvelle pause avant d’oser, oui encore une fois elle ose.

Il faudrait envisager que l’Académie puisse faire justement quelques bénéfices afin de peut-être un jour vivre de ses revenus sans avoir à piocher dans la cassette Royale et pour cela, au regard des idées que vous avez... Je pense que c’est possible. Certes ça ne se fera pas en un jour, mais Paris ne s’est pas construit en une journée non plus. Enfin, c’est probablement un autre sujet, dont nous aurons l’occasion de reparler si cela vous intéresse... Je n’ai à vous donner aucune leçon ou autre, juste pouvoir me rendre utile au mieux de mes capacités et compétences.

Un léger étirement des lèvres un peu gêné de toucher une fois de plus le sujet de l’argent. Mais il est vrai que dans ce domaine, elle pourrait avoir quelques idées pour faire rentrer des sous au sein de la prestigieuse académie. Mais peut-être que la Comtesse y a déjà également songé.
Back to top
MSN
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 09/10/2016, 17:57    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Persevael écoutait les dires de l'une et l'autre et essaya d'intervenir.


Je pense aussi au prix, il est vrai mais je vois que mademoiselle de Galaup a une idée qui pourrait être suivie. Je n'ai pas encore eu le loisir de lire le dit ouvrage mais j'espère pouvoir le faire donc je vous prend volontiers 3 exemplaires dont un va rester à l'accueil de la mairie et l'autre à l'accueil au Louvre, l'autre restant chez moi que je montrerai volontiers à mes visiteurs. Je suis donc une idée d'abonnement sans soucis car au prix de 15 francs, on passe à 5 francs par mois ce qui est plus pratique pour les petites bourses. Néanmoins, je comprends le travail et l'investissement mis dans cet ouvrage. Je souhaite aussi évidemment que vous ne puissiez travailler à perte et donc je vous comprends.


L'argent restera toujours le nerf de la guerre et malheureusement sans lui rien ne passe. Néanmoins je pense que dans notre cas, nous parlons aussi d'art, de culture donc je pense que l'investissement de toutes les parties est important et donc je souhaite savoir que cete institution continuera dans la pérennité qui lui est en droit et je pense sincèrement qu'avec vous, il ne devrait rien lui arriver. Je suppose que vous avez gardé votre assistant dont son nom m'échappe pour vous aider ? Je veux dire par là que cette charge est immense et donc difficilement gérable toute seule.
_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 10/10/2016, 10:50    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

La conversation se poursuit et Alexandra noircit son carnet avec les éléments présentés. Ce que lui propose alors Mademoiselle de Galaup, lui donne envie de se coller une bonne baffe de ne pas y avoir songé elle-même. Nobody's perfect ! Au fond, elle est plus que satisfaite de voir la tournure de cet entretien à trois. Il y a là, de la part de ses invités du jour, une réelle volonté de faire en sorte que l'Académie Royale puisse s'épanouir en se développant avec intelligence, Alexandra en est véritablement comblée.

C'est une excellente idée, Mademoiselle de Galaup ! Je m'en veux de ne pas y avoir pensé !
Oui Alex est franche et ne saurait tirer la couverture à elle dans ce qui permet d'avancer.
Ainsi donc, faudrait-il que je mette en place un système d'abonnement qui serait réglé mensuellement. L'idée est brillante, je vous l'assure car en effet cela indiquerait assez sûrement le nombre d'exemplaires à tirer chez l'imprimeur. C'est dit, ainsi sera-t-il fait et d'ici deux tirages, aurons-nous les moyens de vérifier s'il faut moduler ou laisser tel quel.


Quelques notes sont ajoutées et elle adresse un sourire bienveillant à la demoiselle Maire de Paris

Si votre temps le permet, j'accepte volontiers que nous puissions nous revoir pour parler finance et budget à mettre en place dans le cadre des diverses activités que je compte développer au sein de l'Académie. A vous de me dire quand cela vous est possible et je me rendrais libre sans la moindre hésitation.


Puis elle s'adresse aussi bien à Persevael qu'à Mademoiselle de Galaup.

Mais pour l'heure, une fois l'accord obtenu, je l'espère, auprès de la Comtesse de Marle, pour les prix à verser  par les Mairies, comment souhaitez-vous que nous procédions pour les concours à lancer ? Le premier pourrait se voir démarrer assez vite, il suffit que vous m'en indiquiez la façon dont vous voyez sa mise en place pour ce qui concernera votre mairie et la lettre d'information à vos administrés.

Du tiroir de son bureau, Alexandra sort trois exemplaires du premier numéro du journal, qu'elle tend au Ministre de l'Intérieur.


Voici pour vous Monsieur le Ministre, je suis navrée de ne pas vous les avoir adressés bien avant ce jour. J'espère que ce numéro vous séduira, n'hésitez pas à me faire part de vos critiques, elles seront les bienvenues pour me permettre d'améliorer ce qui peut l'être. Je compte recruter dans les prochains jours afin de pouvoir déléguer et je l'espère, intéresser d'autres personnes dans la gestion de l'Académie Royale. Je lancerai une annonce dans ce sens très prochainement. Mon secrétaire, Monsieur Debrume, est lui affecté à Cherbourg afin que la ville ne se sente pas tenue éloignée de ce projet qui la concerne tout autant que la Seine.




_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 10/10/2016, 12:20    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Persevael prend les documents qui seront mis à disposition du public en mairie, au Louvre et aussi à son domicile. Il en profite d'y jeter un oeil pendant que les dames parlent finances, car tout cela se rapporte au Ministère des Finances et dès que la comtesse (ndlr : pas encore anoblie duchesse) aura donné son accord, les mairies pourront aller de l'avant.


Votre seigneurie, merci des cadeaux. Ne vous excusez pas, c'est de ma faute, je n'ai point vu le vendeur de ces ouvrages car je passe souvent par des zones évitant les grandes places afin d'avancer au plus vite et de ne pas devoir répondre à des milliers de questions. ces deux ouvrages seront à l'accueil de la mairie et du Louvre, j'espère qu'ils seront lus. Néanmoins permettez que je vous donne l'argent pour ces magnifiques ouvrages j'y tiens.


Pour la suite, eh bien transmettez les documents aux mairies concernées et nous pourrons les envoyer par voie des mairies, qui doivent être validées par les préfets mais dans ce cas, c'est facile, je vous assure, le préfet est au courant de tout. Il faudra surtout que Mademoiselle de Galaup et moi recrutions des échevins pour la culture qui pourront être plus motivés et intéressés et surtout disponibles que nous deux réunis car nos fonctions nous prennent du temps.


Pour les concours à lancer dès que vous aurez un thème ou alors, simplement une date et faire un genre de concours ouvert à tout type d'artiste, nous pourrons facilement envoyer des messages, et autres affiches. Pour cela, il faut voir comment vous, vous avez planifié votre parcours en terme de date. Le premier concours pourrait être rapidement mis en place.
_______________
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 10/10/2016, 15:50    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote


L’abonnement semble être une idée plutôt bien reçue et c’est tant mieux, la jeune femme est persuadée qu’ainsi cela fonctionnera. On ne peut pas penser à tout autrement on aurait jamais besoin de personne et ce monde tournerait à vide, il est bien connu que plusieurs esprits réunis peuvent fournir plus rapidement et en plus grands nombres des idées. Un sourire en réponse au sien avant de répondre.

En ce qui concerne les financements et autres, nous pourrons nous revoir quand bon vous semblera, je vous sais plus occupée que moi. Il me sera donc plus simple de me libérer qu’il ne le sera pour vous. Votre date et horaire seront donc les miens.

Voila ça s’est dit, maintenant elle écoute la suite toujours attentive. Elle écoute aussi l’intervention de Persevael souriant amusée par ses propos.

Comme le signifie monsieur Beaulieu, en ce qui concerne le courrier aux administrés cela ne posera aucun souci. Je pense que nous sommes à même d’en faire une ou aménagée selon nos viles ou une identique pour toutes les vile afin que chacun se sente concerné... Hum..Le premier concours porterait sur une citation sur l'Art, si j'ai bien saisi... Je verrai bien une jolie affiche avec une plume par exemple et l’objet du concours. Mais il faut comme tout concours une forme de règlement, regroupant des consignes spécifiques et signifier également ce qu’il y a gagner ! Le tout serait affiché sur nos panneaux d’affichage mais également partout en France. Y a-t-il un âge minimum pour y participer ? Petite pause et reprise. Si vous n’y voyez pas d’inconvénient, je compte ouvrir un bureau à la mairie qui aurait pour but de gérer les actions menées par l’Académie sur la capitale et ainsi pouvoir également répondre aux questions des éventuels participants. J’imagine que pour la remise des prix, il y aura un genre de cérémonie ? Que la personne gagnante sera invitée à l’Académie pour recevoir son prix ? (même si ça se passe ig) Ou avez-vous prévu un autre moyen ?

Ha vi, cela fait beaucoup de questions, mais ça la de Galaup lorsqu’elle est passionnée et prise dans un projet ça part tout seul... Et pour l’arrêter il faut souvent qu’elle se freine ou simplement lui dire « stop ! » . Mais elle en a pas terminé et enchaine.

Dans votre journal serait-il possible d’envisager par exemple un article sur un de nos artistes ? Cela leur permettrait de mieux se faire connaître de tous, même si ce n’est pas tous les trimestres... mais une fois de temps en temps ? La jeune femme sent qu’elle va comencer à agacer tout le monde aussi elle freine son élan à deux pieds et esquisse un sourire.

Mais avant tout, je dois rencontrer la Comtesse de Marle.

Voilà, elle n’a pas tout dit mais déjà elle s’est jetée à l’eau ou dans la gueule du loup. En attendant les réponses, elle reste impatiente de visiter les locaux... Bah vi, elle est curieuse et apprécie les belles choses.
Back to top
MSN
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 10/10/2016, 18:31    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Persevael écoute le maire de Paris se couler elle-même dans un fouillis de questions qui sont logiques mais qui feraient perdre son idée de base à la directrice. Il continue à consulter le document en attendant que la directrice réponde.
_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 11/10/2016, 11:30    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Alexandra est quelque peu gênée de devoir accepter le prix des journaux proposé avec insistance par le Ministre de l'Intérieur. C'est qu'elle n'est pas vénale ! Ceci étant, il va bien lui falloir apprendre à devoir compter et épargner pour que l'Académie Royale puisse survivre. Aussi, offre t-elle un sourire à Persevael.

J'accepte, Monsieur le Ministre de l'Intérieur, nous pourrons ainsi dire que ce sont les premières rentrées financières de l'Académie avec celle de l'achat de Mademoiselle de Galaup. Pour le recrutement d'échevins à la Culture, je ne doute pas que vous mettiez tout en œuvre pour en doter vos mairies et je vous en remercie car c'est un vrai plus pour l'Académie.
Le thème du premier concours, je l'ai déjà, il s'agira de rédiger une phrase d'accroche qui sera celle de l'Académie durant six mois. Elle sera placée sur chacun des courriers en partance de l'Académie avec le nom de celle ou de celui qui aura gagné le premier prix de ce concours. C'est valorisant je pense et devrait, je l'espère, inciter d'autres futurs participants à ces concours.


Un verre d'eau fraîche remplace à présent son café. Une petite gorgée est avalée avant de poursuivre avec un sourire adressé à la Maire de Paris.


Mademoiselle de Galaup, ne dit-on pas qu'il faut battre le fer tant qu'il est chaud ? Aussi, je vous propose de fixer dès à présent notre prochain rendez-vous et vous remercie de ce temps que vous acceptez de m'accorder.

Rapidement, elle consulte son agenda.

Je dois me rendre à Cherbourg la semaine prochaine et pense que nous pourrions nous revoir dès mon retour, soit à partir du 18 octobre prochain si cela peut vous convenir.
Pour l'établissement du règlement de ce premier concours, je pense à le rédiger rapidement et à vous le transmettre ainsi qu'à Monsieur le Ministre de l'Intérieur pour avis et corrections si nécessaire. Quant à l'âge minimum requis pour y participer, il ne me semble pas nécessaire de le préciser ce qui implique que même un jeune pourra participer. N'est-ce pas le meilleur moyen de susciter quelques vocations et par la même, d'étendre cette envie d’écrire en incitant le ou la jeune personne  à poursuivre des études à l'Université Royale ?


Déjà il lui vient une autre idée, qu'elle s'empresse de noter.


D'ailleurs, si c'est une jeune personne qui venait à gagner ce concours : pourquoi ne pas la doter d'une bourse pour lui permettre de suivre des cours à l'Université Royale de Paris ? Car ne perdons pas de vue que peu sont capables de pouvoir s'offrir ces cours. Pendant qu'ils étudient, ils ne peuvent aider leurs parents dans un travail qui met un peu de beurre dans les épinards.

Je ne suis évidemment pas contre le fait que vous ouvriez un bureau dédié à l'Académie au sein de votre Mairie, bien au contraire, il faut juste ne pas s'éparpiller dans le qui fait quoi. S'agissant des artistes parisiens ou des talents en général, c'est prévu de longue date puisque cela fait partie de mon projet initial, présenté et accepté par Sa Majesté. Je compte organiser un entretien avec celles et ceux qui le voudront afin de recueillir leurs sentiments, leurs impressions sur l'Art en général et sur leur travail en particulier, tout comme valoriser leur travail par le biais d'expositions  au sein de l'Académie. A l'image de celle qui fut magnifiquement organisée dans la salle culturelle de Paris. Des articles seront donc insérés dans le journal dans ce sens.

Pour la remise des prix, il me faut encore y réfléchir et voir ce qui sera le plus "vivant" mais en effet, cela ne passera pas sous silence, une manifestation à déterminer sera lancée avec, bien entendu, la présence des Maires, principaux acteurs de la mise en place de ces concours.


Une légère pause est marquée avant qu'elle termine sa longue intervention.


Avez-vous d'autres interrogations ? Si non, je vous propose de passer à la visite des lieux en sachant que beaucoup de départements sont en travaux et que je n'en ai pas encore l'accès. Une inauguration de l'Académie Royale des Arts et des Lettres est prévue avec je l'espère, la présence de Sa Majesté et de la Princesse Royale mais j'attends la fin des travaux* pour l'organiser. Inauguration à laquelle vous êtes prioritairement conviés, bien entendu.


(*En attente de l'ouverture des sous-fofos par notre Administrateur Wario)

_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 11/10/2016, 12:13    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote


Les réponses fusent ce qui arrange tout le monde et preuve que le sujet intéresse. Azelma note dans son carnet la date de leur prochaine entrevue. Un large sourire qu’elle ne peut contenir lorsqu’elle mentionne la bourse d’étude pour les plus jeunes, c’est parfait tout lui sied à merveille, ouvrir à l’art en ouvrant les portes à l’instruction voilà qui est magnifique.

Le maire de Paris a les réponses à toutes ses questions et de surcroit des réponses qui lui conviennent tout à fait que demander de plus ? Bah rien ! Pour l’heure cela-lui sied point barre.

La visite ? Chouette, enfin c’est extra !  Azelma laisse un petit moment de silence avant de prendre la parole.

Le dix-huit octobre parfait c’est noté, je serai là. Merci d’avoir répondu à chacune de mes interrogations. « Je sais que je suis une questionneuses hors norme... » pense-t-elle pour elle-même.  Même si elle a le sentiment d’avoir importuné le ministre de l’intérieur à ses côtés, elle avait juste de besoin de réponses... Mais soit la prochaine fois, elle se montrera plus discrète plus distante, si c’est ainsi qu’il faut agir avec les personnes de haut rang. Elle, si naturelle et impulsive, agit avec tout le monde pareil mais elle peut aussi se restreindre grandement, quoi qu’elle n’ait pas eu le sentiment d’enquiquiner la Comtesse... Enfin pour être certaine de plus déranger qui que ce soit, elle évitera de s’ouvrir ainsi et se montrera plus taiseuse, plus réservée.

Je n’ai plus de question pour ma part. Merci!

Un sourire affable à l’attention de la directrice de l’Académie avant de ranger délicatement le journal dans son sac, conservant tout de même son carnet en main. Prête, fin prête pour la visite, tout en songeant à l’inauguration du lieu par la famille Royale.
Back to top
MSN
Persevael
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 10 Apr 2014
Posts: 1,971
Localisation: Saint-Denis
Masculin

PostPosted: 11/10/2016, 17:20    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Persevael écoutait les réponses des deux dames. Il préféra écouter tout cela et finit par dire :


Je vois que vous avez des dizaines d'idées et des réponses à tout. Ah si tout se passait aussi bien et aussi vite que cette réunion.


Je reste volontiers à votre disposition pour toute aide et attends donc avec impatience vos projets.


Une pause et il finit le café devenu froid.


Alors, allons pour une visite.
_______________
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 12/10/2016, 08:36    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

L'entretien touche à sa fin mais ... place à la visite de la prestigieuse bâtisse. Alexandra se lève alors, sort un dossier du tiroir de son bureau qu'elle emmène avec elle et convie ses deux invités à la suivre pour que commence le tour de l'Académie Royale des Arts et des Lettres.

Je vous remercie tous deux d'avoir pris le temps de m'écouter, de me conseiller et de vous impliquer dans ce grand projet consistant à redonner vie à l'Académie Royale. Comme promis, je vous invite à présent à me suivre pour une visite des lieux non en travaux.

Alexandra cède le passage à ses invités et les conduit dans le grand hall d'accueil où démarrera cette visite.

_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Alexandra
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 2,524
Localisation: Manoir de Montrieux (Seine)
Féminin

PostPosted: 15/10/2016, 10:26    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

15 Octobre de l'An de Grâce 1822


Le courrier reçu de Mademoiselle de Galaup lui met du baume au cœur. La jeune femme aura vraiment été une brillante avocate et aura su plaider en la faveur de l'Académie Royale tout comme la Ministre des Finances aura vite évalué les bienfaits d'un telle mission.

Alexandra se réjouit donc de revoir Mademoiselle de Galaup mardi prochain. A présent, elle doit faire parler l'Académie Royale par son cœur de cible : les artistes du Royaume de France et de Navarre. Elle a fait mander un secrétaire pour l'occasion qui a recensé ceux de Paris. Elle va donc leur écrire afin de leur présenter l'Académie et ce qu'elle peut leur offrir. Ce sont surtout les artistes qui auront à offrir d'ailleurs, l'Académie n'étant là que pour leur assurer de les porter haut et loin au travers de leur art.

La liste sous les yeux, Alexandra entreprend alors d'écrire son courrier.




Quote:


        
 

A Mademoiselle Augellin Montenegro - Artiste Peintre -
            





de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 15 Octobre de l'An de Grâce 1822
             



Mademoiselle Montenegro,


Dans le cadre de la réouverture de l'Académie Royale des Arts et des Lettres, la mission de celle-ci est prioritairement de venir apporter son soutien aux artistes du Royaume de France et de Navarre.
Plusieurs possibilités vous sont offertes :

- Mise à disposition, gratuitement, d'un atelier au sein de l'Académie Royale.
- Organisation régulière d'expositions de vos œuvres.
- Articles de presse permettant de diffuser votre travail à tout le Royaume
- Obtention de fonds pour promouvoir et faciliter votre travail.


Mais c'est aussi le moyen de pouvoir, par votre précieuse connaissance, transmettre votre expérience à d'autres artistes en devenir.

- Par des cours que vous pourriez dispenser au sein de l'Académie Royale.
- Par l'organisation d'ateliers ponctuels sur des thèmes et études laissés à votre libre choix.
- Par un dynamisme avec les artistes étrangers permettant ainsi un échange culturel du monde des Arts.

Pour toutes ces possibilités, l'Académie Royale assurerait une diffusion à tout le Royaume de France et de Navarre de toutes les informations que vous souhaiteriez faire connaître. Sa Majesté le Roi François III patronne exclusivement l'Académie Royale ce qui à terme, pourrait vous permettre de lui être présenté pour proposer vos services en qualité d'artiste affecté spécifiquement à la Cour. Tout est envisageable bien que je ne puisse garantir complètement ce dernier point qui reste à l'unique approbation de Sa Majesté.

Vous le voyez, les perspectives sont nombreuses, les challenges prometteurs. Aussi, je serais très heureuse de pouvoir vous recevoir à l'Académie Royale des Arts et des Lettres afin d'envisager un partenariat et l'étude de ce que vous pourriez souhaiter pour développer votre discipline.

Je vous propose d'assister à la réunion d'information qui se déroulera :

- le Vendredi 21 Octobre à 14H00
23, Quai de Conti - Paris VIème arrondissement -
 



Je serais véritablement honorée de vous recevoir et espère une réponse de votre part par un simple courrier m'informant de votre souhait de participer ou non à cette prochaine réunion informative.

Dans l'attente du grand plaisir de vous accueillir, je vous prie de recevoir, Mademoiselle Montenegro, mes plus admiratives salutations.












Quote:



 

A Mademoiselle Azelma de Galaup - Artiste Peintre -
 





de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 15 Octobre de l'An de Grâce 1822
 



Mademoiselle de Galaup,


Dans le cadre de la réouverture de l'Académie Royale des Arts et des Lettres, la mission de celle-ci est prioritairement de venir apporter son soutien aux artistes du Royaume de France et de Navarre.
Plusieurs possibilités vous sont offertes :

- Mise à disposition, gratuitement, d'un atelier au sein de l'Académie Royale.
- Organisation régulière d'expositions de vos œuvres.
- Articles de presse permettant de diffuser votre travail à tout le Royaume
- Obtention de fonds pour promouvoir et faciliter votre travail.


Mais c'est aussi le moyen de pouvoir, par votre précieuse connaissance, transmettre votre expérience à d'autres artistes en devenir.

- Par des cours que vous pourriez dispenser au sein de l'Académie Royale.
- Par l'organisation d'ateliers ponctuels sur des thèmes et études laissés à votre libre choix.
- Par un dynamisme avec les artistes étrangers permettant ainsi un échange culturel du monde des Arts.

Pour toutes ces possibilités, l'Académie Royale assurerait une diffusion à tout le Royaume de France et de Navarre de toutes les informations que vous souhaiteriez faire connaître. Sa Majesté le Roi François III patronne exclusivement l'Académie Royale ce qui à terme, pourrait vous permettre de lui être présenté pour proposer vos services en qualité d'artiste affecté spécifiquement à la Cour. Tout est envisageable bien que je ne puisse garantir complètement ce dernier point qui reste à l'unique approbation de Sa Majesté.

Vous le voyez, les perspectives sont nombreuses, les challenges prometteurs. Aussi, je serais très heureuse de pouvoir vous recevoir à l'Académie Royale des Arts et des Lettres afin d'envisager un partenariat et l'étude de ce que vous pourriez souhaiter pour développer votre discipline.

Je vous propose d'assister à la réunion d'information qui se déroulera :

- le Vendredi 21 Octobre à 14H00
23, Quai de Conti - Paris VIème arrondissement -
 



Je serais véritablement honorée de vous recevoir et espère une réponse de votre part par un simple courrier m'informant de votre souhait de participer ou non à cette prochaine réunion informative.

Dans l'attente du grand plaisir de vous
accueillir , je vous prie de recevoir, Mademoiselle de Galaup, mes plus admiratives salutations.






PS : je vous remercie chaleureusement pour votre dernier courrier et les bonnes nouvelles qu'il contient et vous attends, comme convenu, le 18 Octobre prochain.





Quote:



 

A Monsieur Roman Ringuet - Artiste Peintre -
 





de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 15 Octobre de l'An de Grâce 1822
 



Monsieur Ringuet,


Dans le cadre de la réouverture de l'Académie Royale des Arts et des Lettres, la mission de celle-ci est prioritairement de venir apporter son soutien aux artistes du Royaume de France et de Navarre.
Plusieurs possibilités vous sont offertes :

- Mise à disposition, gratuitement, d'un atelier au sein de l'Académie Royale.
- Organisation régulière d'expositions de vos œuvres.
- Articles de presse permettant de diffuser votre travail à tout le Royaume
- Obtention de fonds pour promouvoir et faciliter votre travail.


Mais c'est aussi le moyen de pouvoir, par votre précieuse connaissance, transmettre votre expérience à d'autres artistes en devenir.

- Par des cours que vous pourriez dispenser au sein de l'Académie Royale.
- Par l'organisation d'ateliers ponctuels sur des thèmes et études laissés à votre libre choix.
- Par un dynamisme avec les artistes étrangers permettant ainsi un échange culturel du monde des Arts.

Pour toutes ces possibilités, l'Académie Royale assurerait une diffusion à tout le Royaume de France et de Navarre de toutes les informations que vous souhaiteriez faire connaître. Sa Majesté le Roi François III patronne exclusivement l'Académie Royale ce qui à terme, pourrait vous permettre de lui être présenté pour proposer vos services en qualité d'artiste affecté spécifiquement à la Cour. Tout est envisageable bien que je ne puisse garantir complètement ce dernier point qui reste à l'unique approbation de Sa Majesté.

Vous le voyez, les perspectives sont nombreuses, les challenges prometteurs. Aussi, je serais très heureuse de pouvoir vous recevoir à l'Académie Royale des Arts et des Lettres afin d'envisager un partenariat et l'étude de ce que vous pourriez souhaiter pour développer votre discipline.

Je vous propose d'assister à la réunion d'information qui se déroulera :

- le Vendredi 21 Octobre à 14H00
23, Quai de Conti - Paris VIème arrondissement -
 



Je serais véritablement honorée de vous recevoir et espère une réponse de votre part par un simple courrier m'informant de votre souhait de participer ou non à cette prochaine réunion informative.

Dans l'attente du grand plaisir de vous
accueillir, je vous prie de recevoir, Monsieur Ringuet, mes plus admiratives salutations.





PS : je vous promets d'éviter une prochaine catastrophe. Amicales pensées.







Quote:



 

A Mademoiselle Anita Clark - Artiste Musicienne -
 





de : Mademoiselle Alexandra de Montrieux
Directrice de l'Académie Royale des Arts et des Lettres



Bureau de l'Académie Royale des Arts et des Lettres le 15 Octobre de l'An de Grâce 1822
 



Mademoiselle Clark,


Dans le cadre de la réouverture de l'Académie Royale des Arts et des Lettres, la mission de celle-ci est prioritairement de venir apporter son soutien aux artistes du Royaume de France et de Navarre.
Plusieurs possibilités vous sont offertes :

- Mise à disposition, gratuitement, d'un atelier au sein de l'Académie Royale.
- Organisation régulière d'expositions de vos œuvres.
- Articles de presse permettant de diffuser votre travail à tout le Royaume
- Obtention de fonds pour promouvoir et faciliter votre travail.


Mais c'est aussi le moyen de pouvoir, par votre précieuse connaissance, transmettre votre expérience à d'autres artistes en devenir.

- Par des cours que vous pourriez dispenser au sein de l'Académie Royale.
- Par l'organisation d'ateliers ponctuels sur des thèmes et études laissés à votre libre choix.
- Par un dynamisme avec les artistes étrangers permettant ainsi un échange culturel du monde des Arts.

Pour toutes ces possibilités, l'Académie Royale assurerait une diffusion à tout le Royaume de France et de Navarre de toutes les informations que vous souhaiteriez faire connaître. Sa Majesté le Roi François III patronne exclusivement l'Académie Royale ce qui à terme, pourrait vous permettre de lui être présenté pour proposer vos services en qualité d'artiste affecté spécifiquement à la Cour. Tout est envisageable bien que je ne puisse garantir complètement ce dernier point qui reste à l'unique approbation de Sa Majesté.

Vous le voyez, les perspectives sont nombreuses, les challenges prometteurs. Aussi, je serais très heureuse de pouvoir vous recevoir à l'Académie Royale des Arts et des Lettres afin d'envisager un partenariat et l'étude de ce que vous pourriez souhaiter pour développer votre discipline.

Je vous propose d'assister à la réunion d'information qui se déroulera :

- le Vendredi 21 Octobre à 14H00
23, Quai de Conti - Paris VIème arrondissement -
 



Je serais véritablement honorée de vous recevoir et espère une réponse de votre part par un simple courrier m'informant de votre souhait de participer ou non à cette prochaine réunion informative.

Dans l'attente du grand plaisir de vous
accueillir , je vous prie de recevoir, Mademoiselle Clark, mes plus admiratives salutations.








_______________
Alexandra de Montrieux
Pair de France
Comtesse de Beaulieu
Baronne de Sceaux
Chevalier des Ordres du Roi

25 mai 1800 - 30 décembre 1822
Back to top
Azelma
Membre de Monarchies

Offline

Joined: 19 Apr 2016
Posts: 3,331
Localisation: Saint Rémy de Provence
Féminin

PostPosted: 18/10/2016, 12:32    Post subject: [RP] Bureau de la direction Reply with quote

Mardi 18 octobre 1822

En ce début d'après midi ensoleillé, Azelma a traversé les différents quartier parisiens qui séparent la mairie de l'Académie à pied. Profitant de laisser son esprit aller à de longues réflexions, plusieurs événements l'intriguent, la soucient aussi elle est presque surprise en arrivant face à la bâtisse de l'Académie. Guidée par ses pas, elle n'a pas vu le temps passer ni même pris conscience du chemin parcouru... Comme quoi quand l'esprit est préoccupé il est difficile d'évaluer l'espace et le temps.
La jeune femme marque une pause afin de profiter de la vision de l'endroit avant de se décider à pénétrer dans les locaux pour se diriger à l'accueil. Inclinaison de tête respectueuse à la personne présente.

Bien le bonjour, je suis Azelma de Galaup, j'ai rendez-vous avec Sa Seigneurie.

Un fin sourire pour clore sa présentation, puis lorsque cette personne lui demande de patienter un instant, elle en profite pour faire quelques pas dans le hall qui n'a presque plus de mystères pour elle.

Pourtant son regard est attiré par quelques détails qu'elle n'avait pas remarqué la dernière fois, elle pourrait rester ici des heures durant cela ne la dérangerait pas. Le lieu lui permet d'oublier l'espace d'un instant ses tracas actuels, autant dire que cela lui est bénéfique.

L'art lui permet de s'évader, enfin le dessin, la peinture car de là à dire qu'elle est une artiste il y a un monde, la veille encore elle en parlait à un de ses amis. Perdue dans des pensées reposantes, elle patiente paisiblement en effectuant des petits pas car elle a grand mal à ne point être en mouvement et marcher l'apaise, la délasse...

A cet instant Thierry et Fostine sont à la maison, occupés à prendre soin de Gaston, elle peut sans regret penser à elle et à ce qu'elle est venue faire ici même. Prendre un peu de recul avec les drames ou pseudos drames qui se dressent actuellement ne peut que lui faire le plus grand bien. Converser affaire lui permet également de ne pas y songer, c'est d'ailleurs bien pour raisons professionnelles qu'elle se trouve ici.


    
    
Back to top
MSN
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Officiel du jeu Monarchies Forum Index -> + Académie Royale des Arts et des Lettres + -> Entrée de l'Académie All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template